Nouvel Obs du 29-04-2021
96 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Nouvel Obs du 29-04-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
96 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 29 avril 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 20 Mo

Exrait

é
c
e
f
e
y
o
p
e
s
r
i
e
f
t
c
a
é
e
h
t
u
s
l
f
t
s
i
l
g
s
t
i
n
a
r
t
p
d
t
c
e
é
t
l
n
i
f
d
g
Cahier numéro un de l’édition n° 2948 du 29 avril au 5 mai 2021
Gaël Giraud, G e CONOMIE le jésuite en GaGé RWANDA non- f
Afrique C A 3800   C A, Algérie 410 DA, Allem Agne 6,20 €, An Dorre 5,50 €, Autri Che 5,90 €, Belgique 5,30 €, C A ADA 8,35 $CAn, D om 5,30 €, sp Agne 5,50 €, A De-Bre Agne 4,90 £, rè Ce 5,50 €, Alie 5,50 €, xem Bourg 5,50 €, mA ro C 45 D , A s-B As 5,60 €, ortug Al Cont. 5,50 €, uisse 7,20 C hf , om 950 xpf , unisie 6,00 D
olgi
Nos bilans
Les émissions de CO2
d’Isabelle Autissiercarbone
Et celles de Thierry Marx, de Najat
Vallaud-Belkacem et de François Run
Av Audoin desforges Notre guide
M 02228 - 2948 - F: 4,90 E pour moins polluerF: 4,90 E3’:HIKMMC=]UY^UX:?m@j@o@i@a";
2948MET_001.indd 1 27/04/2021 10:24

no 
















































































































































































































































































































































































































































Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel
67, avenue Pierre-Mendès-France, 75013 ParisL’ÉDITO Téléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent entre parenthèses à la suite de son nom.
Pour adresser un e-mail à votre corr il sufft de taper l’initiale
de son prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com
DI RE C T IO NConnais-toi
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente),
Louis Dreyfus (vice-président), Frédéric Curtet, Ursula Gauthier,
Jacques-Antoine Granjon, Fanny Letier, Xavier Niel, Claude Perdriel,
Matthieu Pigasse, Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président),
Cécile Prieur (directrice de la rédaction)toi-même
RE D A C T IO N
Directrice : Cécile Prieur.Par CÉCILE PRIEUR, directrice de la rédaction Directeurs adjoints : Clément Lacombe (35.48),  
Grégoire Leménager (35.98).
Rédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Nolwenn Le Blevennec (35.86),
Géraldine Mailles (37.80), François Sionneau (34.22).
Directeur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61).
Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17),
es petits gestes sont sou- C’est pour participer à cette prise de Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).
Courrier des lecteurs : courrier@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Daniel Cohen, Mara Goyet, Pierre Haski (34.26).vent (toujours ?) la condi- conscience et donner à nos lecteurs les
Dessinateur : Riad Sattouf (34.26).
France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20),tion des grands change- moyens de s’automesurer que nous vous pro- Cécile Amar (37.66), Emmanuelle Anizon (34.52), Charlotte Cieslinski (40.35),
Rémy Dodet (34.16), Marie Guichoux (40.39), Paul Laubacher (35.89),ments. C’est bien parce posons aujourd’hui ce dossier de couverture. Alexandre Le Drollec (37.77), Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Arnaud Gonzague  (34.60),  
que chacun d’entre nous Alors qu’un Français moyen émet Renaud Février (34.42), Thierry Noisette (35.10).
Etranger : Ursula Gauthier(35.35), Nathalie  Funès (chef adj. 35.75),
Doan Bui (35.82), Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31),L respecte la distanciation aujourd’hui aux alentours de 10 tonnes éq.
Sarah Halifa-Legrand (36.02), Vincent Jauvert (35.81),  
Céline Lussato (37.94), Jean-Baptiste Naudet (40.68).sociale, pratique les gestes barrières et CO par an (il faudrait qu’il en émette cinq 2 Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York), Marcelle Padovani (Rome).
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01),accepte de se faire vacciner que nous pou- fois moins pour respecter la trajectoire de Morgane Bertrand (36.05), Sophie Fay (36.46), Véronique Groussard  (35.95),
Baptiste Legrand (40.69), Dominique Nora (34.86).
vons espérer éradiquer un jour la pandémie l’accord de Paris sur le climat), nous nous Enquêtes : Vincent Monnier (35.97), Cécile Deffontaines (chef adj.36.56),
Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88),de Covid-19. Ce faisant, nous mesurons plus sommes associés au cabinet de conseil en
Caroline Michel-Aguirre (35.30), Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69).
Société / Rue 89 : Arnaud Sagnard  (36.95), Louise Auvitu (chef adj. 35.27),que jamais notre interdépendance, à quel transition écologique Carbone 4 pour calcu- Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61),point notre sort collectif dépend des com- ler les empreintes carbone de quatre person- Agathe Ranc (35.25), Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07),
Henri Rouillier (35.23), Natacha Tatu (35.73), Marie Vaton (36.71).
Idées : François Armanet  (40.11), Marie Lemonnier (chef adj. 37.25),portements individuels que nous acceptons nalités. La navigatrice Isabelle Autissier, le
Eric Aeschimann (34.67), Rémi Noyon (34.74), Xavier de La Porte (34.24),
Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90), Pascal Riché (34.35).tous d’adopter. Cette destinée commune, cuisinier Thierry Marx, la candidate PS aux
Culture : Jérôme Garcin(35.13), Sophie Grassin (chef adj. 37.70),
David Caviglioli (35.24), Anne Crignon (37.89), Sophie Delassein (36.17),nous l’éprouvons également pour l’autre régionales Najat Vallaud-Belkacem et le François Forestier (34.71), Didier Jacob (35.13), Jacques Nerson (35.13),
Elisabeth Philippe (34.95) Fabrice Pliskin (35.29), Nicolas Schaller (34.45),député La France insoumise François Rufn Amandine Schmitt (36.22).grande crise systémique à laquelle nous
faiAssistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71).
Grand reporter : Carole Barjon (34.64).sons face, la transition climatique. Nous se sont ainsi prêtés avec sincérité et
transpaSuppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87).
Tendances : Anna Topaloff(4053), Corinne Bouchouchi (chef. adj. 34.99),savons que nous ne parviendrons à inverser rence à l’exercice. Ecologistes convaincus ou Clémence Belin (40.57), Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58),
Dorane Vignando (40.71).la courbe du réchaufement planétaire que sensibles à la cause, consommateurs raison- Assistante : Magali Moulinet (36.63).
Médias / TéléObs : Guillaume Loison (36.14), Nebia Bendjebbour (35.44),
Marjolaine Jarry (36.58), Marie-Laure Michelon (35.60),si nous réduisons substantiellement nos nés ou grands voyageurs, ils racontent leurs
Hélène Riffaudeau (37.92), Anne Sogno (36.74).
Web : Timothée Vilars (35.32), Geoffrey Bonnefoy.émissions de gaz à efet de serre : comme eforts pour baisser leur consommation de
Édition web : Bertrand Courrège(34.77) Moé Angeleri (37.72), Emmanuelle
Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03).pour la crise sanitaire, nous ne pouvons espé- viande, se chaufer mieux, faire du vélo ou Pôle visuel : Mélody Locard(35.72), Cyril Bonnet (36.18),
Julien Bouisset (34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58),  
rer un avenir meilleur que si nous sommes prendre moins l’avion. Avec la satisfaction Louis Morice (34.23), Mahaut Landaz (37.18).
Maquette : Xavier Lucas (DA adj.  37.83), Yan Guillemette (37.31),
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74),tous conscients, et impliqués, dans la lutte d’adapter leur comportement à leurs valeurs,
Caroline Dupont Bonnefoy (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50),contre le réchaufement climatique. mais aussi la frustration de ne pas parvenir à Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin  (chef d’édition : 37.28),Cette connaissance ne vaut cependant pas faire plus. Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), Pascale Fiori (40.34),
Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23), Laurent Morvan (34.47),
programme d’action. Car en matière de crise Bien sûr, cette approche a ses limites et elle Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57).
Photo : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1re rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94),environnementale, nous sommes encore ne doit pas aboutir à la culpabilisation de
Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41).
Documentation : Florence Malleron(40.86),  bien souvent dans la position du béotien, tous : nulle volonté ici de donner des leçons, Gaëlle Noujaim (35.45), Lise Tiano (35.04).
Immobilier : Yves Le Grix (ylegrix@nouvelobs.com, 36 29).voire de l’illettré. Comment réduire concrè- encore moins d’afrmer que la transition
A DMI N IS T R AT IO Ntement nos propres émissions ? Comment écologique reposerait sur les seuls individus. Directeur général : Grégoire de Vaissière.
Service RH : Anne-Sophie Gourdon (responsable : 36.64), Lucie Lardeux (36.11).
adapter notre consommation et nos modes Au contraire, les eforts que nous consentons Relations extérieures : Marie Riber (35.64).
Ventes au numéro : Sabine Gude (01.57.28.32.79),
Emily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17).de vie pour moins polluer ? Si beaucoup ne doivent pas masquer nos dépendances
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice : 37.63),
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34).d’entre nous consentent à une myriade de collectives d’autant qu’ils ne participent, au Service Abonnements : 01.40.26.86.13
Fabrication : Nathalie Communeau (directrice), Nathalie Mounié (36.40).
gestes pour ne pas participer au gâchis ou à mieux, qu’à la réduction de 25 % de notre Informatique éditoriale : Thierry Sellem (37.45).
Contrôle de gestion : Paul Jacob-Mathon (35.56).
Comptabilité : Blandine Leostic (directrice  : 40.77),la surconsommation (couper l’eau du robi- empreinte carbone globale. Pour que nous
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94), Laetitia Videgrain.
net en se lavant les dents ou éteindre les ayons collectivement un impact, il nous faut REGIE PUBLICITAIRE
MPublicité, 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris.lumières en sortant de la pièce), nous changer profondément nos politiques Standard : 01-57-28-20-00
Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier.sommes encore loin d’avoir conscience de publiques, décarboner l’industrie et l’agri- Directrice générale adjointe - Marketing & études : Élisabeth Cialdella
(elisabeth.cialdella@mpublicite.fr, 39 68).
notre impact réel et individuel sur le climat. culture, lutter contre la déforestation et les Directeur délégué - Directeur de marque Obs :
David Eskenazy (david.eskenazy@mpublicite.fr, 38 63).
Directeur délégué – Pôle Numérique : Sébastien Noël  Alors que nous maîtrisons collectivement atteintes à la biodiversité et s’engager dans
(sebastien.noel@mpublicite.fr, 37 00).
Directeur délégué - Pôle agences :des indicateurs de santé comme notre indice la réduction des inégalités climatiques. Mais François de Ren (francois.deren@mpublicite.fr, 30 21).
Directeur délégué - Pôle opérations spéciales :de masse corporelle (IMC), notre pratique s’ils sont loin d’être sufsants, les petits Steeve Dablin (steeve.dablin@mpublicite.fr, 38 84).
