Challenges du 25-03-2021
100 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Challenges du 25-03-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
100 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 25 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 47 Mo

Exrait

Photo: Flavien Carlod, Baptiste Le Quiniou, non contractuelle.
French Art de Vivre
Envergure.Canapé 5 places en cuir massif, design Philippe Bouix. Sira.Fauteuil, design O&M. Shark.Table basse et bout de canapé, design Studio JUAM. Negresco.Lampadaires, design Pierre Dubois & Aimé Cécil. Chott Merouane.Tapis, reproduction d’une photo de Yann Arthus-Bertrand.
Services conseil décoration et conception 3D en magasin French: français
ConIdentiel
L’économiste Olivier Vigna va remplacer Arnaud de Bresson comme délégué général de Paris Europlace.
LeHyatt Regency Chantîlly(2,2 mîllîons d’euros de loyer) est en redressement judîcîaîre. Remîse des offres de reprîse le 30 avrîl.
Le sîte de R&D Sanoide Strasbourg întéresse troîs repreneurs potentîels : Novalîs, Euroins et Covance.
La néobanque allemandeN26,quî revendîque 1,7 mîllîon de clîents en France, ouvre un bureau à Parîs.
Le gouvernement a attrîbué àSuezle statut de « partenairede la Défense nationale ».
Lîberty, La Fonte ardennaîse et CIE Automotîve étudîent une reprîse de Fonderîe de Bretagne(Renault).
Comexposîum(Salons professîonnels) prévoît un retour au chîffre d’affaîres d’avant crîse en 2024 ou 2025.
Les négocîatîons exclusîves entre Alstom Transportet Skoda pour la cessîon du sîte de Reîchshoffen (Bas-Rhîn) sont prolongées jusqu’à la in avrîl. Le chîffre de 60 mîllîons d’euros est évoqué.
Eurostarrevoît son plan de transport et suspend l’extensîon de la lîgne vers Marseîlle cet été.
HSBC va payer 1,5 milliard d’euros pour quitter la France
Conseîllé par Lazard,le groupe HSBC va débourser environ 1,5 milliard d’euros pour céder au fonds d’investissement américain Cerberus sa îliale française (4 000 salariés et 230 agences). Une spectaculaire « vente à l’envers » qui inclut une recapitalisation de plusieurs centaines de millions d’euros de la structure. Cerbe-rus, conseillé par Goldman Sachs et Rothschild & Co, s’est engagé a exploité la marque CCF (Crédit commercial de France), nom de la banque de 1917 jusqu’à sa cession en 2000 à HSBC, pour 11 milliards d’euros.
Renault sous-traîte la Mobîlîze Renault va remplacer son Twizy par un quadricycle électrique dévoilé sous la forme duprototype EZ-1et commer-cialisé sous la marque Mobilize. Promis pour 2023, ce modèle sera conçu par une société d’ingénierie externe, Akka ou Segula. Citroën (PSA) a appliqué le même principe avec l’Ami, confié à Altran.
SP Le Crédît agrîcole devance Carrefour A în 2020, le groupe Crédit agricole est devenu le premier employeur privé de France (104 500 salariés) devant Carre-four (100 000). Le groupe de distribu-tion employait encore 115 000 salariés en France în 2017.
L’Unef n° 2 des subventîons Au cœur du débat et menacée d’interdiction, l’Union nationale des J. Demarthon/AFPétudiants de France, présidée parMélanîe Luce,a perçu, au prorata des résultats obtenus lors des scrutins étudiants, 458 850 euros de subventions de l’Etat en 2020, contre 836 325 euros pour la Fage, 131 175 pour L’Alternative, et 73 650 pour l’UNI.
Cédrîc Garcîn prend la tête du Cîrî L’inspecteur des înances, conseil-ler Entreprises et Participations de SP l’Etat de Bruno Le Maire, rejoint le Comité intermi-nistériel de restructuration indus-trielle (Ciri) en qualité de secrétaire général. Basile Thodoroff, adjoint au chef de bureau Affaires aéronau-tiques, navales et militaires du Trésor, le remplace.
Troîs noms pour la FNSP Pour la présidence de la Fondation na-tionale des sciences politiques, qui cha-peaute Sciences-Po Paris, outre Nonna Mayer et Pascal Perrineau, le nom d’An-ne-Sophie Barthez circule. Elle est ac-tuellement directrice générale de l’en-seignement supérieur et de l’insertion.
Orange vaut 16,3 mîllîards Orange redevient la marque française la mieux valorisée, selon le classement Brand Finance France 2021, à 16,3 mil-liards d’euros. Elle devance Total (15,4 milliards) et Axa (14,8 milliards).
L’ENM recrute moîns Resserrement du nombre de places offertes à l’Ecole nationale de magistra-ture en 2021 : 195 places pour les trois concours d’accès, contre 250 l’année dernière.
S o m m a i r e e n p a g e s 1 0 e t 1 1
Arîane 6,dont le premîer lancement étaît prévu mî-2020, ne sera pas opératîonnelle avant le troîsîème trîmestre 2022.
Jean Castex a conié au député LREMSaïd Ahamadaune mîssîon sur« l’égalité des chances vue sous l’angle de l’équité territoriale ».Un rapport întermédîaîre est prévu début maî.
Le gouvernement a étendu la possîbîlîté de recourîr à la procédure de rupture conventîonnelle pour les agents contractuels en CDI de laDGSE.
Deux noms cîrculent avec însîstance pour le poste de dîrecteur général deDanone: Cécîle Belîot-Zînd (Bel) et Nathalîe Roos (L’Oréal).
Outre Parîs, troîs Instîtuts d’études polîtîques(Lyon, Toulouse et Bordeaux) verront leur gouvernance renouvelée à la in de l’année.
Un thînk tank baptîsé Santé cîtoyenneest créé par une vîngtaîne de personnalîtés. Avec le soutîen de l’ex-mînîstre Marîsol Touraîne.
Après une subventîon de 200000 euros, la régîon Pays de la Loîre a débloqué un inancement de 600000 euros à la bîotechXenothera pour un traîtement antî-Covîd.
25 MARS 2021 - CHALLENGES N°6913
Médias Par Thuy-Diep Nguyen
En vue de la présidentielle, France Bleu et France Télévisions réfléchissent à une offre numérique d’infos de proximité avec France 3.
Tacle – avisé? – d’un candidat au rachat deM6à Bertelsmann sur l’attelage formé par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton :« Ils semblent bien en piste et font un gros lobbying auprès de l’Elysée. Mais les Allemands n’en ont rien à faire de ce que pense Emmanuel Macron. »
Selon les syndicats, la réorganisation de la rédaction des éditions locales duParisienrencontre des difcultés. L’objectif de 30 départs volontaires n’est pas atteint. Parailleurs, 13 postes restent à pourvoir par des mobilités internes.
Le projet de loi qui réunira leCSAet laHadopisera présenté au conseil des ministres du 7 avril.
AvecMédicaments, cosmétiques : le grand gaspillage des invendus, diffusé le 28 mars, Capital(M6) espère égaliser son tabac de 2019 sur les invendus d’Amazon : plus de4 millions de téléspectateurs.
L’instauration – queva examiner le Parlement – d’undroit de regard duministère de la Culture sur la vente de catalogues audiovisuels est née d’une crainte : que Vincent Bolloré,après avoir cédé 20% d’UMG au chinois Tencent, fasse de même pour le catalogue de lms deStudioCanal.
Les entreprises entrent en guerre contre lesfake news
La blockchain pour lutter contre le « news hacking ».sujet résonne à Le l’heure où Facebook est accusé par l’ONG Reporters sans frontières de ne pas respecter ses engagements à empê-cher la « prolifération » de fausses nou-velles. Mi-mars, la Société générale a révélé utiliser la technologie blockchain développée avec KeeeX pour certifier s e s c o m m u n i -qués. Elle rejoint la horde d’entre-prises menacée p a r l e sf a k e news.« En fi-nance, vu l’im-p o r t a n c e d e s SPdonnées, la sécu-rité de l’information est cruciale »,confie une porte-parole. « Les cyberattaques se multiplient et coûtent cher », affirme Laurent Henoc-que, le fondateur de KeeeX, qui travaille pour EDF et la plateforme ePressPack. Selon une étude de l’expert en cyber-sécurité CHEQ et de l’université de Bal-timore, le« news hacking » a coûté 39 milliards de dollars à la Bourse amé-ricaine en 2019. Tous les acteurs ont en tête l’affaire du faux communiqué de
Vinci, qui a lui a valu en 2016 une chute boursière, et à l’agence Bloomberg, qui l’a diffusé, 5 millions d’euros d’amende. En 2019, c’est Larry Fink, de BlackRock, qui voyait sa lettre aux actionnaires devancée par une fausse missive. « Les activistes ont compris que la communication est la nouvelle faille des entreprises, qui risquent aussi gros juridiquement »,ditJérôme Las combe,président de Wiztopic, qui cer-tifie Euronext et 25 % des entreprises du SBF 120. L’Autorité des marchés finan-ciers exige en effet que l’information soit diffusée« de manière à minimiser le risque de corruption des données et d’accès non autorisé et apporter toute certitude quant à sa source ». La Société générale va étendre la certi-fication à toute sa base de données : avis, rapports annuels… Selon nos sources, des ministères se saisissent aussi du sujet. Enfin, l’industrie de la santé, gangrenée depuis la pandémie, se mobilise : le Leem, son lobby, publie er le 1 avril un livre blanc de proposi-tions. Outre-Atlantique, toujours selon l’étude CHEQ, la désinformation – en tête celle des antivax – coûterait 9 mil-liards de dollars chaque année.
Altice injecte de la data dans sa régie pour défier le marché publicitaire
« La première régie intégrée », dixit son directeur général Raphaël Porte. Altice Media Ads & Connect (150 personnes) a été présentée le 23 mars. Elle compte marier sa science de la data, née des télécoms, à sa puissance dans lebroad-castnational et local : cinq chaînes ré-gionales (Paris, Lyon, Lille…), bientôt complétées par Marseille, Nice et Tou-lon. Dans la pub segmentée, nouvelle arme face aux Gafa, la régie se targue d’être la première capable d’intégrer de la data tierce – des cartes de fidélité, par exemple. Sofinco (Crédit agricole)
4CHALLENGES N°691 - 25 MARS 2021
tente le pari. Les grandes marques sont visées, mais aussi les aspirants annon-ceurs locaux. « Nous voulons, à moyen terme, 75 % d’annonceurs locaux sur nos chaînes locales, et 25 % en antenne nationale, »dit Arthur Dreyfus, directeur général d’Altice Media. La régie se dit être à même de proposer de la création publi-citaire sur mesure dès quelques milliers d’euros. Plus une flopée de services « dans les conditions de la télé »: as-semblée générale, séminaire… Un tout nouveau business issu de la crise.
Clearwater International boucle la levée de fonds de 30 millions d’euros deFederation Entertainment,la société de production de Pascal Breton.
Pour ses premiers longs métrages français –FlashbackdeCaroline Vigneaux etLe Bal des follesdeMélanie Laurent –, Amazon Primetravaille avec le producteur Légende Films (Alain Goldman).
Si TF1 achetait M6, Régis Ravanasseretrouverait dans une situation délicate. TF1, dont il dirigeait la publicité et la diversication, n’avait pas apprécié son débauchage, en mai 2019, pour prendre les rênes de RTL.
Contrairement à ceque nous écrivions (Challengesn°690), leGroupe M6n’a pas touché 34 millions d’euros d’aides de l’Etat en 2020 au titre du chômage partiel, mais seulement 3,4 millions. Les mesures de soutien sectoriel promises par le gouvernement àl’été 2020 sont toujours en discussion.
Retrouvez la chronique économique de Gilles Fontaine Le samedi à 7h10 dans LE6/9 d’ERIC DELVAUX
Fréquence Paris : 87,8 MHz
Le graphique
La Chine rêve d’impérialisme technologique
L’Ofce européen des brevetsa publié son rapport annuel. Avec 44 293 dépôts en 2020, les entreprises américaines continuent de mener la danse en Europe, devant les grou-pes allemands et japonais. La Chine s’ar-roge, elle, la quatrième place, devant la France. Parfois accusées de laxisme en matière de respect de la propriété intellec-tuelle, les entreprises chinoises ont com-mencé par produire en utilisant des brevets
existants. Mais le pays a changé de stratégie au cours de la dernière décennie, poussé e par les sanctions américaines : le 14 plan quinquennal du PCC a accordé une priorité à la R & D, dont les dépenses devraient aug-menter de 7 % par an d’ici à 2025, pour at-teindre 490 milliards d’euros, selon les calculs de Bloomberg. Plus que les dépenses américaines (470 milliards), et dix fois plus que celles de la France (50,6 milliards).P. L.
Nombre de brevets déposés en Europe 14 000 2020 Huawei devient le deuxième déposant en Europe,avec 3113 brevets,derrière Samsung (3276). 2019 12 000 La Chine devient le premier déposant mondial.
10 000
8 000
6 000
4 000
2 000
0
SOURCE : EOB
FRANCE
2011 PSA prendla têtedes déposants français.
2011
2012
CHINE
2013
2015 Airbus devient le premier déposant français.
2014
6N°691 - 25 MARS 2021 CHALLENGES
2015 4% des brevets déposés en Europe sont chinois.
2015
2016
2017
2018
2020 Avec 520 brevets,le CEA passeau premier rangdes déposants français.
2019
2020
LEÇON N°1 Sinisation La Chine, longtemps à la traîne, fait désormais la course en tête. En 2020, pour la troisième année consécutive, Huawei, le groupe chinois détesté des Américains, est sur la première marche des entreprises innovantes mondiales. En Europe, il est juste derrière Samsung. Le CEA est le premier français.
LEÇON N°2 Accélération Dans le monde, en une décennie, les dépôts sont passés de 2,1 à 3,2 millions, selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Près de 15 millions de brevets sont en vigueur. Le plus grand nombre a été enregistré aux Etats-Unis (3,1 millions) et en Chine (2,7 millions).
LEÇON N°3 Stagnation La France peut s’enorgueillir d’être le deuxième déposant européen derrière l’Allemagne. Mais rapporté au nombre d’habitants, la palme revient à la Suisse, avec 884 brevets par million d’habitants, devant les Pays-Bas (412). La France arrive e en 11 position, derrière la Belgique et le Japon. Le nombre de demandes françaises, même s’il a légèrement augmenté en 2020, est resté stable au cours des dix dernières années.
Découvrez le nouveau podcast de &
2050,ÉCOUTEZLACONSTRUCTIONDUNMONDEDURABLE
Face aux pics de chaleur, aux pénuries d’eau, à la multiplication des catastrophes naturelles et des crises environnementales... Faut-il céder au fatalisme, ou réagir ? Avec Green Mirror, découvrez, entre fictions et témoignages, les solutions qui se développent chez Veolia et partout à travers le monde. Un podcast pour accélérer la transformation écologique
iTunes
Deezer
Spotify
Soundcloud
Regards
En 2010, Hotmail était le service demessageriele plus populaire au monde, avec 360 millions d’utilisateurs. En 2021, c’est Gmail, avec 2 milliards.
En 10 ans, le taux derecyclagedes déchets en France est passé de 17% à 25%.
En 2019, le nombre defonctionnairesen France a baissé de 0,3% par rapport à 2018. Le nombre de contractuels, lui, a progressé de 5,2%.
Laforêtcouvre 27% du territoire français. C’est 32% en Allemagne, 37% en Espagne, 66% en Finlande.
1 modèleTeslasur 3 est vendu en Chine.
Lesexportationsde l’Union européenne vers le Royaume-Uni ont chuté de 32% en janvier 2021 par rapport à décembre 2020. Ses importations du Royaume-Uni ont baissé de 58%.
840languessont parlées en Papouasie-Nouvelle-Guinée, pays de 9 millions d’habitants; et 456 en Inde, peuplée de 1,4 milliard de personnes.
En 5 ans, la valeur de l’action Facebook a été multipliée par 2,5; celle dubitcoin,par 140.
La proportion d’Américains recevant latélévisionpar câble ou par satellite est passée de 74% à 54% depuis 2015.
© James  Dargaud/2021
8CHALLENGES N°691  25 MARS 2021
En direct de mon Open Space,par James
Conçue pour les besoins de l’IT et des utilisateurs
Le PC convertible plus léger que l’air et éco-responsable
Les équipements informatiques aussi ont un impact sur l’environnement, lors de leur fabrication, pendant leur utilisation et après ! Mais innovation technologique peut rimer avec éco-responsabilité.C’est l’objectif de HP avec le Elite Dragony, un PC portable intégrant la PlateformeIntel® Evo™ vPro® conçue pour les besoins de l’IT et des utilisateurs.
HP ELITE DRAGONFLY, LE PC CONVERTIBLE ULTRA LEGER
Avec le Elite Dragony, HP propose aux utilisateurs mobiles un PC convertible de 13 pouces ultra léger. Le PC portable intègre un écran tactile 4K UHD permettant de proîter de sa conception 360°.
Le HP Elite Dragony s’adapte à chaque situation. Les utilisateurs ultra mobiles peuvent ainsi compter sur les dernières technologies de connexion sans îl comme le WiFi 6.
Enîn, la connectique se veut sans compromis pour ce format : 2 ports USB-C, une prise HDMI et un emplacement Nano SIM, notamment.
-1kg
24h
grâce à l’utilisation d’un alliage de magnésium CNC, 33% plus léger que l’aluminium et 3x plus résistant que le plastique
une batterie lui conférant une autonomie record jusqu’à 24 heures
UN PC PORTABLE PLUS ECO-RESPONSABLE
Répondant à toutes les attentes des utilisateurs, le Elite Dragony est aussi le premier PC portable au monde fabriqué à partir de plastiques recyclés issus de déchets océaniques. Ils ont servi à fabriquer les haut-parleurs.
50 %
des plastiques sont recyclés. 5 % de ces plastiques proviennent de déchets océaniques
HP : UN ENGAGEMENT ECO-RESPONSABLE DE LONGUE DATE
1966Programme de recyclage de carte de poinçonnage d’ordinateurs
1987Lancement du programme de recyclage de matériel
1987HP adhère au programme Energy Star*
Entre 2000 et 2018HP recycle 107 000 tonnes de plastique en cartouches d’encre et toner.
2019HP collecte plus de 35 millions de déchets plastiques océaniques
La feuille de route pour les années à venir est déjà actée. A horizon 2025, les objectifs sont importants : Utiliser 30 % de plastique recyclé post consommation dans les systèmes personnels et d’impression HP. Recycler 1,2 million de tonnes de matériel et de cartouches, réduire de 30 % l’intensité des émissions de gaz à eet de serre.
*Programme gouvernemental américain chargé de promouvoir les économies d’énergie.
En savoir plus sur : hp.com/fr/elitedragonLy
SERVICE ABONNÉS Tél. : 01-55-56-71-47 E-mail : abonnements@ challenges.fr Pour joindre la rédaction Tél. : 01-58-65-03-03 Pour avoîr un poste en dîrect : 01-58-65 suîvî du numéro de poste. Challenges, 41 bîs, avenue Bosquet, 75007 Parîs. E-maîl : redactîon@challenges.fr Pour joindre la publicité Tél. : 01-44-88-97-70 Pour avoîr un poste en dîrect : 01-44-88 suîvî du numéro de poste. Medîaobs, 44, rue Notre-Dame-des-Vîctoîres, 75002 Parîs
Orîgîne du papîer : Fînlande Taux de ibres recyclées : 0% Eutrophîsatîon : PTot = 0,000 kg/tonne de papîer Ce magazîne est împrîmé chez Rotofrance (France), certîié PEFC
Challengesest édîté par Les Edîtîons Croque Futur, SAS au capîtal de 13 300 000 euros. RCS Parîs : 325 033 298. Sîège socîal : 41 bîs, avenue Bosquet, 75007 Parîs. Dîrecteur de la publîcatîon : Vîncent Beauils. Commîssîon parîtaîre : 0622 C 81826. ISSN : 0751-4417. Dépôt légal : mars 2021. Fondateurs : Patrîck FAUCONNIER et Cécîle AYRAL.
N° 691 - 25 mars 2021
Evénement Opératîon sauvetage en Ile-de-France Au bord de la rupture sanitaire, la région est mise au repos forcé. Un coûteux ralenti pour le moteur économique français.p.12
3 4 6
8
12
15
16
18 20
22 24
.PVerdy/AFP Entreprise La Macîf veut s’assurer un avenîr tous rîsques Avec le rachat d’Aviva France, la maison mère du groupe mutualiste devient le numéro cinq de l’assurance en France.p.44 Bruno Levy pour Challenges
Avant-premîères
Conidentîels.Médîas.Graphîque.La Chîne rêve d’împérîalîsme technologîque. Regards.
Evénement Emploî, croîssance, hôpîtaux : le poumon francîlîen touché en pleîn cœur. L’édîtorîal. André Comte-Sponvîlle.
France Le mînîstre Olîvîer Dussopt se mesure au mur de la dette.Il faut sauver le soldat Unédîc. Le castîng LREM rame avant les électîons régîonales. Immobîlîer. Le neuf faît recette. L’œîl de Ghîslaîne Ottenheîmer.
DIRECTION-RÉDACTION DirecteurClaude PERDRIEL. Directeur de la publicationVîncent BEAUFILS. Directeur de la rédactionPîerre-Henrî de MENTHON. Rédacteurs en chef Thîébault DROMARD, Thîerry FABRE, Gîlles FONTAINE (dîrecteur de l’înnovatîon), Stéphanîe IONNIKOFF (édîtîon), Kîra MITROFANOFF, Ghîslaîne OTTENHEIMER. Rédacteurs en chef adjoints Thuy-Dîep NGUYEN, Grégoîre PINSON. Directeur artistiqueThîerry VERRET. CouvertureDomînîque PASQUET. Conseillers de la rédactionPatrîck FAUCONNIER, Nîcolas DOMENACH. RÉDACTION Anne-Marîe ROCCO, Gaëlle MACKE (grands reporters). FranceLaurent FARGUES (chef de rubrîque), Davîd BENSOUSSAN (grand reporter), Rémî CLÉMENT, Florîan FAYOLLE, Alîce MÉRIEUX. InternationalSabîne SYFUSS-ARNAUD (chef de rubrîque), Jean-Pîerre DE LA ROCQUE (grand reporter). EntreprisesJean-Françoîs ARNAUD (grand reporter), Esther ATTIAS, Marc BAUDRILLER (grand reporter), Erîc BERGEROLLE, Claîre BOULEAU, Laure CROISET, Paulîne DAMOUR, Antoîne IZAMBARD, Vîncent LAMIGEON (grand reporter), Nîcolas STIEL (grand reporter),Alaîn-Gabrîel VERDEVOYE (grand reporter).
10 CHALLENGES N°691 - 25 MARS 2021
26
27
28
29
30
31
32
33 34
Monde L’Amérîque déploîe toute sa puîssance de feu contre le Covîd.Le Royaume-Unî récolte les fruîts de sa stratégîe médîcale. L’Europe cherche un sésame pour voyager « couvert ». Leaders. Avantages et lîmîtes du passeport vaccînal. La Grèce se réarme grâce à la France. L’économîste. Gîlles Moëc sur les plans de relance. Notre sélection deThe EconomistTraduction : Gilles Berton.
Entreprîse Le Prîntemps change de style. Rencontre avec son nouveau dîrîgeant, Jean-Marc Bellaîche. Les ETI gardent le PGE en réserve. L’agrîculture 2.0 sort de terre.
High-tech - MédiasDelphîne DÉCHAUX (chef de rubrîque), Véronîque GROUSSARD (chef de rubrîque), Léa LEJEUNE, Paul LOUBIÈRE (grand reporter), Adrîen SCHWYTER. Finances privéesErîc TRÉGUIER (chef de rubrîque), Vîrgînîe GROLLEAU, Damîen PELÉ. Affaires privéesBertrand FRAYSSE (chef de rubrîque). CorrespondantPhîlîppe BOULET-GERCOURT (New York). AssistantesIsabelle JOUANNY (03-01), Marîna RÉGENT (03-06). CHALLENGES.FR Isabelle DE FOUCAUD (rédactrîce en chef), Marîon PERROUD (rédactrîce en chef adjoînte), Valérîe XANDRY (chef d’édîtîon), Nîcolas MEUNIER (automobîle), Nolwenn MOUSSET (vîdéo) et la rédactîon deChallenges. EDITION Secrétariat de rédactionChrîstophe BAZIRE (secrétaîre général de rédactîon), Jean-Pascal VIDEAU (premîer secrétaîre de rédactîon), Emmanuelle HAMOU. Chef de studioDomînîque CONTENT. MaquetteIsabelle ATLAN, Armelle DUBREIL, Corîne POULARD, Cécîle RYNKIEWICZ. PhotoIsabelle PACOREL, Laurent VERDIER.
Ce numéro comporte un encart «Fondatîon de France» et un encart «Sophîa Boutîque-montre» jetés sur couverture en dîffusîon totale des abonnés.
Challenges
Bruno Delessard pour
En couverture 100 start-up où investir Medtech, greentech, industrie, médias… Notre sélection de projets d’avenir.p.48
Coulisses La vérité sur la nanciarisation du rugby L’arrivée du fonds CVC dans le tournoi des Six Nations inquiète l’ovalie française.p.86
34La voiture roule, cahin-caha, vers l’info-divertissement. 36Le prix Pritzker couronne l’architecture de la sobriété. 38L’appétit revient pour les arts de la table. 40Placements. L’épargne salariale fait des heureux. 42Le Club Entrepreneurs. André Choulika, fondateur de Cellectis. 43OCS travaille son rôle d’outsider. 44La Macif veut s’assurer un avenir tous risques. 46Miliboo sort le mobilier du bois. 47La veille de Dominique Leglu. En couverture 48Les 100 start-up de Challenges. Tendances et sélection dans sept secteurs-clés pour rebondir. 52La tech fait bouger les médias. Notre incubateur YouM3dia.
NUMÉRIQUE Responsable projets digitauxClémence BAUDOUIN. Chef de projet digital juniorJessica RIOS. Responsable marketing digitalDiane PERROT-CORNU. Community managerLéandre HERMAN-KASSE. PUBLICITÉ Mediaobs, 44, rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris. Tél. : 01-44-88-97-70. Fax : 01-44-88-97-79. Poste en direct : 01-44-88 + numéro de poste. E-mail : initiale du prénom + nom@mediaobs.com. Directeur généralCorinne ROUGÉ (93-70). Directeur déléguéPhilippe LÉONARD (89-18). Directeur de publicitéBenjamin COURCHAURE (97-50), avec Céline CLAMAGIRAND (89-17). Publicité digitale :Sira DIALLO (89-15), Solène STUMPF (89-02). ImmobilierYves LE GRIX (36-29). LittéraireQuentin CASIER (97-54). Marketing directPierre MONCHABLON (97-76). Studio/ExécutionCédric AUBRY (89-05). GestionCatherine FERNANDES (89-20). www.mediaobs.com DIRECTEUR DÉLÉGUÉElisabeth DESCOMBES.
56Toutes les ches dans sept secteurs. e 78Nos partenaires du 6 Sommet des start-up et de l’innovation. 80Le bilan de la promotion 2020. Coulisses 82Portraitd’Eric Salobir, le prêtre président d’Optic Technology. 86La vérité surla nanciarisation du rugby. Affaires privées 88Tendance.90Pour le plaisir.Dormir dans une literie de palace.94Livres,par Maurice Szafran. 96Tentations. Les motos de catégorie A2. 98Double je,de Pierre-Henri de Menthon et Nicolas Domenach.
ADMINISTRATIONSecrétaire généralJean-Claude ROSSIGNOL. Directeur commercial et numérique Valéry SOURIEAU. Direction administrative et RHJaye REIG. AbonnementsLuc BONARDI - directeur. FabricationChristophe PERRUSSON, Thibault QUÉRÉ. ImprimerieRoto France, Lognes.
Relations abonnés - Numéros anciens 45, avenue du Général Leclerc 60643 Chantilly Cedex Tél. :01-55-56-71-47 E-mail :abonnements@challenges.fr Abonnement France :un an, 58(44 numéros)Etranger :nous consulter
25 MARS 2021 - CHALLENGES N°69111
Avant-propos par Vincent Beauls
e 12 édition «100 start-up où investir» No limit
INNOVANTES ET PROMETTEUSES.Voici la signature de notre dossier annuel sur les 100 start-up à financer, dont la vitalité n’a pas été atteinte par les vrai-faux confinements à répétition. Plus de 750 candidatures nous ont été adressées cette année, ce qui est un record. Et conformément à une tradition bien ancrée, les six meilleures se sont retrouvées à un concours e de pitch pour notre 6 Sommet des start-up et de l’innovation, qui s’est tenu le 24 mars à l’occasion de la sortie de ce numéro culte. Mêlant la présence de la majorité des intervenants sur la scène du Palais Brongniart, à Paris, et des milliers de participants rassemblés dans une salle virtuelle, nous l’avons titré« No limit ».No limit,pas seulement parce que ce sommet hybride, grâce au miracle du digital, s’est ouvert sur les rives de Shanghai et s’est conclu en direct de la Silicon Valley.No limitparce que l’horizon Getty Imagdese/Al’FéPcosystème français de l’innovation paraît être repoussé chaque année(lire p. 48): les levées de fonds n’ont jamais été aussi importantes (en hausse de 7 %, à 5,4 milliards d’euros), comme en a témoigné le fondateur de Voodoo, Alexandre Yazdi, dont la pépite dans les jeux vidéo a fait l’objet de la plus grosse injection de capital privé jamais observée (400 millions d’euros) dans l’Hexagone.No limitaussi puisque la carence de fonds français accompagnant de très grosses levées (dites delate stage), observée dans le rapport Tibi remis au ministre de l’Economie pour« lever le verrou du financement des entreprises technologiques », tend à s’estomper, ainsi qu’ont pu le démontrer les nouvelles ambitions de fonds corporate comme ceux d’Axa ou d’Orange.No limit,enfin, car l’autocensure, qui éloignait des projets innovants des entrepreneurs femmes ou issus de la diversité, ne semble plus être de mise. Challengesaccompagne le mouvement, au-delà d’une couverture éditoriale qui ne s’est jamais démentie dans l’univers des start-up et de l’innovation. Côté start-up, nous avons présenté au Palais Brongniart la première promotion de YouM3dia, l’incubateur que nous avons créé à Lille avec EuraTechnologies et l’Ecole supérieure de journalisme, et au sein duquel France Telévisions nous a rejoints. Et sur le plan de l’innovation, ce Sommet a fait l’objet d’une première mondiale, concoctée avec l’équipe du chercheur Luc Julia : toutes les interventions en anglais ont été traduites instantanément en sous-titres en français grâce à l’intelligence artificielle et la reconnaissance vocale. La version complémentaire (interventions en français, sous-titres en anglais), beaucoup plus complexe à mettre en œuvre, sera prête pour le prochain Sommet. Ce sera alorsno limitpour nos audiences également ! B. Delessard/Challenges