Figaro Scope du 18-12-2019

Figaro Scope du 18-12-2019

-

Presse
44 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 18 décembre 2019
Signaler un problème

FIGAROSCOPE •SPPlein Papier •214 x285 mm •Extraordinaire •Parution 18/déc./2019 • Remise12/déc./2019•Empl.C1LUC -BAT
SCOPESCOPE
● RESTOS ● EXPOS ● CINÉMA ● THÉÂTRE ● MUSIQU E
COMMUNIQUÉ
LaPoste
présenteS COPE
UNFILM PRODUIT
DEDAVEMEYERS PARBADASSFILMS
CHOREGRAPHIES
DEICOULDNEVERBEADANCER
ACTUELLEMENTSURVOSÉCRANS
LAPO_1911043_Extraordinaire_214x285_FIGAROSCOPE.indd 1 12/12/2019 15:01FIGAROSCOPE •SPPlein Papier •214 x285 mm •MANIFESTE •Parution 18/déc./2019 •Remise11/déc./2019•Empl.C2LUC -BAT
C’estl’histoired’unejournéeextraordinaire.
Vousycroiserezdescolocsavecleurdossier
delocationtoujoursprêtgrâceàDigiposte.
Unhommequienvoiesescolisenpyjama
depuissaboîteauxlettres.
Uneéditricequiimprimesestimbresenligne.
Unemarchandedeparapluiesquidéménage
enfaisantsuivresoncourrier.
Unjoggeurquiveillesursesparents.
UnedétectivequiutiliseleStickersuivi
poursavoirquandsoncourrierarrive.
C’estl’histoired’unejournéeextraordinaire
parcequetoutyestplussimple.
Etlasimplicité,c’esttoujoursextraordinaire.
Actuellementsurvosécrans
etsurlaposte.fr/une-journee-extraordinaire
LAPO_1911043_MANIFESTE_214x285_FIGAROSCOPE.indd 1 11/12/2019 09:06
La Poste– SAaucapital de3800000000 €– 356000000 RCSParis –Siège social :9,rue du Colonel Pierre Avia 75015Paris. –eLe Shabour (2 ).SCOPESCOPE
● RESTOS ● EXPOS ● CINÉMA ● THÉÂTRE ● MUSIQU E
Nos 20 meilleures
S COPE tables de l’année

L’ESCAPADECINÉMA UN VERRE
SÈTE ET SÉRIGNAN, C-3PO (ANTHONY DANIELS) AVEC...
JOYAUX RÉGIONAUXÉVOQUE 40 ANS DE « STAR WARS » CHRISTOPHE MAÉ
P. 8 P. 6P. 32
NE PEUT ÊTRE VENDU SÉPARÉMENT – VENDU UNIQUEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS 60, 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019 LE FIGARO N° 23434 CAHIER N°5 WWW.FIGAROSCOPE.FR NE PEUT ÊTRE VENDU SÉPARÉMENT – VENDU UNIQUEMENT DANS LES DÉPARTEMENTS 60, 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019 LE FIGARO N° 23434 CAHIER N°5 WWW.FIGAROSCOPE.FRÉDITO NOTRE SÉLECTION
Nos César

gastronomiques
PAR OLIVIER DELCROIX
RÉDACTEUR EN CHEF Une nuit Grand Palais
au Panthéon des Glaces
u’on se le dise une bonne fois
Se munir d’une lampe torche La plus grande patinoire
pour toutes, il n’y a rien
et, casque sur les oreilles, scruter dans du monde revient se glisser sous
d’œcuménique
la verrière du Grand Palais. Étendue l’obscurité et en musique les merveilles Q chez Emmanuel Rubin,
2e sur 3 000 m , elle s’offre aux visiteurs du Panthéon (5 ). Au choix, redoutable (et redouté)
en journée et à la nuit tombée. Jusqu’à Arcarde Fire, Jacques Brel ou Berlioz, critique gastronomique du Figaroscope.
2 h du matin, la piste se transforme pour accompagner la visite au milieu Notre « Tintin reporter du goût »
en immense dancefloor givré. des sculptures et peintures qu’abrite peut aisément se le permettre.
