Nouvel Obs du 18-03-2021
156 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Nouvel Obs du 18-03-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
156 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 18 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 35 Mo

Exrait

Cahier numéro un de l’édition n° 2942 du 18 au 24 mars 2021
ENQUÊTE SUR LES LE MYSTÈRE DROGUE NARCOS FRANÇAIS PANDÉMIE DESCOVIDLONGS
Tous lesprixIMMOBILIER dans
votre villeCHANGEMENT
Tendance
Les envies pour
l’après-CovidD ERE
AVEC
PHILIPPE MERLE / AFP · PHOTO RETOUCHÉE
M 02228 - 2942H - F: 4,90 E
M 02228 - 2942H - F: 4,90 E3’:HIKMMC=]UY^UX:?m@j@e@m@f";
COUV-IMMO-2021.indd 17 12/03/2021 13:06SI AT TR AC TIF QU E
VO US DE VREZ LI RE L’ AR TI CL E
SU IV ANT UN E SECO NDE FOIS.
TOYOTA C- HR GR SP ORT, L’ HYBRIDE RE MAR QU AB LE.
GAMME TO YOTA C- HR HYBRIDE
À PARTIR DE

(1)/MOIS199
En tr etien incl us**
(2)& sous condition de reprise
erLOA* 37 mois, 1 loy er de 3 700 €, prime à la
(3)conve rsion déduit e , suivi de 36 loy ers de 199 €.
Montant dû en cas d’ ac quisition : 29 574 € .
UN CR ÉD IT VO US EN GAGE ET DOI T ÊT RE REM BO UR SÉ. VÉ RI FI EZ VO S CA PACI TÉ S DE REM BO UR SE ME NT AVA NT DE VO US EN GAGE R.
Ga mm e To yot a C- HR Hy br id e : co nso mm at io ns mi xt es co mbi né es (L /100 km ) et ém is si on s de CO 2 co mbi né es (g/ km ) se lo n nor me WL TP : de 4, 9 à 5, 3
et de 11 0 à 12 1.
* LO A : Lo cati on av ec op ti on d'ac hat. (1 ) Exem pl e po ur un To yo ta C- HR Hy bride 1, 8L Dy na mi c Bl eu Né bu la ne uf au pr ix ex ce pt io nn el de 25 50 0 € , re mis e de 5 000 €
erdé du it e (2 ) LO A* 37 mo is , 1 lo ye r de 5 20 0 € ra mené à 3 70 0 € ap rè s dé du ct io n de la pr im e à la co nv er si on gou ve rn ementa le de 1 50 0 € (3 ) suivi de 36 lo ye rs de 19 9 € /m oi s
ho rs as sur an ce s fa cu lt at iv es . Op ti on d'ac ha t : 17 21 0 € da ns la li mi te de 37 mo is & 30 000 km . Mo nt an t tota l dû en ca s d'ac qu isit io n : 29 57 4 € . As su ra nc e de pe rs on ne s
fa cu lt at iv e à par ti r de 30 ,6 0 € /m oi s en sus de votr e lo ye r, soi t 1 132, 20 € su r la du ré e tota le du pr êt . Mo dèl e pr ése nt é : To yo ta C- HR Hy bride 2.0L GR SPO RT avec
erop ti on Pa ck So un d ne uf au pr ix ex ce pt io nn el de 33 80 0 € , re mis e de 5 000 € dé du it e (2 ) LO A* 37 mo is , 1 lo ye r de 5 20 0 € ra mené à 3 70 0 € ap rè s dé du ct io n de la
pr im e à la co nve rs io n gou ve rn ementa le de 1 50 0 € (3 ) suivi de 36 lo ye rs de 33 5 € /m oi s hors as sur an ce s fa cu lt at iv es . Op ti on d'ac ha t : 21 93 4 € da ns la li mi te de 37 mo is
& 30 000 km . Mo nt an t tota l dû en ca s d'ac qu isit io n : 39 19 4 € . As su ra nc e de pe rs on ne s fa cu lt at iv e à par ti r de 40,5 6 € /m oi s en sus de votr e lo ye r, soi t 1 50 0,72 € su r la
erdu ré e tota le du pr êt . ** Entr et ie n in cl us da ns la li mi te de 37 mo is & 30 000 km (a u 1 de s 2 te rme s at tei nt). Of re ré serv ée au x par ti cu li ers , non cum ul ab le avec tou te
autr e of re en co ur s et va la bl e po ur tou t To yota C- HR Hy br id e ne uf co mm an dé av an t le 30/0 4/ 20 21 au pl us ta rd, dans le ré se au To yota par ti cip ant. (2 ) Se co mp os an t
de 4 000 € TT C de re mis e et d’un e ai de à la re pr is e d’un vé hi cu le de pl us de 8 an s de 1 000 € TTC, se lo n ré fé re nc e au ta ri f co ns ei ll é en vi gu eur. (3 ) So us ré serv e
d’ éli gib il it é à la pr im e à la co nve rs io n gou ve rn ementa le de 1 50 0€ , vo ir déta il su r www.p ri me al ac on ve rs io n.gou v.fr . En f n de co nt rat, re st it ut io n du vé hi cul e da ns
votr e co nc es si on av ec pa ie men t de s fra is de re mis e en ét at st an da rd et de s év entu el s ki lo mè tr es ex cé denta ire s. So us ré serv e d'ac ce pt at io n par TOYOTA FR ANC E
FI NANC EM EN T, RC S 41 2 65 3 18 0 - inte rmé di air e d’ as sur an ce eu ro pée n : n° D- P3 GY-M UF Y9 -2 7 co nsulta bl e su r www .o ri as .f r. Vo ir to yota .f r.
. 


















































­




















































­



















































































































































­









































































































­

















­





­
















































Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel
67, avenue Pierre-Mendès-France, 75013 Paris L’ÉDITOTéléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent entre parenthèses à la suite de son nom.
Pour adresser un e-mail à votre corr il sufft de taper l’initiale
de son prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com Des inégalités DI RE C T IO N
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente),
Louis Dreyfus (vice-président), Frédéric Curtet, Ursula Gauthier,
Jacques-Antoine Granjon, Fanny Letier, Xavier Niel, Claude Perdriel,
Matthieu Pigasse, Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président), en béton
Cécile Prieur (directrice de la rédaction)
RE D A C T IO N
Directrice : Cécile Prieur.
Directeurs adjoints : Clément Lacombe (35.48),  
Grégoire Leménager (35.98), .
Rédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Nolwenn Le Blevennec (35.86),
Géraldine Mailles (37.80), François Sionneau (34.22). Par CLÉMENT LACOMBE, directeur adjoint de la rédactionDirecteur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61).
Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17),
Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).
Courrier des lecteurs : courrier@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Daniel Cohen, Mara Goyet, Pierre Haski (34.26). ’abord, quelques don­ « choc budgétaire » qui a rendu inopé­
Dessinateur : Riad Sattouf (34.26).
France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20), nées pour prendre rant le « choc d’ofre » présidentiel : les Cécile Amar (37.66), Emmanuelle Anizon (34.52), Charlotte Cieslinski (40.35),
Cécile Deffontaines (36.56), Rémy Dodet (34.16), Marie Guichoux (40.39), la mesure du phé crédits accordés à la politique du loge­Paul Laubacher (35.89), Alexandre Le Drollec (37.77), Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Arnaud Gonzague  (34.60), Renaud Février (34.42),
Thierry Noisette (35.10). nomène. En  1970, ment n’ont jamais été aussi bas, preuve
Etranger : Ursula Gauthier(35.35), Nathalie  Funès (chef adj. 35.75),
Doan Bui (35.82), Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31), les ménages fran­ que celle ci « n’apparaît pas comme une
Sarah Halifa-Legrand (36.02), Vincent Jauvert (35.81), Céline Lussato (37.94),
Jean-Baptiste Naudet (40.68). Dçais dépensaient en priorité de ce gouvernement », dénonce Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York), Marcelle Padovani (Rome).
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01), moyenne 14,1 % de leurs revenus pour se la Fondation AbbéPierre dans son der ­Morgane Bertrand (36.05), Sophie Fay (36.46), Baptiste Legrand (40.69),
Dominique Nora (34.86)
Affaires : Caroline Michel-Aguirre(35.30), loger. Un « taux d’efort », comme aiment nier rapport annuel. Depuis le début du
Vincent Monnier (chef adj. 35.97), Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88), à dire les économistes, qui n’a depuis quinquennat, on a vu l’Etat diminuer les
Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69).
Société / Rue 89 : Arnaud Sagnard  (36.95), Louise Auvitu (35.27), cessé de grimper au fl des décennies, aides fnancières aux maires bâtisseurs. Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61), jusqu’à atteindre 26,6 % des revenus On l’a vu restreindre le champ du prêt à Agathe Ranc (35.25), Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07),
Henri Rouillier (35.23), Natacha Tatu (35.73), Marie Vaton (36.71).
Idées : François Armanet  (40.11), Marie Lemonnier (chef adj. 37.25), en 2018. Et encore, ce chifre n’est qu’une taux zéro, ce dispositif destiné à favoriser
Eric Aeschimann (34.67), , Rémi Noyon (34.74), Xavier de La Porte (34.24),
Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90), Pascal Riché (34.35). moyenne qui ne dit pas le coût bien plus l’accession à la propriété. On l’a vu cou­
Culture : Jérôme Garcin(35.13), David Caviglioli (35.24), Anne Crignon (37.89),
Sophie Delassein (36.17), François Forestier (34.71), Didier Jacob (35.13), élevé pour certains ménages en difculté per pour plus de 10 milliards d’euros dans Jacques Nerson (35.13), Elisabeth Philippe (34.95) Fabrice Pliskin (35.29),
Nicolas Schaller (34.45), Amandine Schmitt (36.22).
Assistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71). – il atteint ainsi pas loin de 35 % chez les les aides personnalisées au logement
Grand reporter : Carole Barjon (34.64).
Suppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87). familles monoparentales locataires du (APL), au motif que l’existence de ces
Tendances : Anna Topaloff(4053), Corinne Bouchouchi (chef. adj. 34.99),
Clémence Belin (40.57), Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58), parc privé. Se loger est un besoin élémen­ allocations pousserait les loyers à la Dorane Vignando (40.71).
Assistante : Magali Moulinet (36.63).
Médias / TéléObs : Sophie Grassin  (37.70), Véronique Groussard (chef adj. 35.95), taire qui coûte chaque jour un peu plus hausse (ce qui est contesté par un nombre
Nebia Bendjebbour (35.44), Marjolaine Jarry (36.58), Guillaume Loison (36.14),
Hélène Riffaudeau (37.92), Anne Sogno (36.74). cher. Voilà pourquoi « l’Obs », dans ses croissant d’économistes). On l’a aussi vu
Assistante : Marie-Laure Michelon (35.60).
Web : Timothée Vilars (35.32), Geoffrey Bonnefoy éditions de France métropolitaine, vous mettre à contribution le monde des HLM
Édition web : Bertrand Courrège(34.77) Moé Angeleri (37.72), Emmanuelle
Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03) propose cette semaine, pour vous guider, en lui ponctionnant des fonds, autant Pôle visuel : Mélody Locard(35.72), Cyril Bonnet (36.18),
Julien Bouisset (34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58),  
Louis Morice (34.23), Mahaut Landaz (37.18) son traditionnel supplément immobilier, d’argent en moins pour la construction
Maquette : Xavier Lucas (DA adj.  37.83), Yan Guillemette (37.31),
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74), qui fait référence. de logements sociaux. Comme si 15 mil­
Caroline Tatard (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50), Il est toujours un peu cruel de se lions de Français n’étaient pas touchés Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin  (chef d’édition : 37.28), replonger dans les professions de foi des par le mallogement (habitation vétuste, Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), Pascale Fiori (40.34),
Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23), Laurent Morvan (34.47),
Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57). candidats en campagne une fois ceux là copropriété en difculté, suroccupation,
Photo : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1re rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94), au pouvoir. Mais en 2017, Emmanuel impayés…). Comme si le logement n’était
Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41).
Documentation : Florence Malleron(40.86),   Macron avait promis un grand «  choc pas une des clés de la transition écoGaëlle Noujaim (35.45), Lise Tiano (35.04).
Immobilier : Yves Le Grix (ylegrix@nouvelobs.com, 36 29). d’ofre » pour résoudre la crise du loge­ logique (un quart des émissions totales
A DMI N IS T R AT IO N ment. Son diagnostic d’alors ? Que la de CO sont générées par les bâtiments). Directeur général : Grégoire de Vaissière. 2
Service RH : Anne-Sophie Gourdon (responsable : 36.64), Lucie Lardeux (36.11).
Relations extérieures : Marie Riber (35.64). France manque sévèrement de logements Comme si la hausse des prix de l’immo­
Ventes au numéro : Sabine Gude (01.57.28.32.79),
Emily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17). disponibles, notamment parce que le pays bilier dans les grandes villes n’était pas
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice : 37.63),
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34). n’a pas su répondre sur ce plan à l’accrois­ le principal facteur, en France, de l’ag ­Service Abonnements : 01.40.26.86.13
Fabrication : Nathalie Communeau (directrice), Nathalie Mounié (36.40).
Contrôle de gestion : Paul Jacob-Mathon (35.56) sement de la population et aux modifca­ gravation des inégalités.
Comptabilité : Blandine Leostic (directrice  : 40.77),
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94), Laetitia Videgrain tions profondes des modes de vie, avec A l’heure du « quoi qu’il en coûte » et
REGIE PUBLICITAIRE l’explosion des familles monoparentales. de l’explosion assumée – et même reven­
MPublicité, 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris.
Standard : 01-57-28-20-00 Sa réponse ? Construire bien plus d’im­ diquée – des défcits publics, il est stu­Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier.
Directrice générale adjointe - Marketing & études : Élisabeth Cialdella meubles et de maisons en simplifant les péfant de constater que le logement, et (elisabeth.cialdella@mpublicite.fr, 39 68).
Directeur délégué - Directeur de marque Obs :
David Eskenazy (david.eskenazy@mpublicite.fr, 38 63). normes et les procédures, augmenter ainsi notamment le secteur de la construction
Directeur délégué – Pôle Numérique : Sébastien Noël  
(sebastien.noel@mpublicite.fr, 37 00). l’ofre globale, et au bout du compte faire neuve, a été le grand oublié du plan de
Directeur délégué - Pôle agences :
François de Ren (francois.deren@mpublicite.fr, 30 21). baisser les prix en répondant davantage relance de 100 milliards d’euros présenté Directeur délégué - Pôle opérations spéciales :
Steeve Dablin (steeve.dablin@mpublicite.fr, 38 84). à la demande. Las. Depuis 2017 , le nombre en septembre. « Le logis, c’est le temple
Numérod’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929
(édition métropolitaine)  Diffusion : France Messagerie de mises en chantier de logements n’a pas de la famille, expliquait en 1956 Le Cor ­
Directeur de la publication : Grégoire de Vaissière.
progressé, bien au contraire : il n’a cessé busier. Il est permis d’y vouer toute sa
RELATIONS ABONNES : 01.40.26.86.13,
de diminuer, année après année. ferveur, toutes les ferveurs. » Il est permis A B ON N EMEN T @ NOU V EL OB S . COM
67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris. C’est que, parallèlement, les pouvoirs aussi, pour les pouvoirs publics, d’être
MODIFICATION DE SERVICE VENTE AU NUMERO publics ont aussi fait subir au secteur un enfn à la hauteur. C. L.
ET REASSORTS : 08.05.05.01.47
✎ STÉPHANE MANEL L’OBS/N°2942-18/03/2021 3
2942MET_003.indd 3 15/03/2021 13:04LES
L E R E T O U R DE L’ INF L AT IO N ?
Par
DANIEL COHEN
Directeur du département d’économie de l’Ecole normale supérieure
e plan de relance de Joe Biden, d’un baissières qu’exercent les technologies et la
mondialimontant de 1 900 milliards de dollars, sation sur les salaires, mais auxquelles s’ajoute aussi
serait-il trop gros pour être digéré par l’éco- l’impact du vieillissement de la population. Ce facteur est
nomie américaine ? Larry Summers, ancien particulièrement visible en Allemagne, où il engendre une
ministre des Finances de Bill Clinton et professeur épargne abondante tout en décourageant l’investissement. Obsé-L à Harvard, a déclenché une controverse devenue dée aussi (et en partie pour cette raison) par l’élimination de sa
virale en arguant que ce programme pourrait conduire à une sur- dette, l’Allemagne provoque une insufsance chronique de la
chaufe infationniste et à une hausse générale des taux d’intérêt. demande qui se propage à l’ensemble de la zone euro et rend très
S’ajoutant aux 900 milliards de stimuli déjà votés en décembre, quand improbable une recrudescence de l’infation.
Trump était encore président, le plan Biden porterait le soutien bud- Sans illusion sur la capacité de l’Europe à jongler avec les ordres
gétaire à l’économie à 13 % du PIB américain. Olivier Blanchard, de grandeur américains en matière de défcit, on aimerait qu’au
ancien chef économiste du FMI et longtemps professeur au MIT, moins le débat sur la dette publique tire quelques leçons du
pragconclut lui aussi que le défcit prévu est excessif : estimant que la perte matisme afché outre-Atlantique. La Commission européenne a
de production (output gap) liée à la pandémie s’élève, aux Etats-Unis, prolongé jusqu’en 2022 le gel des règles budgétaires de Maastricht.
à 900 milliards, le plan pourrait être deux ou trois fois trop élevé. La question est de savoir par quoi elle les remplacera. Le mieux,
Selon ses calculs, le taux de chômage pourrait descendre à 1,5 %, un tout d’abord, serait que l’objectif d’une dette à 60 % du PIB soit
niveau inédit depuis 1946. purement et simplement abandonné. On ne répétera jamais assez
Pour Summers, une comparaison pertinente pourrait être faite que ce n’est pas le volume de la dette qui pèse sur les fnances
avec les années 1960, lorsque l’infation était passée de 1,5 % en publiques mais le poids que représentent les intérêts, corrigé de
1965 à 6 % en 1969… La réponse de Janet Yellen, ministre des l’infation. En France, la charge des intérêts représente 1,5 % du
Finances de Biden, est pragmatique. Dans les temps agités que PIB. Si l’on prend en compte une taxe d’infation, disons, de 1 %
nous vivons, mieux vaut prendre le risque d’en faire trop que pas appliquée à une dette à 120 % du PIB, le coût réel est quasiment
assez. Le président de la banque centrale américaine, Jay Powell, nul, de moins de 0,3 % du PIB. C’est ce coût qu’il faut surveiller,
est du même avis, indiquant qu’il ne verrait pas d’obstacle à une et non le quantum de dette à proprement parler. Il faut ensuite
(brève) poussée d’infation… La dette publique atteindrait certes soustraire du calcul des défcits les investissements publics,
lesdes niveaux élevés, mais une poussée d’infation serait à cet égard quels se remboursent, s’ils sont bien choisis, par une croissance
une bonne chose. Elle est une taxe implicite mais efcace sur les plus forte. Si la priorité de l’Europe est d’accélérer la transition
détenteurs de titres. écologique, le comble serait que des règles budgétaires dépassées
Vus d’Europe, ces débats sur le risque d’un retour de l’infation empêchent l’Union de bénéfcier de l’épargne abondante et bon
font rêver… Malgré tous ses eforts, la BCE ne parvient pas à appro- marché dont elle dispose. Entre l’euphorie de Biden et l’excès de
cher sa cible de 2 %. Avant même le Covid, l’infation européenne prudence qui a caractérisé l’Europe depuis dix ans, il y a place
a stagné autour de 1 %, et la plupart des prévisions parient sur des pour une politique à la fois raisonnable en matière de fnances
chifres proches dans les années à venir. L’Europe subit une publiques et respectueuse de la dette écologique, qui est in fne
pression défationniste forte, qui tient, comme ailleurs, aux forces la seule qui compte vraiment.  D. C.
4 L’OBS/N°2942-18/03/2021 ✎ STÉPHANE MANEL
2942MET_004.indd 4 12/03/2021 17:52PUBLICITÉ
Co nçue pour le s be soin s
de l’ IT et de s util is at eurs
Le PC conv ertibl e pl us lége r que l’a ir et éc o-resp onsabl e
Le s équipements inf orm at ique s aus si ont un imp act sur l’ envir onnement, lors de leur fabrica tion, pendant
leur utilisa tion et apr ès ! Mais inno va tion technol ogique peut rimer av ec éc o-r es ponsabilit é.
C’ es t l’ objectif de HP av ec le Elit e Dr ag onf y, un PC por tabl e int égr ant la Pl at ef orme
Int el® Ev o™ vPr o® conçue po ur le s be soins de l’IT et de s utilisateurs.
