Santé Magazine du 03-01-2019

Santé Magazine du 03-01-2019

-

Presse
136 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 03 janvier 2019
Langue Français
Signaler un problème
LE FÉMININ QUI FAIT DU BIEN
LE FÉMININ QUI FAIT DU BIEN
MOINS DE KILOS plus d’énergie santemagazine.fr 019On gomme n2,90€ vite les excès 18  FÉVRIER 2 et on se rebooste ! N°5
L’HYPNOSE pour relancer la sexualité
2019
PRIX SANTÉMAGAZINE 0,00 CFP  POR Cont : 3,50 €  CH : 6,00 CHF  TUN : 7,40 DT Les meilleurs cosmétiques de l’année
10 FAÇONS DE DÉVELOPPER SON 00 €  ESP : 3,50 €  GR : 3,90 €  ITA : 3,30 €  LUX : 2,90 €  MAR : 38,00 DH  TOM = NC : 600,00 CFP et POLY.FR : 70 INTUITION
TEST Êtesvous météosensible ?
FRANCE METRO : 2,90 €  AND : 3,50 €  A : 4,00 €  BEL : 2,90 €  CAN : 5,50 CAN  D 3.25€  DOM S : 3,20 €  DOM A : 5,
FÉVRIER 2019  N°518  2,90
LE CAHIERNUTRITION 20 PAGES
À GAGNER ! 10 séjours en thalasso
CALMER L’INTESTIN IRRITABLE Les remèdes eicaces
GRIPPE, RHUME, GASTRO Comment les éviter et ne pas les transmettre !
LE CŒUR Parce qu'il est vital On en prend soin! Bien le nourrir Bien le muscler Arrêter de lui mettre la pression Bien le surveiller
MANGER BIO réduitil vraiment le risque de cancer ?
santemagazine.fr M 05665- 518 -F:2,90E- RD 3:HIKPQG=ZUW^U^:?k@p@b@i@a";
Ce numéro de Santé magazineest distribué avec deux couvertures différentes.
LE FÉMININ QUI FAIT DU BIEN
MOINS DE KILOS plus d’énergie On gomme vite les excès et on se rebooste! LHYPNOSE pourrelancerlasexuatilé
 PR XI S A N T É M A G A IZ N E Lesmeileurs cosmétiques delannée
10 FAÇONS DE D É V E L O P P E RS O N IN T U ITIO N
TEST Êtesvous météosensible ?
FVÉIRRE0219-N°518-2,90
LE CAHIERNUTRIITON 2 0 P A G E S
À GAGNER ! 10 séjours en thalasso CALMER L’INTESTIN IRRITABLE Les remèdes eicaces G R I P P E , R H U M E , G A S T R O Commenltesétiveret nepaslestransmetrte! LE CŒUR Parce qu'il est vital On en prend soin! enlrBiurrieno Bien le muscler Arrêter de lui mettre la pression ruevlielrBienles MANGER BIO réduitlivraimenlteirsquedecancer? M 0 5 6 6 55 1 8:F,2 09ERD astnemagzanier.f 3^WUZ?:^U@p@k@i@baIK:HG=PQ";
STEFAN EISEND / JUMPFOTO AGENTUR
LE FÉMININ QUI FAIT DU BIEN
MOINS DE KILOS plus d’énergie On gomme vite les excès et on se rebooste! LHYPNOSE pourrelancerlasexuatilé
 PR XI S A N TÉNIEGAZAMLesmeilleurs cosmétiques delannée 10 FAÇONS DE D ÉV ELO PPER SO N INTUTIION
TEST Êtesvous météosensible ?
FVÉIRRE1029-5°N18-92,0
LE CAHIERNUTRITION 2 0 P A G E S
À GAGNER ! séjo1urs0en thalasso CALMER LINTESTIN IRRITABLE Les remèdes eicaces G R PI P E , R H U M E , G A S T R O Commenlt esé iv ter et ne pas les transmettre ! LE CŒUR Parce qu'il est vital On en prend soin! riuoBrrnienle Bien le muscler Arrêter de lui mettre la pression Blleiereenlirvsu MANGER BIO rédutilivraimentleirsquedecancer? snaetamzagin.fer M 0 5 66 5 15 8:F29, 0E DR 3;:Hb@p@ai@^U^W@k?:QPKIUZ=G"
A. JENSEN / JUMPFOTO AGENTUR
Plus d’infos sur www. santemagazine.fr
facebook.com/ santemagazine
@Sante_Magazine
pinterest.com/ santemagazine
Retrouvezmoi sur tous les lundis dans l’émission d’Ali Rebeihi “Grand bien vous fasse !”.Vous pourrez réécouter cette émission sur franceinter.fr
F
évvier 2019
MERCI À VITRA, 40, RUE VIOLET, 75015 PARIS Aline Perraudin Edito Directrice de la rédaction STANISLAS LIBAN POUR SANTÉ MAGAZINE -LECŒUR,ÀLAFOISROBUSTEETFRAGILE Plus gros que notre poing, le cœur n’est pas simplement une pompe qui bat en moyenne 70 battements par minute et assure la circulation du sang pour qu’il aille irriguer nos organes. Il accélère, ralentit au rythme de notre activité physique et de notre état émotionnel. Il peut même se briser sous l’efet d’un choc psychologique. Le syndrome du cœur brisé, aussi appelé Tako-Tsubo, a été décrit pour la première Fois au Japon dans les années 1990. Le cœur est un grand sensible.Dans notre dossier santé, p. 33 à p. 42, nos spécialistes indiquent tout ce qu’il faut faire pour prendre soin de lui.Ils précisent la meilleure alimentation à adopter, proche du régime méditerranéen, les aliments particulièrement protecteurs. Ils insistent également sur l’importance de bouger et de bien gérer son stress. Sacrément musclé, capable d’adopter son rythme aux besoins de l’organisme, le cœur n’en est pas moins Fragile. D’où l’importance de bien l’entretenir pour éviter de le Fatiguer et limiter les risques de maladies cardiovasculaires. Les ALINE PERRAUDIN effets des Directrice de la rédaction ennemis du cœur (tabagisme, diabète, hypertension, sédentarité...) ne Ali Rebeihis’additionnent pas. Ils “Grand bien vous se potentialisent, fasse !”, du lundis’aggravent l’un l’autre. au vendredi de 10 h à 11 h sur RADAIBORFARMAONWCIET/ZCHRISTOPHE
Retrouvez la version numérique du magazine
4
SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019
Fondateur : André Giov anni.
www.santemagazine.fr Une publication du groupe Présîdent:Bertrand Corbeau. Dîrectrice générale :Nicole Derrien. Assistante de direction:MarineLalire. Pour toutes questions à propos de votre abonnement, contactez-nous en précisant vos coordonnées : PAR EMAIL :service.clients@uni-medias.com PAR TÉLÉPHONE :
De 8h30 à 17h30, du lundi au vendredi (appel non surtaxé) PAR COURRIER:BP 40211 41103 Vendôme Cedex POUR VOUS ABONNER www.boutique.santemagazine.fr
RTIONÉDAC Directrice de la rédaction: Aline Perraudin. Directrice artistique: Isabelle Eveillard. Rédactrice en chef adjointe : Nathalie Courret. Secrétaires généraux de la rédaction: Yannick Bodic, Agnès Lerbré. Chef de rubrique: Véronique Bertrand. Reporter: Sylvie Dellus. Chef de studio: Delphine Stein. Rédactrices photo: Florence Charpentier, Julie Garcia. Rédactrice: Pascale Guyader.
RÉGIE 2 2, rue Letellier, 75739 Paris Cedex 15. Tél.standard: 01 43 23 45 72. Directeur de la Régie : Olivier Meinvielle olivier.meinvielle@uni-medias.com Directrice commerciale : Sonia Ducasse,sonia.ducasse@uni-medias.com Directrices de clientèle: Anne Jannot, anne.jannot@uni-medias.com Monique Pinheiro, monique.pinheiro@uni-medias.com Responsables commerciales exécution : Leila Iddouadi, leila.iddouadi@uni-medias.com Sandy Dumontier, sandy.dumontier@uni-medias.com Régions : La Compagnie Media / Christian Tribot / chtribot@lacompagniemedia.fr
Directrice du back-office : Nadine Chachuat.
DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL RÉSEAU Directeur commercial: Jean-Luc Samani. Directrice marketing clients: Carole Perraut. Responsable relation clients: Delphine Lerochereuil.
AUDIOVISUEL / COMMUNICATION Directeur: Farid Adou. VENTE AU NUMÉRODirecteur: Xavier Costes. RESSOURCES HUMAINESDirectrice: Christelle Yung. ADMINISTRATION, FINANCES, ACHATS Directeurs: Jean-Luc Bourgeas, Véronique Roger. Directrice de la fabrication : Emmanuelle Duchateau. Chef comptable: Nacer Aït-Mokhtar. Responsable supply chain: Patricia Morvan. Responsable informatique et moyens généraux: Nicolas Pigeaud. Abonnements pour la Belgique:EDIGROUP Belgique Sprl. Tél.: 070/233 304 - Fax: 070/233 414 abobelgique@edigroup.org / www.edigroup.be Abonnements pour la Suisse:EDIGROUP SA. Tél.: 022/860 84 01 - Fax: 022/348 44 82. abonne@edigroup.ch / www.edigroup.ch ÉDITEUR UNI-MEDIAS S.A.S. Directrice de la publication :Nicole Derrien. Siège social: 22, rue Letellier, 75739 Paris Cedex 15. Tél. : 01 43 23 45 72. I.C.S. FR38ZZZ104183. Actionnaire:Crédit Agricole S.A. Imprimerie:AGIR GRAPHIC, BP 52 207, 53022 Laval Cedex 9, www.agir-graphic.fr Origine du papier : Italie. Taux de fibres recyclées : 0 %. Certification : 100 % PEFC. Impact sur l’eau : Ptot0,018 kg/T. Photogravure:Key Graphic. N° ISSN :0397-0329 Commission paritaire :n° 0722 K 82004. Dépôt légal :décembre 2018. Distribution:Presstalis. Copyright © 2018. Santé Magazine/Guérir. Les manuscrits, insérés ou non, ne sont pas rendus.Toute reproduction est interdite.
 8 LE COMITÉ SCIENTIFIQUEde Santé magazine 10EN PARLE ON Sécurité sociale : faut-il e créer une 5 branche ? 12 SANTÉ EXPRESS
MANGER SAIN 18 BIENFAITS Manger bio réduit-il vraiment le risque de cancer ?
DOSSIER SANTÉ Alimentation, bonnes 33 habitudes, sport... les conseils de nos experts pour garder votre cœur en pleine forme !
52 NATURELDes recettes d’inhalation LE MAG pour bien respirer Choisir un panier bio,SANTÉ54 CONSEILLes solutions aux nuits c’est s’assurer de 33SANTÉ DOSSIER trop courtes consommer des produits de qualité. Le cœur, parce 56  UTILEqu’il est vital, onQuelle rééducation 22 AU SUPERMARCHÉen prend soin !après une opération Les galettes toutes du genou ? prêtes 44 AUTOMÉDICATIONLes58 BON À SAVOIR24C FAIT MAISONFrottis anormal, qu’est-efficaces pour  remèdes AS Qu’est-ceomenmmcoévsletransestre?mettettiresalenpmaire Le sbiten calmer l’intestin irritable ce qui se passe après ? 2ERCHE6SAVEURS47 INDICES60 RECH Pois cassés, l’énergie La méningite L’épilepsie bientôt verte de l’hiver ! traitée par le froid ? BONNEZ48 PRÉVENTIONVOUS31DÉCODAGEMaux de l’hiver :62 PRATIQUE que Les lunettes loupe sont-À SANTÉ le sucre de coco ? elles une bonne idée ? MAGAZINE WWW.BOUTIQUE SANTEMAGAZINE.FR Une partie de ce numéro comprend : pour le kiosque : un supplément offert sur une partie de la diffusion kiosque et qui ne peut OU ÉCRIVEZ À êtrevenduséparément.Ilpeutêtreobtenugratuitementparnosabonnésenécrivantauserviceabonnements,enindiquantUNIÉDITIONS les coordonnées complètes ainsi que le numéro d’abonné. Pour les abonnés et le kiosque : un encart Fiches cuisine de 4 pages non foliotées entre les pages 130 et 135. Pour les abonnés : une lettre de bienvenue, une lettre de confirmation d’abonnement, SANTÉ MAGAZINE une lettre de réabonnement àSanté magazine, un encart jeté Boutique du Bourdon “thym” et un encart jeté Boutique du Bourdon “banane”. BP 40211  41103 VENDÔME CEDEX NASTCO, TETRA IMAGES RF, V. DOLMATOV / GETYIMAGES (3)
6 SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019
64 AUTOTESTÊtes-vous météo-sensible ? 66 ENFANT4 conseils clés pour aider son enfant hyperactif 68 TÉMOIGNAGELorie Pester : « J’ai congelé mes ovocytes en Espagne » 70 SEXUALITÉRetrouver une sexualité épanouie avec l’hypnose 72 QUESTIONS & RÉPONSESd’experts
AIMER SON CORPS 76 BEAUTÉ Prix Santé Magazine Beauté Santé 2019 : les meilleurs cosmétiques de l’année
Les produits de beauté innovants choisis par notre jury d’experts.
86 EXPERTISEComment booster sa prestance ? 88 ESTHÉTIQUEFaut-il interdire les prothèses mammaires ? 90 TENDANCETout miel 92 MINCEUR Moins de kilos, plus d’énergie Je gomme les excès et je me rebooste
101 FORME Le pouvoir des couleurs 102 COACHING6 exercices pour se dérouiller le matin 104 SHOPPINGBien choisir son électrostimulateur
92 Faire le plein d’énergie avec nos menus sains, légers... et terriblement gourmands !
F
évrier 2019
SE SENTIR BIEN 106 POSITIVE ATTITUDE 10 façons de développer son intuition
110PEOPLEPierre Niney : « Mon métier m’aide à aller vers les autres » 112 MODE D’EMPLOIFaire les devoirs sans s’énerver 114 Q&RDes psys répondent à vos interrogations 116ÉVASIONSpécial Thermalies, le soin par l’eau 128 ENTRAÎNEMENT CÉRÉBRALMots fléchés, sudokus. Solutions en page 130 131 FICHES RECETTESBon sommeil
GRAND JEU DE LA FORME Santé magazine et Thermalies 2019 GAGNEZ 10 SÉJOURS EN THALASSOp. 126
EXTRAIT DU RÈGLEMENT“GRAND JEU DE LA FORME”Partenariat Santé Magazine et Les Thermalies 2019 Règlement du jeu concours Grand Jeu de la Forme, organisé par la société UNI-MEDIAS du 2 janvier 2019 au 31 janvier 2019 minuit inclus (la date et heure de connexion faisant foi). La participation à ce jeu concours est gratuite et sans obligation d’achat. Il est ouvert à une seule personne physique majeure âgée de plus de 18 ans résidant en France métropolitaine (Corse incluse). Il ne sera accepté qu’une seule participation (personne physique) strictement nominative, par foyer (même nom, même adresse). Le jeu est accessible sur le sitewww.santemagazine.fr, ainsi que sur les pages Facebook de Santé Magazine. Le joueur ne peut en aucun cas jouer pour le compte d’autres participants. La dotation globale des lots mis en jeu est de 11 851,06 euros toutes taxes comprises (onze mille huit cent cinquante et un euros et six cents). Les données collectées par la société UNI-MEDIAS, organisatrice du jeu concours, directement auprès de vous font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité la participation aux jeux concours. Les informations demandées sont indispensables au traitement des participations par UNI-MEDIAS. À défaut, elles ne pourront être prises en compte. Ces données peuvent également être utilisées dans le cadre d’opérations de prospection avec votre consentement. Ces informations sont communiquées aux prestataires les traitant ainsi, le cas échéant, qu’aux partenaires commerciaux du groupe UNI-MEDIAS, avec votre consentement, et ne pourront être conservées plus de 3 ans après le dernier contact émanant de votre part. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre demande par mail à l’adresse dpo@uni-medias.com ou par courrier à UNI-MEDIAS, DPO, 22, rue Letellier, 75739 Paris Cedex 15. Une copie de votre pièce d’identité pourra vous être demandée. Sous réserve d’un manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL, ou de l’autorité de contrôle de l’État Membre de l’Union européenne dans lequel vous résidez habituellement. Le règlement est déposé auprès de la SCP VENEZIA & Associés, Huissiers de Justice Associés, 130, avenue Charles de Gaulle, 92574 NEUILLY-SUR-SEINE CEDEX, consultable sur le site www.santemagazine.fr et adressé gratuitement à toute personne qui en fait la demande écrite par courrier à la société UNI-MEDIAS, Grand jeu de la Forme, 22, rue Letellier, 75015 Paris.
FLORIAN SOMMET / TRUNK ARCHIVE / PHOTOSENSO - SERGE DETALLE / PORT DU CROUESTY
7
SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019
Il a pour vocatîon de garantîr la qualîté et la valîdîté scîentîique des înformatîons du magazîne.
Dr Sylvain Mimoun
Comité
Pr Brigitte Dréno
Dermatologue, directrice de recherche en thérapie génique, CHU de Nantes
Pr Wendy Suzuki
Professeur de neurosciences et de psychologie au Centre des neurosciences de l‘université de New York
Dr François Baumann
Georges Vigarello
Directeur de recherche à l’École des hautes études en sciences sociales
8
Gynécologue, sexologue, directeur du Centre d’andrologie de l’hôpital Cochin, Paris
Dr Réginald Allouche
Médecin diabétologueet ingénieur biomédical
Médecin généraliste, fondateur de la Société de formation thérapeutique du généraliste
Dr Marc Espié
Oncologue médical, spécialiste du sein à l’hôpital Saint-Louis, Paris
SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019
Pr Philippe Gain Ophtalmologiste chirurgien-chercheur, université Jean-Monnet, chef de service au CHU de Saint-Étienne
Pr Philippe Jeammet Psychiatre et psychanalyste
Pr Francisca Joly Gomez Gastro-entérologue et professeur en nutrition au CHU Beaujon de Clichy-La Garenne, Inserm, université Paris VII Denis Diderot
Pr Claire MounierVehier Chef de service de médecine vasculaire, CHRU de Lille, présidente de la Fédération française de cardiologie
Pr Alain Pavie Chirurgien cardiovasculaire à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris
- WWW.MATTSIMPKINSPHOTOGRAPHY.COM - DR
VOISIN / PHANIE - S. LIBAN - F. CHAREL (2) - C. BOULZE - PALLUAU / LEEMAGE - FABRICE GUYOT - FLORENCE LEVILLAIN / SIGNATURES
AU COMMENCEMENT ÉTAIT LE LAIT-CRÈME CONCENTRÉ…
1
5
Vous accompagner au fil du temps. Naturellement.
6
2
3
Le Doux Peeling Nuit primé aux
4
…ET LES FEMMES L’ADORAIENT.
PUIS EMBRYOLISSE CONÇUT ® LES SOINSANTIÂGE.
La gamme antiâge vous accompagne en apportant des réponses progressives adaptées, en accord avec la philosophie Embryolisse fondée sur le respect des peaux sensibles.
1  LaitCrème Concentré soin hydratant idéal en base de maquillage 2  Redensifiant Contours Yeux  Lèvres comble, lisse et repulpe les contours (dès 50 ans) 3  Crème AntiÂge Raffermissantesoin correcteur de rides installées (dès 40 ans) 4  Masque Confort AntiÂge soin intense lissant (dès 30 ans) 5  Crème AntiÂge Redensifiante soin régénérant cellulaire (dès 50 ans) 6  Doux Peeling Nuit soin rénovateur éclat (dès 30 ans).
Retrouvez tous les produits Embryolisse en pharmacies, parapharmacies et sur www.embryolisse.com  Rejoigneznous sur :
SPÉCIAL DÉPENDANCE
NOS EXPERTS
Onenparle
SÉCURITÉ SOCIALE FAUT-IL CRÉER e UNE 5 BRANCHE ?
JeanMarc Aubert Le Comîté consultatîf natîonal d’éthîque propose directeur de la cette solutîon ain de inancer la dépendance lîée au “grand âge”. Drees, le service Une éventualîté que n’exclut pas Emmanuel Macron. des études du ministèreVéronique Hunsinger de la Santé a France compte En juîn 2018, ors du congrès aussî déjà prîs en charge, pour 1,5 mîîon de personnes de a Mutuaîté rançaîse, e che partîe, par a coectîvîté. En efet, de pus de 85 ans dont a de ’État rappeaît que, “sur e a Caîsse natîonae de soîdarîté moîtîé est dépendante. grand âge, î est évîdent que pour ’autonomîe (CNSA) d’éthiquetecoLncertatoînusregardngeâaunoto,eîmérpubmaàedîotîraedsaéaéorcesénéttcà02e4e0eîcnaè,ssotaîpvrenîceucaéccaoedecérspeméstîéncatm,éesnédereuîtr En 2050, ees devraîent nous ne pouvons pus ongtemps dîspose d’un soîde budget Pr Régis Aubrydîférer a réponse à apporter annue de 26 mîîards d’eurosêtre 4,8 mîîons. Pour Comitédont 21 vîennent des crédîts deen matîère de dépendance”, aîre ace à ce déI, e consultatif gouvernement a ancé une învîtant à réléchîr sur a “part ’Assurance-maadîe. « La CNSA national son projet de réorme. Une responsabes de Inancement de rappee Marîe-Anne Montchamp, des soutîons est de créer une ce nouveau rîsque”. Des besoîns sa présîdente. Le égîsateur avaît nouvee branche de a Sécurîté évaués entre 8 et 10 mîîards aors décîdé qu’î aaît mobîîser a socîae aux côtés de a maadîe, d’euros rîen que pour recruter soîdarîté natîonae pour Inancer des accîdents du travaî, des 210 000 proessîonnes au un meîeur accompagnement MarieAnnechevet des personnes âgées des personnes âgées. » Sesretraîtes et des aocatîons Montchampdépendantes, seon un récent ressources propres sont îssuesamîîaes. L’îdée – d’abord ancée présidente de la par Nîcoas Sarkozy, en 2007 – rapport de deux députées LREM de a “journée de soîdarîté”, Caisse nationale est déendue par e Comîté et France însoumîse. L’împortante Ixée au undî de Pentecôte et quî de solidarité pour consutatî natîona d’éthîque mobîîsatîon des personnes des auront rapporté 2,42 mîîards l’autonomie (CCNE) quî a consacré, en maîsons de retraîte au prîntemps d’euros en 2018. Ee perçoît évrîer 2018, un avîs aux “Enjeux dernîer avaît déjà donné un écho aussî des taxes sur es revenus éthîques du vîeîîssement”. En puîssant à a réaîté du sous- du capîta, sur e tabac et sur es efet, cette dépendance engendre Inancement de ce secteur. pensîons des retraîtés împosabes. de ourdes dépenses que « Un des enjeux majeurs de Cette masse d’argent est ensuîte constatent es personnes âgées ’accompagnement des personnes dîstrîbuée aux départements quî Didier Sapyversent ’aocatîon personnaîséeet eurs amîes. âgées est de déveopper de directeur général nouvees ormes de soîdarîtés, à ’autonomîe (APA) aux de la Fédération Développer une nouvellepersonnes âgées dépendantesexpîque e Pr Régîs Aubry, nationale avenir forme de solidaritérapporteur de ’avîs du CCNE. vîvant chez ees, en onctîon de et qualité de vie Lors de sa grande întervîew La cînquîème branche seraît un eurs besoîns : aîde-ménagère, des personnes âgées (FNAQPA)evîer pour assumer ces dépenses téévîsée, en évrîer 2018, e portage de repas, matérîe présîdent de a Répubîque avaît putôt que d’încîter es gens à (déambuateurs...). L’APA permet répondu posîtîvement à Jean- s’assurer îndîvîdueement. » aussî de couvrîr une partîe du Jacques Bourdîn, journaîste Encore peu souscrîtes, des ofres budget des maîsons de retraîte, sur RMC, à a questîon de a d’assurances dépendance exîstent à côté des soîns Inancés par créatîon d’un “cînquîème rîsque”. sur e marché. Maîs ce rîsque est ’Assurance-maadîe et des
10 SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019
MARC CHAUMEIL / DIVERGENCE - S. BUDON - WESTEND61 / GETTYIMAGES
DES RÉSIDENTS DANS LES ÉTABLISSEMENTS D’HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES 60 % SONT ATTEINTS DE LA MALADIE D’ALZHEIMER.
raîs d’hébergement payés par es amîes. « La dîicuté est que es étabîssements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes accueîent aujourd’huî des personnes de pus en pus vunérabes », souîgne Forence Arnaîz-Maumé, dééguée générae du Synerpa, a édératîon des maîsons de retraîte prîvées.
Mieux aider les familles Dans ce contexte, ques seraîent es avantages à créer une branche de a Sécu à a pace de a CNSA ? « Une branche donne de a îsîbîîté dans e sens où ee a des ressources dédîées quî servent à Inancer des prestatîons socîaes quî sont unîversees », expîque Jean-Marc Aubert, dîrecteur de a Drees, e servîce des études du mînîstère de a Santé. Pour es amîes, ee sîmpîIeraît des dîsposîtîs însuisants sur e pan Inancîer et compexes sur e pan régementaîre, en pus d’être înégaux seon es terrîtoîres. Le CCNE dénonce en efet des dîsparîtés dans es montants de ’APA en onctîon des départements. Le débat sur une branche dépendance pose aussî
une questîon déjà souevée par e sujet des aocatîons amîîaes. « On peut s’înterroger s’î aut verser a même chose à tout e monde ou moduer a prestatîon en onctîon des revenus de a personne », précîse Marîe-Anne Montchamp. Pour autant, « créer une nouvee branche ne va pas apporter de nouvees ressources », met en garde Jean-Marc Aubert. « Face au déI du vîeîîssement, î n’est pas questîon de réaîser un sîmpe tour de passe-passe sans Inancement
La création de e cette 5 branche aiderait les familles à y voir plus clair dans les dispositifs financiers et réglementaires.
suppémentaîre », abonde Laurent Berger, e secrétaîre généra de a CFDT.
Trouver des financements Seconde journée de soîdarîté, cotîsatîons socîaes sur es saaîres, hausse de a CSG ? « Le choîx poîtîque est de décîder sî a socîété doît aîre ace soîdaîrement aux enjeux du vîeîîssement ou sî c’est une approche pus îndîvîduee quî est choîsîe », dît Dîdîer Sapy, dîrecteur généra de a FNAQPA, a édératîon des étabîssements du secteur non ucratî. « On ne peut pas cacuer mécanîquement e coût que va engendrer e vîeîîssement, rappee Jérôme Voîturîer, dîrecteur de ’Unîopss, a édératîon des assocîatîons des secteurs sanîtaîre, socîa et médîco-socîa. Pour améîorer es prestatîons et es condîtîons de vîe des personnes âgées dépendantes, î va aoîr dépenser pus maîs surtout réléchîr pus gobaement sur es trajectoîres des personnes âgées. » Aménager e ogement grâce à a domotîque ou déveopper es résîdences pour personnes âgées sont des soutîons quî permettent de répondre à a perte d’autonomîe pour un coût moîndre et un meîeur conort.
EHPAD : UN COÛT TRÈS LOURD POUR LES FAMILLES Un Ehpad, ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, coûte cher. Voici comment il est financé : par l’Assurance-maladie d’hébergement et de nourriture. Si ses 30%pour rémunérer les revenus sont insuffisants, ses enfants médecins coordinateurs, les infirmières doivent compléter au titre de et les soins. l’obligation alimentaire. Pour les familles plus démunies, les départements par l’allocation personnalisée complètent à travers l’aide sociale 10%à l’hébergement (ASH). àl’autonomie (APA) versée par les départements pour rémunérer les autres personnels et C’est, par mois, le 1 800 certains matériels. coût moyen à la charge du résident dans le public, par le résident lui-même 2 000 € dans le secteur associatif 60%et 2 300 € dans le privé. pour couvrir les frais
11 SANTÉ MAGAZINEIFÉVRIER 2019