Boule à facettes et DJ set, on chausse ce sanctuaire néoclassique. À l’aide des godelureaux (et godelurettes)
les patins pour s’en aller danser !TOUS LES MER. JUSQU’AU 29 JAN. de l’équipe du service gastronomie,
EWWW.PARIS-PANTHEON.FR JUSQU’AU 8 JAN. AU GRAND PALAIS (8 ).
il parcourt la capitale 365 jours par an RÉSERVEZ SUR WWW.TICKETAC.COM WWW.GRANDPALAIS.FR
pour s’attabler au gré de ses envies
et de l’ouverture de nouvelles cantines
en vue. Car oui, ce ne sont pas moins
de 600 restaurants qui passent
sous les fourchettes caudines de nos
gastronomes affûtés. Alors, quand
se profilent les fêtes de fin d’année,
voici que sonne l’heure du palmarès.
Un peu à la manière des César, nous
proposons les 20 meilleures tables
parisiennes de l’année. Certains
restaurateurs et chef(fe)s retiennent leur
souffle. Il y a celles et ceux qui affichent « The World Refuge la posture de l’indifférence, la froideur
voire le détachement. Du genre : of Banksy » de Silvera
« Je n’ai pas besoin de ça pour remplir Nul besoin de se rendre On se croirait presque
mon établissement » (et cela même à Londres, New York ou face au triste au pied des pistes. En plein cœur
en dépit des grèves qui sévissent mur de Bethléem. Depuis juin de l’hôtel Pont Royal, dans le quartier
actuellement au cœur de la capitale). dernier, l’espace Lafayette-Drouot de Saint-Germain-des-Prés,
Et il y a les autres, qui se réjouissent propose une véritable immersion dans se niche une pièce intimiste et design
simplement d’avoir été retenus parmi l’œuvre du street artiste anonyme. aux airs de petit chalet. Les murs
les adresses présentes sur notre podium. En tout, 42 fresques reconstituées sont recouverts de planches de bois,
Allez, sortons les smokings, les paillettes à l’identique, et 51 œuvres encadrées des skis grimpent sur les cimaises
et, pour faire bonne mesure, quelques provenant de collections privées. et le mobilier est signé par la Maison
pincées d’humour, la cérémonie peut Forte de son succès, l’exposition a été Silvera. On y déguste la fondue à 4
commencer sous le ciel étoilé des tables prolongée jusqu’à l’année prochaine. comme à 12 (60 €/pers.), dans
« césarisées ». La sélection 2019 promet JUSQU’AU 30 JUIL.
une atmosphère conviviale et cosy. E44, RUE DU FAUBOURG-MONTMARTRE (9 ). d’être riche en découvertes et justifie
EWWW.ESPACE-LAFAYETTE-DROUOT. 5-7, RUE MONTALEMBERT (7 ).
son lot d’applaudissements. Vite, à table ! ❚ COMRÉSERVEZ SUR WWW.TICKETAC.COM WWW.HOTEL-PONT-ROYAL.COM
Directeur de la publication : Marc Feuillée - Directeur des rédactions : Alexis Brézet - Directeur adjoint : Bertrand de Saint Vincent - Rédacteur en chef : Olivier Delcroix
Directrice adjointe à l’édition : Anne Huet-Wuillème Éditeur : Robert Mergui. - Rédaction : Figaroscope, 14, boulevard Haussmann, 75438 Paris cedex 09. Tél: 01 57 08 50 00
Publicité direction commerciale : Frédéric Benaim. Tél.: 01 56 52 25 34. - Commission paritaire : 0421 C83022 Impression : L’imprimerie, 79, route de Roissy, 93290 Tremblay-en-France.
Origine du papier : Suisse. Taux de fibre recyclées : 100%. Ce cahier est imprimé sur un papier PERLEN porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro DE/011/074.
Eutrophisation : Ptot 0.006 kg/tonne de papier
FIGAROSCOPE DU MERCREDI 18 AU 24 DÉCEMBRE 20194
MERCREDI
JEUDI18
DÉCEMBRE VENDREDI19
DÉCEMBRE 20
DÉCEMBRE
LUNDI
MARDI23
DÉCEMBRE 24
DÉCEMBRE
PHOTOGRAPHIE DE UNE : JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO ET SELFIE DE CHRISTOPHE MAÉ. CI-CONTRE : GIL LEFAUCONNIER, JEAN-PIERRE DELAGARDE, MEHDI GUEMACHE, DIDIER LEFEVRE, TINYLITTLEHAMMERS, HÔTEL PONT ROYAL, PARIS DES MINUSNOTRE SÉLECTION 18 AU 24 DÉCEMBRE
Le studio de Le Marché Kidscope : Paris
Pierre Henry Psyché des Minus
À sa mort en 2017, le maître Entrez dans le monde Une grande architecte
de l’électroacoustique laissait derrière kaléidoscopique du psychédélisme. doit concevoir les plans du village
lui un héritage inestimable : des milliers Depuis trois ans, Le Psychedelic Art olympique de 2024 mais veut protéger
de bandes magnétiques, instruments Center investit le Point Éphémère avec l’écosystème des fourmilières.
et machines de composition. Tout son grand marché de Noël alternatif. Et qui mieux que la fourmi Fifi
ce beau matériel a été confié au Musée Concerts, ventes d’objets vintage, pour l’aider dans cette quête ?
de la musique et réuni dans un nouvel lithographies, affiches, vinyles, Un spectacle original, drôle et soucieux
espace permanent lui étant et même une conférence sur l’art en de l’environnement, le tout
entièrement dédié. seulement… 266 mots. Pas un de plus ? aux rythmes des années 1980 !
E EMUSÉE DE LA MUSIQUE (19 ). 21 ET 22 DÉC. AU POINT ÉPHÉMÈRE (10 ). JUSQU’AU 5 JAN. THÉÂTRE DU GYMNASE
EWWW.PHILHARMONIEDEPARIS.FR WWW.POINTEPHEMERE.ORG MARIE-BELL (10 ). TARIF : 12 €.
2020
[CRÉA TION]
FO SSE CA RMEN
GE ORGESB IZETCHRIS TIAN BOLTANSKI /
JEAN KALMAN / FR ANCKKRA WC Z Y K LO NG YU / ANDR EASH OMOKI
LA D A ME BLA NC HE HIP POL YTEETARICIE
F R ANÇ OIS- ADRI EN BOI ELDIE U JEAN-PHILIP PE RA MEA U
JULIEN LE RO Y / P A ULINE BU REA U R A PHAËL PICHON / JEANNE CA NDEL
[CRÉA TION] FANT ASIO
MA CBE TH JA C Q UESOFFENBAC H
LA URE NT CA MPELL ONE / THOMASJOLL YUNDER WO RLD
P A SC AL DUSA PIN MONPREM IERFR ANCK OLL U / THOMASJOLL Y
FESTIV AL D’ OPÉRA
L E VOYA GE DU 15 MA RS AU 27 AVRIL
ÀP AR TIR DE 6 A NSDA NS LA LU NE
JA C Q UESOFFENBAC H
ALEXANDRACR A V ER O / LA URE NT PE LL Y
LE BOURGEOIS
GENT ILHOMM E
MOLIÈRE / JEAN -B AP TIS TE LULL Y
MARC MI NK OW SKI / JÉROME DE SCHAMPS
RÉ SER VEZDÈS MAINTENANT
01 7 0 23 01 31 -oper a- co mique.com
DU MERCREDI 18 AU 24 DÉCEMBRE 2019 FIGAROSCOPE 5
VENDREDI
SAMEDI20
DIMANCHEDÉCEMBRE 21
DÉCEMBRE 22
DÉCEMBRE
Lic enceE .S.1-1088384 ;2-1 088 385;3-1 088 386 -C réa tion gr aphique : -I llus tr at ion :©J ulia Lamour euxParis
Sète, SérignanL’ESCAPADE
OÙ DORMIR ?
À l’Orque Bleue.Sète et Sérignan
On doit ce lieu,
idéalement situé
à quelques dizaines Joyaux régionaux
de mètres du Crac
Le quai de la marine, à Sète (Hérault).de Sète et au bord Cet hiver, on profite de la douceur et de la lumière Une œuvre de l’exposition « Fata Bromosa », du Canal royal,du Sud pour s’aventurer dans les deux villes d’Abdelkader Benchamma,
à deux sœurs, au Musée régional d’art contemporain,méridionales. L’occasion d’y découvrir Lætitia et Émilie à Sérignan, premier lauréat du prix Médicis
Chicheportiche.les expositions des centres d’art régionaux. Occitanie (ci-dessus).
Un hall monumental
avec marbre
et colonnes dans
l’entrée introduit aux
chambres avec vue
sur le port. Elles ont
ticole aujourd’hui transformée enAGATHE MOREAUX et ses installations et vidéos « poéti- pour paysage les
amoreaux@lefigaro.fr musée, accueille la très majestueuseques et politiques », selon la
directrimâts de bateaux au exposition d’Abdelkader Bencham-ce Marie Cozette. En tout,
l’exposipremier plan et, juste ma, premier lauréat du prix Médicistion présente plus d’une douzaine
derrière, le mont Occitanie. Il poursuit dans l’exposi-oyer de cœur des peintres de films, soit 24 heures de
visionnaSaint-Clair et les ge. Une invitation à revenir, si l’on tion « Fata Bromosa » sa recherchefauves, de Matisse à
Cémaisons anciennes peut, voir les films à heures fixes esthétique sur le modèle de Rors-zanne, la région recèle de
aux couleurs pastel. comme des séances de cinéma. chach. Le dessinateur virtuose s’estF nombreuses pépites. Trois
Le parquet au sol et « Faire avec », jusqu’au 2 février au penché sur les marbres décoratifsheures de train depuis Paris, et juste
les couleurs douces le temps de déguster une tielle, la Crac (Centre régional d’art contempo- réalisés dans des lieux de culte. Il
des chambresspécialité de Sète, avant de s’en- rain), Sète. www.crac.laregion.fr décline à partir de cela des motifs
en font un refugegouffrer dans les ruelles escarpées abstraits et figuratifs à la fois,
syméde choix. Chambres de la ville de Brassens. Un coup triques et libres. Entre sédimenta-Un travail graphique fin
doubles avec la vue d’œil au cimetière marin qui sur- tion et stratification, il pose lesUn peu plus au sud sur la côte, le
canal à partirplombe la côte et une visite dans sillons d’un travail graphique fin etvillage de Sérignan possède, lui, un
de 119 €. 10, quai l’ancienne halle frigorifique à pois- infusé de philosophie et d’ésotéris-passé médiéval que l’on devine à la
Aspirant-Herber, sons qui accueille le Crac (Centre ré- me. « La mesure du monde » et « Fatatrace de ses remparts et de son
anSète (34), Tél. : gional d’art contemporain). Là-bas Bromosa », jusqu’au 19 avril au Mraccien château. Côté contemporain, le
04 67 74 72 13. on découvre l’œuvre d’Éric Baude- Mrac (Musée régional d’art con, (Musée régional d’art contemporain)
www.orquebleue.fr.laire, prix Marcel-Duchamps 2019, installé dans une ancienne halle vi- de Sérignan. www.mrac.laregion.fr ❚
FIGAROSCOPE DU MERCREDI 18 AU 24 DÉCEMBRE 20196
MAYNARD, B.HUET-TUTTIERDU 1 AU 6S EP TEM BRE2 020
AC CO RHO TE LS A RENA,PARIS
cir quedus oleil.com/ cr ysta l
#CR YST AL
PARTENAIRE OFFICIEL PARTENAIRE MÉDIA
Crystal-figaroscope.indd 1 13/12/2019 10:57UN VERRE A VEC...
christophe maé
Le saltimbanque
perpétuel
Son cinquième album « La Vie d’artiste », sorti en octobre
dernier, est déjà certifié disque d’or. À peine le temps
de se poser pour les fêtes que le chanteur repart sillonner
les routes de France avec une tournée prévue pour 2020.
PAR LÉA MABILON lmabilon@lefigaro.fr
Le lieu parisien qui vous donne u’est-ce que
des boutons ?je vous offre ?
Le périph’. Pour moi qui viens Une Heineken. J’adore
du Sud, c’est déprimant. Q boire une pression
après chaque concert.
La dernière appli que vous consultez
le soir venu ? Quelle musique
pour vous accompagner ? Pinterest. C’est comme une grande
Mon petit garçon vient de se mettre fenêtre ouverte sur le monde.
au piano, alors ce sera Sampha Que ce soit pour les bécanes
et son morceau Like the Piano ou pour mes décors de concerts,
ou Ludovico Einaudi, un pianiste j’y trouve toujours de l’inspiration.
jazz absolument génial.
En cas de fringale
Qu’est-ce qui vous nocturne, direction…
retient (encore) la nuit ? Le kebab La Bonne
Avec mes enfants, Nouvelle, à côté Bio j’ai des horaires très du Grand Rex.
réglés, mais il peut C’est celui que l’onExpress
encore m’arriver voit dans mon clip
de travailler un texte Les Gens. Un délice !
1975
ou une mélodie tard
Naissance à Carpentras
le soir car ça ne Film ou série
dans le Vaucluse. correspond pas avant de dormir ?
à ce que j’ai en tête. Film. Avant-hier
2005 j’ai regardé pour
Intègre la comédie Le lieu parisien la dixième fois Django
musicale Le Roi Soleil. qui vous donne Unchained de Quentin
des frissons ? Tarantino.
2007Le Cirque d’Hiver,
Premier album avec sa grande arène, Le rêve que vous
Mon paradis ses quelques guirlan- aimeriez réaliser ?
et premier tube des et toute cette Celui de mon fils.
On s’attache. magie. L’univers du Il rêve de devenir
cirque et des saltim- une star du football !
2019banques, c’est ce qui
Cinquième album me correspond le plus. La question
La Vie d’artiste. Faire mes deux der- que vous auriez aimé
niers concerts là-bas que je vous pose ?
a été un privilège. Sinon, ça va ? ❚
ERENDEZ-VOUS DONNÉ AU BAR DE L’HÔTEL INTERCONTINENTAL PARIS LE GRAND (2, RUE SCRIBE, IX . TÉL. : 01 40 07 32 32)
FIGAROSCOPE DU MERCREDI 18 AU 24 DÉCEMBRE 20198
SELFIES DE CHRISTOPHE MAÉIrina-214-285-lst2.indd 1 28.11.2019 14:17:13L’ÉVÉNEMENT
Les 20
meilleures
tables
de 2019
Une année de plus et pas une ride ! second, un cuisinier nippon aux tem-MEILLEUR
La petite gueule parisienne aura mâché, puras, des parties, des commis, le
pâCHIC COMPTOIR tissier, tous épatants à interpréter descette année encore, à tous les vents.
assiettes exaltantes : soufflé fromagePAVYLLONUn mordant épatant que l’équipe à la vapeur, foie gras, sauce Albufera,
du « Figaroscope » ne se sera pas lassée de MENUS : 68 (déj.), 145 et 235 €. frissonnantes ravioles potagères et
CARTE : env. 100-150 €. bouillon en extraction de navet, at-suivre et de partager. Dernier coup de fourchette
e8, av. Dutuit (8 ). tendrissant dos de chevreuil rôti ge-de la saison : notre palmarès des 20 tables
Tél. : 01 53 05 10 00. Tlj. nièvre, gel et condiment, caressante
qu’il fallait suivre pour ne pas manger idiot. mousse de lait frappée, tuile boudoir
Sacrée flamme pour la troisième table à la poire… Le charme discret du
de Yannick Alléno, au cœur d’un spectaculaire.
Ledoyen retrouvé. Un comptoir com- LE PLAT À NE PAS LAISSER
DOSSIER RÉALISÉ PAR me au balcon, une cuisine comme un FILER : le soufflé au fromage à la
EMMANUEL RUBIN travelling et, à son bord, un chef, son vapeur.
Sacrée flamme
pour le Pavyllon
de Yannick Alléno,
au cœur d’un Ledoyen
retrouvé.
Les trois chefs
du Shabour tissent
des liens entre Paris
et leurs Orients pour
proposer des recettes
qui voyagent.
FIGAROSCOPE DU MERCREDI 18 AU 24 DÉCEMBRE 201910
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO, FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO