Stylist du 25-02-2021
56 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Stylist du 25-02-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
56 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 25 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 33 Mo

Exrait

l e m a g a z i n e h e b D O m a d a i r e r i c h e E t g r a t u i t
vo u s a l l e z m e l i r e vous allez me lire v o u s a l l e z m e l i r e v o u s a l l e z m e l i r e v o u s a l l e z m e l i r e v ol iu s a l l e z m e  2 0 2 1 N °225S9T5FYÉL IVSRT .IFERR v oma l l e z u s
e
L E N O U V E A U R O U G E À L È V R E S C O U T U R E 70 TEINTES. SATIN, MAT, MÉTALLIQUE ET NOUVEAU VELOURS. D I S P O N I B L E S U R D I O R . C O M SOIN FLORAL. RECHARGEABLE.
18 Mode L’impératif Derby, Martin Margiela La dame aux camélias Personne ne faitde l’ombre auxjeunes filles en fleurs La poche trône Elle va mettre fin au règne du sac à main Le talisman News
Sur les tr4tucaLdseEbeiDemmT,ppaL2orluieabttwriéfeeCes antiâges maîtrisentle temps qui passe survotre visage et vous fontgagner du temps News
Combinaison en coton enduit,Bottega Veneta. Chemisier en polyester, Côtélac. Broche Camélia en cuir,Chanel.Mocassins en cuir brossé, Maison Margiela.
2 5 f é v r i e r 2 0 2 1  S t y l i s t . f r
04
Cmherac3heggoaurzoiun2e désespérément Vous ne savez plus à quel gourou vous vouer ? On vous aide à choisir Dirty dancing TikTok atil dépoussiéré la dance ou fait du sale? Cet article inclut une communication (payée par le gouvernement) Pourquoi les influenceur.euse.s se sont mis à s'investir en politique
54 Interview historique Kareen Guiock
P H OTO : M A R I YA P E P E L A N OVA
é d i t o
par Aude Walker Directrice de la rédaction
T E N D R E , L’AU T R E J O U E
ne ois de plus, cette ville l’a perdue. Qu’est-ce qui lui a pris d’emménager là, dans ce truc construit comme un ener de bretelles d’autoroutes en goudron qui orme presque des bulles à orce de cramer sous le soleil toxique. Voilà qu’elle entame sa deuxième année ici et toujours pas l’ombre d’une amélioration d’humeur, d’un ami, d’une voie qui se dessine, pas l’ombre d’une ombre où s’abriter de cette grande canicule intenable que son existence est devenue, à pas encore 3 ans. Elle n’a même pas réussi à se trouver un gourou correct dans un lieu où chaque habitant est incapable de choisir une marque de Tupperware, un type de weed ou un conjoint sans consulter cent dollars minimum la séance. Alors qu’encore téléguidée par ses réflexes de Parisienne, elle marche dans cette mégalopole où personne ne marche, excepté les sans-abris, son sac à dos plein de bombes de peinture trébuchant les unes salut,sur les autres. Elle ait à elle toute seule le bruit que ait un troupeau de vaches alpines. Elle cherche son moi, c’est Jésus mur. Le seul truc bien dans cette ville, c’est que ces enfilades de maisons, si basses qu’elles ont l’air de se plaquer au sol pour esquiver les coups qui vont pleuvoir d’en haut, ofrent des murs antastiques pour peindre. Et c’est au pied de son mur qu’elle le voit pour la première ois. D’abord, elle a peur. D’habitude, c’est désert. D’habitude, il y a juste elle, son sandwich et ses idées noires métamorphosées en peinture géante grouillant de centaines de minuscules personnages multicolores grimaçants dégueulasses, qui pètent et qui rotent à sa place, à la ace du ciel. Le mec ait tout de même 1 m 95, porte une toge blanche, a les cheveux longs, marche pieds nus et tend ses mains immenses vers le soleil comme s’il lui demandait une pièce. Après l’avoir observé en silence peindre sa resque-jardin, il ne lui parle que le troisième jour. Il se présente sans enlever ses lunettes de soleil, comme tous les gens d’ici – elle ne peut pas s’empêcher de trouver ça impoli. Il dit, salut, moi, c’est Jésus. Ah ouais, la barbe, la toge, les pieds nus, ok, elle voit. Le mec a une manière si épicurienne de le dire qu’elle décide de le croire. Peut-être parce qu’il sent hyper-bon des cheveux, ou parce qu’il lui a préparé le meilleur sandwich qu’elle n’a jamais mangé. Baguette extra-légère, poulet, concombre et carotte râpés, ciboulette, sauce sésame, plein, et poivrons à l’ail. Il la laisse manger puis lui dit : « Je n’en sais rien », comme ça, comme s’il avait entendu les questions qui tempêtaient sous son crâne. Pour finir, il lui tend un joint roulé avec un soin émouvant. Elle accepte, ça va aller, elle a trouvé son gourou (p.32).
