Rock et Folk du 19-02-2021
100 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Rock et Folk du 19-02-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
100 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 19 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 22 Mo

Exrait

T R I P E S E S T
T H E W H I +
 RD S 2 0 2 1 R
 M A6,50 +F:
 643  N ° 6 4 3
L 19766
R O C K & F O L K
MARS 2021 N°643 / 6,50MENSUEL BEL 7,15SUISSE 11,30 CHF LUX 7,15PORTUGAL CONT 7,40CAN 11,30 $ CAN/ITA 7,40DOM 7,40N CAL (S) 975 XPF POL (S) 1090 XPFESPAGNE 7,40ILE MAURICE 7,40
Edito
Le colchonero et la jeune fille timide “La mode, c’est ce qui se démode”,écrivait Jean Cocteau. La mode est par essence éphémère, versatile. Les porteclés, les badges et les pin’s ? Balayés. Des babioles qui paraissaient pourtant, à certains, primordiales. Desmust have. Dégagés par une nouvelle hype. Passons sur le Walkman, la cassette, le Minitel ou le magnétoscope… Il en est des objets comme de la télévision. Des émissions immanquables — Les Guignols De L’Info, Le Petit Rapporteur, La Caméra Invisible, Le Monde De L’Accordéon — vlan, dans la grande poubelle des souvenirs ! Délicieux, parfois. Les lectures et les programmes pour mômes ? Pareil ! “Pif Le Chien” ou “Le Club Des Cinq”, Le Manège Enchanté, Bonne Nuit Les Petits, Les Shadoks, La Maison De Toutou, Kiri Le Clown, Flipper Le Dauphin, Goldorak, le gros Casimir, Brok et Chnok ? Récré A2 ? — liste forcément non exhaustive, c’est selon l’âge —, remplacés ! Les expressionsbranchées(rien que celleci) d’une époque,“Tu m’étonnes”,J’t’dis pas”,“Les boules”balayées par d’autres comme“Pas de soucis”, “Swag”,“Lol”ou“Mdr”,déjà datées. Sans parler du verlan mal maîtrisé. Des animateurs télé que l’on croyait indéboulonnables, remerciés : où estu Patrick Sabatier ? Que faistu Jacques Pradel ? Et Danièle Gilbert ? Et JeanPierre Descombes ? Même JeanPierre Pernaut… Les scandales politiques ou les faits divers n’échappent pas à cette règle. Benalla, Balkany, Dupont de Ligonnès ont monopolisé un temps les chaînes d’information. Puis furent détrônées par les vaccins, des épidémiologistes, des chefs de service… Côté penderie (ou dressing, encore une question d’époque), n’en parlons pas. Les poulaines furent à la mode et la fraise tendance. La canne et le canotier, incontournables, le pantalon patte d’eph’, un must, celui de cuir à lacets ou à pinces, carrément bien vu. L’anneau à l’oreille, idem. Le survêtement a perduré et les Chuck Taylor sont revenues. Gamin, nous portions des anoraks contre notre gré. Depuis, pire, c’est la doudoune qui est de mise. Doudoune ! Ce mot quoi ! Déclinée aujourd’hui en gilet. Sans manches. Portée par des commerciaux. Ou des camelots sur les marchés. Même le KWay, qui était une sorte d’humiliation, est devenu tendance. Il en est de même, bien sûr, pour notre musique, à la différence que les morceaux demeurent. Pour toujours. Avec la même charge émotionnelle qu’à leur découverte. Ce coup dans le ventre…
The White Stripes, ce moisci. Jack et Meg furent très tendance, omniprésents, incontournables, à la mode, donc. En trois couleurs. Blanc, noir et rouge. La Trichromie Ancestrale. Comme frère et sœur, puis mari et femme. Couple amoureux. Ou professionnel. Ou les deux. Comme d’autres. Comme Yves Mourousi et MarieLaure Augry. Thierry Roland et JeanMichel Larqué, Fred et Jamy. Comme Batman et Robin, Spirou et Fantasio, Tif et Tondu, Tanguy et Laverdure… Comme Satanas et Diabolo, Titi et Grosminet, Bip Bip et Vil Coyote… Comme Laurel et Hardy, Starsky et Hutch, Jonathan et Jennifer (les justiciers milliardaires)… Comme Castor et Pollux ou Romulus et Remus. Comme Mario et Luigi. Comme Simon et Garfunkel, Ike et Tina, NTM aussi, Sonny And Cher, … Tant d’autres. Comme Tristan et Iseut dans le cas présent. Ou Bonnie et Clyde.
Vincent Hanon raconte la légende du duo, magistralement ! Nous l’imprimons. Que penser des White Stripes aujourd’hui ? Où étionsnous quand est sorti “Seven Nation Army” ? Estce un souvenir de stade ou de beuverie ? Ou des deux ?
VINCENT TANNIÈRES
MARS 2021R&F005
Sommaire643 Parution le 20 de chaque mois
Mes Disques A Moi PIERRE RICHARD12 Olivier Cachin
Tête d’affiche TV PRIEST16 Thomas E. Florin MUSIC ON HOLD18 Jérôme Reijasse GOAT GIRL20 Thomas E. Florin TRIPTIDES22 JeanEmmanuel Deluxe DANNY KROHA24 Eric Delsart
En vedette ARAB STRAP26 Thomas Andrei THE GEORGIA SATTELITES30 Charles Ficat BEE GEES34 Léonard Haddad
In memoriam PHIL SPECTOR42 Nicolas Ungemuth
En couverture THE WHITE STRIPES50 Vincent Hanon
La vie en rock www.rocknfolk.com SYLVAIN SYLVAIN58 Patrick Eudeline COUVERTURE PHOTO : TIM RONEY/ HULTON ARCHIVE/ GETTY IMAGES GRAPHISME : FRANK LORIOU
Photo archives Rock&Folk  DR 42Phil Spector
50The White Stripes
RUBRIQUES EDITO005 COURRIER008 TELEGRAMMES010DISQUE DU MOIS063DISQUES064REEDITIONS072REHAB’076VINYLES078DISCOGRAPHISME080QUALITE FRANCE081HIGHWAY 666 REVISITED082ERUDIT ROCK084ET JUSTICE POUR TOUS086FILM DU MOIS088CINEMA089SERIE DU MOIS091IMAGES092BANDE DESSINEE094LIVRES095ROCK’N’ROLL FLASHBACK096PEU DE GENS LE SAVENT098
Rock&Folk– Tél : 01 41 40 32 99 – Fax : 01 41 40 34 71 – email : rock&folk@editionslariviere.com92587 Clichy Cedex Espace Clichy  Immeuble Agena 12 rue Mozart Président du Conseil de SurveillancePatrick CasasnovasPrésidente du DirectoireStéphanie Casasnovas Directeur GénéralFrédéric de WatrigantEditeurPhilippe Budillon Rédacteur en ChefVincent Tannières(32 99)Rédacteur en Chef adjointBasile Farkas(32 93) Chef des InfosYasmine Aoudi(32 94)Chef de la rubrique LiveMatthieu Vatin(32 99) Conseiller de la RédactionJérôme SolignyMaquetteChristophe Favière (32 03)A collaboré à ce numéroManuella Fall PUBLICITÉ :Directeur de PublicitéOlivier Thomas (34 82) Assistante de PublicitéMarine Donné (32 05) PHOTOGRAVURE Responsables :Béatrice Ladurelle (31 57), Agnès DelaveauBidart (34 89), Flavien Bonanni (35 29), VENTES (Réservé aux diffuseurs et dépositaires) :Emmanuelle Gay (56 95) ABONNEMENTS :Promotion Abonnements :Carole Ridereau (33 48)Abonnement :France 1 an12 numéros : 66,30e(voir page 77) Suisse et autres pays et envoi par avion : nous contacter au (33) 03 44 62 43 79 ou sur : abo.lariviere@ ediis.frVENTE PAR CORRESPONDANCE : Accueil clients03 44 62 43 79 Commande par Carte Bancaire ou sur www.rocknfolk.frCOMPTABILITÉ(32 37) Fax : 01 41 40 32 58Directeur de la Publication et Responsable de la Rédaction :Patrick Casasnovas IMPRESSION :60205 Compiègne Cedex.Imprimerie de Compiègne Zac de Mercières Papier issu de forêts gérées durablement, origine du papier : Finlande, taux de fibres recyclées : O%, certification : PEFC/ EU ECO LABEL, Eutrophisation : 0,03 kg/ tonne. e r DIFFUSION :MLP – Rock&Folk est une publication des Editions Larivière, SAS au capital de 3 200 000 euros.Dépôt légal :1 trimestre en France.Im prim é 2021. Printed in France/ C om m ission paritairen° 0525 K 86723ISSNn° 07507852Numéro de TVA Intracommunautaire :FR 96572 071 884 CCP 11 5915A Paris RCS Nanterre B 572 071 884 Administration :Fax : 01 41 40 32 50.12, rue Mozart 92587 Clichy Cedex – Tél : 01 41 40 32 32 LES MANUSCRITS ET DOCUMENTS NON INSÉRÉS NE SONT PAS RENDUS.
Courrier des lecteurs
Un rayon de soleil dans les moribondes années 1980
Illustration Jampur Fraize
Eddie et Bernie Bonjour à tous. J’étais parti pour vous tirer les oreilles, suite à la disparition d’Eddie Van Halen signalée par un simple entrefilet dans vos colonnes. Oh, les gars, une petite nécro peut être ? Vous n’avez pas connu (pas encore nés ?) leurs guignolades sur MTV, période Diamond Dave, avec leur big rock au carré qu’on pouvait siffler sous la douche ? Assurément, un rayon de soleil dans les moribondes années 1980. Mais parlons aussi des anciens qui bougent encore. La bombe du moment, c’est Trust, avec la (re) visitation des trois premiers albums et, en premier lieu, de “Répression” qu’on n’avait plus écouté depuis belle lurette. Une grande baffe après plus de quarante ans. Ça pulse et la voix de Bernie toujours bien en avant, ça nous change enfin du robinet d’eau tiède qui nous inonde poliment à longueur de journée. Si l’on considère leurs deux derniers et récents méfaits en date, “Dans Le Même Sang” et “Fils De Lutte”, pas de doute, nous sommes en présence d’un groupe dans la force de l’âge et lancé à pleine vitesse. L’année commence bien, pourvu que ça dure, mais c’est pas gagné. VINCE
Odobenus rosmarus “I am the eggman, they are the eggmen, I am the virus, googoo g’joob”. LE MORSE
008R&FMARS 2021
Ici Londres “Towers Of London” (XTC) “London, Can You Wait?” (Gene) “I Love London” (Tot Taylor) “London Crawling” (Rialto) “The Emperor Of New London” (Jack) “Love Letter To London” (Luke Haines) “London Town” (Shack) “London You’re A Lady” (The Pogues) “Cunt London” (Sleeper) “Every Loser In London” (Bill Pritchard) “Chaos Down In Soho” (Sleaford Mods) “Soho” (Bert Jansch) “7 Park Avenue” / “Golders Green” (LP’s) (Pete Ham) “Waterloo Sunset” / “Denmark Street” (Kinks) “Waterloo Station” (Jane Birkin) “(I Don’t Want To Go To) Chelsea” (Elvis Costello) “Chelsea Embankment” (Nikki Sudden) “Sunny South Kensington” (Donovan) “Kensington!” (Richard Swift) “14th Floor  Oxford St., W1” (Televison Personalities) “Primrose Hill” (Madness) “For Tomorrow” (visit to Primrose Hill extended) / “Under The Westway” (Blur) “Stanley Road” (Paul Weller) “Portobello Road” (Billy Nicholls) “Hotel In Brixton” (Baxter Dury) “Blue Room In Archway” / “Eurostar” (Boo Radleys) “(White Man) In Hammersmith Palais” (The Clash) “Chinatown” (Liam Gallagher) “Maid Of Bond Street” (David Bowie) “13 Chester Street” (Pretty Things) “Conversation Off Floral Street” (Zombies) “Carnaby Street” (Jam) “Essex Girls” (Martin Newell) “Come Back To Camden” (Morrissey) “Sunday Morning Camden Town” (Louis Philippe) “Sheperd’s Isle” (Salad) “Goodbye Piccadilly” (The Times) “Piccadilly” (Squeeze) “Notting Hill Blues” (Aztec Camera) “Victoria Train Station Massacre” (The Fall) “King’s Cross” (Pet Shop Boys). “Westminter” (Bewitched Hands) AL BION
Le Plastic c’est fantastique Plastic Bertrand dans Rock&Folk, je n’aurais jamais cru ça possible ! Comme quoi, un peu de silicone, même si ce n’est, pour lui, que dans son patronyme, suffit à nous rendre plus intéressant... SAM
La belle épitaphe Bon, ça y est, j’en ai marre. Plus de concerts, plus de bistrots, que de la pandémie. Donc j’ai rédigé mon épitaphe, qui est la suivante :“Au bout du compte, tout ce que j’ai fait dans ma vie (en dehors de ce que j’ai fait pour ma famille), je l’ai fait pour le Rock’n’Roll.”Voilà. Ça marche aussi bien pour les musiciens que pour les mecs comme moi qui ont passé leur vie à écouter des disques et à aller à des concerts, donc je la donne à qui en voudra. Au moins, ça aura plus de gueule dans les cimetières que “A mon tonton adoré” ou “Mort au champ d’honneur”. ALEX
Un peu plus à l’West Déboussolé... Notre musique vient de perdre un de ses quatre points cardinaux. L’Ouest... Leslie, de son prénom... Moi aussi, comme le lecteur du mois dernier, je consulte assez vite, sitôt reçue notre revue préférée, les condoléances, et là, je lis :“décès de Leslie West, décembre 2020”. Et je me revois à Evreux, juillet 1971, découvrir chez l’un des deux seuls disquaires l’album “Nantucket Sleighride”. Une claque... Leslie West, pas une montagne partie, mais un géant disparu, assurément ! JEANMARC GEORGE
Vagues souvenirs Eté 1970. Une plage déserte de Vendée en fin de soirée. Un mec arrive en 4L et se gare. Il pose un Teppaz sur le toit de la voiture et sort un 45 tours. “Instant Karma” à fond dans le bruit des vagues et des mouettes. Le rock, ça peut commencer comme ça. WILLIAM
Rock d’horreur Eh non, ce n’était pas Jamiroquai au Capitole, à Washington ! C’était la réincarnation du légendaire rocker anglais des années soixante Screaming Lord Sutch, qui a chanté avec Jimmy Page et John Bonham notamment parmi ses Heavy Friends (sorti en 1970) ! Il y eut avant cela : “Jack The Ripper”, “Monster In Black Tights”, “Dracula’s Daughter”, etc. ! Du rock d’horreur ! Un beau sujet de livre en fait. CHRISTIAN NAUWELAERS
Etonnant, non ? Vincent Furnier... Cinquante ans qu’il est guillotiné tous les soirs... pourtant toujours la tête sur les épaules ! Etonnant, non ? Mr Cyclopède versus Glam rock. FIDÈLE LECTEUR DEPUIS 1973
Probabilité Et voilà, notre bon vieux Rock&Folk nous refait le coup du HorsSérie avec les meilleurs disques de tous les temps. J’ai déjà acheté les 250 meilleurs disques en 1991, les 300 meilleurs disques en 1995, Disco 2000 et d’autres éditions dont j’ai perdu le compte. De mémoire, le dernier, les 555 meilleurs disques, doit dater de 2014. On peut donc estimer qu’on aura les 777 meilleurs disques d’ici cinq ou six ans.
666 moins “666” J’ai acheté le HorsSérie n°39 intitulé “De 1954 à 2020  666 Disques”. C’est un super ouvrage bien confectionné et agréable à lire. Toutefois, j’ai trouvé dommage de ne pas inclure dans cette magnifique liste l’album: “666” des Aphrodite’s Child qui, paradoxalement, contient le même titre que votre HorsSérie. SACHA
Hum... JeanJacques Goldman, personnalité préférée des Français… Les gens ne sont pas rancuniers. MÉFISTO
Homo erectus Patti [Smith] a imposé (…) l’idée qu’apprendre à ‘devenir une femme’ est un processus,avait écrit un jour Lester Bangs,au même titre que pour les hommes qui luttent avec toute cette histoire de ‘virilité’ à la noix.Une sentence qui pourrait constituer un écho satisfaisant au postulat de Sophie Rosemont dans “Girls Rock” :“Si la parité n’est toujours pas acquise dans les différentes strates de la société, comment le seraitelle dans le rock’n’roll ?”Le conflit des genres venant au fond, au moins partiellement, de là : de ce jeu de rôles. Et de ces assignations arbitraires en fonction du genre. Et partant de ce constat du fait que ces derniers hommes s’étaient longtemps illusionnés, par déduction, sur le fait qu’ils se devaient d’être à la hauteur. En termes de virilité (et de bêtise bien souvent). Le rockcritic Nick Kent ne reconnaissaitil pas, à l’évocation de 1974,“essayer alors de donner l’image d’un jeune homme plein d’assurance, raffiné et sarcastique”... alors que dans les faits, il n’avait“toujours pas plus de maturité émotionnelle qu’un ado de seize ans”? Eloquent ! Dans “La Rage Est Mon Energie”, John Lydon se souvient quant à lui qu’“il ne savait pas s’y prendre et n’avait personne à qui demander conseil, parce que, voyezvous, les relations avec les filles ne sont pas un sujet qu’on aborde entre potes.”On ne s’étonnera donc pas que, conformément à ce système de croyances, le rock soit depuis le début, comme le relate l’auteure, un langage“de garçon pour les garçons”, non. “La plupart des mecs[étant de toute façon]trop crispés pour jouer avec elles”, comme le suggérait Lester Bangs... Shirley Manson :“Parce qu’elle a été écrite exclusivement par et pour ces derniers, la narration rock ne pouvait mettre en valeur que des artistes masculins.”Evidemment ! Lieu profane par excellence, le rock est à cet égard le grand consortium des âmes dépourvues à la base de ces outils (éducatifs ?). Un terrain de possibles par conséquent où, clandestin de son propre marivaudage, on s’amende pour les enseignements provisoires dont on a été en premier lieu exonéré. Instrument “musical” à l’appui, quoique totalement gauche, inopérant peutêtre et inexpérimenté. Ça se tient.“Après tout, le rock est une affaire de gamins entêtés, impatients, prêts à se ruer sur les instruments à la recherche de LA chanson qui tue, celle qui emballera les filles”(Victor
Provis dans “Shoegaze”)... Tant et si bien que, comme le suggérait Richard Goldstein (citation issue de “Encore Plus De Bruit” — “L’Age D’Or Du Journalisme Rock En Amérique”) : “Les filles étaient les héroïnes du rock’n’roll.”[Même si durant cet âge d’or des années 1960 et 1970], précise le critique américain :“Les femmes, sujettes à une répression intense et terrible, n’étaient pas censées avoir du désir. On les cantonnait aux rêveries sentimentales. Alors qu’en même temps, tous les hommes n’attendaient qu’une chose : coucher avec elles.”De la pertinence, alors, de ce médium facilitateur ? Le rock ? Le rock étant salutaire ici en tant que forme d’expression qui remplace avantageusement un élément par un autre. Où un sujet, par exemple, en défaut d’amourpropre, ou en proie à l’insécurité chronique peut, typiquement, être perçu en ce lieu comme charismatique. La guitare occupant opportunément cette fonction compensatrice, leur donnant cette consistance nouvelle on dirait (cette consistance étant naturellement propre à la qualité de chaque homme... et