Stylist du 04-07-2019

Stylist du 04-07-2019

-

Presse
80 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 04 juillet 2019
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Culture Culture Culture Culture.Et gratuit
o n à t o u v è léèimédélètè
N °0S4T J10 1 9FT R2 YUL II LS LT E.
( Pa r c o n t r e , v o u s p o u v e z m a n g e r c e q u e v o u s v o u l e z , c ’ e s t pa s n o t r e p r o b l è m e ) .
T o u s l e s j e u d i s2 0 1 9u i l l e t 4 j  ◆ S t y l i s t . f r
04Édito 06La Style ListObjets du désir à portée de main
BRÈVES 08Le Grand BazarToutes les news indispensables qu’on ne savait pas où mettre
SUCCESS STORY 14Aurélie Jean Mathématicienne et entrepreneuse
MODE 18L’Impératif Sac, Marine Serre 20Le siècle des LumièresElle éclaire la scène d'élégance et de mystère 28T'as pas sandales ?Je voudrais des chaussures 30L'objet difficilePorter plusieurs casquettes 32Macadam ExquisLe bon mix 34Le talismanSac, Bottega Veneta 36NewsCe qu’il faut retenir cette semaine avant qu’il ne soit trop tard
MAGAZINE 39Cet été, on vous met au régime culturel Vous allez quand même vous faire plaisir 48Bon baiser sur la fesse gauche Petite histoire de la carte postale coquine
BEAUTÉ 52L’ImpératifBrume solaire, Biotherm 54Savoir s'attacher Damien Boissinot, hairstylist de René Furterer, vous donne une leçon de coiffage 60News N’allez pas vous plaindre qu’on ne vous dit jamais rien
LIFESTYLE 64Notice Après ça, vous ne pourrez pas dire que vous ne savez pas faire
CULTURE 72Culturist Des idées pour se coucher moins bête
INTERVIEW HISTORIQUE 78Jonathan Cohen Plongée sans filtre dans son P H OThiOs:tMorAiTqÉueMOdReO.nPaHvOigTOatDioEnCiOnUtVeErRnTeUt: D R E R .
Costume,Christian Wijnants. Chaussures,Neith Nyer x DDP.
LE SIÈCLE DES LUMIÈRES P.20
 0 3
Ce numéro comporte un échantillon collé Chanel sur la totalité du tirage et est distribué avec 30 000 flyers avec échantillon de la crème Basis Sensitiv de LAVERA sur une partie du colportage à Paris.
MODE Belén Casadevall, rédactrice en chef Manon Del Colle, rédactriceBEAUTÉ Julie Levoyer, rédactrice en chef Juliette Lecuyer, assistante N OSEUCRSÉTAARIAUT DSE RSÉDIACTOIONN P A R T E N V A CAR ENVCIEESN,T Maya Quiza, secrétaire générale de rédaction Lise Paris, secrétaire de rédaction S T Y L I S T L E 2 9 A O Û T ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Fatema Bhayat, Estelle Berghe, Fatou Biramah, Pauline Brulez, Nolyne Cerda, Mathilde Carton, Léa David, SandieDubois,BettinaForderer,AliceLebon,CélineMarioni(fashion market editor), Rémi Mascia, Aurore Merchin, PierreÉdouard Peillon, Théo Ribeton. RÉDACTION DIGITALE NEWSLETTERLA LISTET RÉSEAUX SOCIAUX Sandie Dubois, rédactrice en chef Cosima Delamare, directrice artistique Nina Boutléroff, rédactrice Delphine Baudoin et Inès Pollon, motion designers Contributeur.rice.s : Maëva SaintAlbin, Théo Ribeton
