A Nous Paris du 10-12-2018

A Nous Paris du 10-12-2018

-

Presse
40 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 10 décembre 2018
Langue Français
Signaler un abus
L©’aPrteitsetreLCihnadrbleyrVgohodoPoe.te©rLBirnudnboerGgahspSetruidnio
CAMScAaSbDaEreAtLMEESACROTDHEUSR
anou#spa8r3is6.fr DU 10 AU 16 DECEMBRE 2018
ONAIME
GratuIt pour tous chaque premIer samedI du moIs de 18 h à 21 h 45
ÉVÉNEMENT La Nocturne du samedi En 2019, le premIer samedI de chaque moIs, proitez d’une soIrée gratuIte exceptIonnelle pour découvrIr les collectIons du musée dans un cadre prIvIlégIé ! Le musée sera ouvert pour tous et une programmatIon rIche et varIée (concerts, croquIs, théâtre…) sera proposée, en partIculIer pour les jeunes actIfs et les famIlles, dans l’aIle RIchelIeu (accessIble sur InscrIptIon en lIgne). Entre amIs ou en famIlle, venez découvrIr ou redécouvrIr le musée lors de ces 12 soIrées dans un cadre festIf et convIvIal, quI favorIse la rencontre avec les collectIons natIonales.
Á partir du 5 janvier 2019, de 18 h à 21 h 45 / Gratuit pour tous / #NocturneDuSamedi
en décembre au Louvre
EXPOSITION DERNIERS JOURS Gravure en clair obscur. Cranach, Raphaël, Rubens…RéunIssant de manIère InédIte près de 120 estampes, l’exposItIon retrace à la foIs une technIque et une esthétIque partIculIère de l’estampe : la gravure en claIr-obscur, dIte aussI en couleurs, quI fut pratIquée dans toute l’Europe des années 1510 à 1650. Lors d’un week-end exceptIonnel, découvrez en famIlle l’exposItIon et proitez d’une InItIatIon aux dIfférentes technIques des arts graphIques.
Exposition jusqu’au 14 janvier 2019 / 15 € / Gratuit pour les moins de 26 ans
Samedi 15 et dimanche 16 décembre 2018 : à 11 h 30 visite de l’exposition et de 14 h à 17 h initiation aux techniques d’arts graphiques (en accès libre)
THÉÂTRE Molière, les femmes et les arts Le musée du Louvre, en partenarIat avec le Théâtre de l’Odéon, InvIte le metteur en scène Stéphane BraunschweIg pour évoquer sa mIse en scène avec un conservateur du musée, en se confrontant à un choIx d’œuvres Issues des collectIons du musée. Rencontre anImée par DanIel Loayza, Odéon-Théâtre de l’Europe, et enrIchIe de lectures.
Vendredi 14 décembre à 19 h / De 4 € (moins de 26 ans) à 8 € / Gratuit pour les Amis du Louvre Jeune et les étudiants en art et histoire de l’art
Recevez la newsletter du musée du Louvre en flashant ce code
La vie du Louvre en direct
ADHÉSION Pour Noël, offrez le Louvre ! Pour les fêtes de in d’année, offrez un an de découverte du musée et de ses Incroyables rIchesses avec la carte AmIs du Louvre ! Avec l’adhésIon, proitez d’un accès coupe-ile aux collectIons du Louvre et à ses exposItIons, partIcIpez à toutes les actIvItés artIstIques proposées et approfondIssez vos connaIssances avec le magazIneGrande Galerie. Le Louvre est à vous !
Réduction exceptionnelle jusqu’au 31 décembre pour toute nouvelle adhésion avec le code NOEL18AL / Plus d’informations sur www.amisdulouvre.fr/offre-noel-2018
Achetez vos billets sur ticketlouvre.fr
Pour un accès privilégié au musée, adhérez sur amisdulouvre.fr
© Ashmolean Museum, UnIversIty of Oxford
édito
1-
A NOUS PARIS
Couleur du temps
Le voilà venu le temps où vous ne pouvez plus entrer dans le moindre magasin en ignorant tout de la période de l’année. Et encore, on dit magasin… Le moindre passage à la supérette pour cause de rupture de stock d’essuie-tout et de café est une invitation à se laisser aller à acheter de petits toasts ronds briochés et tout un tas de choses costaudes et bien de saison pour les accompagner. Sans parler des buildings construits en boîtes de chocolats, où les habituels coffrets de cerises enrobées et de pralinés, nés dans l’une de nos régions montagneuses ou estampillés du nom de la plus belle avenue du monde, permettent de douter, vu leur nombre, qu’on en vienne jamais à bout. Et puis, bien sûr, il y a les vraies boutiques et les centres commerciaux, aux décors féeriques et à la bande-son pleine de grelots et de Frank Sinatra. Là, les plus talentueux spécialistes du genre vous ont concocté de belles sélections de cadeaux prêts à acheter. Ne reste plus qu’à commencer à piocher
dedans, parce qu’au fur et à mesure que la musique se fait plus forte, Noël approche à grands pas. Joli, le robot en bois, rigolo, le téléphone rétro, pratique, le kit pour cirer les chaussures, adorable le petit carnet doré. Oui, mais pour qui? Qui vous regardera les yeux pleins de reconnaissance mouillée quand il déballera l’une de ces merveilles choisies exprès pour lui par vos soins? Et surtout, sans se poser, en tentant de faire bonne figure, la sempiternelle question qui taraude 99 % des heureux destinataires… Pourquoi? Pourquoi un mixer à celui qui cuit à peine un œuf? Pourquoi un parfum qui n’est pas le sien? Pourquoi le Goncourt, à celui qui lit suffisamment pour se l’être déjà procuré? Pourquoi une écharpe comme l’année passée? Une impulsion, liée à la fièvre du moment, sûrement… Car chaque année, pour tous les généreux remettants (c’est-à-dire à peu près tout le monde), le casse-tête tourne au sublime. Bien sûr, les plus prudents se ruinent en bons d’achat quand ce n’est pas – dangereuse initiative – en pochettes de la Française des jeux, tandis que les plus fortunés ont davantage de chance de ne
2
03
pas se tromper (le« Oh, une voiture neuve? J’en avais déjà une… »étant rarement constaté). Mais pour les autres, la périlleuse quête est en cours. Las, malheureusement, le repérage serein n’est plus complètement de mise pour cause de mécontentement général et de magasins un peu fermés le samedi. Alors qu’en même temps, la “livraison avant Noël” des sites de shopping en ligne menace de bientôt ne plus être vraiment garantie... Que du stress? Même pas. C’est que la couleur officielle de l’année prochaine, décidée par le prestigieux institut Pantone, vient d’être révélée. Ce sera le Living Coral (un joli corail, donc),« qui puise dans sa chaleur pour apporter confort et gaieté dans l’environnement en perpétuel mouvement dans lequel nous évoluons ». Partant de là on est bien. On a déjà commencé à repeindre les murs._
Carine Chenaux Rédactrice en chef @CarineChenaux
1_ Juliette Gréco immortalisée par Robert Doisneau à Saint-Germain-des-Prés en 1947, à voir dans l’expoDoisneau et la musiqueà la Cité de la musique -Philharmonie de Paris, jusqu’au 28 avril (lire p. 30). © Atelier Robert Doisneau
2_ Le duo Bumcello, en concert le 10 décembre, le 14 janvier et le 4 février à la Maroquinerie (lire p. 22). © Claude Gassian
Licences 21112901 / 31112900
30 janvier
sommaire
Magazine gratuit édité par A Nous Paris, SAS au capital de 1 580 000 euros, Altice Campus 2, rue du Général Alain de Boissieu, 75015 Paris Tél. :01 87 25 85 00 Principal associé :SFR Presse Président :SFR Presse Directeur général :Clément Delpirou Directrice déléguée :Sandrine Geffroy (8940) Site internet :www.anousparis.fr Rédaction :01 87 25 89 16 Rédactrice en chef :Carine Chenaux Assistante de la rédaction : Emmanuelle Suzanne (8916) Direction artistique :Billy Bones Première rédactrice graphiste : Laurence Philippot (8922) Secrétaire de rédaction :Sophie Ceugniet Rédactrice photo :Soizic Landais (8918) Ont collaboré à ce numéro :Paul Albertini, Rob Alves, Jérôme Berger, Smaël Bouaici, Benjamin