Nouvel Obs du 30-09-2021
116 pages
Français

Nouvel Obs du 30-09-2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
116 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 30 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 21 Mo

Exrait

i
i
x
t
a
u
r
g
f
e
p
r
n
a
t
t
u
n
t
g
y
f
a
a
t
e
s
x
d
a
e
p
r
y
r
v
r
p
é
t
n
a
t
d
t
s
n
t
a
n
t
f
a
t
l
e
f
a
Cahier numéro un de l’édition n° 2971 du 30 septembre au 6 octobre 2021
I I I ConfessIons X B ’ a I I Joe d’un enfant du rap
Afrique C A 3800   C A, Algérie 410 DA, Allem Agne 6,20 €, An Dorre 5,50 €, Belgique 5,30 €, C A ADA 8,95 $CAn, D om 5,30 €, sp Agne 5,50 €, A De-Bre Agne 4,90 £, rè Ce 5,50 €, Alie 5,50 €, xem Bourg 5,50 €, mA ro C 45 DH, A s-B As 5,60 €, ortug Al Cont. 5,50 €, uisse 7,20 CH , om 950 xpf , unisie 7,50 D
Féminisme, ptriarc...
Alain Finkielkraut
Alice Cofn
L g nd e Licio
2971MET_001.indd 1 28/09/2021 11:23
FRANKIE ET NIKKI
M 02228 - 2971 - F: 4,90 E - 2971 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@h@l@a";
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@h@l@a";
rr mb un er erPa rc ou rs . Gr and ca na pé 3 plac es , des ig n Sa cha La ki c.
Ha bi ll é de ti ss u Gi ad a (6 0 % acr yl ique , 19 % co to n, 11 % vi scos e, 6 % po ly est er , 4 % au tr es fi bres ). Pa ss ep oi l en ti ss u Lu cy (6 5 % co to n, 35 % po ly est er ). Co us si ns ca le -r ei ns ha bi ll és de tis su Ha waï (100 % co to n) pa r
Je an Paul Gault ie r . As si se ca pi to nn ée mous se HR bi -d ens it é 35-25 kg /m ³. Do ss ier ca pi to nn é mous se HR 25 kg /m ³. St ru ct ur e sa pi n ma ss if , mul ti pl is de pi n et pa nn ea ux de part ic ul es . Su spe nsi on sa ng les éla st iques XL
ent re cr oi sé es. Piè tem ent hêt re ma ssif tein té gr is. L. 23 8 x H. 78 x P. 92 cm. * Prix TTC ma xi mum co ns eillé va labl e ju squ’a u 31 /12/ 20 21 en Fr ance mét ro po lita ine, hor s li vra is on (tarifs af fichés en maga sin). Ex is te dans d’ au tr es
dime ns ion s. Co us sins dé co en opti on. Ta bl e bas se et bo ut de ca nap é Ku mo , des ig n Vi ct or Ga rn ot . La mp ad air es Fl ou, des ig n So phie La rg er . Fabricat ion eur opéenne. Ta pi s Ma ri ana, des ig n Ma ri ana Wa ism an n.
Fre nc h : fr ançai sSer vices conseil décoration et conception 3D en magasin*3 450 € au lieu de 4 19 0 €
(d ont 18,5 0 € d’ éco -p ar ti ci pati on )
French Art de Vi vre
Ph oto : Mi chel Gi ber t, non co nt ra ct ue ll e. TA SC HE N.ÉDITORIAL
L’art du dialogue
Par CÉCILE PRIEUR
Directrice de la rédaction
e que je cherche dans la parole, laquelle notre société serait toujours assise
c’est la réponse de l’autre », sur la domination masculine, est ainsi
vivedisait le grand psychanalyste ment contestée par Alain Finkielkraut :
Jacques Lacan. Ce que l’on « On ne saurait parler d’ordre patriarcal.
cherche dans le débat, c’est La domination masculine sous nos climats C efectivement un vrai espace est un phénomène résiduel », écrit-il dans
pour dialoguer, la possibilité d’un échange, son dernier livre (« l’Après littérature »,
l’émergence d’une écoute. A l’heure où l’invec- Stock). Au contraire, lui répond Alice Cofn,
tive, le clash et la parole défnitive font trop souvent « nous sommes dans un système anthropologique
ofce de débat public, « l’Obs » a souhaité dépasser de la domination masculine. Et ça va nous prendre
les incantations stériles en réunissant deux fgures extrêmement longtemps pour en
opposées, deux personnalités réputées ne jamais sortir  ». Patriarcat déjà dépassé
pouvoir dialoguer. L’essayiste Alain Finkielkraut et ou au contraire bien vivant, leur Ces débats la militante féministe Alice Cofn divergent en tout profonde divergence se joue ainsi
point de vue sur des sujets aussi contemporains que dans la mesure de l’émancipation fracturent
le féminisme, la révolution #MeToo et les relations féministe : un processus déjà large -
hommes-femmes. Ils ont néanmoins accepté de se ment achevé pour Alain Finkielk- la société
prêter au jeu de la rencontre : il en ressort un exer- raut – qui insiste sur les progrès
et rencontrent cice inédit et fertile de dialectique, qui éclaire bien de la représentation des femmes
des soubassements des fractures contemporaines. dans la société – quand il n’est qu’à des échos Rien n’était évident, pourtant, dans ce dialogue, peine entamé pour Alice Cofn, la
tant l’un comme l’une représentent la fgure honnie matrice du patriarcat continuant profonds dans
de l’autre. D’un côté, Alain Finkielkraut, fgure his- d’« infuser, infltrer chaque pan de
torique du monde intellectuel français dont les posi - notre existence ». la campagne
tions se sont radicalisées sur de nombreux sujets ces On le sait, ces débats fracturent présidentielle.dernières années, notamment dans l’expression d’un la société jusqu’à rencontrer des
antiféminisme virulent. De l’autre, la militante fémi - échos profonds dans la campagne
niste et écologiste Alice Cofn, qui s’est fait connaître présidentielle qui s’ouvre – qu’on pense à la
dynadans le sillage de #MeToo, et dont le livre « le Génie mique de la candidate Sandrine Rousseau à la
prilesbien » (Grasset) a accompagné toute une géné- maire des écologistes ou au contraire à la montée du
ration militante. Ils sont aux antipodes et occupent polémiste d’extrême droite Eric Zemmour, qui porte
des positions à fronts renversés dans l’espace public : sa misogynie en étendard. Sur ces questions, nous ne
le premier serait la quintessence de l’homme blanc sommes sans doute qu’aux prémices d’une
mutaassiégé quand la seconde constituerait une menace tion anthropologique profonde, qui bouleverse nos
pour l’ordre masculin établi. L’un comme l’autre sus- représentations et la structuration du pouvoir de nos
citent des réactions passionnées, virulentes, souvent sociétés. Cette révolution ne se fait pas sans heurts
caricaturales. Tous les deux ont subi un fot d’attaques mais en ces temps de questionnements et de
polaet ont été menacés à plusieurs reprises. risation croissante, « l’Obs », pour sa part, croit plus
Sur le fond, peu de choses en commun donc, si que jamais à la nécessité du débat, au refus de l’invec -
ce n’est un amour de la confrontation, une curiosité tive et de la politique-spectacle. Ainsi, nulle victoire
pour l’autre, et un désir ardent de faire valoir son ou échec dans ce face-à-face Finkielkraut-Cofn : ce
point de vue. Et c’est bien deux visions clairement que nous gagnons tous ici, dans cet art du dialogue,
opposées du monde qui se sont afrontées dans les c’est le respect des points de vue et fnalement
l’enlocaux de « l’Obs ». L’idée même de patriarcat, selon richissement même des idées. C. P.
6 L’OBS/N°2971-30/09/2021 ✎ STÉPHANE MANEL
2971MET_006.indd 6 28/09/2021 13:24s
u
t
d
n
a
r
a
a
a
x
n
r
i
a
y
p
d
d
s
a
a
t
r
v
t
a
a
t
n
y
t
m
x
SOMMAIRE
N° 29 7 1 DU 30 SEP T EMBRE AU 6 OC T OBRE 202 1
Cahier numéro un de l’édition n° 2971 du 30 septembre au 6 octobre 2021 ALAIN FINKIELKRAUTIt I I ConfessI X B ’ ItI Joe d’un enfant du r apEn couverture
Afrique C fA 3800  f CfA, Algérie 410 DA, Allem Agne 6,20 €, An Dorre 5,50 €, Belgique 5,30 €, C AnADA 8,95 $C An, Dom 5,30 €, esp Agne 5,50 €, grAnDe-Bre Agne 4,90 £, grè Ce 5,50 €, itAlie 5,50 €, l xem Bourg 5,50 €, mAro C 45 DH, pA s-B As 5,60 €, portug Al Cont. 5,50 €, suisse 7,20 CH f, to 950 xpf , tunisie 7,50 D t
