134 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Cheval Magazine du 18-12-2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
134 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 18 décembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 35 Mo

Exrait

588
JANVIER 2021
DISCIPLINE LE TREC, UN SPORT D’AVENTURE RENCONTRE AVEC THIERRY MAUROUARD, LE SÉLECTIONNEUR NATIONAL
SANTÉ LES VIRUS DU CHEVAL
N°1 LE DE LA PRESSE ÉQUESTRE
DOSSIER DES GRANDS MAÎTRES À AUJOURD’HUI LE POINT SUR L’ÉQUITATION ÉTHOLOGIQUE
Dom/S : 7.2 € - Bel/Lux : 6.80 € - CH : 10.50 FS - PORT CONT. : 6.90 € - N.CAL/S : 930 cfp – CAN : 11.20 CAD
www.chevalmag.com L 15755 588 F:6,00 RD
Immeuble Sirius 9, allée Jean Prouvé 92587 CLICHY CEDEX redac@cevalmag.com Vous pouvez joindre votre correspondant en composant le 01 41 40 suivi du n° indiqué
Président du conseil de surveillance Patrick Casasnovas Présidente du directoireStépanie Casasnovas Directeur général Frédéric de Watrigant
RÉDACTION Directrice de la rédaction Delpine Germain delpine.germain@editions-lariviere.com Rédacteurs Cristope Hercy cristope.ercy@editions-lariviere.com Elodie Pinguet elodie.pinguet@editions-lariviere.com Maquette Jean-François Guillon
Ont collaboré à ce numéro A.Blancot, V. Cassaing, M. Ismalun, J.-L. Gouraud, M. Herblot, L. Hindryckx, A. Laurioux, N. Le Bars, C. Lux, F. Rebel, T. Ségard, M. Sénécal, M. Serieys, B. Simon, M.-A. hierry.
Conseil avocats Cabinet Eutedjian-Moulinas : 04 90 94 54 45 contact@sud-juris.fr
PUBLICITÉ/PETITES ANNONCES Directeur de publicité Émeric de Spa 01 47 56 54 23 emeric.despa@editions-lariviere.com Chefs de publicité Aurélie Legoux 01 41 40 33 98 aurelie.legoux@editions-lariviere.com Sopie Micels 39 51 sopie.micels@editions-lariviere.com
SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Directrice des ventes Emmanuelle Gay 34 99
PROMOTION DES ABONNEMENTS Anne-Lise Lamy 34 33
ABONNEMENTS Renseignements ou réclamations 45 av du général Leclerc 60643 Cantilly Cedex Tel : 03 44 62 43 79 Mail : abo.lariviere@ediis.fr Prix Abonnement France métropolitaine : 1 an, 12 numéros : 62€ Belgique :EDIGROUP Belgique sprl - Bastion Tower -Etage 20 - Place du Camp de Mars 5 -1050 BRUXELLES - Belgique - T. 070 233 304 Suisse :Asendia Press Edigroup SA -Cemin du Câteau-Bloc 10 - 1219 Le Lignon - Suisse T. 022 860 84 01
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET RESPONSABLE DE LA RÉDACTION Patrick Casasnovas
IMPRESSION Imprimerie de Compiègne, ZAC de Mercières 60205 Compiègne Diffusion MLP Papier issu de forêts gérées durablement Origine du papier : Allemagne Taux de fibres recyclées : 63% Certification : PEFC / EU ECO LABEL Eutropisation : 0,003 kg/tonne Ce numéro comporte un encart Equistro sur une diffusion partielle abonnés. Certifié PEFC pefc-france.org
CHEVAL MAGAZINE est une publication des Editions Larivière, SAS au capital de 3 200 000 E e Dépôt légal, 3 trimestre 2020 Commission paritaire n° 0722 K 80820, ISSN 245 3614. INCORPORANT :
MA PETITE AVENTURE
éditorial
Citikka - stock.adobe.com
« Retrouver l’ivresse que procure, à travers la réquentation d’un animal, le contact avec la nature, respirer l’air des grands espaces, jouir de l’exaltation que donne la sensation de liberté… », telles sont les principales aspirations de la plupart d’entre nous, comme le rappelle notre éditorialiste Jean-Louis Gouraud dans son Grain de selle ce mois-ci, et qui ont été un peu délaissées, voire oubliées ces dernières
années. Monter à cheval, nous le savons tous, ce sont des moments d’échange et de complicité avec sa monture, de travail, de sport, la construction d’un couple. Mais c’est aussi un passeport pour la liberté. Ces derniers mois nos comportements ont été bousculés, nos idéaux ébranlés, aisant émerger certaines tendances. Le confinement a relancé la micro-aventure. Pourquoi aller chercher au bout du monde ce que l’on a à portée de selle… S’ofrir une expérience dépaysante et sportive en extérieur, telle est la grande tendance. En plein dans le mille avec le cheval ! Petite balade ou galop à bride abattue, dans la pampa argentine ou dans la orêt près de chez vous, en duo ou entre amis, en mode détente ou sportive, à chacun son terrain de jeux. Pour Thierry Maurouard, ce sera boussole et azimut. Avec lui, découvrez ce mois-ci le Trec, une disciplinemade in Francequi vous invite à sortir du manège et des bacs à sable… Une chose est sûre, il n’y a pas de petite ou de grande aventure, il y a votre aventure, celle qui vous procure des sensations avec votre cheval, booste votre quotidien. Alors, cette année, rendez-vous en terre inconnue…
Delphine Germain,rédactrice en cef.
www.chevalmag.com Facebook : chevalmagazine.officiel Instagram : chevalmagazine YouTube : Cheval magazine
janvier 2021 - n° 588-Cheval magazine - 3
SOMMAIREn° 588  janvier 2021
8 Grand Angle. 38 Portrait : Stanislas de Zucowicz.
Alain Laurioux
24 Sopping
 L’ACTU6COURRIER 8GRAND ANGLE  à Èàû á ôû çî 12INFOS DU MOIS 17ZOOM SUR… sôîÈ bàŝŝÈîÈ 20LE CAVALIER DU MOIS ôÈ Èôŝ 21GRAND NATIONAL 24IMAGE DE MARQUE à 23SHOPPING 26TESTS PRODUITS  K  Āôû çàÈ àÈç à ôÈà sîÈ  bîô ÇÈà  ôû àîôÈ ŝà ôçôôîô 28À LIRE, À VOIR, À ÉCOUTER… 3010 CHOSES À SAVOIR SUR…  È È îîqûÈ È sàî
Photo de couverture :Bob Langrish. .
4 - Cheval magazine- janvier 2021 - n° 588
32 hierry Maurouard, sélectionneur national de Trec.
T. Ségard T. Ségard
DR
32
52 Sur le plat : Morgan Barbançon Mestre. L’ENTRETIEN tîÈ àûôûà « È tÈç ç’est à chaque fois une petite aventure »
SPORT38PORTRAIT Stanislas de Zuchowicz :  Un atout du complet français 46PORTRAIT DE CHEVAL  Don Amour de Hus 48EN REPRISE  Apprendre à mon cheval à écouter en longe 52SUR LE PLAT  Soignez vos coins ! 56TREC  POR : l’épreuve phare du Trec 61SUR LA PISTE  Grand Prix d’Aiken
T. Ségard
62 Le dossier du mois : « Ceval, je t’écoute ».
DR / La Cense
98 Évasion : Le Marais Vernier.  LE DOSSIER DU MOIS60ÉQUITATION ÉTHOLOGIQUE  « ÇÈà Èt’écoute »
REPORTAGE72SUR LE TERRAIN  Equidés Cup, des concours  hors des sentiers battus COMPRENDRE84COMPORTEMENT  Le cheval, une éponge émotionnelle 88LES SAVOIRS D’ÉQUITATION ÉTHOLOGIQUE  Les effets de rêne
SANTÉ94LE DOSSIER VÉTÉRINAIRE  Les virus chez le cheval
ÉVASION98TOURISME En calèche sur la route des chaumières
Comportement : La 84 contagion émotionelle.
T. Ségard
110102 M. HerblotPratique : Le ceval et le froid.
PRATIQUE104ESSAI DE SELLES RS 2 de RS Line  Impulse de Erreplus 110AMÉNAGEMENT  Le cheval et le froid 116VOS DROITS  Achat et vente : les vices cachés 117VOTRE HISTOIRE  Hadès, du cauchemar au rêve
PETITES ANNONCES118
rToupeaudeujmenstbleges. POHTBOOLBANRGISH
McrausEhningenselelsruCo mmIelaFtu, éolaW e s tt n phalei,nsurlapsietdeChanitlly,julilet20.91 YRREIHTOTOHPSGÉRA .D
aBonneZ-vous p.18
ET RETROUVEZ CHEVAL MAGAZINE EN VERSION DIGITALE SUR L’APPLICATION.
i n c lu s
P O ST E R S
janvier 2021 - n° 588-Cheval magazine - 5
 ierry Ségard h
L’ACTUçôûîÈ Envoyez-nous vos photos (avec vos coordonnées) et, si elles sont publiées, vous pouvez Écrivez-nous ! GAGNER 6 MOIS D'ABONNEMENT À CHEVAL MAGAZINE à redac@chevalmag.com Nos experts et champions vous répondent.
ASSOCIATION Comme chaque année, l’Association éthique du cheval va procéder à une grande distribution gratuite d’autocollants contre l’hippophagie durant les mois de janvier, février et mars 2021. Cet autocollant portera le slogan :« Non ! Un cheval ça ne se mange pas ! ».Pour l’obtenir, il suffit simplement d’écrire à l’AEC et d’en faire la demande en joignant une enveloppe timbrée à son adresse. AEC, 98 rue du Canteleu, 59000 Lille. contact.kmg@orange.fr
SELLE Siège plat, semi-creux ou creux, quels en sont les avantages et inconvénients ? MARTIN AUMONT, PAR E-MAIL F R A N C I S R E B E L|( B E E S 3 ) VO U S R É P O N D :Je pense que le bon siège est le semi-creux. Il permet de tra-vailler sur le plat età l’obstacle, toutes les selles mîxtes en sont dotées. Il aut que son poînt le plus bas soît placé au bon endroît, c’est-à-dîre légèrement en avant, pour évîter d’avoîr un bassîn, donc une assîette, quî soît sur le troussequîn, en arrîère des pîeds. Le semî-creux procure de la solîdîté et de l’assîse dans des sîtuatîons de crîse (reus, pîle, etc.) La même sîtuatîon avec un sîège plat, sau à être un cavalîer chevronné paraîtement à sa place, c’est la chute garantîe ! Il est dîicîle également de descendre dans sa selle, pour travaîller sur le plat ce type de sîège rend moîns perormant. Quant au sîège creux, c’est caractérîstîque de la selle de dres-sage, car on ne trouve pas de selles mîxtes quî en sont équî-pées. Ce sîège gêne la posîtîon en équîlîbre et rend plus délî-cat le aît de sortîr de sa selle.
6 - Cheval magazine- janvier 2021 - n° 588
DR
 ierry Ségard h
DRESSAGE À quel moment passer dulet simple à la bride, et comment procéder lors de la première séance ?CÉLINE SOURY, PAR E-MAIL A R N AU D S E R R E|I N T E R N AT I O N A L CAVA L I E R D R E SSAG E , D E VO U S R É P O N D : C’est le cheval quî nous dît un petît peu quand on doît passer en brîde. Souvent, on les met en brîde – nous, proessîonnels – par nécessîté parce que c’est împosé à partîr d’un certaîn nîveau de compétîtîon. Personnellement, je préère monter nos che-vaux en filet sîmple de manîère générale. Maîs comme c’est oblîgatoîre pour les épreuves înternatîonales, on est oblîgé de les passer en brîde. On aîmeraît pouvoîr aîre le Grand Prîx en filet, je trouve ça plus conortable pour les chevaux et norma-lement, avec un cheval quî est dans le contrôle et quî est bîen travaîllé, on n’a pas orcément besoîn de la brîde pour pouvoîr le rassembler. Après, pour les chevaux quî sont très orts, quî ont les muscles un peu durs et quî sont plus complîqués, ça peut être întéressant de les passer en brîde. Maîs dans tous les cas, ce n’est généralement pas avant les sîx ans du cheval parce que même sî on a un peu plus de contrôle quand on est en brîde, on doît être capable d’obtenîr ce contrôle d’abord en filet sîmple. La premîère oîs qu’on met la brîde, on travaîlle avec une gourmette peu ajustée, on met un mors de brîde basîque, doux et conortable, comme un mors L'hotte. Sur la premîère séance, on se sert peu du mors de brîde et on va tra-vaîller sur le mors de filet parce que le cheval doît appréhen-der le aît d’avoîr deux mors dans la bouche. C’est une nou-veauté pour luî et souvent au début les chevaux ne sont pas à l’aîse, îls ont envîe de jouer avec leur langue, donc îl leur aut une phase d’adaptatîon pour qu’îls s’habîtuent à l’embou-chure, à l’efet de la gourmette, etc. C’est tout un ensemble de choses dîférentes quî nécessîtent un temps d’adaptatîon pour que le cheval comprenne ce qu’on attend de luî. Ensuîte, au ur et à mesure des séances, on va aîre des réglages plus ainés pour voîr ce quî convîent le mîeux. En général, on ne serre pas trop la muserolle non plus pour permettre au che-val d’ouvrîr la bouche s’îl en ressent le besoîn. Il aut être tolé-rant les premîères oîs. Sî ça ne se passe pas bîen, ça peut pro-venîr d’une erreur de réglage auquel cas îl aut vérîfier de ce côté, maîs îl aut quand même persévérer pour que le cheval s’habîtue à ces deux mors.
L’ACTUà àÈ
làbéàûÀôûçî Que le cheval soit dédié au sport, au spectacle ou au travail, le toilettage de sa crinière accentue sa noblesse. Et au passage, flatte son cavalier qui piaffe d’impatience de le faire admirer. PA R C H R I STO P H E H E R C Y . P H OTOS : T H I E R RY S É G A R D . l y a ceux pour quî laîsser au cheval laMassa, les érus de dressage auront reconnu crînîère lîbre symbolîse une orme dele PSH (portuguese sport horse) qui tourne I lîberté absolue, une beauté brute etsous la selle d’Arnaud Serre. Réaliser un pion-orîgînelle. Souîllée de terre séchée, outage comme celui-ci requiert une dextérité constellée de morceaux de lîchen emprîson-pour obtenir ce rendu flatteur à l’œil. Comme nés dans un înextrîcable enchevêtrement dele veut l’usage, une crinière piontée se com-crîns, ce peut être beau, voîre poétîque. À tra-pose toujours d’un nombre impair, de 11 à vers ce grand angle nous avons résolumentmais si l’on y ajoute le pion du tou-17 pions, prîs le contre-pîed de cette beauté sauvage.pet, le tout aboutit à un nombre pair. Selon Icî la parl’abondance des crins et la sortie d’encolureure naturelle de l’encolure est domp- tée avec l’art et la manière. Voici Ultrablue de il aut adapter la grosseur des pions.
8 - Cheval magazine- janvier 2021 - n° 588
janvier 2021 - n° 588-Cheval magazine - 9
L’ACTUà àÈ
u du cîel, ce clîché nous permet d’ad-mirer une magnifique tresse d’étalon, V ormée de deux grosses tresses paral-lèles. Celle-ci est très répandue dans la culture ibérique, que cela soit sur les rives du Gua-dalquivir et du Tage, ou de ce côté-ci des Pyrénées, lors de erias ou de concours d’élevage. Ce pur-sang lusitanien est l’un des chevaux de spectacle de l’ar-tiste Gari Zoher, qui attend impassible son entrée en scène. Cette tresse permet de mettre en valeur l’encolure du cheval, son orientation. On remarque que le nattage provient des chevaux de travail. Bien que non dépourvu d’un certain souci d’esthétisme, le nattage de leur crinière, mais aussi de la queue, répondait à une utilité par rapport à la onction du cheval qu’il soit attelé, pour les travaux agricoles, ou monté, pour ceux du bétail dans le campo. Si pionter n’est pas chose aisée, natter requiert plus d’habileté encore. Certains types de nattages, dont quelques-uns intègrent de larges rubans, brins de laine ou pompons de couleur, confinent au che d’œuvre esthétique, le summum étant le nattage en damier, lequel sans conteste dame le pion…
10 - Cheval magazine- janvier 2021 - n° 588
DR