inversement). Le cas échéant, on est un peu estourbis quand on lit dans “Shoegaze” que c’étaient des journalistes,“pas vraiment virils euxmêmes”dixit Miki Berenyi de Lush, qui se faisaient les chantres de cette virilité supposée (on n’en sort plus!), James Brown (le critique) attaquant notamment Chapterhouse sur ce point“Ils pourraient être plus couillus...”Ce à quoi Stephen Patman répondait :“On a suffisamment confiance en notre côté masculin... pas besoin de le montrer. Mais juste parce qu’on ne le fait pas, on est perçu comme une brochette de mauviettes asexuées et bizarres.”Un vrai carcan... Cela dit. Pour David Byrne :“Faire de l’art en public. C’était un moyen d’engager la conversation. Les autres musiciens et les filles (!) viendraient sûrement discuter avec quelqu’un qui descend de scène.Instantclé. Où ce qui caractérise l’homme, c’est“l’impétuosité de son désir”, comme l’avait si justement écrit Virginie Despentes... ELÉONORE
Marianne Callas Si la Callas avait fumé et picolé, elle aurait chanté comme Marianne Faithfull. PATRICK MOALIC
Mr Cyclopède versus Glam rock
Les beaux messieurs Après Alex Chilton, Jeffrey Lee Pierce (les beautiful losers), de beaux personnages hauts en couleurs qui n’avancent jamais masqués, sans dissimuler leurs émotions, ne faisant pas semblant, authentiques et sincères. Avec sueur, sang, larmes et vies brisées. L’essence même du rock’n’roll. JACKY SALAMO
La moitié de l’humanité Il y a un moment que j’adore dans les concerts des Wampas, c’est quand, pendant la reprise de “Où Sont Les Femmes ?”, lumières éteintes, on monte sur scène, nous, les femmes, les filles, la moitié de l’humanité, quoi... et qu’après, lumières allumées, à fond, tous âges confondus, on s’enjaille sur “Petite Fille” ! Alors, une petite question à la rédaction de Rock&Folk : elles sont où les femmes ? Je parcours tous les mois le sommaire et je zieute les noms... que du mâle ! Allez, quoi, un petit effort, même L’Équipe a féminisé sa rédac’ ! MARIANNE
Autre temps “Indigné comme jamais, en cette année électorale, l’homme du New Jersey livre un album poignant sur la crise et allume… Obama.” Ah oui, j’oubliais, c’était dans votre article d’avril 2012 sur Bruce Springsteen. DENI
Calembours AC/DC : l’ascèse électrique. The Clash en plein triple. Alice Cooper : Detroit mousquetaire. Et vous n’avez pas voulu de mon : AC/DC le mythe du rock décisif ? Bon, je vais retravailler mes calembours. ANTOINE
Ecrivez à Rock&Folk, 12 rue Mozart, 92587 Clichy cedex ou par courriel à rock&folk@editionslariviere.com Chaque publié reçoit un CD
MARS 2021R&F009
TélégrammPAR YASMeINE AOUsDI
AC/DC Funko Pop! vient de divulguer les nouvelles figurines de sa collection Pop!. Les nouveaux selectionnés sont Angus Young, Lemmy et Bret Michaels du groupe Poison…
RYAN ADAMS “Wednesdays” est le dix septième album du singer songwriter. Paru en digital en décembre dernier, il sortira physiquement le 19 mars prochain.
ANIMAL COLLECTIVE Le combo originaire de Baltimore a composé la BO du documentaire “Crestone”. Récit de rappeurs Soundcloud qui vivent reclus dans le désert du Crestone (Colorado), cultivant leur herbe et diffusant leur musique via Internet. Il est visible en VOD depuis le 16 février. La sortie vinyle est en préparation.
ART BRUT Le quatuor britannique, basé à Berlin, lance sa propre marque de café “Art Brewed”, en partenariat avec Vinyl Coffee et Alcopop! Records. £10 pour le paquet de 250 g en édition limitée, £16 s’il est agrémenté d’un CD ou £25 d’un vinyle.
ASAF AVIDAN Le chanteur/ guitariste sera au Zénith de Paris le 13 mars prochain, sauf avis contraire dû à la covid…
010R&FMARS 2021
ALAIN BASHUNG “Covers”, déjà paru dans un coffret en 2019, contient les reprises d’incontournables tubes revus par le regretté rocker. Entre autres “That’s All Right Mama”, “L’Homme A Tête De Chou”, “Les Mots Bleus”… Onze titres en version vinyle uniquement.
TRACY CHAPMAN L’interprète de “Baby Can I Hold You” percevra 450 000 $ de la rappeuse Nicki Minaj, mettant ainsi un terme au procès intenté en 2018 pour plagiat. Le sample, pourtant retiré de son disque “Queen” (2018), a été diffusé en l’état à la radio newyorkaise par DJ Funkmaster Flex…
CHEAP TRICK Les antédiluviens américains dévoilent le simple “Light Up The Fire”, annonciateur d’un vingtième album. “In Another World”, seize titres dont une reprise de John Lennon (“Gimme Some Truth”), verra le jour le 9 avril prochain.
DEAP VALLY Le duo formé par Lindsey Troy (guitare et chant) et Julie Edwards (batterie et chant) revient le 26 février avec un nouvel EP : “Digital Dream”.
LANA DEL REY La newyorkaise publiera son septième album, “Chemtrails Over The Country Club”, le 19 mars prochain.
DEPECHE MODE Le journaliste et critique musical Sébastien Michaud comble les adorateurs du trio britannique en leur donnant la parole dans son livre “Depeche Mode – Paroles De Fans”, publié chez Camion Blanc..
BOB DYLAN Devant la pression des fans, Columbia commercialise “Bob th Dylan – 1970 (50 Anniversary Collection)”. Il comprend tous les enregistrements inédits de 1970, soit soixantequatorze titres au total, dont neuf avec la collaboration de George Harrison. Disponible le 26 février, en digipack trois CD et en téléchargement uniquement.
ENTREPRENEURS Le trio rock originaire de Copenhague annonce le successeur de “Noise & Romance”, leur première livraison parue en février 2019. “Wrestler” verra quant à lui le jour le 26 février.
FONTAINES DC Les Dublinois sont nominés aux Grammy Awards dans la catégorie Best Rock Album. Ils seront en er concert à l’Olympia le 1 avril, espérons qu’il ne s’agira pas d’un poisson d’avril…
TOM JONES Le baryton vient de partager un second single, le contestataire “No Hole In My Head”, qui figurera sur son prochain album “Surrounded By Time” attendu en avril. Il contiendra des reprises de Tony Joe White (“Ol’ Mother Earth”), Bob Dylan “One More Cup Of Coffee”… ainsi que des inédits.
KING KRULE Le chanteur, compositeur et musicien réinterprète “Imagine” de John Lennon de sa voix sépulcrale. Disponible sur Bandcamp.
KING ROCKER Le film “King Rocker” de Stewart Lee relate les péripéties du sous estimé Robert Llyod, précurseur du postpunk de Birmingham qui officia au sein de The Perfects et The Nightingales à la fin des années 1970. Le rockumentaire, diffusé le 6 février à la télé
Deap Vally
Photo Kelsey Hart  DR
CLAUDE GASSIAN Pour la septième édition de la vente Now!, la maison de vente aux enchères Sotheby’s met à l’honneur le célèbre photographe rock made in France. En plus de cinquante ans de carrière, Claude Gassian a immortalisé les plus grands : Rolling Stones, Jimi Hendrix, Patti Smith, James Brown, Neil Young, Jack White, les Kills et tant d’autres… L’exposition aura lieu du 4 au 11 mars à Paris (76 rue du FaubourgSaintHonoré). Une trentaine de ses tirages seront à acquérir exclusivement en ligne aux mêmes dates. Photo Claude Gassian
anglaise sur Sky Arts, est produit par Michael Cumming (“Toast Of London”), et James Nicholls (“The Chils…”).
KRIS KRISTOFFERSON Le Texan âgé de 84 ans et interprète de “Sunday Mornin’ Comin’ Down” raccroche sa guitare. Son rejeton John gérera le catalogue étoffé durant un demisiècle.
LORETTA LYNN “Loretta Lynn: My Story In My Words”, épitomé qui met en exergue la destinée et la carrière de la légende country, sera diffusé sur PBS le 27 février. Il sera suivi le 19 mars de “Still Woman Enough”, nouvelle livraison contenant des inédits et des reprises.
