Almaviva du 07-07-2020

Almaviva du 07-07-2020

-

Français
68 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 29 Mo
Signaler un problème
NUMÉRO 17 / MARDI 7 JUILLET 2020 / SUPPLÉMENT DU FIGARO N° 23 604 COMMISSION PARITAIRE N° 0421C83022 / NE PEUT ÊTRE VENDU SÉPARÉMENT
N ° 1 7 / J U I L L E T 2 0 2 0
UN RÊVE FRANÇAIS ?
Les plus belles dégustations de l’été 2020 LE VIN ROSÉ,
F
L’ART DE VIVRE DU FIGARO
LABUS DALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
Manifesto. Ren Technicolor.film ROSE AZUR D’où ce goût pour le vin rosé nous vientil ? Il serait facile de parler d’une mode à laquelle nombre d’entre nous auraient succombé. Nous serions ainsi tombés sous le charme d’un philtre provençal aux couleurs apaisantes. La réalité est un brin plus complexe. Surtout, elle en dit long sur notre contemporanéité. À l’heure de l’uniformisation des récits et de nos quotidiens, explique Étienne de Montety dans ce numéro deF,demeure l’expression avantageuse d’unle vin terroir, d’un climat, du travail d’hommes et de femmes attachés à leurs racines. Quand les accents régionaux perdent de leur force, quand le local cède face au global, le vin se révèle comme la dernière expression de la province, dans un de ses aspects les plus uniques, les plus désirés. Démonstration est faite de la jus tesse de cette théorie avec le rosé, qui ne manque pas de caractère. Il est à lui seul le Sud, une somme de symboles et d’images. Chacun peut associer à ce vin une forme de mythologie contemporaine composée de stars françaises et hol lywoodiennes évoluant sur fond d’azur, un univers de légèreté. Le rosé, c’est un Certes, les experts parlent de robe, de nez, de bouche… Très bien, mais à la fin, ce qui reste de ces vins, c’est une ambiance, parfois une poésie. La couleur rose, désormais dénuée de toute référence politique, ajoute une touche de détente et de glamour au monde contemporain qui en manque cruellement. Qu’il soit produit en Provence, en Languedoc ou en Champagne, tranquille ou gazeux, il révèle un état d’esprit, une lumière, des senteurs. Siffler du rosé, c’est monter les marches du Festival de Cannes au côté de Brad Pitt, propriétaire de Miraval, piquer une tête sur la plage de Pampelonne, retenir la nuit à l’EdenRoc, rouler vers Antibes sur les traces de John Fitzgerald et Zelda, s’inonder les tympans de sons cuivrés… C’est à la fois ces racines et cette liberté que la journaliste et écri vain Isabelle Spaak a retranscrit dans une série de textes publiés dans cet opus, et que le photographe PierreOlivier Deschamps a mises en scène lors de la pri se de vue de ceF,Rien de moins.réalisée au Château la Verrerie, à Puget.
JEANCHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO
Stéphane Reynaud Rédacteur en chef
3
d ar ss uss o Go phe t sto hri C o C t o hot © P
C U V É E
2019
D ’ E X C E P T I O N
CLOS PEYRASSOL
93/10 0 C 3- J 0/ 0 5 / 2 0 Meilleure notetesde Provence Rosé du classement 2020
Commanderie dePeyrassol - Côtes de Provence - 83340 Flassans-sur-Issole - +33 (0)4 94 69 7102 - www.peyrassol.com
L’ A B U S
D ’ A L C O O L EST D A NGE R EUX
POSL A U R AN T É,O N S O M M EÀ C RAV E C M O D É RATIO N
I P S O FAC T O 6 / F O R U M Les plumes du “F” 8 / F O C U S Plein soleil 11 / P R E M I E R P L A N L’œnologue qui murmure à l’oreille des milliardaires 1 3 / A C C E S S O I R E U LT I M E Playdoyer pour l’agitateur de bulles 1 3 / P O D I U M Un flacon signé Christian Lacroix 1 4 / N E C P L U S U LT R A La grande année de Bollinger 1 6 / À L A L O U P E Écran bleu 1 7 / T O U R D E P I S T E Du rose en politique 1 8 / R A D I O G R A P H I E Pink Planet 2 0 / N E C P L U S U LT R A Une bartavelle se met à table 2 2 / A F F I C H A G E La saga Ruinart 2 2 / P L A N A M É R I C A I N Un rosé sous les étoiles 2 3 / T R A N S M I S S I O N Ce qui les lie 2 3 / C U R R I C U L U M V I TA E Cuisines et dépendances 2 4 / S AV O I R - FA I R E Superfûts 2 6 / V I S A Bandol à part 2 6 / S A N S F R O N T I È R E S Couleur sakura
M O D U S O P E R A N D I 2 8 / R O S É , U N R Ê V E F R A N Ç A I S ? 4 6 / P H É N O M È N E Porquerolles, l’île aux trois rosés 5 1 / R É U S S I T E Dans les pas des Matton
I TA L I Q U E S 5 6 / M O D E D E V I E Seattle, capitale mondiale de la bière
C A R P E D I E M 5 8 / G É N É R AT I O N M O N TA N T E 10 jeunes sommeliers à suivre 6 2 / S AV E U R S La courgette de Christophe Bacquié 6 4 / I N V I N O V E R I TA S Un monde de rosés en 30 cuvées
P O S T S C R I P T U M 6 6 / P O I N T D E V U E L’enracidement du vin PIERREOLIVIER DESCHAMPS ; ALEXANDRE BIENFAIT ; STÉPHAN GLADIEU
J U I L L E T 2 0 2 0
5
Opus.