# 295
suiveznous sur :
stylist@stylist.r
@stylistrance
@stylistrance
acebook.com/stylistrance
L I R EL I S TL A , L A N E W S L E T T E R D ES T Y L I S T.
Une parution, chaque semaine, le jeudi.
Abonnez-vous gratuitement sur stylist.r (et continuez à nous suivre sur les réseaux)
Ce numéro est distribué avec un échantillon collé Armani sur la diffusion partielle.
06
Rédaction, publicité et difusion : 73, rue Sainte-Anne, 752 Paris Pour joindre votre correspondant par e-mail : l’initiale du prénom suivi du nom de amille@stylIst.r
 D I R E CT i o n g é n é r al e Gwenaëlle Thebault,dIrectrIce générale déléguéeGuillaume Beauquesne,édIteur de StylIst et dIrecteur du développement pôle émInIn premIum  d i r e ct i o n d e l a r é dact i o n Aude Walker,dIrectrIce de la rédactIonFatema Bhayat,oice manager c r é at i o n Ar t i s t i q u e Joachim Roncin -Agence Fantôme  Maq u ett e Stéphanie-Jeanne Arnaud,premIère maquettIste Philippine Berly,rédactrIce graphIque Sylvain Lecourt,rédacteur graphIque  P H OTO et p r o d u ct i o n Stéphane Durand,dIrecteur photo Nina Defunt,rédactrIce photo-productIon  Maga z i n e Marie Kock,rédactrIce en che Pierre d’Almeida,che des actus et du rédactIonnel mode Raphaëlle Elkrie,chefe de rubrIque tourIsme et socIétéDéborah Malet,chefe de rubrIque lIestyle  M o d e Belén Casadevall,rédactrIce en che Manon Del Colle,rédactrIce  b e au t é Julie Levoyer,rédactrIce en che Chloé Laorest,rédactrIce Juliette Lécuyer,assIstante rédactrIce  s e c r étar iat d e r é dact i o n Maya Quiza,secrétaIre générale de rédactIon Lise Paris,secrétaIre de rédactIon  o n t c o l l ab o r é À c e n u m é r o Fatou Biramah, Barbara Boucard, Zoé Chilavski, Maurine Cligny, Maxime Durand-Duronsoy, Pierre-Édouard Peillon, Théo Ribeton. D i g i tal eR é dact i o n NewsletterLa Listet réseaux sociaux Sandie Dubois,rédactrIce en che Cosima Delamare,dIrectrIce artIstIque Nina Boutlérof,rédactrIce Delphine Baudoin,motIon desIgner Maëva Saint-Albin,community manager et rédactriceContributeur : Théo Ribeton  P U B L I C I T É Anouk Kool, DIrectrIce exécutIve de la régIe publIcItaIre GMC Claire Schmitt,DIrectrIce commercIale brand Valérie Vallejo,Brand developer Laura Salvi,FashIon Market edItor Anne-Caroline de Stoppani,DIrectrIce commercIale tradIng Marie-Christine Sourimant,Responsable servIce plannIng Frédérique Johnson,DIrectrIce opératIons spécIalesPublicité culturelle : Chupa Renié Communication Publicité littéraire :laagedeveloppement@gmaIl.com  d i f f u s i o n Cyril Gamboa,dIrecteur  MAR K ET I N G Alisson Municchi,responsable marketIng prInt et dIgItal  FAB R I CAT I O N Adrien Repettati,responsable
Imprimeur : New Print, France. Photograveur : Compos Julliot, Paris Magazine imprimé sur du papier ourni par UPM et produit en Finlande, issu de orêts gérées durablement (ecolabel), Taux de fibres recyclées : %, P tot = .5 kg/tonne de papier. © STYLIST est un hebdomadaire gratuit édité par TIMAR SNC au capital de 1  €. RCS Paris 79 138 994 Gérant : Holding Évelyne Prouvost Principaux actionnaires : Holding Évelyne Prouvost et Urban Media Europe Ltd Directeur de la publication : Holding Évelyne Prouvost SA. Dépôt légal : à parution ISSN : 22-83. Important : nous ne aisons aucune publicité rédactionnelle. Si nous citons une maison de commerce, c’est uniquement par souci de signaler à nos lecteur.rice.s un objet dont la qualité a retenu l’attention de nos spécialistes. Les prix ne sont donnés qu’à titre indicati. © Tous droits réservés. La reproduction, même partielle, de tout article ou image publié dans STYLIST est interdite.
