Rock et Folk du 22-12-2020
100 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Rock et Folk du 22-12-2020

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
100 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 22 décembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 19 Mo

Exrait

T H E C L A S H H JANVIER 2021 N°641 / 6,50MENSUEL  RD BEL 7,15SUISSE 11,30 CHF LUX 7,15PORTUGAL CONT 7,406,50 CAN11,30 $ CAN/ITA 7,40 J AFN:2 0V I E R D2O1M 7,40N CAL (S) 975 XPF H POL (S) 1090 XPFESPAGNE 7,40ILE MAURICE 7,40 641 S 
L 19766
R O C K & F O L K N ° 6 4 1
Sommaire641 Parution le 20 de chaque mois
Mes Disques A Moi DAPHNE GUINNESS10 Jérôme Soligny
Tête d’affiche THE BELMONDOS14 JeanWilliam Thoury
Ce numéro comprend un catalogue “sonvideo.com” déposé sur la totalité de la diffusion abonnés.
www.rocknfolk.com
En vedette THE KILLS16 Isabelle Chelley KEVIN MORBY20 Vianney G.
AMY WINEHOUSE24 Stan Cuesta
Livre DEEP BLUES28 Thomas E. Florin
Story ALEX CHILTON36 Nicolas Ungemuth THE BEATLES42 Léonard Haddad
En couverture THE CLASH50Benoît Sabatier
La vie en rock LES STUDIOS 358 Patrick Eudeline
COUVERTURE PHOTO : PENNIE SMITH  DR GRAPHISME : FRANK LORIOU
Photo DR 16The Kills
50The Clash
RUBRIQUES COURRIER006 TELEGRAMMES008DISQUE DU MOIS063DISQUES064REEDITIONS072REHAB’076VINYLES078DISCOGRAPHISME080QUALITE FRANCE081HIGHWAY 666 REVISITED082ERUDIT ROCK084ET JUSTICE POUR TOUS086FILM DU MOIS088CINEMA089SERIE DU MOIS091IMAGES092BANDE DESSINEE094LIVRES095ROCK’N’ROLL FLASHBACK096PEU DE GENS LE SAVENT098
Rock&Folk– Tél : 01 41 40 32 99 – Fax : 01 41 40 34 71 – email : rock&folk@editionslariviere.comEspace Clichy  Immeuble Agena 12 rue Mozart 92587 Clichy Cedex Président du Conseil de SurveillancePatrick CasasnovasPrésidente du DirectoireStéphanie Casasnovas Directeur GénéralFrédéric de WatrigantEditeurPhilippe Budillon Rédacteur en ChefVincent Tannières(32 99)Rédacteur en Chef adjointBasile Farkas(32 93) Chef des InfosYasmine Aoudi(32 94)Chef de la rubrique LiveMatthieu Vatin(32 99) Conseiller de la RédactionJérôme SolignyMaquetteChristophe Favière (32 03)A collaboré à ce numéroManuella Fall PUBLICITÉ :Directeur de PublicitéCaptif : Thierry Solal (33 01)Directeur de PublicitéHors Captif : Olivier Thomas (34 82) Assistante de Publicité: Marine Donné (32 05) PHOTOGRAVURE Responsables :Béatrice Ladurelle (31 57), Agnès DelaveauBidart (34 89), Flavien Bonanni (35 29), VENTES (Réservé aux diffuseurs et dépositaires) :Emmanuelle Gay (56 95) ABONNEMENTS :Promotion Abonnements :Carole Ridereau (33 48)Abonnement :France 1 an12 numéros : 66,30e(voir page 77) Suisse et autres pays et envoi par avion : nous contacter au (33) 03 44 62 43 79 ou sur : abo.lariviere@ ediis.frCORRESPONDANCE : Accueil clientsVENTE PAR 03 44 62 43 79 Commande par Carte Bancaire ou sur www.rocknfolk.frCOMPTABILITÉ(32 37) Fax : 01 41 40 32 58Directeur de la Publication et Responsable de la Rédaction :Patrick Casasnovas IMPRESSION :60205 Compiègne Cedex.Imprimerie de Compiègne Zac de Mercières Papier issu de forêts gérées durablement, origine du papier : Suède, taux de fibres recyclées : O%, certification : PEFC/ EU ECO LABEL, Eutrophisation : 0,01 kg/ tonne. e DIFFUSION :MLP – Rock&Folk est une publication des Editions Larivière, SAS au capital de 3 200 000 euros.Dépôt légal :Im prim é en France.4 trimestre 2020. Printed in France/ C om m ission paritairen° 0525 K 86723ISSNn° 07507852Numéro de TVA Intracommunautaire :CCP 11 5915A Paris FR 96572 071 884 RCS Nanterre B 572 071 884 Administration :12, rue Mozart 92587 Clichy Cedex – Tél : 01 41 40 32 32 Fax : 01 41 40 32 50.LES MANUSCRITS ET DOCUMENTS NON INSÉRÉS NE SONT PAS RENDUS.