Numérod’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929du sport ou notre consommation d’alcool, gestes ont une vraie vertu : en nous éclairant
(édition métropolitaine)  Diffusion : France Messagerie
Directeur de la publication : Grégoire de Vaissière.nous n’avons encore que peu connaissance sur notre consommation personnelle, ils
de notre niveau de pollution individuelle. En nous ofrent des marges de manœuvre et RELATIONS ABONNES : 01.40.26.86.13,
A B ON N EMEN T @ NOU V EL OB S . COMbref, nous ne parlons pas encore couram- démontrent que nous sommes tous des 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris.
ment le bilan carbone individuel. acteurs concrets du changement. C. P. MODIFICATION DE SERVICE VENTE AU NUMERO
ET REASSORTS : 08.05.05.01.47
4 L’OBS/N°2948-29/04/2021 ✎ STÉPHANE MANEL
2948MET_004.indd 4 27/04/2021 12:10a
i
n
e
h
o
n
a
a
e
n
u
t
h
d
n
i
u
n
e
a
o
m
t
n
a
a
l
e
LES
R R s R l “ Bide ”
Par
c
Directeur du département d’économie de l’Ecole normale supérieure.
ersonne ne regrettera Donald tion pour le moyen terme. La plus grosse part va au court
Trump, un roi fou sorti de « Game terme. En incluant les dépenses déjà votées en décembre
of Thrones », annonçant un hiver dernier, le stimulus est porté à 2 800 milliards de dollars,
perpétuel. Biden est tout l’inverse : soit 13 % du PIB américain. Le plan d’investissement s’élève
il est décent, empathique, il écoute ses à 2 000 milliards, mais sera dépensé sur huit ans… Biden est,
conseillers, veut restaurer la coopération inter- pour l’instant, surtout keynésien. Il croit aux défcits publics pour
nationale en matière de lutte contre le réchauf - relancer l’économie. Roosevelt lui-même était plus conservateur. P fement climatique et d’harmonisation de la fs - Il partageait la phobie des défcits de ses prédécesseurs, mais c’est ce
calité. Il fait entendre un discours ferme sur les droits de l’homme qui explique aussi pourquoi il n’a pas hésité à porter le taux
d’impoface aux Chinois ou à Poutine, là où son prédécesseur ne semblait à sition des plus riches à 90 %. Biden a encore du chemin à parcourir
l’aise qu’en compagnie des autocrates du monde entier. Biden est sur ce terrain : la hausse d’impôts pour fnancer son plan
d’investisl’anti-Trump, mais cela ne l’empêche pas de retenir quelques leçons sement est très modérée. Mais peut-être n’est-ce qu’un début : à peine
de ce dernier. a-t-il fait voter les 2 000 milliards pour les infrastructures qu’il remet
Dans le domaine international, il prolonge la confrontation enga- sur la table un nouveau projet à 1 000 milliards, fnancé par un impôt
gée par son prédécesseur avec Pékin. La rhétorique antichinoise de exceptionnel sur les revenus supérieurs à 1 million de dollars.
Trump résonnait fort auprès des ouvriers éreintés par la concurrence Roosevelt voulait sortir du marasme économique par des dépenses
avec la Chine. Leur demande protectionniste a été entendue par publiques et des réformes structurelles, levant les freins à la
syndiBiden. Il veut renforcer, comme Trump, les dispositions du « Buy calisation en promulguant le Wagner Act, ou en régulant la fnance
American Act », institué en 1933 par Roosevelt, qui oblige les mar- grâce au Glass-Steagall Act. Biden est encore à la peine en ces
chés publics à privilégier les fournisseurs américains. Sur le plan domaines. Il n’a pu empêcher Amazon de dissuader ses employés de
intérieur, Biden rompt avec Trump en faisant l’éloge des dépenses créer un syndicat et a dû renoncer à augmenter le salaire minimum.
publiques alors que ce dernier n’appréciait que les baisses d’impôt, Avec le recul de l’Histoire, on comprend mieux que les années 1930
mais il a bien noté que la popularité de ce dernier a beaucoup tenu à furent une anomalie, une période au cours de laquelle une crise fnan -
son usage prolixe de l’argent public. Biden a retenu la leçon : l’austé- cière mal gérée a brisé l’essor d’une société industrielle dont la force
rité budgétaire ne passera pas par lui, les défcits ne lui font pas peur. deviendra manifeste après-guerre. On ne sait pas encore si la rév-o
Le nouveau président se démarque en fait tout autant de son pr-é lution numérique a le même potentiel, ni comment la rendre fav-o
décesseur républicain que des démocrates qui l’ont précédé, Obama rable à l’emploi et aux salaires. C’est sur sa capacité à provoquer
et Clinton, beaucoup plus modérés sur le plan intérieur ou interna- l’émergence d’un nouveau modèle de croissance que l’Histoire jugera
tional. C’est bien à Roosevelt qu’il voudrait ressembler. Il a accroché Biden, tout comme elle sera sévère si les objectifs afchés en matière
un portrait massif de celui-ci dans le bureau Ovale et fait constam- d’émission de carbone n’étaient pas tenus. Au regard de ces défs
ment référence au New Deal. Biden pourrait-il être le « nouveau immenses, le désir mimétique de Biden pour Roosevelt doit être pris
Roosevelt » (voir « l’Obs » N° 2947 du 22 avril) ? Son plan comporte au sérieux, il signife qu’il comprend parfaitement bien les enjeux de
deux volets. Un plan de relance pour 2021 et un plan de reconstruc- son mandat. D. C.
6 L’OBS/N°2948-29/04/2021 ✎ sép m el
2948MET_006.indd 6 27/04/2021 08:36LES CHRONIQUES
LES MOTS CROISÉS
Par YVES CUNOWOW
L’A M I P R O D I G I E U X
Par
MARA GOYET
Essayiste
a première ou personnelles d’intensité
fois que j’ai variable, qu’il s’agisse de
rencontré sauv er un voyage entre his- Horizontalement
Marc Ferro, toriens dans un car en URSS 1+V-10. Piégés en 4 mots. 2. Blanc
j’ai été très ou d’expliquer, à leur demande, de Mytilène • À la sauce macaroni.
3. La juste défi nition est homophone Limpressionnée. la perestroïka à ses concepteurs.
de Feydeau • Spécialité d’Autun. C’était le grand historien, l’homme Plus tragiquement, il racontait aussi
4. Petit poids • Bigfl o et Oli, leur
d’«Histoire parallèle». Mon mari et moi tra- son rôle dans la résistance, la perte style. 5. Pomme-poire qui n’en est
vaillions avec lui sur un ouvrage; je faisais le inconsolable de sa mèr e assassinée par les pas un croisement • Joua à cache
cash. 6. Centre d’internat (une scribe silencieusement. Nous nous retrou- nazis ou les années passées en Algérie avant
graphie) • Le charme d’un caractère vions chez lui, à Saint-Germain-en-Laye, l’indépendance.
feutré. 7. S’appuya sur des repères.
dans les Yvelines. Nous buvions du cidre rosé Outre le plaisir d’écouter Marc, il y avait 8. Spécialité de plusieurs Suisses •
et partagions un gâteau au rhum acheté par aussi le bonheur de voir s’esquisser, à travers Loge de graines. 9. Nettoie des
graines • Fit un caprice (se). Vonnie, son épouse adorée, elle aussi récem- son parcours, le portrait d’un homme
échap10. Voir V-1.ment disparue. Quand nous avions terminé pant sans cesse aux crispations de la
radicade travailler, il rangeait ses petites fi ches lité, toujours juste, insensible aux dogmes et
Verticalement
bristol fi nement annotées dans une pochette aux idéologies. Peu de gens se sont aussi peu 1+H-10. Que c’est attrayant en
encuir vert qui faisait mon admiration et trompés que lui. C’était un homme formi- 4mots. 2. Chargeas • Pas stupéfi ant
qu’il m’o rira plus tard. C’est lors de ces dable et bon. Il était cependant trop profond que le crack y ait la cote. 3. Il s’est
imposé en f fait (initiales) • Il est r endez-vous réguliers que j’ai eu l’immense pour se prendre au sérieux. Il était toujours
achée proche. 4. Il faut y penser pour chance de le découvrir, de mieux le connaître parfaitement malicieux et caustique. Ce qui
panser • Quand il se met à table, c’est
et de devenir son amie. était chez lui non seulement un charme, mais remarquable. 5. Pointe d’étoiles sur
Evidemment, Marc était le grand historien aussi une vertu intellectuelle. le blason • Convient à ce père autant
qu’au père Noël. 6. Le Covid-19 ne que nous connaissons tous, encyclopédique, Fréquenter Marc, c’était aussi le privilège
va pas disparaître aussi vite que lui • intrépide, sur le fi l et en perpétuelle ébul- de le voir réfl échir en direct, d’avoir un aperçu
A la croisée du pont et de la coque.
