Mieux vivre votre argent du 03-05-2019

Mieux vivre votre argent du 03-05-2019

-

Presse
132 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 03 mai 2019
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
mieuxvivre.fr
MAI 2019/ 41è ANNÉE / N° 444 S/4,90 €
" 0 € Immobilier- RD .0 A :  E Les prix deDOM -4,90 la pierre dansF: AD 0 M :  44S -785 villes- 4 MAR -0 € .92033 : 5 :HI:KHMIKg@e@k@o@eg=DkX@Ue?@:eU@Xo^@YUX^YXU?:KM=D M 0 BE Loi Pacte Le transfert d'assurance vie est enin possible
D IXEL R A P R S É D D N A A C R T G I O S N E L 2019
PLACEMENTS LESMEILLEURS PRODUITS Fonds, assurance vie,SCPI : nos classements exclusifs
Auto Bien revendre sa voiture
Transmission 6 solutions pour être moins taxé
Marché de l’art Misez sur le succès de la B
**
MAI 2019 444
EdIto Vos pLacements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.fr
ActUalItés PLacements inancIers FIscaLIté Immobilier Marchéde l’art Vie pratique Vos actions Vos Sicav Les prix du mois
otR E a Rg Ent Notre dossier Placements Les meilleurs produits
Immobilier Oùacheter àl’étranger selon votre budget Transmission Six solutions pour être moins taxé Les Finances d’une famille Quand mettre de l’ordre s’impose HILIPPE MATSAS K ; P OC ST
MIMTZ66 / : K
Un encart pour First Voyages est déposé COUVERTURE sur une difusion partielle d’abonnés. TO Un encart pour ADLPartner est déposé PHsOur la totalitédes abonnés.
MAï 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 444
4 6 10 11
12 18 20 22 24 26 31 32
35
62
68
76
Anny Et GE oRgEs VEUlEnt pRoitER dUpatIMRoInE qU ’I ls sE sont patEIMMEnt constI tUé 76
I UEx VIvre Marchéde l’art Misez sur le succès de la BD ! Vie pratique De nouveaux services pour rouler en ville Auto Bien revendre sa voiture Collection A la recherche de la fragrance perdue
Vos droits Jurisprudences Décryptages Vos questions
Repères Immobilier Fiscalité Vie pratique Assurance vie Sicav Bourse
L e s lo ye r s d a n s mIeuxvIvre.fr 1 2 0 v ille s La cote de l'immobilier 2019 € € € €
Les prIx dans 785 vIlles M a is o n s A p p a r te m e n ts a cote de L’ImmobILIer 2019
La météo de votre argent
81
85
88
92
97 99 102
104 106 108 110 112 114
117
130
Découvrez Les résuLtats de nos cLassements excLusIfs pour L’assurance vIe, Les SIcav et Les SCPï 35
Près de 6 millions de transactions en occasion sur 201conseIls8. Nos pour revendre votre voIture vIte et au meIlleur prIx 88
Le mois prochain dans Mieux Vivre : Droit Régler les histoires d’argent dans la famille A paraître le 24 mai
3
EdItorIal Par Aurélie Fardeau Rédactrice en chef La migraine guette
oIcI un vérItable serpent de mer quI s’est enin concrétIsé. Après dIx moIs de débats, les députés ont mIs un poInt inal, easmtecVedemrcnoasnéntàluqéngrpaepIreem(tvdoIertrp.a1n2s)F.étartncoïlrempunndrersonco le 11 avrIl dernIer,àla loI Pacte (plan d’actIon pour la croIssance et la transFor-matIon des entreprIses). ParmI les nombreuses thématIques de ce texte Fourre-tout, un volet d’assurance vIe vers un autre, sans perte de l’antérIorIté iscale… àla condItIon, non néglIgeable, de rester chez le même assureur. Les uns sauteront de joIeàl’Idée de pouvoIr se déFaIre de leurs vIeux contrats dépassés et peu rémunérateurs, quand les autres crItIqueront le manque d’ambItIon de cette règle, réduIteàune transFérabIlIté partIelle. Le Gouvernement s’est montréhostIleàune versIonélargIe, demandée par les députés AmélIe de MontchalIn et Joël GIraud. Commeàchaque FoIs que le sujet estévoqué, les assureurs sont montés au créneau, explIquant qu’une telle décIsIon rIsqueraIt d’entraner des mouvements massIFs de capItaux et de déstabIlIser le marchéde l’assurance vIe. Dont acte. MaIs dans sa versIon actuelle, la loI soulève quelques questIons sur ses modalItés d’applIcatIon. Prenons l’exemple des clIents de la CaIsse d’Epargne. Les déten-teurs d’un vIeux contrat commercIalIsépar le réseau sont assurés chez CNP Assurances. Au vu des rendements servIs, Ils peuvent être tentés de délaIsser leur enveloppe pour un nouveau produIt. MaIs lequel ? Car l’EcureuIl assure désormaIs ses nouvelles assurances vIe chez la ilIale du groupe auquel Il appartIent, BPCE VIe.
4
Quelle solutIon sera proposéeàcesépargnants ? QuItter le gIron de la banque pour transFérer leurs avoIrs chez leur assureur hIstorIque ou opter pour un produIt concurrent dIstrIbuépar l’établIssement, maIs assurépar une autre compagnIe ? DeuxIème poInt crucIal : le pérImètre retenu dans la déinItIon d’un assureur. En partIculIer, se pose la questIon des assureurs organIsés en plusIeurs socIétés, àl’Image de CrédIt AgrIcole Assurances. Y aura-t-Il perméabIlItéentre les produIts de SpIrIca et de PredIca, toutes deux ilIalesà100%, ou chaque entItésera-t-elle consIdérée comme un assureur dIstInct ? Dans ce second cas, Il y a FortàparIer que cette Une assurance vIeorganIsatIon en ilIales soIt pourra-t-elle êtreadoptée par toutes les compa-transférée d’unegnIes. Car les assureurs pIlotant ilIale à l’autre duau seIn d’une socIétéunIque même assureur ?àla FoIs des contrats bancaIres et des contrats pour des partenaIres, de nIveaux de qualItévarIables, seront les plus exposés aux demandes de transFertDernIer sujet non réglé: les modalItés pratIques régIssant l’équatIon entre les supports proposés dans le contrat d’orIgIne et celuI d’arrIvé. Car le transFert ne pourra se FaIreàl’IdentIque. Dans les FaIts, les posItIons devraIent être cédées puIs être réInvestIes dans le Fonds en euros et les unItés de compte de l’enveloppe réceptacle, en FonctIon de son ofre propre. MaIs des ajustements seront nécessaIres, notamment sI certaInes classes d’actIFs (ImmobIlIer, par exemple) ou un mode de gestIon ne sont pas proposés. VoIlàbIen des maux de tête en perspectIve !
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 444MAï 2019
UZE
REMY DEL
6
Vosplacements par Jean- rançoIs Illiatre
Dans notre monde, il suît d’un chifre pour détenir une véritéou déclencher une polémique
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, oIcI venu le moIs de maI : celuI des ponts pour l’ensemble des rançaIs, le début de la V saIson des dIvIdendes pour les actIonnaIres. L’an dernIer, près de 47 mIllIards d’euros ontétéversés par les socIétés du CAC 40. Cette année, la barre des 50 mIllIards pourraIt être atteInte, selon les analystes. De quoI alImenter une Future polémIque sur le partage de la valeur ajoutée. Je ne dIraI rIen sur le sujet tant ce débat est stérIle. Juste une remarque : les vendeurs d’actIons ont choIsI de mettre en avant, ces dernIères années, la théma-tIque du rendement. Le ratIo entre les dIvIdendes et les cours, autrement dIt le rendement des actIons, est plusélevéque le taux des emprunts d’Etat. Le FaIt est Incontestable. ïl est vraIsemblablement durable aussI. La Fauteàune croIssanceéconomIque molle etàune polItIque de répressIon inancIère vIsantàmaIntenIr les taux artIicIellement bas. Autant avoIr des actIons dans un patrImoIne a du sens, autant comparer leur rendementàceluI des oblIgatIons relève de la soupe de légumes, tant la inalItéde ces produIts dIFère pour l’épargnant.
J’aIme pas La soupe de Légumes La perFormance d’un placement se décompose entre le revenu dIstrIbuéet la plus-value réalIsée. L’InvestIsseur ImmobIlIer touche un loyer ; le porteur d’oblIgatIon, un coupon ; l’actIonnaIre, un dIvIdende. Et tous pourront revendre plus ou moIns cher qu’Ils n’ont acheté. QuestIon de béotIen : quels IndIcateurs, comptabIlIsantàla FoIs revenu et plus ou moIns-value, permettent la comparaIson ? Sur les sItes boursIers, les varIatIons aîchées sont le seul relet des mouve-ments de cours. DIsparu le dIvIdende ! L’unIvers de la gestIon collectIve a FaIt le choIx d’aîcher des perFor-mances dIvIdendes réInvestIs par conventIon. Les SCPï ont, elles, leur taux de rendement Interne ou TRï. MaIs avec une méthode de calcul dIférente de celle des Fonds. Résultat : les comparaIsons de
perFormance des placementsàlong terme sont, làencore, des iches « Soupe » de MarmIton ou de CuIsIne et VIns de rance
a capItaLIsatIon a mIxé revenu et pLus-vaLue Mon explIcatIon pédagogIque a un petIt côté « vIeIlleécole ». Car Il y a trente ans, une nouvelle règle du jeu a révolutIonnéle monde de l’épargne. En 1989, PIerre Bérégovoy, alors mInIstre de l’EconomIe et des Inances, autorIse la créatIon de SIcav de capItalIsatIon. PédagogIquement, on dIt alors que les Intérêts sont réInvestIs. Au passage, notre mesure de perFormance s’en trouve sImplIiée. Aujourd’huI, la majorItédes placements relève de la capItalIsatIon. LIvret A, plan d’épargne logement, assurance vIe,épargne salarIaleNI vu, nI connu, le développement de la capItalIsa-tIon a eu un autre Impact. ïl a transForméla notIon de revenu en plus-value. Ou, tout du moIns, entraîné une conFusIon des genres ! HIer, gauche et droIte pouvaIent s’étrIper sur la taxatIon de l’épargne. aut-Il surtaxer le revenu sous prétexte d’évIter la rente ? aut-Il avoIr un taux FaIble sur les plus-values ain d’encourager la prIse de rIsque ou Imposer massIve-ment pour sanctIonner la spéculatIon ? Iscalement, un changement majeur est apparu avec la «lat tax», le prélèvement ForFaItaIre unIque. CôtéboursIer, ce mode de taxatIon a alIgnéle traItement des revenus et de la plus-value. InI les abattements dIférencIés. La conFusIon des genres paraît actée.
a « lat tax » contraInt Bercy à une petIte tambouILLe TouteFoIs, le droIt résIste encore. Vous vous en rendrez compte lors de votre déclaratIon de revenus. La «lax tax»est l’optIon par déFaut, maIs rIen ne vous InterdIt d’opter pour le barème de l’Impôt
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 444MAï 2019
Vous allez prendre goût
ERMG
* Evolution
Votre épargne composée comme vous l’aimez
à l’assurance vienouvelle génération
Un investissement qui vous ressemble, c’est celui que vous pouvezpersonnaliserselon vos goûts et votre profil d’épargnant. Conçu pour une association d’épargnants indépendante, le nouveau contrat d’assurance vie multisupportERMG Evolutionvous offre de multiples possibilités pourdynamiser ET sécuriser votre épargne, comme vous aimez.
Parlons-en ensemble au 01 43 44 62 78 (prix d’un appel local). ou surermgevolution.fr
*ERMG Evolution (Epargne Retraite MultiGestion Evolution) est un contrat d’assurance vie de groupe souscrit par l’association Asac auprès de Generali vie, entreprise régie par le Code des assurances, libellé en unités de compte et en engagement donnant lieu à la constitution d’une provision de diversification. L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas. Le document d’information clé du contrat d’assurance vie ERMG Evolution contient les informations essentielles de ce contrat. Vous pouvez obtenir ce document auprès de votre courtier ou en vous rendant sur le site http://www.generali.fr. ASAC-FAPES est une marque de Fapes Diffusion, 31 rue des Colonnes du Trône - 75012 Paris — Enregistrée auprès de l’ORIAS n° 07 000 759 (www.orias.fr) en qualité de courtier en assurance (catégorie B au titre de l’article L520-1 II du Code des assurances), de courtier en opérations de banque et services de paiement et de mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement. Réalisation : Agence SMALL PLANET. COMMUNICATION À CARACTÈRE PUBLICITAIRE
8
Vos placements Chaque moIs, retrouvez le regard averti de notre chroniqueur, expert en gestion de patrimoine etin observateur de l’actualitédes placements. Mais les investisseurs avisés ont intérêt àregarder ce qui se cache derrière ce chifre
sur le revenu, en cochant la case 2OP dans le Formu-laIre 2042 K. Prenez le temps de FaIre vos calculs. Pour 2018, grâce à l’année blanche, vos gaIns inancIers seront soumIs au taux moyen d’ImposItIon et non au taux margInal. Une diférence de taille. Certains d’entre vous auront intérêtàcocher cette case 2OP. Celle-ci a dûposer bien des problèmes aux fonctionnaires de la Direction générale desinances publiques. Car le choix du contribuable s’applique àtous ses gainsinanciers. Si la confusion est totale entre plus-values et revenus d’un point de vue pratique, elle ne l’est pas juridiquement. Les revenus relèvent de la rubrique 2 de la déclaration. Les plus-values boursières, de la 3. La case 2OP a donc atterri en bas de partie 2, annotée d’un renvoi indiquant qu’elle concerneàla fois les rubriques 2 et 3.
RecueILLez-vous Le fruIt ou mangez-vous votre capItaL ?
Le développement de la capitalisation a d’autres impacts. Quand vous recevez un loyer, un dividende ou un coupon, vous avez le sentiment de recueillir le fruit normal de votreépargne. Quand vous vendez pour la même somme un produit de capitalisation, votre perception change. Vous vous appauvrissez ! A l’heure du vieillissement de la population, le sujet est de taille. La peur de manquer croît avec l’âge. Tout comme la volontéde transmettre, donc, de préserver. La propension naturelleàaller vers la distribution est une erreur comportementale. Notamment en termes de performance. Le placement de distribution est plus taxé. Le revenu perçu est intégralement soumisàl’impôt, alors qu’avec la capitalisation, le retrait comprend une partie de capital non imposé. En outre, dans la vraie vie, un autre phénomène rentre en compte. Souvent, le revenu est désirémais non nécessaire. Soit ilinit par végéter sur un compte ordinaire, pesant de fait sur la rentabilitévéritable du placement, soit il est réinvesti avec des fraisàla clé.
e navet de La FédératIon françaIse de L’assurance Pour être comparables, les performances doivent prendre en compte revenus et plus-values, mais aussi coûts et frais. Carton rouge sur le sujetàBernard Spitz, le président de la Fédération française de l’assurance. Tous les ans, il communique une perfor-mance moyenne des unités de compte(voIr p. 110), reprise par les médias, mais aussi par les autorités. Ce chifre a une caractéristique : il néglige les frais de gestion de contrats d’assurance vie. Notre soupe des performances a aussi goût de navetMéiez-vous des chifres ! Et des conclusions hâtives sur des données non comparables. Revoyez les notions de revenus et de plus-values. Non, l’enjeu de la gestion patrimoniale ne peut se limiteràune simple rélexion sur la partàallouer aux actions,àl’immobi-lier ou aux produits « sans risque»! Soyez vigilant sur vos préférences spontanées, notamment pour les revenus inutiles. En pratique, la capitalisation a l’avantage, même si elle est plus complexeàcom-prendre. Etàmanier. Avec l’âge, se pose la question de la capacitéde chacun de prendreou pasla décision de piocherou pasen fonction de ses besoins. Pour optimiser, peut-être faut-il que le pilotage patrimonial d’un foyer soit moins géréde manière individuelle et davantage partagéavec le conjoint et les enfants, qui pourront prendre le relais le moment venu. Commeàl’accoutumée, n’hésitez pasàme faire parvenir vos commentairesàl’adresse suivante : vosplacements@votreargent.fr
Bien fidèlement à vous.
MIÈUX VIVRÈ VOTRE ARGENT N° 444Āï2019
JE SOUHAITE RECEVOIR UNE DOCUMENTATION À L’ADRESSE INDIQUÉE CI-DESSOUS. J’envoie mon bulletin à CORUM - 1 rue Euler 75008 Paris.
Plus d’informations au 01 70 82 23 00 ou sur www.corum.fr
Corum Asset Management est le responsable du traitement des données personnelles auquel elle procède au sens des dispositions du Règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 (ci-après le « RGPD ») et procède audit traitement conformément à l’article 6 (1) c/ du RGPD. Les informations collectées dans ce formulaire sont nécessaires pour prendre en compte votre demande. Sont seuls destinataires de tout ou partie des données, les membres habilités de Corum Asset Management, les autorités légales, administratives ou réglementaires qui sont en droit, au regard de leur statut, de les recevoir, les prestataires de Corum Asset Management qui interviennent en leur qualité de sous-traitant. Toute personne concernée dispose auprès de Corum Asset management, 1 rue Euler 75008 Paris, d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, et de portabilité sur les informations la concernant. Les conditions d’utilisation et la durée de conservation des données personnelles sont disponibles dans les mentions légales sur www.corum.fr.
(1) Classement des performances annuelles 2017 des SCPI à capital variable réalisé par l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière publié en mars 2018. (2) Distinction par Le Particulier publiée en septembre 2018, sur la base de 3 critères (perspectives futures, performances passées et qualité intrinsèque). Tous les critères et classement du magazine Le Particulier des Victoires des SCPI sur www.corum.fr (3) Distribution sur Valeur de Marché (DVM) : rapport entre le dividende brut distribué par part avant prélèvements français étrangers et le prix moyen annuel de la part. (4) Taux de Rendement Interne (TRI) : calcul de la rentabilité de l’investissement qui tient compte de l’évolution du prix de la part et des revenus distribués sur la période. Avant tout investissement, le souscripteur doit prendre connaissance de la note d’information et du document d’information clé présentant l’ensemble des caractéristiques, des risques et des frais aérents à l’investissement, disponibles sur www.corum.fr et doit vérifier qu’il est adapté à sa situation patrimoniale. CORUM Origin, visa SCPI n° 12-17 de l’AMF du 24/07/2012, notice publiée au BALO, bulletin n°61 du 21/05/2018, CORUM XL Visa SCPI n°12-05 de l’AMF du 17/03/2017 - Balo n°33 du 16/03/2018, gérées par CORUM Asset Management agrément AMF GP -11000012 du 14/04/2011.
E-mail
Prénom
Tél
Adresse
re (1) e (1) CORUM XL, 1 AU CLASSEMENT IEIF 2017 ET CORUM ORIGIN, 2 AU CLASSEMENT IEIF 2017 (2) ET ÉLUE MEILLEURE SCPI AUX VICTOIRES DES SCPI 2017 ET 2018 (CATÉGORIE SCPI DIVERSIFIÉES DE PLUS DE 4 ANS )
CHEZ CORUM, NOUS N’AVONS PAS D’OBJETS PUBLICITAIRES ORIGINAUX MAIS DES SCPI RECONNUES.
Ville
Code postal
MVVA1905
Nom
Comme tout placement immobilier, il existe un risque de perte en capital dû à l’évolution des marchés immobiliers et les revenus ne sont pas garantis. Ils peuvent varier à la hausse comme à la baisse en fonction de la performance du fonds. La SCPI est un investissement long terme avec un horizon de placement recommandé de 10 ans. La liquidité est limitée, la société de gestion ne garantit pas le rachat des parts. Et comme tout placement, les performances passées (3) ne préjugent pas des performances futures., plus de 6% distribué chaqueCORUM Origin : 6,45% distribué en 2017 (3) (4) année depuis le lancement en 2012 , 5,53% de taux de rendement interne 5 ans . CORUM XL : 6,58% (taux annualisé) (3) (4) distribué en 2017 , lancé en avril 2017 avec un objectif de 10% de taux de rendement interne sur 10 ans non garanti.
MIeux vIvre & vous CourrIer deslecteurs
Coachs dIgItaux et sécurIté J’aI lu avec Intérêt votre artIcle sur les coachs dIgItaux(numéro 442, p. 56). J’attIre votre attentIon sur le faIt qu’en cas de fraude, mon banquIer m’a IndIqué que la banque n’est pas responsable. Thierry C., par courriel
La rédactIon.DepuIs janvIer 2018, la dIrectIve européenne sur les servIces de paIement (DSP2)ixe les règles sur les méthodes de
récupération des données bancaires par les agréga-teurs et autresintech. Ils doivent obtenir un agré-ment spéciique. En outre, contrairementàce qu’in-dique votre banquier, en cas de débit frauduleux, l’article L133-19 du Code monétaire etinancier précise que la banque doit vous rembourseràpartir du moment où vous avez fait opposition. De nom-breux groupes bancaires proposent désormais des services similaires.
Mea culpa Alors que nous mettons sous presse le premIer cahIer de ce numéro, nous constatons une erreur dans le podIum du Grand PrIx des multIsupports de notre classement des meIlleures assurances vIe(p. 44). Le vIsuel est erroné: les deux contrats Fortuneo VIe et LInXea AvenIr sont bIen tous deux ex aequo à la deuxIème place.
Info Dans le numéro 441 deMieux Vivre Votre Argent, l’artIcle sur les FInances d’une famIlle évoquaIt la locatIon saIsonnIère à BIarrItz. Une autorIsatIon préalable de changement d’usage des locaux d’habItatIon est désormaIs nécessaIre, nous a IndIqué le maIre de la vIlle.« Un règlement doit très prochaine-ment être approuvé, ain de limiter de façon stricte les possibilités de délivrance»de cette autorIsatIon, a-t-Il précIsé. Le texte prévoIt que toute locatIon de meublé de tourIsme devra faIre l’objet d’une déclaratIon préalable avec numéro d’enregIstrement en maIrIe. En outre, la transformatIon d’un garage Imposera de trouver des places de statIonnement pour le local créé et l’habItatIon exIstante.
Faites-nous part de vos idées, de vos commentaires et de vos retours d’expérience par emailàl’adresse : lecteurs@mieuxvivre.fr
10
!
Les nombreux atouts de l’investissement en nue-propriété
Un grand bravo pour votre dossIer ImmobIlIer du numéro d’avrIl 2019, en partIculIer la sectIon sur l’InvestIssement en nue-proprIété. J’avaIs déjàdécouvert les vertus de celuI-cI grâceàla rubrIque « Les Inances d’une FamIlle » du numéro de septembre 2018, et avaIs eu une révélatIon pour son pouvoIr déiscalIsant sur les revenus FoncIers exIstants. C’est un poInt quI mérIte qu’on s’y attarde, surtout pour ceux quI, comme moI, se sont engagés dans un InvestIssement en PInel. Grâceàun nouvel achat en nue-proprIété, je vaIs parvenIràcomplè-tement neutralIser les revenus du PInel en déduIsant mes Intérêts d’emprunt !De VIncent V., Labaroche
a réponse de La rédactIon. Nous sommes ravIs que la lecture de notre dossIer vous aIt InspIré. ParmI les nombreux atouts de l’achat en nue-proprIété, Il y a efectIvement le FaIt de pouvoIr déduIre les Intérêts d’emprunt d’autres revenus FoncIers.
AGENDA
Conférences & échanges 18 h / 20 h AvecARKEMA, AXA & MïCHELïN le lundi 24 juin 2019 à DïJON PalaIs des exposItIons et congrès 3, boulevard de Champagne 21000 DIjon Inscriptions : evenements@mieuxvivre.fr
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 444MAï 2019
@
Sur le sIte de mIeux vIvre
mieuxvivre.fr
Samsung Innove avec un capteur rotatIf sur le Galaxy A80 On connaIssaIt les smart-phones dont les capteurs photo se rétractent, comme le Oppo FInd X ou le XIaomI MI 9. Avec le Galaxy A80 (commercIalIséen maI), Samsung a été partIculIère-ment malIn. Plus qu’un « tIroIr » contenant les objectIfs avant et arrIère quI coulIsse en haut du smartphone, le constructeur Innove avec un système rotatIf. Quand la fonctIon photo est lancée, le bloc de capteurs, sItué à l’arrIère de la façade, permet de CK photographIer comme à TO l’accoutumée. C’est en mode selie que la magIe opère: KALïNïN W ïS le bloc pIvote automatIque-OV AK ment à 180 degrés, ; ï CK de sorte que les capteurs TO se retrouvent face à vous. DétaIls et photos sur UNDEFïNED  ïS https://bIt.ly/2XdcSVw
NDEFïNED ; U
SAMSUNG
Recevez les alertes Infos par e-maIl Quand tombe une nouvelle Importante concernant, par exemple, la réforme des retraItes ou les marchés boursIers, la rédactIon se mobIlIse pour vous envoyer unenewsLetter. Vous êtes aInsI Informé rapIdement des dernIers développements. Pour vous abonner, renseIgnez votre e-maIl en partIe droIte du sIte mIeuxvIvre.fr.
Une alternatIve aux agents ImmobIlIers Face aux classIques agences ImmobIlIères et aux notaIres, de nouveaux acteurs de la vente ImmobIlIère font leur apparItIon. Leurs modèles, dIgItaux, ont un poInt commun: des commIssIons de transactIon extrêmement bon marché. Retrouvez notre artIcle à l’adresse https://bIt.ly/2UZïVr8
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 444MAï 2019
Notre-D ame : laiscalité des dons vaévoluer Deux jours après l’IncendIe quI a ravagé la cathédrale Notre-Dame de ParIs, près de un mIllIard d’euros de dons ont aué pour aIder au redressement de l’édIice. Les escrocs sévIssant déjà, le Gouvernement a labellIsé quatre fondatIons. Et pour soutenIr cet élan de générosIté, le PremIer mInIstre a annoncé un projet de loI vIsant à augmenter l’avantage iscal lIé à ces dons pour les partIculIers. Plus d’Infos dans notre dossIer spécIal Notre-Dame :https://bIt.ly/2V5Tuwl
C’est votre opinion surl’âge de départàla retraite Le recul de l’âge légal de départ à la retraIte envIsagé par l’exécutIf s’InvIte dans les dIscussIons sur la réforme des retraItes. Y serIez-vous opposé ? OuI40 %
Non60 %
C’étaIt une promesse de campagne d’Emmanuel Macron: l’âge de départ à la retraIte restera à 62 ans. MaIs depuIs quelques semaInes des membres du Gouvernement évoquent un décalage pour, notamment, inancer la dépendance et le grandâge.« Le présIdent de la RépublIque a dIt qu’Il Faut se poser la questIon de savoIr sI ce surcroït de dépenses socIales doIt être inancé par plus d’Impôt, par une dImInutIon de la dépense ou par plus de travaIl »,a révélé le PremIer mInIstre Edouard PhIlIppe lors de la présentatIon des premIères conclusIons du grand débat, le 9 avrIl dernIer.
Lesarticles les plus lus sur mieuxvivre.fr Retraite.Votre pensIon AgIrc-Arrco devraIt augmenter plus que prévu en2019.Immobilier.Cette niche juridique etiscale sur laquelle les propriétaires bailleurs devraient se pencher.Immobilier.Le rendement du bien s’avère décevant, il attaque l’ancien propriétaire.Immobilier.Ces villes oùl’on peut s’acheter 50 mètres carrés de plus qu’il y a dix ans.Retraite.Il ne faut pas faire« croIre qu’à 62 ans, on aura une retraIte à taux pleIn »,estime le président du Sénat.
11