ALICE COFFIN : LA GRANDE
EXPLICATION
Féminisme, ptriarc...28 Féminisme, patriarcat, relations
Alain Finkielkraut
Alice Cofn hommes-femmes… Sur ces sujets
majeurs, tout les oppose. Réunis par
“l’Obs”, l’essayiste Alain Finkielkraut
et la militante Alice Coffi n ont accepté
de débattre pour la première foisLa g e e Licio
2971MET_001.indd 1 28/09/2021 11:23
40 Xavier Bertrand Le « Petit Chose » de Saint-Quentin
46 Primaire écolo Comment la victoire s’est jouéeGrands formats
50 Chômage La réforme que Macron ne voulait pas lâcher
53 Justice Lafarge et la théorie du nid d’espions
56 Moyen-Orient Voyage chez les enfants maudits d’Israël
60 Raphaël Glucksmann La force du candide40
64 Politique La France se droitise-t-elle?
Un débat entre le politologue Pascal Perrineau, qui défend Idées
cette analyse sur la base des récents résultats électoraux
et des enquêtes d’opinion, et Vincent Tiberj, qui juge au
contraire que les valeurs portées par la gauche progressent64 68 Histoire Le sommeil, encore une construction sociale…
Une découverte de l’historien Roger Ekirch, enfi n traduit
en français
70 Rentrée littéraire Richard Ford : « Je fais de mon mieux…»
74 Souvenirs JoeyStarr, nique ton père Culture
78 Cinéma James Bond ne meurt pas
80 Polémique « Matzneff n’a jamais cessé de me harceler » :
entretien avec Francesca Gee
82 Rentrée littéraire Céline Minard, l’écrivaine mutante70 85 L’humeur de Jérôme Garcin
86 Le cahier critique Livres, cinéma, musique, théâtre…
Notre sélection
102 Phénomène Chic, un sandwich !
e 105 Le crush Monter au 7 CielTendances
106 L’actu lifestyle 100 ans de « Vogue » et de mode
108 Success story Susanne Kaufmann, héritière très naturelle
109 L’Observatrice par Sophie Fontanel
102 110 Le courrier des lecteurs - Les mots croisés
112 Les cahiers d’Esther par Riad Sattouf
114 Dans le doute par David Caviglioli
Origine du papier: Allemagne. Taux de fibres recyclées: 0%. La publication comporte 116 pages. Pour les abonnés, un cahier « Télé Obs » de 24 pages est joint. Un encart Carrefour est broché au centre sur les abonnés France Métropolitaine. Chiffre de tirage: 198 300 exemplaires. Imprimerie NEWSPRINT et HELIOPRINT. Société
Ce magazine est imprimé chez Newsprint, certifié PEFC. éditrice : Le Nouvel Observateur du Monde. Directrice de la rédaction: Cécile Prieur. Président du directoire, directeur de la publication: Grégoire de Vaissière. Numéro CPPAP: 0120 C 85929. Numéro I.S.S.N: 2416-8793. Dépôt légal: à parution. Abonnements : France
Eutrophisation: PTot = 0.005 kg/tonne de papier. (un an) : 160 €. Etudiants : 109 €. Etranger et entreprises : nous consulter. Relations abonnés , 67 avenue Pierre-Mendès-France 75013 Paris – Tél : 01-40-26-86-13 / abonnement@nouvelobs.com. Vous pouvez consulter nos conditions générales d’abonnement à
Ouvrage imprimé à 100% avec des encres respectueuses l’adresse suivante : https://www.nouvelobs.com/cgv. L’Obs (ISSN 2416-8793) is published weekly by Le Nouvel Observateur and distributed in the USA by UKP Worldwide, 3390 Rand Road, South Plainfield, NJ 07080. Periodicals postage paid at Rahway, NJ. and
de l’environnement et conformes à la norme «Blue Angel». additional mailingd offices.POSTMASTER : Send address changes to L’Obs, (Publisher) C/O 3390 Rand Road, South Plainfield NJ 07080.
8 ÉLODIE GRÉGOIRE/REA - ÉRIC GARAULT/PASCO - DAVID BALICKI POUR «L’OBS » - LAURENE BOUAZIZ
2971MET_008.indd 8 28/09/2021 12:43
FRANKIE ET NIKKI
M 02228 - 2971 - F: 4,90 E - 2971 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@h@l@a";
rr eu mb un er er
on re né036984_SMB_MAMI_PO PPINS_FULL_PAG E_L_OBS_210x272_fr-F R_v2.indd 1 05/07/2021 17:1617:16CHRONIQUE
Boîtes vertes
Par
SOPHIE FAY
’est un mouvement qui se répand leurs collègues à découvrir la « fresque du
dans les entreprises comme climat », une formation très interactive qui
une traînée de poudre. Il s’est permet de prendre la mesure de la crise
baptisé « Les Collectifs » et il climatique.
fédère des groupes de salariés Mais certains vont plus loin, mettent C qui poussent leur « boîte » à l’entreprise face à ses contradictions,
passer à la vitesse supérieure en matière veulent peser sur sa stratégie. Chez Serge
de lutte contre le réchaufement climatique. Ferrari, une entreprise de taille
interméIl n’a plus rien d’anecdotique puisque des collectifs diaire (1 200 salariés) spécialisée dans les matériaux
existent aujourd’hui dans plus d’une centaine d’entre- souples écoresponsables pour le bâtiment, le siège est
prises : Axa France, Salesforce, Egis, Suez, Michelin, une passoire thermique. Inacceptable. Chez
MicheBouygues, EDF, Airbus, Essilor, Engie… lin, la question d’une vraie comptabilité carbone est
« Selon les sociétés, les collectifs sont à des stades posée : les pneus de la marque durent certes plus
de développement très variés, avec des formes et longtemps, mais si ces produits premium équipent
des actions diférentes », constate Quentin Bordet, des véhicules haut de gamme, souvent lourds et plus
porte-parole du mouvement et créateur du collectif polluants, quel est leur vrai bilan ? Chez Suez, le
colGoGreen au sein du Boston Consulting Group (BCG), lectif, créé en avril, réféchit à la transformation
vercabinet de conseil en stratégie. Les plus anciens ont tueuse de l’activité. Avec déjà un résultat concret :
maintenant sufsamment d’expérience pour en faire « Dans les usines de traitement d’eau, il y a des pompes.
profter les autres et faire gagner du En cas d’usure, faut-il les changer ou les réparer ? Quel
temps à leur cause. Car les salariés est le bilan carbone de chacune de ces deux solutions ?
qui se mobilisent partagent tous un On a monté avec une ville une expérience pilote sur une
même sentiment, l’urgence. Il y a pompe qui va être réparée, pour pouvoir comparer », Certains salariés quatre ans, Quentin Bordet s’est explique Pauline Jouy, animatrice de Suez Acts for the
mobilisé pour lutter concrètement Planet. Au BCG, où le collectif a 5 ans, il y a d’abord mettent leur
contre son « eco-anxiété » de plus eu une réfexion sur le bilan carbone de l’entreprise,
en plus pesante : « A l’époque on puis sur l’accompagnement des clients pour protéger entreprise
n’utilisait pas encore ce terme, mais la biodiversité et aujourd’hui sur la frugalité (pour face à ses je pourrais parler de vertige face à ne pas dire décroissance) : en pratique, comment la
l’ampleur des changements néces- mettre en œuvre ? « Le collectif nous pousse à être à contradictions
saires. » D’autres, comme Alexis la pointe de la réfexion », notre Mikaël Le Mouëllic,
Treilhes, ingénieur centralien, un associé du BCG.sur le climat.
temps en poste dans l’équipe char- Pour changer l’entreprise plus vite, de l’intérieur,
gée de la compétition automobile ces collectifs font le pari de la « coconstruction ».
chez Michelin, nourrissaient une certaine culpabilité. Travailler avec la direction et pas contre. Ils dopent
Les Collectifs citent la «  Harvard Business l’action des équipes chargées de la RSE
(responsabiReview », la bible des managers de multinatio- lité sociale et environnementale). Ces départements
nale, pour e xpliquer leur mouvement : « Il suft de comptent généralement moins de 10 personnes, là où
10 % des collaborateurs pour changer toute l’entre- les collectifs en mobilisent des centaines (900 chez
prise. » Concrètement, que font-ils ? Presque tous Axa, 200 chez Suez, 90 chez Michelin). De tout âge.
commencent par la lutte contre le plastique et les Sont-ils vraiment écoutés ? Parfois, dans les
entrefameux gobelets de la machine à café. Ils font ouvrir prises qui se veulent pionnières et voient en eux une
des parkings à vélo, remettent en question ces sémi- ressource d’innovation. Souvent pas assez. Mais la
naires internes où il faut prendre l’avion. Ils invitent pression ne fait que commencer. S . F.
10 L’OBS/N°2971-30/09/2021 ✎ STÉPHANE MANEL
2971MET_010.indd 10 28/09/2021 12:07

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents