Le Figaro Madame du 04-01-2019

Le Figaro Madame du 04-01-2019

-

Presse
96 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 04 janvier 2019
Signaler un abus
mf lefigaro.fr/madame
JANVIER 2019  COMMISSION PARITAIRE N° 0421 C 83022 5 ET 4 DES 23139 ET 23138 FIGAROAGIE N BLANCHE SUPPLÉMENT GUEST STARNATALIA VODIANOVA PAR JEANBAPTISTE MONDINO + MODELE MARIAGE EN TOUTE LIBERTÉ MADAME FIGARO
RENCONTRES ROSANNA ARQUETTE CHRISTOPHE HONORÉ JACQUES GAMBLIN CYRIL LIGNAC VINCENT MACAIGNE
Photographie retouchée
C R O W N Y O U R L O V E
J o s é p h i n e A i g r e t t e
Sommaire/madame
ommaire M lefigaro.fr/madame f
EN COUVERTURE
Natalia Vodianova (@ Viva Paris) porte un trench Max Mara. Création maquillage Olivier Echaudemaison pour Guerlain, avec l’Huileeneau Abeille Royale, le fond de teint LEssentiel – 2 N, le rose aux joues Morning Rose 01, l’eyeliner L’Art du Trait Ultra Black, le mascara Cils d’Enfer Noir 01, le rouge à lèvres KissKiss Matte Chilli Red M331. Photo JeanBaptiste Mondino. Réalisation Barbara Baumel.
7ÉDITO/« Numériquement vôtre », parNathalie Collin.18/Carré VIP,par Stéphane Bern.
11NEWS/madame Toutes les tendances décryptées. 16/Dans le smartphone deVincent Macaigne.
21CULTURE/madame26/Livres.
29MAG/sociétés/célébrités 30/Cover story :les visages de Natalia Vodianova. 38/Phénomène :danser, c’est résister. 42/Entretien :Christophe Honoré.46/Tendance : le mariage laïc, c’est chic.48/Décodage :la folie foulard.52/Décryptage :Colette ultramoderne. 56/Interview :Rosanna Arquette.
61MODE/62/Spécial mariage :noces blanches.
74LIFESTYLE/ Cuisine :la dolce vita de Mimi Thorisson.
81NOTEBOOK/Offre spéciale.82/City guide.85/Shopping mariage.88/Digital.89/Voyage.
VOSRUBRIQUES/ 8/Courrier.80/Les Triplés.90/Mots croisés. 91/Horoscope.
94/Confidentiel :Jacques Gamblin. PHOTOS RASMUS MOGENSEN, ODDUR THORISSON, VINCENT FERRANÉ ET S. P. LOUIS VUITTON
5 madameFIGARO
Édito/madame Nes.autrivisSadAGAFelselsetmelnoiehcêpnées,tentédinifcstaoineddsnofiéalsceneetruatsrergéltilaagaruorélpatliaballer.Eistenocalertnocsuidivndieslirnttruotadsiemsapespopulprofitdàenséreporiepe.ndEuLlnsmoedesgraneprientrtnanelcramméhdion.albseisemraàtnettalesaveclesnégaodimrusadetpérsel;sdesaisonnepatrneorsnjmaostnseLtaprap.étisuslarisdurcopétidsenienedtémasculaprimaulecrexessruojouTs.deonecsntseetserefmmelses,riqunumésesellse,oprulseminoritéseuqiiosnutméeciantipa,onurporoetslaqeulutirévouméronnrtpae.agutodeloinenlduaielnitiipeedceviersauib,snu-seuqleuq Num é r i Chacun peut le voir dé-q sormais : la révolution numérique estu comme la langue d’Ésope ; elle a produit le meilleur,e mais aussi le pire.m Le meilleur ? Elle a libéré la communication,apporté à tous la tives, favorisé l’économie du partage, amélioré les mécanismes démocrati-e culture et l’information, pris en charge d’innombrables tâches répéti-ques qui fondent l’espoir d’une société plus ouverte, plus libre, plus égalitaire.n peu. Ils favorisent les sites les plus menteurs ou les plus outrageants, pour le plus grandt Le pire ? Les géants du numérique aspirent les richesses sans les redistribuer, ou si V d’aller plus loin. Elle forme les meilleurs ingénieurs, développe des start-up conquérantes quiÔ Cet univers de concurrence effrénée est de surcroît un monde d’hommes.la sphère desDans T valeurs dominantes sont celles du plus fort, du plus riche et, demain, de l’homme immortel,R Dans ce monde dur aux faibles, les femmes ont un rôle à jouer,urgent et précieux. Faire enE délaissées, pour les oubliées du rêve californien, pour que les écrans soient un reflet du monde réel et non le miroir déformant des archaïsmes de pouvoir et de genre, pour que la société des réseaux soit celle de l’égalité et de la bienveillance. Les jeunes générations féminines doivent investir le numérique, y gagner leur place, comme elles ont commencé à le faire dans la société réelle. Si elles se mobilisent, dans ce domaine comme dans tant d’autres, les femmes sont l’avenir du numérique.ö
NATHALIE COLLIN,DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE DU GROUPE LA POSTE*/ILLUSTRATIONMARCANTOINE COULON * En charge du numérique et de la communication.
madame7 FIGARO
Courrier/madame
TOUT CE QUE VOUS AVEZ ADRESSÉ AU MADAME ET LIKÉ, TWEETÉ, FOLLOWÉ, POSTÉ, FORWARDÉ, COMMENTÉ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.
Mag/décodage
« J’y ai dîné mercredi soir, c’était magique ! » Marie B.
Q U E L S E R A IT V O T R E M A N T R A P O U R 2 0 1 9 , C E L U I Q U I R É S O N N E E N V O U S , P O U R R A IT B O O S T E R V O T R E É N E R G IE E T N O U R R IR V O T R E R A P P O R T A U M O N D E ? C E S P E R S O N N A L IT É S IN S P IR A N T E S N O U S O N T R É P O N D U PA R U N E F O R M U L E P L E IN E D E S E N S , D ’IN T E L L IG E N C E E T D E P O É S IE .
PARPEOAALATBLLAI
80madame GIFARO
Jean V. (Lausanne)
C’EST L’HEURE ! Enfin un article qui aborde la question que nous avons toutes en tête (et les hommes ?) : à quelle heure quitter le bureau ? En France, où règne la culture du présentéisme, il est urgent de mettre le débat sur la place publique. J’ai aimé votre article (votre édition du 30 novembre) parce qu’il nous présente quatre femmes très différentes et que chacune nous livre ses secrets. Laure C. (Toulon)
POUR NOUS ÉCRIRE : courrierlecteurmadame@lefigaro.fr OUMADAME FIGARO,COURRIER DES LECTEURS, 14, BOULEVARD HAUSSMANN, 75009 PARIS.
#AngèleFerreuxMaeght
#SaintGermainDesPrés
#BisonFuté
TRANS ISABELLE ADJANI, actrice « R A N S / H U M A N I S M E T, R A N S / mu t a t i o n , tTr a n s / if g u r a t i o n , t r a n s / m si s i o n t, r a n s / S E X U E L , t r a n s / g e n r e , t r a n s / f o r m a it o n , t r a n s / g é n i q u e , t r a n s / g re s s i o n , t r a n s / g é n é r a t i o n n e l t, r a n s / h u m a n c e , t r a n s / a c t i o n … T r a n es s t l a l a m e d e f o n d q ui s o u s - t e n d l e c h a n g e m e n t , t o u s l e s c h a n g e m e n t s , q u ’ o n l e s s o u h a ti e o u n o n , q u ’ o n l e s s u b i s s e o u q u ’ o n l e s p r o v o q u e . I nl ’ y a p a s d ’ e x p l i c a t i o n à d o n n e r , m a si l ’ a n n é e 2 0 1 9 c o n it n u e r a c o m m e e n 2 0 1 8 à ê t r e u n e a n n é e d e t r a n s / i it o n v e r s u n a u t r e m o n d e t o u àt f a i t d i f f é r e n ,t o ù l ’ o n p e u t c o n c e v o ri d e es n f a n t s d e m a n i è r e i n é d ti e . S a n s t r a n s / i t i o n é n e r g é t i q u e u, n d é s a s t r e é c o l o g i q u e e s t p r o g r a m m é . E s t - c e à d ri e q u e t o u t c e q u i e s t t r a n rs e s t e h u m a i n , q u e t o u t e t r a n s / f o r m a it o n e s t l e n o u v e a u s e n s d e c e tt e v i e ? J e n e m e r i s q u e r a i p a s à r é p o n d r e . M a i s q u e t o u t s o ti t r a n s , e t q u e ’l h u m a n ti é s o ti e n m u t a it o n i n t e n s e , c ’ e s t c e r t a i n ! »
Mag/codage
8 MOTS DE PASSE POUR DEMAIN
BONS MOTSCLÉS Devant la profusion de sujets cadeaux, repas de fête, mode de fin d’année, on a envie de souffler un peu. C’est pour cela que j’ai beaucoup apprécié votre article « Huit mots de passe pour demain »(votre édition du 21 décembre) où huit personnalités nous donnent leur mantra pour 2019. J’ai trouvé chacun de ces mots poétique, original et surtout inspirant. Tous m’accompagneront cette année.
PHOTOS FRANÇOIS ROELANTS, INSTAGRAM @ MADAMEFIGARO ET FACEBOOK @ MADAMEFIGARO. PICTOS IVAN SOLDO
#ChefDOeuvre
QUELQUES GRAMS DE MADAME LE MEILLEUR DE @MADAMEFIGAROFR
LU SUR FACEBOOK Le Cinq, le restaurant de l’hôtel Four Seasons, à Paris, nous a ouvert ses portes pour un #MadameEnCuisine exceptionnel, en direct sur Facebook et Figaro Live. Accompagnés par le chef Christian Le Squer, nous avons fait découvrir à nos internautes les coulisses de ce 3étoiles. Réactions et commentaires à savourer :
« Merci à vous de nous avoir ouvert vos portes et de nous avoir fait rêver ! » Nadia B.
« J’adore ce chef, je rêve de travailler avec lui. » Lucie D.
m a d a m eGIRAFO 85
À QUELLE HEURE finissent LES FEMMES qui réussissent ? CRÉATRICE DE STARTUP, AVOCATE, ANIMATRICE TÉLÉ..., ELLES SONT PASSIONNÉES PAR LEUR MÉTIER MAIS NE VEULENT PLUS CHOISIR ENTRE CARRIÈRE ET VIE VOORTGRAENIFSIENZDVEOJOUSURNÉE?leehosrveneiduqssapnonqcociupeérvnouuneedsitibmadeedacsuCesmmd,lentplusialluesr)envueensnteaendragtsopgiridserairhouilesqeiàaptr,udbseionedsesentirinvestitee,eismausadsireetedejtncéealtéessirodàitenuletxenn.noialocédellùDourtnoaaliteere,explomcl,aiavnoetiafPRIVÉE. CINQ FONCEUSES EN QUÊTE DE SENS ONT ACCEPTÉ CESTLAQUESTIONQUEINTRAÎNETOUTES DE RÉPONDRE LESAUTRES.Selonunrécenstondagesurlelea-À CETTE QUESTION :d e r s h ip * , p r o d u it p a rMa d a m e iF g a ora v e c B V A , li apparatîquelesfemmeesnrte30e4t0ans(ainis COMMENT simpliquent.Etquelels d e p o s e r d e s il m ti e qs u a n d al f r o n t èi r e e n t r e v ei proetveipersodeveindteplusenplusporeuse.
JULIA MINKOW SKI A V O C A T E P É N A L I S T E , A S S O C I É E D U C A B I N E T T E M I M E , 3 7 A N S , 2 E N F A N T S Àquleelheurequtietzvoustuqnieebosaintjdoecrapàlspatoisneli le trav ail ?zluicejour-làaravlielarticehtliuqeC.al «À20heure.seJxerceuneproefssoindti,ejnoetavecuneceratniesaitafscoitnquipermetrtiatotuàttiafletélétravailquelesejuneasvocathsommes etpouratn,tendehorsdesaudiences,ontelsmêmespréoccupatoinsquenous otutlemondeestprésentaucabniet,bil(érerlanounou).Noussommes de9heure2às0heure.sRécemmen,tpulsiadéesqueneléteiantnosmère!s» jaitravaliélavecungrandgroupesecretVotreçaofcnopruqeu?ennoit amérciiann,ousavionsdescfeonercneanelamitariddeo),lsuoT«inatmesfau(ssac llstsneseesavocamontel(BemariumvaajinGtnrioevir,exnutaecstaréeir jamasiaumêmeendroit:lisétiaentlàadÉttaetpotre-paroledugouvernement,monatgn,eàlhôtel,àlame,rchezeuxNDLR)accompagnneoesnafnstàlécol,eJavouequemo,iejtrouveriasrtèsparcequislsonctouchésquandilrenrte PHTOIROCCARDOITENLL/ITRUNKARCIHEVP/HOTOSENSO bziarredechercheruncollaboraeturelsoi.rJhabietàdixmniuetspàeidde
8 madame FIGARO
M a g/en q u ête
84 m a d a m eROAGIF
AP RLISA VIGNOLI
#FileDAttente #LaSociété #Lyon #Perfection Une soirée d’exception à Saint-Germain-des-Prés, des lumières à Lyon, des bouchons sur la route et dans les magasins…, l’Instagram duMadameest en fête !
M a ge/n q u ête
monrtavialunponit-cléetquanejdrrteouvelesenfanst,islontdnîéteprisleurbain.aJrrviepourlealquyitmetireli( deshitsoirese)tejsuibsienconscientequecestunegrandechance.jiSseo,sr jessayedenepasêrteabsenetdeux soriéesdseuetiE.telweek-endelur estconsacréC.estpossiblegrâcaeu smatrphon,eunouitlquipermedtrtêedisponibelàtoutmoment.Ilestvriaquonnesendéafitjamiasvraiment. Onlécatretrenetminuetsquanodndînetouselsdeux,miascestàpeuprès tou.tLesecre,tcestdtêrseouple!»
madame81 FGIARO
NICOLAS BOUCHAUD,acteur O«NTRAVALILE,onpense,oncrée,oninvenet, onseréjouti,avecadurtesO.nreçotilesinformatoins, onlescomprend,onlescommente,onmodfieiceqouncrotienpenserunqiuementparcequonpeutparlearvecdesgens.Jenecroispasauxvetrusdealsolutide,etjenesaispasseligsenlsuspleussstno quaurteofidsepusiquislsontreliépsaalrotelidunréseauplanétairemais,enotut ca,sjaibesoindelaprésenceencharietenosdautruipouragrieptense.rUnchœur?Ouis,ansvoxiprédomnianet,masidanstouslessensduetrme:nousporetetfaiétcho.»CHŒUR ociNsalBocuhaudetsentonrueédasn«LesDémons,»darpèsDosotïesvkim,onétpraSlyvainCreuzevault,ujqsuenfévire.rPiusdasn«Uennnemdipueuple»,dIbesn,moétnpar PHOTOSGERGIWLLAIMSETRICHARDSCHROEDEaeJR/Cn-OFNTOarUnRçBioGYs iSYTTEva idIeM,rAdG SEOdéon,àredeluaTéhtâ5ujni,raP.simaru157au1auima01dute,elbonerGà,s