Mieux vivre votre argent du 06-09-2019

Mieux vivre votre argent du 06-09-2019

-

Presse
108 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 06 septembre 2019
Langue Français
Signaler un problème
mieuxvivre.fr SEPTEMBRE 2019/ 41e ANNÉE / N° 447 S!4,90 €
FRAIS
SERVICES
Impôts Le racket de la taxe sur les ordures ménagères
Foires aux vins Nos sélections de bons plans !
0 €" .0 - RD A : 6 E DOM -4,90 AD F: 0 M : 5 47S -- 4 MAR -0 € .92033 : 5 :HIK:MHKIDK=MXKUDY=^XU:Xa?h@q@e@o@e@o@h@q@YU^:Xa? M 0 BEL
TIREZLEMEILLEUR DEVOTREBANQUE Diminuez la facture et bénéiciez des dernières innovations
Sicav Reconnaître les «vrais» fondsISR
Finances d’une famille Préparer son expatriation aux Etats-Unis
Immobilier 12 outils en ligne pour se faciliter la vie
0 € de frais de tenue de compte
Jusqu’à 360 (1) d’économies en moyenne par an
Ouverture du compte soumise à acceptation. Voir conditions tarifaires en vigueur, susceptibles de modifications, et l’ensemble des conditions sur fortuneo.fr. (1) Source meilleurebanque.com, Novembre 2018, profil Actif. Fortuneo est une marque commerciale d’Arkéa Direct Bank. 5, place de la Pyramide, 92088 La Défense.
C’est comme si vous partiez déjà en week-end en Italie
J’aime ma banque.
SEPTEMBRE 2019 447
EdIto Vos pLacements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.fr
ActualItés PLacements inancIers RetraIte Bourse FIscaLIté & droIt Assurance vIe VIe pratIque ïmmobIlIer Marchéde l’art Les prIx du moIs Bourse La Tendance L’IntervIew de l’expert La Valeur du moIs Le suIvI de nos Valeurs Le PorteFeuIlle dynamIque NOS-RÉA PA Votre argent Notre dossier ORREST / E F TEVTirez le meilleur , S de votre banque TO
CKPHO ImmobiLier TO 12 outIls en lIgne ES / IS pour se FacIlIter la vIe AG IM TY FiscaLité Le racket de la taxe sur les ordures ménagères Sicav Reconnatre les OM, LANKOGAL / GET TC « vraIs»Fonds ïSR EDO TAT
SSELL RU
4 6 8 9
10 11 12 13 16 17 18 19 20
22 23 24 26 29
31
52
56
60
SEPTEMBRE 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 447
Verena et Arnaud s’expatrIent outre-AtlantIque. Une nouvelle vIe quI nécessIte une stratégIe patrImonIale spécIique. 66
es Finances d’une famiLLe Préparer son expatrIatIon aux Etats-UnIs
MIeux vIvre Vins oIres aux vIns 2019: place aux bons plans ! High-tech Les meIlleurs smartphones pour la rentrée CoLLection Une passIon InsatIable e pour le dessIn du XVïïï Vos droIts JurIsprudences Décryptages Vos questIons
Repères ïmmobIlIer IscalIté VIe pratIque Assurance vIe SIcav Bourse
a météo de votre argent
66
71
78
80
85 87 90
94 96 98 100 102 104
106
Un encart pour irst Voyages est déposé sur La totaLité du tirage. Des encarts pourParis MatchetPsychologies Magazinesont déposés sur une difusion partieLLe d’abonnés. Une Lettre d’accueiL d’abonnement est déposée sur une difusion partieLLe d’abonnés.
Dans une IndustrIe bancaIre en pleIne mutatIon, nos conseIls pour réduIre la note et proiter des servIces les plus Innovants 31
Nos sélections de crus à l’occasion des oires aux vins. A garder ou à consommer, il y en a pour tous les budgets 71
Le mois prochain dans Mieux Vivre : Assurance vie Devez-vous transfé rer votre contrat ? A paraître le 27 septembre
3
Editorial ParAurélIe Fardeau Rédactrice en chef Rentrée sous haute tensIon
a pérIode estIvaLe n’aura pas été de tout repos pour Les épargnants, surtout pour ceux quI ont pLacé une partIe de Leurs smaensntianu,LtïlaeIo,oRe-UnyaumIenetùmesrrtêplPeerImermInIstujou,toénadnusreannonçBrexIt économIes en Bourse. Et La rentrée ne s’annonce pas pLus apaIsée. De par Le monde, Les rIsques se muLtIpLIent. PoLItIques, d’abord, avec des tensIons notables, notam-aIt sa démIssIon pendant notre bouclage. InancIers, ensuIte, avec un renversement de paradIgme au seIn de la Banque centrale amérIcaIne, quI a changéde braquet pour redIrIger ses taux dIrecteurs vers le bas. EconomIques, enin, avec des leaders sous pressIon, bIen sûr les Etats-UnIs, guettés par la récessIon, et la ChIne, maIs aussI l’Allemagne, vIctIme collatérale de la guerre commercIale sIno-amérIcaIne. A ce contexte macroéconomIque sensIble s’ajoute un envIronnement légIslatI en pleIneévolutIon pour les oyers rançaIs, quI vont devoIr appréhender de nombreux changements dans le paysage de l’épargne. A commencer par la réorme de l’épargne retraIte, créant le plan d’épargne retraIte (PER). Les premIers produIts er PER compatIbles devraIent sortIr dès le 1 octobre(voIr p. 10), les proessIonnelsétant dans les startIng-blocks pour s’attaqueràce marchéprometteur. Or, attentIon àla mIgraIne, le domaIne s’avère bIen plus complexe qu’annoncédu lancement de la rlors élexIon. Pour s’approprIer cette nouvelle enveloppe, le travaIlleur
4
aura sûrement de nombreuses questIons pratIques, pour lesquelles les gestIonnaIres et assureurs n’ont pas encoreàmon avIsle début d’une réponse ! Autre sujet brûlant : la transérabIlItéde l’assurance vIe. Largement débattue lors de la dIscussIon de la loI Pacte au Parlement, elle semble, sItôt votée, être tombée aux oublIettes. ïl revIendra aux détenteurs de contrats pérImés de aIre jouer leurs droIts sans attendre que les compagnIes ne leur présentent la solutIon sur un De nouveLLesplateau. ïls rIsqueraIent de mesures dIîcILespatIenter ort longtempsà appréhenderAutant de sujets sur lesquels dans Le paysagevotre magazIne compte jouer de L’épargnepleInement son rôle :évaluer leur mIse enœuvre par les proessIonnels, vous Inormer, vous mettre en garde et IdentIier pour vous les meIlleures opportunItés. Dèsàprésent, vous allez découvrIr dans ce numéro de rentrée des pages Bourse renorcées et dotées d’outIls supplémentaIres pour vous aIderànavIguer dans un unIvers complexe. Au sommaIre donc, une nouvelle page « Tendance»aIt le poInt sur l’envIronnement macroéconomIque(voIr p. 22), grâceàl’expertIse de notre publIcatIon « sœur»La Lettre de la Bourse. Vous retrouverezégalement chaque moIs l’IntervIew d’un expert des marchés(voIr p. 23), quI analysera l’actualIté (l’Impact du BrexIt) ou un thème plus spécIique, comme une classe d’actIs (or, pétrole, actIons émergentes). De quoI aborder la rentrée bIenéquIpé!
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 447SEPTEMBRE 2019
UZE
REMY DEL
gement Lo
MD ai / A efir © K
Ambérieu-en-Bugey (01) Réalisation, d’ici mars 2021, d’une résidence intergénérationnelle(13 logementsfamiliaux, 8 logementsadaptés aux personnes âgées, une cantine pour le groupe scolaire voisin, une toiture terrasse, végétalisée et paysagée). Cette résidence est issue de la transformation d’un garage désaFecté depuis des années, devenu au fil du temps un parking sauvage.
Angoulême (16) Transformation de l’ancienne clinique Sainte-Marthe désaffectée depuis 1999, située dans le secteur sauvegardé du centre-ville, rue du Minage. La réhabilita-tion du bâtiment en résidence comportera 19 logementsconventionnés. La fin des travaux est prévue pour décembre 2020.
ction © A hitecte rc 14 858 d A 7 8
ris 43 Pa CS ean-Luc Bear – R © J
Pau (64) Acquisition-améliorationd’unimmeublede e qualité du 19 siècle pour la réalisation de21 logementslocatifs sociaux, rue du 14 Juillet, à quelques minutes à pied du centre-ville. Cette opération est emblé-matique de la revalorisation de ce quartier historique. La fin des travaux est prévue e pour le 4 trimestre 2019.
Vous êtes porteur de projet ou investisseur ?
Action Logement est votre partenaire pour financer des opérations d’acquisition-amélioration d’immeubles entiers, de transformation de locaux en logements, des opérations de démolition-reconstruction, de construction d’immeubles neufs ou d’opérations de réhabilitation d‘immeubles entiers du parc privé. Action Logement vous propose un financement mixte (prêts 2 et subventions) dans la limite de 1 000 €/m de surface habitable.
Pour en savoir plus sur les financements et conditions : www.actionlogement.fr
Et si vous investissiez avec nouspour le logement des salariés en centre-ville ?
Action Logement s’engage contre la fracture territoriale en participant à la revitalisation des 222 centres de villes moyennes, portée par le programme national Action Cœur de Ville. Ce programme vise à redonner du dynamisme à ces centres-villes en permettant de repenser et de reconfigurer les éléments clés de l’attractivité : habitat, commerce, emploi, transport, stationnement, oFre éducative, culturelle, etc. Action Logement finance ainsi le développement d’une oFre nouvelle et attractive de logements : 1,5 milliard d’euros est consacré sur cinq ans au financement d’opérations locatives (dans le parc social, intermédiaire et privé) ou d’accession sociale à la propriété, stratégiques dans le projet de revitalisation porté par les élus locaux.
6
Vosplacements par Jean-FrançoIs FIllIatre
Les taux contInuent de baIsser en raIson d’une actIvIté économIque atone
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, es taux d’Intérêtàlong terme vIennent d’atteIndre le nIveau de la mer ! »,écrIvaIs-je rIen,LmaIs coûteraIt 0,40 % par an. DIt autrement, en juIllet. Et d’explIquer :« DepuIs quelques années, la Banque centrale européenne a décIdéque tout argent déposéchez elle ne rapporteraIt accepter de prêterà0,31 %àl’Allemagne coûte moIns cher àun banquIer que de reFIler 0,40 %àla BCE. »PourquoI dIable, pourrIez-vous aujourd’huI me rétorquer, les taux allemands sont-Ils passésà- 0,70 % ? Le 12 septembre aura lIeu la prochaIne réunIon de la Banque centrale européenne (BCE). Et les InvestIsseurs en attendent beaucoup avec, entre autres, une baIsse du taux de dépôts. CInq ans après avoIr ouvert la voIe àcetteétonnante polItIque de taux négatIs, MarIo DraghI, présIdent de la BCE, clôturera son mandat sur de nouveaux gestes de polItIque monétaIre non conventIonnelle ! Jusqu’oùIra la baIsse ? Pour l’heure, le record est détenu par la SuIsse,à- 0,75 %.
Trump sermonne la edLa remontée des taux se produIra peut-être un jour, maIs ce ne sera pas demaIn ! D’autres rengaInes ont du plomb dans l’aIle. Par exemple, l’Indépen-dance des banques centrales. La nomInatIon de Jerome Powellàla tête de la Réserve édérale amérI-caIne (ed) par Donald Trump avaIt aIt couler beaucoup d’encre : pour la premIère oIs, la edétaIt coniée non pasàunéconomIste, maIsàun jurIste. DepuIs, le locataIre de la MaIson-Blanche n’a pas cessé de luI mettre la pressIonExemple avec ce tweet, datédu 7 août :« Notre problème n’est pas la ChIne (). Notre problème est la ed quI est trop FIère pour admettre son erreur d’avoIr agI trop vIte et trop resserrésa polItIque. Elle doIt réduIre ses taux de manIère plus Importante et plus rapIde et stopper sa rIdIcule polItIque de resserrement quantItatIF MAïNTENANT. »Pourtant, une semaIne auparavant, la ed avaIt baIsséses taux d’un quart de poInt, une premIère depuIs 2008.
Et déFend la croIssanceàtout prIx Trump avaIt aussI détonnéavec son plan de relance alors que l’économIe amérIcaIneétaIt en haut de cycle. Malgrétout, 38% des 226économIstes Interrogés par la NatIonal AssocIatIon or BusIness EconomIsts (NABE) pronostIquent une récessIon outre-AtlantIque en 2020 (34% en 2021). Sur le papIer, Il n’y auraIt pas lIeu de s’InquIéter car la croIssance est au rendez-vous depuIs plus de dIx ans. Alors que depuIs 1945, la pérIode de prospérItédure 59 moIs (un peu moIns de cInq ans) en moyenne aux Etats-UnIsUn nouveau plan pourraIt être mIs en œuvre. Pendant ce temps, le déicIt amérIcaInlambe, maIs les taux baIssent.
L’Allemagne est au bord du précIpIce Les « mIx polIcy»seraIent-Ils en traIn de devenIr de moIns en moIns conventIonnels ? Le « mIx polIcy», c’est le réglage de la macroéconomIe entre la polItIque monétaIre (expansIonnIste ou restrIctIve) et la polItIque budgétaIre (excédentaIre ou déicItaIre). En Europe, notre dada, c’est une polItIque monétaIre avorableàcondItIon de aIre des réormes structu-relles et de réduIre nos déicIts. BIlan des courses : la BCE prévoIt une croIssance en zone euro de 1,2% en 2019, et de 1,4% en 2020 et en 2021. ollement enthousIasmant ! Au passage, l’Allemagne pourraIt entrer en récessIon dès ce trImestre, pénalIsée par le ralentIssement du commerce mondIal. En attendant que la zone euro asse sa révolutIon culturelle sur la dette, elle a choIsI ChrIstIne Lagarde pour remplacer MarIo DraghIàla BCE. Jerome Powell va se sentIr moIns seul : ChrIstIne Lagarde est, elle aussI, jurIste.
Que dIra la Future voIx de la BCE? Qu’attendre aujourd’huI des banques centrales sur le ond et sur la orme ? Sur le ond, d’accomplIr leur mIssIon. En l’occurrence, « Super»MarIo DraghI aura totalement aIllI car l’InlatIon est bIen loIn des 2% vIsés.
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 447SEPTEMBRE 2019
Chaque moIs, retrouvez le regard avertI de notre chronIqueur, expert en gestIon de patrImoIne et in observateur de l’actualIté des placements.
... Les épargnants doIvent donc traquer la croIssance pour obtenIr de la performance
Sur la orme maIntenant. Au début des années 90, Alan Greenspan, le patron de la ed, déclaraIt :« SI vous m’avez comprIs, c’est sans doute que je me suIs mal exprImé. »Les banques centrales voulaIent alors avoIr la maIn. Avec Ben Bernanke et Janet Jellen, les succes-seurs de Greenspanàla ed, lesForward guIdances (InormatIons des banques centrales sur leur polItIque monétaIre) servaIentàdonner de la vIsIbIlItéaux marchés. Après le coup de gIrouette de la ed et de la BCE en 2018-2019hausse des taux annoncée pour baIsse servIela navIgatIon semble se aIreàvueUnéconomIste m’a suggéréla nécessItépour les banques centrales de mIeux communIquer sur les polItIques monétaIres. AInsI donc, ChrIstIne Lagarde pourraIt être le sourIre quI, demaIn ou après-demaIn, nous explIquera que nous devons payer notre banquIer, en plus des raIs de tenue de compte, pour avoIr droItàun « cofre-ort»même pas garantI (bre, un compte bancaIre) oùdéposer noséconomIesSau sI, plus non conventIonnelle que les non-conven-tIonnels, elle plaIde pour la stratégIe de « l’hélIcoptère monétaIre». Bre, la dIstrIbutIon dIrecte d’argent aux IndIvIdus par la banque centrale (ouI, cela aété théorIsé!) pourévIter la délatIon.
Vous prendrez bIen des bulles? Pour résumer, leséconomIes développées soufrent d’une croIssance trop aIble. Et les polItIques moné-taIres ont démontréleurs lImItes. Les taux resteront bas et la réductIon de la dette est totalement IllusoIre. Conséquence premIère : les bulles se développent. Partout ! ïmpossIble d’yéchapper, par exemple, sI vous détenez un bIen ImmobIlIer. Après que le crédIt vIent, aux Etats-UnIs, tout juste de retrouver ses nIveaux de l’époque de la crIse dessubprImesen 2008, en rance, Il a progresséde 77% depuIs cette dateïl aut donc se rappeler qu’une bulle,ça grossIt,ça grossIt,ça se dégonle,ça grossIt, et que paroIsça explose ! Tout l’art sera de ne pas conondre dégonlement avec explosIon.
SEPTEMBRE2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 447
Les bulles s’explIquent d’un poInt de vue ratIonnel, sans orcément se comporter d’un poInt de vue ratIonnel. Sauàse laIsser balader par les courants de lIquIdItés, Il aut nous rattacheràd’autres arguments plus cartésIens. La croIssance crée la rIchesse, en partIculIer sur les actIons. Problème, l’Europe se caractérIse plus par ses dogmes que par son eîcacIté économIque. Son assourdIssante absence dans le domaIne technologIqueoùles ChInoIs et les AmérI-caIns s’étrIpenten témoIgne. En Bourse, l’AmérIque surperorme aInsI largement le VIeux ContInent.
Pensez à la dIversIicatIon InternatIonale Ouvrez votre porteeuIlleàd’autres horIzons, plus porteurs de croIssance. MaIs gareàl’efet de change. Le socle de notre structure de patrImoIne doIt rester dans notre propre devIse. HIstoIre d’évIter la sItuatIon du retraItéanglaIs, bIen Installédans le Nord ou le Sud-Ouest de la rance, dont le traIn de vIe baIsse ortement àcause du BrexIt, car sa pensIon est payée en lIvres sterlIng quand la baguette s’achète en euros ! L’argent dont on peut avoIr besoIn ne doIt pas subIr le rIsque de change. Sur le reste, se dIversIieràhauteur de 30% de ses actIs prend aujourd’huI tout son sens. L’assurance vIe sera la meIlleure açon, le plan d’épargne en actIons étantàprIvIlégIer sur les actIons de la zone euro. Commeàl’accoutumée, n’hésItez pasàme aIre parvenIr vos commentaIresàl’adresse suIvante : vosplacements@mIeuxvIvre.r
Bien fidèlement à vous.
7
Mieux vivre & vous
CourrIer des lecteurs
De moIns en moIns d’unItés de compte… J’ai souscrit à la Société Générale l’assurance vie Séquoia, investieà40% en Sicav. Je constate une baisse – chaque moIs – du nombre d’unItés de compte. Selon mon conseIller, cela dépend du cours de Bourse du fonds. Est-ce exact ? Serge A., par courrieL
La réponse de la rédactIon.Ae, votre conseIller s’est mélangé les
!
pInceaux! Pour chaque fonds au seIn de votre contrat, vous avez un nombre d’unItés de compte et une valeur. La valeur évolue en fonctIon des marchés. MaIs sI le nombre d’unItés de compte baIsse, c’est à cause des fraIs de gestIon. Sur SéquoIa, Ils sont entre 0,04 et 0,08% par moIs selon le montant InvestI. Et ouI, même sI ces fraIs sont IndIqués en montant annuel, leur perceptIon est la plupart du temps mensuelle.
