Almaviva du 23-10-2018

Almaviva du 23-10-2018

-

Presse
76 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 23 octobre 2018
Langue Français
Signaler un problème
L’ART DE VIVRE SELON LE FIGARO
S P É C I A L H O M M E S L A M O D E AU Q/ NE PUEUT ÊTRE VENDUOSÉPARÉME TT I D I E N ION PARITAIRE N° 0421C83022 N
NUMÉRO 5 / MARDI 23 OCTOBRE 2018 / SUPPLÉMENT DU FIGARO N° 23 077 / COMMISS
N ° 52 0 1 8N O V E M B R E  /
Reportage/Les artisans de Kyoto à la conquête de l’Ouest. Horlogerie/Des montres en haut de l’affiche. Phénomène/Les rappeurs newyorkais, accros au cognac. Innovation/Au cœur de la distillerie futuriste du whisky le plus recherché de la planète. Entretien/JeanDidier Urbain, théoricien du voyage hédoniste.
LOUIS HEIDSIECK, JOURNALISTE AU « FIGARO ÉTUDIANT »
YoTa ur journe mbou
r H y, co or nne iz on ct ed. *
*Le voyage connecté. louisvuitton.com
THE
8
Consommations en cycle mixte de la Nouvelle BMW Série 8 Coupé selon motorisations :6,1 à 9,8 l/100 km. Émissions de CO2:160 à 224 g/kmselon la norme NEDC corrélée. BMW France, S.A. au capital de 2 805 000 € - 722 000 965 RCS Versailles - 3 avenue Ampère, 78180 Montigny-le-Bretonneux.
M C O R .
D I O E G N L I E N U E I Q U T B O
L A
N O U V E L L E
E A U
D E
P A R F U M
éditorial H comme Hommes L’idée était dans l’air depuis des années. Mais il aura fallu ce déclic, cette concordance des temps, la bonne occasion du demisiècle de l’avènement du prêtàporter des créateurs en France, pour relever enfin ce vieux défi : réa liser une série de mode masculine auagiForavec des hommes du Quotidien, de notrequotidien.Dessignatures,desvisagesfamiliersau14,boulevardHaussmann. Une manière concrète d’illustrer in situ l’intégration de vêtements de marque, souvent intimidants, dans un contexte professionnel. D’observer combien nombre de ces créations contemporaines, certes coûteuses mais repé rées comme autant de valeurs sûres, peuvent s’inscrire dans la durée, et devenir les classiques de demain. Une série de mode donc, sans mannequins en tant que tels mais portée par des hommes « du journal ». On n’ose écrire des « hommes normaux », pour écarter tout malentendu infondé (la normalité, par ailleurs, n’étant pas ce qui caractérise une société de journalistes…). Des hommes de la vraie vie, voilà tout. Pas ordinaires pour autant. Il n’y avait que l’embarras du choix ! Car bien que minoritaires dans le Groupe Figaro (43 %), on dénombretoutdemême,souscevastetoit,892spécimensdugenremasculin. Autant dire que n’en retenir qu’une quinzaine pour personnifier la mode de l’automnehiver 20182019 ne fut pas une mince affaire… Les canons de beauté universelle, la longueur de jambes, le tour de taille ou une éventuelle musculature de Dieu grec ne formant en aucun cas les critères de sélection les 875 autres se rassurent !que Partant du principe qu’il n’y a pas un seul homme parfait mais une multitude d’hommes parfaits, c’est la diversité des profils choisis – âge, morphologie et fonction dans l’entreprise… – qui fait la beauté de la troupe. De cette fine équipe qui prend ainsi la pose de façon inédite. Dixsept collè h gues. Du Figaro – Quotidien, Web, Magazine, Madame, Étudiant –, de la régie et de ses nouvelles entités. Journalistes, grand reporter, social media manager, secrétaire de rédaction, rédacteur en chef, correcteur, directeur général… Lesquels, sans hésitation ni coquetterie ou exigence particulière, ont tous adhéré d’emblée au projet. Avec distance, humour, légèreté, sérieux aussi. Illustrant de manière naturelle et décomplexée le propos qui soustend cette série et qu’expose ici Frédéric MartinBernard, expert en la matière :« Les hommes n’ont plus peur d’avoir du style. »Dont acte. Derrière cette démonstration sympathique et sensible, un complice de taille, et de renom, le photographe Patrick Swirc, qui n’a pas son pareil pour capter en temps record la singularité de chacun de ses sujets. Les amateurs de clichés en seront pour leurs frais et les idées préconçues révisées à coup sûr en découvrant ce portfolio plein d’humanité. Ces garçons aux regards francs, pris sur le vif, sans fards ni fauxsemblants. Qui reflètent (pour partie bien sûr) la variétéattrayantedungroupeenconstantemutation.Quelesabsentsetdéçus éventuels de ce premier casting maison se consolent : l’histoire de la mode n’a pas fini de s’écrire. Et aux plus motivés, on peut donner rendezvous au prin temps prochain… pour le spécial maillots de bain duragiFo!P A R A N N E  S O P H I E V O N C L A E R STÉPHANE DE BOURGIES F / ’ A R T L V D E I V R E S E L O N L E F I G A R O
7
Elegance is an attitude*
Simon Baker
Conquest V.H.P. GMT Flash Setting
ude it tt e a un st e e ganc ’é *L
34
En fond, photos extraites du film Le Fils du Cheikde George Fitzmaurice (1926). Montre Tank Solo, boîte en acier, mouvement à quartz, bracelet en cuir noir, 2 430 euros, Cartier.
54
PATRICK SWIRC ; MICHEL FIGUET ; PHILIPPE LACOMBE ; LAURA STEVENS
sommaire
13 à 32 FLAIR interview // Pierre Casiraghi éclaireurs // Romain Behaghel et Véra Kempf instantanés // Aerin Lauder métier // Chasseur d’arbres quartier // Jaffa, à TelAviv zoom // Le canapé EdaMame famille // L’odeur du pressing chic fétiches // Les indispensables masculins de l’automnehiver 2018 chiffres // Le mois de novembre en 7 nombres francparler // Trois chroniques de l’air du temps
34 style LA MODE AU QUOTIDIEN Les hommes n’ont plus peur des tendances, comme le prouvent les dixsept collaborateurs du « Figaro » qui ont pris la pose pour une série exclusive
46 reportage KYOTO, TOUT CHANGER POUR QUE RIEN NE CHANGE Visite de quatre ateliers textile traditionnels engagés dans le virage de la modernité
50 phénomène NEW YORK, CAPITALE MONDIALE DU COCKTAIL AU COGNAC 46horl5o4gerie Tournée des bars de Big Apple où l’eaudevie charentaise fait fureur LE TEMPS SUR GRAND ÉCRAN Les montres de marque jouent souvent un rôle important dans les scénarios de cinéma
62 innovation THE MACALLAN, UN MYTHE PROJETÉ DANS LE FUTUR Le plus recherché des whiskys vient de s’offrir une distillerie ultramoderne en Écosse
66 entretien JEANDIDIER URBAIN « Le voyage est une invitation à sortir de soi »
71 FICHES 4 cachettes extraordinaires en Asie / 5 applis pour méditer sur son smartphone / 4 casques pour s’ouvrir à de nouveaux horizons / 5 chardonnay étonnants produits à Bordeaux / 6 baskets blanches chics et sobres / 5 adresses de pressing écologique / 5 montres connectées incontournables
(En couverture)Louis Heidsieck, journaliste au « Figaro Étudiant » porte un costume croisé en laine vierge, une chemise en coton mélangé 50 et un souspull rayé en laine vierge, Dior Homme. F / L ’ A R T F I G A R OV I V R E D E L E S E L O N
9
forces vives
COULISSES D’UNE SÉRIE AU «FIGARO»
Pour la prise de vue de notre série de mode masculine, l’équipe a investi trois salles de réunion du 14, boulevard Haussmann, siège du groupe à Paris, pendant deux jours. Il a fallu pousser les tables, installer dans l’une le vestiaire, dans l’autre le « coifmaq » (comprenez coiffeur et maquilleur) et, dans la troisième, un cyclo – pour faire un fond blanc comme dans un vrai studio photo. Le défilé a ensuite pu commencer. Chaque heure, les dixsept collaborateurs retenus pour ce casting se sont succédé, seul ou en duo, chacun avec sa personnalité. Habitué à travailler depuis des années avec les stars les plus pressées, complexées ou exigeantes, le photographe Patrick Swirc était le choix idoine pour mener cette entreprise imaginée par Frédéric MartinBernard. Avec la promptitude qui le caractérise, il a capturé le style de chacun de ces apprentis modèles qui, habillés par le styliste David Duval, ont admirablement joué le jeu.
NATHALIE MICHIELS
Ont collaboré à ce numéro :
Régis Arnaud, Catherine Deydier, Frédéric DurandBazin, Anne Fulda, MarieGabrielle Graffin, Charles Jaigu, Keren Lentschner, Frédéric MartinBernard, Étienne de Montety, MarieAngélique Ozanne, Fabienne Reybaud, Stéphane Reynaud, Catherine SaintJean, Didier Sanz, JeanRené Van der Plaetsen et Émilie Veyretout(TEXTES), François Bouchon, Michel Figuet, Jacques Giaume, Philippe Lacombe, Laura Stevens et Patrick Swirc(PHOTOS), Francesca Alongi et Liliane Miljkovic(SERVICE PHOTO), Mathilde Camps, David Duval, Alexis de Marcellus et Emily Minchella(STYLISME), Amira Sehic(MISE EN PAGE), Élisabeth Marais(ASSISTANTE), les réviseurs et le service imagerie.
L’ART DE VIVRE SELON LE FIGARO
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Marc Feuillée DIRECTEUR DES RÉDACTIONS Alexis Brézet DIRECTRICE DE LA RÉDACTION AnneSophie von Claer DIRECTEUR ÉDITORIAL Pierre Doncieux DIRECTEUR ARTISTIQUE Philippe Gruson
DIRECTRICE DE L’ÉDITION Anne HuetWuillème COORDINATRICE ÉDITORIALE Élodie Baërd RÉDACTEUR EN CHEF PHOTO Stéphane Correa ÉDITEUR Robert Mergui
F / L E F I G A R OL ’ A R T D E V I V R E S E L O N
MEDIA.figaro PRÉSIDENTE Aurore Domont DIRECTRICE DÉLÉGUÉE Chantal Follainde Saint Salvy www.lefigaro.fr/lifestyle 14, boulevard Haussmann 75438 Paris Cedex 09 Imprimé par Groupe Maury Imprimeur, 45 330 Malesherbes. CPPAP N° 0421 C 83022. Dépôt légal à parution. ISSN 08125852 Origine du papier :Finlande.Taux de fibres recyclées :0 %.Eutrophisation :Ptot 0,010 kg/tonne de papier.
11