Mieux vivre votre argent du 01-02-2019

Mieux vivre votre argent du 01-02-2019

-

Presse
140 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 01 février 2019
Langue Français
Signaler un problème
- RD Spécial placements E Bitcoin, non-coté, 5,90 F: SCPI... Que valent 41H -- 4 les produits à la mode ? 2033 :HIKM:HKID=KXMUKZD^=XUUkl@eUU@e?@:k?:^Z@@e@lf@ef M 0 Automobile 12 modèles de collection mieuxvivre.fr à acquérir FÉVRIER2019/ 41e ANNÉE / N° 441 H!5,90 € GUIDEFISCAL2019
56 pages pour bien déclarer
IMPÔTS:NOSCONSEILS POURPAYERMOINS Toutes les nouveautés liées au prélèvement à la source
NOUVEAU ! Parvest SMaRT Food : Le support en unités de compte de la chaîne alimentaire responsable
Vitaminez votreavie!ancessur
DU 14 JANVIER AU 31 MARS 2019 * FRAIS DE VERSEMENT REMBOURSÉS SUR LE CONTRAT CARREFOUR HORIZONS OFFRE SOUMISE À CONDITIONS
*Offre valable du 14/01/2019 au 31/03/2019 si au moins 20% du versement est effectué sur l’unité de compte de votre contrat d’assurance vie adossé au fonds Parvest SMaRT Food. Frais de versement remboursés (1,5% maximum du montant investi) le 15 avril 2019 sur le support en Eurodès lors que votre contrat est en(Carrefour Avenir) vigueur à cette date, hors plan de versement et remboursement des avances. Offre réservée aux majeurs capables ou mineurs représentés, résidant fiscalement en France, sous réserve d’acceptation par Carrefour Banque. L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital, Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis par l’assureur, qui ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.Produits soumis à prélèvements sociaux et fiscaux. Le contrat d’Assurance Vie Carrefour Horizons est souscrit par Carrefour France auprès d’AXA France Vie et diffusé par Carrefour Banque - Établissement de crédit et de courtage en assurances -SA au capital 101 346 956.72 € - 1, place Copernic - 91051 Évry Cedex - 313 811 515 RCS Évry - n°ORIAS 07027516 (www.orias.fr). AXA France Vie - SA au capital de 487 725 073,50 € -310 499 959 RCS Nanterre - Siège social : 313 Terrasses de l’Arche, 92727 Nanterre - Entreprise régie par le Code des Assurances.
RENSEIGNEZ-VOUS Agence carrefour-banque.fr 0,18 €/ min 0 826 827 824
Shutterstock o :
dits phot - C
MVVA-01-2019
ÉVRïER 2019 441
EdIto Vos placements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.fr Actualités Assurance vIe ïmmobIlIer VIe pratIque Placements inancIers Marchéde l’art Bourse Vos actIons Vos SIcav Les prIx du moIs Votre argent Notre dossier Faut-il céder aux placements à la mode ?
Les Finances d’une famille ERGE MOULïAPréparer son patrImoIne ; S CKpour saIsIr les opportunItés TO ïS TO 
ORBET : S
COUVERTURE TO Un encart pourVoyages Plaisirs PHeOst déposésur la totalitéde la difusion.
4 6 8 9
10 12 14 16 18 19 20 24 26
29
40
FÉVRIER 2019MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 441
Mieux vivre Automobile 12 modèles de collectIon àacquérIr Bien-être Courts séjours en cure
Vos droits Vos questIons
Repères ïmmobIlIer FIscalIté VIe pratIque Assurance vIe SIcav Bourse
Guideiscal 2019 Impôts : nos conseils pour payer moins
La météo de votre argent
La famille a posé ses valises à Biarritz. Le temps est venu d’organiser son patrimoine pour l’avenir 40
45
50
55 60
64 66 68 70 72 74
77
138
Crowdfunding immobilier, bitcoin, FCPR, SCPI : les précautions à prendre avec ces produits en vogue 29
Amateurs de voItures de collectIon, vous pouvez espé. MaIsrer une plus-value faItes-vous plaIsIr avant tout! 45
Le moIs prochaIn dans MIeux VIvre : Placements OùInvestIr 1000, 10000, 100000 euros? A paraître le 22 févrIer 2019
3
EdItorIal Par AurélieFardeau RédactrIce en chef Le fantasme des dividendes
e vous prévIens, certaIns dIscours me mettent de ort méchante humeur. A L’Instar de ceLuI quI revIent tous Les ans J dans Labouche des commentateurs en tout genre sur les dIvIdendes. Cette année n’a pas dérogé àla règle, d’autant que les sommes verséactIonnaIres du CAC 40 en 2018es aux sont en Forte hausse (+ 12%,à57,4 mIllIards d’euros), renouant avec les nIveaux de 2007, avant la crIse inan-cIère. EvIdemment, nombreux sont ceuxàavoIr poussé des crIs d’orFraIeàl’annonce de ces chIfres, censés symbolIser la voracItédes afreux actIonnaIres. Mettons quelques FaIts sur la table. Un, le CAC 40 n’est pas représentatIF des entreprIses FrançaIses, les grandes valeurs matures ayant tendanceàmIeux rémunérer leurs actIonnaIres que les petItes socIétés en développement. Deux, les bénéices de ces entreprIses ont progressé de 18% sur la pérIode de réFérence. TroIs, un tIers des sommes versées provIennent de seulement troIs valeurs (Total, Sanoi et BNP ParIbas). D’autreséléments seraIent àprendre en compte, comme le taux d’actIonnarIat salarIé. MaIs ce n’est pas mon propos. Le vérItable problème résIde dans le FaIt que certaIns de nos compatrIotes ont décIdément beaucoup de mal avec la notIon de rIsque. Peut-être parce qu’Ils en prennent sI peu avec leurépargne... PetIt exercIce de déinItIon. L’actIonnaIre FournIt des capItauxàune entreprIse pour l’aIderàse développer, InvestIr, crotre. SI jamaIs cette dernIère FaIt FaIllIte, les actIFs restants
4
seront soldés pour rembourser toutes les autres partIes prenantes avant luI. Autrement dIt, Il y laIssera généralement sa mIse. Comment cela se traduIt-Il pour l’InvestIsseur en Bourse ? Les bonnes et moIns bonnes passes de l’entreprIse se relètent dans son cours. Hélas, les chutes boursIères sont nombreuses, certaInes même spectaculaIres (Feu Alcatel et rance Télécom). RIen que sur l’année 2018, un calcul nous IndIque que les actIonnaIres du CAC 40 ont perdu approxImatIvement 148 mIllIards d’euros, soIt l’équIvalent de la capItalIsatIon de l’IndIce partI en Fumée. Ces dernIers se Frotteront sûrement les maIns d’avoIr compenséune partIe de cette pertelatente maIs non moIns Les actIonnaIresréelleavec un dIvIdende du CAC 40 ontsonnant et trébuchant. perdu envIronEt quI saIt, peut-être certaIns 148 mIllIardsd’entre eux Iront même d’euros en 2018le réInvestIr en actIons. Sûrement une grande partIe,àvraI dIre, a mInIma ceux quI InvestIssent vIa l’enveloppe du PEA. Car, alors que les actIonnaIres sont régulIèrement cloués au pIlorI de l’opInIon publIque, Il reste heureusement laiscalItépour les soutenIr. VoIcI une transItIon toute trouvée pourévoquer la publIcatIon, dans cetteédItIon, duGuIde iscal2019. Nombre de lecteurs ont déploréson absence l’année dernIère. Nous avons donc réIntégréce produIt, d’autant plus essentIel dans le contexte actuel d’année blanche et de prélèvementàla source. Bonne lecture !
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 441FÉVRIER 2019
UZE
REMY DEL
Corum Asset Management est le responsable du traitement des données personnelles auquel elle procède au sens des dispositions du Règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 (ci-après le « RGPD ») et procède audit traitement conformément à l’article 6 (1) c/ du RGPD. Les informations collectées dans ce formulaire sont nécessaires pour prendre en compte votre demande. Sont seuls destinataires de tout ou partie des données, les membres habilités de Corum Asset Management, les autorités légales, administratives ou réglementaires qui sont en droit, au regard de leur statut, de les recevoir, les prestataires de Corum Asset Management qui interviennent en leur qualité de sous-traitant. Toute personne concernée dispose auprès de Corum Asset management, 1 rue Euler 75008 Paris, d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, et de portabilité sur les informations la concernant. Les conditions d’utilisation et la durée de conservation des données personnelles sont disponibles dans les mentions légales sur www.corum.fr.
(1) Classement des performances annuelles 2017 des SCPI à capital variable réalisé par l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière publié en mars 2018. (2) Distinction par Le Particulier publiée en septembre 2018, sur la base de 3 critères (perspectives futures, performances passées et qualité intrinsèque). Tous les critères et classement du magazine Le Particulier des Victoires des SCPI sur www.corum.fr (3) Distribution sur Valeur de Marché (DVM) : rapport entre le dividende brut distribué par part avant prélèvements français étrangers et le prix moyen annuel de la part. (4) Taux de Rendement Interne (TRI) : calcul de la rentabilité de l’investissement qui tient compte de l’évolution du prix de la part et des revenus distribués sur la période. Avant tout investissement, le souscripteur doit prendre connaissance de la note d’information et du document d’information clé présentant l’ensemble des caractéristiques, des risques et des frais aérents à l’investissement, disponibles sur www.corum.fr et doit vérifier qu’il est adapté à sa situation patrimoniale. CORUM Origin, visa SCPI n° 12-17 de l’AMF du 24/07/2012, notice publiée au BALO, bulletin n°61 du 21/05/2018, CORUM XL Visa SCPI n°12-05 de l’AMF du 17/03/2017 - Balo n°33 du 16/03/2018, gérées par CORUM Asset Management agrément AMF GP -11000012 du 14/04/2011.
re (1) e (1) CORUM XL, 1 AU CLASSEMENT IEIF 2017 ET CORUM ORIGIN, 2 AU CLASSEMENT IEIF 2017 (2) ET ÉLUE MEILLEURE SCPI AUX VICTOIRES DES SCPI 2017 ET 2018 (CATÉGORIE SCPI DIVERSIFIÉES DE PLUS DE 4 ANS )
Adresse
CHEZ CORUM, NOUS N’AVONS PAS D’OBJETS PUBLICITAIRES ORIGINAUX MAIS DES SCPI RECONNUES.
Comme tout placement immobilier, il existe un risque de perte en capital dû à l’évolution des marchés immobiliers et les revenus ne sont pas garantis. Ils peuvent varier à la hausse comme à la baisse en fonction de la performance du fond. La SCPI est un investissement long terme avec un horizon de placement recommandé de 10 ans. La liquidité est limitée, la société de gestion ne garantit pas le rachat des parts. Et comme tout placement, les performances passées (3) ne préjugent pas des performances futures., plus de 6% distribué chaqueCORUM Origin : 6,45% distribué en 2017 (3) (4) année depuis le lancement en 2012 , 5,53% de taux de rendement interne 5 ans . CORUM XL : 6,58% (taux annualisé) (3) (4) distribué en 2017 , lancé en avril 2017 avec un objectif de 10% de taux de rendement interne sur 10 ans non garanti.
Plus d’informations au 01 70 82 23 00 ou sur www.corum.fr
JE SOUHAITE RECEVOIR UNE DOCUMENTATION À L’ADRESSE INDIQUÉE CI-DESSOUS. J’envoie mon bulletin à CORUM - 1 rue Euler 75008 Paris.
E-mail
MVVA1902
Tél
Ville
Code postal
Prénom
Nom
6
Vosplacements parJean-F rançoIs FIlliatre
La défense des épargnants n’est pas organisée en France
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, oIlàprès de dIx semaInes que les GIlets jaunes occupent des ronds-poInts et manIFestent graVnd débat. Mes conseIls patrImonIaux des dernIers dans les centres-vIlles le samedI. En guIse de réponse, le Gouvernement organIse un moIs ayant une date de péremptIon longue, permettez-moI de sortIr du cadre tradItIonnel de cette chronIque et d’ouvrIràmon tour quelques débats cItoyens. PremIer constat, sans appel : rIen n’aétéFaIt pour organIser de manIère InstItutIonnelle une réelle représentatIon des InvestIsseurs partIculIers. ïl y a certes des assocIatIons quI se créent IcI et là,àl’occa-sIon de problèmes ponctuels, comme les bIdouIllages d’ArIstophIl ou les dIîcultés inancIères de Sequana. En matIère d’assurance vIe, nombre d’assocIatIons revendIquent la déFense desépargnants. Elles en ont le statut, maIs l’habIt ne FaIt pas le moIne. La plus grosse, l’Andecam, regroupe les détenteurs de contrats proposés par le CrédIt AgrIcole. CombIen de FoIs avez-vous vu ces produIts dans le haut des palmarès ?
Ce n’est pas l’Intérêt général ! L’une des explIcatIonsàl’absence d’une vérItable assocIatIon d’épargnants se trouve dans l’artIcle 200 du Code général des Impôts. Pour avoIr droItàla réductIon d’Impôt au tItre de l’Intérêt général, Il Faut donneràun organIsme ayant un« caractère phIlanthropIque, éducatI, scIentIIque, socIal, humanItaIre, sportI, amIlIal, culturel ». Adhérez àune assocIatIon de parents d’élèves, vous aurez droItàune réductIon d’Impôt. ïdem sI vous préFérez la protectIon des anImaux. Pour la déFense des épargnants, vous n’aurez rIen. Vous ne valez pas une chèvre. Pas d’avantage iscal, donc pas de modèleéconomIqueàmoIns de vendre des produIts inancIers et de percevoIr au passage, de manIère plus ou moIns transparente, des rémunératIons sur l’épargne collectée. C’est la sItuatIon actuelle en assurance vIe. Bonjour, les conlIts d’Intérêts !
OpacIté et InjustIce le placement préféré
règnent sur des FrançaIs
ïl y auraIt tant de choseàdIre que ces deux pages m’apparaIssent dérIsoIres. Revenons sur l’assurance vIe, touteFoIs. Actuellement, les assureurs communIquent les taux de rendement de leurs contrats. Ou plutôt de ceux qu’Ils souhaItent mettre en avant. Parce qu’Ils sont généralement mauvaIs, les rendements des vIeux produIts sont, eux, cachés. Est-Il acceptable que les autorItés IncItent les rançaIsàInvestIràlong terme et acceptent ce traItement déFavorable des vIeux contrats ? PourquoI les taux ne sont-Ils pas publIcs et pourquoI un assureur reFuse-t-Il de répondreàtel médIa ou assocIatIons de consommateurs sur le sujet ? Est-Il tolérable que les souscrIpteurs InvestIs dans un même Fonds en euros ne bénéicIent pas tous d’un même rendement, sous prétexte que l’un a FaIt le choIx d’InvestIr dans des unItés de compte, assuré-ment plus rémunératrIcespour l’assureur, et l’autre, non ? aut-Il FaIreide la sItuatIon patrImonIale du clIent, en dépIt du Fameux devoIr de conseIl, sI cher aux autorItés ? D’aIlleurs, combIen de sanctIons pour manquement ontétéprononcéesàl’encontre de proFessIonnels ? PourquoI InterdIre le transFert des contrats d’assurance vIe alors que l’on encourage la mobIlIté bancaIre ? Sachant qu’une grande majorItédes rançaIs ont leur assurance vIe dans leur banque.
Quand Bruno Le MaIre allège la iscalIté de la spéculatIon
D’aucunsévoquent souvent la nécessItéde stabIlIté iscale. Avant, Il convIendraIt de redécouvrIr le sens du mot cohérence. Dans la stratégIe et le dIscours. D’un poInt de vue patrImonIal, Il est Incohérent de FaIre la chasse aux meIlleurs placements tous les ans. VoIlàpourquoI l’approche doIt reposer sur une analyse de sa sItuatIon, ses besoIns, ses projets
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 441FÉVRïER 2019
Chaque moIs, retrouvez le regard averti de notre chroniqueur, expert en gestion de patrimoine etin observateur de l’actualitédes placements.
Alors Etat et secteurinancier décident seuls de l’avenir de notre argent
L’organIsatIon de la concurrence en matIère d’épargne est tout aussI Incohérente. SI onévoque la mobIlIté bancaIre,àl’assurance vIe s’ajoute le sujet du plan d’épargne logement. Autre exemple récent d’Incohérence : le bItcoIn. DepuIs le début de l’année, Il est possIble d’en acquérIr dans les bureaux de tabac. MaIs qu’en penser ? A la in de novembre, la Banque de rance, l’AutorItédes marchés inancIers (AM) et l’AutorIté de contrôle prudentIel et de résolutIon (ACPR) ont mIs lesépargnants en garde contre cet actIF spéculatIF. MaIs Bruno Le MaIre, le mInIstre de l’EconomIe et des Inances, a décIdéd’alléger sa iscalIté. Non seule-ment les opératIons d’une crypto-monnaIeàune autre échappentàl’Impôt, maIs les gaIns réalIsés au terme sont soumIsàune taxatIon avantageuse de 12,8%, plus les prélèvements socIaux (17,2%). Avec, en prIme, un abattement pour les petItes transactIons ! AInsI donc, l’Etat FaIt le choIx de mIeux traIter la spéculatIon que le inancement de l’entreprIse sur un compte-tItres.
La loI sur les droIts de vote facIlement contournée
Parlons aussI un Instant de démocratIe. La crIse des GIlets jaunes a vu s’afronter deux camps. D’un côté, les pro-Gouvernement avec l’argument de l’électIon passée. De l’autre, les antI-Macron avec le taux d’abs-tentIon pour leItmotIv. La démocratIe est un bIen cher àtous. Et sI l’on ne veut pas qu’elle soIt crItIquée, Il Faut toujours luI assIgner des objectIFs plus ambItIeux. Dans la loI Pacte, le Gouvernement FaIt le choIx de mettre en place des structures assocIatIves pour les nouveaux produIts d’épargne retraIte. Se posera la questIon de leur gouvernance. Les présIdents seront-Ils les oblIgés des gestIonnaIres d’actIFs ou des assureurs ? Quelles seront les règles de vote en assemblée géné-rale ? Pour l’anecdote : aujourd’huI, dans les assocIa-tIons d’assurance vIe, nul ne peut avoIr plus de 5% des droIts de vote. MaIs quand un présIdent en poste a plus
FÉVRïER 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 441
que ce quota, Il a le droIt de transmettre l’excédent àun autre admInIstrateur quI vote comme luI. Exemple typIque d’une jolIe loI quI n’empêche aucun abus.
Ces gestes sImples pour amélIorer la démocratIe Dans les socIétés cotées, la démocratIe actIonnarIale FonctIonne bIen, nous dIsaIt-on. Patatras, cette année, d’Innombrables erreurs sont apparues. ïcI, c’est 10% des voIx quI ontétéoublIées ; là, une résolutIon annoncée comme votée, un trImestre plus tard, devIent rejetée. Dans ses vœux, le présIdent de l’AM a inI par annoncer que l’InstItutIon seraIt désormaIs plus vIgIlante sur le sujet. A cet Instant, me revIent un échange avec l’un d’entre vousàquI je recommandaIs de voter dans les socIétés oùIl avaIt InvestI.« A quoIbon ? Nous, les petIts porteurs, on ne pèse rIen»,a-t-Il objecté. Pas Faux, maIs avançons ! PourquoI ne pas demander aux socIétés cotées de procéderàun comptage dIstInct du vote des InvestIsseurs IndIvIduels ? Et de le publIer, ain que la voIx des petIts soIt claIrement exprImée ? En votre nom, je me permettraI d’envoyer un exemplaIre de cette chronIqueàquelques autorItés pour leur rappeler la nécessItéd’assocIer les InvestIs-seurs partIculIersàleur rélexIon. Les FaIts sont têtus : le patrImoIne net de l’Etat s’élèveà190 mIllIards d’euros et celuI des socIétésinancIères,à561 mIllIards. Les ménages, eux, pèsent 11 494 mIllIards. ïl est temps d’arrêter de jouer avec leur argent sans leur demander leur avIs. Et, quantàvous, de vous organIser. Commeàl’accoutumée, je seraI très attentIF àvos réactIons, que vous pouvez m’envoyeràl’adresse suIvante : vosplacements@mIeuxvIvre.Fr.
Bien fidèlement à vous.
7
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 441FÉVRIER 2019
Où il est question d’orthographe Dans le dernier numéro daté de janvier 2019, vous écrivez à plusieurs reprises le terme« rally ». Cela me choque car j’ai toujours vu ce mot écrit avec un«e». Est-ce une faute ? De Gilles C., par courriel La réponse de la rédaction.Vous avez raison, en français, le mot s’écrit bien«rallye». Mais nous l’utilisons dans son acceptioninancière, le terme désignant spéciiquement, en Bourse, un mouvement de hausse à la fois prononcé et limité dans le temps. Nous avons maintenu sa graphie d’origine, en anglais donc, pour distinguer cette signiication de son usage habituel et courant. C’est pourquoi nous écrivons un« rally »boursier, en italiques, à l’instar des autres termes anglais, pour signaler cette particularité.
La réponse de la rédaction.Comme vous le savez, le Gouvernement est revenu sur la hausse de la CSG pour les retraItés « modestes », par exemple dotéd’un revenu iscal de réFérence InFérIeurà22 580 euros pour une personne. Vous devrIez bénéicIer de cette mesure sI vous n’avez pas d’autres revenus que votre pensIon d’InvalIdIté. Concernant la réForme des complémentaIres retraIte, notre enquête de janvIer revIent en détaIl sur le malus temporaIre et les solutIons pour lImIter la casse !
Coups durs ! Abonné àvotre revue depuIs de nombreuses années, je voudraIs vous FaIre part de deux sujets quI me tIennent àcœur. D’abord, j’aI eu la très désagréable surprIse de découvrIr que la hausse de la CSG en 2018 afectaIt ma pensIon d’InvalIdIté(d’envIron 1 300 euros). Par aIlleurs, j’estIme que la réForme de l’AgIrc-Arrco, quI est entrée en vIgueur début 2019 (malus de 10%), aura un Impact terrIble sur les Futurs retraItés. Vous devezévoquer ces sujets dans votre revue !De Gérard W., par courrIel
Mea culpa o Dans le dernier numéro deMieux Vivre Votre Argent(n 440, p. 101), notre tableau des valeurs du CAC 40 est erroné. Vous avez été nombreux à nous signaler un décalage depuis la ligne Engie jusqu’à Solvay. Nous sommes navrés pour ces erreurs.
Salon de l’immobilier de Toulouse, 22-24 mars 2019, Parc des exposItIons de Toulouse Entrée gratuIte sur : www.salons-immobilier.com/toulouse
MIeux VIvre Votre Argent est partenaIre des Salons de l’immobilier deLyonet deToulouse. Nombreux exposants, conFérences et consultatIons d’experts
Salon de l’immobilier de Lyon, 15-17 mars 2019, CIté ïnternatIonale, Centre de congrès Entrée gratuIte sur : www.saLons-immobilier.com/lyon
Mieux vivre & vous
CourrIer deslecteurs
!
ÉVÉNEMENTS
Une proposition d’article sur les aides foisonnantes Je constate que beaucoup de gens ne connaIssent pas les aIdes auxquelles Ils peuvent avoIr accès. ïl seraIt bon de FaIre un dossIer quI rassembleraIt toutes ces aIdes(absolument toutes), avec un explicatif succinct et les liens vers les sites pour les demander. En plus d’être utile, cela aurait aussi l’avantage de montrer qu’il y a de la redistribution en France. Et calmerait les critiques de certains ! De Claude L., par courriel La réponse de la rédaction.Merci de votre suggestion. Si nous abordons régulièrement les diverses aides existantes, il est vrai que nous ne nous sommes jamais attelés au travail – important – que suppose de les répertorier avec exhaustivité. D’autant qu’établir leur périmètre n’est pas aisé. En efet, il existe les aides que l’on peut percevoir – c’est le sens de votre courrier –, mais aussi toutes les«subven-tions», par exemple par la prise en compte du quotient familiale pourixer certains tarifs (comme ceux des cantines). Mais cela nous donne matière à rélexion !
8
^aites-nous part de vos idées, de vos commentaires et de vos retours d’expérience par emaiL à L’adresse : Lecteurs@mieuxvivre.Fr
@
Sur le sIte de mIeux vIvre
mieuxvivre.fr
Que peuvent acheter des non-fumeurs dans un tabac? Des bItcoIns! Une grille de Loto et un bitcoin, s’il vous plaît! Depuis le début du mois de janvier, vous pouvez acheter des tickets convertibles en bitcoins dans les bureaux de tabac. Un accord aétésigné entre la sociétéBimedia, qui commercialise des solutions de paiement réservées aux buralistes, et la plate-forme KeplerK, spécialisée dans CK TOla vente de crypto-actifs. Une vingtaine de bureaux de tabac sont déjà équipés de cette solution, qui devrait être disponible dans plus de 6500 d’iciàquelques NUNDEFINED UNDEFINED  IS LO semaines. A en croire les premiers retours des VILLA buralistes, la demande des CK,cRlIiCeHAnRtDs est au rendez-vous. TO Retrouvez notre article IS complet et nos mises en ZACHOV  garde en rubrique Bourse. LG DO A,
ISON  SIP LO
VINCENT
Votre smartphone nuIt-Il à votre santé? L’Agence nationale des fréquences (ANFR) rend publics les résultats des mesures du débit d’absorp-tion spéciique (DAS) des smartphones qu’elle contrôle. Le DAS permet de connaître le niveau d’absorption par le corps des ondesélectromagné-tiquesémises par les appareils. Une mesure essentielle pour les consom-mateurs soucieux d’yêtre exposés le moins possible. Toutes les informations en rubrique Vie pratique.
Recevez les alertes Infos par e-maIl A l’heure où les assureurs dévoilent les rendements des fonds en euros des contrats d’assurance vie, la rédaction se mobilise pour vous permettre de consulter ces données dans notre newsletter. Pour vous y abonner, communiquez votre e-mail en partie droite sur le site mieuxvivre.fr.
FÉVRïER 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 441
Réforme des retraites: oùen sommes-nous ? La suite de la concertation sur la réforme des retraites aétéreportée pour laisser la prioritéau grand débat national. Selon l’équipe du Haut-Commissaireàla réforme des retraites, la présentation du projet de loi reste programmée pour l’été. En rubrique Retraite, notre bilan de ce qui semble être actéet des sujets qui ne sont pas encore tranchés.
C’est votre opinion surLe grand débat
Réponse à la crIse des GIlets jaunes, le grand débat natIonal voulu par Emmanuel Macron a débuté le 15 janvIer. Pensez-vous que cette consultatIon cItoyenne aboutIra à des mesures concrètes ? OuI28 %
Non72 %
Fiscalitéet dépenses publiques, organisation des services publics, transitionécologique, démocratie et citoyenneté: ce sont les quatre thèmes au cœur du grand débat national. Les Français sont invitésàexprimer leurs attentes etàproposer des solutions jusqu’au 15 mars. Emmanuel Macron promet une traduction politique des demandes un mois après cette date. Les mesures prises compléteront celles sur le pouvoir d’achat, s’élevantà10 milliards d’euros, annoncées en décembre.
Lesarticles les plus lus sur mieuxvivre.fr Assurance vie.Les premIers rendements des onds en euros des contrats d’assurance vIe commencent àtomber. Assurance vie.Les assureurs en ont sous le pIed et Ils doIvent rendre l’argent !Vie pratique.Ce quI change er pour les auto-entrepreneurs au 1 janvIer 2019. Bourse.A quoI faut-Il s’attendre sur les marchés boursIers en 2019 ?Vie pratique.Les tarIfs du gaz sont gelés maIs pas complétement en faIt.Immobilier.Une bulle en vue dans l’ImmobIlIer ancIen ? Pour les notaIres, Il n’y a pas de rIsques.
9
Assurance vie Analyse produit Binck Vie Le courtier en Bourse Binck propose un contrat 100% Internet accessible dès 300 euros, assuré par Generali. Il contient tous les standards du Web: des frais réduits (0% sur les verse-ments et arbitrages, 0,75% par an sur la gestion libre), Les fonds en eurosune ofreinancière très riche mis au serviceavec 200 fonds risqués, de l’euro-croissancedes trackers, des actions en Dans un décret du 28 dé- direct, deux fonds en euros, s écembre, les pouvoirs publics un fonds euro-croissance. De ont prolongé de trois ans la la gestion sous mandat est possibilité pour les assureurs proposée avec un robo-tuadleittadvisor maison, moyennantransférer des plus-values latentes de leurs fonds 0,75% de frais supplémen-Ac en euros classiques vers leurs taires. Un produit destiné aux fonds euro-croissance. épargnants avertis. Objectif: doper le rendement de ces derniers, dontERMG Evolution la commercialisation est Assuré par Generali et laborieuse. Problème: proposé par l’association ce prélèd’épargnants Asac, ce contratvement réduit d’autant la richesse des actifs s’avère très complet. On y en euros classiques. Jusqu’ici, trouve trois fonds en euros toutes les compagnies performants, auquel s’ajoute proposant de l’euro- un fonds euro-croissance, G croissance ont utilisé ce Croissance 2014. Mais aussi dispositif, dans des propor- une cinquantaine de fonds tions toutefois contenues. risqués et des solutions de gestion pilotée par des sociétés extérieures (DNCA, 25 Mds €l’Echiquier). Les frais sont EdRAM, La Financière de C’est la collectecontenus: 0% sur les nette estImée surversements et arbitrages, l’année dernIère0,70% sur les fonds risqués pour l’ensemble(+ 0,30% en cas de gestion du marché. Unpilotée), 1,20% sur le fonds excellent cru poureuro-croissance. Ticket l’assurance vIe!d’entrée : 500 euros.
10
Notre avIs:Très bon Bon Moyen Mauvais
Les fonds en euros résistent àla baisse ïl Faudra attendre le gros des troupesles bancassureurs et les grandes compagnIes comme Axa ou AllIanzpour dresser le bIlan de l’année 2018 sur les Fonds en euros garantIs. MaIs les premIers rendements publIés Fontétat d’un marchéstable ou en léger recul. Etalon de ce marché, l’AFer a servI 2,25% pour son Fonds en euros. SoIt 0,15 poInt de moIns qu’en 2017. Les autres assocIatIons d’épargnants Font mIeux avec 2,50% pour GaIpare (- 0,15 poInt) et 2,48% pour l’Asac-apèsàtravers son contrat Epargne RetraIte 2 Plus, gérépar AllIanz VIe (- 0,10 poInt). Du côtédes mu-tuelles d’assurances, la stabIlItéest souvent de mIse, comme àla GM (2,10%),àla MaaF (1,85%) ou aux MMA (1,51à2,01% selon l’encours et la part d’unItés de compte). D’autres enregIstrent des baIsses mInImes. La SMABTP sortà2,24% (- 0,02 poInt), La rance MutualIsteà2,01% (- 0,01), la Carac à2,00% pour son Compte Epargne Carac (- 0,10). Le recul est plus marquéau Conservateur quI ofre 2,27% sur HelIos SélectIon (- 0,18),àla MACS quI aîche 2,20% (- 0,20) ou àla MaIF avec 1,80% (- 0,25). A contre-courant, la MacIF a augmentétous ses taux, portant notamment son multIsup-port MultI VIe de 1,20%à1,50%. Le rendementPour l’heure, le meIlleur taux moyen pour 2018revIentàPrImonIal, avec le Fonds devraIt s’établIrSécurItéPIerre Euro (contrat à 1,70 % contreSérénIpIerre) quI aîche 3,20% 1,83 % en 2017contre 3,40% en 2017. MaIs pour proiter de ce Fonds en euros, chaque versement doIt comporter au moIns 50% d’unItés de compte et ne peut y être InvestI qu’à35% maxImum. Reste que la majorItédes contrats, notamment ceux des banques, va plutôt tutoyer les 1,50% de rendement, voIre moIns de 1% pour les assurances vIe sortIes de la commercIa-lIsatIon. Seules deux réseaux bancaIres ont publIéleurs taux. La SocIétéGénérale aîche des rendements stables sur ses produIts commercIalIsés, avec des nIveaux assez bas (1,33à1,81% selon l’encours pour son contrat phare, SéquoIa). La CaIsse d’Epargne est aussI assez FaIblarde maIs aîche des chIfres en hausse par rapportà2017 (1,30% sur MIllevIe EssentIelle par exemple). A l’arrIvée, le taux moyen du marchédevraIt s’établIrà 1,70%, en léger recul par rapportà2017 (1,83%), soIt envIron 1,40% net de prélèvements socIaux. Cette quasI-stabIlIté s’accompagne d’une nouvelle hausse des réserves de rendement. Ce quI sIgnIie que les compagnIes en ont encore sous le pIed pour les annéesàvenIr.FRÉDÉRICGIQUEL
@ mieuxvivre.fr Retrouvez tous les taux des contrats pour 2018
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 441FÉVRIER 2019
CK TO IS OV  OLK Y V MITR , D
SCAR1984