AGENDA
Conférences & échanges 14 h / 18 h
Le jeudI 10 octobre 2019 à Lyon Espace de l’Ouest LyonnaIs 6, rue NIcolas-SIcard 69005 Lyon
Inscriptions : evenements@mieuxvivre.fr
8
Erreur sur le prélèvement à la source Bonjouràtoute l’équIpe ! Quand j’aI lu dans votre dernIer numéro l’artIcle sur les erreurs de prélèvement iscal, je me suIs tout de suIte reconnue. Chaque année en mars, mon entreprIse nous verse un bonus, très Important par rapportànotre salaIre ixe. L’AdmInIstratIon a consIdéré que ce moIs exceptIonnel correspondaItàmon salaIre classIque mensuel sur l’année et ponctIonne beaucoup trop. Malgrémes multIples demandes, le centre des Impôts ne souhaIte pas me rembourser avant septembre 2020. Cela me met en dIîcultéinancIère et me donne un sentIment d’InjustIce. Que puIs-je aIre ? SophIe M., par courrIel
La réponse de Robin Massonnaud.Dans un premIer temps, modIiez au plus vIte votre taux de prélèvementàla source. C’est possIbleàtout moment. ïl aut vous rendre dans votre espace PartIculIers sur le sIte ïmpots.gouv.r dans l’onglet « Gérer mon prélèvementàla source ». Vous pourrez aInsI opter pour le taux correspon-dantàvotre Impôt réel. Quant au remboursement du trop-perçu en raIson d’une erreur, le BOï-ïR-PAS-30-20-30 du 29 mars 2019 règle le problème. L’AdmInIstratIon y décrIt les modalItés permettant d’obtenIr la restItutIon des sommes prélevéesàtort, sans avoIràattendre la lIquIda-tIon de l’Impôt en N + 1. AInsI, par réclamatIon contentIeuse auprès de son centre des Impôts, le contrIbuable consta-tant le caractère erronéde ses acomptes peut demander la restItutIon des sommes Indues. Ce recours s’exerce jusqu’au dernIer jour du moIs de évrIer de l’année suIvant celle au cours de laquelle les revenus en cause ontétémIs àsa dIsposItIon. Sur ce sujet, la DGïP (DIrectIon générale des inances publIques) nous a apportéles précIsIons suIvantes :« SI des remboursements antIcIpés en cas de surprélèvement ontétéaccordés au premIer trImestre 2019 en raIson de l’ouverture du servIce ‘‘Gérer mon prélèvementàla source’’àcompter du 2 janvIer 2019, désormaIs la restItutIon du trop-perçu sera efectuée par l’admInIstratIon iscaleàl’été 2020 lors de la lIquIdatIon de l’Impôt sur les revenus 2019. AInsI, aucun remboursement ne sera accordé àune demande des usagers en cours d’année sauF dans l’hypothèse oùle surprélèvement auraIt pour orIgIne une erreur de l’AdmInIs-tratIon sur le calcul du taux de prélèvementàla source ou du prélèvement d’acompte qu’elle efectue. »Dans la mesure où vous vous trouvez dans ce cas d’erreur du isc, votre centre des Impôts devraIt vous rembourser rapIdement.
^Faites-nous part de vos idées, de vos commentaires et de vos retours d’expérience par emaiLàL’adresse : Lecteurs@mieuxvivre.fr
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 447SEPTEMBRE 2019
@
Sur le site de mieux vivre
mIeuxvIvre.fr
CrédIt ImmobIlIer: quI peut renégocIer? Avec des taux d’emprunt de 1,20% en moyenne, selon l’Observatoire Crédit logement CSA, les dossiers de renégociation s’empilent. Chez Empruntis, ils ont représenté25% de l’activité sur le premier semestre, alors que le courtier tablait sur 12% pour 2019. Mais Coût de la rentrée:pour obtenir un meilleur en hausse au collège,taux, il faut remplir certaines en baIsse au lycéeconditions. A lire surhttp:// La Confédération syndicalebIt.ly/renegocIer-credIt des familles (CSF) a sorti sa calculatrice pourétudier le coût de la rentrée scolaire 2019àpartir des intentions de dépenses des ménages. TOe Verdict de ce 46 baromètre annuel: c’est une stagna CKPHO TO IS tion. Les budgets n’ont progresséque de 0,17% en IMAGES moyenne. Seulement, si l’on TY GET se concentre sur le collège,RéduIre les factures il en est tout autre. Lad’électrIcIté de votre Confédération observe unerésIdence secondaIre hausse de la facture: +7% Inoccupée une bonne partie e pour l’entrée en 4 l’annet de ée, votre résidence e +5,58% en 6 . Mais au secondaire génère des frais. lycéIl est un poste sur lequele, elle baisse: 3,64% en seconde. Selon la CSF, vous pouvez agir: votre ICHARD VILLALONUNDEFINED UNDEFINED , R pour cette classe, les contrat d’électricité. AFP familles sont plus attentives Comment? En choisissant àréutiliser le matédes (rares) oriel l’une fres de l’année précéde payer moins,dente. permettant HILIPPE HUGUEN Plus d’informations sur surhttp://bIt.ly/maIson-, P TO http://bIt.ly/budget-rentree secondaIre-electrIcIte CKPHO TO Abonnez-vous à la newsletter ïMAGES  ïS TY Pour ne rien manquer de l’actualitéplacements, impôt, retraite ou Bourse, abonnezvousàla newsletter sur le sitemIeuxvIvre.fr VïEWAPART  GET
SEPTEMBRE 2019MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 447
La vIe des retraItésà l’étranger bIentôt facIlItée La retraiteàl’étranger, un rêve pour beaucoup de seniors… mais des«galères»administratives aussi. Pour toucher leur pension, les retraités doivent ainsi prouver chaque année qu’ils sont en vie! Une mesure destinéeàlutter contre les fraudes. La démarche est fastidieuse car l’information doitêtre fournie àchacun des régimes dont vous dépendez. L’Administration a annoncéune simpliicationàpartir d’octobre. Un projetà découvrir surhttp://bIt.ly/retraIte-etranger-pensIon
C’est votre opInIon surLe transfert des contrats d’assurance vIe
Avec la loI Pacte, les partIculIers peuvent désormaIs troquer leur contrat d’assurance vIe contre un autre. Allez-vous proiter de ce mécanIsme pour vous posItIonner sur un produIt plus performant ? OuI35 %
Non65 %
La loi Pacte ouvre auxépargnants la possibilitéde changer de contrat d’assurance vie sans en perdre l’antériorité iscale. Une petite révolution pour les détenteurs d’un contrat aux performances faiblardes mais attentifs aux avantagesiscaux de cette enveloppe. Toutefois, le choix du nouveau contrat devra se faire chez le même assureur. Un petit bémol donc pour ce mécanisme favorable aux particuliers. Pas sûr, en efet, que votre assureur propose des produits plus rentables que celui que vous détenez. L’heure estàl’analyse des ofres en boutique.
Les artIcles les plus lus sur mIeuxvIvre.fr ImmobiLier.Ces troIs vIllesétudIantes oùInvestIr. Impôts.ïl vend sa maIson et son garage de Façon séparée, Il doIt payer plus d’Impôts.Droit.SuccessIon : le recours àun notaIre est-Il oblIgatoIre ?Impôts.Nouveau plan d’épargne retraIte (PER) : avez-vous IntérêtàvIder votre assurance vIe pour proiter de la carotte iscale ? Retraite.RéForme des retraItes : quI seront les gagnants ? QuI seront les perdants ?
9