Courrier des lecteurs
C’est du Bruce Li et du John Travolto... !
Illustration Jampur Fraize
Mes dernières volontés Hey R&F, être rock en 2020 (une sacrée gageure !) ne seraitil pas de demander de passer “Osez Joséphine” d’Alain Bashung à la cérémonie de crémation de sa vieille maman Joséphine (justement) qui a tiré sa révérence à 99 ans... Ces funestes événements et la menace omniprésente d’un virus tueur qui mine nos vies autant que nos cerveaux, et fait tomber comme des mouches les rockers qui ont bercé ma trop lointaine jeunesse. Le temps est donc venu pour moi d’officialiser ma dernière volonté. Je demande solennellement dans les pages de mon magazine favori que soient joués lors de ma cérémonie funèbre les cinq titres suivants : “Laughing” des Stranglers pour“We’re carving your name in a tree for the kids to see”(attention délicate que d’aucuns se devront de perpétrer à leur tour). “Sunny Afternoon” des Kinks pour l’Angleterre et la classe pure. “Lost Weekend” de Wall Of Voodoo pour l’ambiance mexicaine et le weekend pourri qui devrait suivre mon décès. “Pet Semetary” des Ramones pour l’évidence du texte (et la musique aussi). “Come On Up To The House” de Tom Waits pour tout le reste... Sur ces pensées optimistes, merci à tous pour avoir rendu ma vie supportable. GM PS : Attention, je ne suis pas trop pressé car je viens de me réabonner !
006R&FJANVIER 2021
Non-violence policière Vendredi 20 novembre. Je me lève, petit café, clope du matin et douche. Je m’habille, je mets mon masque et je sors. J’ai pas fait trois cent mètres en bagnole que des flics m’arrêtent. Ils me demandent mon attestation de sortie. Je la leur tends.“Vous allez où comme ça ? – Comme depuis cinquantedeux ans, tous les mois, je vais chercher mon Rock&Folk, et ce moisci, c’est Angus Young en couverture ! – D’accord, mais pourquoi avezvous coché la case ‘Déplacement familial impérieux ?’ — Parce que mon fils le lit aussi. — Ok, c’est bon vous pouvez y aller.”Qui a dit qu’il n’y avait plus de policiers compréhensifs ? DIDIER JEANEAULT
Plus le goût Dury Dernier Rock&Folk, rubrique “Rehab’” : l’album “On The Other Hand There’s A Fist” de Jona Lewie. Puis découverte du titre, “(You’ll Always Find Me In The) Kitchen At Parties”. Première écoute. Impression : Baxter Dury est le ème plus grand imposteur du XXI siècle ! Même style minimaliste, même son aux mélodies synthétiques entêtantes, même ton désinvolte dans la voix et même écho féminin nonchalant où Madeleine Hart se prend pour Kirsty MacColl. Ok, on était prévenu“Le père spirituel de Baxter, sa référence la plus évidente, son insurpassable modèle.”Mais là, ce n’est plus un hommage, c’est du copiécollé, c’est du Bruce Li et du John Travolto... ! Et moi qui pensais que Baxter Dury était un génie, qu’il s’était enfin affranchi du papa “Sex & Drugs & Rock & Roll” pour accoucher d’un concept musical très british au charme à la fois élégant et sarcastique. Mais non ! Que nenni ! Foutaises ! Rock&Folk, vous m’avez détruit mon idole. Je n’ai plus qu’à vendre toute ma discothèque du Cockney pour acheter les disques du véritable génie. Fini Baxter Dury, place à Jona Lewie. VINC GARNER
Réaction en chaîne Bon, vous avez vu depuis qu’Eddie Van Halen nous a quittés, c’est le merdier à l’OM. J’imagine le bordel à la SNCF quand David Gilmour va faire de même. Déjà que leurs trains ont du mal à être à l’heure. Oh la la. PATRICK MOUQUET
Découvertes psychédéliques Hello, passionnante série sous la plume de Philippe Thieyre sur les productions psychédéliques à travers les continents ! On y découvre des choses juste incroyables (Witch, whaow !). En un mot comme en cent : bravo ! Bientôt la Turquie et la Grèce ? Je pensais à Erkin Koray et d’autres... Et pourquoi pas, un jour, faire un petit tour de ce qu’il se passait au Japon durant les seventies ? Entre psyché, rock et hard rock, ces genslà n’ont pas fait que de la simple copie de genres existants. RÉMY
Court-métrage Chez moi,“se retrouver en culottes courtes”veut dire être dépouillé de tout comme un arbre après l’automne, une masure de Louisiane après un ouragan ou un trader après son quatrième divorce, et“se faire tailler un short”signifie être l’objet de calomnie (quand ce qui est dit est faux) ou de médisance (quand c’est vrai)... Sauf pour Angus Young ! SAM PS : Plus je vous lis, plus je vous aime. Plus je vieillis, plus je vous lis... c’est donc inexorable ! Faudra vous y faire...
Femme house Première fois que j’achète Rock&Folk. Première page : le courrier des lecteurs. Sous l’image aguichante de Dolly Parton étouffant entre ses deux plus beaux attributs un pauvre homme, je tombe sur Yves. Reprenant le hashtag #metoo, il fait remarquer (avec amusement ?) une absence notable de femmes dans un précédent courrier des lecteurs — message que l’on peut extrapoler à ce courrier numéro 640, d’ailleurs. Et effectivement, qu’estce qu’être une femme dans le rock ? Etre une rockeuse, c’est presque un genre musical à part entière. Deezer ne nous recommandera jamais une playlistMen Rock. Non, car le rock, c’est les hommes. Et les femmes, elles, sont d’une délicatesse que seuls les plus curieux remarquent. A quand viendra le jour où devoir ostensiblement préciser le sexe d’une chanteuse dans la critique de son nouvel album deviendra insignifiant ? Mais attention, pas trop tôt s’il vous plaît. Car, ironie du sort, pour en arriver là, pour que des femmes se sentent chez elles dans le rock, il faut qu’on continue de parler d’elles. LISA
Ecrivez à Rock&Folk, 12 rue Mozart, 92587 Clichy cedex ou par courriel à rock&folk@editionslariviere.com Chaque publié reçoit un CD
TélégrammPAR YASMeINE AOUsDI
Besnard Lakes
RYAN ADAMS L’Américain vient de dévoiler “Baby I Love You”. La sortie digitale est prévue courant décembre. Les versions physiques, CD et vinyle, arriveront, elles, en février 2021.
KEREN ANN L’éclectique musicienne investira la Cigale pour une date parisienne, le 26 janvier prochain, sous réserve de reprise des concerts.
JEAN-LOUIS AUBERT “Refuge”, paru en 2019, bénéficie d’une réédition comprenant trentetrois morceaux et incluant trois inédits et huit titres live captés au Bataclan.
AVATAR Les Suédois originaires de Göteborg se produiront en ligne les samedis 9, 16, 23 et 30 janvier 2021. Et offrent la possibilité aux fans de heavy metal de participer à la setlist de chaque concert en piochant dans leurs différentes productions.
BLACK KEYS A l’occasion des dix ans de “Brothers”, le duo d’Akron propose une édition Deluxe le 8 janvier. L’album remasterisé sera disponible en trois formats : CD, deux LP et coffret enrichi d’un livret avec des photos d’archives, une affiche en édition limitée et trois singles bonus.
008R&FJANVIER 2021
BESNARD LAKES La formation canadienne reprend du service après cinq années de silence. “Are The Last Of The Great Thunderstorm Warning”, sixième opus réunissant dix titres, apporte sa pierre à l’édifice de l’indie rock psyché. A écouter le 29 janvier prochain.
BLACKOUT PROBLEMS Précédé du simple “Murderer”, pamphlet sur la haine ambiante de nos sociétés, “Dark”, troisième disque du quartette punkrock, est prévu pour le 15 janvier.
DAVID BOWIE The Royal Mint vient de frapper (pour la troisième fois après Queen et Elton John) une pièce à l’effigie de David Bowie pour la collection Music Legends de la Monnaie royale. Inspirée du “Starman, Life On Mars?” et de “Space Oddity” de l’icône, elle reprend le thème de l’espace. Disponible en deux éditions.
BUZZCOCKS “Late For The Train — Live And In Session 19892016”, coffret livre comprend 137 chansons, 5 concerts, et 32 titres tirés de diverses sessions radio. Il met en exergue la carrière des Anglais à travers des live et des performances à la BBC, à découvrir le 22 janvier 2021.
CLAP YOUR HANDS SAY YEAH Les NewYorkais sont de retour avec “New Fragility”. Sixième recueil à découvrir le 29 janvier. Il est précédé de deux singles très engagés “Hesitating Nation” et “Thousand Oaks”.
CRIBS La fratrie Jarman, Ryan, Gary et Ross a donné un concert en ligne depuis la Cavern de Liverpool le 21 novembre dernier, dans le but de promouvoir son nouvel album “Night Network”, déjà disponible.
DEAD DAISIES Les Australiens de Sydney reviennent avec “Holy Ground”. PhotoCDeRcinquième album, enregistré en France, sortira le 22 janvier.
BOB DYLAN Des articles, transcriptions d’interviews datant de 1971, correspondances, paroles non publiées… longtemps détenus par le bluesman Tony Glover, décédé l’an passé, ami et confident du Barde, viennent d’être cédés aux enchères pour 495 000 $.
Blackout Problems Photo DR
DEFTONES Pour en célébrer le vingtième anniversaire, le gang de Sacramento sort une réédition de “White Pony”.
STEVE EARLE Avec The Dukes, l’Américain rend hommage à son défunt fils Justin Townes Earle, décédé à l’âge de trentehuit ans en août dernier d’une overdose. “JT” (sobriquet du gamin) sortira en digital le 4 janvier prochain, jour de son trente neuvième anniversaire. La sortie physique, CD et vinyle, est attendue en mars.
EXPO PSYCHE STORY L’exposition “Psyché Stories” se tiendra au Pop Up Store Vintage du Parc de la Villette jusqu’au 30 décembre. Au programme, vente d’objets et vêtements vintage : bijoux, livres, vinyles, CD, objets de décoration…, et les œuvres de multiples artistes (Kiki Picasso). www.psychedelicshop.net
Goat Girl
FLAMING LIPS Au vu de la progression de la Covid19, Wayne Coyne et sa bande sont contraints de reporter les dates de la tournée “Space Bubble” prévue en décembre dans leur ville natale d’Oklahoma City. Afin d’assurer la sécurité de tout le monde, ils débuteront le 22 janvier prochain. Deux ou trois convives pourront suivre le show dans une grande bulle en plastique.
FOO FIGHTERS Le batteur survivant du mythique groupe grunge de Seattle sort un premier extrait “Shame Shame”, du très attendu “Medicine At Midnight”. Dixième disque prévu le 5 février contenant neuf chansons produites avec Greg Kurstin.
LIAM GALLAGHER “All You’re Dreaming Of”, nouveau titre du Lad précédemment paru en digital, a vu le jour en vinyle le 18 décembre dernier. Les fonds seront versés à l’association caritative Action For Children.
GOAT GIRL Le quatuor féminin postpunk londonien revient avec un deuxième album. “On All Fours”, produit par Dan Carey et qui sortira le 29 janvier prochain.
MARTIN GORE Le claviériste de Depeche Mode annonce un EP, “The Third Chimpanzee”, pour le 29 janvier. Pour patienter, il est précédé du très electronica “Mandrill”, accompagné d’un clip complètement bigarré.
GRETA VAN FLEET Les frères Kiszka et Danny Wagner viennent de dévoiler le single “Age Of Machine” annonciateur du deuxième disque studio, “The Battle At Garden’s Gate”, espéré pour avril prochain.
GEORGE HARRISON “All Things Must Pass”, album solo du discret Fab Four, coproduit avec Phil Spector et paru après la séparation des Beatles, fête son jubilé.
Son fils, Dhani exauce les vœux de son géniteur qui trouvait qu’il y avait“trop d’écho”, “All Things Must Pass – 50th Anniversary” est précédé du simple “My Sweet Lord” remixé, avantgoût de la suite à venir en 2021.
HEART Ann Wilson a révélé qu’un biopic était en gestation avec le soutien de Carrie Brownstein de SleaterKinney. Le film relatera le parcours du groupe rock américain Heart, formé en 1974. De la naissance des frangines, Ann et la chanteuse Nancy, membres fondateurs et permanents, jusqu’aux nineties. Anne Hathaway se serait positionnée pour le rôle de Ann… A suivre.
MYSTERY JETS Les Anglais créent la surprise avec un disque de reprises sobrement intitulé “Home Protests”, ils réarrangent des classiques de Joni Mitchell “Big Yellow Taxi”, de Randy Newman “Short People”…
NEW ORDER “Be A Rebel”, récent single inédit des Mancuniens paru en septembre, vient d’être gratifié de son clip vidéo.
FRANCOIS RAVARD François Ravard se dévoile au travers des trois cents pages de son “Rappels, Mémoires D’Un Manager”. Il y relate les péripéties qui ont jalonné sa carrière en tant que manager des hexagonaux Téléphone, Rita Mitsouko, en passant par Serge Gainsbourg ou JeanPierre Mocky. Et aussi de Marianne Faithfull. A lire le 20 janvier.
TODD RUNDGREN Todd Harry Rundgren, à la ville, s’adonne aux nouvelles technologies. Avec Clearly Human, vingtcinq émissions seront filmées dans divers endroits de Chicago à partir du 14 février prochain.
KIERAN SHUDALL Le leader de Circa Waves se lance en solo, avec “Ven”, projet expérimental. Précédé Photo DR de l’envoûtant “H8 Lovin”.
EDDIE VAN HALEN Des guitares emblématiques créées sur mesure, dont une EVH Art Series (2004) du musicien récemment disparu ont été acquises pour 422 050 $.
XX La guitariste et chanteuse Romy Madley Croft profite de la mise en pause depuis trois ans de son band, formé avec Oliver et Jamie, The XX pour se lancer en solo. La Londonienne a présenté son premier single “Lifetime”.
CondoléancesDick Alen(agent américain de Chuck Berry, Little Richard),Robert Castel (acteur français),Richard Corben (dessinateur américain),Charles-Henri Flammarion(éditeur),David L Lander (acteur et scénariste américain),Diego Armando Maradona(génie),Valéry Giscard-d’Estaing(accordéoniste), Ron Mathewson(bassiste et contrebassite),Anne Sylvestre (chanteuse, auteurecompositrice interprète française),Eric Vaquer (guitariste, Carte De Séjour)
JANVIER 2021R&F009
Mes disquesà moi
“A cette question, j’ai bien envie de répondre que je suis Kinks !” DAPHNE GUINNESS Icône de la mode, jetsetteuse — mais pas forcément dans l’âme — et héritière d’un empire houblonnier, la désormais musicienne était de passage à Paris où elle a, en partie, enregistré“Revelations”, son troisième album.les musiques qui ont changé sa vie.Retour sur RECUEILLI PAR JEROME SOLIGNY GRANDE, LONGILIGNE, MASQUÉE DE TULLE NOIR ET R&F: Vous êtes née l’année de la sortie de “Sgt. Pepper’s PERCHÉE SUR DES TALONS qu’on pensait impraticables Lonely Hearts Club Band”… Daphne Guinness est descendue au Ritz, entre deux Daphne Guinness :Absolument, mais confinements, pour assurer la promo de “Revelations”, sonje me rappelle que dans leur voiture, mes nouvel opus. Dans un salon capitonné du palace rénové deparents avaient un lecteur de cartouches frais et au personnel extrêmement diligent, elle a évoqué,8pistes, et notamment celle de “Abbey avec un plaisir apparent, les nombreuses vagues sonores parRoad”. Curieusement, on l’écoutait en lesquelles elle a été ballottée depuis le début de sa vie forcémentboucle lorsqu’on voyageait par la route particulière. Car Daphne n’est pas un formidable véhicule, unpour se rendre en France. Maintenant fantasme d’auteurcompositeur aspirant pygmalion. L’écritureque vous posez la question, je me de ses musiques, elle y participe activement, et ses textes,souviens aussi que ma mère écoutait reflets de ses pérégrinations existentielles, elle les peaufinebeaucoup de musique arabe… J’aimais longuement avant de jeter les mélodies sur des accords. Enénormément ça également… Une drôle de mixture. séance d’enregistrement, comme au studio SaintGermain pendant celui de “Revelations”, elle a été omniprésente et a R&F : Ça vous a rendue curieuse ? donné son avis sur tout, du son de la batterie à la bonne dose Daphne Guinness :Oui, et très tôt, de réverbération qu’il faut ajouter à une guitare électriquej’ai eu une passion pour Lou Reed et demicaisse pour la fairetwanguer. A Londres, durant lesle Velvet Underground. Mon frère aîné prises de son précédent album, elle s’était mise à genouxValentine n’écoutait pratiquement que devant le magnétophone, en même temps que l’ingénieurlui, et même “Metal Machine Music” du son et son assistant, lorsque Tony Visconti avait coupé(rires).Après l’avoir acheté, il s’est la bande 24pistes avec une lame de rasoir. Alors, qu’on neenfermé une semaine dans sa chambre dise pas qu’elle ne se sent pas concernée et que pour elle, laet en est ressorti en disant :“Je crois musique est une lubie. Ça pourrait réveiller la Cruella qui,bien avoir entendu un riff... ou peutêtre saiton jamais, sommeille peutêtre en elle.un message !”
Même des punks Rock&Folk : A quand remonte votre premier contact avec la musique? Daphne Guinness: Oh, j’étais enfant et je crois bien que c’était du classique. Bach, plus précisément, que j’écoutais avec mon père, et dont il jouait certaines pièces au piano. Je n’ai pratiquement entendu que ça jusqu’à ce que je découvre les Beatles. Avec “Abbey Road”.
010R&FJANVIER 2021
R&F: Quel est le premier musicien que vous avez découvert par vousmême? Daphne Guinness :Marc Bolan grâce son show télévisé “Marc”, diffusé en 1977. Il y programmait toutes sortes de musiciens, même des punks. Et je me souviens que je me hâtais de rentrer après l’école, car je ne voulais pas en perdre une miette.
Photo Etienne Photography  DR