Nouvel Obs du 25-06-2020

-

Français
132 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 25 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 39 Mo
Signaler un problème

erCahier numéro un de l’édition n° 2903 du 25 juin au 1 juillet 2020
LE SYSTÈME RAOULT P. 48 LE CHASSEUR DE FAUX GAUGUIN P. 80
AFR. CFA 3800 F CFA, ALG. 410 DA, ALL. 5,90 €, AND. 5,50 €, AUT. 5,90 €, BELG. 5,30 €, CAN. 8,35 $CAN, DOM 5,30 €, ESP. 5,50 €, GB 4,90 £, GRÈCE 5,50 €, ITA. 5,50 €, LUX. 5,50 €, LIB. 9500 LBP, MAR. 45 DH, PAYSBAS 5,60 €, PORT. CONT. 5,50 €, SUI. 7,20 CHF, TOM 950 XPF, TUNISIE 6,00 DT
LES FONCEUSES
Comment elles relancent l’Europe P. 30
URSULA
VON DER LEYEN
ANGELA URSULA CHRISTINE
MERKEL LAGARDE
CRÉDIT PHOTO
M 02228 - 2903 - F: 4,90 E - 2903 - F: 4,90 E PHOTOMONTAGE : ELMAR KREMSER/SVEN SIMON, BERND VON JUTRCZENKA / DPA PICTURE,CUNEYT KARADAG /ANADOLU AGENCY/ALLIANCEVIA AFPP. 303’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@k@d@a";
2903MET_001.indd 1 23/06/2020 11:31É
S
TT
É
II
C
MM
II
U
Dé co uvrez la Fran ce
et l’E urop e en cr oi sière
PA YEZ 15 JOUR S OFFRE FA MILLE VOYAGEUR S “S OL O”AV ANT VO TRE DÉP ART ÉTÉ 20 20
en ré ser vant maint enant cro isièr e gr atuite jus qu’ à 16 ans réduc tion de 50 % sur le supplément(2)ou annule z sans fr ais et un choix d’ ex cursions pour tous (3)“c abine indi viduelle ”(1)jus qu’ à 16 jours de votr e dépar t
GR AN D TO UR CR OA TI E
DA NUB E • GI RO ND E • LO IR E
DE CO RS E & MO NT ÉN ÉG RO
RH IN • RH ÔNE • SE IN Eau dé par t de Ni ce au dé par t de Du br ov ni k
VO S AVA NT AG ES
Sé curité et sé ré nité à bo rd : de s rè gles sani tair es renf or cé es•
De s de st in ation s de prox im it é•
Un vo ya ge vert ue ux au plus pr ès de la na tur e et de la cultur e•
à bord de bate au x à ta ille humaine
Pe ns io n co mp lète et bois son s in cluse s à bo rd•
Larg e ch oi x d’ ex curs io ns ac ce ss ib le s à to us : classiques et dyn amiq ue s•
• Ga stro nom ie fr an çais e à bo rd
RENSEIGNEMENTS ET RÉ SERVAT IONS :
Té l. 01 44 32 06 60 ou 04 93 82 21 21
www .c ro isieurope.co m
IM06 71 000 25 . (1) Pour tout e nouv elle réser vation jus qu’ au 30 /06/ 20 20 et pour un dépar t av ant le 30 /11/ 20 20 ré gle z votr e cr oisièr e à 15 jour s du dépar t ou annule z sans fr ais jus qu’ à 16 jour s (2) En supplément .
(3) Of re limit ée à 10 cabines par dépar t et valable sur les cr oisièr es fluviales et maritimes Cr oisiE ur ope en Europe pour tous les dépar ts entr e le 16/07 /2020 et le 30 /11/ 20 20.© Sh utt er st ock . Cr eastudio 2006 016
XX
R
I
OO
T
R
É
P 










































































































Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel
67, avenue Pierre-Mendès-France, 75013 Paris L’OPINIONTéléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft  de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent  entre parenthèses à la suite de son nom. Pour 
adresser un e-mail à votre corr il sufft  de taper l’initiale
de son prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com
DI RE C T IO N
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente), De l’audace,
Louis Dreyfus (vice-président), Frédéric Curtet, Louis Gautier, Ursula Gauthier, 
Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel, Claude Perdriel,  
Matthieu Pigasse, Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président), 
Dominique Nora (directrice de l’Obs, directrice des rédactions) et sans fltre !RÉ D A C T IO N
Directrice : Dominique Nora.
Directeur adjoint : Pascal Riché (34.35).
Directeur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61). Par PASCAL RICHÉRédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Géraldine Mailles (37.80),
François Sionneau (Numérique : 34.22), Natacha Tatu (35.73).
Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17), 
Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).
Courrier des lecteurs : courrier@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Delfeil de Ton (35.26), Daniel Cohen, unaires » « hors-sol » il sait que la place qu’il laissera dans Nicolas Colin, Mara Goyet, Pierre Haski (34.26).
Dessinateur : Riad Sattouf (34.26). « dictateurs »… L’encre l’Histoire se joue sur cette question du France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20),
Cécile Amar (37.66), Emmanuelle Anizon (34.52), Cécile Deffontaines (36.56), 
Rémy Dodet (34.16), Marie Guichoux (40.39), Paul Laubacher (35.89), de leurs réfexions était climat et il voit monter dans les urnes
Alexandre Le Drollec (37.77), Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Carole Barjon  (34.64), Timothée Vilars (35.32). à peine sèche que les la couleur verte. D’un autre côté, il
Etranger : Ursula Gauthier  (35.35), Doan Bui (35.82),
Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31), Nathalie Funès (chef adj. 35.75), 150  citoyens de la n’oublie pas que sa propre réélection se Sarah Halifa-Legrand (36.02), Vincent Jauvert (35.81), Céline Lussato (37.94), 
Jean-Baptiste Naudet (40.68). L  convention pour le cli- jouera à droite, là où il a calé ses pre-Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York), Marcelle Padovani (Rome). 
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01),
Morgane Bertrand (36.05), Charlotte Cieslinski (40.35), SophieFa  y (36.46), mat ont été criblés de fèches, décochées mières réformes (travail, fscalité du
Clément Lacombe (35.48), Baptiste Legrand (40.69), Thierry Noisette (35.10).
Affaires : Caroline Michel-Aguirre  (35.30), par les habituels «  raisonnables  ». patrimoine…). Il continue donc
d’enVincent Monnier (chef adj. 35.97), Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33 ), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88), Qu’ont-ils osé faire pour les mériter, ces voyer des clins d’œil à cet électorat, que Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69). 
Société / Rue 89 : Arnaud Gonzague  (34.60),
Nolwenn Le Blevennec (chef adj. 35.86), Louise Auvitu (35.27),  conventionnels ? Ils ont avancé une liste ce soit pour défendre sans nuances la
Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61),   de pistes… d’une originalité toute rela- police ou pour appeler les Français à
Agathe Ranc (35.25), Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07),
Henri Rouillier (35.23), Marie Vaton (36.71). tive. Pour la plupart, elles font partie de « travailler plus ». Impossible de
désaIdées : François Armanet  (40.11), Eric Aeschimann (chef adj. 34.67),
Marie Lemonnier (chef adj. 37.25), Rémi Noyon (34.74), Xavierde   La Porte ( 34.24), la panoplie prônée depuis longtemps vouer les conventionnels, impossible Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90). 
Culture : Jérôme Garcin  (35.13), 
Grégoire Leménager (chef adj. 35.98), David Caviglioli (35.24),  par les spécialistes de la question clima- de les applaudir trop bruyamment : le
Anne Crignon (37.89), Sophie Delassein (36.17), François Forestier (34.71), 
Didier Jacob (35.13), Jacques Nerson (35.13), Elisabeth Philippe (34.95)  tique. Ce qui est plutôt rassurant : pre- président va tenter de passer entre le
Fabrice Pliskin (35.29), Nicolas Schaller (34.45), Amandine Schmitt (36.22).
Assistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71). nez un groupe de Français tirés au sort, mur et l’afche, ce qui n’est jamais Suppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87).
Tendances : Arnaud Sagnard  (36.95), 
Clémence Belin (40.57), Corinne Bouchouchi (34.99), posez-leur un problème épineux, infor - simple, même pour l’inventeur du « en
Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58),  Dorane Vignando (40.71). 
Assistante : Magali Moulinet (36.63). mez-les à fond, faites les débattre, et ils même temps ».
Médias / TéléObs : Sophie Grassin  (37.70), Véronique Groussard (chef adj. 35.95),
Nebia Bendjebbour (35.44), Marjolaine Jarry (36.58), Guillaume Loison (36.14),  arrivent aux mêmes conclusions que Le jeu qu’il tient en main lui laisse une Hélène Riffaudeau (37.92), Anne Sogno (36.74).
Assistante : Marie-Laure Michelon (35.60). ceux qui y réféchissent depuis long - marge de manœuvre : certaines propo-Web : Laura Thouny (chef adj. 34.08), Renaud Février (34.42).
Pôle visuel : Mélody Locard  (35.72), Cyril Bonnet (36.18),
Julien Bouisset(34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58), Louis Morice (34.23) temps. En l’espèce : oui, la planète va sitions seront adoptées par décret,
Édition web : Bertrand Courrèges (34.77) Moé Angeleri (37.72),
Emmanuelle Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03) dans le mur et la fenêtre de tir pour l’év-i d’autres seront discutées (et amendées)
Maquette : Xavier Lucas (DA adj. : 37.83), Yan Guillemette (37.31), 
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74),  ter est très courte (quelques années). Et par le Parlement. Enfin, celles qui Caroline Tatard (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50),   donc oui, les solutions ne peuvent fâchent, qui divisent, pourront faire Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin  (chef d’édition : 37.28),  
Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), Pascale Fiori (40.34),  qu’être radicales : rénovation thermique l’objet d’un référendum sur les résultats
Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23), Laurent Morvan (34.47), 
Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57). de tous les bâtiments, investissement duquel le président, s’il l’organise, se
rePhoto : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1  rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94),   massif dans les chemins de fer, fn des gar dera sans doute de s’engager.Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41). 
Documentation : Florence Malleron  (40.86), Gaëlle Noujaim (35.45),  vols intérieurs, élimination des véhi- Mais si, comme son penchant l’y Lise Tiano (35.04).
A DMI N IS T R AT IO N cules polluants, etc. pousse, il cherche à ménager la chèvre Directeur général : Grégoire de Vaissière.
Secrétaire générale : Cécile Boucher. Nécessaires, ces solutions ne sont pas et le chou – le productivisme et l’écolo-Service RH : Anne-Sophie Gourdon (responsable : 36.64), Lucie Lardeux(36.  11).
Relations extérieures : Marie Riber (35.64).
Ventes au numéro : Sabine Gude (01.57.28.32.79),  forcément populaires. C’est pourquoi gie –, il ratera le rendez-vous avec
l’HisEmily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17).
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice 37.63),  les politiques, qui dépendent d’un toire. Compte tenu de l’enjeu humain du
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34).
Service Abonnements : 01.40.26.86.13 calendrier électoral court, ne sont pas réchaufement, il est de sa responsabi-Fabrication : Nathalie Communeau , Nathalie Mounié (36.40).
Contrôle de gestion : Delphine Pintaud (35.56)  les mieux placés pour les faire avancer. lité – et de celle de ses homologues du Comptabilité : Blandine Leostic (directrice : 40.77),  
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94).
Services généraux : Nathalie Boulade (34.02). Emmanuel Macron l’a bien compris monde entier – de soulever des
monService informatique : Thierry Sellem (responsable réseaux
et système d’info : 37.45). quand sa tentative d’augmenter la taxe tagnes. Et d’organiser vraiment, sans
RÉGIE PUBLICITAIRE
MPublicité, 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris. sur les carburants a débouché sur les trembler, le véritable saut qu’il a promis
Standard : 01-57-28-20-00
Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier. menaçants « gilets jaunes ». Il a donc vers une autre économie, « forte,
écoloDirecteur délégué : David Eskenazy (david.eskenazy@mpublicite.fr, 38 63)
Directrice de la publicité : Farida Merabet (farida.merabet@mpublicite.fr, décidé de soumettre la question à une gique, souveraine et solidaire  ». Le 39 90). Assistante : Carole Fraschini (carole.fraschini@mpublicite.fr, 38 68)
Partenariats et publicité culturelle : Julie Somson
(julie.somson@mpublicite.fr, 38 69). Publicité Littéraire : Régine Remmache assemblée composée à l’image des moment est propice : la crise sanitaire a
(regine.remmache@mpublicite.fr, 30 94).
Régions : Eric Langevin (eric.langevin@mpublicite.fr, 38 04). Français et a promis de transmettre prouvé que, face à une menace claire, les
Vin et Champagne : Richard Caron (richard.caron@mpublicite.fr, 39.58)
Activités programmatiques, adtech et monétisation : Sébastien Noël « sans fltre » leurs propositions à la comportements pouvaient changer de
(sebastien.noel@mpublicite.fr, 37 00).
Immobilier : Yves Le Grix (ylegrix@nouvelobs.com, 01 44 88 36 29). représentation nationale. Excellente façon radicale et consensuelle ; elle a
Numérod’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929 
(édition métropolitaine)Diffusion : Presstalis idée, pari risqué. aussi démontré que les dogmes les plus
Directeur de la publication : Grégoire de Vaissière.
Le voici au pied du mur : il recevra ancrés, comme ceux qui paralysaient
RELATIONS ABONNÉS : 01.40.26.86.13, « les 150 » le 29 juin, au lendemain du l’Europe depuis tant d’années, pou-A B ON N EMEN T @ NOU V EL OB S . COM
67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris. scrutin des municipales. Politiquement vaient être déboulonnés.
MODIFICATION DE SERVICE VENTE AU NUMÉRO son équation n’est pas simple. D’un côté, P. R.
ET RÉASSORTS : 08.05.05.01.47
✎ STÉPHANE MANEL L’OBS/N°2903-25/06/2020 5
2903MET_005.indd 5 23/06/2020 12:43LES
L E S M AL ADIE S D U CAP I TAL IS ME
Par
DANIEL COHEN
Directeur du département d’économie de l’Ecole normale supérieure.
e confnement a provoqué déclencher. L’incertitude liée à la crise
saniune crise économique taire est d’une autre nature mais tout aussi
majeure. La montée irré- radicale : on ne sait quel modèle utiliser pour
pressible du chômage et des appréhender son évolution. Le nombre de
faillites d’entreprises gronde contaminations se réduit, ce qui est évidem-L comme un orage qui avance. ment une bonne chose, mais encore faut-il
comComment un choc, somme toute limité à deux mois prendre pourquoi. Baisse-t-il parce que le virus est
de vacance de l’activité, peut-il produire un tel cata- en train de disparaître de lui-même, à l’image du Sras en
clysme ? Cette question révèle par elle-même l’immense fra- 2003, ou du fait d’une immunité croisée qui protégerait les
gilité du capitalisme. Guérir du Covid exige aussi de s’attaquer Français ? Ou est-ce parce que les gestes barrières ont été ef -
à ses faiblesses. caces, ce qui signiferait qu’on doive les maintenir longtemps
Si la France était une personne unique, un « agent repré- encore pour écarter le virus ? Tant que ces questions n’auront
sentatif » comme les économistes aiment parfois à penser pas de réponses, les entreprises resteront attentistes, et aucune
les nations, la crise serait simple à décrire : atteinte par une ne prendra le risque de recruter. C’est pour cette raison que le
maladie imprévue, elle a peu travaillé et peu consommé, pas- fux normal d’entrée et sortie du marché du travail est
désorsant deux mois à se soigner. Le seul coût rémanent serait le mais bloqué et le chômage en train d’exploser.
défcit des paiements vis-à-vis du reste du monde, qui mesure La montée des inégalités et la peur de l’incertitude sont les
le solde des dépenses qu’elle n’a pu couvrir par ses ventes à deux maladies que les politiques publiques doivent guérir.
Eviautrui. Les chifres disponibles estiment, pour le mois d’avril, ter les licenciements, soutenir les secteurs les plus menacés,
un défcit commercial en légère hausse de 1,8 milliard. La maintenir le revenu des personnes en difculté : toute la pano -
France a importé plus de masques et exporté moins plie des instruments que la doxa libérale a longtemps décriée
d’avions… Le reste de l’ajustement peut s’interpréter comme doit continuer à être mobilisée pour lutter contre la crise. Une
un jeu à somme nulle entre Français. Si nous étions capables contribution exceptionnelle permettant de payer les loyers
d’agir de manière solidaire, coordonnée, le coût de la crise des victimes de la crise pourrait être aussi envisagée. Il faut
serait totalement négligeable. également réféchir à des mécanismes innovants, adaptés à
Mais les loyers doivent être payés, les traites honorées. l’incertitude du moment. L’économiste Joseph Stiglitz
propoLes inégalités traversant la société créent des phénomènes sait ainsi d’inventer des contrats contingents à l’évolution du
irréversibles, qui laissent des traces durables sur le corps virus. Par exemple : vous achetez un appartement à crédit mais
social. Quand une frme fait faillite ou qu’un salarié est licen - le contrat prévoit une clause qui retarde les échéances en fonc -
cié, c’est comme un arbre qu’on abat. La défaillance des uns tion de la pandémie. Le coût du report du paiement (pas
n’est pas compensée par la bonne santé (relative) des autres. l’échéance elle-même) serait pris en charge par l’Etat. Une
La seconde fragilité du capitalisme est son extrême sensi- indemnisation plus généreuse du chômage pourrait
égalebilité à l’égard du futur. Si les frmes pensent que la situation ment être accordée, en alignant le retour à la normale à
l’évova s’aggraver, les embauches ralentissent et la situation s’ag- lution de la situation du marché de l’emploi. Une crise aussi
grave vraiment : les crises peuvent être auto-réalisatrices. C’est extraordinaire que celle que nous connaissons exige des idées
l’une des diférences majeures avec les lois de la physique. En nouvelles. Certaines survivront au Covid. C’est comme ça aussi
économie, l’anticipation d’un événement peut sufre à le que l’Histoire s’écrit. D. C.
6 L’OBS/N°2903-25/06/2020 ✎ STÉPHANE MANEL
2903MET_006.indd 6 23/06/2020 12:09LES CHRONIQUES
LES MOTS CROISÉS
Par ROBERT SCIPION
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
I L A C É R É M O N I E
II ■
III ■ ■ ■
IV ■ ■ R É P U B L IC A I NE
V
VI ■ Par
VII ■
MARA GOYETVIII ■ ■
Essayiste
IX ■ ■
X ■
XI
Problème du 24/1/1991
e premier tour des l’école, on nous demandera de bien
Horizontalement
élections muni- nous laver les mains. On peut voir I. Va passer toute l’année au bon air.
cipales avait cela comme une régression – II.Victime de l’occupation mais pas
tragique. Fluctuat nec mergitur. – laissé un petit sinistre. Mais aussi comme un
III.Presque rien. Approbation de l’alliance goût de «je-ne- possible retour aux sources.
franco-russe. Romains ou américains avec L sais-quoi », de Dans ses «Souvenirs»,
Tocun arabe. – IV. Est à l’ouest. Manifestation
«presque rien», de n’importe quoi. queville décrit des primo-élec-de mauvaise humeur. – V. Concernent des
Nous étions soumis à des injonctions teurs menés aux urnes par ses soins bâilleuses de fonds. – VI. Vaccin contre la
fi èvre jaune et la grippe asiatique. Trop civiques contradictoires: ne pas contami- à travers la campagne normande en1848.
vieux pour ce vieux Bill. – VII. Vipérines. ner et rester chez soi tel un indigne absten- Les hommes se donnent rendez-vous devant
Enroulement dans le midi. –
tionniste; exercer un droit durement acquis l’église et cheminent en procession. En route, VIII.Romantiquement contré.
et étaler un peu de virus sur le rideau de l’iso- le philosophe prodigue, lui aussi, des consignes Radieusement adoré. – IX. Le voyage au
bout de la nuit. Tout juste bonne pour se loir avec une ardeur toute républicaine. Nul de santé politique; il leur «recommande de ne
faire trouer la peau. – X. Héréditaire. n’avait pu goûter le plaisir et l’émotion qui point se laisser accoster ni détourner par ceux
Faitcomme le facteur pour et dans les
font de ces dimanches électoraux des jours qui, à notre arrivée au bourg, pourraient cher-lettres. – XI. Bien souvent telles le I
de fête à l’issue incertaine. Même la soirée cher à les tromper». Ces recommandations horizontal en ce moment.
électorale était décevante; il manquait un furent utiles: Tocqueville, qui, accessoire-Verticalement
1. Elle se laisse complètement manœuvrer ennui réjouissant, des plans interminables ment, n’était pas simplement sherpa électoral
par ses fi ls. – 2. Technique du pécheur sur des pupitres vides avec micro, des jour- mais aussi candidat (à Tocqueville, village de
amateur. Hors concours. – 3. Autre nom nalistes qui sont de ces soirées depuis que ses ancêtres), obtint un score triomphal.
d’un grand pêcheur professionnel. Sur un
nous sommes nés, seuls capables de rappeler C’était il y a 172ans… Nous retiendrons l’image chantier ou dans une loge. – 4. Symbole.
le score de Lecanuet aux municipales de émouvante de ces hommes, «à la fi le deux par Pas vraiment rongé par les vers. –
5.Végétal et minéral en même temps. 1983. Bref, c’était raté. Il s’agira de faire mieux deux, suivant l’ordre alphabétique»,
accompaN’estpas du tout rare. – 6. Pronom. Serin pour le second tour, ce dimanche 28juin. gnés, «sur des chevaux de bât ou dans des
charet désordonné. Conjonction. – 7. N’opérait
A première vue, cela ne va pas être aisé. Il rettes, des infi rmes ou des malades». Nous leur pas dans le vague… mais dans la vague (et
y a un sentiment de réchau é et le dispositif ressemblerons peut-être un peu, ainsi alignés nouvelle !). Un roi qui pouvait être renversé
sans que ça change quoi que ce soit. est sévère pour les bureaux de vote: distance et espacés. Et cette fois-ci, les femmes ne
res– 8.Championne de luth. Pour les choses d’au moins un mètre entre chacun, accès à un teront pas au village.
de l’esprit ou pour les grosses aff aires point d’eau avec du savon ou à du gel hydro- Sur place, nos ablutions frénétiques aux
commerciales. – 9. Fait le point. A touché
alcoolique, etc. Nous serons, bridés dans nos fonts hydroalcooliques pourraient contribuer son mandat. Fait ce qu’il faut pour être
leprécédent. – 10. Pour un tyran et avec élans civiques et notre confort démocratique, à conférer plus de gravité encore à ce que
lescocos. Vraiment pas juste. – gauches et indécis. A l’image d’un citoyen de Lamartine qualifi ait de «pieuse cérémonie».
11.Bienchambrées. la Seconde République, se rendant aux urnes De celles qui permettent, selon le poète, à des
Solution du n° 2902 pour la première fois grâce à l’instauration du électeurs pleins de «recueillement et de
sérésu rage universel (masculin), qu’Alain Cor- nité» de quitter ensuite le bureau de vote «la 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
I bin décrit ainsi dans «le Monde retrouvé de satisfaction peinte sur les traits».G U S T A V E E I F F E L
II Louis-François Pinagot»: «Il est menacé de Et si, contre toute attente, le protocole sani-I N A R T I C U L E L E■
III B I N E T T E L U P I N la peur du ridicule. Il peut craindre de ne pas taire, avec son lot de contraintes et de rituels, ■
IV R E S S E R R E E A M I savoir voter, […] lorsqu’il sera solennellement pouvait, par une de ces ruses que l’Histoire ■
V A M O N E V E G L I N appelé à remettre son bulletin, sous l’œil plus a ectionne, nous remettre sur le chemin du ■ ■
VI L E N O T R E T R A N I■ ou moins goguenard des petits notables du cérémonial républicain, nous rappeler la
VII T N R I E T I E D E S■ ■ bureau.» Le faux pas, nous aussi, nous guet- beauté originelle du vote et nous réveiller de
VIII A N E M O N E F L I N T■ tera, sous l’œil plus ou moins apeuré de l’as- notre sommeil désabusé d’enfants gâtés de la
IX R E T E N T I S S A N T E sesseur. Comme à des enfants, en rang devant démocratie? M. G.
8 L’OBSN°290325062020 ✎ STÉPHANE MANEL
2903MET_008.indd 8 23/06/2020 09:52t
l
a
l
a
e
n
a
r
n
a
h
p
é
t
r
p
o
o
a
l
a
p
a
a
p
n
p
a
r
d
e
r
a
w
u
k
r
o
w
t
r
a
s
h
a
c
c
l
c
e
n
n
a
r
g
r
k
c
a
n
l
y
v
a
p
t
i
m
p
p
a
r
p
g
r
g
u
x
r
l
i
s
i
k
c
a
e
r
r
l
e
p
c
n
o
i
n
m
i
t
a
m
a
e
g
z
é
n
n
a
les chroniquesRien que su R le web
Les articles de « l’Obs »ne sont pas seulement dans
le journal. Reportages, analyses, enquêtes, interviews,
débats... découvrez tous les jours des inédits réservés “P t ca”
aux abonnés sur www.nouvelobs.com
en M éd er ra ée
Par
has
“ epuis 1985, la forêt française
a gné, ous les ans,
Huit fois la ce surf de aris ! ”
Partout en Europe, la forêt avance,
pointent les naturalistes Gilbert
Cochet et Béatrice Kremer-Cochet a Turquie en rêve armée en Libye pour empêcher
rnud ongue depuis des décen- le succès total des « Ottomans »…
https://bit.ly/ForetsFr nies, depuis que la Mais l’enjeu dépasse de
beauchute du mur de Berlin coup le pouvoir en Libye, ce
malheului a ouvert de nouvelles reux pays riche en pétrole qui a sombré, il y a Lperspectives stratégiques : neuf ans, dans le chaos et la désunion après
retrouver de l’infuence, voire des positions la si contestable intervention militaire
dominantes, dans l’ancienne sphère otto- voulue par la France de Nicolas Sarkozy et le
mane, qui s’étendait des confns de l’Asie cen- Royaume-Uni de David Cameron. La Turquie
trale au Maghreb. Recep Tayyip Erdogan, le a signé un accord avec Tripoli, qui lui ouvre
très autocratique président turc, a franchi des la porte des hydrocarbures au fond de la n a écouté “Homegrown”,
pas décisifs dans ce sens, grâce à un activisme Méditerranée orientale – et la met en porte à le “grand album” que eil oung Hait
militaire sans précédent. faux avec les autres pays de la région, Grèce, depuis arante-cinq qu ans
L’armée d’ Ankara est ainsi active depuis des Chypre ou Malte. Membres de l’Union euro-Le songwriter de « Harvest » exhume
années dans le nord de la Syrie ; depuis peu péenne, ils vivent très mal les ambitions enfn ce beau disque marqué au fer
rouge par sa rupture avec la mère dans le nord de l’Irak et surtout en Libye. Au d’Ankara.
de son premier fls. point de changer la donne dans cette partie du La France est devenue l’opposant numéro
réoire ge monde. Bousculant les équilibres, Ankara un, en Europe, des ambitions turques en
https://bit.ly/DiscNYoung tente d’imposer une « pax turca » en Méditer- Méditerranée. Un incident naval début juin,
ranée orientale. entre deux navires français et turc, a été
En quelques mois, la Turquie a fait bascu - porté devant les instances de l’Otan, dont
ler la guerre civile en Libye à son avantage. font partie les deux pays. La France dénonce
Elle a déployé des moyens considérables au l’aventurisme turc, son unilatéralisme, son
proft du gouvernement de Fayez al-Sarraj à mépris des alliances. Mais la diplomatie
Tripoli, l’un des protagonistes de ce confit française a sa propre part d’ombre et même
sans fn ; envoyé du matériel militaire, violant d’hypocrisie, avec son soutien au maréchal
au passage l’embargo des Nations unies ; Haftar et son silence sur les ingérences des la justice enquête sur ’appel d’offre
déployé des hommes et des drones armés ; Emiratis ou des Egyptiens – qui se trouvent remporté ar les neveux
mis au service de Tripoli des milliers de mili- être de gros clients de l’industrie d’arme-du rince de onaco
ciens islamistes syriens. Grâce à son aide, ment français.En 2015, l’appel d’ofres de la ligne
d’hélicoptères reliant la Principauté Fayez al-Sarraj a pu repousser l’ofensive du Cette déstabilisation régionale, qui
s’efecà Nice avait été remporté par Andrea maréchal Khalifa Haftar, l’« homme fort » de tue avec la bénédiction accordée par Donald
et Pierre Casiraghi. l’est de la Libye. Soutenu par une galaxie Trump à la Turquie d’Erdogan après une
ncen oner d’autres pays – Emirats arabes unis, Russie volte-face spectaculaire, ne peut déboucher
https://bit.ly/JustMonaco et, plus discrètement, la France –, il était aux que sur plus de désordre, plus de confits.
portes de la capitale depuis des mois. Haftar Mais la paralysie de l’Otan, l’impuissance de
a été chassé de l’ouest de la Libye et il est l’ONU et la faiblesse de l’Europe font de cette
désormais menacé dans la ville stratégique zone l’un des « ventres mous » stratégiques
Vous êtes abonné(e) ? de Syrte, enjeu de cette nouvelle phase de la de l’heure. La France et l’Europe devraient
Activez dès maintenant votre compte sur guerre. Ses soutiens ne désarment pas pour pourtant tout faire pour favoriser une déses -
www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir accéder autant, puisque l’Egypte du maréchal Sissi, calade, plutôt que de participer à une montée
aux articles du site en illimité et profiter de tous les avantages ennemi juré de l’islam politique qu’incarne des tensions à leur porte.
qui vous sont réservés. Erdogan, menace désormais d’envoyer son p. H.
10 L’OBS/N°2903-25/06/2020 ✎ s e m l Dv I D/F I-Dy I/ / r m I- Ic G I D/ / F
2903MET_010.indd 10 23/06/2020 10:06VI LLE NE UV
ELO UBET (0 6)
CR ÉA TE UR DE BE LLE S RÉ SI DE NC ES
Vo us êtes sûr de trouver une belle adresse Vo us re ncontrez un interlocuteur dédié
par mi toutes nos résidences en Fr ance , grâce à qui vo us acco mpa gne de la recher che de
des emplace ments soign euse ment sélec tionn és. fnancement jusqu’à la livr aison de vo tre bien.
erVous pr oftez d’un beau rapport qualité - prix Vous bénéfciez de l’ expertise du 1 gr oupe
tout en bénéf ciant de nos prestatio ns de qualité, de promoti on immobi lière indépe ndant et
à décou vr ir dans nos appar temen ts décoré s. 100 % résidentiel depuis plus de 50 ans.
PR OMOGIM, SAS au ca pital de 10 000 000 € RCS Nanterre 308 077 080.COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LELIEN !
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à: L’Obs / Maintenons le lien – 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris
AGACEMENT PUNITIONS
A la faveur de la publication J’ai 77ans et je ne peux plus exister si je ne maîtrise pas
dutravail de la Convention internet. Depuis la déclaration de revenus, en passant par
Climat, la droite a ressorti la simple livraison des courses pendant le confi nement,
leslogan publicitaire brandi
jusqu’au renouvellement de la carte d’identité (parcours naguère parSégolène Royal
ka aïen), pas de survie sans internet. La population âgée del’«écologie punitive». Mais
augmente, et que fait-on pour les gens de ma génération? dequelles punitions
parlonsNous n’avons plus qu’à demander de l’aide aux jeunes, nous? De ne pas pouvoir rouler
àplus de 110km/h sur nos et cette confrontation perpétuelle me rend furieuse.
autoroutes? Dene plus pouvoir
M.C.BENVENISTE✒
utiliser un SUV pesant 2 tonnes?
De ne plus pouvoir manger
dubœuf tous lesjours? Quelles VOTEZ EDGAR MORIN VACANCES APPRENANTES
punitions insupportables, Le 14juin dernier, le président Macron Monsieur le ministre de l’Education
quelleatteinte incroyable à nos a été sans saveur. Il ne s’est pas mouillé nationale, voici donc les directeurs
sur le plan sanitaire en annonçant d’école primaire promus GO («gentils libertés fondamentales! La vraie
quela France métropolitaine était organisateurs», comme au Club Med), punition qui nous attend plus
entièrement passée en zone dite verte. decolonie de vacances en moins detrois
probablement est de ne plus Il ne s’est pas mouillé non plus sur semaines. Avec quels moyens humains,
pouvoir boire l’eau du robinet, leplan sociétal: quelques phrases matériels etfi nanciers, mystère…
trèsgénérales sur la lutte contre Lacoupe est pleine, lesdemandes dene plus pouvoir sortir de nos
leracisme et la grogne des policiers. dedernière minute etlesfausses bonnes appartements climatisés en été,
Ila endormi les Français en roulant idées pleuvent sur lesdirecteurs, qui,
dedevoir acheter nos aliments des mécaniques sur le thème comme moi j’espère, préfèrent en rire.
