Figaro Scope du 15-05-2019

Figaro Scope du 15-05-2019

-

Presse
56 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 15 mai 2019

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Les plus
belles
terrasses
2019 P. 10
La terrasse
du Bobance Bar,
eau 51, rue Bénard (XIV ).
SCOPE +
LA NUIT
EUROPÉENNE
DES MUSÉES
CAHIER CENTRAL
●RESTOS ● EXPOS ●CINÉMA ●THÉÂTRE ●MUSIQUE
UN DERNIER
VERRE
AVEC PASCALE
ARBILLOT
P. 27
NE PEUT ÊTRE VENDU SÉPARÉMENT – VENDU UNIQUEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS 60, 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 MERCREDI 15 MAI 2019 LE FIGARO N° 23249 CAHIER N°5 WWW.FIGAROSCOPE.FRÉcoutezcequevousvoulez,
oùvousvoulez,commevousvoulez.
Unson
remarquable.
Avotremesure.
OY19035_Sonos_DPS_Figaro.indd 1 30/04/2019 10:33votrevinyle
votrevoix
vovotreme mu ussiiqqu uee
vovotrece cuuiisinsine
vovotrepe pood dcacasstt
vovotrere reea auu
vovotre f ction
vovotreée émmiissssiioonn
vovotreme ma aiissoon n
vovotreae allbbu umm
vovotrebe bu urreea auu
vovovotrtrtreeae aartrrtitiisststteee
OY19035_Sonos_DPS_Figaro.indd 2 30/04/2019 10:344 LE FIGAROSCOPE DU MERCREDI 15 AU 21 MAI 2019
IL EST TEMPS...
QUARTIER DU LIVRE
Pour sa cinquième édition,
le festival littéraire du
eV arrondissement accueille
une librairie éphémère avec
près de cent auteurs invités,
le prix du livre d’histoire
contemporaine, la grande
nuit de la poésie
et des balades littéraires.
De quoi célébrer dignement
l’arrondissement et sa fibre
littéraire bien ancrée.
DU 15 AU 22 MAI. QUARTIERDULIVRE.FR
ÉCURIE NORD
Sous le jardin
du Centquatre, le bel
espace des anciennes
écuries des Pompes
funèbres accueille
les travaux de l’atelier
de Clément Cogitore,
aux Beaux-Arts de Paris.
Entre documentaires,
formats expérimentaux
et installations,
une quinzaine de jeunes
artistes explorent
toutes les possibilités
de la vidéo.
JUSQU’AU 2 JUIN. AU CENTQUATRE,
E5, RUE CURIAL (XIX ). WWW.104.FR
Tous nos rendez-vous culturels sur www.figaroscope.fr
CHAM LAVANT, PHOTOGRAMME TIRÉ DE « REGARDE, ÉLISE », 25’. OSBORNLE FIGAROSCOPE DU MERCREDI 15 AU 21 MAI 2019 5
DE RÉSERVER !
MONDIAL LE PRINTEMPS
DE LA BIÈRE DES SPECTACLES
Pour sa troisième édition,
ePour la 3 année consécutive, le festival lancé par Omnivore se
la billetterie TickeTac vous offre met au vert ! Au programme, trois
la possibilité d’inviter jours de fête au Parc floral autour
de la bière artisanale (rencontres la personne de votre choix
avec les brasseurs, dégustations, au théâtre. Classique revisité,
conférences), la street food comédie délirante,
onede chefs (Manon Fleury, man-show survolté ou musical
Jean-François Piège…) glamour, à vous de choisir
et la musique (concerts de Kikesa,
et de vous faire plaisir.
Claire Days, Bear’s Towers et
DJ set de Waxtime). Que du bon !
DU 14 AU 26 MAI. WWW.TICKETAC.COM
EDU 17 AU 19 MAI. AU PARC FLORAL (XII ). Réservez vos places pour « Le Printemps
WWW.MONDIALDELABIEREPARIS.COM des spectacles » sur www.ticketac.com
ème24 é di ti o n E N TR É E LIBR E
sur prés en tatio n de cettep age
25 et 26
mai 2019
PARIS
CARROUS EL
DU LOUVRE
www .artshopping-expo.com
INTE R N A T IONAL
D’
AR T
C O N T E M P O R A I N
PEINTURE
SCULPTURE
PHOTOGRAPHIE
AR T NUMÉRIQUE
STREET AR T
CASPAR S. MISKIN
Visuels : Vér onique Dumont, Olivier Messas, Gerry Cranham/JD Wa lter
SALO
N6 LE FIGAROSCOPE DU MERCREDI 15 AU 21 MAI 2019
ÉDIT O
TERRASSES, COCKTAILS,
GLAÇONS ET PARASOLS…
t voilà ! Le temps des cocktails en terrasse est revenu. Paris
habille dare-dare ses coins de rue, les grands trottoirs de ses
boulevards et ses « rooftops » aux couleurs de l’été… mêmeEsi le fond de l’air est frais (effraie ?). Les pinas coladas
laiteuses, immaculées, les bloody mary empourprés, les caïpirinhas vert
citron, les spritz orange fluo refleurissent sur des tables estivales des cafés
en goguette. Avec leur cortège
tintinnabulant de glaçons, pailles multicolores et
petits parasols… Alors que le Festival de
Cannes s’annonce pour une quinzaine
cinématographique festive sur la Riviera,
les Parisiens eux aussi dégainent leurs
lunettes de soleil ! Après tout, pourquoi les
falbalas du tapis rouge et la montée des
marches ne seraient réservés qu’aux
« people » en tenue de soirée ? En terrasse
également, la capitale peut se faire son
proOLIVIER DELCROIX
Rédacteur en chefpre festival. Une fois que l’on est attablé - à
la Coupole par exemple -, le spectacle peut commencer. Dis-moi quelle
terrasse tu fréquentes, et je te dirai qui tu es. Il y a la terrasse intimiste, la
plus « caliente » où l’on peut lézarder au soleil durant la pause de midi…
Sinon, comme il est de tradition, le Figaroscope a sélectionné pour vous
les plus inattendues, les plus discrètes ou les plus vertigineuses… histoire
de ne rien perdre de la corrida urbaine qui s’agite autour de vous ! ❚
Directeur de la publication : Marc Feuillée Directeur des rédactions : Alexis Brézet Directeur adjoint : Bertrand de Saint Vincent
Rédaction en chef : Olivier Delcroix Directrice adjointe à l’édition : Anne Huet-Wuillème
Éditeur : Robert Mergui. Rédaction : Figaroscope, 14, boulevard Haussmann, 75438 Paris Cedex 09. Tél. : 01 57 08 50 00
Publicité direction commerciale : Frédéric Benaim. Tél. : 01 56 52 25 34.
Commission paritaire : 0421 C 83022 Impression : L’Imprimerie, 79, route de Roissy, 93 290 Tremblay-en-France. Origine du papier : Suisse. Taux de fibres recyclées :
85%. Ce cahier est imprimé sur un papier PERLEN porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro DE/011/074. Eutrophisation : Ptot 0.006 kg/tonne de papier
PHOTOS DE COUVERTURE : MATHIAS BENGUIGUI POUR LE FIGARO ; ARNO LAM/MADAME FIGAROVOUSRÉVÈLELESDESSOUSDELACULTURE
LEMIRACLEATHÉNIEN
Ses héros ontpour nom Thémistocle, Périclès,
Socrate, Eschyle. Parmi lesdieux de l’Olympe,
elle achoisi Athéna et lui adédié le plus beau
des temples, miracle d’architecturequi cristallise
àlui seul, sur le rocher de l’Acropole, l’idée de
civilisation. Le FigaroHors-Série célèbrecette
immenseville blanche qui s’étend comme une
mer,entreses sept collines. Vivantecomme sa
destinée millénaire, ensorcelantecomme le génie
grec, que l’adversité n’éteint pas mais renforce,
cettepromenadeaufildessièclesetdesquartiers
vousemportesurlespasdespersonnagesillustres,
au cœur des traditions, àladécouverte des lieux
de la cultureactuelle.Athènes hier et aujourd’hui,
telle que vous ne l’avez jamais vue.
Le FigaroHors-Série :Athènes éternelle.
164 pages.
€ Actuellementdisponible
chez votremarchand de journaux et sur www.figarostore.fr/hors-serie12,90
Retrouvez Le FigaroHors-Série sur TwitteretFacebook
NUMÉRO
DOUBLE
164pages8 LE FIGAROSCOPE DU MERCREDI 15 AU 21 MAI 2019
TENDANCE
PAR SOPHIE
DE SANTIS
sdesantis@lefigaro.fr
n un peu plus de trente-cinq ans, le
Musée Fragonard de Paris est passéMUSÉE FRAGONARD E du statut d’établissement
confidentiel à une destination culturelle et touristique
de taille. Annexant plusieurs immeubles de laSe mettre au parfum
rue Scribe et du square Louis-Jouvet, le
voluDANS LE QUARTIER DE L’OPÉRA, LE MUSÉE DU PARFUM RÉNOVÉ ET AGRANDI OFFRE me du site, riche d’une collection de flacons
de parfum et d’accessoires anciens, s’est ré-UNE VISITE ENRICHIE D’UNE NOUVELLE COLLECTION D’OBJETS - ALLANT DE L’ANTIQUITÉ
cemment agrandi pour le plaisir des ama-EAU DÉBUT DU XX SIÈCLE. PROMENADE AU CŒUR DES MYSTÈRES OLFACTIFS.
teurs, qui peuvent le visiter gratuitement
toute l’année.
♥♥♥♥♥
MUSÉE FRAGONARD UNE HISTOIRE DE FAMILLE. Parfumeur
9, rue Scribe grassois, Fragonard a été créé en 1926 par
et 3-5, square
e Eugène Fuchs, qui emprunte le nom duLouis-Jouvet (IX ).
TÉL. : grand peintre local Jean-Honoré Fragonard,
01 40 06 10 09. lui-même fils d’un maître gantier parfumeur
HORAIRES : à la cour. À la fin des années 1960,
Jeandu lun. au sam.
François Costa, petit-fils de Fuchs, acquiertde 9 h à 18 h.
une collection des arts du parfum et crée un
musée à Grasse. Au fil des années, le
passionné enrichit ses collections jusqu’à ouvrir
un petit musée en 1983 au cœur de la
capitaele, dans un bel hôtel particulier du XIX
faisant face à l’Opéra Garnier. Depuis quatre
générations, la famille – représentée
aujourd’hui par les trois sœurs Costa – fait perdurer
le savoir-faire provençal et tente de
moderniser l’image de la marque.
FLACONS ET AUTRES TRÉSORS.
Derrière la haute façade de la rue Scribe, les
volumes dédiés aux collections atteignent plus de
2600 m . Sous les plafonds peints et moulures
restaurées du Second Empire, on découvre
dans les nombreuses vitrines des centaines
d’objets et de documents, retraçant l’histoire
du parfum en même temps que celle de la
maison. Parmi les nouvelles acquisitions, on
note des pièces d’antiquité orientale et
occidentale comme un flacon à fard au décor de
têtes de béliers d’Asie centrale datant du
e III millénaire avant J.-C., ainsi qu’un miroir
e eétrusque en bronze gravé (IV -III siècle
av. J.-C.). La chronologie met en lumière le
raffinement sous le règne de Louis XV avec de
remarquables boîtes de senteurs. Un parcours
riche, même si l’on regrette l’absence de
peintures de maîtres illustrant le sujet.
SENTIR ET SAVOIR. La visite très
pédagogique est jalonnée d’animations olfactives,
Flacons, gravures, vidéos et documents pour terminer par la
boucivette et castor
tique (évidemment). Prochains rendez-vous : empaillés,
« L’aromachologie ou comment guider ses les vitrines
émotions par l’olfaction d’huiles essentielles », du musée racontent
le 16 mai à 18 h 30 par Patty Canac et « Parfumsles savoir-faire
antiques : de l’archéologie à la chimie », le du parfum.
20 juin à 18 h 30 par Xavier Fernandez. ❚
MUSÉE DU PARFUM FRAGONARD10 LE FIGAROSCOPE DU MERCREDI 15 AU 21 MAI 2019
QU’ELLE SOIT PLANQUÉE DANS UNE COUR,
PERCHÉE EN HAUT D’UN IMMEUBLE,
NICHÉE AU VERT OU À RAS DE BITUME, À LA UNE LA QUÊTE DE LA TERRASSE IDÉALE RELÈVE
DU PARCOURS DU COMBATTANT POUR
TOUT PARISIEN LES BEAUX JOURS VENUS.
POUR VOUS AIDER, EN VOICI VINGT LES MEILLEURES
PIOCHÉES PARMI LES NOUVELLES VENUES.
N’OUBLIEZ PAS LES LUNETTES DE SOLEIL !
TERRASSES PAR ALICE BOSIO, EMMANUEL RUBIN
ET HUGO DE SAINT PHALLE
DE L’ÉTÉ 2019
LA PLUS
« GALOPANTE »
BRASSERIE
PARIS LONGCHAMP
CARTE : 30-40 €.
Hippodrome de Longchamp.
e2, route des Tribunes (XVI ). Tél. : 01 44 30 75 52.
Tlj sf dim. (dîn.), lun. et mar.
LA TERRASSE. Gros coup de cœur pour
cette largesse de repaire, chic paddock de
brasserie, dans l’intime de l’hippodrome de
Longchamp, déposant, entre vert gazon et
vert forêt, un privilège de tables sous
parasol. Les jours de course, ce jardin dans le
jardin offre même à découvrir les chevaux au
rond de présentation sans jamais quitter son
assiette.
L’ASSIETTE. Bon esprit, bon train, une
cuisine à la corde des classiques de brasserie,
solide sur ses appuis (produits nets) et véloce à
bien faire maison (frites fraîches, vraie
béarnaise, tartare vraiment au couteau).
PLEIN SOLEIL. Ce public comme au club,
les chapeaux de ces messieurs-dames, le
service adorable et l’impression de partir en
week-end même en pleine semaine.
ZONE D’OMBRE. Hors les paris perdus
e edans les 3 et 4 courses, on cherche encore…
Brasserie Paris
eLongchamp (XVI ).
ADRIEN DIRAND