Le journal des femmes du 22-06-2018

Le journal des femmes du 22-06-2018

-

Presse
140 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 22 juin 2018
Langue Français
Signaler un problème

LE JO URNALDES
ÉTÉ 2018
NOUVEAU
SEXE
MIEUX AV EC
OU SA NS
AMOUR ?
SELF E ST IME
LA CLÉ DU
BONHEUR ?
SPÉCIAL
FES TIV ALS
NOS MEILLEURSBEAUTÉ
PLANS DE L’ÉTÉSUBLIME ET
DÉ CO MPLEXÉE
TO UTESSOUS LE SOLEIL
EN MARCHE
ÊTRE PÈLERINE ,
C’E ST INAIMER
MODELA VIE,L ES AU TRES,
CH :5 ,50 FS PA ST EL POWERSON JOB ET SON CO RPS
BEL./L UX. :3 ,30 €
FO RT ES TÊTES DÉ CO
AÏSSAM AÏGA BR OCANTE
&E LISAT OVAT I, ENG AG ÉES CHICEDDYDEP RETTO, INTIME
CHEZ STÉPHANIEADWOA ABOAH,D ÉC ALÉE
ZWICKY
BEL./ LU X. :3 ,30 €- CH :5 ,50 CHF
N°2• ÉTÉ2018 •2,90€
AIM ER
M0 3939 -2H- F: 2,90 E -RD
3’:HIKNTD=^UW^UX:?k@a@a@c@p";mission
accompliedu web
Edit o
au papier
PAR ADAM ERCIER
Directric e
de la r édaction L
AS CÈ NE SE PA SSEUND IM AN CHE
SO IR VERS 23 H. LE MAGA ZI NE ES T
PR ES QUET ER MI NÉ,ONN ’ATT EN D
PLUS QU ’UNTEX TE PO UR EN VOYE R
LESFIC HIERS DÉ FI NI TIFS–L ’ÉDI TO.
Ça fa it perd re du te mpsà to ut le mo nde.
La di rect rice ar ti st iq ue ar atés on trainp ou r
re pa rt ir en Br et ag ne,lem aquet ti stee st fatigué,
la se créta ireder édact ional âc hé l’ af ai re .
La di rect rice de la ré dact ion, el le,sedeman de
ce quilui aprisdesec on fr ont er àunt hè me
pa reil.A IM ER.A ut antd ireq ue,sur le su jet,
to ut aété écrit, et plutôtdeuxfoisq u’un e,
depu is Ov idejus qu’àObi sp o. Et quie st -ell e,
d’ ab ord, pour donner desl eçons d’ amour?
Da ns l’ ordredes gens et desc ho sesq u’ el le
estsûred’a imer,ilya sesenfants –q uo iq ue ,
en cert ai nescir consta nc es,elledoute mê me
de ça.Par ex emplelelundi soir vers 21 h.
Sonj ob ?Encemoment, el le donneraitt out
pour êt re ai ll eu rs.E lle- mê me ?Maisqui
as su me un egoa ss ez bien port antp ours’avo ue r
às oi-même( et écri re auxa ut res) «m ais
évidem ment,jem’a ime»? Fi na lement, il es t
nett ementp lussimpleetr ep osantdecriti quer
quedesep lo nger da ns un ba in de gu im au ve
àlar ec he rchedus ec retdel’a mourv ra i
(ellet rouvel ’i magedubaindeg uim au ve
pa rlant: on s’yétouf eàc oupsûr ). El le repense
àsan iè ce de 10 ansqui aa imanté surlef ri go
unel is te repè re. «J’a ime: le chocolat,
lesd auphins et la da ns e. J’ aime pas: lesb rocolis,
le dima nc he so ir et le marr on.» C’ estellequi
devraité cr irel’édito,t ien s.
ÉTÉ 2018 •LEJ OURNAL DESF EMME S 3
CECILE DEBISE
ÀLAREC HERC HE DU SE CRET
DE L’AMO UR V RA ICET ÉTÉ,
PARTEZ AU SOLEIL !
Hôtel 5*Hôtel 5*
Le Kalimera Kriti Hôtel &R esort
vous dévoile la beauté de la Crète
Ka limeraK riti Ho tel &V illage Resort, 72 400, Sissi, Cre te, Greece.
RENDEZ-V OUS SUR
KALIMERAKRITI.GR POUR
RÉSER VER VO TRE SÉJOUR
SPOR TS GA RDE D’ENF ANTS SP A PISCINES REST AURANTSchangerété
N°2
2018
CLOUD
12-16 Sommaire
DES CLICS !
TO UTESL ES NEWS
POUR UNE NOUVELLE VIE
MO DE
18-43
ÀLALOU PE
LESS OLAIRESP APILL ON
PRÊTE ÀP ORTER
PRISE DE POIS CO VER
ICÔNES MODERNES ILLUS TRA TION
SUMMER #I NSPIRA TION DE POPPYM AG DA
UNE PIÈCE,
DEUX POSSIBILITÉS
LE MAILLOT DE BA IN
UNE PIÈCE EN VEL OURS
CLOSET
LE DRE SSING VIRTUEL
DE KARIDJAT OURÉ
PLANÈTE MODE
LE CAB AS DE PLAGE
FAQ
L’ AS YM ÉTRIE
SÉRIE MODE
BELLE SOUSPA ST EL POWER
LE SOLEILLE BON BIJOU
LESC RÉOLE S 48-52
PROFIL
DA ÏVA
BEAU TÉ
44-61
ÀLALOU PE
LA CRÈME SOLAIRE
DOSSIER
BELLE SOUS LE SOLEIL
BA NC D’E SSAI
ÀLAF RAÎCHE
LA (F AU SSE)B ELLE
INTER VIEW PAST EL PO WER
NAIDRA AYA DI
32-39AU TO UR DU PA RFUM
SECRETSS ILLAGE S
LA B ONNE PA LETTE
LA BOUCHE CO QUELICOT
E-S HOP
LITTLE MASK
FO LLOW ING
L’ HUILE AUXT RÉ SORS
ÉTÉ 2018 •LEJ OURNAL DESF EMMES 5
POPPYM AG DA -E LENA RUDAK OV A/S HUTTERSTOCKSommaire
CU RI EUSE
116-138
ÀLALOU PEAIR DU TEMPS
LE BI LL ET DE FE ST IV AL
62-7 8 CUL TURE
LESR ENDEZ-VOUS DE L'ÉTÉÀLALOU PE S’ AIMER SOI-MÊME
LA CU LO TTE ENTRETIEN
70-72 AÏSSAM AÏGAETE LISAT OVATISOCIÉTÉ
ÉL OGE DE LA LENTEUR DIAPORAMA
MÁRIA ŠVARBOVÁPSYC HO
POUR QUOI EST-CE SI DUR LIVRES
DE S’ AIMER SOI -M ÊME ? SÉANCE DE RA TTRAP AG E
INSPIRANTE INTER VIEW GOOGLE
AD WOA ABOAH, EDDYDEP RETT O
TOPETM ODÈLE
SEX O
MIEUX AV EC
OU SA NS (A MOUR)?
JOB
DE VENIR SON PR OPRE
CHIEF HAPPINE SS OFFICER
BI EN-ÊTRE SEXE, AV EC
80-93 OU SA NS (A MOUR)?
ÀLALOU PE 74-7 5
L’ AL GUE
SPORT
BOUGER DA NS L’EAU
LE BON OUTIL
DESA PPLIS 100 %LÂC HER -P RISE
PHÉNOMÈNE
PÈLERINE,C ’E ST IN
SA NTÉ
LESF EMMEST OUCHÉE S
EN PLEIN CΠUR
DA NS LA PISCINE
LIFES TYLE PARM ÁRIA ŠV ARBOVÁ
94-115 128-131
ÀLALOU PE
LE RO TIN
L’ŒIL DÉ CO
L’ ES PRIT BR OCANTE CHIC
DE ST ÉPHANIE ZWICK Y
1I NGRÉDIENT,5 POSSIBILITÉS
L’INTER VIEW GOOGLEL’ ARTICHAUT
D’EDDYDEP RETTOCITY GUIDE
LA NOUVELLE AT HÈNE S 138
6 LE JOURNAL DESF EMMES•É TÉ 2018
FRANCESCOC ARTA -P AB LO PA SA
DASMARIA SV ARB OVA-V INCENT DUCARDMika pr és ente la no uv elle
PE UGEOT108 CO LLEC TI ON
ÉCR AN TACT ILE AV EC MIRR OR SC RE EN ®
CA MÉRA DE RECU L
ÀP ART IR DE
€99/MOIS
AP RÈSUNP RE MIERL OYER DE 11 30 €
(1 )PRIMEÀ LA CO NVERSI ON DÉ DU ITE
ENTR ETIENOFFERT
En lo ca ti on lon gued urée sur37m oisetp our300 00 km .
Ex em plep ourlal oc ati on lon gue du rée( LL D) d’uneP EU GE OT 1085PC ol le ct ionV Ti 72 BVM5n eu ve,h orso pt ions,i nc lu ant l’en tr et ienetl ’a ss is ta nceoff er ts pe nd ant 37 moi s. Mont ant s
ex primésT TC et hors pres tations fa cu lta ti ve s. (1)S ous ré served ’é lig ib il ité àlap ri me àlacon ve rs iong ou ve rnemen tale de 10 00€s ous co nd itionderep rise d’un v éh icule di eselimma tri cu lé av ant
le 01 /0 1/ 20 01 ou d’ un vé hicule esse nceimma tri cu lé av ant le 01 /0 1/19 97.O ff re va la bledu02/ 05/2018au3 0/0 6/ 20 18,s ouscon di tion de re pris e, ré ser véea ux pe rsonn es physiquesp ourunu sage
pri vé po ur to ute LLDd ’une PEUG EOT108 neu ve da ns le ré se au PEUG EOTp ar ti cipa nt,s ousréser ve d’ acce pt ationdud ossier parCRED IPAR,l ou euretSAauc ap it al de 138517 008€,R CS Na nt er re
n° 3174 25 98 1, ORI AS 0700 4921 (w ww.o ri as .f r),9r ue Hen ri Ba rb us se 92 230G en ne vi ll ie rs. Of fres nonv al ab lesp ourl es vé hi cu les au pr ix PEU GE OT We bs tore. Le CPSPackEnt re tien pe ut être
so uscrit in dé pe nda mm entdet oute LLDa ux co nditionsd isp on ib lesd anslerése au PEUG EOTp ar ti cipa nt .
Cons omma tion mix te*(en l/100k m) :de4,1 à4,2.ÉmissionsdeCO (eng/km) :de93à 96. *Enatt ente homo logation finale.2mode
couleur s
&tex tur es
fantaisieL'inv itée
illustr atrice
POPP Y
MA GD A
Av ec ses illustr ations joye usementd éc alées,
elle metenv aleur la série mode de
ce numéro. Elle signe aussi la co uv ertur e.
MO UR EU SE DE LA CO UL EUR,
DESTIS SUS ET DESMAT IÈRES
EN TO US GENR ES,P OPPY
MAGDAS’E XPRI ME ÀTRA VERS
SESI LL US TR ATIONS DE PU IS
MA INT EN ANTPLU SI EU RS ANN ÉES.
«Aud ép ar t, je dess in ais po ur mo i,
pu is j’ ai cr éé un bl og po ur part ag er
mescréa ti on s, me conf ront er au reg ar d
desaut res»,raconte-t-elle.A pr ès un e
fo rmat ionn umér ique 3D quilalie
àsat ab letteg raph ique,e lled écroch eA
sa prem iè re co mman de en 2014. «J’ai cult iv er lescon tr astes». Sessou rc es
adoré!», s’ ex clam e-t-el le.Com me un jeu , d’ in sp iration ?L es fem mesfor tes et
Po ppy Magdaa ss ocie dive rs élé ment s créat iv es (IrisA pfel,Fri da Ka hl o…),
po ur fo rmer uneest hé ti quepop et co lo rée . la photodem od e, lesm agaz in es fém in in s,
« Je fonc ti onne au co up de cœ ur.Comme je ma is au ssilecin émad’a ni ma ti on.
tr av ai lled’apr ès phot o, je resteo uv erte et Elle se no urritéga lement beau co up de
at tent iveàt ou t. Je su is unecoll ec ti onneuse, sesren co nt re s. An créedansson époque,
j’ emmagasine un ma ximumdecho ses ayantbaignédanslapop cu lt ure, elle es t
po ur lesm ix er,l es ju xt aposer,l es imbriquer d’ unegéné ra tion de «fai se ursd’i mag es ».
et le ur do nn er unenouv elle existence. » Av ec un so upçond’esp iègl er ie et de
Elle se décr it te ll e «une rêveuseenquête fa nt aisi e, sonu nive rs reflè te unev isio n
in cessantedub ea u, quia imeobser ver tr ès pe rson ne lledelaf ém in itéet
le ma ri aged es coule ursetd es te xt ur es , du mo ndea ct ue l. Àt rave rs sonapp roch e
in tu it iv e, elle aborde sesi ll ustrat io ns
av ec feel ingetjouedeson pr in ci palo ut il :
sa créat iv ité.
8 LE JOURNAL DESF EM MES•É TÉ 2018
CO PY RIGHT 2018.P RESSEsilhouette
diktatsse libér er du re garddes autr es
Le post
comple xes
MON CORPS,
CE HÉR OS
PAR MARION SECLIN
ON PE TITCORP S,
JE NE T’ AI ME PAST ROP.
EN GÉNÉRA L, QUANDM JE TE REGA RD E, JE
TE RE PROC HE DEST RU CS.P AR DO N
PO UR ÇA . Au jourd ’ hu i, j’ ai besoinde
te di re ce quejeressensdep osit if pour to i.
Pa rceq u’ on revi entdeloi n, tous lesdeu x.
On ag ra ndidansunmon de où il ex iste
un mo dè le du so it -d isantb eau. La bonne Tu sa is àpar tir de quandt ’asled ro it
no uvel le,c’e st quetu te rapp ro ch es d’ avoirunavissur toncor ps ?À pa rt ir
de ce st an da rd,b ravo !Lamau va ise du mo ment où tu as un corp s. Ma is je
no uvel le,c’e st queçanet ’a pa s va is tâ cher de pa sser plusdetem ps
em pê chéd’enchier sa cré ment , àt ’app ré cier.Doncmerci,toi.
da ns un mo ndeoùmême Me rcidepor term es or ga ne s.
lescor ps quis’app ro chen t Me rcipourc es or ga sm es !
de cetteper fection fact ic e Me rci pour mone sto mac,
so nt cr it iqué s. Pe rson ne me rcipourm es papill es ,PERSONNEn’alemon opoledu pour to ut ce quetume
co mp lexe.Etont ’en fa is re ssentir.T’asN’ALE
afi lé,d es co mp lexe s. de la ce llul itemaisceMONOPOLE«T’est ropm ai gre, n’ estq u’ unet ex tu re
t’ es an orexique ?» de peau.L’éca rt entreDU
«T’asp as de se ins , tescui sses n’ estpasCOMPLEXE.
perso nnevou draj amais pl us modifi ab le qu e
fa irel’amo ur av ec to i. » l’ écartent re tes yeux .
«T iens-t oi droi te !» T’ as despoi ls pa rtoutsur
«T’aslap eaugra sse, non ?» le corpsparce qu e… t’ es un
«T es chev euxsonth yperpla ts.» Et ma mmi fè re. T’ as desbou rrelets,
quandtuo sa is ex pr imer tescompl ex es, de l’ acné,d es cern es :t ’eshumai ne et ça ,
on te fa isaitcompl ex er…decompl ex er . c’ estp lu tôtras su ra nt en fa it.Tuesmon
«B en co mm entt ’o ses te pl aind re,tuf ai s un ique véhi cu le pour trav er serc et te
du 36 !» «P ar do n, mais tu n’ as au cun e vie; monvai ss eau, ma so ucou pe vo la nt e,
lé gi timi té àp arlerdes’a cc ep ter. » monT ER.Parfoisjete tune,jetem et s
du ma qu illag e, un pu sh-up…J’a ime
prétendreque je t’ ai me : «F akeitunt il
youm akeit».Jevaisd evoirv iv re
av ec toimalgréceque je ha is ch ez to i,
Mar ionS ec lin,aus si connue sous sonp seudo ma lg ré ce qu’ont ’a fa it sa ns tona cco rd .
Elle Ma dy surles ré se auxs ociaux,e st comé di en ne ,
Alorsaujou rd ’hui,jev euxfai re la pa ix .aute ure et vi dé aste.D éb ut 2018,e llel ancesapro pre
ch aîneY outu be pour relayers es me ss ages, ta nt ôt Monp et it corp s, je va is tâ cher de t’ ai mer,
causti qu es,t antôtbien vei ll an ts,t ou jourse nga gé s.
pa rceque t’ es monseulcor ps.Ce te xtee st ex tr aitd’une vi déopub liée en mars2 018.
Retr ou ve z-la surw ww.y outu be .c om /u ser/E ll eMady
ÉTÉ 2018 •LEJ OURNAL DESF EMMES 9àc haud
people qualités
Comm unauté
intr ospection
Ma ca pacité d’ adap tation.
CÉ CILE DE FRANCECe qu e Pasgrand-chose...
HÉLÈNE FILLIÈRES
Ma ténacité et mon
empathie.
LAMBERTWILSONj’ aime
Monc our age.
JANE FO ND A
Je n’ aime rien en particulier ,ch ez mo i
mais j’ ai de la clémenc e
PAR JUSTINE BOIVIN
pour mes défa uts.
GÉRALDINE PAILHA S
Montempér amen t
volon taireetmon gr ain de
folie dans ma vie priv ée.
AUDREY PUL VARJ’ es time être quelqu’un de
Mespieds. dr oit. J’ ai un sens affûté de
IS ABELLE HUPPER T ce qui esté thique et mor al. Derrièremagrande
J’ évite les compr omissions. sensibilité, je cache une
Monâ me. YOLANDE MOREA U éner gie qui me donne
ELSAW OLINSKI beauc oup de liberté.
L’ acceptation que j’ arriv e NATA CHA RÉ GNIER
Monhumour . àavoir de moi-même.
ALEXANDRA LAM Y VIR GINIE EFIRA Mescheveux (r oux ).
EMILYBEE CHAMMa fr anchise, mon Monsens de la dérision, mon
honnê te té. Je suis tout sauf cerv eau et ma génér osité Monc ôtéacce ssible.fausse, je parle vr ai. envers mes pr oches.
DON JOHNSONCHARL OTTE RAMPLING GEMMA AR TERTON
J’ aime celui que j’ essaie Je ne juge pas tellemen tMa liberté.
de devenir . les gens.JENIFER
GASPARD ULLIEL JOËL DICKER
Je me sens bien dans
Pasm on image en tout cas, Ma sensibilité.mes pompes.
je ne supporte pas de LUKE EV ANSSTÉFI CELMA
me vo ir.P eut-ê treungrain
de beauté… Ma génér osité.Monsens de l’humour .
CHARL OTTE GAINSBOUR G LOLA DEW AEREAMELLE CHAHBI
Monéner gie.
Monmétier .RAPHAËL PERSONNAZ
ALICE DA VID
Ma ca pacité àobserv er .
Je suis tr ès honnê te,ANDYG AR CÍA
envers les gens et envers
RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE CES INTER VIEW S
moi-même.
SUR LE SITE JOURNALDESFEMMES.COM
SA OIRSE RONAN
10 LE JOURNAL DESF EMMES• ÉTÉ2 018