Santé Magazine du 01-09-2021
144 pages
Français

Santé Magazine du 01-09-2021 , magazine presse

-

144 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 53 Mo

Exrait

Le féminin qui fait du bien N°550 - OCTOBRE 2021 2,90 € santemagazine.fr FRANCE METRO : 2,90 € - AND : 3,50 € - AUT : 4,00€ - BEL : 2,90 € - CAN : 5,50 $ CAD - D : 3,70€ - DOM/S : 3,20 € - DOM/A : 5,00 € - ESP : 3,50 € - GR : 3,90 € - ITA : 3,30 € - LUX : 2,90 € - MAR : 38,00 MAD - NCAL/S : 600 CFP - POL/S : 700 CFP - POR Cont : 3,50 € - SUI : 6,00 CHF - TUN : 7,40 TND
N°1 de la presse santé OCTOBRE 2021 N°550 2,90 €
Cahier
nutrition
0180
pppaaagggeseses
Déf rentrée
COMPLÉMENTS
ALIMENTAIRESJE ME DONNE
utiles ou 14 JOURS
superfus ?
POUR PERDRE
MON VENTRE
Conseils de pros
Menus pour
hommes et femmes Les meilleures
plantes pour
COMMENT PURIFIER bien dormir
L’AIR CHEZ SOI ?
DES ARTÈRES
Myopie, astigmatisme, ET DES VEINESpresbytie
SE FAIRE OPÉRER EN BONNE OU NON ?
SANTE
L'ORDONNANCE
DE NOS SPÉCIALISTES
Âge, poids, look…
Comment faire face TEST
aux critiques sur Avez-vous de bonnes
son apparence ? articulations ?
L 14474 - 550 - F: 2,90 - RD
SAMA0550_001_BE729253.pdfTGV INOUI_Motrice FB-320km_SanteMag_205x270_2607.indd 1 26/07/2021 14:4926/07/2021 14:49c
o
t
OCTOBRE 2021
ALINE
PERRAUDIN
DDiirreeccttrriiccee
de la rédactionÉdito
Cultivons la souplesse !
On connaît tous l’expression, “on a l’âge de ses artères”, mais qu’en
est-il vraiment ? Le vieillissement est un processus biologique
complexe. Pour l’évaluer, il faut prendre en compte de nombreuses
fonctions physiologiques : vasculaires mais aussi cérébrales, O
cardiaques, métaboliques, hormonales, osseuses, respiratoires,
neurologiques... Certains systèmes s’afaiblissent plus rapidement
que d’autres. Nos organes ne vieillissent pas tous à la même vitesse.
Mais une chose est sûre, ce qui altère nos artères et favorise leur
vieillissement est globalement mauvais pour notre organisme.
C’est le cas du tabac, de l’hypertension, d’un cholestérol trop
élevé, ou encore d’un diabète mal contrôlé. Découvrez dans notre
dossier santé, p. 24 à p. 39, ce qui peut agresser nos vaisseaux
et surtout les solutions pour les garder en bonne santé. Les
spécialistes sont formels : par nos comportements, on peut protéger
notre système vasculaire. L’alimentation compte, tout comme une
bonne gestion du stress, sans oublier l’activité physique, qui est
décidément un “médicament” universel. Pas la peine d’être un grand
sportif, c’est le fait de bouger qui est important. La marche est
déjà un très bon exercice que l’on peut pratiquer n’importe où. Elle
permet d’entretenir l’élasticité de nos vaisseaux. Un des signes de
leur vieillissement étant la rigidifcation. La souplesse est à l’inverse
source de jeunesse. Alors, cultivons-la pour le corps et aussi l’esprit !
