Ideat du 25-07-2020

Ideat du 25-07-2020

-

Français
254 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 25 juillet 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 41 Mo
Signaler un problème
Design L’architecte Giuliano Andrea Dell’Uva, la signature napolitaine De Bellini à Magistretti, les icônes sortent du bois
Lifestyle La côte amalfitaine affirme son style ! Tout ce que vous n’avez pas vu au Salon du meuble de Milan… X Cinq maisons magiques en Italie
Trips Minorque, versant chic des Baléares De Sorrente à Positano, sur les traces du talentueux Mr. Ripley Lily of the Valley, un hôtel de rêve sur la presqu’île de Saint-Tropez
NUMÉRO SPÉCIAL ÉTÉ
L 12525 144 F:5,90 RD
L E P L U S L I F E S T Y L E D E S M A G A Z I N E S D E D É C O o N 1 4 4 - J u i l l e t -A o û t 2 0 2 0 - 5 ,9 0 € - w w w. i d e a t .f r
* LIGPIPHT ISTRELLO4.0 FOR DESIGN GAE AULENTI LIFE
Nouveau
Blanc Dynamique Bluetooth Control
MARTINELLILUCE.IT
ph. benvenuto saba a.d. emiliana martinelli, massimo farinatti
Nathalie Nort Une adolescence passée à répertorier les antiquaires, créateurs, disquaires et cafés du « trou des Halles ». Une première vie new-yorkaise puis vingt ans à chiner pour la presse lifestyle les spots et les gens qui feront le buzz… Nathalie est toujours aussi passionnée! Pour cet été un peu spécial, elle a sélectionné les adresses les plus « fraîches »(p. 62-68)et a renouvelé sa visite au Lily of The Valley(p. 234), dans le Var. Rentrée de Minorque avant le confinement, elle nous livre « le se-cret le mieux gardé des Baléares »(p. 216).
Bruno Comtesse Photographe, Bruno collabore avec la presse li-festyle en France comme à l’étranger, ainsi qu’au webzine et à la revue1 Epok formidable.Il a réa-lisé de nombreuses campagnes publicitaires pri-mées et conçu plusieurs expositions de photos d’architecture, dont une qui a fait l’objet du livre 75016/75116(Factory Éditions). Loin de Paris, où il vit, il a saisi une douceur de vivre toute pastorale à Minorque(p. 216),cette île qui donne de la Mé-diterranée une image rêvée.
Marie Godfrain Sa passion pour les objets beaux et bien conçus l’a amenée à prêcher la bonne parole du design no-tamment dansM, Le MagetGrazia.Pour nous, elle a rencontré l’architecte Amelia Tavella, qui parle si bien de sa Corse natale(p. 84), visité en avant-pre-mière l’exposition de Pierre Charpin à la Gale-rie Kreo(p. 46),mais aussi des expos design dans trois lieux historiques en France(p. 48).Les livres li-festyle qu’elle a sélectionnés seront les bons com-pagnons d’échappées estivales(p. 70).
Filippo Bamberghi Photographe free-lance d’architecture, de déco in-térieure et de portraits, Filippo cultive une approche singulière. Défenseur de la cause animale, il est ex-pert dans l’art d’attendre le moment parfait pour sai-sir un bâtiment ou un visage. Régulièrement publié dans la presse internationale, il travaille avec des de-signers et des architectes, et collabore avec des édi-teurs comme Taschen ou Gestalten. Son reportage à Modica, en Sicile, dévoile tout le savoir-faire archi-tectural et décoratif de Studio Gum(p. 196).
IDNOS CONTRIBUTEURS
Helenio Barbetta Né à Pescara, en Italie, Helenio vit à Milan… d’où il s’échappe le plus souvent possible ! Déco, art et balades en montagne avec son chien sont ses passions. Quand il ne voyage pas, il préfère profi-ter de la compagnie de ses amis, dans sa maison remplie de plantes. Lui qui ne photographie que ce qu’il aime a découvert dans les Pouilles l’ha-bitation d’une passionnée de céramique. Une at-mosphère authentique qui ne pouvait que le sé-duire(p. 176).
Pierre Lesieur Amoureux de musique, de cinéma et de mode, Pierre est un journaliste de la culture sous toutes ses formes, à commencer évidemment par le design et l’architecture. Il aime se dire qu’on n’apprend ja-mais autant qu’en côtoyant des artistes. Sa dernière émotion architecturale n’est pas un bâtiment récent, mais un vieux manoir abandonné de la campagne normande. Pour notre dossier outdoor, il a revisité les nouveautés de la belle saison chez Scab Design © KE(FpF.E1R2/2)L,AECxpHoArMmBiRmEN(pO.I1R2E6)et Unopiù(p. 130).
Olivier Waché Amateur de savoir-faire et d’innovation, ce journa-liste et linguiste de formation se passionne pour l’ar-tisanat et le design. Observateur de l’évolution du cadre de vie, il collabore notamment avec le VIA. Dans ce numéro, il relève les dernières nouveautés en matière de mobilier outdoor chez les plus grands éditeurs italiens – Emu(p. 114),Ethimo(p. 118)… –, mais aussi espagnol – Musola(p. 124) –,et s’est penché sur l’histoire d’une icône: le canapéCamaleonda, de © GEMRMarAiNoABLeAllVinAi,GrNéAédité par B&B Italia(p. 86).
Maryse Quinton Architecte de formation, Maryse vit et travaille à Paris, où elle se consacre au journalisme pour diffé-rentes revues françaises et étrangères. Dans ce nu-méro, elle s’est penchée sur les sorties de beaux livres d’architecture et nous raconte aussi l’incroyable réa-lisation du nouveau pont de Gênes par Renzo Piano (p. 58)et celle de l’OMM, un musée en Turquie, par Kengo Kuma(p. 54).d’être indifférente au de- Loin sign, elle vient de craquer pour la dernière collection de Sebastian Herkner pour Pedrali(p. 94).
3
Services conseil décoration et conception 3D en magasin French: français
Aqua.Table de repas, design Fabrice Berrux. Steeple.Chaises et bridge, design Enrico Franzolini. Equinoxe.Tapis, design Elizabeth Leriche.
French Art de Vivre
Photo Michel Gibert, non contractuelle. Herdade Do Freixo.
photo Giovanni Gastel
CanapéGrande Sofficede Francesco Binfaré. Dossiers ŝ intelligents  légèrement modulables, lignes douces, courbes parfaites, une douceur extraordinaire: éléments fondamentaux pour un confort total et une élégance intemporelle. Le système dŖassise est modulaire pour satisfaire toutes exigences.
ConteneurScrignoet tableBrasiliade Fernando et Humberto Campana. Une mosaïque d'éclats de miroir. Chaque pièce est unique et faite à la main.
france@edra.com
edra.official
edra.com
THE GREATEST COMFORT,ELEGANCE AND PERFORMANCE
IDÉDITO
8
VACANCES ROMAINES
Bonjour à toutes et à tous,
Vacances !J’aime autant vous dire qu’elles arrivent à point nommé, celles-là ! Au fait, vous savez tous que les congés payés remontent à 1936 (deux semaines par an à l’époque), après la victoire électorale du Front populaire ;mais ce que vous ne savez peutêtre pas, c’est qu’il y a plus de deux mille ans les (riches) Romains partaient déjà en vacances !
Du reste, le mot « tourisme » a une racine latine. Il vient du verbetornare,« faire tourner », ce qui implique un voyage aller… et un voyage retour ! Les aristocrates romains (comme l’indique l’universitaire espagnol Jorge García Sánchez dans le numéro 52 de la revueHistoire et civilisations) faisaient parfaitement la distinction entre lenegotium,période pendant laquelle ils étaient occupés à faire du business, et l’otium,le temps du repos. Quand venait le moment de s’éloigner du chaos urbain, certains partaient visiter les provinces orientales tandis que d’autres se rendaient dans de jolies villas, de celles que l’on voit au pied du Vésuve, dans la baie de Naples. L’empereur Tibère lui-même avait la sienne à Capri. e e Aux II et III siècles, les Grecs ont même popularisé les romans d’aventures :Les Éphésiaques, Le Roman de Leucippé et Clitophonou encoreLes Éthiopiquesmettaient le lecteur dans la peau de jeunes amoureux qui finissent par se re-trouver après avoir traversé d’innombrables péripéties, échappant tantôt aux tribus éthiopiennes, tantôt aux pirates grecs ou à quelque despote oriental… Tout un programme ! Il y avait même, déjà, des « guides de voyage ». Les périégèses recensaient en effet les plus célèbres monuments de la Grèce, de la Sicile ou de l’Asie Mineure. En fait, il s’agissait de traités historiques qui décrivaient les principaux sanc-tuaires ainsi que les fêtes et traditions locales s’y rattachant. Rhodes, par exemple, attirait la foule par son colosse de bronze haut de trente et un mètres à l’effigie du dieu Hélios. L’une des sept merveilles du monde de l’Antiquité… qui s’effondra lors d’un tremblement de terre vers 228 av. J-C. Les écoliers et étudiants romains avaient aussi des vacances scolaires. Cinq jours en mars et tout l’été. Mais surtout, les fêtes en tout genre, religieuses ou non, étaient très fréquentes. Tout s’interrompait (y compris les affaires publiques) durant les jours fériés fixes(stativac),mobiles(indictivae)ou exceptionnels(imperatine),et ils occupaient au total plus de la moitié du calendrier ! Alors vous voyez qu’avec nos cinq semaines de vacances par an, on peut aller se rhabiller !
Partons donc en vacances ! IDEAT a choisi cette année la Méditerranée, qui, comme le dit souvent l’architecte provençal Rudy Ricciotti (de sa bonne ville de Cassis), est« une mer de fou entourée de cinglés ». Cap donc sur Minorque, plus chic que Majorque et plus calme qu’Ibiza. Un endroit merveilleux avec ses plages de sable sur des kilomètres alternant avec des criques rocheuses aux eaux turquoise (lescalas), des pins partout et une capitale, Mahón, qui surplombe un grand port planté de demeures géorgiennes dominées par une église du e XIII siècle. Vous allez adorer ! Et puis, comme les Romains, nous filerons à Capri sur les traces de Jean-Pascal Hesse, qui vient de sortir un magni-fique ouvrage sur l’île. Nous vous conseillerons nos hôtels préférés sur la côte amalfitaine. Un paradis pour les yeux, les sens, la beauté(bellezza)et la gentillesse, celle des Italiens, que j’adore car ils sont la vie. Nous avons, aussi, passé un peu de temps avec Giuliano Andrea Dell’Uva, l’architecte d’intérieur que tout le monde s’arrache à Naples. Un talent pur qui redonne du style au style italien local. Et pour finir, nous vous ferons entrer dans cinq maisons italiennes de rêve. Profitez de ces vacances, aimez-vous et revenez rechargés d’ions positifs… Je vous garantis qu’on va en avoir besoin !
Os deseo unas buenas vacaciones llenas de sorpresas y amor. Vi auguro delle buone vacanze piene di sorprese e d’amore.
Et en français : je vous souhaite de bonnes vacances pleines de surprises et d’amour !
Laurent Blanc Éditeur&fondateur d’IDEAT laurentblanc@ideat.fr et sur Instagram@laurent.thegoodlife
IDPAULO’S TOUCH
@PAULOMARIOTTIART À l’entrée du port de Mahón, la capitale de l’île des Baléares, unMenorquín 54 Flybridge,magnifique unité issue du chantier naval local Sasga Yachts. La belle vie à Minorque ?
9