Infrarouge du 18-12-2018

Infrarouge du 18-12-2018

-

Presse
68 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 18 décembre 2018
Langue Français
Signaler un abus
INFRAROUG# 2 0E3 ENVENTENULLEPART w w w . i n f r a r o u g e . f r
Olga Kurylenko
BRISE LA GLACE
NUMÉRO SPÉCIAL MONTAGNE
SOCIÉTÉ LA HAPPINESS THERAPY, NOUVEL ORDRE MORAL ?
DESTINATION GRAND FROID TOUTES LES NOUVEAUTÉS EN HAUT DES CIMES
TENDANCE ÊTES-VOUS FATBIKE OU SKI-JOËRING ?
BEAUTÉ SOYEZ LA PRINCESSE DES NEIGES
ÉTouds ensiemblte!o
ous en avez marre d’expliquer à vos enfants que les « monsieurs » en gilet jaune, qui ont érigé une barricade enammée devant vos fenêtres avec les poubelles de la copropriété et ont retourné la voiture de papa, sont des gentils « monsieurs » juste très en colère ? Et que leur dire quand la pseudo-tenue S3P pplouusrqsueedtéecmoVeslerlladpsrteecnnmiroupresxueeecre(rseosrudtcenosonIunnesscatvdeeecr.)mlooiinsddiesccileenst.rlesesutrbdaoinncs— survêtement de protection à port permanent — envahit la rue, et non les champs militaires de Syrie, pour se protéger des gaz, non pas à eet de serre, mais à eet lacrymal ? On est d’accord, nos enfants ont vécu des Ins de semaine un peu erayantes, quand bon nombre de Français vivent
Pour faire écho au fameux slogan des années 1990 mis en place par le ministère du Tourisme –« La montagne, ça vous gagne ! »–, nous, à la rédaction d’nfrarouge, nous vous sommons de partir illico respirer un bon coup l’air pur des sommets. Et tant qu’à gagner – quand d’autres manquent à gagner –, on vivra des vacances collé-serré. Fini les enfants au mini-club tandis que les parents, tranquillement installés en terrasse, sirotent des verres de vin chaud. Aujourd’hui, c’est « tous ensemble » qu’on vit ces moments-là, soudés du matin au soir. Réveil collectif à 7h30 pour aller « tous ensemble » à l’école de ski, puis déjeuner-tartiette en famille. Tout shuss sur les pistes et, toujours « ensemble » au bowling pour rivaliser de « spare » et de « strike ». On vivra d’autant plus à fond ces activités sportives, détente et découverte qu’on les partagera à plusieurs. La cellule familiale est en plein changement et les stations l’ont bien compris. La famille reste le nœud de notre société, son cœur battant. Il faut donc la protéger. Que ce soit à Val d’sère, Chamonix, Megève ou dans les Trois Vallées, tout est fait pour la sérénité et la « reconnexion », la grande tendance du moment. C’est pourquoi nous avons travaillé dur pour vous sélectionner tous les incontournables et les nouveautés de vos stations préférées. Vous êtes impatient ? Allez, il est temps de prendre « tous ensemble » un peu de hauteur !
10 18 SOCIÉTÉ COVER STORY Happiness therapy Olga Kurylenko 34 40 HUIT IDÉES QUOI DE NEUF pour tutoyer à la montagne Sommaire les sommets cet hiver
Olivia de Buhren
32 BEAUTÉ Princesse des neiges 58 FOOD Paris apprivoise la montagne
5
Ours Directeur de la publication :Nicolas Imbert nimbert@infrarouge.fr - tél. : 01 53 83 44 32
Directeur associé :Hubert Chambon hchambon@infrarouge.fr - tél. : 01 53 83 44 30
RÉDACTION Rédactrice en chef :Olivia de Buhren olivia@infrarouge.fr - tél. : 01 53 83 44 34
PUBLICITÉ Directrice commerciale : Florence de Riedmatten orence@infrarouge.fr - tél. : 01 53 83 87 86
GRAPHISME / MAQUETTE Directrice artistique :Patricia Jadrosic d’Halluin patricia.ja@infrarouge.fr
ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Marie-Laure Combelles, Luc Duroy, Catherine Jazdzewski, Audrey Poux, Livia Santana, Chjara-Maria Simeoni, Judith Spinoza, Raphaël Turcat.
Secrétaire de rédaction Fabrice Bourland
Photographie de couverture Anka Partouche Stylisme :Chemise Paule Ka, sac Chanel, baskets Lacoste, veste et pantalon Jean-Charles de Castelbajac pour Rossignol.
nfrarouge, 7, rue Balzac, 75008 Paris Sarl de presse au capital de 235 800 € RCS Nanterre B 429 643 877 Gérant :Nicolas Imbert Principaux associés :Arnaud Béziers la Fosse et Hervé Prouteau Tirage national Infrarouge : 60 000 ex. - SSN : 283-8969 Imprimé en Belgique en décembre 2018
Ce magazine gratuit ne peut être vendu. La reproduction même partielle des textes, images et photographies publiés dans ce numéro d’Infrarougeest interdite sans autorisation expresse de l’éditeur.
Retrouvez Infrarouge en ligne
Au bon endroit, au bon moment
@infrarougemagazine
facebook.com/infrarougemag
infrarouge.fr
REPÉRAGES
NOUVEAUTÉ Voici une sélection de nouveautés qui nous ont tapé dans l’œil. On les partage avec vous. CONNECTÉ Parla Rédaction Le meilleur moyen pour aller au ski de cœurrteCMeomonuobtmdueromnseutlestaeeuiçisnrlalil,aneGgofsoeon,psrilnsmeeetnaceltosaiovorudornaipitvsneuasrrpnelaltlaugaàebstilorvoaineuesstntndea.aothuiooxur.ntm,rmeaojouneurt.pnsFteisannioinsenegstolàr.eflérsa.ugpnalilaeèsnreèstsuerd!leLaveopilptaeuttreifetoeprltumleses:.Créé par deux passionnés de ski, Mountain Go est un peu le BlaBlaCar de la montagne. Il met en relation les conducteurs et les passagers qui veulent se Coups
Boutique Fusalp Saint-Honoré Avis aux futurs skieurs stylés qui rêvent d’un peu de shopping avant de partir en haut des cimes : Fusalp ouvre une nouvelle boutique à Paris. L’enseigne de sportwear chic a jeté son dévolu sur l’élégante rue Saint-Honoré. On fonce découvrir la collection ski 2018-2019 avant la rupture de stock. Boutique Fusalp Saint-Honoré, 177, rue Saint-Honoré, 75001 Paris. fusalp.com.
En route
NOUVEAUTÉ
On trottine ! Décidément,la trottinette électrique, ça nous gagne ! Pour ceux qui en ont assez dufree oating¸ ajoutez-la d’urgence à votre liste au père Noël. À emporter partout, même à la montagne.
Trottinette électrique Condor, 979 €. À retrouver sur fnac.com.
6
7
TENDANCE
Des boots toutes mimi Qui a dit que les après-skis n’étaient pas tendance ? Douces et colorées, on a hâte d’être à la montagne pour les porter ! Moncler, boots MM, 1 450 €. moncler.com
Luxe
Réouverture de la Maison Boucheron C’est au 26 de la place Vendôme que la Maison Boucheron rouvre son adresse historique. Il aura fallu plus de deux ans pour venir à bout du lifting titanesque de l’hôtel de Nocé. Le résultat ? Les quatre étages ont été totalement repensés par l’architecte Pierre-Yves Rochon. Et, surprise, au deuxième étage, les plus Idèles clients pourront prendre un bain et passer une nuit face à la colonne Vendôme. Le rêve ! Maison Boucheron, 26, place Vendôme, 75001 Paris. boucheron.com.
8
On y va tous
Dodo dans un dôme Si vous êtes des fans de la sérieUnder The Dome, on vous recommande l’expérience Les Gouttes d’Eau. En pleine nature et face aux Pyrénées, c’est la bonne idée pour se couper de Paris et proIter à 100 % du paysage avec une vue à 360 degrés. Attention, la grasse matinée risque d’être dicile, mais la nuit sous les étoiles en amoureux est garantie. À partir de 175 € la nuit avec le petit-déjeuner compris. abracadaroom.com
Expérience
Ski zen avec My Serenity Envie de grand air et de nature ? Libérez-vous du stress urbain en proItant des conseils et des activités sport et bien-être à la montagne proposés par le guide digital My Serenity. Initiez-vous au yoga sur les sommets, prenez le temps de vous balader en raquettes, faites une pause méditative en pleine nature et, surtout, amusez-vous en testant des séances de respiration « à pleins poumons » en traîneau avec des chiens husky. My Serenity, Val Thorens, disponible gratuitement à l’oce du tourisme et dans les hébergements station ou au 04 79 00 08 08. valthorens.com
IT-COCKTAIL
À siroter tout l’hiver ! À Noël, on mise sur un cocktail maison aussi beau que bon. Santé ! Le Belvedere Smogory Forest Polish Mule 40 ml de Belvedere Smogory Forest 20 ml de jus de citron vert frais et 1 rondelle de citron vert 120 ml deginger ale(Smoky Fever Tree) 1 dose debitterAngostura (option) Mélanger à la cuillère et servir sur glace ce cocktail aux notes fumées et poivrées. belvederevodka.com
9
SOCIÉTÉ La happiness therapy,nouvel ordre moral ? Le bonheur au travail est une question récurrente. D’utopie, il est devenu injonction. Serait-il en passe de se muer en une idéologie tyrannique ?ParJudith Spinoza
10
njeu éthique organisation », regroupant des acteurs du secteur privé Dans le tout nouveau siège de Saint et public, dont Total, Engie ou la Société Générale.« Pour e Laurent du VII arrondissement, évoluer vers l’entreprise heureuse », reprend Alexandre Jost,rue de Bellechasse, on a bien fait E « on doit s’ouvrir à un nouveau modèle d’organisation : celui de les choses : les murs de l’ancien l’entreprise positive, dont le management repose sur l’altruisme, la ministère des Armées abritent une conIance, la bienveillance, la créativité et la coopération. Ce sont salle de sport et un snackhealthy. des entreprises dans lesquelles les individus jouissent de liberté et De quoi chouchouter les employés et d’autonomie ; des entreprises qui disposent d’une vraie vision et qui s’accorder à l’injonction du bonheur sont susceptibles de réparer les liens abîmés entre collaborateurs. »au travail – et l’un de ses corollaires, Le Baromètre du Bonheur au Travail, réalisé pour le think tank la qualité de vie au travail, désignée dans le jargon par un institut indépendant en octobre 2017, révèle pourtant sous l’acronyme QVT. Car qui dit « salarié heureux » ditune note moyenne de satisfaction professionnelle de 5,3 sur « salarié rentable et performant ». Passons le laïus sur 10. Sur les vingt déterminants du bonheur au travail, aucun l’incompatibilité étymologique entre le bonheur et le travail. n’emporte de réelle satisfaction : la gouvernance, les relations D’instrument de torture (tripalium), le travail est devenu un ou l’argent rencontrent un degré d’insatisfaction considérable instrument d’émancipation. La vie est un tout, et l’exigence du tandis que la reconnaissance, premier levier d’action, récolte bonheur, un continuum que certaines entreprises ont pris à des résultats mitigés. bras-le-corps dans leur gouvernance. La grande rupture, c’est la diusion en 2014 du documentaire Tu seras heureux, Le Bonheur au travail, Ilm le plus vu de l’histoire de la chaîne je l’ordonne allemande Arte, mettant en avant plusieurs exemples d’innovations conduites par des entreprises qui cherchent à Dans les années 2000, on a voulu intégrer cette économie allier bien-être des salariés et performance dedu bonheur, déjà présente dans les discours l’organisation. Depuis, ce terme a pris toute managériaux, en créant un nouveau métier : sa dimension dans la sphère publique :« Leles Chief Happiness Ocer (CHO) ou Feel Good bonheur au travail est d’abord un enjeu éthiqueManager. Aujourd’hui, environ 200 d’entre « Oui au bonheur, prenant en compte et favorisant l’épanouissementeux seraient chargés du bonheur des salariés des femmes et des hommes en revisitant lesnon au bonheuren France. Pourtant, ils sont plébiscités par bases de l’organisation et de la gouvernance »,seulement 12 % des salariés.« Cette fonction imposé ! » souligne Alexandre Jost, fondateur de lan’est utile que si elle implique un réel pouvoir et Fabrique Spinoza, think tank du bonheurdes fonctions de RH dans l’entreprise. Or, plus citoyen.des CHO sont des stagiaires »« Le bonheur au travail est une vraie de 60 % , relève tendance de fond. l fut un temps où on meAlexandre Jost. Pour Nicolas Bouzou et Julia de disait que le développement durable n’intéressait personne et queFunès, auteurs de l’ouvrageLa Comédie (in)humaine, publié en le digital n’allait rien changer », conIrme Catherine Testa sur ledernier aux éditions de l’Observatoire, le constat faceseptembre Blog RH et Droit Social. à l’ensemble de ces outils est amer :« La QVT s’est transformée Ainsi, selon une étude réalisée en juin par l’institut ChooseMyCompanyen dogme, en catéchisme collectif. On devient suspect de ne pas pour Les Échos Start, le bonheur au travail serait en bonneêtre rayonnant. » voie au sein des entreprises françaises : 65 % des salariés seImpossible d’ériger le bonheur au travail en recette :« Le déclarent heureux et motivés. Dans la foulée, le magazinesimple fait que certaines entreprises aient dû créer un poste pour publiait le classement des « entreprises reines du bonheur“rendre les collaborateurs heureux” en dit long sur les échecs au travail ». Accenture Conseil, L’Oréal et Deloitte Igurentdu management traditionnel, mais aussi sur la confusion des dans le trio gagnant pour les entreprises de plus deconcepts qui dérègle la vie professionnelle. Au lieu d’admettre que 5 000 salariés, SFAM Assurances, Primordial et OUI.sncf dans cellesle bonheur constitue un art de l’indirect qui survient ou pas, en de 500 à 900. En janvier 2018, dans sa lettre annuelle, c’est Larrydépendent pas toujours de nous,fonction de paramètres qui ne Fink, patron de BlackRock, le plus grand fonds d’investissementil est fallacieusement présenté comme un objectif directement au monde, qui exhorte les entreprises à répondre aux« déIsatteignable, immédiatement accessible, recettes à l’appui. »sociétaux plus larges »et à se mettre« au service du bien commun ».Oui au bonheur, non au bonheur imposé !« Non à l’“happycratie”, « Pour prospérer au Il du temps, toute entreprise doit non seulementoui au bonheur citoyen »résume de son côté Alexandre Jost. Et, produire des résultats Inanciers, mais également montrer commentet Julia de Funès d’enfoncer le clou en citantNicolas Bouzou elle apporte une contribution positive à la société. »Elon Musk, le P-DG de Tesla :« Un manager dur, tyrannique même, pratiquant un management très vertical. À l’opposé des L’entreprise positive théories de l’entreprise libérée ! Et pourtant, les candidats se pressent Il n’y a pas que les entreprises qui planchent sur la question. Dupour travailler avec lui. »La raison ? Un « projet clair », partagé er 29 novembre au 1décembre, la Fabrique Spinoza organisait avec ses employés, une clef essentielle à la vie en entreprise la troisième édition de l’Université du Bonheur au Travail.« Troissur laquelle s’accorde aussi Alexandre Jost. Donner du sens à jours de solutions concrètes pour libérer le bonheur dans votreson travail, c’est peut-être ça, le bonheur…
11