Challenges du 18-02-2021
84 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Challenges du 18-02-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
84 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 18 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 45 Mo

Exrait

ConIdentiel
Les équipes de LREM planchent pour 2022 sur la« transition démographique », liant retraites et Inancement de la dépendance.
Oasys rachète Oneida, pour formerOasys & Cîe(150 consultants, 40 millions d’euros de chiffre d’affaires), spécialisé dans « L’accompagnement sociaL des transformations ».
Sanoiinvestit 60 millions d’euros dans son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence).
Lacoste(Mauss) a vu son chiffre d’affaires se tasser de 12% en 2020.
Sébastien Lecornu (Outre-mer) ne tarit pas d’éloges sur Domînîque Voynet(agence régionale de santé de Mayotte).
Le plan de départs volontaires deRenautCléon (Seine-Maritime) n’a séduit que 15 salariés, pour 687 départs prévus.
Cécîe Untermaîer(PS) veut plus de transparence au sein des « groupes d’études » de l’Assemblée nationale. Pour contrer les lobbyistes.
LaFédératîon françaîse de ’assuranceétudie avec Bercy la faisabilité d’une assurance pandémie, avec une garantie de l’Etat.
Aassane Ouattara, le président ivoirien, a prévu de s’entretenir à Paris avec Emmanuel Macron avant les législatives du 6 mars dans son pays.
Sous pression, le patron de Danone compte ses soutiens
Le PDG de Danone Emmanue Faber,épaulé par son secrétaire général Mathias Vicherat, cherche des soutiens. Outre Pascal Lamy (ex-OMC), Alain Minc, Jacques Attali, mais aussi Nicolas Sarkozy ou François Hollande ont été contactés. Matthieu Pigasse (Centerview) et Lazard étudient par ailleurs une cession de l’activité eaux (Evian, Volvic…), éventualité que le groupe dément, tout en conIr-mant une réexion sans tabou sur des cessions d’actifs. Une dissociation des fonc-tions de président et de directeur général est aussi à l’étude.
La saîson banche se précîse Les remontées mécaniques des stations desports d’hîverne devraient pas être autorisées à rouvrir, même à la In des vacances scolaires (7 mars). L’exécutif craint l’apparition de « clusters », comme celui observé à Gstaad (Suisse). L’indemnisation promise aux opéra-teurs de 50 % du chiffre d’affaires jusqu’à 3 millions d’euros pourrait être déplafonnée.
L. Cousin/Haytham-Réa
Decathon renloue Auchan Les dividendes pour l’exercice 2019 du groupe Decathlon se sont élevés à 300 millions d’euros et ont été versés In décembre aux principaux actionnaires : les familles Mulliez et Leclercq. Une somme qui« doit permettre d’aider les enseignes en difIculté de la galaxie Mulliez, à commencer par Auchan »,indique-t-on en interne.
Pepy part au Qatar AvecGuîaume Pepy(ex-SNCF) pour guide, le Medef International prépare un voyage, en mars ou avril, au Qatar pour une quinzaine de G. Rolle/Réa dirigeants de grandes entreprises, dont ceux de Total, Suez et Thales.
La Répubîque des entrepreneurs bîentôt créée L’essayiste et lob-byisteLéonîdas Kaogeropouos,fondateur de Mé-SP diation & Argu-ments, lance le 9 mars un« réseau social citoyen »aIn que les entrepre-neurs puissent échanger des solu-tions concrètes, notamment face au Covid. Avec l’appui des principales organisations patronales.
Aegîde-Domîtys à vendre Nexity va mettre en vente Aegide-Domi-tys (environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires), leader français des résidences services seniors (120 éta-blissements, 13 300 logements). Dans ce contexte, Frédéric Verdavaine, pré-sident du pôle résidences gérées, au sein de Nexity, quitte ses fonctions.
Hébert à a dîrectîon du patrîmoîne Jean-Francois Hébert devient directeur général du patrimoine au ministère de la Culture. Il est remplacé à la prési-dence du Château de Fontainebleau par Marie-Christine Labourdette (Cité de l’architecture et du patrimoine).
VGE aura son tîmbre La Poste éditera d’ici à la In de l’année un timbre à l’efIgie de Valéry Giscard d’Estaing (1926-2020).
S o m m a i r e e n p a g e s 1 2 e t 1 3
LaDGCCRF(Bercy) recrute 122 inspecteurs par concours en 2021, contre 85 postes offerts l’année dernière.
La nouvelle patronne de l’e-commerce de Carrefour,Eodîe Perthuîsot,prend par ailleurs la présidence de Télécom Ecole de Management (Institut Mines-Télécom Business School).
Reçu le 12 février à l’Elysée, le président Ismail Omar Guelleh s’est inquiété du « décrochage »de la France àDjîboutî.
Grégoîre Heuzé(Centerview) conseille Ardian sur le dossier Suez.
Kaspersky(cybersécurité) recrute pour renforcer son bureau parisien, qui emploie aujourd’hui 70 personnes.
Les étudiants de l’Instîtut françaîs de a modeprésenteront leur collection dans le cadre de la Fashion week parisienne, er du 1 au 8 mars. Une première.
Foodwatchboucle un rapport sur les « junkluencer », dénonçant la façon dont Coca-Cola, McDonald’s et Haribo utilisent les médias sociaux.
LaSocîété généraeréintègre le Forum des entreprises engagées de l’ONG Transparency.
18 FÉVRIER 2021 - CHALLENGES N°6865
Médias Par Thuy-Diep Nguyen
Pascal Breton (Federation Entertainment), producteur notamment deMarseilleetLe Bureau des légendes, entame l’ouverture de son capital.
Après s’être intéressée aux conditions de passation d’un ancien contrat à Nagui, la députée Frédérique Dumas, dans un courrier n janvier à Roselyne Bachelot, l’alerte sur le cas de Michel Cymes :France Télévisionslui assure sa notoriété sans percevoir de revenus sur ses activités commerciales.
Le communicant Joseph Macé-Scaron(ex-Marianne) publie en maiL’Appel dugénéral(éd. de L’Observatoire), roman de politique-ction sur la présidentielle de 2022, dont le héros est Pierre de Villiers.
Pour le CSE de L’Equipe,réuni début février, le plan de départs est« un échec annoncé ». Avec des troupes en moins – un nombre maximum de 94 licenciements au lieu d’une cinquantaine prévue –, l’ambition de gagner 50000 abonnés payants par an est« irréaliste ».
Déprimés par un nouveau« culte del’audience »des antennes deRadioFrance,les candidats au plan de départs – 299 suppressions de postes d’ici à 2022 – sont plus nombreux que prévu, notent les syndicats.
Mandarin Production,déjà partenaire dans les séries, peaune l’idée d’un lm original pour Netix.
Le «retargeting» de Criteo ne fait plus recette
Ex-euron mondial, Criteo est dans la tourmente.En 2020, pour la deuxième année consécutive, son chiffre d’affai-res a reculé de 8 %, à 2 milliards de dol-lars, victime à la fois des contraintes réglementaires de la RGPD et de la sup-pression annoncée des cookies par Google et Apple. Le français, piloté depuis fin 2019 parMegan Clarken,a aussitôt annoncé une restructura-tion incluant la suppression de 10 % de ses effec-tifs (de 2 700 per-sonnes). La force de Cri-teo a toujours SP reposé sur l’utilisation des traceurs de navigation pour proposer aux inter-nautes des publicités de sites ou objets vus précédemment.« Or, ceretargetingse trompe souvent, en proposant des produits déjà achetés. Chronophage et mal ciblé, il manque de données utili-sateurs, dit François Lienart, directeur des études de l’agence Heroiks. Per-sonne n’a trouvé le format idéal pour le digital, où l’attention est deux fois inférieure qu’ailleurs. »Dans un mar-
ché de publicité digitale en hausse de 3 % en un an, selon l’étude SRI-Udecam, les investissements en publicité pro-grammatique ont baissé de 4,3 %, selon le baromètre de l’Interactive Adverti-sing Bureau France. Ce système d’enchères, émis pour qu’une publicité apparaisse dans les bannières de nombreux utilisateurs ci-blés, semble dépassé.« A survendre des capacités de ciblages par individu et retours sur investissements trop ambitieux, on a tiré les prix vers le bas et compensé par du volume », poursuit François Lienart, qui plaide pour un retour au« media planning »,qui cible les groupes en fonction de critères so-cio-démographiques et d’habitudes de consommation. Ambition : rétablir un « contrat de lecture »avec le public, où la publicité se glisse dans le média sans en perturber la lecture.« L’avenir est aubrand content, décrète Bénédicte Hallion Courcoux, patronne d’Elemen-taire Média.Pour éviter la saturation des écrans et séduire les jeunes, il faut aller vers des mises en situation qui travaillent l’image de la marque. » Comme le font Orange et Netflix, qui travaillent avec Konbini.L. L.
La communication de crise se prépare à une année dense
Ils fe ro n t p a r tis d e s g a g n a n ts de 2021 :les cabinets de communica-tion spécialisés dans les restructura-tions d’entreprises, de la négociation avec les créanciers jusqu’au tribunal de commerce. L’agence Leaders League en distingue ainsi trois dans son classe-ment publié en début d’année : Corp-com, mené par l’ancien journaliste du FigaroGuillaume Foucault ; Vae Solis, fondé par Arnaud Dupui-Castérès, ex-conseiller de Jean-Pierre Raffarin, et VP Strat, de Véronique Pernin. Des poids plumes et moyen qui devancent
6CHALLENGES N°686 - 18 FÉVRIER 2021
Image 7, DGM et Havas, pourtant solidement implantés au sein des entre-prises tricolores. La raison ? Ce marché de niche est basé sur une communi-cation très encadrée juridiquement, pour maintenir la confidentialité des négociations de toutes sortes.« On n’est pas dans le blabla conceptuel », lâche Véronique Pernin. Le comble ? Cette communication peut parfois s’avérer paradoxale, jouant plutôt la discrétion que l’affichage. Le client n’a en effet guère intérêt à faire la une avec les difficultés qu’il rencontre.G. P.
Présentant le 6 octobre le dispositif deCNCcontre les violences sexuelles, Dominique Boutonnat, son président, mis en examen pour agression sexuelle et tentative de viol (ce qu’il nie), disait :«Ce n’est pas le moment de ancher! »
Google Francea choisi Ulysse Communication pour ses relations presse produit et services.
Le Parisienrenforcera mi-mars son traitement de l’économie. Son supplément du lundi serait rebaptisé LeParisien économieet la couverture dans le quotidien augmentée.
Pour son paywall, L’Expressa résilié son contrat avec l’américain Piano au prot de la start-up bordelaise Le Poool.
Avec sa société Particules Productions, David Pujadas nalise un 52 minutes sur l’affaire Bygmalion pourComplément d’enquête(France 2). Rédigée par les enquêteurs duMondeDavet et Lhomme, elle sera diffusée peu avant le procès, prévu n mars.
Retrouvez la chronique économique de Gilles Fontaine Le samedi à 7h10 dans LE6/9 d’ERIC DELVAUX
Fréquence Paris : 87,8 MHz
Le graphique
France et Etats-Unis n’ont pas la même culture de l’emploi
Malgré la pandémIe et les coninements successIfs,le marché du travail français a bien résisté à la crise. Selon l’Insee,« seule-ment »360 500 emplois ont été détruits In 2020, contre 600 000 initialement prévus. Une bonne surprise due à l’intervention massive de l’Etat :« La mise en place d’un dispositif de chômage partiel très généreux a mis l’économie sous perfusion et donc évité l’explosion du chômage », analyse
Pierre Cahuc, professeur à Sciences-Po. Situation strictement opposée aux Etats-Unis, pays plus libéral et moins protecteur : 9,8 millions de personnes ont perdu leur emploi l’année dernière. Sans compter les quelque 11 millions de chômeurs qui ne sont pas comptabilisés dans les statistiques. Le nouveau président Biden devrait détailler avant la In du mois un nouveau plan pour relancer l’économie. Et l’emploi.F. F.
Chômage(en % de la population active) 13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
1995 Le taux de chômage est à 12%, Jacques Chirac se fait élire président sur le thème de la« fracture sociale ».
1993 Le PIB recule de 0,6%.
ETATSUNIS
2001 Attentat du World Trade Center et dégonement de la bulle Internet.
1991 Choc pétrolier lié à la guerre du Golfe, suivi d’un ralentissement économique.
1999 Lajob machines’emballe, la croissance du PIB frôle les 5%.
1995
2000
8CHALLENGES N°686 - 18 FÉVRIER 2021
2008 Crise nancière, suivie d’une récession mondiale.
2005
2014 Le président Hollande promet une baisse du chômage« d’ici à 2017 ».
2020 Crise sanitaire et économique.
FRANCE
2017 Le taux de chômage passe sous les 10%.
2016 Donald Trump promet de créer 25 millions d’emplois.
2010 2015 2020 SOURCE : BANQUE MONDIALE (ESTIMATION MODÉLISÉE OIT).
LEÇON N°1 RésIstance En France, le marché de l’emploi a été moins affecté par les conséquences de la crise sanitaire qu’aux Etats-Unis. Un effet, notamment, du système de chômage partiel mis en place. Mais on pourrait assister à une hausse du nombre de demandeurs d’emploi quand l’Etat français coupera le robinet.
LEÇON N°2 DIvergence Le chômage est une variable d’ajustement de l’économie américaine, moins administrée. Quand ça va mal, on licencie facilement. Mais quand l’économie repart, c’est le plein-emploi. En France, c’est l’inverse : en période de crise, le chômage est maîtrisé, en période de reprise, on hésite à embaucher, ou on ne trouve pas de profils adaptés.
LEÇON N°3 Préférence Historiquement, le taux de chômage est plus élevé en France qu’aux Etats-Unis. Un article de la revueLe Débatpublié en 1994 sous la plume de Denis Olivennes évoquait une « préférence française pour le chômage ». Politiques et syndicats ont longtemps privilégié la défense du pouvoir d’achat et la protection des droits des chômeurs par rapport aux réformes visant à en réduire le nombre.
THE 4 R I O L E T
C
A
B
Consommations en cycle mixte de la Nouvelle BMW Série 4 Cabriolet selon motorisations :4,9 à 8,4 l/100 km. Émissions de CO :127 à 192 g/kmen cycle mixte selon la norme WLTP. 2 BMW France, S.A. au capital de 2 805 000 € - 722 000 965 RCS Versailles - 5 rue des Hérons, 78180 Montigny-le-Bretonneux.
Regards
En 2020, l’âge moyen de départ à laretraiteétait de 62,8 ans en France.
Avec ses 270 milliards d’euros de capitalisation boursière,LVMHpèse 14% du CAC 40, contre 5% il y a 10 ans.
La Chine est désormais le premier marché du groupeCarlsberget représente 17% de son chiffre d’affaires.
58% des Français sont propriétaires de leurrésidence principale,et 73% possèdent un Livret A.
Il a fallu 10 ans et 2 mois àNetlixpour atteindre les 95 millions d’abonnés, et seulement 14 mois à Disney +.
82 % desmariagesen France ont lieu le samedi. C’était 68% il y a 50 ans.
40% des Français estiment que le gouvernement américain respecte leslibertés individuellesde ses citoyens. Ils étaient 69% il y a 10 ans.
20% des Français, 22% des Portugais et 23% des Italiens ontplus de 65 ans.
© James  Dargaud/2021
Mot de passele plus populaire dans le monde en 2020 : 123456.
En direct de mon Open Space,par James
10 CHALLENGES N°686  18 FÉVRIER 2021