DIRECTION GÉNÉRALE Gwenaëlle Thebault, directrice générale déléguée Guillaume Beauquesne, éditeur deStylistet directeur du développement pôle féminin premium
Rédaction, publicité et diffusion : 73, rue SainteAnne, 75002 Paris Pour joindre votre correspondant par email : l’initiale du prénom suivi du nom de famille@stylist.fr
P H OTO : J E A N  BA P T I ST E G U Y
FABRICATION Adrien Repettati, responsable
DIFFUSION Cyril Gamboa, directeur
PHOTO ET PRODUCTION Stéphane Durand, directeur photo Nina Deffunt, rédactrice photoproduction
04
DIRECTION DE LA RÉDACTION Aude Walker, directrice de la rédaction
CRÉATION ARTISTIQUE Joachim Roncin  Agence Fantôme
Si vous souhaitez prendre le magazineStylisten dépôt dans votre entreprise, merci de nous écrire à distribution@stylist.fr
L’a m o u r e s t d a n s l e p r é
MAQUETTE StéphanieJeanne Arnaud, première maquettiste Philippine Berly, rédactrice graphique Sylvain Lecourt, rédacteur graphique
Votre meilleure décision de 2019 ? N E MA N QU E Z P LU S U N S E U L N U MÉ R O LIRELA LIST, R E N D E Z - V O U S S U RABONNEZ-VOUS LA NEWSLETTER DESTYLIST. W W W . S T Y L I S T. F R P O U R T R O U V E RGRATUITEMENT L E S P O I N T S D E D I S T R I B U T I O N .SUR STYLIST.FR. (ET CONTINUEZ U N E P A R U T I O N D E U X F O I S P A R S E M A I N E , À NOUS SUIVRE L E L U N D I E T L E J E U D I .SUR LES RÉSEAUX) E t touj ours p lus de n ouv e lles tendance s e t de bo n s sp ots pou r su p porter vos s emain es e t rallo ng e r vos wee k en d s. stylist.fr twitter et instagram : @stylistfrance stylist@stylist.fr @stylistfrance @stylistfrance facebook.com/stylistfrance facebook.com/stylistfrance
SOCIÉTÉ Marie Kock, rédactrice en chef Pierre d’Almeida, chef des actus et du rédactionnel mode Raphaëlle Elkrief, cheffe de rubrique tourisme et société Déborah Malet, cheffe de rubrique lifestyle
Imprimeur : Helio Print, France Photograveur : Compos Julliot, Paris Magazine imprimé sur du papier fourni par UPM et produit en Finlande, issu de forêts gérées durablement (ecolabel), Taux de fibres recyclées : 0%, P tot = 0.005 kg/tonne de papier. © STYLIST est un hebdomadaire gratuit édité par TIMAR SNC au capital de 1 000 €. RCS Nanterre 790 138 994 Gérant : Holding Évelyne Prouvost Principaux actionnaires : Holding Évelyne Prouvost et Urban Media Europe Ltd Directeur de la publication : Holding Évelyne Prouvost SA Dépôt légal : à parution ISSN : 22668306 Important : nous ne faisons aucune publicité rédactionnelle. Si nous citons une maison de commerce, c’est uniquement par souci de signaler à nos lectrices un objet dont la qualité a retenu l’attention de nos spécialistes. Les prix ne sont donnés qu’à titre indicatif. © Tous droits réservés. La reproduction, même partielle, de tout article ou image publié dans STYLIST est interdite.
’était l’un de ces étés interminables, de ceux dont il deviendrait nostalgique à l’âge adulte, quand il n’aurait plus jamais le temps Cde s’ennuyer. Mais là, dans le grenier aménagé en chambre où il devait passer deux mois loin de ses potes, des bières bues en douce sur le parking du Quick Drive, des filles matées en coin entre deux cours, la vie lui glissait entre les doigts, même pas assez nombreux pour compter les jours qui le séparaient de son retour à la vie. En bas, ses parents faisaient comme s’ils arrivaient encore à se supporter mais cela ne suffisait pas à lui donner envie de s’attarder entre leurs bouches toujours prêtes à dégainer leurs déceptions. Ses seuls moments de répit consistaient à faire semblant de partir se balader dans la forêt, tout ça pour se caler le cul sur une pierre, fumer une cigarette, et attendre suffisamment longtemps pour que l’odeur de l’humus et l’air du ruisseau lui permettent de rentrer sans éveiller “ L A V I E L U I les soupçons parentaux. Qu’estce qu’il allait bien foutre du reste G L I S S A I T E N T R E de sa journée, de son été, de sa vie ? La question le suivait partout, L E S D O I G T S ” tout le temps, lui donnant ce regard vague que ses parents prenaient pour de l’indifférence et de l’ingratitude. Jusqu’à cet aprèsmidi d’août. Affalé dans sa position signature, il avait aperçu dans les rayonnages du grenier quelquesuns de ses livres d’enfant. Ceux que sa mère avait gardés parce que c’étaient les histoires qu’il réclamait en boucle (« Oui, encorePing, Marie Kock le petit canard chinois! »). Et ceux que lui ne s’était pas résigné à balancer, rédactrice en chef pour des raisons qui lui échappaient. Parmi eux, celui qu’il vient d’attraper société par la tranche :Les 79 carrés,un Castor Poche qu’il avait lu une dizaine de fois. e Pour la 11 , il se replonge dans l’histoire de ce pré qui a changé la face du monde (p. 39). Celle d’un ado, à peine plus jeune que lui, flirtant avec la petite délinquance, qui rencontre un vieux type sorti de prison. Ce dernier lui apprend la vie, pas en le traînant dans des coins sordides façon les trois esprits de Noël de Dickens. Mais en découpant un pré en 79 carrés, l’ado devant passer chaque journée dans l’un d’entre eux, à ne rien faire qu’à regarder ce qui s’y passe. e Rien au jour 1. Tout au 79 . Peutêtre qu’il savait finalement pourquoi il avait gardé ce roman. Peutêtre que c’était pile pour ce jourlà, dans ce grenier, où il se tenait en aveugle de tout ce qui l’entourait. Le ciel bleu Klein dehors, les oiseaux qui lui déroulaient la meilleure bandeson du monde, le ruisseau dans lequel il pouvait regarder ses pieds blancs troublés par le courant, son père et sa mère qui oubliaient leurs propres vies pour pouvoir être à la table du petit déjeuner chaque matin et lui demander s’il avait bien dormi.
PUBLICITÉ Élodie Bretaudeau Fonteilles, directrice exécutive GMC Média Günes Akdora, Brand Developer Betty Tartar, Luc Deconche et Sofia Polgar, directrices et directeur de clientèle AnneCaroline de Stoppani, directrice commerciale trading MarieChristine Sourimant, responsable service planning Héloïse Bretillard, Insider Opérations spéciales Publicité culturelle: Chupa Renié Communication Publicité littéraire: lafagedeveloppement@gmail.com
MARKETING Alisson Municchi, responsable marketing print et digital
#Spar kD elig ht Photographie retouchée. Prix public conseillé. Le prixSactwuelaperutovavriesr.kPliusdPe roensweigenermentCs doanlslveotrecptoiinot dne,ventàe Swparoavsrki.tir de 69€
swarovski.com
STATION SHELL En grès. Vase Shell, Fleux’, 79 €,fleux.com
JACQUARD DIT… Mettez une jupe. Jupe en jacquard, Dolce & Gabbana, 775 €,dolceandgabbana.com
0
P H OTO S : D R
S h o p p i n g
AVOIR LE CŒUR BIEN ACCROCHÉ À vos oreilles. Boucles d’oreilles en argent, Cœur de lion, 30€.calamelesmontres.com
LES COLS BLANCS Un look bien cadré. Top en coton mélangé, Weekday, 15 €,weekday.com
AVOIR DU POT Pour presser le citron. Pot, Home autour du monde, 19,50€,bensimon.com
RETOUR DU TERRE-TERRE Seules les vraies savent. EDP Terre d’Hermès Eau Intense Vétiver, Hermès, 111 €  100ml,hermes.com
À VOS MARQUES, SPRAY… Partez (sous le soleil). Spray Solaire SPF 50, Avène, 20,90 €,eauthermaleavene.fr
INCENDIE RAVAGEUR Vous mettez le feu sur la plage. Serviette de plage PiqueNique, Incendie, 95 €,incendieparis.com
L a S t y l e L i s t
FORMULE GAGNANTE Aux ingrédients bio et biodégradables + flacon 100 % recyclable. Gel Douche Concentré Menthe Bio,Le Petit Marseillais, 3,30 €,lepetitmarseillais.com
O b j e t s d u d é s i r à p o r t é e d e m a i n
METTRE EN PIÈCES Et voir rouge. Maillot de bain deux pièces sans armatures, Princesse Tam Tam, 39€ et 35 €,princessetamtam.com
C’EST LA WAX QU’ELLE PRÉFÈRE Mettezvous au parfum d’intérieur. Brume parfumée La Wax, Kerzon, 34 €,kerzon.paris
TATA GAYO Oubliez le chapeau, misez sur les pieds beaux. Sandales Gayo en cuir camel, Les Tropéziennes, 69,90 €,lestropeziennes.fr
GLOSS BEAU Vous êtes BG. Gloss Lip Maximizer, Dior Backstage, 36,50€,dior.com
AM, STRAM, ERAM Vous choisissez le rose. Sac bandoulière en simili cuir, Eram 29 €,eram.fr
AQUA BON Une brume pour apaiser et hydrater. Brume Aqua Rêvestu ?, Garancia, 9,99 €,garanciabeauty.com
POUPÉE MATTIEL Pour un son satis’faction. AlbumSatis Factory(Heavenly Record), Mattiel, 14,99 €,fnac.com
GOLD DIGGER À vous l'Eldorado ! Soin or régénérant L’Authentique, Payot, 126 €,payot.com
DROIT AU BUT Ça se passe dans le jardin, Chaise et table Tropical, But, 19,99€ et 27,99€,but.fr
 0 7
L e GB g r a n d b a z a r t o u t e s l e s n e w s i n d i s p e n s a b l e s q u ’ o n n e s a v a i t p a s o ù m e t t r e
T E N D A N C E 1 CÔTÉ JA R D IN Vous ne sauriez différencier des géraniums d’un hortensia même si votre vie en dépendait ? L’été 2019 sera la session de rattrapage idéale.
Pour son dernier défilé homme (PE 2020, présenté en juin), Fendi créait en collaboration avec le réalisateur Luca Guadagnino(A Bigger Splash, Call Me By Your Name, Suspiria…),une collection inspirée par la figure du.de le.la jardinier.ère : chapeaux de paille, combis vertes, gants de protection.Mais avant de choper des deux mains la cisaille rouillée qui traîne dans votre garage (pour faire comme Sam Smith qui taillait récemment ses rosiers sur Instagram en robe métallisée), il est peutêtre de bon ton de vous refamiliariser avec le jardin, histoire d’éviter l’accident domestique.
08
Ça tombe bien, à Paris, la Fondation Cartier accueille à partir du 12 juillet (dans ses murs et dans son jardin, justement) l’expositionNous les arbrespour faire se croiser le regard d’artistes et de chercheur.euse.s. De son côté, le Musée du QuaiBranly Jacques Chirac ouvre jusqu’à la fin du mois d’août son jardin de 18 000 mètres carrés (en plus de son rooftop avec vue sur la Tour Eiffel). Enfin, à Florence, le Gucci Garden (musée dédié à la maison italienne ouvert en février de l’année dernière) inaugurait il y a peu sa deuxième exposition, mettant en avant l’impact d’Alessandro Michele sur la marque.
Au programme: salles consacrées aux réflexions sur la nature, à la faune et à la flore, et œuvre introductive de Yuko Higuchi, représentant une créature milapin midémon dans un jardin à la fois enchanté et maudit. Prêt.e à chausser vos bottes de caoutchouc ? Avant de démolir les buissons soigneusement taillés de vos voisin.e.s psychorigides (ou de faire mourir un énième monstera), jouez plutôt àGarden of the Sea,un nouveau jeu vidéo présenté à l’E3, il y a quelques semaines, (et déjà dispo sur Steam), dans lequel vous cultivez un jardin au milieu d’un monde magique. Faut pas pousser.
P H OTO : LU I Z Z E R B I N I , N O U S L E S A R B R E S , À L A FO N DAT I O N CA R T I E R / E D UA R D O O R T EG A
L e À T A B L E GBCollege of Arts, à Londres, Formée au Royal c’est lorsqu’elle y entre en master qu’Inês se met à organiser des dîners à thème, tous les mois, avec des étudiant.e.s de branches artistiques différentes. En a découlé son club Mesa F A I R E L E S C O M P T E S (« table » en portugais, sa langue maternelle), dont le concept est de préparer des dîners à michemin entre le lieu de rencontre et l’expo. T O U C H E ZSeuls 17%1des jeu7x présentés S V Plorsdu dernier E3 au mois de juin n’étaient pas des jeux de violence, Lors de sa dernière exposition Tender Touches(terminée fin juin),d’après une étude réalisée Ies visiteur.euse.s se sont retrouvé.e.s par GamesIndustry.biz. dans un café en poussant les portes de C H E F D E l’AMP Gallery de Londres. Double surprise : P R O J E T il.elle.s avaient aussi le droit de toucher, N E W F A C E 2 manger et s’asseoir sur les créations. Du Inês cherche à bouleverser les papier peint aux couverts, en passant dynamiques classiques d’une par les tabliers, la déco du lieu était galerie d’art. Présente tous les jours U N O , conçue par onze artistes avec sur les lieux pour cuisiner les plats à la D O S , lesquel.le.s Inês a carte (facile : elle est cheffe en parallèle collaboré. pour financer ses projets), c’est elle S A N T O S qui expliquait sa démarche aux lpeNœeunesutbpvbloirracoedrrpsoeitoscèsrsoSaeemasnsnteetcsdonrttéeisrbasfeltleiososuo.ntnseaeiefpsnrnuoqenneessentecontraintedsnocemmo.rléseatluodieosbrUén2lisées par des visiteur.euse.s et offrait des cafés giste chilien a estimé que À 27 ans, l’artiste Inês scientifiques, y compris celles qui évaluent la pollution, étaient responsables de 2 % des déchets plastiques produits annuellement.
3 T E C H S O U S I N F L U E N C E
L’été vient tout juste de commencer mais vous n’en pouvez déjà plus des posts d’instagrammeur.euse.s en glandouille à Santorin, Positano et Marrakech ? Ces trois nouvelles apps vous rapprocheront de la vie d’influenceur.euse (les partenariats cachés en moins).
Lancée mijuin, Depalo sert d’appli de D E PA L O voyage traditionnelle (conseils, fonction de sauvegarde d’adresses, etc) et de guide photo, en répertoriant la latitude et la longitude exactes des murs/coffeeshops/restaurants les plus
instagrammables de San Francisco, Los Angeles,
New York et huit autres grandes villes des US.
S T Y L E S N A P Présentée pendant sa conférence consacrée à l’intelligence artificielle qui s’est tenue début juin, StyleSnap est une nouvelle fonctionnalité d’Amazon intégrée à ses applis mobiles. Le principe : un Shazam des fringues,
10
qui propose à ses utilisateur.rice.s des
DEPALO
vêtements disponibles sur la plateforme, sur
la base des photos (d’influenceur.euse.s
ou non) qu’il.elle.s uploadent.
I R L Adios Google Cal et Facebook Events, l’appli IRL (qui vient de lever 8 millions de dollars) ambitionne de devenir « le réseau social des événements ». Une plateforme où le million d’Américain.e.s qui y a (pour l’instant) accès
peut suivre ce que les clubbers notoires/
les experts ciné/les piqueassiette pros font
de leurs soirées (histoire de s’y incruster).
Le prix du1Bikini m$is en vente par Missguided (pour célébrer ses 20 ans) et qui fait l’objet d’une avalanche de tweets s’inquiétant des conditions de fabrication du produit.
dansSocial Scie8nce & Medicine, D’après une étude publiée il suffirait de huit heures pour bénéficier du bienêtre mental que prodigue le fait d’exercer une activité professionnelle.
P H OTO S : L I Z G O R M A N