Stylist du 01-04-2021
84 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Stylist du 01-04-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
84 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 40 Mo

Exrait

s p é c i a l b e a u t é
l e m a g a z i n e h e b D O m a d a i r e r i c h e E t g r a t u i t
LAISSEZLA TRANQUILLE BRITNEY, PARIS, LOANA ET LES AUTRES. . . VINGT ANS APRÈS, L’HEURE DU MEA CULPA.
N ° 2 9 8 D U 1 A U 1 4 A V R I L 2 0 2 1 S T Y L I S T . F R
16 Mode Une idée derrière la tête Vous donnez un coup de collier pour trouverchaussure à votre pied Lego Trip Le crime parfait deBurc Akyol News
Face cr3eam, Dr. BarbLb’iaermaap8SéturuarttiméfSa solitude esten train de la tuerIl est temps de faireson mea culpa Dis camion pardon!Il nous aura fallu 2000 ans pour capter quelque chose à la notion de pardon C'est l’histoire d’une blonde Apprêtez-vous à déconstruire 7 stéréotypes sur la blondeur Une odeur écrasante Ça sentait quoi le Girl Power? Le patriarcat Ceci est mon corps Et il est parfait Retour vers le futur Les trends du début du siècle s’apprêtent à faire de vous une personne brillante Vous ne voyez pas double Vous êtes simplement en vie dans un monde capitaliste Role model Tri sélectif News
P H OTO S C I  C O N T R E : C O N STA N T I N S C H AC H T L E R .
e r 1 a v r i l 2 0 2 1 - S t y l i s t . f r
05
28 magazine Tombé.e.s en pan Sur Reddit, une armée d’accros au make-up s’encouragent à finir leurs produits Sending nudes ? Avant d’appuyer sur envoyer, inspirez-vous des artistes On the road, again? Vous aussi vous avez envie de tout plaquer pour prendre la route?
82ew historique Intervi Carole Colombani
Haut,Didu. Pantalon, Vesqmojo.Chaussures personnelles
é d i t o
par Julie Levoyer Rédactrice en chef Beauté
L A TOX I C I T É D E S J O U R S O U V R É S
eureusement, îl y a cette parenthèse. Un peu comme un nageur quî sort la tête de l’eau entre une glîssée et une poussée, îl compte sur ce laps de temps très court pour ne pas s’asphyxîer complètement et couler à pîc dans sa brasse quotîdîenne. Cette parenthèse, donc, s’ouvre le vendredî à 17 h 45. Il suit de se concentrer un peu, de sortîr de l’enceînte en serrant ort son lecteur MP3 dans sa paume et de monter dans le bus. Là, c’est l’afaîre de quînze mînutes – balancer encore deux ou troîs vannes pour donner le change, descendre à son arrêt, aîre tourner la cle dans la serrure et déverrouîller son surmoî, filer dans sa chambre en regardant ses pîeds. Enfin, de l’aîr et de l’espace pour penser. À elle et ce regard qu’elle luî a lancé quand elle a comprîs écho inavouablece qu’îl avaît raconté. Un mélange chelou de chagrîn de ce qui est su et de méprîs racassés. Et à luî aussî. Ce garçon qu’îl reuse de regarder. Parce qu’îl ne aut pas donner corps aux plus aîbles. Et parce qu’îl a honte quand même, depuîs que l’autre a saîgné du nez. Ça s’est joué en deux secondes, sans même le voîr, dans un couloîr quî n’avaît rîen de partîculîer. Une bousculade pour la orme, les écouteurs bîen vîssés sur les oreîlles. Sî tout le monde a vu sa tête sur le sol et le sang – maîs enfin, c’est pas croyable de saîgner autant –, personne n’a su quelle étaît la bande-son de ce petît moment de darwînîsme hormonal. « Notîce me, take my hand. Why are we strangers… » Cette chanson quî vîent de sortîr, îl l’écoute en boucle dans le secret de son NW-MS7D de Sony. Écho înavouable de ce quî est su maîs soîgneusement tu. « Every tîme I try to fly, I all wîthout my wîngs, I eel so small. » C’est de sa aute à luî, sî les règles du jeu sont gravées dans la pîerre des cours d’école depuîs la nuît des temps ? Cette nuît-là, îl s’endort en répétant : « Every tîme I see you în my dreams, I see your ace, ît’s hauntîng me.» La parenthèse va bîentôt se reermer, comme tous les dîmanches vers 21 h 45, quand son ventre se noue comme pour mîeux l’îsoler de ce quî va recommencer. Maîs pas ce soîr. Non, ce soîr, îl décîde de sortîr. Le lendemaîn matîn, îl ne verra pas les lycéen.ne.s scolarîsé.e.s dans cet établîssement paumé et înîntéressant descendre du bus 27. Il ne les verra pas non plus déchîfrer ces lettres à la peînture encore raïche sur le parvîs. « I may have made ît raîn. Please orgîve me. My weakness caused you paîn. And thîs song îs my sorry. »
#298
suiveznous sur :
stylîst@stylîst.r
@stylîstrance
@stylîstrance
acebook.com/stylîstrance
06
L I R EL I S TL A , L A N E W S L E T T E R D ES T Y L I S T.
Une parutîon chaque semaîne, le jeudî.
Abonnez-vous gratuîtement sur stylîst.r (et contînuez à nous suîvre sur les réseaux)
Ce numéro comporte une carte collée Narciso Rodriguez sur la diffusion totale.
Rédactîon, publîcîté et dîfusîon : 73, rue Saînte-Anne, 752 Parîs Pour joîndre votre correspondant par e-maîl : l’înîtîale du prénom suîvî du nom de amîlle@stylIst.r
 D I R E CT i o n g é n é r al e Gwenaëlle Thebault,dIrectrIce générale déléguéeGuîllaume Beauquesne,édIteur de StylIst et dIrecteur du développement pôle émInIn premIum  d i r e ct i o n d e l a r é dact i o n Aude Walker,dIrectrIce de la rédactIonFatema Bhayat,oice manager c r é at i o n Ar t i s t i q u e Joachîm Roncîn -Agence Fantôme  Maq u ett e Stéphanîe-Jeanne Arnaud,premIère maquettIste Phîlîppîne Berly,rédactrIce graphIque Sylvaîn Lecourt,rédacteur graphIque  P H OTO et p r o d u ct i o n Stéphane Durand,dIrecteur photo  Maga z i n e Marîe Kock,rédactrIce en che Pîerre d’Almeîda,che des actus et du rédactIonnel mode Raphaëlle Elkrîe,chefe de rubrIque tourIsme et socIétéDéborah Malet,chefe de rubrIque lIestyle  M o d e Belén Casadevall,rédactrIce en che Manon Del Colle,rédactrIce  b e au t é Julîe Levoyer,rédactrIce en che Chloé Laorest,rédactrIce Julîette Lécuyer,assIstante rédactrIce  s e c r étar iat d e r é dact i o n Maya Quîza,secrétaIre générale de rédactIon Lîse Parîs,secrétaIre de rédactIon  o n t c o l l ab o r é À c e n u m é r o Inès Askenazî, Denyse Beaulîeu, Fatou Bîramah, Zoé Chîlavskî, Sîmon Claîr, Estelle Courîol, Maxîme Durand-Duronsoy, Manon Feller, Kathleen Hou, Pîerre-Édouard Peîllon, Valentîne Pétry, Joy Pînto, Théo Rîbeton. R é dact i o n D i g i tal e NewsletterLa Lîstet réseaux socîaux Sandîe Duboîs,rédactrIce en che Cosîma Delamare,dIrectrIce artIstIque Nîna Boutlérof,rédactrIce Delphîne Baudoîn,motIon desIgner Maëva Saînt-Albîn,communîty manager et rédactrîceContrîbuteur : Théo Rîbeton  P U B L I C I T É Anouk Kool, dIrectrIce exécutIve de la régIe publIcItaIre GMC Claîre Schmîtt,dIrectrIce commercIale brand Valérîe Vallejo,brand developer Laura Salvî,ashIon market edItor Anne-Carolîne de Stoppanî,dIrectrIce commercIale tradIng Marîe-Chrîstîne Sourîmant,responsable servIce plannIng Frédérîque Johnson,dIrectrIce opératIons spécIalesPublîcîté culturelle : Chupa Renîé Communîcatîon Publîcîté lîttéraîre :laagedeveloppement@gmaIl.com  d i f f u s i o n Cyrîl Gamboa,dIrecteur  MAR K ET I N G Alîsson Munîcchî,responsable marketIng prInt et dIgItal  FAB R I CAT I O N Adrîen Repettatî,responsable
Imprîmeur : News Prînt, France. Photograveur : Compos Jullîot, Parîs Magazîne împrîmé sur du papîer ournî par UPM et produît en Fînlande, îssu de orêts gérées durablement (ecolabel), Taux de fibres recyclées : %, P tot = .5 kg/tonne de papîer. © STYLIST est un hebdomadaîre gratuît édîté par TIMAR SNC au capîtal de 1  €. RCS Parîs 79 138 994 Gérant : Holdîng Évelyne Prouvost Prîncîpaux actîonnaîres : Holdîng Évelyne Prouvost et Urban Medîa Europe Ltd Dîrecteur de la publîcatîon : Holdîng Évelyne Prouvost SA. Dépôt légal : à parutîon ISSN : 22-83. Important : nous ne aîsons aucune publîcîté rédactîonnelle. Sî nous cîtons une maîson de commerce, c’est unîquement par soucî de sîgnaler à nos lecteur.rîce.s un objet dont la qualîté a retenu l’attentîon de nos spécîalîstes. Les prîx ne sont donnés qu’à tître îndîcatî. © Tous droîts réservés. La reproductîon, même partîelle, de tout artîcle ou îmage publîé dans STYLIST est înterdîte.
Si vous souhaitez prendre le magazine Stylisten dépôt dans votre entreprise, merci de nous écrire à distribution@stylist.fr
S O N N E L L E .
PHCOOTUOLSEDUERCROÉUAVLIESRÉTEUPRAER:LCEOSNASLTOANRAPODORLOCÉRO.REVUOCTRETINLCHTSCHALPHE.COURVEHOILTTUE:EANJEST:OREBP,RDORTIA,CMRUTQUREEA,RL.OUOBDCEUBÉTOAYENIEL.ENVD'SOEREETLYL. EC, HPAEURSRODELCUOB.ADRAPS,RESUC.EELUONOLLENSÉRURLIÉAERPAILLEPLEC O LO R É RSA LO N R O D O L P H E .PA R
LAB BeLLe Tout est une question d’équilibre. Crème de jour équilibrante niacinamide + spiruline, P.Lab Beauty,39 €, plab-beauty.com
L’AMI PRoDIGIeUX Celui qui vous met toujours au parfum. EDP Prodigieux Floral, Nuxe,47,50 € - 50 ml, nuxe.fr
T’AS L’Air UN PeU PUffY Skin tu l’dis. Gel pour les lèvres repulpant Super Puffy Lips, Skin Labo,11 €, skinlabo.fr
/ S T Y L E L I S T E
S’eN reMeTTre AU PrIMer Le frais, c’est la base. Base apaisante correctrice de rougeurs Step 1 Primer Redness Corrector,Make Up For Ever,35 €, makeupforever.com
À TeMPS PLeIN 100 H non-stop. Soin auto-réhydratant 100H Moisture Surge, Clinique,35 €, fr.clinique.com
PLUTÔT crÈMe OU BeUrre ? Les deux. Crème mains beurre de karité, Benamor,8 € surcasaestrelita.com
08
UN SOIN QUI DÉFONce Allez-y, c’est permis. Huile visage au CBD + Retinol, Paula’s Choice,54 €, paulaschoice.fr
MUSc HAve Impossible de ne pas le sentir. EDP For Her Musc Noir, Narciso Rodriguez, 126 € - 100 ml, narcisorodriguez.com
STAr 90 Elle n’a pas pris une ride. EDT Angel Ices Star, Mugler,65 € - 50 ml, à partir du 5 avril surmugler.fr
fAire rEceTTe Grâce au beurre de cacao. Stick lèvres Soin Intense Beurre de Cacao, Korres,6,40 €, korres.fr
Le SIÈcLe DeS LUMIÈreS Votre teint rayonne. Soin de teint lumière SPF15 C.C. Glow My Payot, Payot,34 €, payot.com
OH ÉPIDerMe ALOrS ! Va falloir réparer tout ça. Crème protection et réparation de l’épiderme Cicalisse Baume, Embryolisse,13,90 €, embryolisse.fr
PeTITe CHIMIe Pour une peau bien hydratée. Crème hydratante visage, Bioeffect,69 €, bioeffect.fr
Se fAire LA MaLLe Direction la plage. EDP On The Beach, Louis Vuitton,225 € - 100 ml, fr.louisvuitton.com
UN TONIQUe, S’IL VoUS PLAÎT ! Ça hydrate. Tonique & Hydratant 2-en-1 Cream Skin,Laneige,31 € en exclu chez Sephora, sephora.fr
/ S T Y L E L I S T E
DOMPTeuSe De CHeveUX Ça vous trotte dans la tête depuis un petit moment. Sérum Disciplinant pour les cheveux,Aesop,29 €, aesop.com
OLe ! No pasarán les rides. Gel-crème Wrinkle Blur Bakuchiol,Ole Henriksen, 45 € en exclu chez Sephora, sephora.fr
SYSTÈMe SOLAIre Le stick en est le principal élément. Stick Solaire Transparent SPF50+ SynchroShield,Shiseido,32 €, shiseido.fr
09
L'ALGUe AUX DOIGTS Pour des mains toutes douces. Peeling revitalisant aux algues pour les mains, L:A BRUKET,40 €, labruket.fr
eNVIe D’UN reSTO Et commander une crème. Crème corps Restorative Toning Body Cream, Susanne Kaufmann,159 €, susannekaufmann.com
BrUMe MATINALe Un rituel qui vous fait lever du bon pied. Brume hydratante multi-protection,Clarins,29 €, clarins.fr
ACTIVe-TOI ! Faudrait pas traîner à prendre sa douche. Nettoyant visage & corps solide anti-imperfection Pure Active,Garnier,4,90 €, garnier.fr
LA B(L)OOM Votre bouche est à la fête. Rouge à lèvres Rouge Coco Bloom Magic,Chanel,39 €, en avant-première sur chanel.com
TrÈS PATCHeUSe Ça se voit au premier coup d’œil. Patchs yeux Défatigants Express au bleuet bio et acide hyaluronique,Klorane,19,76 € les 7x2 patchs,klorane.com
L E G R AN D BA Z AR Par Pierre d'Almeida et Déborah Malet
1 .A R T L’A RT E T L A M A N I È R E Pou r sorti r l a tê te d e l’ e au , l’art e st pas s é au tout- d i gi tal , q u i t te à e n e m pr u nte r l e s pi r e s tr ave r s . . .
Dans sa newsletterMuzeodromedu 8 mars, Omer Pesquer interviewait Karl Pineau, ingénieur de recherche à l’université de technologie de Compiègne, pour rebondir sur l’étude menée par ce dernier sur la responsabilité numérique des musées français en termes d’enjeux d’open data et d’écoconception.Aujourd’hui, si visiter une exposition se fait depuis le confort de notre canapé et une bonne connexion wifi, on n’est jamais à l’abri de se faire rediriger sur quelques « oups et Lorem Ipsum » étant donné que « le numérique est un angle mort de la politique de responsabilité des musées ». C’est dommage vu que la digitalisation s’est accélérée tant dans le processus de diffusion que de création. Témoin de son époque, le jeune artiste Jean Claracq s’inspire de l’esthétique du digital art dans ses tableaux où les
personnages ont des allures d’avatars de jeux vidéo (son exposition est à voir jusqu’au 10 avril à la galerie Sultana à Paris). Plus cryptique, le monde parallèle et spéculatif du crypto art, via la blockchain, qui facilite les transactions dématérialisées en cryptomonnaies. On voit en effet apparaître un nouveau modèle de revenus pour vendre et acheter des œuvres sous forme uniquement numérique. On ne parle pas d’obtenir des œuvres digitales, ce modèle ne vous rend propriétaire que de NFT (pour « non-fungible Tokens » ou « jetons non fongibles »), des titres de propriété et certificats d’authentification digitaux. Si le néophyte qu’on est ne voit pas l’intérêt de ne posséder que les métadonnées d’une œuvre, pas besoin en revanche d’être un génie pour y voir une histoire de gros sous. Des plateformes
10
JEAN CLARACQ
de crypto art comme OpenSea ou SuperRare sont ouvertes à tou.te.s pour y faire ses achats, tandis que des artistes comme Beeple et la musicienne Grimes voient leurs croûtes numériques vendues des millions (6 en tout pour Madame Elon Musk) via des enchères en ligne. Tout se vend, comme l’acte de propriété des mèmes Nyan Cat (500 000 $), Homer Simpson grimé en Pepe The Frog (320 000 $), le premier tweet ever (2,5 millions). Pas à un vice près, le 4 mars, une œuvre de Banksy a été brûlée dans l’espoir de voir sa valeur digitale augmentée. Y a-t-il un critique dans la salle ? Cette instrumentalisation de l’art par la tech à des fins mercantile et productiviste se fait démonter dans les récents ouvragesL’Empire du non-sens, l’art et la société technicienne de Jacques Ellul etL’Usage de l’art de Fred Turner. « Mème », pas mal ?
P H OTO S : J E A N C L A R AC Q, V U E D ’ E X P O S I T I O N , 2 0 2 1 , G A L E R I E S U LTA N A , © R O M A I N DA R N AU D
Visuels non contractuels. © Sephora 2021
sephora.fr