lition intellectuelle. C’était aussi un être sur sa «méthode». Il était curieux de tout. 7. Une sensibilité qui n’échappait pas
excessivement peu académique, totalement L’actualité, qu’il suivait passionnément dans à Newton • Il est très stupéfi ant chez
dépourvu de toutes les mesquineries man- les journaux et à la télévision, l’intéressait au un Franco-Canadien. 8. Illico presto
en 4 mots. 9. Langue de terre… • darinales qui font le sel universitaire de bien plus haut point, qu’il s’agisse d’élections au
C’est l’aber Rance. 10. Voir H-1.de ses pairs. Il racontait génialement l’his- Chili, de l’interview d’une star ou d’un banal
toire, ses livres en témoignent. Et son histoire fait divers. Ces bribes d’actualités entraient Solutions du n°2947
aussi, tour à tour tragique, comique, incon- aussitôt en connexion dans son cerveau avec
grue, surprenante, attachante ou boulever- des faits historiques plus ou moins connus,
sante, parfois tout cela à la fois. On aurait cru créaient des courts-circuits, faisaient des
étinentendre les tribulations d’un héros embar- celles. Immédiatement, par un art alchimique
qué dans des situations plus surprenantes dont il était maître, à l’instar d’un MacGyver
lesunes que les autres. historien, tout cela donnait naissance à un
Il y semblait, en apparence, souvent rapprochement, à une idée, à une piste plus
dépassé. Cette prétendue naïveté faisait ou moins valables mais toujours d’une
partie de son art du r écit. Marc était en réa- extrême intelligence. Marc était un génie de
lité un être roué d’une manière tout à fait l’inventivité, de la trouvaille. J’ai rencontré
charmante, doté d’un instinct admirable et peu d’esprits aussi actifs et vivants que le sien.
un observateur hors pair. Tout au long de sa C’est dire combien il nous manquera.
vie, il fut soumis à des péripéties historiques M. G.
yvescunow.obs@gmail.com
✎ STÉPHANE MANEL L’OBSN°294829042021 7
2948MET_007.indd 7 27/04/2021 08:37t
s
s
s
a
f
g
o
n
s
o
c
a
r
m
r
i
s
a
a
l
n
u
a
l
i
e
o
b
s
u
d
s
a
g
q
e
b
u
n
a
t
p
p
i
n
i
a
n
i
f
a
a
s
o
a
d
é
n
h
u
a
c
u
r
v
r
a
f
a
a
e
n
a
p
a
e
r
u
e
s
i
e
a
l
i
a
d
i
r
a
m
m
é
é
h
t
a
q
o
f
n
r
a
f
e
l
a
e
o
a
i
f
s
l
t
i
c
i
u
é
l
v
o
c
n
o
les chroniquesRien que su R le web
Les articles de « l’Obs » ne sont pas seulement dans le
journal. Reportages, analyses, enquêtes, interviews,
débats... découvrez tous les jours des inédits réservés T ur   : l’ ri ue si
aux abonnés sur www.nouvelobs.com
a f n d e l a r T
Par
d E
“dO ub Ls ies” : La ais On 2 t arrivée
Sarah, Thomas, Hélène…
Ils  compartimentent leur existence
et jonglent avec les secrets et les
normes. Voici leur histoire.
P né rerd
http://bit.ly/DVSaison2 nfn ! Grâce à sa temporiser la théâtralité de la
déclaration of- résurrection de son Empire
cielle du 24 avril, ottoman.
jour de commémo- Bien sûr, Ankara a protesté :
ration de l’holocauste « Nous rejetons complètement cette E arménien, Joe Biden devient déclaration qui est fondée uniquement sur le
le premier président américain à reconnaître populisme », a twitté Mevlüt Cavusoglu, le
la réalité du génocide. Barack Obama, qui ministre turc des Afaires étrangères. Même
s’était engagé à le faire pendant sa campagne, le maire d’Istanbul, l’opposant Ekrem
Imay avait renoncé après son élection pour ne moglu, a dénoncé « une grave erreur » de POur aincre Le cO vid, L udra
pas irriter son allié turc au sein de l’Otan. Une Washington, tandis que le président turc vili-re MPOter La ai ba LLe de L’air
trentaine de pays dont la France, l’ Allemagne pendait de son côté « la politisation de la
quesDes études récentes montrent
et la Russie avaient pourtant déjà reconnu tion par des tiers ». Cependant, Recep Tayyip l’importance de la transmission
que les massacres perpétrés par les Otto- Erdogan, dictateur pragmatique s’il en est, a aérienne du coronavirus… et les
mans pendant la Première Guerre mondiale déjà montré qu’il a bien compris les avertis-méthodes pour la freiner.
relevaient d’une volonté délibérée et d’un sements de Joe Biden. L’économie turque, Par Jean-Pau L fritz
processus d’élimination systématique. On très afaiblie, ne peut se permettre d’être http://bit.ly/CovAir
estime en efet que 2 millions de Grecs , sanctionnée par le Trésor américain.
d’Assyriens et d’Arméniens ont été déportés Ainsi, alors que les deux « démocratures »
et 1,5 million tué. Ce génocide avait com- turque et russe avaient réussi à consolider un
mencé, lors du « dimanche rouge », par la partenariat anti-occidental, consacré par la
rafe des intellectuels de Constantinople : livraison russe de missiles sol-air S-400 à
c’était le 24 avril 1915. l’armée turque, Erdogan vient de lâcher son
Ce geste fort du nouveau président, qui allié de circonstance, pour les beaux yeux
engage défnitivement l’ Amérique, confrme des Américains. Il a reçu à Istanbul le pire
que Joe Biden entend faire du respect des ennemi de Poutine : le président ukrainien
Marine Le Pen P-eeut LLe gner droits de l’homme et des enjeux mémoriels Zelensky ; et il a accepté de lui vendre
en 2022 ? Oui, si… un axe important de sa présidence. Peut-être ses drones Bayraktar, ceux-là même qui
est-on moins soumis à la dictature de la viennent de donner un avantage décisif à La Fondation Jean-Jaurès a analysé
les trois conditions qui pourraient realpolitik lorsque l’on n’a qu’un seul mandat l’armée azérie contre les Arméniens dans le
mener la présidente du RN devant soi… Mais ce geste est surtout le signe Haut-Karabagh et qui ont permis de
neutraau pouvoir. que les Etats-Unis n’entendent plus ménager liser les milices Wagner en Libye. Erdogan
P P L L er leur prétendu allié. Le « permis de régner » a aussi dénoncé l’occupation de la Crimée
http://bit.ly/MLP22JJ dans la région que lui avait délivré Donald par la Russie (se souvenant qu’elle fut une
Trump, en le laissant en particulier envahir province ottomane pendant trois siècles
le Kurdistan syrien, est ainsi symbolique- sous le nom de khanat de Crimée). Une
ment révoqué. Bref, le radicalisme et l’anti- façon de promouvoir la performance de ses Vous êtes abonné(e) ?
occidentalisme dont le néo-sultan a fait armes tout en amorçant un geste de bonne
Activez dès maintenant votre compte sur
son miel ne passeront plus. Et la Turquie volonté, voire de réconciliation, avec l’Otan www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir
devra sans doute calmer ses ardeurs avant qui doit inscrire la question russe en tête de accéder aux articles du site en illimité et profiter
de tous les avantages qui vous sont réservés. de montrer ses muscles dans la région, et l’agenda de son sommet de juin… . .
8 L’OBS/N°2948-29/04/2021 ✎ s e m l a s pr «  ’ s » - n l / h - J /
2948MET_008.indd 8 27/04/2021 08:38COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LELIEN!
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à: L’Obs/Maintenons le lien –67, avenue Pierre-Mendès-France– 75013 Paris
ÉLIRE, C’EST CHOISIR RUPTURE
L’espoir d’un «New Deal vert Choisir, c’est vivre. L’âne de Buridan, qui n’a pas su choisir
planétaire» défendu dans entre l’eau et l’avoine, est mort de faim et de soif. Si l’on veut
l’éditorial de «l’Obs» du 15 avril
vivre, encore faut-il savoir bien choisir. Il faut pour cela (et auquel je souscris) n’est pas
partagé par Hélène Tordjman sefier à un principe énoncé par un auteur fort mal apprécié,
qui, dans «la Croissance verte Machiavel: de toutes les solutions, TOUJOURS CHOISIR
contre la nature» aux Editions
lamoins mauvaise. Lapalissade peut-être, mais quand de La Découverte, «se livre à
une critique serrée des discours j’entends des électeurs de gauche annoncer qu’ils iront à
technicistes face au réchau ement la pêche si, au deuxième tour de l’élection présidentielle, climatique» (comme il est écrit
ilsdoivent choisir entre M. Macron et Mme Le Pen, j’ai dans l’article de Rémi Noyon du
24 mars sur votre site). Soyons tendance à penser qu’ils sont déjà morts, etladémocratie
clair, pour sauver la Terre et
avec eux. ANDRÉ TOULMOND✒ l’humanité, nous ne ferons pas
l’économie d’une réduction
drastique de nos consommations:
masculin par le féminin comme si le masculin énergie, biens de consommation SIMPLIFICATION
générique neutre excluait la gent féminine ou envies de voyages lointains.
La chronique de David Caviglioli «Féminin des personnes auxquelles on s’adresse. Ce Concentrons-nous sur nos
générique» («l’Obs» n°2947) m’a beaucoup qui, de fait, aboutit à un changement de règle besoins vitaux: la santé,
amusé et constitue sans doute une des grammaticale et donc de sens puisque dire l’alimentation, le logement, le lien
meilleures critiques qui soient de l’absurdité «les Français», «les auditeurs», ou parler social et la culture, et veillons à ce
del’écriture inclusive incluant le point en général des enseignants, policiers et de que les puissances industrielles
médian. D’ailleurs, si l’œil du journaliste toute autre profession au masculin neutre et fi nancières ne prennent la
glisse sur ces mots pour les lire au féminin, impliquerait que les femmes ne sont pas mainmise sur ces secteurs de
lemien glisse sur ces mêmes mots pour les lire concernées. Quitte à changer et simplifi er nos l’économie. Cette rupture radicale
normalement au masculin comme s’il s’agissait règles orthographiques et de genre générique, ne sera possible que si les e orts
de coquilles ou de fautes d’imprimerie. je propose que l’on fasse de deux mots un nécessaires sont partagés et si
Par ailleurs, et dans le même ordre d’idées, seul et que l’on écrive comme ça se prononce les plus démunis sont protégés.
on remarquera qu’il n’est pas une seule «toutezétous», «les Françaisezéléfrançais», Sommes-nous prêts à ces choix
déclaration politique ou universitaire qui «les infi rmierzéinfi rmières» etc. exigeants, mais incontournables?
nese fasse sans doublement systématique du BERNARD MARCELÉ PATRICK SAUVARD✒ ✒
Retrouvez l’ensemble
ma génération qui ait vécu leur mode de vie: moins desinterventions OK BOOMER, LA SUITE
autrement. J’aiétéàl’école consommateur, locavore sur bit.ly/CourrierObs
etrespectueux de la nature… J’ai été très surprise par le à pied et enmétro, puis mes
et nous les suivons. Quant courrier de Jean-Yves Bobin parents ontacheté une voiture
publié dans «l’Obs» du et pendant les vacances nous à nos petits-fi ls, ils sont
22 avril. Je ne sais pas quel avons roulé un peu partout pleinement conscients des
âge a ce monsieur ni où il en France etdans les pays enjeux actuels en matière
a grandi, mais je fais moi- proches. Monmari et moi d’écologie et il est sûr qu’ils ne Les informés
même partie de la génération avons ensuite beaucoup vivront pas comme nous. Alors de franceinfo
des «boomers» ( j’ai 71ans), voyagé en avion. Nous faisons oui, l’espoir c’est bien eux, et
du lundi au vendredi
j’ai grandi en banlieue donc clairement partie des nous devons compter sur eux de 20h à 21h
parisienne dans une famille responsables de la situation pour réparer les erreurs de
de la classe moyenne, avec de la planète, mais nos enfants la société de consommation chaque mercredi
avecl’eau courante et l’électricité, ont déjà entamé depuis des issue de l’après-guerre.
et je ne connais personne de années untournant dans FRANÇOISE BOURGOIN✒
Finfo_Informes_Ete2020_LObs_42,5x39.indd 1 08/07/2020 17:35✎ ALINE DE PAZZIS L’OBSN°294829042021 9
2948MET_009.indd 9 27/04/2021 12:42

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents