Mieux vivre votre argent du 01-11-2019

Mieux vivre votre argent du 01-11-2019

-

Presse
124 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2019
Langue Français
Signaler un problème
mieuxvivre.Fr NOVEMBRE 2019/ 40e ANNÉE / N°449 S/4,90 €
Assurance vie Le fonds en euros attaquÉ
Vie pratique Vieillir chez soi entoute sÉrÉnitÉ
" 0 € .0 - RD A : 6 E 4,90 AD - DOM F: 0 M : 5 49S -- 4 MAR 0 € -.92033 : 5 :HIK:MHKIDK=MXKUDY=^XU@e@oY?aXU:^@g@t@t@gX:?a@o@e M 0 BEL
rix Les p 875 villes dans IMMOBILIER BIENACHETER OURBIENLOUER Nos conseils pour un investissement locatif gagnant
Bourse Comment dÉmarrer un portefeuille
inances d’une famille Trois ans pour retrouver un Équilibre patrimonial
Droit Les atouts de la sociÉtÉ civile familiale
CK TO
ES / ïS AG ïM TY
NOVEMBRE 2019 449
EdIto Vosplacements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.Fr
ActUalItés Placements inancIers : la soIrée desCorbeIlles Assurance vIe IscalIté& droIt PlacementsinancIers ïmmobIlIer VIe pratIque Marchéde l’art Les prIx du moIs
BoURsE La tendance L’IntervIew de l’expert La Valeur du moIs Le suIvI de nos Valeurs Le PorteFeuIlle dynamIque
ïTRïS / GET , P
otR E a Rg Ent Notre dossier Immobilier Bien acheter pour bien louer
Bourse Comment démarrer un porteFeuIlle
NYXPRJ Droit , O OV De l’Intérêt de la OLK Y VsocIétécIvIle FamIlIale MïTR Les Finances d’une famille , D TroIs ans pour retrouver VLADWELunéquIlIbre patrImonIal
4 6 8 9
10 12 14 18 20 21 23 24
26 28 30 31 34
37
54
57
62
NOVEMBRE 2019MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 449
IEUx vIvre Vie pratique VIeIllIr chez soI en toute sérénIté High-tech Le meIlleur du rétro Budget Les sItes de travaux au banc d’essaI Collection Une « art addIct»assumée Vos droIts JurIsprudences Décryptages Vos questIons
Repères ïmmobIlIer IscalIté VIe pratIque Assurance vIe SIcav Bourse
La cote de l’ImmobIlIer 2019
La météo de votre argent
67
74
78
84
89 91 94
98 100 102 104 106 108
111
122
Accès restreInt, taux en baIsse, les assureurs vIe ont lancéla chasse au fonds en euros 12
PERspEctIEVsdE ERntabIlItéEt condItIons d’EMpRUnt sont IncItatIEVs: nos consEIls poUR UnInEVstIssEMEnt locatI gagnant 37
Entre travaux, budget, services et aides, tout ce qu’il faut prévoir pour organiser vos vieux jours à domicile 67
Un encart Linvosges est déposé sur la totalité des abonnés. Une invitation pour le salon Actionaria est déposée sur une difusion partielle. Un encart Mondadori est déposé sur une difusion partielle. Un encartRestos du Cœur est déposé sur la totalité des abonnés. Une invitation aux Rendez-vous de l’investisseur individuel est déposée sur une difusion d’abonnés des départements 50, 53, 49, 44, 56, 22 et 35. Une ofre d’abonnement àMIeux VIvre Votre Argent est déposée sur une difusion partielle d’abonnés.
Le mois prochain dans Mieux Vivre : Placements Les techniques des pros A paraître le 22 novembre
3
Editorial Par Aurélie Fardeau Rédactrice en chef Assurance vie : la boîte de Pandore est ouverte ’annonce a FaIt l’efet d’une bombe.d’InvestIssement, aInsI que de ses connaIssances et de son MercredI 25 septembre, le PDG deexpérIence en matIère inancIère ».Dans les FaIts, jusqu’à GeneralI rance, Jean-Laurent GranIer, présent, les conseIllersinancIers recommandaIent L FaIsaIt savoIr, par le bIaIs du quotIdIen des unItés de compteàcertaIns proils, par exemple aux Les Echos,que l’assureur ItalIen souhaItaIt personnes de plus de 70 ans, unIquement après s’être tourner la page du Fonds en euros dans couverts avec ceInture et bretelles. Par craInte de se les un envIronnement de taux d’Intérêt négatIFs(voIr p. 12)remonter, les bretelles, par l’autorIt. FaIre éde tutelle. Alors, DepuIs, plusIeurs compagnIes ont abondéclIents dans une optIque odans ce sens. comment traIter de tels ùl’accès Le contexte de marchéest dIîcIleàaux Fonds en euros seraItnIer. Par exemple, la dernIère adjudIcatIon par l’Agence rance TrésorLes assureurs necondItIonné àun versement d’oblIgatIons de l’Etat FrançaIsà échéance dIx ans s’estveulent plussur des unItés de compte ? FaIte le 3 octobre dernIer avec un taux d’Intérêt de - 0,24%.assurer: Ils lancentAutre questIon, encore En claIr, les compagnIes sont tIraIllées entre deuxl’ofensIve contreplus InquIétante : comment vœux : d’une part, collecter sur leurs contrats pourle Fonds en eurosjustIier les atoutsiscaux augmenter leurs commIssIons, d’autre part, lImIter les de l’enveloppe sI elle se lImIte versements sur l’actIF en euros car cela suppose de devoIràofrIr les mêmes possIbIlItés qu’un compte-tItres placer cet argent sur des supports peu rentables, voIre pas ordInaIre ? Autrement dIt, sI les assureurs n’assurent du tout. Après avoIr baIssédrastIquementou purement plus ? Des amendements déposés au projet de loI de supprImé –, les taux mInImaux, après avoIr transFormé inances 2020 par des députés ModeméclaIrent le sujet la garantIe en capItal nette de FraIs de gestIon en garantIe d’une lumIère Funeste. brute de FraIs, les assureurs plantent un ultIme coup de Ces amendements, tous rejetés, prévoyaIent par canIF dans le contrat en coupant l’accès au Fonds en euros. exemple de réserver l’abattement sur les gaIns lors des Ces dérachats opcIsIons soulèvent des questIons. Tout d’abord, érés sur un contrat de plus de huIt ans aux sur le comportement que les vendeurs de ces produIts seules sommes Issues des unItés de compte. Une autre devront adopter pour respecter leur devoIr de conseIl. attaque en règleétaIt prévue sur la taxatIon des assurances En efet, l’AutorItéde contrôle prudentIel et de rélors de la transmIssIon. Cette dernIère est moInssolutIon vIe (ACPR) Impose légItImement que le dIstrIbuteur propose avantageuse pour les versements réalIsés après 70 ans, un« contrat cohérent (approprIé) avec les besoIns etbarrIère que les députés souhaItaIent avancerà60 ans. exIgences du clIent ».SI le sujet est remIsPour l’assurance vIe, le conseIl doIt épour l’heure, Il ne manquera pas « tenIr compte de sa sItuatIon inancIère et de ses objectIFsde resurgIràla prochaIne occasIon.
4
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 449NOVEMBRE 2019
UZE
REMY DEL
DÉFISCALISER C’EST HUMAIN, MÊME TRÈS HUMAIN. Devenez actionnaire de la Foncière d’Habitat et Humanisme. Uninvestissementà fort impact social, utile et solidaire. Un investissement assorti d’unavantage fiscal*.
Depuis plus de 30 ans, la Foncière d’Habitat et Humanisme construit, achète et rénove des logements pour les personnes en difficulté. Agréée Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS) et reconnue Service d’Intérêt Économique Général (SIEG).
SOUSCRIPTION JUSQU’AU 20 DÉCEMBRE 2019 Contact :04 72 26 03 48 epargne.solidaire@habitathumanisme.org
www.habitathumanisme.org
*18% du montant investi (dispositif Madelin). *Visa AMF n° 19-373 du 18 juillet 2019. Le prospectus complet décrivant l’opération et le résumé de ce prospectus sont disponibles au siège de la Foncière et sur les sites Internet www. habitat-humanisme.org ou www.amf-france.org.. L’attention des souscripteurs est attirée sur les dispositions fiscales figurant aux paragraphes D1 « Principaux risques propres à l’émetteur et son secteur d’activité » et D3 « Principaux risques propres aux valeurs mobilières » du résumé du prospectus ainsi que sur les autres facteurs de risques décrits au chapitre 4 du prospectus.
6
Vosplacements par Jean-François Filliatre
Le vieillissement de la population des épargnants pose d’innombrables questions
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, otre téléphone sonne, vous décrochez. Cette FoIs, c’est pour une assurance ! Votre udneVconsommateurs FulmInent contre ces pratIques, Interlocuteur veut vous reFourguer une polIce, sympathIque jargon pour désIgner contrat d’assurance. Alors que les assocIatIons très utIlIsées en assurance santé, l’ACPR vIent de réagIr. L’ACPR ? L’AutorItéde contrôle prudentIel et de résolutIon, le gendarme des FabrIcants et dIstrIbuteurs de polIces. Dans un communIquéde presse du 9 octobre dernIer, elle rappelleàl’ordre les acteurs, observant que «les personnes âgées, voIre très âgées, constItuent une part sIgnIicatIve des prospects contactés, sans qu’aucune précautIon partIculIère soIt prIse vIs-à-vIs de cette clIentèle potentIellement vulnérable ».
ÛnpatRIMoInE,poURlUtIlIsRE oU lE tRan sMEttR E ? Je laIsseàchacun le soIn de déinIr les notIons « d’âgés, voIre très âgés ». Tout le monde sera d’accord, en revanche, pour reconnaître le vIeIllIssement de la populatIon. La questIon du lIen entre patrImoIne et âge devIent donc crucIale autant au nIveau des IndIvIdus que de la socIété. Chacun d’entre vous aura sa percep-tIon, et, commeàl’accoutumée, vous n’hésIterez pas àme FaIre passer vos commentaIres. Le grandécartet les dIrences d’approcheapparaIssent au moment même de planter le décor. D’un côté, leséconomIstes réléchIssent autour des cycles de vIe. Lauréat du Nobel d’économIe en 1985, ModIglIanI a théorIséleur Impact sur le patrImoIne : onépargneàl’Instant T pour pouvoIr consommer ultérIeurement. C’est toute la logIque de l’épargne retraIte par exemple. AccumulatIon, désaccumula-tIonOn s’enrIchIt pour s’appauvrIr ensuIte. De l’autre côté, la vraIe vIe. Grâce notammentàun envIronnementéconomIque porteur, les rançaIs ont bâtI leur patrImoIne puIs, le moment venu, la sItuatIon établIe paraIssant bonne, Ils cherchentàle préserver.
Avec souvent l’Idée, aujourd’huI, que cet acquIs sera transmIs. DemaIn, peut-être, sera-t-Il davantage questIon de solIdarItéIntergénératIonnelle de son vIvant. Et après-demaIn, on redécouvrIra la théorIe de ModIglIanI
DE
l’analysE patRIMonIalE dans lEs banqUEs
ïl y a deux ans, j’aI accompagnéun couple, 80 ans envIron, lors d’un entretIen avec leur banquIer. Proil patrImonIal : résIdence prIncIpale, assurance vIe, plan d’épargne en actIons (PEA). SoucIeux de respecter la réglementatIon, leur InterlocutrIce les Interrogea sur leur proil clIent et leur objectIF patrImonIal. Sans surprIse, leur réponse Fût :« PouvoIr s’assurer une in de vIe correcte, en partIculIer sI notre santéchancelle. » « Vous ne pouvez donc prendre aucun rIsque », retorqua la pseudo-conseIllère. aceàcette analyse bâclée, je suIs tombéde ma chaIse. Quels sont vos revenus ? Sont-Ils pérennes ? SauFàenvIsager une explosIon des régImes de retraItes, les revenus d’un retraItésont plus certaIns que ceux d’un actIF. Votre traIn de vIe vous laIsse-t-Il une capacItéd’épargne ? Sera-t-elle suîsante pour FaIre Faceàun passage en maIson médIcalIsée, marquépar une hausse du poste servIcesàla personne, maIs aussI par la réductIon d’autres charges ? Avez-vous des placements dans lesquels pIocher sI besoIn ? Acceptez-vous de le FaIre ?
PRIoRItéaUpIlotagEbUdgétaIER ïl n’y a làrIen de technIque, c’est unIquement du bon sens. Tout juste un prIncIpe de base du Monopoly de votre argent : avant de tIrer une carte « gestIon de patrImoIne», Il convIent de s’arrêter sur la case « pIlotage budgétaIre»! L’occasIon de découvrIr que la consommatIon ne progresse pas de Façon lInéaIre. Elle connaît un pIc vers 45 ans, avant de baIsser modérément, puIs sensIblementàpartIr de 65 ans.
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 449NOVEMBRE 2019
Chaque mois, retrouvez le regard averti de notre chroniqueur, expert en gestion de patrimoine etin observateur de l’actualité des placements.
Une fois encore, les meilleures réponses relèvent du bon sens
DerrIère la réponse de la conseIllère, un prIncIpe souvent entendu : « Mettez en actIons : 100 moIns votre âge. » A vIngt ans, 80% maIs plus une seule pour le centenaIre ! C’est cohérent avec l’éducatIon du long terme chère à nos InstItutIons. Quand on a le temps, on InvestIt en actIons. Et plus on vIeIllIt, moIns on a de temps ! Erreur : en FonctIon des revenus et de la structure patrImonIale, Il doIt y avoIr de la place pour les placements à rIsque. MIeux, cette génératIon d’épargnantsles sexagé-naIres et autresa eu la chance d’être éduquée aux marchésinancIers. Elle a connu la loI Monory, le compte épargne en actIons, le second marché, les prIvatIsatIons… BIen plus que la conseIllère du couple évoquée précédemment ! QuI oseraIt se demander sI les conseIllersinancIers de Bernard Arnault (70 ans) et de rançoIs PInault (83 ans) ne manquent pas à leur devoIr de conseIl en ne les IncItant pas à solder leur partIcIpatIon respectIve dans LVMH et KerIng !
L’assURa ncE VIE bIEntô t IntE Rd ItE ? Le système Ferme de plus en plus la porte de la Bourse au senIors et l’assurance vIe n’est pas en reste. Selon une règle déontologIque de la proFessIon, Il Faut évIter les souscrIptIons à un âge« trèsélevé» (sIc). A compter de 85 ans, une étude IndIvIduelle des dossIers estoblIgatoIre, les compagnIes craIgnant d’être accusées de déFaut de conseIl en cas d’InvestIs-sement sur des unItés de compte. Comme, désormaIs, certaInes prévoIent d’Imposer un InvestIssement en support rIsquépour accéder au Fonds en euros (regarder les moyens jurIdIques d’y parvenIr sera passIonnant !), cela revIent en pratIqueàFermer la porte de l’assurance vIe aux plus de 85 ans. Dès lors, que se passera-t-Il sI une personne âgée, tItulaIre d’un contrat de pIètre qualIté, demandeà transFérer ses avoIrs sur un produIt plus moderne chez le même assureur, comme le permet normale-ment la loI Pacte ? On la laIssera croupIr ?
NOVEMBRE2019MIEUXVIVREVOTREARGENTN°449
Avec l’âge, le poIds de l’ImmobIlIer devraIt être abaIssé. Pour accroître la lIquIdItédu patrImoIne, FacIlIter sa gestIon, maIs aussI sa transmIssIon. La pratIque s’orIente plutôt vers les démembrements de proprIété. VIve l’acquIs,àbas le changement ! Que se passe-t-Il en cas de donatIon, par exemple, de la résIdence prIncIpale avec réserve d’usuFruIt ? Les parents usuFruItIers y vIvent. RIen ne change pour eux. Les enFants ont la nue-proprIétédont Ils ne peuvent pas FaIre grand-chose ! RIen ne change pour euxMaIs l’addItIoniscale sera allégée au décès.
èglE I MpéRa tIVE : cEs sE z dE gé RE R s EUl! RIen n’InterdIt avec l’âge de gérer son patrImoIne comme avant. A une seule condItIon touteFoIs : accepter un copIlote. BreF, assocIer actIvement quelqu’un aux choIx efectués. Ce peut être son conjoInt, un ou plusIeurs de ses enFants ou même un tIers. Le jour oùvos capacItés dImInueront, Il aura la connaIssance du sujet et sera garant du capixé. ParFoIs en avance sur son temps, la loI a même prévu un outIl : le mandat de protectIon Future. L’exercIce se pense et se prépare. Je ne connaIs pas beaucoup de personnes prêtesàmontrer leurs comptesà70 ou 80 ans s’Ils ne l’ont jamaIs FaIt. ace au vIeIllIssement de la populatIon, on peut avoIr d’Innom-brables débats. ïl y a en revanche urgenceàchanger une pratIque trop Fréquente : la gestIon du patrImoIne FamIlIale par une personne unIque. Ne dIt-on pas qu’Il ne Faut pas mettre tous sesœuFs dans le même panIer ? Vous pouvez me FaIre part de vos commentaIres par courrIelà: vosplacements@mIeuxvIvre.Fr.
Bien fidèlement à vous.
7
Mieux vivre & vous
Courrier des lecteurs
De la dIîculté du transfert Je me suIs attardé sur votre sélectIon de contrats à transFérer dans le cadre o de la loI Pacte(n 448). Je détIens deux assurances vIe: BNP ParIbas MultIplace-ments et un produIt de la gamme Nuance de la CaIsse d’Epargne. J’aI donc évoqué le sujet avec mes conseIllers respectIFs. A la CaIsse d’Epargne, Il m’a été répondu que mon contrat, géré par CNP Assurances, ne pourraIt pas être transFéré sur un contrat récent type MIllevIe (BPCE VIe), sous prétexte que l’assureur est dIférent. Du côté de BNP ParIbas, le transFert MultIplacements 2 vers un MultIplacements PrIvIlège, comme vous le préconIsez, n’est pas sans condItIon. En efet, Il m’a été répondu que le transFert n’étaIt possIble que sI je détenaIs au moIns 250000 euros d’épargne dans la banque. Deux cas de igure bIen dIférents et un même constat. N’y a-t-Il pas quelques FaIlles dans ce nouveau système ? Jean-Claude H., par courriel
!
La réponse de la rédactIon.Cher lecteur, merci pour votre témoi-gnage. Le cas de la Caisse d’Epargne est connu et ce sont efectivement les craintes que nous avions exprimées. Du côtéde BNP Paribas, l’argument est plus surprenant. Il convient de négocier fermement et de demander quels sont les contratséligibles! Si vous n’obtenez aucune réponse satisfaisante, n’hésitez pasàen informer les autorités de tutelle.
Un lIvret juteux J’aimerais avoir votre avis sur un placement appelé « Epargne nouvelle génération», un livret ofrant un tauxixe de 6% plus une prime de 40 euros. Pierre A., par courriel
La réponse de la rédactIon.Plusieurs lecteurs nous ont fait suivre des propositions pour ce type de placement, aîchant un rendement « garanti»de 6 ou 7%. Il va sans dire que l’ofre est trop belle pour être honnête. Fuyez !
Mea culpa Contrairementàce qui aété écrit dans notre numéro 447, rubrique Vos questions, la taxe sur les bureauxàParis et en Ile-de-France n’est plus déductible des loyers pour déterminer la base imposable au titre des revenus fonciers(BOï-RPï-o BASE-20-50, n 120). Elle reste à lacharge du bailleur. Mais ce dernier peut la répercuter sur le locataire dans le contrat de bail.
8
Arbitrage arbitraire? Dans mon contrat d’assurance vIe, je possédaIs 169 unItés de compte InvestIes dans le Fonds Axa rance ActIons. Mon assureur, sans me demander mon avIs, les a transFormées en 169 unItés de compte InvestIes dans un autre support, le Fonds Axa rance OpportunItés. A quoI sert un tel tour de passe-passe ? AuraI-je la garantIe d’un aussIbon rapport ? rançoIse M., par courrIel
La réponse de la rédaction.Le Fonds Axa rance ActIons n’exIste plus depuIs le 11 juIllet 2019, dateàlaquelle la socIétéde gestIon a décIdéde clôturer ce produIt. L’ensemble des sommes InvestIes dans ce véhIcule ontététransFérées dans un autre support àl’objectIF d’InvestIssement proche, Axa rance OpportunItés. C’est une pratIque assez courante lorsque les gestIonnaIres d’actIFs ratIonalIsent leurs gammes. En l’occurrence, c’est Axa ïnvestment Managers quI a prIs la décIsIon, sans que votre assureur aIt son mot àdIre. BIen entendu, vous avez toujours la possIbIlIté de procéderàun arbItrage vers une autre unItéde compte sI cela ne vous convIent pas. Quantàla perFormance, sur cInq ansàlain de 2018, Axa rance OpportunItés aîche une hausse de 28,18%, contre 21,97% pour Axa rance ActIons.
uFaites-nous part de vos idées, de vos commentaires et de vos retours d’expérience par email à l’adresse : lecteurs@mieuxvivre.fr
AGENDA
Conférences & échanges
à
18 h
AïR LïQUïDE  ARKEMA Le jeudI 28 novembre à RENNES
Inscriptions : evenements@mieuxvivre.fr
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 449NOVEMBRE 2019
@
Sur le site de mieux vivre
mieuxvivre.fr
Les retraites complémentaires du privé augmentent Pour la premIère foIs depuIs quatre ans, les retraItes complémentaIres du prIvé vont suIvre la pente de l’InlatIon. Conformément à l’accord sIgné en maI par les organIsatIons syndIcales et patronales gestIonnaIres du régIme AgIrcArrco, la revalorIsatIon des pensIons à compter de novembre correspondra, en efet, à la dernIère prévIsIon d’Inla tIon annuelle moyenne de l’ïnsee, soIt 1%. Cependant, à cause des subtIles règles de mIse en paIement des pensIons, vous ne constaterez cette augmen tatIon sur votre compte en CK, SOLAL / SïPA TO ïS banque que le 4 novembre. GES / MAA lIre surhttp://bit.ly/ Y ï TTcomplementairenovembre
Ces villes dont la taxe foncière s’est envolée Selon l’UnIon natIonale de la proprIété ImmobIlIère (UNPï), la taxe FoncIère a augmentéde 34,7% en dIx ans. Entre 2008 et 2018, la vIlle quI a connu la plus Forte augmentatIon est ParIs, avec une explosIon de 80,9%. VIennent ensuIte ArgenteuIl (+ 64%) et Nantes (+ 54,9%).D’autres vIlles surhttp://bit.ly/ evolutiontaxefonciere
500 euros pour l’achat d’un vélo électrique Le syndIcat des transports d’ïle-de-rance, ïle-de-rance MobIlIté(ïDM), a annoncéqu’une aIde pouvant aller jusqu’à 500 euros sera versée aux acheteurs francIlIens d’un vélo électrIque. La mesure sera efectIve à compter du 20 févrIer 2020. Les détaIls sur http://bit.ly/aide-velo
OS / GE ïLK , M ARGAAbonnez-vous à la newsletter OV Pour ne rIen manquer de l’actualIté placement, Impôt, ET , P VAretraIte ou Bourse, abonnezvous à la newsletter sur le sItemieuxvivre.fr BOLSUNO
NOVEMBRE 2019MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 449
Le site Légifranceévolue Plus accessIble et adapté à la recherche vIa un smartphone, le sIte LégIfrance a faIt peau neuve. Ce servIce publIc sur ïnternet permet aux partIculIers d’accéder auJournal oîciel,aux textes de loI, à la réglementatIon en vIgueur, aux dIférents codes, aInsI qu’à la jurIsprudence. EvolutIon d’envergure: la recherche au seIn des deux mIllIons de pages du sIte est dorénavant sImplIiée; Il n’est en efet plus nécessaIre de savoIr dans quelle base de données jurIdIque Il faut fouIller. Plutôt pratIque ! ExplIcatIons surhttp://bit.ly/sitelegifrance
C’est votre opinion surLa privatisation de la Française des jeux
L’Etat ouvre le capital de la Française des jeux aux particuliers. L’introduction en Bourse aura lieu le 7 novembre. Comptez-vous acheter des actions FDJ ?
Oui
38 %
Non62 %
Le 13 octobre, dans leJournal du dimanche,le mInIstre de l’EconomIe, Bruno Le MaIre, a dévoIlé les premIers éléments pratIques de la prIvatIsatIon de la FrançaIse des jeux. En termes de calendrIer, tout d’abord:« Les rançais pourront souscrire à des actions DJ entre le 7 et le 20 novembre. »Pendant cette pérIode, détaIlle le mInIstre,« une action gratuite sera accordée pour dix actions achetées, si ces actions sont conservées dix-huit mois ».ïl souhaIte, enin, qu’une« décote de2% sur le prix de l’action achetée soit appliquée».
Les articles les plus lus sur mieuxvivre.fr Immobilier.CrédIt : 4 IndIces quI prouvent que lafête n’est pas inIe pour les acheteurs.Retraites complémentaires.Les pensIons augmentent en novembre maIsàquelle date exacte seront-elles versées ?Impôts. Taxe d’habItatIon, taxe FoncIère : les dates lImItes pour payer vos Impôts locaux.Impôts.La réForme potentIellement explosIve de la taxe FoncIère efectIveàpartIr de 2026. Aides sociales.RetraItes, mInImum vIeIllesse, AAH : ces allocatIons quI seront revalorIsées en 2020.
9
Placements inanciers es 34 Corbeilles: les lauréats en photo
Pour la trente-quatrIème année consécutIve, votre magazIneMIeux VIvre Votre Argenta décerné ses Fameuses CorbeIlles aux meIlleursétablIssements, banques et socIétés de gestIon, en matIère de gestIon d’actIFs. Près de 200 proFessIonnels ont répondu présent lors de cette cérémonIe quI a eu lIeu dans la salle des tIrages de l’Hôtel d’Evreux, place VendômeàParIs, le 25 septembre dernIer. ïntroduIte par ErIk Monjalous, présIdent du Groupe Valmonde, la soIrée aétéIllumInée par l’InterventIon d’un magIcIen dIgItal. Pour l’emporter, les lauréats n’ont pas dûFaIre preuve de sorcellerIe, maIs répondreànos dIférents crItères d’évaluatIon (retrouvez les classements et la méthodologIe complète dans le précédent numéro)et surtout proposer une gamme de Fonds destInés auxépargnants partIculIers perFormante sur un an ou sur cInq ans. La soIrée en Image.AUDREY SPY tualités Ac Les gagnants des Corbeilles
10
Lors de cette cérémonie, présentée par Aurélie ardeau et Audrey Spy, 5 réseaux bancaires, 9 sociétés de gestion et 3 teneurs de compte en épargne salariale ont été primés.
Ci-contre :parmi les réseaux bancaires primés, BNP Paribas efectue un exploit cette année en remportant quatre prix : les Corbeilles d’Or et de Long Terme ainsi que deux certiicats : celui de la meilleure gamme de fonds diversiiés sur un an et de la meilleure gamme de fonds actions sur cinq ans.
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 449NOVEMBRE 2019
Ci-dessus :David Taieb, Caroline Lamy et Frédéric Motreul (CM-CIC AM) pour Crédit Mutuel-CIC, primépour la meilleure gamme de fonds e diversis sur cinq ans et la 2 place de la Corbeille Long Terme.
Ci-contre :Rémi Boeglin, Christophe Pernoud et François Dillemann pour CM-CI C Epargne Salariale, qui remporte la Corbeille Long Terme Epargne Salariale.
Ci-dessus :Thomas Chaussier, de Morgan Stanley IM, a récupéréla Corbeille Long Terme Sociétéde Gestion.
Ci-dessus, de gauche à droite :Frédéric Bustin et Wolfgang Fickus, de Comgest, avec le certiicat meilleure gestion actions sur cinq anset Julien-Pierre Nouen, de Lazard Frères Gestion, avec celui de la meilleure gestion diversie sur cinq ans.
UZE
MY DEL : RÉ TO
GE PHO TA
Ci-dessus :la Caisse d’Epargne remporte trois prix sur un an: la e 2 place de la Corbeille d’Or, les certiicats de la meilleure gamme actions et de la meilleure gamme ISR. De gaucheàdroite : Ronan Poupon (Ostrum AM), Julien Negre (Caisse d’Epargne) et HervéGuez (Mirova).
Ci-contre :Mirova, représentée par HervéGuez, gagne la Corbeille d’Or Sociétéde Gestion.
REPOR Ci-dessus, de gauche à droite :Karen Georges, Thomas DeLhaye, Sarah JakubowIcz et MIcheL VeLghe, de DubLy TransatLantIque GestIon, récupèrent Le certIicat de La meILLeur gestIon actIons sur un an; Pietro Grassano, de JP Morgan AM, avecle certiicat de la meilleure gestion diversie sur un an et Yves Bazin de Jessey et Yves Dujardin, de Palatine AM, qui obtientle certiicat de la meilleure gestion ISR sur un an.
NOVEMBRE 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 449
11
Ac tualités