HP ELITE DRAGONFLY, LE PC CONVER TIBLE UL TRA LE GER
Av ec le El it e Dr ag onf y, HP pr op ose au x ut il is ateu rs mo bi le s
un PC co nv er ti bl e de 13 po uces ul tra lé ger . Le PC po rt ab le
in tè gr e un éc ra n ta ct il e 4K UHD per me tt an t de pr of it er
de sa co nc eption 36 0° .
Le HP Elit e Dr ag onf y s’ adapte à chaque situa tion. Le s utilisateurs
ul tr a mobil es peuv ent ainsi compter sur le s dernièr es te chnol ogie s
de connexion sans f l comme le WiFi 6.
Enf n, la co nn ec ti que se veu t sa ns co mp ro mi s po ur ce fo rm at :
2 port s USB- C, une pr is e HD MI et un em pl acem en t Na no SI M,
nota mm ent.
gr âc e à l’ utilisa tion d’un al liag e de magné sium
CNC, 33% pl us léger que l’ al uminium et-1k g
3x pl us ré sis tant que le pl as tique HP : UN ENGA GEMENT EC O-RESPONS ABLE DE LONGUE DA TE
1966 Pr ogr amme de recy cl ag e de
une bat te rie lu i co nférant une autonomie carte de poinç onnag e d’ or dinateurs24h re co rd jusqu’ à 24 heur es
1987 Lanc ement du pr ogr amme de
recy cl ag e de mat ériel
UN PC PORTABLE PL US EC O-RESPONS ABLE
Répondant à to ut es le s attent es de s utilisateurs, le Elit e Dr ag onf y 1987 HP adhèr e au pr ogr amme
es t aus si le pr emier PC por tabl e au monde fabriqué à partir de Ener gy Star *
pl as tique s recy cl és is sus de déchets oc éanique s. Ils ont ser vi à
Entr e 2000 et 2018fabriquer le s haut -p arl eurs.
HP re cy cl e 107 000 tonne s de
pl as tique en carto uche s d’ encr edes plastiques sont recycl és . 5 %
et toner.de ces plastiques pr ov iennent de50 %
déchets oc éa niques
2019 HP coll ect e pl us de 35 mil lions
de déchets pl as tique s oc éanique s
La fe uille de route pour le s année s à ve nir est déjà actée.
A horiz on 2025, le s objectifs sont impor tants : Utiliser 30 % de
plastique recyclé post co nsomm at ion dans le s sys tè me s
personnels et d’impr es sion HP. Recy cl er 1,2 mil lion de tonne s
de mat ériel et de carto uche s, ré duir e de 30 % l’int ensit é de s
émis sions de gaz à eff et de serr e.
* Pr ogr amme go uv ernemental américain char gé de pr omo uv oir
le s éc onomie s d’ éner gie.
En savoir pl us sur : hp.c om/ fr/elit edr ag onf yLES CHRONIQUES
LES MOTS CROISÉS
Par YVES CUNOW
LE D ÉS E R T D ES S T E A K S
TA R TA R E S
Par
MARA GOYET
Essayiste
h, c’est drôle, je ne d’injonctions, de suspicions et
vous imaginais d’embûches. Ce qui est devenu
pas viandarde », une entreprise inconfortable
Horizontalement m’entends-je dire. pour tout le monde.
1. Qui aura souffl é sa première Une certaine gêne Tout d’abord parce qu’on
bougie? 2.Souvent perdue quand A m’envahit. Et déjà semble demander au
consomleV-1 a gagné Casser ou faire
je regrette d’avoir fait publique- mateur qui assouvit ses besoins et échouer. 3. Pris du recul(me) Roi
ment part de mon envie de comman- désirs d’être de surcroît dans la posi-très sensible. 4. Sédatif ou
hypnotique. 5. La main qui pelote der un steak tartare au restaurant (série tion d’un dirigeant de la FAO, d’un
penFait défaut. 6. Groupe minoritaire «ce que je ferais si je pouvais le faire», épi- seur de la cause animale, d’un diététicien et
Vers sur pieds Représente un volume
sode765). J’ai été imprudente: quelle négli- d’un existentialiste culinaire. Ce qui fait beau-d’air. 7.Mit vachement bas Impose
gence d’oublier pour un moment qu’on doit coup de monde à table. Ces questionnements une épreuve de dressage. 8.Africains
travaillés en tonneau Gomme de aujourd’hui présenter ses menus comme son brûlants sont les condiments qui
accomharicot. 9.Purgatif et lubrifi ant Trou curriculum vitae, les photos de ses enfants, pagnent nos plats. Manger n’est plus
seuled’air. 10.Un Washington Tour de
ses bonnes œuvres ou un manifeste poli- ment une nécessité, un rituel ou un plaisir, cochon. 11.Réfl exe sécuritaire.
tique. La viande crue, dans cette perspective, c’est un Rubicon que l’on franchit à chaque
ce n’était pas l’idée du siècle. Pire qu’un aveu, coup de fourchette. Ce qui nous place évi-Verticalement
1. Il a justifi é l’extension du domaine cela pouvait passer aussi pour un cri de demment dans un état de contradiction
de la lutte. 2.À la joie d’une Union guerre, le ralliement à un clan. Celui des insurmontable, tiraillé entre la plus
élémenExploita des plateformes. 3. S’entend
«viandards», donc. taire satisfaction intime de notre appétit et comme une Toile qui ne l’est pas tant
Quel mot atroce… Il vous donne l’impres- des considérations d’ordre planétaire. A cela que cela Moche et merdeux.
4.Commencer à débander Pris pour sion d’être une créature sous-rabelaisienne s’ajoute une polarisation, parfois hypocrite,
du riz ceint. 5.Crémez-le pour le couperosée qui empoigne de la barbaque, se autour de la question de la viande: un
végécalmer Une fi nesse de grain. 6.Bon la fourre dans le gosier, essuie ses mains sur tarien qui accumule des Miles en avion
passang mais c’est bien sûr! Elles y sont à
sa panse déboutonnée avant d’entamer, après sera pour plus responsable qu’un piéton qui l’origine Contre ordre! 7.Il passe
un rot sonore, une ode à la bidoche en lou- se fait cuire une entrecôte. Le premier sera vu d’abord dans la couloire avant d’être
blanchi Fit la lessive, il y a longtemps. cherbem. Il confère le sentiment d’être un comme un être sensible et engagé, le second,
8. Avant Fillon et Strauss-Kahn, à une type qui aime buter les animaux, s’en vante, un beauf livré à ses pulsions carnées,
certaine époque Faire tomber dans
qui écrase de son 4x4 mental les fl eurs de qui saccage son environnement. De fait, tout l’égarement. 9.Temps de pose Avec
l’existence, les délicatesses de la vie, et bour- se passe comme si l’on demandait au consom-lui, c’est toujours une question de
temps. 10.Poudre réduite réduite rine le monde de sa brutalité. On comprendra mateur de se plier à quantité d’injonctions
Elle ébauche dans les bois, avec une aisément que je n’aie pas spécialement envie (diététiques, morales, médiatiques,
écolobelle robe. 11. Pointer de travers.
d’être qualifi ée de «viandarde». giques) mais qu’on l’oubliait, lui. Et qu’on lui
A vrai dire, je mange de la viande parce que demandait presque de s’oublier en tant que Solution du n° 2941
je trouve ça bon. Sans ostentation ni triomphe. sujet, renonçant ainsi à son plaisir, ses goûts,
J’en consomme bien moins qu’avant. Pour pour s’abolir au profi t du Grand Tout.