Cerulli, Alexis Chenu, Alain Cochard, Ivan Essindi, Myriem Hajoui, Stéphane Koechlin, Fabien Menguy, Édouard Rostand, Cécile Wisniewski. Chargée de diffusion :Sarah Hacquebart (8925) Directrice communication et multimédia :Alizée Szwarc (8928) Publicité / commercial :01 87 25 89 24 Directrice de la publicité :Paule-Valérie Bacchieri Van Berleere (8931)Directrice des opérations spéciales :Stéphanie Le Meur (8938)Directrice adjointe de la publicité :Claire Bourin (8934) Chef de publicité :Hanène Jemili (8933)Chef de publicité Local/immobilier : Sébastien Tisseyre (8932)Chef de publicité Emploi :Faustine Launay (8935)Directrice partenariats & publicité culturels :Carolyn Occelli (8929)Responsable partenariats & publicité culturels :Marie DondonResponsable des projets musicaux :Mathieu Proux (8937)Cheffe de projet événementiel :Lou Chiusano (8936)Publicité Formation :L’ÉtudiantDirectrice de clientèle :Teresa Durand. tdurand@letudiant.fr Carnet d’adresses :Développement Media : 06 65 50 27 47.Ressources humaines : recrut@anous.frImpression :GAICS SAS, 8, square Chanton, 92200 Neuilly-sur-Seine Diffusion : Distripaq. ISSN : 1294-4572. Magazine gratuit, ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction, même partielle, de tous les éléments parus dans A Nous Paris est interdite.
8  cabaret The Man inside Corrine © Bruno Gasperini
dans l’air 8 - cabaret Madame Arthur casse les codes du genre 10 - web 12 - shopping Avantderniers cadeaux à choper pour Noël
14  monomaniaque Restaurant Baba Zulu © SDP
style de ville 14 - monomaniaque Quand le poulet fait son comeback 18 - à boire et à manger De jolies bouteilles à déposer sous le sapin 20 - clubbing e Quartiers rouges à la Machine (18 ), e Charlotte de Witte au Rex Club (9 )
Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement. Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Écolabel européen.
23 sons Le duo Nova Materia © SDP
05
affaires culturelles 22 - free style e Le duo Bumcello sort son 8 album, toujours inclassable 23 - sons 26 - cinéma 28 - conversation Carey Mulligan, à l’écran dans Wildlife  Une saison ardente30 - expo 31 - scènes connexions 34 - emploi
save the date Ça se passe cette semaine. Date unique ou événement régulier, c’est noté dans notre agenda.
LUNDI 10/12 célébra tion Carolyn Carlson.© Carolyn Carlson Humains avant tout Le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme était signée par 48 nations dans le théâtre du Palais de Chaillot. 70 ans plus tard, on célèbre cette date avec la Veillée de l’humanité. Une soirée de danse , de performances et de lectures mise en scène par AnneLaure Liégeois, avec de nombreux artistes et écrivains (Isabelle Adjani, Carolyn Carlson, Wajdi Mouawad, José Montalvo…)_ De 19 h à 22 h au Palais de Chaillot, 1, place e du Trocadéro et du 11 Novembre, 16 . www.theatrechaillot.fr
LUNDI 10/12 pluridis ciplinaire
Fantômes de bétonde Nadine O’Garra. © Nadine 0’Garra
Et une douzaine offerte Pendant douze jours, dans douze e lieux du 12 arrondissement, se tiendra le festival 12X12, dont e ce sera la (eh non…) 9 édition. Cette manifestation proposera ainsi, de la gare de Lyon au théâtre de l’Aquarium en passant par Concrete, la librairie L’Arbre à lettres ou Ground Control, douze soirées de spectacles (concerts, danse, théâtre…), mais aussi des expos._ Jusqu’au 21 décembre. Entrée libre. www.festival12x12.fr
MARDI 11/12 théâtre & musique L’École des femmes.© SDP Offenbach chez Molière Applaudie dans le “off” d’Avignon, L’École des femmes,mise en scène par le chanteur et comédien Nicolas Rigas avec sa compagnie du Théâtre du Petit Monde, occupe la scène de Déjazet en décembre. Un spectacle où Offenbach s’invite avec quelques airs tirés desContes d’Hoffmann. Résultat inattendu et réjouissant, à savourer sans modération._ Jusqu’au 31 décembre, Théâtre Déjazet, e 41, boulevard du Temple, 3 . Du mardi au samedi à 20 h 45 (matinée le samedi à 16 h). www.dejazet.com
06
ce WEEKEND SAMEDI 15/12 ET DIMANCHE 16/12 Marché psyché Le Hang’art, bar/resto arty du canal de l’Ourcq, accueille un marché de Noël psychédélique. Sur les étals, bijoux, affiches, BD, revues free press, lunettes 3D et autres œuvres de géométrie sacrée (sic). À voir le samedi, outre les concerts et performances, une masterclass sur l’esthétique psyché par DJ Oof et une conférence sur Albert Hoffman, le créateur du LSD._ De 13 h à 19 h samedi et de 12 h à 20 h dimanche.e 63, quai de Seine, 19 . Entrée libre.
Textes : Smaël Bouaici, Carine Chenaux, Alexis Chenu, Alain Cochard, Myriem Hajoui
ce WEEKEND
DIMANCHE 16/12 Marché du 18 Le Hasard ludique, lieu culturel hybride, termine sa série de marchés thématiques avant Noël avec toute une journée dédiée aux créations made in e 18 arrondissement. Le long de la Petite 2 Ceinture, sur 300 m en plein air, on découvre pièces de mode et de déco, bijoux, papeterie, livres ou pâtisseries, avec en prime ateliers pour les kids, vente de sapins bio, massages et vin chaud._ De 12 h à 20 h. 128, avenue e de SaintOuen, 18 . www.lehasardludique.fr
MER CREDI 12/12 scènes© Maciej Zakrzewski Medeas. On Getting Across. Correspondance polonaise La compagnie polonaise Teatr Zar fait escale aux Bouffes du Nord pour présenterMedeas. On Getting Across,un drame contemporain musical consacré aux réfugiés,Anamnesis, un concert avec des chanteurs venus du Moyen-Orient, avant la projection d’Akropolis,d’après la pièce-performance du Théâtre-Laboratoire dirigée par Jerzy Grotowski en 1962._ Jusqu’au 15 décembre aux Bouffes du e Nord, 37 bis, boulevard de la Chapelle, 10 . Pl. : 12 €. www.bouffesdunord.com
P E T I T PA L A I S
DU 11 DECEMBRE 2018 AU 31 MARS 2019
JEUDI 13/12 popup
© Maxime Imbert Brillante ! Justine Clenquet, jeune créatrice de bijoux lilloise exilée à Paris, s’est très vite fait repérer par le magasin Opening Ceremony à New York et par quelques stars – Lady Gaga, Jorja Smith… –, séduites par son style underground. Ses pièces modulables en laiton doré 24 carats ou cristaux Swarovski, qui mélangent le masculin au féminin, réinterprètent les classiques et se vendent à bon prix, entre 30 et 300 €. À découvrir dans une boutique éphémère._ Jusqu’au 16 décembre. 4, rue du Vertbois, e 4 . De 11 h à 19 h.
JEANJACQUES LEQUEU Bâtisseur de fantasmes
07
VEN DREDI 14/12 festival © Zofie Taueber Art of techno e Le collectif MU organise son 5 festival d’hiver,Magnétique Nord,avec une prog très pointue entre le Garage MU et la Station. Au programme : des live et DJ sets éclectiques et underground, des projections de films, dontDenk Ich An Deutschland in Der Nachtde Romuald Karmakar, et une soirée de clôture samedi consacrée au fameux club de Francfort Robert Johnson._ Jusqu’au 15 décembre, à la Station-Gare des Mines, 29, av. de la Porte-d’Aubervilliers, e 18 . 30 € le pass. www.mu.asso.fr
#Lequeu Métro : ChampsÉlysées Clemenceau www.petitpalais.paris.fr
lieu
MADAME ARTHUR, CABARET SANS PAREIL
Texte : Carine Chenaux
08 dans l’air
La façade rouge du cabaret Madame Arthur abrite l’un des lieux les plus mythiques de Pigalle. L’un de ceux dont on parle le plus aussi, même si les curieux qui envisagent d’aller y passer une première soirée ne savent pas toujours à quel autre cabaret parisien on peut le comparer.La réponse est claire : l’endroit, drôle, émouvant, sexy, authentique et surtout vivier de talents incroyable, ne ressemble à aucun autre. Une des nombreuses raisons pour qu’on lui rende visite d’urgence. La première fois qu’il a mis les pieds ici, le mencer par le créateur de mode Morian et le thématiques, autour d’un artiste ou d’un style musicien Charly Voodoo (notre couverture) DJ-animateur Corrine, jusqu’à ce que la mai- musical, histoire d’attirer quelques indécis, lbppeleoâsnutLipnudpetsinainoiorterecourleshowdusevà,rinadelliduxsesaiemsneCeru.seur.osit,isoJilocpmonnpntLarisOueaovte,lapnas-schanteurdehauaPathcotiull,eetcure,quesndtpamrteeefsresesrèapMraaidganmioenAsrtphluursnqiqueuetoleutralepui,mêmes,qssaprunonaulésttarnudlui-même ne savait pas vraiment ce qu’il allait son finisse par compter aujourd’hui une fans compulsifs d’une chanteuse – ah, Dali-trouver en ces murs. Il faut dire qu’en quinzaine de talents divers, qui apportent da – ou curieux de voir à quelle moulinette novembre 2015, on essuyait un peu les leurs savoir-faire et leurs personnages spéci- on pourrait bien passer une musique peu fiques à Madame Arthur. Du jeune Vénus de docile. La bonne surprise, évidemment, est droit qui se réinventait avait avant tout Mille Hommes, danseur et mannequin, à toujours au rendez-vous, et nous-qui était sûr, c’est que selon la volonté du été déçus par l’alignement d’une revisite du directeur du Divan du monde mitoyen,Et puis…duo Vitaa-Diam’s hilarante, d’une poignante Fabrice Laffon, qui relançait la salle, on allait Aujourd’hui, si tout le monde entend parler de interprétation de Odezenne et d’un final en redonner là ses lettres de noblesse et de fes- Madame Arthur, il faut encore souvent rensei- mode Benny B. festif et bizarrement exempt tivité à la chanson en français. Et puis aussi, gner les potentiels visiteurs qui prennent leurs de ridicule. Reste l’interaction avec le public, bien sûr, revisiter la culture cabaret dans un infos en amont, confirme Delphine Lebeau, aussi piquante que bienveillante, et toujours temple parisien en la matière, qui tenait son qui gère la communication du lieu autant que bien vue. Comme une maîtresse d’école dans nom d’une chanson de la star du café-concert du Divan, où ses artistes se produisent aussi sa classe, on capte tout ce qui se passe chez d’avant-guerre Yvette Guilbert, avait vu naître dans la soirée. Non non, rien à voir avec nous, assure Charly Voodoo. Bien sûr, c’est le strip-tease, et accueilli sur sa scène les Michou, pas de sosies à part l’évocation de aussi de là que naît l’alchimie._ pionnières du transgenre Bambi et Cocci- quelque artiste connu, de façon très décalée. nelle. Un lieu chargé d’histoires donc, et beau Pas de play-back non plus, et que du français,Madame Arthur & Le Divan du monde, e comme tout, puisque toujours paré, question même quand il s’agit de revisiter Beyoncé; les75 bis, rue des Martyrs, 18 , M° Abbesses75 et décor, de ses atouts du passé. Dès lors, peu paroles sont traduites tout simplement. Caret Pigalle. Le mercredi de minuit à 6 h à peu, les choses se sont installées, et les depuis septembre, aussi, le cabaret qui neet du jeudi au samedi dès 20 h. talents en affinité avec le lieu aussi, à com- ressemble à aucun autre a lancé des soiréesProgramme et réservations : www.divandumonde.com
A NOUS PARIS
Morian © Julien Benhamou
The Man inside Corrine © Bruno Gasperini
actions à venir Du 13 au 15 décembre :Madame Arthur embrasse Gainsbourg Du 20 au 22 décembre :Madame Arthur fait virevolter Dalida
Charly Voodooi © Bruno Gasperin
La Vénus de Mille Hommes© Bruno Gasperini
Du 27 au 29 décembre :Madame Arthur foudroie les comédies musicalesDu 3 au 5 janvier :Madame Arthur ensorcèle Disney Du 10 au 12 janvier :Madame Arthur galvanise Balavoine
L’Oiseau Joli© Bruno Gasperini
Du 17 au 19 janvier : Madame Arthur affiche AznavourDu 24 au 26 janvier :Madame Arthur sacre Beyoncé avant d’allumer Claude François, de fesser Mylène Farmer ou de rugir Johnny…
09 dans l’air
web Textes : Rob Alves
Let It Bib, des cubis de vins vivants livrés en 24 heures
Passionné militant devenu entrepreneur passionné, Vincent Baverel vient de lancer une plateforme de vente en ligne de cubis de vins naturels, biodynamiques et bio. Il nous présente Let It Bib, son beau projet dans l’air du temps, en trois questions/réponses.
Comment s’opère votre sélection et pourquoi avoir opté pour des vins vivants ? Vincent Baverel :D’abord, ce sont ceux que j’aime et que je maîtrise. Il faut savoir que dans les vins conventionnels, les vignerons ont la liberté de mettre un tas de cochonneries sur leurs vignes, mais aussi dans leurs jus de rai sins, afin de coller au plus près aux goûts de la grande majorité des consommateurs. On parle d’une centaine d’intrants chimiques jamais mentionnés sur les étiquettes. Une aberration concédée au lobby du vin, toutpuissant en France et en Europe, qui m’a convaincu il y a douze ans de ne plus boire que des vins bio et/ou nature. Et aujourd’hui, d’en vendre avec amour et humour sur Let It Bib._
Otro, les stars du foot monnaient les coulisses de leur quotidien
© Let It Bib
Nouveau média sur le marché (bientôt?) juteux du contenu exclusif de sportif, Otro se consacre pour le moment à une poignée de footballeurs stars (Neymar, Messi, Suarez, Rodriguez, Boateng, Mendy…) et d’illustres retraités devenus entraîneurs ou dirigeants (Zidane, Beckham). Même si la startup donne l’impression d’avoir été créée par les joueurs pour les fans, il n’en est rien: plusieurs sociétés et fonds d’investissements ont bien injecté des sommes faramineuses pour lancer en grande pompe le futur “Netflix du football”. La nouvelle génération de supporters/fans aime suivre le quotidien des footballeurs sur les réseaux sociaux, de la famille aux terrains, du lifestyle aux gestes techniques. Serontils prêts à débourser 3,99 € par mois pour pouvoir débloquer l’intégralité des vidéos réalisées par Otro? Réponse dans quelques années._
app.otro.com
A NOUS PARIS
Pourquoi ce choix exclusif du format cubi ? Le baginbox est plus pratique, il permet de préserver les qualités gustatives d’un vin six semaines après ouverture; plus économique, 20 à 30 % moins cher qu’en bouteille; et plus écologique, car à volume égal l’empreinte carbone du baginbox est jusqu’à six fois inférieure à celle d’une bouteille. Il est donc plus démocratique et plus cool._
10 dans l’air
De quoi se compose votre offre à ce jour ? Une vingtaine de références que je fais tourner au gré des découvertes. Je couvre toutes les régions françaises et quelques vins italiens, toutes les couleurs, en 3 et 5 litres. Je livre partout en France en 24 heures, et en 2 heures sur Paris et 20 villes de la petite couronne.
Let-it-bib.fr
© Getty Images
en BREF #Cadeaux L’équipe de Pixels, branche cultures numériques du journalLe Monde,a la merveilleuse idée de proposer à ses lecteurs un calendrier de l’avent« Un jour, un jeu gratuit »,jusqu’au 24 décembre. www.lemonde.fr/pixels
#Streaming Avec 8,2 milliards d’écoutes en 2018, Drake truste la première place du classement annuel sur Spotify et laisse la concurrence loin derrière.
#Déballage Autre record annuel, celui du jeune Américain Bryan, 7 ans, qui déballe jeux et jouets puis y joue face caméra depuis ses 4 ans : 22 millions de dollars en 2018 grâce à ses vidéos publiées sur YouTube.