Plus d’infos sur www.santemagazine.fr facebook.com/santemagazine @Sante_Magazine instagram.com/santemagazine/
Retrouvez la version numérique du magazine
3
SANTÉ MAGAZINE I obre 2021
SAMA0550_003_BE691830.pdf
WILLIAM BEAUCARDETt
c
o
Le féminin qui fait du bien FRANCE METRO : 2,90 € - AND : 3,50 € - AUT : 4,00€ - BEL : 2,90 € - CAN : 5,50 $ CAD - D : 3,70€ - DOM/S : 3,20 € - DOM/A : 5,00 € - ESP : 3,50 € - GR : 3,90 € - ITA : 3,30 € - LUX : 2,90 € - MAR : 38,00 MAD - NCAL/S : 600 CFP - POL/S : 700 CFP - POR Cont : 3,50 € - SUI : 6,00 CHF - TUN : 7,40 TND
N°550 - OCTOBRE 2 021 2,90 € santemagazine.fr
OCTOBRE 2021
Sommaire
8 L e comité scientifque
de Santé magazine
10 News
10 Covid-19 chez l’enfant
Les questions que l’on se pose
12 L es infos du mois
18 ÇA VA MIEUX EN LE DISANT
Faudrait-il adopte r
un numéro unique pour
les urgences ?
22 C’EST MON HISTOIRE
Wendie Renard : “Pas
besoin de la cigarete
pour me sentir intégrée”
24 Santé
En couverture
24 D OSS I E R SANTÉ
Des artères et des veines
en bonne santé
N°1 de la presse santé OCTOBRE 2021 N°550 2,90 €
Cahier
nutrition
001800 24
pppaaagggeseses
Déf rentrée Dossier santé
COMPLÉMENTS
JE ME DONNE ALIMENTAIRES
utiles ou 14 JOURS superfus ? Les conseils de nos POUR PERDRE
MON VENTRE
Conseils de pros
Menus pour spécialistes pour
hommes et femmes Les meilleures
plantes pour
COMMENT PURIFIER bien dormir
L’AIR CHEZ SOI ? prendre soin de ses
veines et ses artères. DES ARTÈRES
Myopie, astigmatisme,
presbytie ET DES VEINES
SE FAIRE OPÉRER EN BONNE
OU NON ?
SANTE
L'ORDONNANCE
DE NOS SPÉCIALISTES
Âge, poids, look… Une partie de ce numéro comprend pour le kiosque : un supplément offert sur une partie Comment faire face TEST
aux critiques sur Avez-vous de bonnes
son apparence ? articulations ? de la diffusion kiosque et qui ne peut être vendu séparément. Il peut être obtenu
gratuitement par nos abonnés en écrivant au service abonnements, en indiquant les coordonnées
L 14474 - 550 - F: 2,90 - RD
complètes ainsi que le numéro d’abonné. Pour les abonnés et le kiosque : un encart Fiches
SAMA0550_001_BE729253.pdf cuisine de 4 pages non foliotées entre les pages 139 et 142. Pour les abonnés : une lettre
Kristiane Vey / Twinkle Images de bienvenue, une lettre de confrmation d’abonnement, une lettre de réabonnement
et une lettre nouvelle formule à Santé magazine.
4
SANTÉ MAGAZINE I obre 2021
SAMA0550_004_BE732613.pdf
En couverture
WESTEND61 / GETTY IMAGESSÉRUM CONCENTRÉ
ANTI-IMPERFECTIONS & ANTI-ÂGE
ers1 résultats
(1)% de satisfaction
96% Boutons moins
apparents
AVANT APRÈS
AVANT APRÈS
(2)RÉDUISONS NOTRE IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT : FLACON ET ÉTUI RECYCLABLES
Pour en savoir plus sur les consignes de tri rendez-vous sur www.garancia-beauty.com
En Pharmacie, Parapharmacie, SEPHORA et MARIONNAUD - www.garancia-beauty.com
(1) (2)Test d’autoévaluation, 22 sujets, 2 app./jour pendant 10 jours Pipette compte-gouttes à jeter
Made for Com
ELIXIR_SANTE_MAG_010921 29 juillet 202021 3:301 3:30t
c
o
OCTOBRE
2021
ABONNEZVOUS À SANTÉ
MAGAZINE
www.boutique.
santemagazine.fr
ou écrivez à Uni-médias
Santé magazine BP 40211 - 40 ON EN PARLE Alzheimer, des raisons 41103 Vendôme Cedex
d’espérer
42 DANS MA PHARMACIE
Se débarrasser des poux
une fois pour toutes !
46 C O N SEIL Myopie,
astigmatisme, presbytie ,
on se fait opérer ou pas ?
50 UTILE Un défbrillateur cardiaque à la maison,
utile ou pas ?
52 ENVIRONNEMENT
Comment assainir l’air
chez soi ?
56 SEXUALITÉ
Je n’arrive plus à avoir
d’orgasmes, que faire ?
60 T E S T Évaluez la santé
de vos articulations
64 T É M O I GN A GE S
Sourds et heureux
Médecines douces
68 P H Y T O Les meilleures
plantes pour bien dormir
En couverture94
108 M IN C EU R Je me donne
Beauté 14 jours pour perdre du
L’embellisseur de ventre
hâle, un coup de 118 C’EST LA TENDANCE
pouce pour garder sa La cuisine des arbres
bonne mine de l’été.
122 Bien-être 74 T E CH N O
Dyslexie : que valent 122 TÊ TE - À - TÊ TE 86 Beautéles lunetes et lampes
Blandine Bellavoir : “S’aimer
stroboscopiques ? 86 DOSSIER *Je réussis ma soi-même, c’est la base”
78 AL TE R NA TIV E coloration maison 124 F E E L G O O D
Que penser de la 94 BANC D’ESSAI Comment réagir face aux lithothérapie ? L’embellisseur de hâle critiques sur son apparence ?
98 ESTHÉTIQUE 130 C O AC H I N G FormeComment traiter la calvitie ? Apprendre le réplicon :
80 C O AC H I N G l’art de répondre aux cons
Renforcer l’intérieur 132 É V A SIO N Vive le van !
de ses cuisses 102 Nutrition 136 J E U X La randonnée 84 Q UE S T I ON S & R É P ON S E S
Comment soigner les 102 D OSS I E R Le s compléments 139 F I CH E S R E CE T T E S
alimentaires sont-ils utiles ? Rentrée zeninfections urinaires ?
6
SANTÉ MAGAZINE I obre 2021
SAMA0550_006_BE732613.pdf
MARTIN RUSCH / TRUNK ARCHIVE - KRISTIN DUVALL / STOCKSY / STOCK.ADOBE.COMSANTE MAGAZINE • PP • 205 x 270 mm • Visuel : ASSURANCE DECES • Remise le 26/07 Parution le 02/09 OM • BAT
MON ASSURANCE DÉCÈS
ANTICIPER, POUR QUE
MÊME SANS VOUS
VOTRE FAMILLE
CONTINUE D’AVANCER.
Définissez avec votre conseiller un capital destiné à vos enfants
en cas de décès, qui peut leur être versé en une fois ou mensuellement
pour leurs études par exemple.
AGIR CHAQUE JOUR DANS VOTRE INTÉRÊT
ET CELUI DE LA SOCIÉTÉ
Document à caractère publicitaire.
Mon Assurance Décès est un contrat d’assurance temporaire décès de groupe assuré par PREDICA, filiale d’assurance de personnes de Crédit Agricole Assurances. PREDICA S.A. au capital de 1 029 934 935 €
entièrement libéré, entreprise régie par le Code des Assurances – 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 16-18 boulevard de Vaugirard - 75015 Paris. Les dispositions complètes du contrat, les limites et les
modalités de mise en œuvre des garanties figurent dans la notice d’information.
Ce contrat est distribué par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance. Les mentions de courtier en assurances de votre Caisse sont disponibles
sur mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole. Sous réserve de la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale.
09/2021 – Édité par Crédit Agricole S.A., agréé en tant qu’établissement de crédit – Siège social : 12, place des États-Unis, 92127 Montrouge Cedex – Capital social : 9 276 058 473 € – 784 608 416 RCS Nanterre.
Crédit photo : Getty Images. o
c
t
Fondateur : André Giovanni.
www.santemagazine.fr
Une publication du groupe
Président : Michel Ganzin.
Directrice générale : Nicole Derrien.
Assistante de direction : Marine Lalire. Comité scientifique
Pour toutes questions à propos de votre abonnement,
contactez-nous en précisant vos coordonnées :
PAR EMAIL : service.clients@uni-medias.com
PAR TÉLÉPHONE : Il a pour vocation de garantir la qualité et la validité
De 8 h 30 à 17 h 30, du lundi au vendredi scientifque des informations du magazine.
(appel non surtaxé)
PAR COURRIER : BP 40211
41103 Vendôme Cedex
POUR VOUS ABONNER
www.boutique.santemagazine.fr
RÉDACTION
Directrice de la rédaction : Aline Perraudin.
Directrice artistique : Isabelle Eveillard.
Rédactrice en chef adjointe : Nathalie Courret.
Secrétaires généraux de la rédaction :
Yannick Bodic, Agnès Lerbré.
Chefs de rubrique : Véronique Bertrand, Sylvie Dellus.
Chef de studio : Delphine Stein.
Rédactrices photo : Florence Charpentier, Julie Garcia.
Rédactrice : Pascale Guyader.
DÉVELOPPEMENT
Jean-Michel Maillet. Dr Réginald Dr François Pr Brigitte Dréno Dr Marc Espié
RÉSEAU COMMERCIAL Allouche Baumann Dermatologue, Oncologue médical, Jean-Luc Samani.
Médecin Médecin directrice spécialiste du sein RÉGIE PUBLICITAIRE
Anne-Cécile Aucomte diabétologue généraliste, de recherche en à l’hôpital
Saint22, rue Letellier, 75739 Paris Cedex 15.
Tél. standard : 01 43 23 45 72. et ingénieur fondateur de la thérapie génique, Louis, Paris
Directrice pôle Beauté : Anne Jannot, biomédical Société de formation CHU de Nantesanne.jannot@uni-medias.com
Directrice pôle Famille Food : Claire Chabannes, thérapeutique du
claire.chabannes@uni-medias.com
généralisteDirectrice pôle Santé - Hors captif : Monique Pinheiro,
monique.pinheiro@uni-medias.com
Directrice de clientèle pôle Beauté : Léa Bignon,
lea.bignon@uni-medias.com
Responsables commerciales exécution :
Leila Iddouadi, leila.iddouadi@uni-medias.com
Sandy Dumontier, sandy.dumontier@uni-medias.com
AUDIOVISUEL / COMMUNICATION
Farid Adou.
VENTE AU NUMÉRO
Xavier Costes.
MARKETING NUMÉRIQUE
Perrine Albrieux.
Développement technique : Mustapha Omar.
Insight data : Alain Languille.
MARKETING CLIENT
Carole Perraut. Pr Philippe Gain Pr Philippe Pr Francisca Dr Sylvain Mimoun Relation clients : Delphine Lerochereuil.
RESSOURCES HUMAINES Ophtalmologiste Jeammet Joly Gomez Gynécologue,
Christelle Yung. chirurgien- Psychiatre et Gastro-entérologue sexologue,
FINANCES
chercheur, psychanalyste et professeur en directeur du Centre Nadine Chachuat.
Comptabilité : Nacer Aït Mokhtar. nutrition au CHU d’andrologie de université
JeanADMINISTRATION / ACHATS Monnet, chef de Beaujon de Clichy- l’hôpital Cochin, Jean-Luc Bourgeas.
Fabrication : Emmanuelle Duchateau. service au CHU La Garenne, Paris
Supply chain : Patricia Morvan.
de Saint-étienne Inserm, université Informatique et moyens généraux :
Nicolas Pigeaud et Damien Thizy. Paris VII Denis
Abonnements pour la Belgique : EDIGROUP Belgique
DiderotSprl. Tél. : 070/233 304 - Fax : 070/233 414
abobelgique@edigroup.org / www.edigroup.be
Abonnements pour la Suisse : EDIGROUP SA.
Tél. : 022/860 84 01 - Fax : 022/348 44 82.
abonne@edigroup.ch / www.edigroup.ch
ÉDITEUR UNI-MEDIAS S.A.S.
Directrice de la publication : Nicole Derrien.
Siège social : 22, rue Letellier, 75739 Paris Cedex 15.
Tél. : 01 43 23 45 72.
I.C.S. FR38ZZZ104183.
Actionnaire : Crédit Agricole S.A.
Imprimerie : AGIR GRAPHIC, BP 52 207, 53022 Laval
Cedex 9, www.agir-graphic.fr
Origine du papier : Italie. Taux de fibres recyclées : 0 %.
Certification : 100 % PEFC. Imprimé avec des encres
écologiques. Impact sur l’eau : P 0,018 kg/T.tot
Photogravure : Key Graphic.
N° ISSN : 0397-0329 Pr Claire Pr Alain Pavie Pr Wendy Suzuki Georges Vigarello Commission paritaire : n° 0722 K 82004.
Dépôt légal : août 2021. Distribution : MLP. Mounier-Vehier Chirurgien Professeur de Directeur de
Copyright © 2021. Santé Magazine/Guérir.
Chef de service cardiovasculaire neurosciences et recherche à Les manuscrits, insérés ou non, ne sont pas rendus.
Toute reproduction est interdite. de médecine à l’hôpital de la de psychologie l’École des hautes
vasculaire, Pitié-Salpêtrière, au Centre des études en sciences
CHRU de Lille, Paris neurosciences sociales
cofondatrice d’Agir de l’université de
pour le cœur des New York
femmes
8
SANTÉ MAGAZINE I obre 2021
SAMA0550_008_BE691692.pdf
VOISIN / PHANIE - S. LIBAN - F. CHAREL (2) - C. BOULZE - PALLUAU / LEEMAGE - FABRICE GUYOT - FLORENCE LEVILLAIN / SIGNATURES - WWW.MATTSIMPKINSPHOTOGRAPHY.COM - DRSANTÉ MAGAZINE • FT PP • 205 x 270 mm • Visuel : PÊCHE MD • Parution : 01/juil./2021 • Remise le 31/mai/2021 HRU • BAT
Maintenant dans des bouteilles en
plastique 100 % recyclé et recyclable
Faible en calories et sans édulcorant
Saveur pêche blanche
POUR VOTRE SANTÉ, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS. WWW.MANGERBOUGER.FR NEWS
COVID-19 CHEZ L’ENFANT
Les questions que
l’on se pose
Alors que la vaccination contre la Covid-19
est ouverte depuis le 15 juin aux 12-17 ans,
beaucoup de parents s’interrogent. À la fois Quelle est l’efcacité des
sur les risques de la maladie et sur l’intérêt 2 vaccins chez les ados ?
à les vacciner. On fait le point. Emmanuelle Blanc Elle est de 100 % s ur les formes
symptomatiques peu sévères pour le vaccin Pfzer
BioNTech 7 jours après la seconde
injection, et de 93,3 % pour le vaccin Moderna,
14 jours après la seconde dose. Une très Quel intérêt bonne efcacité donc.
à le vacciner ? En revanche, on ne sait pas si leur per-1
formance est équivalente contre le variant Le protéger d’une forme Nos expertes
Delta. Ni s’ils les protègent contre les sévère de la maladie, même
formes asymptomatiques ou graves. si le risque est faible (voir
En effet, aucun cas ne s’étant déclaré question 5), ou d’un Covid
durant les essais, les études en “vie réelle” long. « C’est aussi éviter
permettront de lever ces incertitudes.les mesures dont on sait les
conséquences négatives sur
les enfants et adolescents :
fermeture de classes, de Pr Christèle
clubs sportifs, éviction pen-Gras-Le Guen
dant 7 jours des élèves cas pédiatre,
contact non vaccinés… », présidente Quels efets secondaires ?dit la Pr Christèle Gras-Le de la Société
Guen. Et, ajoute la Dr Marie- Ils sont similaires à ceux observés 3française de
Paule Kieny, « pouvoir voir chez les adultes : douleur au point d’injec-pédiatrie
ses grands-parents et autres tion, fatigue, fèvre, douleurs musculaires et/
ou articulaires, migraines… D’intensité légère membres vulnérables de la
famille, qu’ils soient vaccinés à modérée, ils se résolvent en 1 ou 2 jours.
ou non, sans les mettre en Des cas d’infammation cardiaque
(myodanger et sans la culpabilité cardite, péricardite) ont été observés dès le
début des campagnes vaccinales en Israël associée à ce risque. »
Au niveau collectif, cela et aux États-Unis. Cet effet indésirable reste
contribue à réduire la circula- rare : 1 cas pour 15 000 à 20 000 garçons vac-Dr
Marietion du virus : « Pour “casser” cinés et 1 cas pour 100 000 à 150 000 flles, Paule Kieny
d’après les études américaines. « Même si l’épidémie, il faut atteindre un vaccinologue,
taux d’immunité de la popu- elles nécessitent une hospitalisation par pré-directrice
lation générale d’au moins caution, ces infammations évoluent favora -de recherche
80 % », dit la vaccinologue. blement », rassure la Pr Gras-Le Guen.à l’Inserm
10
SANTÉ MAGAZINE I OCTOBRE 2021
SAMA0550_010_BE723075.pdf
DEAGREEZ / STOCK.ADOBE.COMCOVID LONG : LES JEUNES AUSSI
12,9 % des enfants âgés de 2 à 11 ans 5 semaines après leur infection : fatigue,
et 14,5 % des ados de 12 à 16 ans essouffements, maux de tête, douleurs…
présentent des symptômes persistants (Source : Office national des statistiques, Royaume-Uni).
Faut-il le faire tester A-t-il un risque de faire 54 avant de le faire vacciner ? une forme grave ?
Bien qu’aucun test ne éviterait aux adolescents « Les études françaises et
intersoit offciellement recom - qui ont déjà rencontré nationales m ontrent que les formes
mandé, le Conseil national le virus sans développer graves sont exceptionnelles chez
professionnel de pédia- de symptômes, ce qui est l’enfant et l’adolescent, et qu’elles sont
trie estime indispensable le cas la plupart du temps, souvent associées à une maladie
sousqu’une sérologie (dosage de recevoir deux doses jacente : défcience immunitaire, patho -
des anticorps dans le alors qu’une seule sufft 3 à logie cardiaque ou respiratoire… »,
sang) soit effectuée avant 6 mois après l’infection », rapporte la Pr Gras-Le Guen.
la première dose : « Cela estime la Pr Gras-Le Guen. Ainsi, les moins de 18 ans
représentent 1,1 % du total des
hospitalisations liées à la Covid depuis mars 2020
(soit 4 295 jeunes), et 0,9 % des
admissions en soins critiques (soit 737).
Si l’on cible les 11-17 ans, leur
part est respectivement de 0,44 %
(soit près de 1 700 cas) et de 0,36 %
(soit près de 300)*.
Quant au syndrome infammatoire
multisystémique pédiatrique (PIMS),
grave complication liée à un
emballement du système immunitaire qui
survient après une infection aiguë, il est
rare : 486 cas en lien avec la Covid-19,
dont 1 ayant entraîné un décès, ont été
recensés depuis mars 2020, les jeunes
enfants étant plus souvent touchés que
les adolescents. Tous, en revanche,
sont concernés par le risque de Covid
long (voir encadré ci-dessus).
Bon à savoir
Quels vaccins ? Uniquement ceux à ARN messager :
Comirnaty (Pfzer-BioNTech) et Spikevax (Moderna).
Quelles conditions ? Les 16-17 ans peuvent se faire
vacciner sans accord parental. Les 12-15 ans ont
besoin de l’autorisation d’un des parents et avoir donné
eux-mêmes leur consentement. La présence des
parents n’est pas obligatoire durant la vaccination.
Quelles contre-indications ? Antécédent de
syndrome infammatoire multisystémique pédiatrique
(PIMS) ; antécédent de myocardite, de péricardite ou
d’hépatite grave faisant suite à une première
injection de vaccin, allergie à l’un des composants.
* Source : Stratégie de vaccination contre la Covid-19, HAS, 2 juin 2021.
11
SANTÉ MAGAZINE I OCTOBRE 2021
SAMA0550_011_BE723075.pdfNEWS
Lire, écrire, joueraux cartes…
c’est bon pour
le cerveau !
Stimuler son cerveau peut retarder
de cinq ans l’apparition d’une
maladie d’Alzheimer. Bonne nouvelle :
il n’est jamais trop tard pour
commencer ! C’est ce que nous
apprend une étude américaine,
portant sur près de 2 000 volontaires
âgés en moyenne de 80 ans. Après
un suivi de sept ans, cette étude
montre que les plus actifs sur le
plan cognitif ont un moindre risque
d’Alzheimer, indépendamment
de leur niveau d’éducation.
Pourquoi ça marche ?
Le cerveau a une certaine plasticité
qui lui permet de s’adapter aux
situations nouvelles. Les neurones
multiplient ainsi les connexions,
tout au long de la vie. En les
stimulant par de nouveaux
apprentissages, il est possible de compenser
les dégâts cérébraux engendrés
par une maladie d’Alzheimer
débutante et de retarder
l’apparition des symptômes.
Comment faire ?STIMULANT
Toutes les activités qui font appel Ce cocktail immunostimulant combine
à la mémoire, à l’attention, à la échinacée, vitamines C et D, et probio­
concentration sont bénéfques : tiques. Bien formulé, il séduira tous ceux
la lecture, l’écriture, les jeux qui ont tendance à attraper un rhume
plusieurs fois dans l’hiver. L’échinacée (échecs, cartes, puzzles, sudokus,
est en effet une plante reconnue pour mots croisés…)… Pourquoi s’en
prévenir et soigner cette infection. priver puisqu’elles sont, comme le
soulignent les chercheurs, «
accessibles et peu coûteuses » ?
Source : Neurology, 14 juillet 2021.
12
SANTÉ MAGAZINE I OCTOBRE 2021
SAMA0550_012_BE718187.pdf
Complément alimentaire Good Immunity,
de Lashilé Beauty. Sans gluten, sans colorants
artificiels et végan. 24,90 €, le flacon de
60 gommes, 2 par jour, sur lashilebeauty.com
PICSFIVE / STOCK.ADOBE.COM - SDPCARTON ROUGE
La pub des paris sportifs
en ligne cible trop les jeunes,
et ça agace !
Impossible de ne pas les voir. Que reprochez-vous Faut-il davantage
Ces derniers mois, en particulier à ces publicités ? encadrer ces campagnes ?
pendant l’Euro 2020 en juin, les pubs
La libéralisation des paris sportifs Oui, nous souhaitons que les jeux
de paris sportifs en ligne s’affchaient en ligne a conduit à un ciblage dense en ligne soient encadrés par la loi
sur les quais des métros, sur les
visant les jeunes. En valorisant leur Evin. Il faut interdire les publicités
bus, les abribus… À tel point que les
passion pour le sport, ces publicités agressives et celles qui associent
médecins spécialistes des addictions
les incitent à parier sur les résultats. le plaisir du sport aux paris en ligne.
montent aujourd’hui au créneau. Certaines offraient même des gra­ Il ne faut pas non plus permettre
Même l’Autorité nationale des jeux
tifcations commerciales, comme le aux sites de paris en ligne de spon­
dénonce « certaines dérives » et y
prêt d’argent pour jouer. Ça a pu aller soriser des programmes ou des
consacre un séminaire le 21 sep­
jusqu’à 500 € ! Avec ces “primes”, ces événements sportifs.
tembre 2021. Bernard Basset, pré­ campagnes ciblent aussi les gens
sident de l’association Addictions
en situation de fragilité fnancière.
France, nous explique pourquoi.
Des initiatives L’APPLI du mois pour soutenir
Un outil pour gérer les aidants
ses migraines familiaux
erLe 1  sommet francophone de la migraine
À l’occasion de se tiendra le 11 septembre,
ela 12  Journée à l’initiative de l’association La
nationale des aidants, voix des migraineux. À cette
le 6 octobre, le collectif occasion, l’appli Apo Migraine,
Je t’Aide met en lumière conçue par des patients et des
l’isolement social médecins, sera présentée.
de ces 11 millions Téléchargeable gratuitement
de Français qui, au sur l’App Store ou Google Play,
quotidien, s’occupent elle permet d’enregistrer les
d’un proche âgé, caractéristiques de chaque
malade ou handicapé.
crise (intensité, médicaments La moitié de ces aidants
pris, impact sur la journée…) se sentent seuls, selon
et d’envoyer un rapport à son un sondage Ipsos de
médecin. Il peut ainsi ajuster 2020. Le 6 octobre, des conférences, des débats
au mieux le traitement. et des animations sont prévus autour de ce thème.
Plus d’infos sur l avoixdes­ Plus d’infos sur associationjetaide.org
migraineux.fr
13
SANTÉ MAGAZINE I OCTOBRE 2021
SAMA0550_013_BE718187.pdf
DISOBEYART / STOCK.ADOBE.COM - BRUNO LEVESQUE / IP3 - FREEPIK - SDPNEWS

En 2020,
4 417 greffes
d’organes ont eu
lieu en France grâce Don d’organes
à 1 355 donneurs
décédés et Nous sommes 400 donneurs
vivants.
tous concernés !
Le 17 octobre, c’est la Journée mondiale
du don d’organes sous l’égide de l’OMS (Organisation
mondiale de la santé). Mais des freins persistent,
notamment par manque d’informations.
Comment faire Cœur
370 pour être donneur ?
greffes Il n’y a aucune démarche à
accomplir. Depuis 1976, la loi française
considère que toute personne est un
donneur d’organes potentiel. Il n’est
Poumon donc pas nécessaire de porter sur soi
283une carte de donneur. En revanche,
pour exprimer son opposition, il faut
s’inscrire sur un Registre national
tenu par l’Agence de la biomédecine. Cœur
Poumon
8La famille peut-elle
s’y opposer ?
Avant le prélèvement d’organes,
Foie l’équipe médicale vérife si le défunt
est inscrit sur le Registre national des 1 128
refus et, si ce n’est pas le cas, évoque
le sujet avec sa famille. Il s’agit, avant
tout, de respecter la volonté de la
personne décédée. D’où l’importance Rein
d’anticiper cette situation et d’informer 2 591ses proches oralement ou par écrit.
Peut-on choisir les
organes qu’on souhaite
Pancréas donner ? 34
Oui, à condition de spécifer
sur le Registre national des refus
les organes que l’on ne souhaite pas
donner, ou d’en informer sa famille Intestin
par oral ou par écrit.
3Plus d’infos auprès de l’Agence
de la biomédecine : dondorganes.fr
14
SANTÉ MAGAZINE I OCTOBRE 2021
SAMA0550_014_BE718187.pdf
RUDZHAN, SINI4KA / STOCK.ADOBE.COM (2)

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents