Le Figaro Madame du 25-10-2019

-

Presse
148 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 25 octobre 2019
Langue Français
Signaler un problème

m
f
RENCONTRES
DANIEL AUTEUIL
RACHIDA BRAKNI
ÉRIC CANTONA
JONATHAN COE
CÉCILE DE FRANCE
CINDY BRUNA
SPÉCIAL
EAUTÉ
ÉLOGE DE L’AUTO-BIENVEILLANCE
SE LIBÉRER DES NORMES
& S’AIMER ENFIN
avec ASHLEY GRAHAM,
SUPERSTAR ET MILITANTE
PHOTOGRAPHIÉE PAR JASON KIM
M a da me Fi g a ro -n°1 8 35
lefigaro.fr/madame
OS
MADAME FIGARO SUPPLÉMENT - FIGARO N 23388 ET 23389 DES 25 ET 26 OCTOBRE 2019 - COMMISSION PARITAIRE N° 0421 C 83022L’Ame du Voyage
FIGAROMADAME 420x272 T19 DP1 FRANCE -Onsale date:25OCTOBRE
Photographie retouchée
louisvuitton.comL’Ame du Voyage
FIGAROMADAME 420x272 T19 DP1 FRANCE -Onsale date:25OCTOBRE
Photographie retouchée
louisvuitton.comL'INTERDIT_MME FIGARO.indd 1 07/10/2019 08:53Sommaire/madame
ommaire
M
fEN COUVERTURE
13 ÉDITO/« Secret de beauté »,
par Mathilde Lacombe.
17/Métropolitain, par Marc Lambron.
42/Carré VIP, par Stéphane Bern.
21 NEWS/madame
Toutes les tendances décryptées.
24/Preview : Sally Rooney,
L’offre du week-end le roman des millennials.
Sur les deux photos de 32/Culte : L’Occitane,
couverture, Ashley Graham
éternelle immortelle. (@ IMG Models) porte
38/Décryptage. Loi de bioéthique :une chemise Ashley
Graham × Marina Rinaldi, les 4 questions-clés.
et une ceinture corselet 40/Business : Nathalie Roos,
en cuir, Marina Rinaldi.
la fibre commerciale.
48 BEAUTÉ/news
48/Les secrets de Zendaya.
50/Trois façons d’oser le wet look.
54 MODE/news
54/Bagues doubles.
56/Les coups de cœur de
Alexander Wang.
Madame Figaro
novembre 2019 59 CULTURE/madame
Photos Jason Kim. Ciné, expo, danse…
Réalisation Julie Gillet.
64/Livres.Maquillage Tobi Henney
@ The Wall Group.
Coiffure David von Cannon 67 MAG/société/célébrités
@ Starworks Group (SWG). 68/Rencontre. Rachida Brakni
Manucure Mono
et Éric Cantona : @ See Management.
harmonie, mode d’emploi.
madameFIGARO9
leigaro.r/madame
PHOTOS JASON KIM, FABRICE CORMY ET MATIAS INDJICHAPPYHEARTS COLLECTION
BOUTIQUESCHOPARD:
PARIS1PlaceVendôme-PrintempsduLuxe-GaleriesLafayette-72FaubourgSaintHonoré-CANNES-LYON
13C0419 -Madame Figaro/ 3Mai -002HH -210 x272 mm -France -17/04/19
*CHOPARD –ARTISAN DE VOSEMOTIONS –DEPUIS 1860Sommaire/madame
M
f
72/Enquête.
Casting : à la recherche de la nouvelle star.
78/Phénomène :
non-mixité, l’école d’un nouveau genre ?
82/Interview. Daniel Auteuil :
« Le bon temps, c’est maintenant. »
87 MODE/
88/Lingerie : figures libres.
101 BEAUTÉ/
102/Spécial beauté : s’aimer enfin.
122/Soins : les secrets du docteur Glow.
129 NOTEBOOK/ Offre spéciale.
130/City guide : New York vu par Cindy Bruna.
133/Green : tout nouveau, tout bio.
135/Food : protéines vertes 100 % énergie.
136/Beauté : la peptide, nouvelle arme anti-âge ?
e138/Golf : 34 Trophée Madame Figaro-Renault,
une finale idéale.
VOS RUBRIQUES/
19/Courrier. 128/Les Triplés.
140/Mots croisés. 143/Horoscope.
146/Confidentiel : Jonathan Coe.
L’édition de ce numéro comporte : un encart « Mon Guerlain Intense » de 2 pages, avec scent seal en recto, placé entre les pages 38 et 39,
pour tous les abonnés postés et portés du territoire national, abonnés compris ; un cahier « Bretagne-Pays de la Loire » de 24 pages,
placé après la page 146, sur les kiosques des départements 22, 29, 35, 44, 49, 53, 56 et 72, avec une couverture régionalisée.
Environ 12 000 exemplaires de Madame Figaro #Madfor novembre 2019 sont vendus, avec un plus-produit La Chenaie mis sous film, au prix de 4,50 €.
madameFIGARO11
leigaro.r/madame
PHOTOS MARC PHILBERT, FRÉDÉRIC STUCIN/PASCO ET S. P.
ILLUSTRATION PAUL GRELETÉ
T
U
A
E
B
e
d
t
e
r
c
e
S
Édito/madame
Voilà maintenant
dix ans que j’évolue dans l’univers
de la beauté. D’abord en tant que journaliste,
puis comme blogueuse, à une époque où les blogs
beauté français se comptaient encore sur les doigts de la
main, et, aujourd’hui, comme entrepreneure. C’est une vraie
passion. J’ai deux grand-mères très coquettes ; je pouvais passer des
mercredis après-midi entiers à leur faire les ongles et à les maquiller. Je ne sais
pas si cela explique ma vocation, mais j’aime l’idée de la transmission.
Il m’est pourtant arrivé de ne pas assumer cette étiquette d’« influenceuse
beauté », qui semblait me réduire, n’être qu’une de mes facettes. Pour
beaucoup, le monde de la beauté est futile. Bien sûr, nous ne sauvons pas des vies, mais
je suis convaincue que cela fait du bien à des vies. Il ne faut pas sous-estimer le
pouvoir d’un rouge à lèvres ou le coup de ciseaux de son coiffeur préféré. Tout le monde
consomme de la beauté, c’est un langage universel qui traverse le temps et les
frontières. Pour preuve, toutes ces marques digital native qui ne cessent de prospérer,
alors que l’on pense le marché saturé. La bonne nouvelle : il y a de la place pour tout
le monde, autant pour les marques que pour tous les types de beauté. Et donc, pour
toutes les femmes. Quant à moi, j’ai toujours considéré la beauté au-delà du
simple produit. Nous venons de célébrer le #MentalAwarenessDay, et cela me
semble intimement lié à la façon dont nous abordons la beauté aujourd’hui.
C’est avant tout prendre soin de soi, de son corps, de son esprit. Cultiver la
bienveillance envers soi-même. Assumer son féminin. Ma fille, j’en
suis sûre, va grandir dans un monde où tous les modèles de beauté
seront représentés et valorisés. Et, malgré mes armoires
de salle de bains qui débordent, je sais que le meilleur
secret de beauté que je puisse lui transmettre est de
l’aider à devenir une femme heureuse,
une femme qui ait confiance
en elle. ö
PAR MATHILDE LACOMBE, ENTREPRENEURE BEAUTÉ / ILLUSTRATION MARC-ANTOINE COULON
Fondatrice d’aime, marque de cosmétiques et de compléments alimentaires.
madameFIGARO13HANDBAGFW19/20FRDP3MADAMEFIGARO210X272(x2).indd 1 17/09/2019 12:42 HANDBAGFW19/20FRDP3MADAMEFIGARO210X272(x2).indd 2 17/09/2019 12:42