Essentiel Prepa  n°38 – Juin 2020

Essentiel Prepa n°38 – Juin 2020

-

Français
37 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Essentiel Prepa n°38 – Juin 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 29 Mo
Signaler un problème
JUIN 2020|N° 38
PRÉPAS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES ENTRETIENS PAROLES DE PROFS Chrîstophe Germaîn (Audencîa BS) Les classes préparatoîres Florence Legros (ICN BS) de proxîmîté : une chance Elîan Pîlvîn (EM Normandîe) pour l’égalîté ? Erîc Cornuel (EFMD)
DÉBAT Comment organîser examens et concours à l’heure du Covîd-19 ?
Les enjeux d’une rentrée pas comme les autres
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
UNE ANNÉE PAS COMME LES AUTRES
C’est un coup de tonnerre dans le monde de l’enseîgnement supérîeur : îl n’y aura pas de cours en ace à ace à l’Unîversîté de Cambrîdge en 2020-21. Selon le communîqué que publîe l’unîversîté « étant donné qu’îl est probable que la dîstancîatîon socîale contînuera d’être requîse, l’unîversîté a décîdé qu’îl n’y aura pas de cours en ace à ace au cours de la prochaîne année académîque ». Pour autant « îl sera peut-être possîble d’accueîllîr de plus petîts groupes d’enseîgnement en personne, pour autant que cela soît conorme aux exîgences de dîstancîatîon socîale ».
ÉDITO + SOMMAIRE
Mîxer dîstancîel et présentîel.Aujourd’huî aucun établîssement d’enseîgnement supérîeur rançaîs n’a encore îmagîné d’aller aussî loîn que l’unîversîté de Cambrîdge. Maîs aucun n’îmagîne non plus que l’année 2020-21 sera celle du sîmple retour au statu quo ante. Partout on îmagîne des dîsposîtîs quî permettront à la oîs de recevoîr tous les étudîants régulîèrement et d’assurer la dîstancîatîon socîale îndîspensable pour que le vîrus ne se répande pas de nouveau à l’automne. Ce quî sîgnîfiegrosso modosupprîmer la moîtîé des places dans les salles de cours. Dans ce contexte ce sont les cours en amphîthéâtre quî seront sans doute tous donnés à dîstance quand les travaux dîrîgés seront, autant que aîre, préservés. À dîstance… ouî maîs pas trop.Dans l’urgence l’ensemble des écoles a su transposer ses cours en lîgne. Et dans l’urgence les étudîants ont adhéré au dîs-posîtî. Sur Zoom, Mîcrosot Teams, Blackboard, îls ont suîvî des cours donnés par des enseîgnants dont beaucoup découvraîent l’enseîgnement en lîgne. Maîs sî la démonstratîon a été à la oîs concluante – l’enseîgnement à dîstance ça onctîonne très bîen ! – elle a en aussî montré les lîmîtes. L’expérîence étudîante ne sauraît se résumer aux cours nî même à des travaux de groupe finalement assez sîmples à organîser en lîgne. Alors que les écoles de management însîstent plus que jamaîs sur l’expérîentîel les étudîants attendent de leurs années de cours qu’elles les réunîssent sur un même lîeu pour y vîvre des expérîences assocîatîves, culturelles, sportîves… À l’étranger… ouî maîs pas trop loîn.Parmî ces expérîences celle de l’înterna-tîonal se place généralement au premîer rang des attentes des uturs étudîants des écoles de management. Et s’îls ne rêvaîent que de Chîne ou d’Argentîne îls rîsquent d’être déçus. Cette année les échanges loîntaîns semblent encore loîn d’être prêts de redémarrer et ce sont plutôt l’Allemagne ou le Portugal quî seront proposées par les écoles. Parce qu’îls ont partîe de l’Espace Schengen maîs surtout parce qu’îls sont proches et qu’un retour précîpîté toujours envîsageable sera bîen plus sîmple à gérer. Ouî, vraîment 2020-21 ne sera pas une année comme les autres…
Olivier Rollot, rédacteur en chef
ORollot
2
Sommaire
JUIN 2020N° 38
LES ESSENTIELS DU MOIS
4« Classement des classements » : • le verdict final 5 • L’Essec lance une nouvelle démarche stratégique 10 • ESCP BS réorme son PGE 11L’Edhec et Sciences Po Lille main dans • la main dans les afaires publiques er 12 • 1 emploi : KEDGE soutient ses jeunes diplômés  • Art & Management : un nouveau cas pédagogique à distance testé à GEM
6
PUBLIINFORMATION
• PGE de TBS : les raisons du succès
PAROLES DE PROFS
13 • Les classes préparatoires de proximité : une chance pour l’égalité ?
ENTRETIEN
20Christophe Germain, • directeur général d’Audencia BS 23Florence Legros, directrice générale • de l’ICN BS & Sarah Vaughan, responsable des accréditations de l’ICN BS 25 • Elian Pilvin, Directeur général de l’EM Normandie 34Eric Cornuel, directeur général de l’EFMD •
DOSSIER
28 •Les enjeux d’une rentrée (vraiment) pas comme les autres
DÉBAT
36 • Comment organiser examens et concours à l’heure du Covid-19 ?
« L’Essentiel du sup »est une publîcatîon du groupe HEADway Advîsory, SAS au capîtal de 30000 €, RCS 53298990200046 Parîs, CPPAP 0920W93756, 33, rue d’Amsterdam, 75008 Parîs. Directeur de la publication:Sébastîen Vîvîer-Lîrîmont. Rédacteur en chef :Olîvîer Rollot (o.rollot@headway-advîsory.com). Responsable commerciale :Fanny Bole du Chomont (.boleduchomont@headway-advîsory.com). Création graphique et mise en pages:Élîse Godmuse / olo.édîtîons Photo de couverture:ICN BS
N A N T E S | PA R I S | B E I J I N G | S H E N Z H E N | C H E N G D U
*
er 1 AU CLASSEMENT DES ÉCOLES DE COMMERCE OÙ IL FAIT BON ÉTUDIER D’APRÈS LES ÉTUDIANTS
*De l’audace, toujours !
PROGRAMME GRANDE ÉCOLE
« Parce que l’audace s’affirme avec le savoir, nous développons vos expériences, Parce que le talent s’exprime grâce à la culture, nous multiplions les influences, Parce que leadership et responsabilité doivent se faire écho, nous visons plus haut. Notre vocation ? Vous permettre de développer la vôtre ! »
Nicolas ARNAUD Directeur Audencia Grande École
e 6 CLASSEMENT SIGEM
DEPUIS 18 ANNÉES CONSÉCUTIVES
e 5 INSERTION PROFESSIONNELLE
l’Étudiant
audencia.com
L’ESSENTIEL DU SUP
Une nouvelle direction pour emlyon BS
Après les départs successifs de Bernard Belletante et Tawhid Chtioui sa nomination était très attendue.Isabelle Huault, 52 ans, va prendre la présidence du directoire et la direction générale de l’emlyon business school le 1er septembre prochain. L’actuelle présidente de l’Université Paris-Dauphine est elle-même diplômée de l’école de mangement lyonnaise (1990). Après son diplôme à emlyon Isabelle Huault se dirige vers une carrière universitaire en soutenant sa thèse en sciences de gestion à l’Université Jean-Moulin Lyon 3. Agrégée du supérieur en 1999 elle occupe ensuite plusieurs postes dans les universités de Versailles Saint-Quentin, Paris 12 Val de Marne puis Panthéon-Assas et devient professeur à Paris-Dauphine en 2005. D’abord directrice de l’école doctorale de gestion puis de l’unité mixte de recherche Dauphine Recherches en management elle en devient vice-présidente en 2015 puis succède à Laurent Batsch en décembre 2016.
A ses côtésSylvie Jeana été nommée à la direction de son programme Grande école (PGE) à compter de début août. Alors qu’elle occupait depuis trois ans le même poste à Neoma, elle succède à Nathalie Hector, Docteur en Sciences de Gestion, Sylvie Jean est professeur et chercheur en marketing. Dans le même temps le directeur académique de l’école, Philippe Monin, a annoncé son départ de emlyon.
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
JUIN 2020N° 38
« Classement des classements » : le verdict final Comme chaque année c’est au Parisien-Aujourd’hui en France qu’il convient de clore la saison des classement des écoles de management. èm e èm e èm e n classement sans trop de surprîses quî), Rennes (10 et Challenges 9 ),la classent 11 èm e èm e voîr l’Edhec supplanter emlyon à la 4èmel’EM Normandîe (16 ) et l’Inseec (19 ). Cela nous U place (comme pour Challenges maîs pas les permet également de clore notre « Classement des troîs autres), donne son meîlleur résultatclassement » quî débouche sur le top 5 habîtuel suîvî à Audencîa (7ème alors que Le Fîgaro et l’Etudîant de Skema, Neoma, GEM, Kedge et Audencîa.
Le « classement des classements » des écoles de management 2020
4
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
L’Essec lance une nouvelle démarche stratégique onstruîte au cours des 18 dernîers moîs en concertatîon avec l’ensemble des partîes sesC: enseîgnement, recherche et vîe dîmensîons prenantes, la stratégîeTogethervîse à « trans-ormer en proondeur l’école dans toutes des campus ». D’ores et déjà de nombreuses actîons sont înîtîées, en phase avec « l’împérîeuse nécessîté d’înfléchîr la courbe du réchaufement clîmatîque pour ne pas dépasser les +2°C en 2100 », maîs aussî pour « contrîbuer au développement d’économîes plus înclusîves, moîns înégalîtaîres, plus respectueuses des hommes et des emmes dans leurs dîversîtés ». Aînsî, c’est l’ensemble de l’ESSEC Busîness School quî entend se réînventer pour répondre aux attentes des étudîants et autres partîes prenantes, en transormant sa pédagogîe, sa recherche et la vîe sur ses campus. Parmî les 50 premîers projets de transorma-tîon cîtons : • la formation de 100% des étudiants aux enjeux pédagogîques adaptés aux enjeux contemporaîns ; sociaux et environnementaux contemporains. Aînsî, dès la rentrée 2020, tous les étudîants de or-• La mise en place d’une gestion environnementalematîon înîtîale suîvront un enseîgnement oblîgatoîreexemplaîre des campus en s’engageant notamment à conséquent sur les enjeux clîmatîques ; dîmînuer de 25% son empreînte carbone dans les 3 années à venîr, en proposant une alîmentatîon plus • Le développement de la production de connais -locale et plus saîne dans ses poînts de restauratîon sances et de ressources sur les enjeux de la et en démultîplîant les atelîers d’éco-cîtoyenneté ; transition grâce à une mobilisation large du corps professoral.En septembre 2020, un nouveau MOOC• La poursuite du développement de la diversité “Clîmat et Entreprîses” sera lancé en partenarîat avecsocialeavec l’objectî d’atteîndre 27% de boursîers le cabînet de conseîl Carbone4 et une “Sustaînabîlîtyparmî les étudîants de la grande école (contre 22% Case Factory” créée pour produîre et dîfuser des casactuellement).
Elles/ils bougent…
Isabelle Barthquittera dans les semaines à venir la direction de l’Inseec SBE ainsi que celle de toute la recherche du groupe Inseec U. (Inseec Grande école, ESCE, EBS, ECE, UIM). Isabelle Barth avait pris la tête de l’Inseec BS le 1er juillet 2018, la transformant
ensuite, après un plan de relance très ambitieux, en Inseec School of Business and Economics. L’ancienne directrice de l’EM Strasbourg (de 2011 à 2016) reprenait alors la direction d’une école de management post prépas après deux années où elle avait retrouvé son poste de professeur des universités. Thomas Allanic, le directeur du campus parisien de l’Inseec Grande école, assure l’intérim à sa tête alors que Sylvie Faucheux, la directrice de IFG Executive Education, prend la direction de l’innovation académique et recherche.
Fabio Fontia été nommé directeur général adjoint Faculté et Recherche de NEOMA Business School à compter d’août 2020. Il succède à Sandrine Henneron, dont le mandat arrive à échéance. Fabio Fonti est titulaire d’un PhD de l’Université de l’Illinois à Urbana Champaign (Etats-
5
Unis). De nationalité italienne et américaine, il a vécu 15 ans aux Etats-Unis et 8 ans en France. Spécialiste des théories des organisations et du leadership, il a été enseignant-chercheur au Boston College (Etats-Unis), à l’Université de Bozen-Bolzano (Italie) et à Rennes School of Business (France) où il était jusqu’ici Doyen Associé à la Recherche.
Lotî Karouia été nommé directeur du programme Grande école de EM Normancie à compter du 1er juin 2020. Actuellement directeur du campus de
JUIN 2020N° 38
Une journée pour vivre l’expérience BSB
Ses oraux étaient réputés les meilleurs de toutes les écoles de management post prépas. Alors qu’un nouveausite web dédié aux Admissiblesvient d’être mis en ligne, toute la journée du jeudi 7 mai a permis aux candidats de s’immerger dans l’expérience BSB grâce à un Facebook Live multi-dimensionnel. Accueil par le Directeur, présentation du programme, interviews et webinars pour tout savoir des expertises et spécialités de l’Ecole, visite du campus, mais aussi ateliers détente, échanges avec la Team Admissibles et un DJ set en live : de 9h15 à 23h ce jeudi 7 mai, BSB a invité les potentiels candidats à la découvrir sous de nombreuses facettes via un Facebook Live géant sur @AdmissiblesBSB. Voir leîlm admissibles
Paris de l’école sa mission est de « piloter l’ensemble du programme en accord avec la mission, les valeurs, le positionnement de l’EM Normandie et les standards nationaux et internationaux ». Il est docteur en sciences de gestion de l’université Paris-Dauphine, et professeur associé en stratégie et entrepreneuriat.
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
PUBLI INFORMATION
PGE de TBS : les raisons du succès Le Programme Grande Ecole de TBS nourrit de solides ambitions pour ses étudiants et se donne les moyens de les réaliser. Etude de cas d’une stratégie gagnante avec la directrice du programme, Annabel-Mauve Bonnefous.
Densîîcatîon des compétences, dîversîîcatîon des parcours et spécîalîsatîon métîer sont plus que jamaîs les maïtres mots du Programme Grande Ecole de TBS. Au servîce d’une ambîtîon : donner aux étudîants toutes les cartes pour s’épanouîr et évoluer dans leur vîe proessîonnelle aujourd’huî et tout au long de leur carrîère. Pour cela, TBS leur propose une ore de ormatîon d’excellence conçue pour leur transmettre un socle académîque et pratîque robuste et un porteeuîlle de compétences très large quî en eront des proessîonnels reconnus, responsables et lîbres de leurs choîx. L’ÉCOLE DES DOUBLES-DIPLÔMES La volonté d’ouverture et d’hybrîdatîon des com-pétences quî est au cœur de la stratégîe de l’école depuîs plus de 15 ans permet aujourd’huî à TBS d’aîcher l’ore de doubles-dîplômes la plus îm-portante en France. Les étudîants ont accès à plus de 100 proposîtîons en France et à l’înternatîonal, dans des écoles aussî dîversîîées et prestîgîeuses que Scîences Po, l’Ecole des Mînes, l’INSA ou encore l’Ecole Natîonale de l’Avîatîon Cîvîle. « Au terme de leur scolarîté, 100% de nos étudîants ont la garantîe d’avoîr deux dîplômes, explîque Annabel-Mauve Bonneous, dîrectrîce du PGE. C’est un poînt ort du programme, partîculîèrement apprécîé par les recruteurs et les étudîants. » L’ouverture, ce sont également les partenarîats avec 141 unîversîtés étrangères et les campus de Barcelone, Casablanca et Londres, quî donnent l’opportunîté à ceux quî le souhaîtent d’eectuer tout ou partîe de leur cursus à l’înternatîonal. DES COMPÉTENCES DIVERSIFIÉES ET SPÉCIALISÉES Autre sîngularîté quî contrîbue à orger des proîls unîques, la grande dîversîté des parcours proposés : TBS orme à plus de 2000 métîers, en portant une attentîon partîculîère à l’approondîssement des compétences. Les étudîants suîvent au cours de leur scolarîté 450 h de spécîalîsatîon quî ont d’eux des experts dans leur dîscîplîne, 6 certîîcats d’excel-
lence leur permettent de maîtrîser des thématîques quî seront centrales dans les prochaînes années comme le bîg data, le scale-up, ou encore les sot skîlls. « Notre caractérîstîque est de développer des expertîses très poîntues dans de nombreuses dîscîplînes, poursuît Annabel-Mauve Bonneous. Nous préparons aînsî nos étudîants à 10 certîî-catîons proessîonnelles prestîgîeuses comme le CFA en înance, ou le CMA (Certîîed Management Accountant) en audît et contrôle de gestîon, quî îgurent parmî les plus sélectîves au monde. » En marketîng, ce sont plus de sept parcours dîérents quî sont proposés avec des spécîalîsatîons en dîgîtal marketîng, îndustrîe du luxe, communîcatîon, bîg data marketîng, ou encore B2B et B2C. TBS a par aîlleurs développé des programmes quî n’exîstent
6
JUIN 2020N° 38
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
dans aucune autre école en France. C’est le cas de la spécîalîsatîon en management des Arts et de la Culture, ou le management aérospatîal, quî bénéî-cîe de la densîté unîque en Europe de l’écosystème aéronautîque et spatîal toulousaîn. Plus récemment, un cursus sur l’întellîgence artîîcîelle a vu le jour en partenarîat avec le pôle de compétences ANITI. Cet éclectîsme se traduît naturellement dans la dîversîté des onctîons à responsabîlîté occupées par les dîplômés du PGE : che d’entreprîse, dîrecteur de musée, responsable marketîng, dîrecteur înancîer, conseîller en stratégîe, producteur de îlms, agent d’artîste…
LE RÔLE CENTRAL DE L’EXCELLENCE ACADÉMIQUE La mîse en œuvre de cette ambîtîon d’excellence pédagogîque s’appuîe sur plusîeurs éléments, et d’abord sur l’excellence du corps proessoral constîtué à 97% d’enseîgnants-chercheurs quî publîent régu-lîèrement dans des revues scîentîîques. Ces experts contrîbuent à la reconnaîssance înternatîonale de l’établîssement et transmettent à leurs étudîants les savoîrs théorîques les plus poîntus. Ils les accom-pagnent aussî au quotîdîen par un engagement et une proxîmîté îndîspensables à leur réussîte. Ceux-cî proîtent également de l’expertîse de pro-essîonnels en actîvîté dans les entreprîses quî par-tagent leurs connaîssances pratîques des dîérents métîers. « Nous veîllons à préserver l’équîlîbre entre les apports académîques et pratîques, précîse An-
PUBLI INFORMATION
nabel-Mauve Bonneous. La répartîtîon est de 50% sur les troîs ans, avec une progressîvîté adaptée à l’apprentîssage pour travaîller de plus en plus sur la capacîté à être opératîonnel en entreprîse au ur et à mesure de l’avancée de la scolarîté. » Et au-delà des savoîrs et des savoîr-aîre, l’école s’attache à leur transmettre les savoîr-être et les comportements quî sont devenus la clé de la vîe en entreprîse et quî sont de plus en plus recherchés par les recruteurs.
L’INNOVATION DANS TOUS LES DOMAINES Autre moteur de l’ambîtîon de TBS, l’înnovatîon, îndîspensable pour proposer aux étudîants une expérîence toujours plus rîche et cohérente avec leur projet proessîonnel. Des programmes înnovants ont appel à de nouvelles ormes de pédagogîes prenant en compte les avancées des neuroscîences, des scîences de l’apprentîssage et des travaux ré-cents sur la psychologîe et les structures mentales. Cette année par exemple, un cours expérîmental avec l’humorîste amérîcaîn Sammy Obeîd a permîs d’applîquer en grandeur réelle les résultats d’une étude scîentîîque sur l’utîlîsatîon de l’humour dans la pédagogîe. L’înnovatîon s’est aussî învîtée dans les rélexîons sur les uturs campus de TBS à Toulouse et Barcelone. Ceux-cî ont été pensés dans un esprît de co-constructîon, en împlîquant l’ensemble de la communauté éducatîve, collaborateurs, corps en-seîgnant et étudîants, chacun étant învîté à donner sa vîsîon de l’école du utur.
7
JUIN 2020N° 38
expertîse et leur engagement en aveur du clîmat et de l’économîe durable. «Nous sommes la premîère école en France à développer cette expertîse parce que nous avons des économîstes spécîalîstes quî délîvreront des cours de très haut nîveau et parce que cela correspond totalement à nos valeurs», conclut Annabel-Mauve Bonneous. Autant de raîsons supplémentaîres de venîr découvrîr l’envîronnement prîvîlégîé de Toulouse, vîlle à la poînte de l’înnova-tîon, de l’entrepreneurîat et de l’art de vîvre, atouts majeurs de l’expérîence étudîante à TBS.
Résolument engagée sur les thématîques de l’entrepreneurîat et de l’înnovatîon pédagogîque, TBS propose depuîs 3 ans un programme novateur à ses étudîants de premîère année, le Sémînaîre d’Inîtîatîons Entrepreneurîales (SEMIS). Cette înîtîatîve pédagogîque vîse à encourager l’esprît entrepreneurîal des étudîants en les mettant en sîtuatîon durant une semaîne, avec l’objectî de aîre émerger des îdées novatrîces et applîcables au seîn de l’école. Elle vîent d’être couronnée par le
8
JUIN 2020N° 38
Une nouvelle reconnaissance internationale en entrepreneuriat
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU SUP
PUBLI INFORMATION
prestîgîeux « Babson Collaboratîve Spotlîght Award », quî dîstîngue chaque année la meîlleure înnovatîon dans ce domaîne. TBS, seule école rançaîse membre du Babson Collaboratîve, înstîtutîon de réérence réunîssant des établîssements du monde entîer partîculîèrement actîs autour de l’entrepreneurîat, voît aînsî récompensée son excellence pédagogîque et la place centrale accordée à cette thématîque à tous les échelons de la ormatîon.
Plus largement, chaque nouvelle année unîversîtaîre donne lîeu à des évolutîons quî acîlîtent la vîe des étudîants et leur donnent de nouvelles possîbîlîtés de construîre un projet personnel et proessîonnel en phase avec leurs valeurs et leurs talents. La ren-trée dernîère avaît été marquée par des nouveautés très apprécîées comme les semestres d’échange à Berkeley et UCLA, les partenarîats avec Mîcrosot, Cîsco et SAS, la possîbîlîté de passer les 3 nîveaux du CFA en înance ou la créatîon du parcours en alternance sur le campus de Parîs. ENCORE DES ÉVOLUTIONS À LA RENTRÉELa rentrée de septembre sera tout aussî rîche en înnovatîons pour le PGE, avec notamment l’ouver-ture de 28 Masters o scîence en Master 2 sur les quatre campus de TBS et la possîbîlîté oerte aux étudîants en contrat d’apprentîssage de réalîser un double-dîplôme dans 10 domaînes d’expertîse. L’en-trepreneurîat, quî îgure au cœur de la pédagogîe de l’école, sera luî aussî renorcé, puîsque les étudîants entrepreneurs de dernîère année pourront suîvre leur spécîalîsatîon métîer sur 2 jours et consacrer le reste de leur emploî du temps à la créatîon ou au développement de leur projet. Enîn tous les étudîants auront accès au nouveau certîîcat d’excellence Ac-tîon Clîmat, lancé par Gîlles Laorgue et Luc Rouge, deux proesseurs de l’école bîen connus pour leur
TBS, l’école de management engagée qui vous rend inspiré.e et inspirant.e
CERTAINS RÊVES N’AURAIENT PAS CHANGÉ LE MONDE.
INSPIRING EDUCATION INSPIRING LIFE
ical / via Getty Images
©campus com • Crédit photo: © Flip Schulke Archives / Corbis Premium Histor
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
JUIN 2020N° 38
Une nouvelle identité pour l’ISC Paris management avant elle l’ISCESCP BS réorme son PGE Comme beaucoup d’écoles de Paris se structure aujourd’hui autour d’une marque groupe, « Nous devons apprendre à nos jeunes à ouvrir les yeux le Groupe ISC Paris et de deux marques source : ISCfutur et le monde pour les aider à discerner et choisir. »sur le Paris Grande Ecole et ISC Paris Global Programs. Un urant toute l’année du bîcentenaîre de l’école,La pédagogîe dîgîtale sera renorcée, permettant le mouvement qui s’accompagne de la divulgation de sesen 2019, Frank Bournoîs et l’ensemble dessuîvî des cours à dîstance d’un campus à l’autre. Aînsî maDnagement du monde toujours admînîstré : sonBruxelles pour une sîmulatîon grandeur nature sur la nouvelle signature et nouvelle partîes prenantes de ESCP BS ont travaîlléle sémînaîre annuel Desîgnîng Europe, quî rassemble identité graphique Le tout pour reonder le plus vîeux programme del’ensemble de la promotîon au parlement européen de sur une nouvelle plateforme de marque qui met l’accent sur l’«Action Learning Master în Management (programme Grande Ecole). négocîatîon communautaîre, est-îl préparé par des by ISC», une approche pédagogique de l’école «Chaque époque hîstorîque nous place ace à desSPOC (Small Prîvate Onlîne Courses) portant sur le fondée sur une «dynamique choîx. Nos étudîants nous y poussent, nos proesseursonctîonnement des înstîtutîons européennes et les et une interaction entre les enseignements académiquess’învestîssent dans tous les champs de rechercheondamentaux de la négocîatîon. et des expérimentations lîés au développement durable, à la transormatîonComment s’adapter à un monde post-COVID ? pratiques uniques». numérîque, depuîs plusîeurs années. Cette reonte,Alors que beaucoup de busîness schools s’înter-Le Groupe ISC Paris lance également deux nouveaux ruît d’un travaîl de longue haleîne, arrîve à un momentrogent sur l’avenîr de leurs accords înternatîonaux sites internet, pensés en de l’Hîstoîre quî conîrme notre vîsîon.»ESCP BS n’a pas vraîment ce problème se élîcîte collaboration avec l’agence 28 nouvelles spécialisations. Les contenus ontFrank Bournoîs : «La orce de l’Europe, c’est d’être Madame Monsieur : un site ISC Paris Grande été revîsîtés avec le lancement de nombreux coursmultîculturelle. Avoîr des campus dans dîérents École :iscparis.com, un site Groupe ISC Paris et ISCînédîts. 28 nouvelles spécîalîsatîons sont crééespays peu éloîgnés nous permet de proposer une Paris Global Programs : portant l’ore d’ensemble à 58 sur les campus, toutes-expérîence totalement întégrée et maïtrîsée, réel www.groupeisc.com. en phase avec les problématîques actuelles : sustaî-lement înternatîonale,avec un coût carbone plus nabîlîty, IA, robotîque, éthîque, management à l’èreaîble (que nous compensons) et compatîble avec une du dîgîtal, data scîences, etc. L’année de pré-Mastersîtuatîon sanîtaîre quî va nécessaîrement împacter Executive Education : HEC et l’Essec surcommence par un sémînaîre sur Sustaînabîlîty andles déplacements à moyen terme». le podium mondial Busîness, tandîs que le cycle de master est lancé Le Financial Times a publiéavec un sémînaîre centré la transormatîon dîgîtale. sonclassement 2020 des Deux thématîques quî servent de base aux dîérents programmes Executive enseîgnements du programme. Education « customised Cinq des six campus de ESCP BS en Europe programmes ». Si l’Iese l’emporte toujours HEC et l’Essec progressent respectivement de quatre et deux places en un an et occupent les deux autres place du podium. L’année est excellente pour la plupart des business schools françaises : l’Insead progresse de sept ème places (6 ), l’Edhec de ème deux (8 ), ESCP de quatre ème ème (18 ), emlyon de sept (29 ), ème Skema de 18 (43 ). Seules Grenoble EM et Audencia perdent des places : dix places pour la première à la ème 69 , 23 pour la seconde à ème la 73. Kedge et NEOMA Business School intègrent pour la première fois de classement, respectivement ème ème au 71 et 77 rang.
10
© ESCP BS
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
JUIN 2020N° 38
« One World » : Neoma lance une L’Edhec et Sciences Po Lille nouvelle campagne de communication En lien avec sa plateforme de marque lancée în 2019, publicitaire qui illustre samain dans la main Neoma Business School lance une nouvelle campagne signature « Be Passionate. Shape The Future ». Baptisée positionnement: Passionner,dans les afaires publiques « One Word », elle repose sur des mots qui incarnent ce S’épanouir, Encourager, Transformer, Innover, ouble dîplôme autour du management desLes enjeux socîétaux entremêlent de plus en plus les Vocation, Immersion… «L’enseignement supérieur polîtîques publîques, préparatîon de Scîencesîntérêts publîcs et prîvés. Il y aussî notre dîmensîon fait partie d’un marché d’éléments forts pour qu’elleproDjets de recherche, Scîences Po Lîlle et l’Edhecle secteur prîvé îl y a 20 ans quand plus de la moîtîé Po Lîlle aux grands concours des onctîonssur la métropole lîlloîse », commente pîerre Mathîot mondial au sein duquel la marque joue un rôle central. publîques ouverte aux étudîants de l’Edhec, dont aucun étudîant n’auraît îmagîner travaîller dans Elle doit se composer vienne facilement à l’esprit »le ont aujourd’huî. vîennent de ormalîser un rapprochement quî étaît analyse Benoit Anger, annoncé depuîs plusîeurs moîs. «Il nous paraït très directeur général adjointEmmanuel Métaîs met quant à luî l’accent sur l’hybrîdatîon întéressant de marîer nos orces autour du manage -Corporate Development & des profils que va générer l’accord : «Il y a de vraîes Communication de l’école. ment de la onctîon publîque. Encore plus aujourd’huî vertus pédagogîque à avoîr des ormatîons hybrîdes. Retrouver les visuels publicitairesiciavec la pandémîe même sî nous avîons lancé le projet Etre conronté à d’autres dîscîplînes, savoîrs, permet bîen avant. Pourrîons-nous aller plus loîn sur le sujet d’acquérîr une gymnastîque partîculîère. Cela acîlîtera crucîal de l’économîe de la santé demaîn ? », s’înter-ensuîte l’întégratîon dans des équîpes hétérogènes roge le dîrecteur de Scîences Po Lîlle, Pîerre Mathîot.même s’îl y a efectîvement une sorte de cousînage «Nous sommes deux înstîtutîons lîlloîses quî n’avaîentente nos étudîants». jamaîs encore travaîllé ensemble et quî se retrouvent Emlyon : le online Mais les deux établissements iront-ils plus loin un pour tous aujourd’huî sur la questîon des afaîres publîques. jour ?«Notre rapprochement pose aussî la questîon Emlyon business school lanceUn domaîne quî a toujours întéressé nos étudîants», des modalîtés de croîssance des établîssements. Sans une plateforme pédagogique confirme son homologue de l’Edhec, Emmanuel Métaîs aller jusqu’à l’acquîsîtîon/usîon les allîances, comme 100% online ouverte à tous : http://keeplearning.em-lyon.quî voît là une îllustratîon de la nouvelle stratégîe de celles que nous menons jusqu’à l’autre bout du monde, com/ On y retrouve des l’Edhec, « Edhec or Future Generatîons » pour ouvrîr sont des modalîté agîles – 1 ans de travaîl pour notre webinars en live ou en replay animés par ses professeurs,son école sur les questîons de socîété. accord et Scîences Po Lîlle – et très enrîchîssant », des interviews, des podcasts reprend Emmanuel Métaîs avant d’însîster : «Je mîlîte et des articles de rechercheDes étudiants « cousins ».Les champs de rapproche-des experts de la facultépour le mode de l’allîance !» ment sont d’autant plus împortants que leurs étudîants ou encore des MOOCs sont souvent des « cousîns », quî ont souvent passé lesUn double diplôme pour 24 étudiants.Les deux ans certiîants et des modules de formation hybrides… mêmes concours, selon la ormule de Pîerre Mathîot :de cours du double dîplôme de nîveau master autour du « Nous avons beaucoup de poînts de convergence.management des polîtîques publîques seront ouverts à 24 étudîants, douze de chaque école. Le cursus sera basé sur la gestîon de projet et l’étude de cas pratîques. Dans un premîer axe très « busîness management » îls comprendront des cours de droît, gestîon de projet, management, etc. Dans un deuxîème seront délîvrés des axe des cours en droît publîc, évaluatîon des polî-tîques publîques, connaîssance des polîtîques locales, etc. La premîère année a lîeu à l’Edhec, la seconde à Scîences Po Lîlle. Le tout avec deux stages dont un de sîx moîs à l’étranger pour valîder le dîplôme de l’Edhec sî une pérîode de sîx moîs à l’étranger n’a pas été efectuée avant.
Un cours de l’Edhec bientôt ouvert aux étudiants de Sciences Po Lille
11
© Edhec BS