Rétro Passion du 11-02-2019

Rétro Passion du 11-02-2019

-

Presse
101 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 11 février 2019
Signaler un problème
A U T O M O B I L E S
MORRIS COOPER 1300 S MK I ELLE A TOUT D’UNE GRANDE
0 N 267 Janvier / Février
À REVOIR LENOUVEAU MUSÉE PETERSEN À LOS ANGELES
DATSUN 240Z
INDOCHINA ROAD CLASSIC 2018
ALFETTA GT 1800 COUPÉ
retropassionauto.fr
retropassion auto
BEL : 5,80 €
- RD 5,50 F:
- 267 -
L 16845
@MagRetroPassion
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET DE LA RÉDACTION Xavier Foucard direction@retropassionauto.fr
RÉDACTION 58 avenue des Ternes. 75017 Paris contact@retropassionauto.fr Tél. : + 33 (1) 44 69 82 82
CONSEILLER DE LA RÉDACTION Éric Fourny redaction@retropassionauto.fr
ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Jean Blanc, Cédric Darbois, Destination Rally, Les Grappes, Artiom Galouchko, Philippe Gutiérrez, Nicolas Laperruque, Fabien Perez, Benjamin Pette, Thomas Roux, Jack Stouvenin, Guillaume Waegemacker.
CRÉDITS PHOTOS DR, Jean Blanc, Cédric Darbois, Destination Rally, Les Grappes, Artiom Galouchko, Philippe Gutiérrez, Nicolas Laperruque, Fabien Perrez, Daniel Power, Benjamin Pette, Thomas Roux, Frédéric Veillard.
CRÉATION ET CONCEPTION Suzie Gorini suziewankenobi@msn.com
PUBLICITÉ Robert Dumainrob.dumain@gmail.comTél. : + 33 (6) 62 60 17 32 I PUBLICITÉ GRANDS COMPTES Au support Tél. : + 33 (1) 44 69 82 82
SERVICE ABONNEMENTS abonnement@retropassionauto.fr
RÉSEAUX SOCIAUX Jack Stouvenin jackstou@gmail.com
VENTE AU NUMÉRO Pagure Presse12 place Henri Bergson 75008 Paris Tél. : + 33 (1) 44 69 82 82
DISTRIBUTION MLP
Commission Paritaire :0921 K 89324 ISSN : 1293-6189 Dépôt légal : À parution Imprimé en France - Imprimerie Rectiligne (04)
Rétro Passion Automobilesest une publication Elléva Médias58 avenue des TernesSAS75017 Paris I I I au capital de 10 000 €RCS Paris 802 250 316 I
Toutes reproductions des textes, photos, graphismes publiés dans ce magazine sont interdites. Les documents transmis ne sont pas rendus et impliquent l’accord de l’auteur pour publication. L’éditeur et l’imprimeur ne sont pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro. La citation de marques et la publication de coordonnées ou logos sont faites sans aucun but publicitaire. Tous les prix et les informations commerciales mentionnés dans ce numéro sont donnés à titre indicatif.
3
VIVE LE SAUT À L’ÉLASTIQUE !
on, nous ne parlons pas de vous jeter dans le vide, N encore que… Mais dans ce numéro, nous avons réuni des véhicules plus variés que jamais. Nous n’avions jamais entendu parler de la Ferrari 275 GTC avant qu’on nous en propose le sujet. Vous non plus ? Tant mieux, car on vous dit tout sur cette Supercar de poche rarissime. Un peu plus courante, la Datsun 240 Z n’a pour-tant rien de commun. Cette voiture sportive nippone avec son V6 Nissan ne laisse pas de glace. À l’opposé sur le spectre automobile, la Morris Cooper S MK1 concilie désormais charme désuet et performances plus que suf-fisantes, vu son palmarès d’époque en rallye : elle a tout d’une grande ! Et le Berliet GDM 10 ? C’est le modèle qui marqua la grande aventure du transport routier français… C’est ce genre de grand écart que nous affectionnons à Rétro Passion. Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin, puisque nous allons vous faire redécouvrir d’autres sujets tout aussi passionnants : le musée Petersen à Los Angeles après une longue période de travaux qui à permise un relooking plus que futuriste. Mais aussi le fabuleux rallye en Indochine, en passant par la Traversée de Paris ou encore un beau rassemblement au pays basque. En cette période où tout se clive et se radicalise, nous préférons montrer que l’ouverture et l’éclectisme sont bien plus inté-ressants…Nous vous rappelons que vous pouvez venir nous visiter sur notre stand, lors du Salon Rétromobile. Bonne lecture.uLa Rédaction
3
SOMMAIRE
4
Indochina Road Classic 2018.P.6
Mini Morris Cooper S MK1.P.42
P.24
P.74
P.80
P.88
ABONNEZ-VOUS PAGE 96
SOMMAIRE
ÉDITO3 ...................................................................................................................
AILLEURS Indochina Road Classic 2018...................................................6
PLANÈTE RÉTRO La Traversée de Paris Hivernale 2019........................14 er 1 Salon Metz Auto Classic..................................................20 Arrivée à Orly des autos Artcurial...................................24 Vintage Auto Basque Hasparren.....................................28 Salon Epoqu’Auto.34 ..........................................................................
VINS Le Domaine Bobinet......................................................................38
SHOPPING Saint-Valentin40 ........................................................................................
PLEINS PHARES Mini Morris Cooper S MK1.....................................................42
SÉDUCTION Alfa Romeo Alfetta GT 1800 Coupé.52 .............................
HAUTE COUTURE Ferrari 275 GTC.60 .................................................................................
MUSÉE Le Petersen de Los Angeles..................................................66
ZONE ROUGE Datsun 240 Z.74 .....................................................................................
INSOLITE Berliet GDM 10.80 ................................................................................
ATELIER Auto Passion 63.88 ..............................................................................
BRÈVES97 ....................................................................................................
5
AILLEURS
6
AILLEURS
IndochInA RoAd cLASSIc 2018… UnE décoUvERtE dE L’IndochInE fRAnçAISE
7
AILLEURS
Q U E L S S O N T L E S I N G R É D I E N T S D ’ U N B O N R A L LY E ? D E S R O U T E S B I E N D E S S I N É E S A U C Œ U R D E PAY S A G E S À C O U P E R L E S O U F F L E , D E S V O I T U R E S U N I Q U E S , D E S É Q U I PA G E S O U V E R T S E T S Y M PAT H I Q U E S , M A I S A U S S I … D E S S U R P R I S E S E T D E S P E T I T S M O M E N T S E X C E P T I O N N E L S C R É É S S U R M E S U R E T O U T A U L O N G D U PA R C O U R S !
T E X T E E T P H O T O S D E S T I N AT I O N R A L LY
8
e dernierIndochina Road Classicvient d’offrir tout cela et même plus à ses participants. La Ldiversité des véhicules était telle que le convoi s’apparentait presque à une véritable exposi-tion : vingt et une voitures et deux motos ont rivalisé d’élégance : une Rolls Royce Phantom 1932, une Lagonda 1933, une Bentley Darby 1935 et une Allard rouge 1948. Continuons avec les deux motos BMW de 1951 et 1953, une Bentley MK6, une Jaguar XK140, une Ford Thunderbird, une Mustang, quatre Mercedes Pagoda et une Mercedes 280 SE, une Volvo 142, une Sunbeam Tiger, une Porsche 911 Targa et deux BMW (1951 et 1953). Après un briefing rigou-reux et un magnifique dîner de bienvenue, les équi-pages quittent le très beau Resort de Nha Trang au Vietnam le 31 octobre dernier pour partir en direction du Sud vers les montagnes de la ville coloniale de Dalat. Les routes sinueuses traversant des
plantations de noix de cajou et une piste en terre furent parfaites pour un premier test des véhicules avant le déjeuner au magnifique Golf Club de Dalat. Seule l’une des deux Mercedes connut quelques sou-cis mineurs qui furent rapidement résolus. L’hôtel Dalat Palacea accueilli ensuite le convoi et après une belle soirée et une bonne nuit de repos, toutes les voitures étaient fin prêtes à parcourir une distance de 4 800 km à travers le Vietnam, le Cambodge et le Laos. Au départ de Dalat, l’itinéraire sillonne de belles régions fleuries et des plantations de café pour rejoindre la côte et le fameux phare de Ke Ga. La Mercedes SE connaît alors un nouveau problème plus sérieux (rupture d’essieu arrière), ce qui semble son-ner prématurément le glas du rallye pour son équi-page. C’était sans compter la formidable solidarité des amateurs de voitures anciennes : un appel rapide auSaigon Classic Carpermit de dénicher un membre
dévoué et par chance propriétaire d’une voiture iden-tique. 24 heures ont alors suffi pour échanger des pièces et réparer la Mercedes… et faire enfin route vers notre étape du soir pour prendre un repos bien mérité avant la difficile traversée de Saigon qui atten-dait le groupe le lendemain.
DIRECTION LE CAMBODGE Le jour suivant débute par un joli parcours au travers de villages de pêcheurs célèbres pour leurs « coracles », leurs bateaux de pêche de forme arron-die. La traversée de la ville s’avère comme prévu plutôt mouvementée et fut suivie d’un déjeuner cha-leureux en compagnie duSaigon Classic Car Clubet d’une séance photo très réussie avec les voitures locales (principalement françaises). Le parcours emmène ensuite les équipages dans un éco Lodge proche de Cuchi où un orateur fait un exposé très
réussi sur la guerre du Vietnam et ses tristement célèbres tunnels dans lesquels une visite fut organi-sée dès le lendemain, de même qu’un arrêt au temple Cao Dai de Tai Ninh. Le quatrième jour voit la pre-mière intervention de notre médecin urgentiste lors d’un accident n’impliquant heureusement que des locaux et où son aide s’avéra précieuse. La frontière avec le Cambodge est franchie par les voitures à l’heure du déjeuner : une belle route les attendait pour les conduire à Kratie, ville située sur le fleuve Mékong et célèbre pour ses dauphins d’eau douce. Tout le monde eut grand plaisir à contempler le cou-cher du soleil en sirotant un verre de vin et regarder les dauphins s’ébattre près du bateau. Le jour sui-vant, le convoi traverser le fleuve en ferry pour la première fois… Une expérience mémorable en com-pagnie des locaux ! Plus loin, un arrêt près du fameux lac Tonlé Sap fut le théâtre d’une magnifique
AILLEURS
9
AILLEURS
10
découverte culinaire dans une ancienne maison de pêcheurs bâtie sur pilotis. Une heure de route suffit ensuite pour arriver à Siem Reap, petite ville à proximité immédiate du site d’Angkor et s’installer au très célèbre hôtel Raffles, leGrand Hotel. Impossible bien sûr de séjourner à Angkor sans explorer les extraordinaires temples des environs ! Ce fut aussi l’occasion pour les mécaniciens deDestination Rally de travailler sur les voitures et pour les participants d’assister à une conférence passionnante sur l’Indo-chine au fameuxThe Club House. La fatigue com-mence à se faire, sentir tandis que le convoi s’ache-minait vers le Laos, pays aux 4 000 chutes d’eau. Après avoir facilement franchi la frontière, le cadre d’une des motos s’est brisé. Les deux motos furent alors acheminées ensemble sur le véhicule plateau de dépannage et la moto abîmée remise en état par nos mécaniciens et l’aide d’un soudeur local. La fin de la journée fut magique grâce à l’ambiance très agréable d’un petit hôtel de charme situé sur le Mékong et à un superbe coucher de soleil sur l’île de Khong Island.
LE LAOS MAGIQUE Le jour suivant, le parcours amène les voitures vers le village de Champassak et le site de Wat Phou, classé par l’UNESCO avant une nouvelle traversée du fleuve, en barge cette fois, fantastique ! Le lendemain arrive la plus longue étape du parcours avec un départ très matinal, pas moins de 489 km de route au cœur du Laos et… une grosse frayeur pour la Sunbeam qui faillit dévaler une colline sans personne au volant… Heureusement, tout s’arrangea rapide-ment ! Conduire sur les routes bien aménagées de magnifiques parcs nationaux est toujours agréable. Ce ne fut cependant pas toujours le cas durant le rallye ! Les aléas du climat et la saison des pluies ont fortement endommagé de très nombreuses routes au
Laos et les mécaniciens ont dû mettre les bouchées doubles pour maintenir les voitures en parfait état de marche. Phonsavan et la plaine des Jarres ont contri-bué pour beaucoup à une meilleure compréhension de la guerre du Vietnam dans la région. Cinq années de bombardements américains incessants pour tenter de bloquer la route à Hô Chi Minh ont laissé des traces encore bien visibles aujourd’hui. De nom-breuses bombes qui n’ont pas explosé sont malheu-reusement encore enterrées dans les sols. La des-cente vers Luang Prabang se fit au cœur des belles montagnes environnantes. À l’arrivée, la plupart des voitures doivent passer un sérieux check-up et cer-taines d’entre elles doivent être réparées. Le besoin de repos se fait alors largement sentir et la ville au temple d’or se prête parfaitement à la détente ! Oudomxay n’était qu’à une demi-journée de route et nos participants ont profité de ce très bel éco Lodge situé au milieu de la jungle laotienne, le long d’une petite rivière. Une tribu ethnique locale nous a fait partager leurs danses traditionnelles. Un rapide pas-sage par un gué nous a donné l’occasion de prendre de magnifiques photos avant de reprendre la route vers la frontière vietnamienne. Il ne fallut ensuite que trois petites heures au cœur de superbes paysages en terrasses pour rejoindre la frontière avec le Vietnam. Une dernière occasion de prendre de magni-fiques photos des groupes ethniques en tenues colo-rées avant de dire au revoir à notre équipe logistique de chocAsia Rallydu Cambodge et du Laos.
LE VIETNAM HISTORIQUE De retour au Vietnam, avec un passage frontière tout aussi rapide, et efficace, le convoi atteint la ville de Diên Biên Phu, où les deux valeureux motocyclistes abandonnèrent leurs deux-roues pour terminer le rallye en voiture. Un moment très émouvant, et bien que fatigué, ils étaient très heureux de leur
AILLEURS
11