Cheval Magazine du 25-02-2021
134 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Cheval Magazine du 25-02-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
134 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 25 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 37 Mo

Exrait

MARS 2021
2 GRANDS POSTERS INCLUS
N°1 LE DE LA PRESSE ÉQUESTRE
DOSSIER 16 PAGES SPÉCIAL STAGES • Pour aller plus loin dans sa pratique • Pour se perfectionner • Pour passer des vacances à cheval
Dom/S : 7.4 € - Bel/Lux : 6.90 € - CH : 10.60 FS - PORT CONT. : 7.10 € - N.CAL/S : 960 cfp – CAN : 11.60 CAD
ENTRETIEN JEAN-LOUIS GOURAUD « LE CHEVAL, C’EST L’AVENIR »
CSO UNE JOURNÉE AVEC TIMOTHÉE ANCIAUME
www.chevalmag.com
Immeuble Sirius 9, allée Jean Prouvé 92587 CLICHY CEDEX redac@chevalmag.com Vous pouvez joindre votre correspondant en composant le 01 41 40 suivi du n° indiqué
Président du conseil de surveillance Patrick Casasnovas Présidente du directoireStéphanie Casasnovas Directeur général Frédéric de Watrigant
RÉDACTION Directrice de la rédaction Delphine Germain delphine.germain@editionslariviere.com Rédacteurs Christophe Hercy christophe.hercy@editionslariviere.com Elodie Pinguet elodie.pinguet@editionslariviere.com Maquette JeanFrançois Guillon
Ont collaboré à ce numéro A.Boiteau, A. Chaussebourg, A. Fornia, J.L. Gouraud, L. Lansade, A. Laurioux, N. Le Bars, C. Lux, B. Millet, V. Prunier, F. Rebel, T. Ségard, M. Serieys, B. Simon, C. Slawik.
Conseil avocats Cabinet EutedjianMoulinas : 04 90 94 54 45 contact@sudjuris.fr
PUBLICITÉ/PETITES ANNONCES Directeur de publicité Émeric de Spa 01 47 56 54 23 emeric.despa@editionslariviere.com Chefs de publicité Aurélie Legoux 01 41 40 33 98 aurelie.legoux@editionslariviere.com Sophie Michels 39 51 sophie.michels@editionslariviere.com
SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Directrice des ventes Emmanuelle Gay 34 99
PROMOTION DES ABONNEMENTS AnneLise Lamy 34 33
ABONNEMENTS Renseignements ou réclamations 45 av du général Leclerc 60643 Chantilly Cedex Tel : 03 44 62 43 79 Mail : abo.lariviere@ediis.fr Prix Abonnement France métropolitaine : 1 an, 12 numéros (papier & numérique) : 88  Belgique :EDIGROUP Belgique sprl  Bastion Tower  Etage 20  Place du Champ de Mars 5  1050 BRUXELLES  Belgique  T. 070 233 304 Suisse :Asendia Press Edigroup SA  Chemin du ChâteauBloch 10  1219 Le Lignon  Suisse T. 022 860 84 01
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET RESPONSABLE DE LA RÉDACTION Patrick Casasnovas
IMPRESSION Imprimerie de Compiègne, ZAC de Mercières 60205 Compiègne Diffusion MLP Papier issu de forêts gérées durablement Origine du papier : Allemagne Taux de fibres recyclées : 63% Certification : PEFC / EU ECO LABEL Eutrophisation : 0,003 kg/tonne Ce numéro comporte un encart Vital Concept sur sur la diffusion abonnés et un encart abonnement sur la diffusion kiosque. Certifié PEFC pefcfrance.org
CHEVAL MAGAZINE est une publication des Editions Larivière, SAS au capital de 3 200 000 E e Dépôt légal, 3 trimestre 2020 Commission paritaire n° 0722 K 80820, ISSN 245 3614. INCORPORANT :
LE CHEVAL DANS LA VILLE
éditorial
ïcî et là, de plus en plus d’înîtîatîves locales voîent le jour afin de redonner sa place au cheval en mîlîeu urbaîn. Brîgade équestre, transport scolaîre, collecte des déchets, désherbage, arrosage des espaces verts, entretîen de zones sensîbles, însertîon socîale… En Auvergne, Rémî Ducrocq, meneur et ormateur, plaîde depuîs de nombreuses années pour le retour du cheval dans les vîlles au seîn de mîssîons de servîce publîc. Loîn d’être un sîmple efet de mode ou un vœu pîeux, îl a prouvé à maîntes reprîses que l’équîdé avaît sa place, même en centre-vîlle et pas seulement sous le prîsme du tourîsme, à travers dîférentes actîons solîdaîres dans sa régîon. En témoîgne une expérîence lancée l’été dernîer dans un quartîer de Clermont-Ferrand et quî a été couronnée de succès, au poînt de réîtérer l’été prochaîn (à découvrîr p.80). En Bretagne, à l’înstar du meneur auvergnat, des passîonnés ont même créé un vérîtable label,Faîre à cheval – Réseau armorîcaîn des équîdés utîlîtaîres,afin de valorîser les actîons locales. À l’heure où nous cherchons tous des solutîons écologîques pour înstaurer un mîeux vîvre, le cheval terrîtorîal est un bon compromîs pour le utur de nos vîlles. Et sans vouloîr aîre preuve de nostalgîe utopîque, îl est bon d’airmer que le cheval, ce n’est pas démodé, le cheval, c’est même l’avenîr, comme le clame encore Jean-Louîs Gouraud dans son dernîer ouvrage (voîr L’entretîen p.34). Et pour la youtubeuse Mathîlde, y’a pas photo ! La cavalîère a aît le tour des capîtales européennes avec son înséparable Slîgo (voîr photo cî-dessus et Le grand angle, p.8), prouvant à tous que le cheval est bîen dans « la place ».
Delphine Germain,rédactrice en chef.
DR / Rachel van Marwijk
www.chevalmag.com Facebook : chevalmagazine.officiel Instagram : chevalmagazine YouTube : Cheval magazine
mars 2021 - n° 590-Cheval magazine - 3
SOMMAIREn° 590 - mars 2020
8 Grand Angle, avec Mathilde et Sligo. 52  ierry Smagge Arqana de Riverland, le / h DRcheval de l’année.
68
1216182224262830
COURRIER GRAND ANGLE Mathilde Labat
 L’ACTU INFOS DU MOIS GRAND NATIONALSHOPPINGON A TESTÉ POUR VOUS Cloches Back on track ON A TESTÉ POUR VOUS Le nouvel Espace Renault À LIRE, À VOIR, À ÉCOUTER… MA PETITE ÉCURIE Le changement, c’est maintenant ? 10 CHOSES À SAVOIR SUR… Le Grand Parquet de Fontainebleau
Photo de couverture :Pure race espagnole, Christiane Slawik.
4 - Cheval magazine- mars 2021 - n° 590
32 Entretien avec JeanLouis Gouraud ici, avec William Kriegel. DR / Leah Mendel
18 Shopping
DR
 ierry Ségard h
DR / Yann Arthus Bertrand 38
Timothée Anciaume, cavalier international de CSO.
32L’ENTRETIEN  Jean-Louis Gouraud :« Le cheval, c’est l’avenir »
SPORT38PORTRAIT Timothée Anciaume, d’un parcours à l’autre 52PORTRAIT DE CHEVAL  L’incroyable Arqana de Riverland 54CCE  Comment bien franchir les obstacles directionnels 58SUR LE PLAT  Unclinicavec Anne-Sophie Serre LE DOSSIER DU MOIS64LES STAGES  Pour mieux progresser  et vivre sa passion
64 Le dossier du mois : Les bienfaits des stages.
DR
Les chevaux nous 90 reconnaissentils?
112 Bien aménager son écurie. DR / Ariane Fornia
104 Tourisme : Les Saisies. Getty Images / NicolasMcComber ABONNEZ-VOUS REPORTAGEÉVASIONp.117 74SUR LE TERRAIN104TOURISME  Le testage des étalons Un conte d’hiver aux Saisies ET RETROUVEZ CHEVAL MAGAZINE 80SUR LE TERRAIN EN VERSION DIGITALE SUR L’APPLICATION.  Un cheval dans la vigne et dans la ville PRATIQUE112AMÉNAGEMENT COMPRENDRE Améliorer l’habitat du cheval à l’écurie 84RACE116VOS DROITS  Le Bardigiano, un cœur à prendre Le bonheur n’est pas toujours dans le pré90COMPORTEMENT  Les chevaux nous reconnaissent-ils ? 94LES SAVOIRS D’ÉQUITATION ÉTHOLOGIQUE PETITES ANNONCES 118 Et si on jumpait ? I N C LU S N a is r p, u -r s a n g a ar b e SANTÉHPOTOCRHIITSNAELSAWIK. P O ST E R S 98PROBLÈMES GASTRIQUES  Ulcères : tous les chevaux sont concernés 100À LA LOUPE  Mon cheval a une tendinite, que faire ?
A r n a u d B o i et a u a v e Bc o g o ss e d u L e v a n d * E N ,E à e’l n rt îa n e m e n t l e m a t ni PHTOOLAAINLAURIOUX
mars 2021 - n° 590-Cheval magazine - 5
 ierry Ségard h
R DR
d rd a ga
 ierry Ségard h
COURRIER
Écrivez-nous ! à redac@chevalmag.com Nos experts et champions vous répondent.
Envoyez-nous vos photos (avec vos coordonnées) et, si elles sont publiées, vous pouvez GAGNER 6 MOIS D'ABONNEMENT À CHEVAL MAGAZINE
NOS LECTEURS ONT DU TALENT Remerciements à Magdalena, qui nous a fait parvenir ce dessin mettant en avant sa passion pour le cheval et la nature mais aussi ses rêves: «Avoir un pure race espagnole, galoper en forêt et monter en amazone». Que chacun de vos rêves s’accomplisse cette année et n’hésitez pas à nous partager les vôtres!
VOLTIGE Quelle est la différence entre un surfaix de travail et un surfaix de voltige ? LAURA (E-MAIL) N I CO L A S A N D R É A N IM O N D E D U A M P I O N | CH VO U SVO LT I G E D E R É P O N D: Le plus important pour un voltigeur, c’est d’avoir un arceau en dur. C’est là que le surfaix de voltige va se différencier de celui du travail. Un surfaix de travail peut se plier en deux car l’arceau est juste en cuir et mou. Le bénéfice d’un surfaix de travail est de pouvoir y accrocher des enrênements. Il peut éventuellement être équipé de poignées mais elles ne sont plus là pour nous agripper pendant une mise en selle par exemple. Un surfaix de voltige doit vraiment avoir un arceau stable, sur lequel il y a des poignées aussi mais qui vont être plus imposantes et de meilleure qualité. L’arceau stable ne bougera pas lorsque vous appuierez dessus. Un surfaix de travail ne permet absolument pas de faire de la voltige, ce serait beaucoup trop dangereux.
6 - Cheval magazine- mars 2021 - n° 590
 ierry Ségard h
EQUITATION WESTERN
Bonjour, comment connaître la taille parfaite pour une selle western pour mon cheval ? Ce modèle me plaît beaucoup mais comment savoir s’il ira à mon cheval ? ANAÏS TORAL(E-MAIL) F R A N C K P E R R E TD EA M P I O N | CH R E I N I N G VO U S R É P O N D : Bonjour Anas, la premîère chose à aîre est de définîr la mor-phologîe de son cheval en détermînant bîen sa conormatîon. On tîent compte de la longueur de son dos, de son garrot, sa largeur d’épaule, et avec tous ces crîtères on peut trouver le bon arçon. ïl aut savoîr que les arçons ont plusîeurs taîlles : pour aîre sîmple, îl y a petît, grand, moyen. Je vous conseîlle de vous rapprocher d’un sellîer quî aura besoîn de toutes ces înormatîons. Et sî vous souhaîtez acheter par correspondance, îl est nécessaîre que dans le descrîptî de la selle, îl vous notîfie la taîlle du sîège quî est mesuré de la corne (horn) au trousse-quîn (cantle). L’împortant est de connatre la largeur de l’ar-çon, le gullet, c’est la partîe arrondîe en-dessous de la corne, à l’avant de la selle. ïl y a plusîeurs taîlles : small =halfquar-ter, médîum =quarter, large =full quarter. Exemple avec un cheval large d’épaule, au garrot peu proémînent, une taîlle d’arçonfull quarterest le plus réquemment utîlîsé. Un che-val avec des épaules très fines, au garrot proémînent, devraît être équîpé d’une sellehalfquarter, c’est un type d’arçon beau-coup plus rare et moîns vendu. Généralement, îl est préé-rable d’avoîr un arçon plus large, qu’un arçon trop étroît quî va comprîmer le garrot.
DR
HOMMAGE AUX CAVALIERS(ÈRES) SÉNIORS ! « Passionnés de chevaux et d'équitation depuis cinquante ans, nous sommes, mon mari et moi, à respectivement 50 et 63 ans, toujours des cavaliers aguerris et dynamiques. Nous espérons encore pouvoir passer de nombreuses années en compagnie de nos chers chevaux ! » DANIELE ROUCHET – 67 KIRRWILLER Bravo ! On vous encourage.
GRAND ANGLE
DR / Rachel van Marwijk
8 - Cheval magazine- mars 2021 - n° 590
MATHILDE LABAT « Un cheval dans un tel décor, c’est assez rare » Paris,Amsterdam,Maastricht,Aix-la-Chapelle…Àtravers cette série de clichés, Mathilde et Sligo réintègrent le cheval de selle en ville, floutant la frontière entre deux mondes pas si éloignés. PA R É LO D I E P I N G U E T .
n selle, au galop sur les pavés, à pîed, en tenue E c l a s s î q u e e t e n p l e î n centre-vîlle… Les pho-tos ont de quoî surprendre. Pour-tant, îl n’y a pas sî longtemps, on se déplaçaît encore à cheval dans les vîlles ! Sî les attelages ou les che-vaux de traîts ont peu à peu leur retour en zone urbaîne, notam-ment pour des travaux commu-naux, orce est de constater que le cheval monté se aît rare, sî ce n’est avec la polîce ou la Garde Républî-caîne. Pour Mathîlde Labat et Slîgo, son poney Connemara de 15 ans, tout commence en 2018, par un clip de rap de Lord Esperanza et Roméo Elvis. En studio et en ville, à Ivry-sur-Seine, Sligo reste sage, à l’écoute, imperturbable. Passion-née par la photo et l’architecture, et motivée par l’envie de« proposer
autre chose sur les réseaux socîaux », Mathilde a alors l’idée d’emmener son poney en ville pour des prises de vues plutôt originales :« Un cheval dans un tel décor, c’est assez rare ». D’abord Laval, puis Saint-Germain-en-Laye, ils arriveront ensuite à Paris :« On a faît les premîères pho-tos en tenue de vîlle pour avoîr un contraste entre le mîlîeu du cheval, le paysage et le look ». Cet été, lors d’un road-trip en Allemagne et aux Pays-Bas, le duo s’arrête à Aix-la-Cha-pelle, Maastricht et Amsterdam. Les badauds qui assistent à la scène s’in-terrogent, puis se ont une joie d’im-mortaliser ce duo. Preuve en est, encore une ois, que le cheval est un ormidable lien entre les hommes.
Travail et persévérance Un conseil pour ceux qui vou-draient tenter l’expérience ?« S’ac-
crocher, car on peut se prendre beau-coup de refus. C’est aussî beaucoup d’organîsatîon en amont pour savoîr où se garer, vérîfier que les lîeux ne sont pas dangereux, faîre atten-tîon aux rues pavées pour les che-vaux ferrés… Et surtout, prendre le temps de préparer le cheval avec du travaîl à pîed. Avec Slîgo, on en faît beaucoup et je saîs qu’îl n’a peur de rîen. C’est un travaîl sur le men-tal pour ne mettre en danger per-sonne », détaille la cavalière. On vous laisse contempler le résul-tat de ces années de travail et de confiance, sublimé par les photo-graphes Leah Mendel, Rachel van Marwijk et Sabrina Broekman.
Pour suivre les aventures de Mathilde & Sligo : Youtube : Mathilde & Sligo Instagram : mathilde_et_sligo
mars 2021 - n° 590-Cheval magazine - 9
GRAND ANGLE
 Pour un shooting en ville, le plus simple est de se lever tôt, afin d’éviter la foule sur les places les plus fréquentées !
10 - Cheval magazine- mars 2021 - n° 590
DR / Mathilde Labat