Si vous souhaitez prendre le magazine Stylisten dépôt dans votre entreprise, merci de nous écrire à distribution@stylist.fr
P H OTO : J E A N  BA P T I ST E G U Y. P H OTO D E C O U V E R T U R E : D R
L E S N O U V E L L E S I N T E N S I T É S
c’EST LE BOUQUET Le coquelicot sous toutes les coutures. EDP Flower By Kenzo Poppy Bouquet Couture Edition, Kenzo,87,50 € - 50 ml, en exclu chez Nocibé,nocibe.fr
ENVIE DE KEN Vous êtes in Loewe de Price. Sac porté épaule en cuir texturé Easter Puzzle Small x Ken Price, Loewe,2 550 €, net-a-porter.com
OLE INcLUSIVE Aucun scrupule à utiliser ce scrub. Exfoliant Lemonade Smoothing Scrub, Ole Henriksen,en exclu29 € chez Sephora,sephora.fr
S T Y L E L I S T E /
c’EST QUI QUI FAITOUT IcI ? C’est Bibi. Faitout en terre cuite, The Conran Shop,174,90 €, conranshop.fr
QUArTZ D’HEUrE DE GLOIrE Vous le méritez bien. Rouleau de massage électrique pour le visage en quartz, La Maison du Tui Na,59,90 €, lamaisondutuina.fr
MADAME BAtIGNOLLES Est-elle une cruche ? Collection Batignolles, Datcha,à partir de 10 €, datchaparis.com
08
crÊPE PArTY Plutôt salée la note. Top frangé en crêpe, Marina Rinaldi,465 €, marinarinaldi.com
ANGLE DRoIT Choisissez le bon module. Fauteuil d’angle Rotondo en laine bouclette noir et blanc, The Socialite Family,2 050 €, thesocialitefamily.com
NICOLAS (rIB)cAGE Ce jean a plus de succès. Jean Ribcage straight ankle en coton mélangé Levi’s Red Tab, Levi’s,119 €, levi.com
c’EST DU PRoPrE Une brosse à vaisselle en fibres végétales + tête de remplacement + éponge + un savon solide Made in France. Coffret,Andrée Jardin,19,90 €,andreejardin.fr
LIN NE VA PAS SANS L’AUTrE Et ça rayonne. Robe-blazer à manches drapées en rayonne et en lin,Y/Project, 1600 €,farfetch.com
FAITES PArLEr LA POUDrE 16 souches microbiotiques, chicorée, ashwagandha & vitamines. Complément alimentaire Le Protecteur, Inners,80 g, 26 €,inners.fr
SIr MIXA LOT N’ayez pas la main légère sur le SPF 50. Lait soin solaire SPF 50 + nutrition intense, Mixa,11,50 €, mixa.fr
PrESSE cITRoN C’est ça de montrer la rondelle. Cendrier ou vide-poches Plaisir Solitaire, Villa Arev,150 €, villaarev.com
ET ACTION ! Coupez ! Qu’est-ce que c’est que ces boutons ? Soin anti-imperfections action ciblée, Weleda,17,70 €, weleda.fr
/ S T Y L E L I S T E
LA BOUcLE EST BOUcLÉE Y a plus qu’à mettre un pied devant l’autre. Bottines en cuir à boucle, Sarenza,149 €, sarenza.com
PALME D’Or Ou plutôt terracotta. Décoration murale en céramique Joséphine, Monochromic,28 €, monochromic.fr
LA SHIrT LIST C’est le top. Chemise en coton, Desigual,89,95 €, desigual.com
09
LA ZONE T EST LIBrE À travers le prisme du glow. Fond de teint Skin-Caring Glow Prisme Libre, Givenchy,49 €, givenchybeauty.com
ANTI SOcIAL Tu perds ton sang froid ? Lunettes de soleil Anti Social en métal, Fenty,400 €, fenty.com
GESTE BArrIÈrE Haut les mains. Soin barrière mains double action Biphase Lipo alcoolique, Bioderma,7,90 €, bioderma.fr
c’EST cE QUI S’APPELLE AVOIr DU BOLL’ À double bande en or rose 9 k et argent. Bague collection Bollicine,Dodo,260 €, dodo.it
PEACH OH Ma PEACH Un teint de pêche. Blush en stick Teint Idole Ultra Wear Daring Peach,Lancôme,er 42 €, dispo à partir du 1 mars surlancome.fr
VoUS N ’AurEZ PAS… Ma liberté de manger. Livre-manifestePost-Cuisine,de Guillaume Sanchez et Henry Michel,éd. du Chêne,372 p., 39,90 €,editionsduchene.fr
L E G R AN D BA Z AR Par Pierre d'Almeida, Déborah Malet et Stéphane Durand
En plein chamboulement sensoriel 1 .S c I E N c Eet menace d’anosmie, la question est pertinente : « Si on n’a plus rien à toucher gestes barrières obligent, ON NE L’AVAIT PA S si on n’a plus rien à voir du moins pas plus loin que son salon, si on S E NTI V E N I R n’a plus rien à goûter restaurants toujours fermés, y atil quelque chose à sentir, si ce n’est sa propre odeur ? », Si nos sens sont aussi inséparables s’interrogeait en décembre dernier Géraldine MosnaSavoye, dans que les cinq doigts de la main, il y en a Carnet de Philosur France Culture.un qui attire en ce moment plusmanque dedanois (« huidhonger » Le « l’attention que les autres : l’odorat. peau de l’autre ») nous aurait-il rendu.e.s intolérant.e au point de ne plus se piffrer soi-même ? Giada Brianza, chercheuse à l’université du Sussex en Angleterre, s’est penchée sur l’influence des odeurs sur la perception que nous avons de notre image corporelle. Des tests consistant à faire humer les effluves du citron et de la vanille aux volontaires, révélaient que le citron les faisait se sentir plus léger.ère.s et la vanille plus lourd.e.s. Interrogée par L’Obs,l’Italienne y voit là une possible application thérapeutique à destination des personnes souffrant de troubles alimentaires. L’odeur en odeur de sainteté dans le domaine de la santé, cela paraît plus évident que lorsqu’elle s’applique à l’Histoire. Et pourtant, il est question de devoir de mémoire selon l’artiste et chimiste norvégienne Sissel Tolaas qui déplorait en janvier dansLibé« qu’on ne sait même plus ce que sent la réalité ». Celle qui a créé des artefacts olfactifs disséminés dans le décor du défilé automne-hiver 2020/21 de Balenciaga rappelant « les catastrophes climatiques » exposera ses reconstitutions olfactives er du 1 octobre 2021 au 9 janvier 2022 au musée Astrup-Fearnley à Oslo. Un challenge que s’est aussi fixé le nez français Michaël Moisseeff qui, après avoir décroché en août l’odeur de la Lune (un mélange de soufre et de calcium), souhaiterait redonner du relief à La Joconde.Mais dans ce domaine excelle l’historienne d’art et chercheuse Caro Verbeek. Celle qui a notamment reconstitué l’odeur de l’embaumement de Guillaume le Silencieux (1584) à partir de laquelle l’artiste Janie Korn a façonné la bougie ci-contre, participe à un projet pharaonique financé par l’UE et qui tient en quatre syllabes : Odeuropa. Soit la première encyclopédie qui, CANDLE ART SMELL HISTORY d’ici trois ans, archivera le patrimoine HISTORICAL BY JANIE KORN e olfactif européen depuis le XVI siècle.
10
P H OTO S : E R I K TA N N E R / N Y T R E D U X R E A ; AG AT H E H E R N A N D E Z ; P U X A N P H OTO ; D R
1.
1. DOES NOT COMPUTE Née en France de parents guinéens, Marly commence sa carrière en tant que commerciale, spécialisée dans la vente de logiciels à destination de banques en Afrique. Au fil de ses voyages pros au Ghana ou au Nigeria, elle prend plus fortement conscience d’un phénomène dont elle avait déjà connaissance : le difficile accès à l’électricité et la régularité des coupures de courant dans de nombreux pays du continent, et décide de faire quelque chose.
2.