IMELDA MAY En prélude à son nouvel album “11 Past The Hour” attendu le 23 avril, Imelda Mary Clabby à la ville dévoile le single “Just One Kiss”. Noel Gallagher y prête sa voix et Ronnie Wood sa guitare
JOHN MAYALL Le coffret “The First Generation – 19651974”, rétrospective des prémices de la carrière de l’icône du British blues, contient trentecinq disques, ses albums studios remasterisés, vingthuit enregistrements à la BBC inédits, des concerts et un livre. Déjà disponible.
MIKE McCARTNEY Le frère de Paul et photographe de son état, publiera “Early Liverpool” en avril. A travers ses clichés et ses dessins, le livre relate l’épopée du Liverpool des années 1960 et 1970, la scène Merseybeat, les lieux mythiques de la ville (Casbah Club, Cavern Club…), les poètes, les Beatles bien sûr, et ceux qui ont foulé son macadam comme, Little Richard, Gene Vincent…
MATT McMANAMON Le singersongwriter et guitariste des Dead 60s revient en solo. Précédé du simple “Jumpin’ The Gun” ode à la positivité, “Scally Folk” est produit par Mick Cronin et paraîtra courant 2021.
SUZI QUATRO “The Devil In Me”, le nouvel album au titre prometteur de la bassiste glam de Detroit, sera dans les bacs le 26 mars prochain.
SAXON L’album “Inspiration” des Britanniques heavy metal revisitera onze classiques du rock. Parmi eux, “Paint It Black” des Rolling Stones, “Paperback Writer” des Beatles et “Stone Free” de Jimi Hendrix seront à écouter le 19 mars.
TOMAHAWK Huit ans après, le supergroupe réunissant le chanteur Mike Patton (Faith No More, Mr. Bungle), le guitariste Duane Denison (The Jesus Lizard), le bassiste Trevor Dunn (Mr. Bungle) et le batteur John Stanier (Helmet) réitèrent avec un quatrième disque, “Tonic Immobility”, précédé par le single “Business Casual”, il verra le jour le 26 mars.
TRICKY Sauf avis contraire du gouvernement, le charismatique Britannique doit se produire sur la scène du Trianon le 9 mars prochain.
WOODSTOCK Les organisateurs vont empocher des dommages pour l’annulation de l’édition anniversaire Woodstock 50 en 2019, dû au désistement de l’agence japonaise de marketing Dentsu. Le montant n’a pas été révélé.
NEIL YOUNG L’inépuisable Canadien planche sur son albumperdu“Johnny’s Island”, enregistré dans les années 1980, au moment des sessions de “Trans” (1982) à Honolulu, Hawaï. Il comprendra des inédits “Big Pearl”, “Island In The Sun”, “Love Hotel”, et d’autres déjà entendus.
CondoléancesRichard Aujard(photographe français),Jean-Pierre Bacri(acteur et scénariste français),Morice Benin(chanteur, auteurcompositeur et interprète français),Tim Bogert(bassiste américain, Vanilla Fudge, Cactus, Beck...),Ron Campbell(animateur, réalisateur et producteur australien “The Beatles”, “Yellow Submarine”),Louis Dandrel(designer sonore, compositeur, musicien et journaliste français),Vincent Denis(Les Olivensteins),Larry Flynt(éditeur américain, LFP inc.),Jean Graton(scénariste et dessinateur de bande dessinée français, Michel Vaillant),Howard Johnson(musicien de jazz américain),Larry King(journaliste, animateur radio et télé, américain),Junior Mance(pianiste et compositeur de jazz américain), Gerry Pisani/ Zipanar(chanteur et saxophoniste français, Martin Circus, Bulldozer),Christopher Plummer(acteur),Jimmie Rodgers (chanteur pop américain),Sophie(musicienne et compositrice britannique d’électro),Phil Spector(producteur),Sylvain Sylvain (The New York Dolls),Hilton Valentine(musicien britannique, The Animals).Mary Wilson(chanteuse américaine, The Supremes).
MARS 2021R&F011