ducommunautarisme, toujours N’y a-t-il pas des centres de vacances trois fois le prix actuel car ils
trèse cace sur le plan électoral. agréés Education nationale, nepousseront plus partout,
Ilasurtout anesthésié tout le monde desassociations qui sou rent etdeneplus pouvoir voyager enn’o rant comme perspective en ce moment du manque d’enfants
nulle part car nos pays seront desortie de crise qu’un «travailler dansleurs centres et qui seraient
plus etproduire plus». Oubliées comblées d’en accueillir davantage? cloîtrés derrière des rideaux de
lespromesses de tirer les leçons de la Monsieur leministre, onnepeut fer, barrant la route aux réfugiés
crise sanitaire. Oubliés les «premiers s’improviser directeur de centre de
climatiques venus chercher de corvée» et la revalorisation vacances le 16juin, même si, comme
cheznous un air encore à peu près desmétiers en première ligne. vous nous ledites souvent, nous sommes
Heureusement, Edgar Morin, dans très bons. Comme vous, j’ai une haute respirable. Il n’y a pas d’écologie
«Changeons de voie» (éd.Denoël), estime de l’école républicaine et l’envie punitive, seule l’absence d’écologie
fi xe un cap vers une «société de faire progresser les élèves, mais cette
va être au fi nal (très) punitive.dupartage». Un très grand merci proposition d’école buissonnière est
à«l’Obs» (n°2901 du 11juin) de nous vraiment la goutte d’eau qui fait déborder CHRISTOPHE RIEGERT✒
avoir apporté les premiers éléments le vase, dans cette période déjà bien
de ses réfl exions. Demain sera stressante de gestion des situations
Retrouvez l’ensemble probablement moins «fun» qu’hier, urgentes. Ne comptez pas sur moi
desinterventions mais Edgar Morin propose pourorganiser un tel séjour
sur bit.ly/CourrierObsunnouveau monde et de l’espoir. dansmonécole. Cordialement,
PATRICK SAUVARD JÉRÔME CARTIER✒ ✒
12 L’OBSN°290325062020 ✎ ALINE DE PAZZIS
2903MET_012.indd 12 23/06/2020 12:44Octobre 2020 :
TMR fa it entr er vo tr e
cr oisièr e dans l’Hist oir e !
Jean-Maurice RAVON
Dir ecteur de TMR
À bor d, on ne va pas s’ ennuy er
Spécialiste de la croisière musicale
française, TMR crée des ambiances
inimitables : artistes renommés,
accompagnateurs professionnels
dévoués, représentations privées
de spectacles de choix.
Du jamais vu comme vous n’ en et vous réserve juste ses plus belles
ve rrez jamais plus, pour fêter cabines : seules les Mini- Suit es et
ensemble le reto ur des cr oisièr es ! Suit es, avec de larges baies vitrées • Jazz’ en Mer, du 28/09 au 12/10
Mer ci à vous et aux Voyageurs qui et balcons privés ouverts sur la M. Claude LEL OUCH to urner a
nous font confiance depuis plus de mer, vous sont proposées ! èmeà bor d son 50 fi lm !
30 ans . Année apr ès année, vo us
Le nombr e volont air ement réduit • Ro ck & Music -Hall, du 12 au 22/10av ez stimulé no tr e cr éativit é :
de Voyageurs nous permet d’offrir àà bor d du Fr ance , du Renaissance , • Fe stiv al Classique,du22au28/10chacun 4 fois plus d’espace et doncdu Concor de ou av ec le label
de confort sanitaire ! Restaurants,Pa que t ... Nous inve nt ons pour
2 TMR vo us of fre une chambr ethéâtre, 6.600 m de Spa, vastesvo us, aujour d’ hui, les nouv eaux avec balcon sur ses 3 nouvellespiscines et toutes les promenadeshoriz ons des voya ges . croisières à grand- spec ta cle,extérieures du navire...
en grand large et fo rmuleUn Pa quebo t vers ion super-Y acht
Des gar anties de sécurit é sanit air e YA CHT -C LU B exc lusiv e.Octobre 2020, TMR réalisera ses
En étroite collaboration avec les Plus agréables, sûres,3 prochaines croisières sur un des
autorités, nous nous conformons spec ta culaires et écologiques ...plus beaux paquebots du moment -
aux nouvelles directives de l’Union elles vo nt vo us éblouir !le Cost a Diadema - aménagé en
Euro péenne . Nous consultons desversion YACHT-CLUB exclusive.
Inf ormations gr atuit es etexperts indépendants pour placer
sans engagement au...Une bou ff ée d’ espace et de plein air de nouveaux protocoles : scans de
TMR privatise tout le Diadema températures, désinfections, service
pour ces 3 croisières sur-mesure, à table même au buffet...
www .tmr fr ance .com
© TMR , depuis 198 77 - 3- 34 49 av9 avenue du Prenue du Prado - 13ado - 13417 Marseille cede417 Marseille cedex 08.x 08. cont act@tmr fr ance .com
Elle bénéElle bénéficiecie de la garde la garantie eantie et t de lde l’’iimmatriculationmmatriculation Atout Fout Fr raancence IM0 IM013100087.
OBC2006 25