Auto Moto du 04-04-2019

Auto Moto du 04-04-2019

-

Presse
116 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 04 avril 2019
Signaler un problème
HORSSÉRIE 100 % SUV
auto-moto.com
19 ESSAIS  3 MATCHS  31 MODÈLES PASSÉS AU CRIBLE POUR FAIRE LE SUV SPÉCIALBON CHOIX NOTRECLASSEMENTDESMEILLEURSCOMPACTSETPREMIUMSTOUSLESTARIFSDUNEUF
- RD E 5,50 F:
- 89H -HORS-SÉRIE 89 PRINTEMPS 2019 M 01594 FRANCE MÉTROPOLITAINE 5.50 € / AND : 5.50 €. 3’:HIKLPJ=YUZZUV:?k@k@i@j@f"; C5 AIRCROSS ÉLU SUV DE L’ANNÉE AUTO MOTO HS 89 PRINTEMPS 2019 SPÉCIAL SUV : 116 PAGES POUR FAIRE LE BON CHOIX - 19 ESSAIS, 3 MATCHS, 31 MODÈLES PASSÉS AU CRIBLE - CLASSEMENT ET TARIFS
SÉMINAIRE & ÉVÈNEMENTIEL
VIVEZ DES MOMENTS UNIQUES
______
FONTAINEBLEAU — PARIS — MONT BLANC
RESERVATION AU +33 9 70 44 40 33 / CONTACT@ONEEXPERIENCE.FR
WWW.ONE-EXPERIENCE.FR
Auto Moto 8, rue Barthélémy Danjou, 92100 Boulogne-Billancourt Téléphone : 01 45 19 58 00
Directeur de la marque :Olivier Bonnet. Secrétaire générale de rédaction : Alice Rolland. Directrice artistique :Eliénor Lo Meo. Rédaction :Nicolas Briouze, Stanislas Larroumet, Laurent Pinel, Romain Vannier, Julien Jodry, Arthur Matal, Richard Burgan, Andy David, Marie Lizak. Maquette :Lionel Catteau. Iconographie/illustration :Julien Jodry. Photographes :Thomas Antoine, Fabrice Bolusset, Clément Choulot, Christophe Hunsicker/Ace Team. Ont participé à ce numéro : Maxime Fontanier, Alain Martino. Pour joindre la rédaction par courriel : initialeprénom+nom@auto-moto.com
Auto Motoest édité par RMP, SAS au capital de 37 000 €, siège social 16, rue du Dôme, 92100 Boulogne-Billancourt. RCS Nanterre 802 743 781.
Gérant-directeur de la publication :Pascal Chevalier. Directeur général :Gautier Normand. Directeur des opérations presse : Germain Perinet. Directrice de diffusion :Dorothée Rourre. Ventes :Mercuri Presse. Marketing direct :François Poiraud. Fabrication :Bruno Matillat.Imprimé parRoto France Impression 25, rue de la Maison Rouge 77185 LOGNES. Origine du papier : Suède ; taux de fibres recyclées : 0 % ; certification : PEFC ; eutrophisation : 0,01 kg/t. N° de commission paritaire : 0124 K 84118. ISSN : 1969-9980. Dépôt légal : novembre 2014.© RMP 2014. RMP est une filiale de Reworld Media. Président-directeur général :Pascal Chevalier.
Publicité :Reworld Media Factory 01 45 19 58 00 Directrice générale adjointe :Cécile Béziat cbeziat@reworldmediafactory.fr Directrice commerciale grands comptes :Laurence Gaboury lgaboury@reworldmediafactory.fr Directeur commercial :Franck Graisset fgraisset@reworldmediafactory.fr Directeur de la publicité :Charles Antonietti cantonietti@reworldmediafactory.fr Directrice de clientèle :Safaa Merzaq smerzaq@reworldmediafactory.fr Chef de publicité :Maud Marceau mmarceau@reworldmediafactory.fr Administration des ventes :Marion Doineau mdoineau@reworldmedia factory.fr 01 45 19 58 69
Relation abonnés : gérez vos abonnements, abonnez-vous ou posez vos questions Par Internet : www.automotoabo.com Par courriel : abo.automoto@ediis.fr Par téléphone : France 02 77 63 11 01, étranger 00 33 2 77 63 11 01 Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h Suisse 022 038 08 08 Par courrier : Auto Moto Abonnements, 60643 Chantilly Cedex Tarif standard (10 numéros dont un double) : 31 €
moteur SUVRAGE UNIpaulspheconcvperV,%04eslntadnutnaeecEtoeguePinuemoneddèR03us08dtioujloeSrs dans le tEop 3 des vLentes sponibles, une part de marché duAraz-de-marée SUV. Notre hors-série est donc là pour accompagner ceux France… il est aujourd’hui quasiment impossible de passer au travers qui sont sur le point de céder au chant des sirènes et guider ceux qui l’ont déjà adopté. Car la mode n’explique pas tout. À l’image du Citroën C5 Aircross, élu par nos internautes meilleurs SUV de l’année, le Sport Utility Vehicle rassemble tout ce qu’un automobiliste peut en effet rechercher : un design souvent armé, une habitabilité conséquente et des motorisations ecientes. Que demander de plus ? Oscar Wilde disait que le seul moyen de se délivrer de la tentation était d’y céder. Alors, délectez-vous de ces 116 pages pour trouver le modèle qui vous enchantera. Et SUVez le guide !n O. BONNET, DIRECTEUR DE LA MARQUE
sommaire à l’essai 08C5 Aircross PureTech 180 Citroën 12C5 Aircross BlueHDi 180 Citroën 14 match Renault KadjarvsPeugeot 3008 22 match Volkswagen T-RocvsRenault Captur 30 match Peugeot 2008vsFiat 500X 38 Audi Q3 45 TFSI Quattro S tronic 43Koleos 1.6 dCi Renault 44Rover Evoque P250 AWD Range 48 Suzuki Jimny 1.5 52 Cupra Ateca 54Urus V8 4.0 Biturbo Lamborghini 58X4 30i xLine BMW 62 Honda CR-V Hybrid 64 Seat Tarraco 2.0 TDI 150 DSG7 68 Jeep Wrangler Unlimited 2.2 Multijet 70 BMW X3 3.0d 74GLE 450 4MATIC Mercedes
7880848891
Volvo XC40 T5 AWD Toyota RAV4 Hybride Audi e-tron Hyundai Kona électrique Hyundai Nexo électrique
conso dossier SUV 92meilleurs SUV compacts et premiums Les  Classement 2018 fautil encore acheter un… 100 Ford Kuga 102Juke Nissan 104Mokka X Opel contrôle technique 106 Nissan Qashqai 108 Audi Q2 110Sportage Kia le prix du neuf 113les tarifs des SUV neufs Tous
ABONNEMENTRetrouvez nos offres en pages 27, 35 et 90 Et profitez des avantages et cadeaux proposés par votre magazineAuto Moto
UN ENCARTPARIS MATCHEST POSÉ SUR UNE PARTIE DE LA DIFFUSION ABONNÉS FRANCE MÉTROPOLITAINE. RETROUVEZNOUS SURauto-moto.com
AUTO MOTO HS PRINTEMPS 20193
le SUV de l’année, élu par nos internautes
CITROËNC5ifficile de contester cette victoire. Le Citroën C5 Aircross rem- RAV4 complète le podium, uniquement déterminé par le vote des lec-D porte le titre de “Meilleur SUV 2019”, décerné par les lecteurs teurs. 25 nouveautés, révélées entre février 2018 et janvier 2019, étaient d’Auto Motoelles, une poignée de SUV électriques, commeen compétition. Parmi et auto-moto.com. Le SUV compact aux chevrons a rallié deux fois plus de voix que son premier poursuivant, le DS 3 le Jaguar I-Pace (qui a reçu le titre de “Voiture européenne de l’année”), Crossback. Le C5 Aircross succède au Seat Ateca (2017) et au DS 7 le Kia e-Niro, l’Audi e-tron, ou encore le Mercedes EQC. Des modèles Crossback (2018) au palmarès de notre prix, récompensant la meilleure qui n’ont pas encore convaincu nos lecteurs, aucun n’ayant franchi le nouveauté de ce segment, à l’occasion du Salon de Genève. Le Toyota premier tour de scrutin. Autre surprise : le Range Rover Evoque et
4AUTO MOTO HS PRINTEMPS 2019
LES RÉSULTATS
DE LA PHASE FINALE (% de voix) :
Citroën C5 Aircross - 42,96 %
DS 3 Crossback - 20,87 %
Toyota RAV4 - 11,12 %
Audi Q3 - 10,58 %
Range Rover Evoque - 8,53 %
Audi Q8 - 5,94 %
LES LECTEURS D’AUTO MOTOONT COURONNÉ LE SUV COMPACT TRICOLORE. ldnCA'eoeuulsadstilpaaQrveor8amnipssiAroèqrénesueapplniohtfiuaaériseleias.nxqUtvuneéexlIchlaieac,cstueeldnmeleienugtulreeteqmpRlêacmeednuoqmubinretedteChvaobitteuseàl,l’issueRque la démaerccheetsaOagililteMeci.uslpenedstiêatrtéetcnSrrseréccteurelsoèime.oPAnmRSpAe.nDsAeVpIrDo,uPvHeOTO DR du SUV. Mais ses géniteurs ont également voulu lui transmettre les ue nous n’avions pas prévu… qualités emblématiques de confort des chevrons : mobilier atypique, vastes sièges rembourrés, suspensions à butées hydrauliques… es pour la phase finale. Les premiers chiffres de vente nous éclaireront rapidement sur La victoire du Citroën C5 Aircross est la deuxième consécutive pour le la justesse d groupe PSA. Avec son museau proéminent, ses inserts en plastique et ses surfaces lisses, il réinterprète avec originalité les codes esthétiques
AUTO MOTO HS PRINTEMPS 20195
à l’essai|CITROËN C5 AIRCROSS PureTech 180 S&S EAT8 SHINE|36250 €
ESPACE CONFORT COUSIN DU PEUGEOT 3008, LE PREMIER SUV COMPACT AUX CHEVRONS MISE SUR SON LOOK EN RONDEUR, SON HABITABILITÉ, SA MODULARITÉ ET SON CONFORT POUR TROUVER SA VOIE.
our réussir à monter dans un auPdouble chevron s’est efforcée de train en marche, il faut redoubler d’adresse. C’est pourquoi la firme peaufiner sa stratégie au moment de lancer le C5 Aircross, son tout premier SUV compact. Ce segment encombré constitue un passage obligé pour un constructeur généraliste en quête de succès commercial. Mais s’y aventurer n’a rien d’une sinécure, tant la concur-rence y est rude. Dès lors, plutôt que de cibler les critères conditionnant l’achat de ce type de véhicule, Citroën a pré-féré analyser les domaines dissuadant les clients potentiels de franchir le pas vers un “C-SUV”. Cela concerne essen-tiellement trois aspects : le manque de confort, le déficit d’habitabilité et un volume de coffre trop faible. Au sein de la famille PSA, les Chevrons évitent surtout une confrontation inu-tile avec le cousin du Lion. Lancé en fin d’année 2016, le Peugeot 3008 caracole en tête des ventes de SUV en France. Il était donc impératif que Citroën adopte une philosophie différente, de nature à capter une clientèle encore indécise.
6AUTO MOTO MOIS 2019
Les deux véhicules partagent la même plate-forme technique (EMP2), mais le C5 Aircross capitalise sur un gabarit supérieur. Il affiche une longueur de 4,50 mètres, soit 5,5 cm de plus que le 3008, un gain dimensionnel appliqué à l’empattement de 2,73 mètres, au ser-vice de l’espace intérieur. En matière de design, Citroën s’adresse aux clients potentiellement refroidis par les lignes plus agressives de certains concurrents. Le C5 Aircross adopte donc un look tout en rondeur, dans la lignée des récentes créations de la marque, gratifié d’un regard sur deux niveaux. Néanmoins, les projecteurs viennent épouser la calandre affinée sur la partie inférieure, contribuant ainsi à accentuer l’impression de largeur. Une manière aussi de se démarquer du C3 Aircross, le frère aîné aux mensurations plus réduites. À la robustesse de sa sil-houette, notre modèle vêtu de blanc associe des éléments de personnalisa-tion de couleur rouge. Placés au bas du bouclier, sur le premier airbump et les barres de toit, ils constituent la signa-ture stylistique de Citroën.
AUTO MOTO HS PRINTEMPS 20197
à l’essai|CITROËN C5 AIRCROSS
179 cm
116 cm
51 cm
99 cm
Dès l’ouverture de porte, le regard se ocalise sur ces sièges en orme de auteuils matelassés. Avec un revête-ment d’accueil de 15 mm, la sensation de conort est immédiate. Et elle le demeure après un long roulage, autant au niveau du essier que du dos et des cervicales. Le conort dynamique est aussi généré par un parait dosage de l’amortissement, en provenance des suspensions à butées hydrauliques pro-gressives, inaugurées sur la C4 Cactus. À la base, ce concept de double butée hydraulique a été développé en com-pétition, notamment en rallye, où les modèles sont soumis à des conditions extrêmes en matière de débattement de suspensions – Citroën expérimente le plus haut niveau mondial avec la C3 WRC. Et en comptant sur une bonne
1 2 3
COTÉ ESPACE AUX PLACES ARRIÈRE, LE C5 AIRCROSS RIDICULISE SES RIVAUX
8AUTO MOTO HS PRINTEMPS 2019
insonorisation, le C5 Aircross prendvraiment soin de ses occupants. Plus confortable que le 3008, il évo-lue un cran en-dessous en matière d’agrément de conduite. Alors que le modèle au lion brille par la précision de son toucher de route et sa meilleure inscription en courbe, son cousin aux chevrons génère un comportement parfois ou sur des changements de direction brutaux. Comme sur le C3 Aircross, l’absence de transmission intégrale est en partie compensée par le système de motricité renorcée, dénommé “Grip Control”. En partie seulement, car les trois modes (neige, boue, sable) n’égalent en rien les pres-tations de quatre roues motrices. Notre modèle embarque l’oFre la plus puissante en essence, le PureTech 180,
1Instrumentation numérique, écran tactile, aides à la conduite, le C5 Aircross joue la carte techno.2Le volume de coffre oscille de 580 à 720 litres, réfé rence de la catégorie, voire 1 630 l, dossiers rabattus.3Aux places arrière, y com pris celle du centre, les trois fauteuils, indépendants et coulissants, procurent un excellent confort.
associé à la boîte EAT8, valeur sûre au sein du groupe PSA. Même si le quatre-cylindres turbo onctionne bien avec cette transmission automatique à huit rapports, la consommation construc-teur annoncée à 5,7 litres s’est révélée nettement inérieure à celle de notre galop d’essai, conclu à 11,6 litres. Le C5 Aircross regroupe une vingtaine de technologies d’aides à la conduite, dont un dispositi de conduite auto-nome de niveau 2, baptisé “Highway Driver Assist”. Sur la inition haut de gamme, la dotation de série comprend l’instrumentation entièrement numé-rique, apposée sur une dalle de 12,3 pouces. Un second écran de 8 pouces trône sur la console centrale, dans un environnement moins sophistiqué que celui du 3008. De surcroît, le nouveau
SUV de Citroën révèle une ergonomie en retrait, illustrée par ce bouton “Eco” totalement masqué à l’usage par la com-mande de boîte. En revanche, il surpasse certains de ses concurrents par la grande capacité de ses espaces de rangement, notamment celui implanté sous le coude, à disposition de tous les occupants. Aux places arrière, le C5 Aircross assène un uppercut à ses rivaux dotés d’une place centrale étriquée. Le pas-sager assis sur le siège du milieu n’est en aucun cas puni, les trois auteuils étant de même taille. Autre bonne surprise, le conort d’assise, similaire à celui des places avant. Et en plus d’être identiques, les trois sièges du deuxième rang sont indépendants, coulissants sur 15 cm, escamotables et dotés d’un dos-sier inclinable sur 7°. Cette prestation d’ensemble, de premier choix, renerme tout de même un bémol : l’absence de commande depuis le coffre pour rabattre les dossiers. Selon la position de chaque siège, le volume de coffre oscille entre 580 et 720 litres, soit la référence de la catégorie. La capacité de chargement atteint même 1630 litres lorsque les dossiers sont rabattus, don-nant lieu à un plancher plat. En cette fin d’année 2018, le C5 Aîr-cross pose ses roues sur le Vîeux Contî-nent, dîx-huît moîs après son arrîvée en Chîne, où la berlîne C5 a été conservée. La productîon de cette dernîère a cessé en Europe et l’arrîvée d’un SUV com-pact doté d’une garde au sol de 23 cm
ne suira peut-être pas à consoler le panel de cîtroënîstes fans de berlînes dîsparues. Néanmoîns, le C5 Aîrcross est doté d’un nîveau de confort en mesure de luî accorder les faveurs de clîents craîgnant d’être secoués à bord de certaîns concurrents. En essence comme en dîesel, îl donne le choîx entre deux nîveaux de puîs-sance, 130 et 180 ch. En qualîté de modèle d’accès, le PureTech 130 Start en boïte manuelle à sîx rapports pro-fite d’un tarîf compétîtîf, à 24 700 €. Le haut de gamme essence se sîtue à 36250 €, quand les prîx du dîesel varîent de 28 900 à 39 150 €. Début 2020, le C5 Aîrcross aura le prîvîlège de devenîr le premîer véhîcule Cîtroën à enregîstrer l’apport d’une versîon hybrîde rechar-geable, dotée de deux roues motrîces et 225 ch. Hîstoîre de monter, sans trop tarder, dans le wagon des motorîsatîons alternatîves.n PAR R. BURGAN,PHOTOS T. ANTOINE/ACE TEAM
NOTRE VERDICT
En prenant le contrepied de ses rivaux, le C5 Aircross fait oublier son arrivée tardive sur le marché. Il peut séduire ceux qui délaissaient le genre du SUV compact, par peur d’un déficit de modularité ou de confort.
Données constructeur
Acheter PURETECH 180 S & S EAT8 SHINE Version essayée : 36 250 € À partir de 33 150 € Conso moyenne constructeur/ durant l’essai (l/100 km) 5,7/11,6 CO2(g)/malus 129/113 Puissance fiscale 10 CV Pays de fabrication France GAMME PROPOSÉE Essence 131 et 181 ch, de 24 700 € à 36 250 € Diesel 131 et 178 ch, de 28 900 € à 39 150 € Conduire Moteur : avant, 4-cylindres turbo essence, injection directe haute pression, 16 soupapes, 3 1 598 cm Transmission : traction, boîte automatique 8 vitesses Puissance (ch à tr/min) 181 à 5 500 Couple (Nm à tr/min) 250 à 1 650 Poids (kg) 1 430 Long.xlarg.xhaut. (m) 4,50x1,86x1,69 Empattement (m) 2,73 Réservoir (l) 53 Vitesse maxi (km/h) 219 0 à 100 km/h (s) 8,2 Pneus de série 235/55 R 18 Pneus de l’essai : Michelin Vivre Largeur coudes AV/AR (cm) 148/144 Espace jambes AR (cm) 72 Coffre à 5/à 2 (l) 580-720/1 630 Principaux concurrents Peugeot 3008 1.6 PureTech S&S EAT8,180 ch, à partir de 36 250 € Volkswagen Tiguan 1.5 TSI EVO DSG7,150 ch à partir de 36 360 € Renault Kadjar 1.3 TCe EDC,160 ch, à partir de 34 300 € Nissan Qashqai 1.6 DIG-T,163 ch,à partir de 30 300 €
On aime 3Confort général 3Habitabilité et modularité 3Sièges AR indépendants 3Amortissement optimal
On aime moins 3Toucher de route inconstant 3Pas de transmission intégrale 3Conso réelle élevée
AUTO MOTO HS PRINTEMPS 20199
à l’essai|CITROËN C5 AIRCROSS BlueHDi 180 EAT8|à partir de 36050€
APRÈS UN GALOP D’ESSAI AVEC L’ESSENCE, NOUS AVONS MIS À L’ÉPREUVE LA VERSION DIESEL 180 CH SALUT DU C5 AIRCROSS. ESSAI SUR 1 500 KM, AVEC QUATRE GAILLARDS À BORD. SECLNSAIOP
es premières prises en mains L donnent souvent un bon aperçu des nouveautés. Mais rien ne vaut une utilisation réelle pour juger des qualités ou des défauts difficiles à appréhender à la première utilisation. Pour le prouver, nous avons emprunté un C5 Aircross BlueHDi 180 ch, afin de permettre à quatre copains de passer un week-end au ski. Premier constat, si le volume du coffre (580 litres) s’accommode parfaitement des sacs bien remplis, des anoraks et des chaus-sures de ski, l’espace aux jambes à l’ar-rière se révèle toutefois un peu limité pour les grands gabarits. En revanche, aucun souci concernant la garde au toit, la largeur aux coudes et la modu-larité, grâce aux trois sièges arrière
LE C5 AIRCROSS ENGLOUTIT LES KILOMÈTRES AVEC AUTANT D’APPÉTIT QUE LES LITRES DE DIESEL…
10AUTO MOTO HS PRINTEMPS 2019
indépendants et coulissant sur 15 cm, lesquels, en étant occupés par des enfants, permettent d’accroître le volume du coffre jusqu’à 720 litres. À propos de la vie à bord toujours, les occupants goûteront aussi aux nom-breux espaces de rangement, à une surface vitrée conséquente, et surtout, à un excellent confort de suspension. Au fil des kilomètres, le C5 Aircross fait des merveilles. Certes, son com-portement routier n’a pas la précision chirurgicale de son proche cousin, le Peugeot 3008, mais engloutir des kilomètres à son bord est un pur bonheur, quel que soit l’état de la chaussée. Les fameux amortisseurs à butée hydraulique présentent un réel avantage, comparé à des rivaux néces-
sairement moins doux sur la bosse. À haute vitesse sur autoroute, nous avons aussi été agréablement surpris par la très bonne qualité de l’insonorisation. Bruits d’air et mécaniques apparaissent très bien maîtrisés. Cerise sur le gâteau, on ne s’ennuie pas au volant. Connu et reconnu au sein du groupe PSA, le 2.0 BlueHDi 180 ch colle parfaitement au C5 Aircross. Très bien épaulé par l’excellente boîte automatique à huit vitesses EAT8, aussi douce que réactive, ce bloc sans bougie dispense des performances élevées avec des reprises largement suffisantes, au prix, malheureusement, d’une consomma-tion trop importante : 8,4 l/100 km,
Les 3 sièges arrière, indépendants, coulissent sur 15 cm.
selon notre ordinateur de bord, en conduite très soutenue il est vrai, bien chargés et sous une météo exécrable (froid, pluie, vent, puis neige en mon-tagne). Un appétit qui contraint à de fréquents arrêts à la pompe, d’autant que la faible capacité du réservoir du C5 – 53 litres seulement – autorise à peine plus de 600 km d’autonomie à rythme soutenu. C’est peu pour un diesel moderne.S’il est privé de transmission à quatre roues motrices, notre C5 d’essai profitait de l’option Grip Control, laquelle, associée aux excel-lents pneus hiver Michelin Pilot Alpin montés spécialement pour cet essai, réconforte sur terrain glissant. Le mode “neige”, que nous avons
beaucoup utilisé, permet une conduite plus souple en jouant sur la boîte et l’antipatinage, maîtrisant ainsi les 400 Nm de couple qui déboulent sur le seul train avant moteur. En cas de très fortes pentes ou pour se sortir d’un mauvais pas, cette béquille électronique ne rivalisera évidem-ment jamais, avec une transmission intégrale. n PAR S. LARROUMET, PHOTOS DR
NOTRE VERDICT
Très confortable, performant et agréable à vivre, ce C5 diesel souffre néanmoins d’une consommation trop élevée.
Données constructeur
Acheter CITROËN C5 AIRCROSS BlueHDi 180 EAT8Version essayée : 39 150 € À partir de 36 050 € Conso moyenne constructeur/ durant l’essai (l/100 km) 4,9/8,4 CO2(g)/malus 124/70 Puissance fiscale 9 CV Pays de fabrication France GAMME PROPOSÉE Essence de 130 à 180 ch, de 24 700 à 36 250 € Diesel de 130 à 180 ch, de 28 900 à 39 150 € Conduire Moteur : 4-cylindres en ligne, turbo-diesel, 16 soupapes, distribution par courroie, FAP, stop & start. Transmission : traction, automatique 8 vitesses Puissance (ch à tr/min) 180 à 3 750 Couple (Nm à tr/min) 400 à 2 000 Poids (kg) 1 540 Long.xlarg.xhaut. (m) 4,50x1,86x1,69 Empattement (m) 2,73 Réservoir (l) 53 Vitesse maxi (km/h) 211 0 à 100 km/h/1 000 m DA (s) 8,6/29,8 Pneus de série 235/55 R18 Pneus de l’essai : Michelin Pilot Alpin Vivre Largeur coudes AV/AR (cm) 148/144 Espace jambes AR (cm) 72 Coffre à 5/à 2 (l) 580-720/1 630
OPTIONS CONSEILLÉES Grip Control Park assist Roue de secours Toit ouvrant
(1) Si utilisation sur neige
(1) 300 € 400 € 120 € 1 400 €
Principaux concurrents Ford Kuga 2.0 TDCi 180 4x4 Powershift,à partir de 39 800 € Opel Grandland X 2.0D 177 BVA8, à partir de 38 700 € Peugeot 3008 BlueHDi 180 EAT8,à partir de 41 600 € Volkswagen Tiguan 2.0 TDI 190 4Motion DSG7,à partir de 46 780 €
On aime 3Confort/ insonorisation 3Performances 3Modularité
On aime moins 3Consommation/ autonomie 3Espace aux jambes à l’arrière