3.
2 .N E W fAcE PLUS DE BATTERIES Avec BRT Energy, Marly Diallo espère généraliser le recyclage des batteries au plomb dans les pays d’Afrique où elles sont une source d’énergie première.
2. PÉTER LE PLOMB En 2017, elle lance BRT Energy, un réseau de sites répartis entre le Ghana et le Rwanda, procédant à un recyclage sécurisé des batteries au plomb. Le but : permettre la réutilisation de ces stocks d’énergie qui servent aux générateurs, aux voitures ou encore aux antennes relais et donc réduire les déchets, mais aussi limiter le risque d’intoxication dû au recyclage artisanal, et contribuer à la formation de jeunes femmes aux métiers de l’énergie.
3. KEEP IT KOOL Depuis février 2020, BRT Energy fait partie de United Capital Group, un consortium d’entreprises s’étant fixé les mêmes objectifs de développement durable que l’ONU en 2015 (éradication de la pauvreté, lutte contre la faim, accès à l’éducation, etc., tous à atteindre d’ici 2030). Prochain goal pour Marly, qui s’est également associée à Koolboks afin de pouvoir fournir aux Rwandais.es des glacières alimentées à l’énergie solaire : une levée de fond d’ici à fin 2021.
3 .FOOD QUAND LE CINÉ EN FAIT TOUT UN PLAT Les salles toujours fermées, vous ne savez plus quoi faire pour ne plus avaler votre amertume devant votre plateautélé ? Psst, on a peutêtre trouvé des solutions.
APPELEZ CÉLINE PHAM À LA RESCOUSSE :la cheffe est en résidence au « Silencio à la maison » à Paris, et propose des menus en livraison inspirés des filmsLe Droit du plus fortetDes oiseaux petits et grands.Dans l’assiette, ça se traduit pour la première pellicule par des beignets de maquereau fumé pois chiche et une saucisse au couteau, fenouil et kimchi, tandis que pour la seconde on part sur des arancinis au fromage fondant et anchois, ainsi que des nouilles de sarrasin, endives braisées et œuf onsen.silencioalamaison.com
DÉROULEZ LE FEED ACTION CUISSON :derrière ce compte instagram, Clarisse, une cinéphile qui n’en démord pas : chaque semaine en story, un.e chef.fe interprète en plat son film préféré. Ç» dea donne le « no more fucking Abba Priscilla folle du désert revu et assaisonné en rognons de veau cuits et légumes pickles par Arnaud Malka ou les polpettes de viande sauce tomate roulées par le chef David Loyola et le cinéaste Cédric Klapish pour accompagner Les Affranchisde Scorsese.@actioncuisson sur Instagram
FAITES UNE SOIRÉE RESTO-CINÉ (KIND OF) :le Domaine de la Corniche, près de Giverny, rouvre ses portes les week-ends (fingers crossed pour que ça dure) et propose une offre duo (614 € pour 2 pers./2 nuits) incluant le rituel immuable qu’était jadis et naguère le dîner au resto d’avant la dernière séance, rendu possible ici grâce à une salle de projection privative.5, ruede la Corniche, 78270 Rolleboise,domainedelacorniche.com
11
fai r e l e s co m p t e s
6 8 0 0 0 0 0 0 0 0 $ Le montant des pertes accusées par Uber sur l’année 2020. Plot twist : c’est une bonne nouvelle par rapport aux 8,5 milliards de pertes de l’année précédente.
5 000 En Égypte, des archéologues viennent de découvrir les restes d’une brasserie datée du règne du pharaon Narmer, et donc vieille d’au moins 5000 ans.
94 ,9 m i l l i o n s La plateforme de streaming Disney Plus approche les 95 millions d’abonné.e.s à travers le monde, et explose au passage son objectif initial : atteindre la barre des 90 millions d’ici à 2024.
5 0 0 0 0 0 0 0 Nawapan Kriangsak, fille du collectionneur britannique d’art khmer Douglas Latchford (accusé en 2019 de trafic d’antiquités et décédé en 2020), a décidé de rendre au Cambodge une centaine d’objets d’art accumulés par son père. Valeur estimée : 50 millions de dollars.
une équip2e de cherch2eur.euse.s Au nord de Madagascar, germano-malgache a découvert une sous-espèce de caméléon qui pourrait bien être le plus petit reptile au monde : le Brookesia nana, dont le mâle mesure 22 millimètres.