des raisons évidentes: le pouvoir d’achat, Pour ma part, je ne me suis pas totalement
l’ambiance générale, qui n’est ni à la baccha- oubliée. Et j’ai envie, sans «viandardise» ni
nale ni à la ripaille, ma sensibilité accrue à la mortifi cation, d’un tartare dans un restaurant.
sou rance animale ainsi qu’à la préservation Dans la mesure où ces derniers sont fermés,
de la planète. Je ne suis pas pour autant fl exi- je suis certaine que la Nature me le
pardontarienne, je ne ressens pas le besoin de me nera. Sans compter qu’elle y est un peu pour
qualifi er. J’essaie juste de tracer mon modeste quelque chose. Et que je ne lui pardonne qu’à
sillon alimentaire dans un contexte semé moitié.M. G.
yvescunow.obs@gmail.com
6 L’OBSN°294218032021 ✎ STÉPHANE MANEL
2942MET_006.indd 6 15/03/2021 09:35BI O ET BI EN PL US .
Nes pr esso vous pr ésente Indonesia Or gani c et Peru Or ganic,
deu x variét és cer ti fées biologi ques .
Elles son t au ssi neu tr es en carbone, comme tous nos cafés.
NE SP RE SS O AG IT PO UR UN CA FÉ DU RA BL E.
Re tr ouve z tous nos engagements respon sables sur Nes pr esso .c om/ agi t.
*
FR-BIO -0 1
Ag ri cul tu re non UE* Quoi d’ au tr e ?
AF_PR12570_NES_ BIO_LOBS_210x272_NEW.indd 1 8/3/21 17:29
NESPRESS O Fr anc e SA S - SIREN 382 597 82 1 - RC S PA RIS , 27 rue du Co lonel Pierr e Av ia, 75015 Paris.LES CHRONIQUESRIEN QUE SUR LE WEB
Les articles de « l’Obs » ne sont pas seulement dans le
journal. Reportages, analyses, enquêtes, interviews,
débats... découvrez tous les jours des inédits réservés F A U T- I L N É G O C I E R
aux abonnés sur www.nouvelobs.com
A V E C A L - Q A I D A ?
Par
SARA DANIEL
VOTRE GROUPE SANGUIN VOUS EXPOSE-T-IL
DAVANTAGE AU COVID-19 ?
Les preuves s’accumulent :
le groupe sanguin jouerait un rôle andis que le quelles il présente «  HTC  »
dans la contamination et la gravité monde s’ap- (Hayat T ahrir Al-Cham) comme
de la maladie. Explications. prête à com- une organisation qui aurait
PAR JEAN-PAUL FRITZ mémorer un coupé avec ses racines qaïdistes.
http://bit.ly/GroupeCov triste anniver- Le djihadiste, qui troque pour la Tsaire, celui des photo son treillis contre un costume,
10 ans de la guerre en Syrie (voir aussi p. 58), insiste sur la nouvelle nature de son
prode plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer gramme exclusivement national, qu’il compare
une option diplomatique jusqu’alors impen- à celui des talibans, justement engagés par
ailsable : parlementer avec le groupe rebelle qui leurs dans des négociations avec les Etats-Unis.
tient la province d’Idlib, au nord-ouest du pays. Bien sûr, dans les guerres, on ne négocie
Parler avec Hayat Tahrir al-Cham, ex-Front qu’avec ses ennemis, qu’avec ceux qui ont du
al-Nosra aflié à Al-Qaida, serait en efet, selon poids, et qui ne sont généralement pas des
COMMENT ORANGE PRÉPARE UNE COUPE certains spécialistes de la région, la seule solu- enfants de chœur. Mais rappelons que
Al-JouMASSIVE DANS SES EFFECTIFS tion pour éviter un bain de sang dans le réduit lani a fait ses armes avec Al-Baghdadi (l’ancien
d’Idlib. Là se concentrent près de 3 millions de « calife » de l’Etat islamique) et qu’il a été L’opérateur, qui veut économiser
1  milliard d’euros d’ici à 2023, envisage civils, pris en otages entre les forces djihadistes nommé à la tête des opérations de Daech dans
de tailler une nouvelle fois dans les qui occupent le terrain et celles du régime qui la province du Ninive, avant de faire sécession
efectifs : 7  500 postes sont menacés. menacent de les attaquer. C’est pour cette rai- et de créer le Front al-Nosra… En outre, le
derPAR BORIS MANENTI son que des organisations non gouvernemen- nier contact de l’assassin de Samuel Paty,
http://bit.ly/PosteOrange tales de résolution de confits, comme Inter - Abdoullakh Anzorov, serait un membre
national Crisis Group (dont Robert Malley d’Hayat Tahrir al-Cham. Un homme qui serait
était le directeur jusqu’à sa nomination comme à l’origine de messages de propagande à
destiémissaire spécial de Joe Biden pour l’Iran), nation de plusieurs jeunes vivant en France…
demandent que l’on retire l’un des principaux HTC peut-elle dès lors se transformer en un
groupes de l’internationale djihadiste de la acteur politique fréquentable ? Fait-elle
vrailiste des organisations terroristes… ment partie de la solution à Idlib et pour
Et pourtant, avec l’Etat islamique, c’est bien l’après-guerre ? Rien n’est moins sûr. D’abord,
le Front al-Nosra qui a participé à la radicali- l’organisation n’est pas populaire : pour établir
LE PLAN BIDEN A DEUX CIBLES : sation d’un soulèvement populaire, lequel son hégémonie, elle a progressivement
démanLE VIRUS ET LA PAUVRETÉ s’inscrivait au départ dans le mouvement du telé la plus grande partie de l’opposition armée
printemps arabe. C’est bien ce même groupe dans le nord-ouest de la Syrie tout en réduisant S’il transforme l’essai, Joe Biden ajoutera
son nom à la liste des présidents qui a commis sur le terrain des exactions, des l’espace de liberté de la société civile. Ensuite,
démocrates ayant fait bouger attentats, bref, des crimes contre l’humanité si l’on prend l’exemple de la paix conclue il
les lignes pour les plus modestes. qui n’ont rien à envier à ceux perpétrés par le y a un an avec les talibans, comme le fait Al-
PAR PHILIPPE BOULET-GERCOURT régime syrien lui-même. Joulani, on ne peut pas dire que celle-ci ait été
http://bit.ly/PlanBiden D’où vient alors cette tentation ? Il semblerait couronnée de succès. L’administration Biden
que la possibilité de ce changement d’attitude a d’ailleurs annoncé qu’elle ne retirait pas ses
ait été initiée par le nouveau positionnement troupes d’Afghanistan comme convenu…
marketing du chef de l’organisation lui-même : Terrible anniversaire, donc, d’une guerre qui VOUS ÊTES ABONNÉ(E) ?
Abou Mohammed Al-Joulani. Depuis deux a permis à un tyran boucher de se maintenir
Activez dès maintenant votre compte sur
ans, celui-ci est en pleine opération séduction, au pouvoir et à une organisation sanguinaire www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir
accordant des interviews à des journalistes d’islamiser la partie nord-ouest du pays. L’un accéder aux articles du site en illimité et profiter
de tous les avantages qui vous sont réservés. étrangers dans son fef d’Idlib, au cours des - et l’autre au détriment du peuple syrien. S. D.
8 L’OBS/N°2942-18/03/2021 ✎ STÉPHANE MANEL ICSIDENT / WIKIMEDIA COMMONS - RICCARDO MILANI / HANS LUCAS/AFP - ANDREW HARNIK/AP/SIPA
2942MET_008.indd 8 15/03/2021 12:18RE -R E- RE -R E
RE -C YC LA BL E.
L’ aluminium de nos ca psules es t 100% recy clable.
Et nou s agi sson s pour que nos ca psules
soien t issues à 80% d’ aluminium recy clé d’ic i fn 2021 .
NE SP RE SS O AG IT PO UR LE RE CY CL AG E.
Tout es nos so lu ti on s de tr i sur Nes pr esso .c om/ agi t
*
* Quoi d’ au tr e ?
AF_PR12570_NES_ LOBS_210x272_NEW.indd 1 8/3/21 15:55
NESPRESS O Fr anc e SA S - SIREN 382 597 82 1 - RC S PA RIS , 27 rue du Co lonel Pierr e Av ia, 75 015 Paris.COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LELIEN!
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à: L’Obs/Maintenons le lien –67, avenue Pierre-Mendès-France– 75013 Paris
CONTAGIOSITÉ LES FILS D’ABRAHAM
S’il semble indiscutable que les vaccins permettent d’éviter les Remarquable, cette photo de la
semaine dans «l’Obs» du 11mars formes graves du Covid et qu’ils sauvent des vies, existe-t-il dans
(sur le voyage du pape François tout ce qui est publié des preuves formelles de leur action sur
en Irak), riche en interprétations
la contagiosité? Je ne l’ai vu nulle part. On a des présomptions, diverses. Certains y verront
des doutes, mais aucune certitude. Sinon, pourquoi dire aux de vieux religieux discourant
des choses d’un autre monde. vaccinés de continuer à respecter le port du masque et les gestes
Le neuropsychiatre Boris barrières? Cela reste un grand mystère que les communications
Cyrulnik a beau penser que
gouvernementales, celles des scientifiques ou des laboratoires «l’on va être obligés de repenser
pharmaceutiques sont incapables d’éclaircir. JEANCLAUDE BAUD toute la civilisation», les fi ls ✒
d’Abraham paraissent loin de
ces considérations. D’autres
l’impact de l’absence de divertissement verront dans cette photo une SANTÉ MENTALE
oud’évasion sur lasanté mentale? réunion de dignitaires et se
Certains estiment dans vos pages, comme Pourquoi faire une distinction, parmi poseront la question: «Où sont
ailleurs, qu’il faut réserver sa peine et lesvictimes de cette crise, entre victimes les femmes?» Quelques-uns
sa compassion aux malades et aux a amés, «physiques» et victimes psychiques? demanderont quel Ehpad a bien
N’est-ce pas déjà une façon de faire accepter pu laisser sortir sans protection plutôt qu’à ceux qui se plaignent de ne
plus aller au théâtre ou au restaurant. un monde d’après avec des libertés rognées, ses pensionnaires. Pour ma
Mais savent-ils que certains ventres a amés des contraintes renforcées au prétexte que part, je vois des êtres humains
le sont parce que les lieux de culture ou de la sécurité physique (qui ne sera jamais âgés, réunis dans un espace clos,
restauration sont justement fermés, et que totalement assurée, ne nous leurrons pas) très près les uns des autres. Les
le gouvernement ne verse que des miettes doit passer avant la sécurité mentale? gestes barrières? Connais pas!
pour survivre en attendant? Retourner Penser comme cela, écrire de cette manière, Les masques? Pour quoi faire?
dans ces lieux, si on peut se le permettre, c’est faire le jeu du populisme et des Dieu les protège! Ils sont deux à
c’est faire œuvre de solidarité –c’est aussi raisonnements fallacieux qui aboutissent porter un masque sur laphoto,
reconnaître le travail des professionnels de àladictature, à la mono-pensée. sur sept présents! Quelexemple!
ces secteurs. Comment peut-on occulter PASCAL BOISLIVEAU Les responsables de la santé des ✒
peuples peuvent toujours aboyer,
les fi ls d’Abraham devisent.
(plus libérale que la France), de gauche etconcevoir qu’à PIERRE BAUDET✒ LIBÉRALISME
deux pays qui ont plus de côté des responsabilités
Dans «l’Obs» du 11mars, lits de réanimation que la régaliennes dela République
Retrouvez l’ensemble uncourrier intitulé «Premier France. On peut donc se dire, puisse exister une forme de
desinterventions bilan» relève avec justesse les sans faire de raccourci, que libéralisme social susceptible
sur bit.ly/CourrierObsle libéralisme permet d’avoir de permettre à chacun réalités économiques, sociales
plus de lits de réanimation de vivre «son bonheur» et sanitaires douloureuses
à condition qu’il ne nuise auxquelles nous sommes que dans notre pays, où les
pas à celui des autres. confrontés après un an de hôpitaux publics sont gérés
pandémie. Cependant, s’il est par l’Etat. Pour beaucoup C’est la conception de la
évident que nous n’avons pas d’observateurs (étrangers liberté d’Adam Smith que
assez de lits de réanimation, notamment), la France n’est l’on peut faire sienne dans Les informés
a rmer que cela est dû à une pas un pays libéral. Mais dans notre République et notre de franceinfo
gestion libérale du système le même temps, accuser le démocratie. Il me semble trop
du lundi au vendredi
hospitalier ne me semble pas libéralisme de tous les maux, dogmatique de condamner de 20h à 21h
exact. En e et l’auteur de ce c’est méconnaître pourquoi il a toute forme de libéralisme,
courrier donne les exemples été pensé lors de la Révolution celui-ci n’est pas forcément chaque mercredi
avecde l’Angleterre (au régime française et au cours du siècle l’apanage de la droite.
ultralibéral) et de l’Allemagne des Lumières. On peut être JEANCLAUDE SMONDACK✒
Finfo_Informes_Ete2020_LObs_42,5x39.indd 1 08/07/2020 17:3510 L’OBSN°294218032021 ✎ ALINE DE PAZZIS
2942MET_010.indd 10 15/03/2021 12:23
COMMUNIQUÉ
GAZ NA TUREL
To ut sa vo ir sur la fi n
des tarifs réglementés
La loi énergie et clima t du 8 no ve mbre 2019 a en té riné la fin de s ta rif s ré glemen tés de ve nte
du ga z na turel pour le s pa rt iculiers, fixée au 30 juin 20 23. Que se pa sse -t -il d’ ici à cet te da te ?
Co mmen t sa vo ir si vo us êtes au ta rif ré glemen té ? On vo us dit to ut !
Le tarif ré glemen té du gaz na tur el, par
ra pport au prix de mar ché, c’es t quoi ?
Il ex is te deux types de contr at pour le gaz natur el :
le tarif réglementé de ve nte du gaz natur el et les
co ntr ats à prix de mar ché. Les co ntr ats à prix de
mar ché sont pr oposés par to us les fo urnisseur s à
un prix qu ’ils fixent libr ement sur un, deux, tr ois ou
quatr e ans . Les co ntr ats au tarif ré glement é de ve nt e
du gaz natur el sont pr oposés par la Dir ection Tarif
Ré gl em enté d’ENGIE et les Entr eprises Loc ales de
Dis tribution sur leur zone de dessert e. Les variations
du tarif ré glement é sont enc adr ées par l’État apr ès
avis de la Commission de ré gulation de l’ éner gie.
Pour quoi le tarif réglemen té de vente du gaz
na tur el pr end-il fi n au 30 juin 2023 ?
En 20 17 , le Conseil d’État a jugé les tarifs ré glement és
de vent e du gaz natur el contr air es au dr oit eur opéen.
Que fair e si vous av ez un contra t de gazLe lé gislat eur national a donc inscrit dans la loi éner -
na tur el au tarif réglemen té ?gie et climat du 8 no vembr e dernier la fin pr ogres- -20 -20 %Mê me si les tarifs ré glement és de ve nt e de gaz natur elsive des tarifs ré glement és de ve nt e du gaz natur el.
continuent de s’ appliquer jusqu’au 30 juin 2023 ,Deux dates sont à re tenir : sur vsur vootrtre abonnemente abonnement
vo us pouv ez dès à présent co mparer les offresdep uis le 20 no ve mbr e 20 19 , la co mmer cialis a- la première année.
de mar ché disponibles . Vous pourr ez alor s choisirtion des tarifs ré glement és du gaz natur el n’ es t plus
Du 15 au 28 mar s 2021,ce lle qui co rr espond le mieux à vo s at te nt es pourpossible,
pr ofit ez de -20 % sur votr echa ng er de co ntr at. Dan s to us les cas, ce cha ng e-le 30 juin 2023 , les tarifs ré glement és de ve nt e du
abonnement la pr emièr egaz natur el dispar aîtr ont. ment de contr at ser a tr ès simple et n’ oc casionner a
(1)année av ec les offr esaucune int ervention te chnique ni int errup tion
Él ec, Gaz, Duo Éner giede fournitur e.Commen t savo ir si vous êtes au tarif
Gar antie 2 ans d’ENGIE, etré glemen té ?
bénéficiez d’un prix fix e duSi vous avez op té pour le tarif ré glement é de vent e
Pour plus d’info s contacte z un conseiller kWh HTT pendant la dur éedu gaz natur el, vo us tr ouverez en haut à gauche
(2)du contr at . Plus d’inf osde vo tr e factur e de gaz natur el le lo go « Gaz Tarif
sur particulier s.engie.frRé glement é ». Si vous voyez un autr e lo go , c’ es t que 3101
vo us avez un co ntr at à prix de mar ché.
L’éner gie es t no tr e av enir , éc onomisons-la !
(1) Of re valable pour to ute demande de souscrip tion d’une of re d’éner gie à prix de mar ché Gaz Éner gie Gar an tie 2 ans, Élec Éner gie Gar an tie 2 ans ou Duo Éner gie Gar an tie 2 ans
ef ectuée en tr e le 15/03/2021 et le 28/03/2021 inclus. Lis te des conditions sur pr omo.engie.fr . Of re ré serv ée aux clien ts particuliers, disponible pour to ut lieu de consomma tion
situé en Fr ance mé tr opolitaine, hors Corse, sur les zones géogr aphiques où ENGIE co mmer cialise des contra ts de vent e à prix de mar ché de gaz na tur el et/ou d’électricité aupr ès
des clien ts particuliers. Limitée à une remise par foy er (iden tifié par le poin t de livr aison) non cumulable av ec to ute autr e réduction ou opér at ion pr omo tionnelle d’ENGIE.
(2) Prix fixe(s) du kWh HTT sur la dur ée du(des) contra t(s). En ce qui concerne vo tr e(v os) abonnemen t(s) HTT , il(s) es t(son t) indexé (s) sur la part fixe des tarif s d’utilisa tion des réseaux
publics d’électricité et/ou de gaz na tur el qui év olue(n t) une fois par an à la hausse ou à la baisse. En électricité, l’abonnemen t ser a égalemen t ré visé pour tenir comp te des év olutions
éc onomiques ou ré glemen tair es liées au mécanisme d’obliga tion de capacité.
J’agis
av ec
ENGIE
Ge y Images/iStockphotoSOMMAIRE
N° 29 4 2 DU 18 AU 24 M ARS 202 1
26 Dossier Les narcos français
40 Pandémie Long comme un Covid sans fi nGrands formats 46 Droite A Bron, le mal de maire
52 Inceste Betty Mannechez, la survivante
58 Syrie Leur monde d’après
64 Humanitaire La nouvelle vie de Robert Hue26
Cahier numéro un de l’édition n° 2942 du 18 au 24 mars 2021
ENQUÊTE SUR LES LE MYSTÈRE SPÉCIAL IMMOBILIER: DROGUE NARCOS FRANÇAIS PANDÉMIE DESCOVIDLONGS
CHANGEMENT D’ÈRESpécial
Plus d’espace, plus d’air, plus de biens mis
en vente dans les métropoles. Moins de Tous lesprixIMMOBILIER dans précipitation, moins de tension, moins de immobilier votre villeCHANGEMENT folie sur les prix. Tout change sur le marché
Tendance
Les envies pour immobilier. Sauf une chose: les Français sont
l’après-CovidD ERE toujours aussi portés sur la pierre, qui reste En cahier central
plus que jamais une valeur refuge en ces temps
de pandémie. Notre dossier spécial, et tous
les prix ville par ville, quartier par quartier,
AVEC
en France métropolitaine
PHILIPPE MERLE / AFP · PHOTO RETOUCHÉE
M 02228 - 2942H - F: 4,90 E
M 02228 - 2942H - F: 4,90 E3’:HIKMMC=]UY^UX:?m@j@e@m@f";
COUV-IMMO-2021.indd 17 12/03/2021 13:06
67 Violences sexuelles sur mineurs La justice secouée
par la libération de la paroleIdées
Débat entre les avocates Marie Dosé et Léa Forestier sur la
prescription, la présomption d’innocence et le consentement
71 Police et prostitution La Mondaine et la «putain»
Décryptage de l’ouvrage «Sur le trottoir, l’Etat» de
Gwénaëlle Mainsant par l’historienne Christelle Taraud67
73 Littérature Les enfants de la téléréalité
78 Cinéma Terry Gilliam, le king de l’absurdeCulture 80 Chanson Eddy dePretto sous le soleil de Créteil
83 L’humeur de Jérôme Garcin
84 Le cahier critique Livres, cinéma, musique…
Notre sélection73
95 On en parle Le mini ping-pong
96 Phénomène Le nouveau système de la modeTendances 100 Trop bon! Le seul et l’unique taco
102 L’Observatrice par Sophie Fontanel
106 Les cahiers d’Esther par Riad Sattouf95
Origine du papier: Allemagne. Taux de fibres recyclées: 0%. La publication comporte 108 pages. Pour les abonnés, un cahier « Télé Obs » de 24 pages est joint. Pour les abonnés et les kiosques province, un cahier de 48 pages immobilier est broché au centre. Pour les abonnés et les kiosques Paris IDF, un cahier de 64 pages
Ce magazine est imprimé chez Newsprint, certifié PEFC. immobilier, broché au centre. Chiffre de tirage: 228.600 exemplaires. Imprimerie NEWSPRINT et MAURY. Société éditrice : Le Nouvel Observateur du Monde. Directrice de la rédaction: Cécile Prieur. Président du directoire, directeur de la publication: Grégoire de
Eutrophisation: PTot = 0.005 kg/tonne de papier. Vaissière. Numéro CPPAP: 0120 C 85929. Numéro I.S.S.N: 2416-8793. Dépôt légal: à parution. Abonnements : France (un an) : 160 €. Etudiants : 109 €. Etranger et entreprises : nous consulter. Relations abonnés , 67 avenue Pierre-Mendès-France 75013 Paris – Tél :
Ouvrage imprimé à 100% avec des encres respectueuses 01-40-26-86-13 / abonnement@nouvelobs.com. Vous pouvez consulter nos conditions générales d’abonnement à l’adresse suivante : https://www.nouvelobs.com/cgv. L’Obs (ISSN 2416-8793) is published weekly by Le Nouvel Observateur and distributed in the USA
de l’environnement et conformes à la norme «Blue Angel». by UKP Worldwide, 3390 Rand Road, South Plainfield, NJ 07080. Periodicals postage paid at Rahway, NJ. and additional mailingd offices.POSTMASTER : Send address changes to L’Obs, (Publisher) C/O 3390 Rand Road, South Plainfield NJ 07080.
12 ✎ ILLUSTRATION ANNE-GAËLLE AMIOT POUR «L’OBS» CEBOS NALCAKAN - MARGUERITE BORNHAUSER POUR «L’OBS» - THE ART OF PING PONG
2942MET_012.indd 12 15/03/2021 13:10
LE BEAU VIVRE
À LY ON CROIX-ROUSSE
èmeDans le 4 arrond issement, découvrez
deux résidences d’exception pour vivr e
au cœur du quartier Croix-Rousse
04 78 71 71 71 PROMOGIM.FR
PROMOGIM, SAS au capital de 10 000 000 € - RCS Nanterr e 308 077 080. Illustrat ions à caractèr e d’ambiance. Cr édit photo iStock.LE TÉLÉPHONE ROUGE
CRISE
Bercy mobilise (encore)
les cabinets de conseil privés
UN MINISTRE DOUTE
DE LA LOYAUTÉ DE POMPILIRestructuration industrielle), face à la vague
Barbara Pompili œuvre-t-elle attendue de faillites d’entreprises. En 2020,
en coulisses auprès de députés les banqueroutes se sont établies à un niveau
pour faire voter une loi climat
historiquement bas (32 000), grâce aux sou- bien plus ambitieuse que celle
tiens fnanciers publics. La fn de ceux-ci arbitrée par le gouvernement
alors que le texte issu des travaux pourrait se traduire par un boum de
de la Convention citoyenne arrive 50 000 défaillances d’entreprises dès cette
à l’Assemblée ? C’est ce que croit année, d’après le cabinet Altarès. D’où la un membre de l’équipe Castex
mobilisation de Bercy , qui s’est réservé le sou- qui s’interroge sur sa loyauté :
tien d’une vingtaine de cabinets d’audit et de « On ne peut pas être sur le banc 
des ministres et fomenter des conseil, dont les incontournables Deloitte,
coups avec la majorité. Il y a  uand j’étais enfant, je rêvais de devenir PwC, E & Y , Roland Berger et – l’habitué de la
un principe de solidarité 
pompier », s’amuse Philippe Grabli, macronie – McKinsey. Objectif annoncé : gouvernementale. » Le même
président d’Oneida Associés. Ce cabi- « Objectiver en confance un certain nombre note d’ailleurs que le mouvement Q
créé par la ministre de la net vient d’être missionné par le de décisions prises par l’Etat concernant le
Transition écologique et solidaire ministère de l’Economie pour « rechercher des devenir de sites industriels. » Au total,
17 milet le député Hugues Renson, repreneurs aux entreprises françaises en dif - lions d’euros ont été provisionnés pour les baptisé « En Commun ! »,
culté avec la crise du Covid, dont le nombre va deux prochaines années (renouvelables). correspond à la formule choisie
par Anne Hidalgo pour sa augmenter quand le gouvernement débran- « L’idée n’est pas de tout dépenser , ni de se
précampagne municipale, « Paris chera ses dispositifs de soutien, et trouver des parer à un tsunami, on est plutôt dans une
en commun ». « Il y a comme  solutions pour réindustrialiser les sites logique classique de prévoir les agences qui une légère ressemblance », dit-il,
menac é s  ». En somme, épauler l’exécutif, et en pourront apporter leurs expertises  », craignant qu’un futur ralliement
particulier le Ciri (Comité interministériel de tempère-t-on du côté de Bercy. BORIS MANENTI ne soit possible.
impérativement mener se diront : “Tout n’a pas été 
l’offensive », souffe Rottner, parfait mais punaise, il a tenu, 
déçu par la torpeur de son parti. on a un sacré bonhomme à 
Pour 2022, il mise sur Bertrand notre tête.” Même ceux qui ne 
ou Pécresse pour représenter l’apprécient pas reconnaîtront 
sa famille. « Deux présidents  son courage », prédit le député
de région… c’est vrai », dit-il en de Paris Gilles Le Gendre. Même
souriant, sans confrmer pour intuition d’un ministre venu de
autant offciellement sa propre la droite : « Il a tenu pendant la 
candidature à sa réélection
crise des “gilets jaunes”, il est  dans le Grand Est. Pour l’heure,
solide pendant la crise sanitaire.  il part grand favori avec 32 %
A travers ces crises, les Français  des intentions de vote, contre
connaissent mieux le président,  23 % pour… Laurent Jacobelli,
ils ont apprécié sa force de  un transfuge de Debout la
caractère et ça a renforcé leur  patronne du RN a présenté France ! fraîchement investi
lien avec lui. » Reste à savoir 15 propositions sur l’écologie, tête de liste RN.LA MACRONIE S’EN REMET À… ce qu’en diront vraiment les le 9 mars, avec des clins d’œil MACRON ! intéressés dans quelques mois. appuyés aux agriculteurs.
Dans la majorité, un vent « Il faudrait une cellule pour 
d’optimisme souffe : certes Leriposter, pointer où le bât ROTTNER SONNE LE RÉVEIL la gestion de la crise du Covid-19 MATHILDEblesse. » En d’autres termes, FACE À LE PEN MUNOSest aujourd’hui critiquée par une déjouer cette stratégie de
5H / 7Hmajorité de Français, mais Trop « mous », Les Républicains présidentialisation. Idem 5/7plusieurs sont convaincus qu’elle face à Le Pen ? C’est le constat lorsque, le 11 mars, Marine
sera in fne mise au crédit du sévère dressé par Jean Rottner Le Pen égrène dans « Face à
RETROUVEZ DU LUNDI président, notamment sa (photo). L’actuel président de BFM » la composition de son AU JEUDI À 6H48, décision de ne pas reconfner la région Grand Est dit « ne pas  potentiel gouvernement, avec HISTOIRES POLITIQUES
dans un premier temps, contre comprendre » que son parti un ancien LR en guest star : AVEC SOPHIE FAY,
l’avis de la majorité des DE n’ait pas immédiatement l’ex-magistrat Jean-Paul
scientifques. « A la fn,  les gens  contre-attaqué lorsque la Garraud. « Il faut 
14 L’OBS/N°2942-18/03/2021 AY-COLLECTION/SIPA – ELIOT BLONDET-POOL/SIPA – CHRISTOPHE ENA/AP/SIPA – PATRICK GELY/SIPA
2942MET_014.indd 14 15/03/2021 13:20