LE VIN ROSÉ UN RÊVE FRANÇAIS ?
58
50
28
Photo de couverture par Pierre-Olivier Deschamps : Étoile, Domaines Ott ; Rose & Or, Château Minuty ;Château de Pibarnon.
Forum.
JeanRené Van der Plaetsen
Entré auFigaroil y a plus de trente ans, JeanRené Van der Plaetsen est devenu avec le temps un des piliers duFigaro Magazine,dont il est le directeur délégué. Il collectionne les passions les plus diverses : la table et les jardins, les vins et les antiquités, la Normandie et la Bretagne, l’amitié, la musique et la littérature. Auteur deLa Nostalgie de l’honneur(Grasset), un livre dont il fut beaucoup question il y a trois ans et qui reçut, entre autres récompenses, le prix Interallié, il publie à la rentrée de septembre un roman intitulé Le Métier de mourir(Grasset), inspiré de son expérience de Casque bleu au Liban.
Anne Fulda
Journaliste politique accréditée à l’Élysée entre 1995 et 2003, Anne Fulda est aujourd’hui en charge de la rubrique « Portraits » duFigaro.Elle est aussi l’auteur de plusieurs livres, dont le dernier, Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait (Plon), paru en 2017, a été traduit dans plus de 10 pays. Après avoir animé pendant deux ans « Le TalkLe Figaro », elle a également collaboré à des documentaires et a été chroniqueuse à la télévision, notamment à « L’Info du vrai » sur Canal+.
Stéphane Durand Souffland
L E S P LU M E S D U « F »
Il est la robe et la toque. Le chroniqueur judiciaire et gastronomique duFigarodévore les trajets qui relient les palais de justice aux meilleures tables de France. L’observateur subtil du jeu du parquet et de la défense, l’analyste des bassesses humaines devient, une fois armé d’un couteau et d’une fourchette, un maître de la dissection des menus, un exégète de la pensée gastronomique. Imprévisible dans ses conclusions, l’homme, s’il est reconnu, est en mesure d’emballer le rythme cardiaque de toute une brigade, de faire psalmodier à tous les étoilés cette même question : « Alors, il a aimé ? »
Étienne de Montety
Directeur adjoint de la rédaction duFigaro,directeur duFigaro littéraire,écrivain, Étienne de Montety est l’auteur de plusieurs romans, dontLa Route du salut(prix des Deux Magots) etL’Amant noir(prix Jean Freustié). Le prochain, La Grande Épreuve (Stock), sera publié en septembre. Il régale chaque jour les lecteurs du journal avec une chronique pleine d’humour et de finesse sur l’étymologie et le sens des mots dans l’air du temps. Dans ceF,il livre une réflexion sur le monde du vin, îlot de résistance à l’uniformisation.
O N T C O L L A B O R É À C E N U M É R O
Bertrand de Saint Vincent
Directeur adjoint de la rédaction duFigaro,chroniqueur redouté des soirées parisiennes et du théâtre des vanités, ce défenseur de la cause fitzgéraldienne est un amoureux, entre autres, des belles lettres, des îles, du temps long, du septième art et d’un art de vivre léger et inspiré. Dans cette édition, en maître ès castings, il réunit en une séquence Jean Seberg, Grace Kelly, Brigitte Bardot et nous remet en mémoire quelques moments cinématographiques qui ont contribué à la construction d’une mythologie de la Côte d’Azur, en format CinémaScope. Un texte qui sonne comme une composition de Lalo Schifrin.
Charles Jaigu
Grand reporter auFigaro Magazine,chroniqueur auFigaro,il a enseigné la philosophie avant d’embrasser la carrière de journaliste. Il a rejointLe Figaroen 2005. Depuis, il se balade avec la même aisance entre chroniques, interviews sensibles et reportages sur l’art de vivre, s’interroge sur les dessous d’un défilé de mode et la dolce vita ou s’invite dans la cabane culinaire bretonne du chef Jean Imbert. Présent quand l’Institut de France se refait une beauté, Charles Jaigu sait aussi mettre l’accent sur« l’art de ne pas trop désirer ce que l’on désire ».Pour ce numéro deF,il s’agissait d’une bouteille de rosé vinifiée en amphore.
Régis Arnaud, Juliette Assant, AnneMarie Cattelain Le Dû, Béatrice Delamotte, Valérie Faust, Margot Guicheteau, Isabelle Spaak (textes), PierreOlivier Deschamps, Jacques Giaume et Stephan Gladieu (photos), Wanda Schmollgruber (service photo), Philippe Lacoudre (chef de l’édition), Amira Sehic (mise en page), Élisabeth Marais (assistante), le service Révision SR et le service imagerie. L’ART DE VIVRE DU FIGAROMEDIA.figaro DIRECTEUR DE LA PUBLICATION DIRECTEUR ARTISTIQUE Marc Feuillée Philippe GrusonPRÉSIDENTE Aurore Domont DIRECTEUR DES RÉDACTIONS RÉDACTEUR EN CHEF PHOTO Alexis Brézet Cyril DrouhetDIRECTRICE DÉLÉGUÉE Chantal Follainde Saint Salvy DIRECTRICE DE LA RÉDACTION ÉDITEURS ASSISTANTE COMMERCIALE AnneSophie von Claer Robert Mergui, Anne Pican F6 Sabrina Dayon RÉDACTEUR EN CHEF RÉDACTRICE EN CHEF RÉVISION SR www.lefigaro.fr/lifestyle14, bd Haussmann 75438 Paris Cedex 09 Imprimé par Groupe Maury Imprimeur, Stéphane Reynaud Véronique Dequatremard 45 330 Malesherbes. CPPAP N° 0421 C 83022. Dépôt légal à parution. ISSN 08125852 COORDINATRICE ÉDITORIALE Catherine Deydier Origine du papier :Finlande.Taux de fibres recyclées :0 %. Eutrophisation :Ptot 0,0077 kg/tonne de papier.
JEANCHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO ; STEPHANE LAVOUE/LE FIGARO MAGAZINE ; FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO
Focus.
Séance de shooting d‘un magnum du domaine.
Plein soleil ierreOlivier Deschamps fut photographe de théâtre. De cette période, il a gardé un goût très personnel de la mise en scène, qu’il s’agisse de la posture de ses sujets vivants ou de la disposition nuancePs d’ocre, la couleur de la pierre qui embrase le site au moindre rayon de d’objets magnifiés dans des décors naturels. Pour ceFdédié au vin, son studio à ciel ouvert, version XXL avec le chant des cigales, est une bastide enchâssée dans le Parc naturel du Luberon. Un« lieu avec un grand potentiel visuel »selon le photographe, dominé par des dizaines de soleil. Les stars de cette prise de vue ? Des flacons venus des quatre coins de la Provence, mais aussi du Languedoc, de Bordeaux ou de Champagne. Dénomina teur commun : leur couleur rosée, parfois tirant sur le rouge, parfois d’une trans parence à peine troublée par une note de chair. Des objets que le photographe et son assistant Olivier Bardina manipulent avec un soin inouï, telles des fioles de nitroglycérine, sur lesquels il vaporise quelques gouttelettes de temps à autre pour que jamais ils ne perdent leur fraîcheur. Des bouteilles fragiles qu’il ne laisse jamais au soleil plus de quelques secondes, le temps d’une rafale de clichés. Et puis retour à l’ombre. Avec PierreOlivier Deschamps, les objets sont traités comme des personnes, la nature morte n’a jamais été aussi vivante.S. R.
8
Buisson de genêts aux alentours de la bastide.
Prise de vue avec Valentine Tardieu-Vitali, directrice et œnologue de Château La Verrerie.
PIERREOLIVIER DESCHAMPS ; STÉPHANE REYNAUD
Prendre soin de nos terres et de ceux qui y travaillent, pousser chaque jour les limites de l’exigence et de la qualité pour produire le meilleur de ce que nous pouvons vous offrir sont au cœur de la marque familiale Perse latitudes. Vins, lieux de restauration et d’hospitalité, huile d’olive et miel proviennent de cette même passion et de l’amour du beau et de l’exceptionnel.
Domaine de Pavie - 33330 Saint-Émilion - France - www.vignoblesperse.com
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
R o s é
icôneˮ
MEILLEUR VIN ROSÉ AU MONDE
T E R R E • T E M P S • T R A N S C E N DA N C E Le terroir de prédilection de Cabrières, une histoire millénaire, un équilibre parfait, le Clos du Temple invite à la célébration de la vie.
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
SERGE CHAPUIS
1 1
IpsoFacto.
P R E M I E R P L A N L’ŒNOLOGUE QUI MURMURE À L’OREILLE DES MILLIARDAIRES Avec son Cabinet d’agronomie provençale, Laurence Berlemont accompagne depuis vingtcinq ans les grandes fortunes françaises et étrangères qui ont fait le pari du rosé en Provence. par Isabelle Spaak