Mieux vivre votre argent du 10-12-2018

Mieux vivre votre argent du 10-12-2018

-

Presse
116 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Ajouté le 10 décembre 2018
Langue Français
Signaler un abus
mieuxvivre.fr DÉCEMBRE2018/ 4 É ANNÉE / N°439/4,90 €
Assurance vie
Immobilier
Actions
Retraite Pourquoi il faut rÉformer la rÉversion
SantÈ Passez-vous de mutuelle !
Livrets
Epargne retraite
- RD E 4,90 F: 39 -- 4 2033 ’:HI:K:HMHIKIKDKM=MKXKDUD=Y=X^XUYXY^:^U?UXXa::@?e@daa@@tee@@k@kd@t@tk@d M 0
VALORISEZ VOTREPATRIMOINE, FAITESLETRI Auto Immobilier Droit MÉiance sur la location Concessions funéraires,Ce qui va changer avec option d’achat pour les bailleurs les rÈgles à connatre
DÉCEMBRE 2018 439
EdIto Vos placements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.fr ActUalI tés ïmmobIlIer Placements inancIers VIe pratIque FIscalIté Marchéde l’art Bourse Vos actIons Vos SIcav Les prIx du moIs otR E a Rg Ent Notre dossier Pour vaLoriser votre patrimoine, faites Le tri
Assurance vie Les charmes dIscrets du Luxembourg Placements Pour régler un lItIge, passez par le médIateur CK TO IS Droit ConcessIon funéraIre, ; VM / les règlesàconnaître ROGATNEVRetraite : D PourquoI Il faut réformer la réversIon Les Finances d’une famille COUVERTURE Donner du sensà TO une trajectoIre patrImonIale PHO
DÉCEMBRE 2018MIEUX VIVRE N° 439
4 6 10 12
14 18 20 22 24 26 28 32 34
37
50
52
56
60
66
BaLade en agences et sur Les sItes ïnternet pour dénIcher des séjoursàLa montagne 71
I UEx vIvre Tourisme Oùréserver pour vos vacances d’hIver ? Assurance DIspensez-vous de mutuelle Vins Champagne, jouez le bon accord Auto Ne tombez pas dans les pIèges de la LOA Collection L’art en réparatIon
Vos droits Vos questIons
Repères ïmmobIlIer FIscalIté VIe pratIque Assurance vIe SIcav Bourse
La météo de votre argent
71
76
81
84
88
93 98
102 104 106 108 110 112
114
Un encart pourLes Restos du Cœur, un encart pour Sophia Publications sont déposés sur la totalitédes abonnés, un encart pourChallengesest déposéde manière aléatoire sur une difusion partielle d’abonnés, un encart pour La Maison de Tom Pouce est déposésur une difusion partielle d’abonnés en Ile-de-rance.
Nos conseILs pour aménager votre patrImoIne en ces temps d’agItatIon économIque, boursIère et iscaLe e 37 RetraItés, fonctIonnaIres, Indépendants et chômeurs, nos solutIons pouréconomIser sur votre complémentaIre santé 76
Le moIs prochaIn dans MIeux VIvre : PLacements OùInvestIr votre argent en 2019 ? A paraître le 21 décembre
3
EdItorIal Par AuréLie Fardeau Rédactrice en chef QueL avenir pour Le crowdLending ?
’est avec une once de trIstesse que j’apprenaIs, Il y a quelques semaInes, la mIse en lIquIdatIon judIcIaIre d’UnIlend, un pIonnIer du crowdlendIng(voIr tbdeeérIesosnIrCls«anrdtIesnvdxIudmeterdprunrgelaécreeInmonoéelle », selon le p. 18).Le concept, révolutIonnaIre lors du lancement de la plate-forme en 2013, consIsteàmettre en relatIon des PME et des TPE ayant t, avec des partIculIers me à la mode. Lorsque j’aI rencontréNIcolas Lesur, le fondateur d’UnIlend, quelques moIs avant le lancement de son projet, j’aI été enthousIasmée par cette Idée, comme denombreux confrères journalIstes, d’aIlleurs. Les entreprIses trouvaIent là un inancement rapIde auquel elles ne pouvaIent pas toujours prétendre auprès des banques et lesépargnants, un moyen de dIversIier leurs InvestIssements, avec un bon rendement à la clé. DepuIs,UnIlend a été rejoInt par denombreux sItes concurrents, dont certaIns l’avaIent au demeurant largement dépasséen termes de montants prêtés. C’est notamment le cas de LendIx, rebaptIséOctober depuIs le début du moIs denovembre, leader Incontesté du secteur. Qu’a-t-Il donc réussI qu’UnIlend n’a pas pu surmonter ? October est un sIte de crowdlendIng atypIque même sI d’autres luI ont embotéle paspuIsque les entreprIses en quête d’argent fraIs sont pour partIe inancées par les partIculIers (pour 49% au maxImum) et pour partIe par des InvestIsseurs InstItutIonnels (banques, assureursAux dIres de son fondateur OlIvIer). Goy, ce seraIt LA recette gagnante. D’une part, un fonc-tIonnement en bInôme assure une plus grande réactIvIté
4
dans leinancement des projets sélectIonnés et garantIt aussI aux PME emprunteuses de lever la totalItédes fonds requIs. D’autre part, Il est censérassurer les partIculIers puIsque des InvestIsseurs professIonnels donnent leur « aval»aux projets en InvestIssant à leurs côtés. En matIère de crowdlendIng, comme pour tout inancement par le crédIt, le nerf de la guerre se sItue au nIveau du taux de défaut, autrement dIt le montant des remboursements quI ne sont pas honorés. C’est pourquoI les plates-formes ont l’oblIgatIon de publIer cette mesure sur leur sIte et de la mettre Pour certains,régulIèrement à jour. Ces c’est le principedernIers grImpent : courant même qui neoctobre 2018, IlsétaIent répond plus auxcomprIs entre 5,7% (CredIt.fr) besoins des PMEet 18,3% (LendopolIs), alors qu’en févrIer 2017, Ils couraIent de 0,5% (LendIx) à 8,4%(UnIlend). Cette évolutIon semble logIque dans la mesure oùl’actIvItéprend de l’ampleur et gagne en maturIté: la phase de rembourse-ment commence vraIment. MaIs des voIx dIscordantes estIment que le besoIn deinancement alternatIf aux banques des PME et TPE s’est nettement réduIt et que les projets quI atterrIssent sur les plates-formes de crowdlendIng ne sont pas les dossIers les plus attractIfs. SI cette craInte se conirmaIt, ce seraIt bel et bIen un sIgne d’échec du crowdlendIng.
Retrouvez les conseils d’Aurélie Fardeau tous les vendredis, à 12 h 40, sur LCI
MIEUX VIVRE N° 439DÉCEMBRE 2018
6
Vosplacements par Jean-François FiLLiatre
InutiLe d’attendre L’inlation et La remontée des taux : eLLes n’arriveront pas
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, a gestIon du tImIng est-eLLe aux épargnants, ce que Le tabagIsme est aux IndIvIdus : une lneetvaobe,smgelagIatensotIednutsusoccnpzsarenéemmoruopC!trc,ramInIpgueIveouAt?êottreact pratIque jugée agréable par certaIns, maIs ôcombIen nocIve ? Non-fumeur, vous passIve. Dans ce cas, le plus fréquent, le moment de l’InvestIssement est subI plus que choIsI. C’est l’hIstoIre du partIculIer peu enclInàs’occuper de son argent quI se dIt, un beau jour,àla vue de son compte bancaIre gorgéde lIquIdItés, qu’Il faudra bIen les placer quelque part. C’est l’hIstoIre de l’InvestIsseur quI, sous prétexte qu’Il vIent de se mettre en couple ou de voIr la famIlle s’agrandIr, réalIse une opératIon ImmobIlIère.
Bourse: mIeux vaut être passIf La Bourse est un unIversàpart. Car le tImIng actIf y est roI avec l’ambItIon d’acheter au plus bas pour revendre au plus haut. N’avez-vous jamaIs entendu dIre :« Sell In May and go away »? Vendez en maI et partez. Gare aux malentendus : le poInt de départ n’est pas janvIer, c’est Halloween ! Bref, la pérIode boursIère de novembreàavrIl seraIt plus propIce que les moIs de maIàoctobre. Octobre : la croyance veut que ce soIt un moIs pourrI pendant lequel mIeux vaut ne pas être InvestI en actIons. Les résultats de 2018 ne feront que la conforter, même sI uneétude hIstorIque détaIllée sur le marchéamérIcaIn est beaucoup moIns sévère. Sur les placements oùles prIx varIent, la gestIon du tImIng est un sujet problématIque. ïmpossIble de trouver un remède sur l’ImmobIlIer : les montants àInvestIr sont trop Importants pour être morcelés. En Bourse, en revanche, Il est possIble de s’extraIre du tImIng actIf en mécanIsant sa gestIon. SI je vous recommande d’avoIr 25% d’actIons dans votre patrI-moIneinancIer alors que vous n’en avez pas encore, je vous préconIseraI de faIre le mouvement sur deux ans, avec un arbItrage de 1% mensuel. EnsuIte, de façon mécanIque aussI, Il est possIble de rééquIlIbrer le poIds
des actIons dans votre patrImoIneinancIer. Quand ? Une Intéressanteétude de PIerre-EmmanuelDarpeIx et Natacha Mosson, de L’AutorIté des marchés inancIers (AMF), donne une réponse : une réallocatIon annuelle est plus eîcace qu’une réallocatIon mensuelle.
Préférez La tendance Longue au tImIng SI je me méie comme de la peste des efets du tImIng actIf, approche très « court-termIste»bIaIsée par nosémotIons, je croIsàl’analyse des tendances longues. HIstoIre de voIr leséventuelles ruptures. Commençons par l’InlatIon et sonéventuel retour. L’objectIf de la Banque centrale européenne est de la contenIr aux alentours de 2%. Ce quI, dans le jargon deséconomIstes, correspondàla stabIlItédes prIx ! DepuIs soIxante ans, deux pIcs d’InlatIon sont constatés(voIr graphIque).L’un en 1958 et l’autre, dans les années 70. AmplIe par les chocs pétrolIers, cette deuxIème pérIode InlatIonnIste trouve en faIt sa genèse en 1968, avec l’augmentatIon de 35% du salaIre mInImum InterprofessIonnel garantI, le SmIg, l’ancêtre de notre actuel SmIc. EnFrance, la désInlatIon sera engagée en 1983 avec le tournant de la rIgueur.
Taux Long terme. Inlation. Inlation moyenne horspérIode InlatIonnIste.Source : Banque de France, CGEDD et OCDE.^
MIEUX VIVRE N° 439DÉCEMBRE 2018
OBJECTIF PATRIMOINE
RÉSIDE RÉSIDENCES
ÉTUDES, LEADER DES URBAINES AVEC SERVICES
Avec Réside Études, j’ai vu plus loin pour mon avenir
RETROUVEZNOUS LORS DE CES ÉVÉNEMENTS :
À Nantes du 22 au 24 novembre Forum des Seniors Atlantique -STAND B28 En Île-de-France les 24 et 25 novembre Journées Portes Ouvertes Relais Spa Val d’Europe
Là, c’est le jour où j’ai décidé de sécuriser mon avenir. J’ai choisi un investissement performant, et je bénéficie aujourd’hui d’un revenu régulier garanti, net de HT/HT (1) charges et allant jusqu’à4,25 %.Je suis devenu propriétaire d’un bien géré par le leader des résidences urbaines avec services. Pour mon avenir, j’ai choisi Réside Études !
01 53 23 25 95 www.reside-etudes-invest.com
(1) Jusqu’à 4,25 % HT/HT. Taux proposé au 01/11/2018, selon les stocks disponibles. Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et se s filiales, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères, et dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP).
etty images : G
mbre 2018  Document non contractuel. Crédits photos ve
www.rgcgroup.paris  No
RGC
^
8
Vos placements Chaque moIs, retrouvez Le regard averti de notre chroniqueur, expert en gestion de patrimoine etin observateur de L’actuaLitédes pLacements. Pas plus que les performances boursières àdeux chifres des années 80
e retour de L’InlatIon ImprobabLe
PLusIeurs constats s’Imposent : L’InlatIon corres-pond à des pérIodes atypIques (quInze années ces sIx dernIères décennIes). Elle n’est donc pas la norme. Hors de ces crIses, la hausse moyenne des prIx aété InférIeureà2,5% dans notre pays. Au vu de l’état de l’économIe et du vIeIllIssement de la populatIon, Il n’y a pas de raIson d’une crIse InlatIonnIste. Les projectIons sur la zone euro de la CommIssIon européenne vont dans ce sens : 1,8% en 2018 et 2019, 1,6% en 2020. QuId de l’évolutIon des rendements ? Le tournant de la rIgueur de 1983 a crééune tendance lourde : depuIs, les taux d’Intérêtàlong terme sont nettement au-dessus de l’InlatIon. Bonne afaIre pour lesépar-gnants : on s’enrIchIt en prêtant. La baIsse des taux et les rendements réels posItIfs feront le succès des fonds en euros en assurance vIe. Car, en pratIque, le taux de l’année N correspond aux coupons des oblIgatIons acquIses les années précédentes, plus rémunératrIces que celles en vIgueur au cours de l’année N.
’heure des rendements négatIfs Las, les courbes de l’InlatIon et des taux se sont croIsées en 2017 et le mouvement sera conirméen 2018, même sI nous n’avons pas encore les chIfres déinItIfs. ClaIrement, c’est une nouvelle tendance. Au regard de la croIssanceéconomIque, Il est IllusoIre de revoIr des taux d’Intérêtàlong terme unàdeux poInts au-dessus de l’InlatIon. Dans le meIlleur des cas, Ils s’en rapprocheront ; dans le pIre, les taux réels resteront négatIfs, selon la théorIe de la répressIon inancIère. Qu’Importe le scénarIo, Il sera défavorable auxépargnantsàcause de laiscalIté. Un exempLe : vous gagnez 2% sur votre assurance vIe et L’InlatIon est à 2%. Votre gaIn est nuL. CeLa n’empêchera pas L’Etat de prendre L’Impôt et Les préLèvements socIaux sur 2 % ! Et votre bIlaninancIer basculera du côtéde la perte. L’autre constat est le ralentIssement tendancIel de la
croIssanceéconomIque. Elles sont loIn les années folles de la Bourse du début des années 80 avec des perfor-mancesàdeux chIfres sur le marchéfrançaIs. Cette sItuatIon doIt nous ameneràrevoIràla baIsse le potentIelàterme des actIons : le 7% hIstorIque mérIte d’être ramené à5% envIron. D’oùl’Importance, conformémentàl’étude de l’AMF, de lImIter les arbItrages pour contrôler au maxImum les coûts.
’ImmobILIer véroLé par Le crédIt Heureusement que mon dada, c’est l’ImmobIlIer, vous dItes-vous ! En êtes-vous sûr ? DepuIs des années, un homme, JacquesFrIggIt,étudIe lesprIx de L’ImmobI-lIer non en absolu, maIs en comparaIson avec les revenus dIsponIbles des ménages. De 1965à2000, la courbeévolue sagement dans un tunnel, puIs elle se metàexploser. La cause ? La baIsse des taux d’Intérêt quI resolvabIlIse les ménages ? L’argument est rece-vable, maIs Il ne fonctIonne pas seul. Car la baIsse des taux s’est engagée dès 1983… L’argument majeur est dans les condItIons d’octroI du crédIt par les banques. En 1983, la dette ImmobIlIère desrançaIs s’éLevaIt à L’équIvaLent de 125 mILLIards d’euros. En2000, elleétaItà305 mIllIards ;àlain de septembre 2018,àplus de 1 100 mIllIards, selon la Banque derance ! La perFusIon du marchéImmobIlIer faIt même peur aux autorItés. En septembre, le Haut ConseIl de stabIlIté inancIère y a consacrésa séance de travaIl, appelantàune IndIspensable« vIgIlance renorcée ».Le placement le moIns rIsquéaux yeux desépargnants seraIt-Il désormaIs le plus dangereux ? N’hésItez pasàme faIre parts de vos commen-taIres par courrIelà: vosplacements@mIeuxvIvre.fr.
Bien fidèlement à vous.
MïEUX VïVRE N° 439DÉCEMBRE 2018
POUR NOUS, UN ENTREPRENEUR SERA TOUJOURS PLUS QU’UN CHEF D’ENTREPRISE.
banqueprivee.banquepopulaire.fr
re * En tant que 1 banque des PME , nous savons que pour vous, vie professionnelle et vie privée sont étroitement liées. C’est pourquoi, nous croyons en une Banque Privée différente pour vous accompagner vous et votre famille.
re * Étude TN S Kantar 2017 - Banque Populaire : 1 banque des entreprises incluant les Banques Populaires, le Crédit Coopératif et les Caisses de Crédit Maritime Mutuel. B PC E , société an onym e à directoire et conseil d e sur veillance au capital de 157 697 89 0 euros, siège social : 5 0 avenue Pierre M endès-France 75201 Paris Cedex 13 -RC S P aris n° 493 455 0 42 . Photographe : Vincent B ousserez – 11/2018 – A gence M arcel.
Mieux vivre & vous CourrIer des lecteurs
Quid des analyses de produits ? Il y a une rubrique de votre magazine qui m’a beaucoup apporté, ce sont les Analyses produit. Elle m’a permis, par exemple, de découvrir la SCPI Corum. Je souhaite vivement retrouver cette rubrique avec, comme par le passé: un descriptif succinct, ciblé sur un produit, et l’avis de la rédaction deMieux Vivre Votre Argent. De Gilles L., Périgueux
Collecte ou décollecte ? Je lis page 46 de votre numéro 438 de novembre que la collecte nette des fonds en euros a été négative de 12,8 milliards d’euros en 2017. Par ailleurs je lis sur le site de la Fédération française de l’assurance que la collecte nette totale est positive de 7,2 milliards d’euros. Où est la nuance ? De Alain P., par courriel La réponse de la rédaction.En fait, les retraits ont lieu essentielle-ment sur les fonds en euros, notamment car de nom-breux vieux contrats sont encore des monosupports. Ainsi, en 2017, la collecte nette sur les unités de compte s’est élevée à 20 milliards d’euros.
10
!
Lutter contre sa spontanéité J’ai eu grand plaisir à retrouver Jean-François Filliatre au sein du magazine car il ofre un regard diférent même s’il nous laisse souvent plus avec des interrogations qu’avec des réponses! Je réagis à votre chronique sur lainance comportementale. J’ai appris à mes débuts, après quelques échecs cuisants sur des sommes heureuse-ment modérées, à faire le contraire de ma logique. J’ai compris le décalage des six mois-un an de la Bourse avec mon ressenti, et l’adage « acheter au son du canon et vendre au son du clairon»a été un principe correctif de ma spontanéité. J’ai aussi appris à faire le contraire de tous les avis que je sollicite autour de moi. Ces « astuces»m’ont permis de sortir de certains travers personnels, humains ou comportementaux. De Jérôme B., par courriel
De la dIîculté de souscrIre une assurance vIe passé un certaIn âge
Comme le préconIseMieux Vivre Votre Argent, j’aI placé quelques économIes sur de l’assurance vIe à l’Afer et j’en suIs très contente. Toujours selon vos conseIls, je souhaIte dIversIier cet IntermédIaIre ; je me suIs adressée à l’Asac-Fapès quI n’a pas accepté mon adhésIon en raIson de mon âge (91 ans). Cette dIscrImInatIon est Insupportable ! De Jacqueline de C., par courriel
La réponse de la rédaction. Chère Madame, comme nous l’évoquions dans notre dossier de juillet-août, les assureurs craignent, en acceptant des souscripteurs âgés, que ces derniers ne cherchent qu’àproiter de l’avantage successoral de l’enveloppe, une pratique interdite. D’oùla réticence de nombreuxétablissementsàprendre des clients de plus de 90 ans. Ceci n’est néanmoins pas une fatalité, nous vous invitonsàréitérer votre demande auprès de l’établis-sement ouàcontacter d’autres assureurs.
AGENDA
Conférences & échanges à 18 h AXA & EDF le mardi 4 décembre 2018 à NANTES Westotel Nantes Atlantique 34, rue de la Vrière 44240 La Chapelle-sur-Erdre Inscriptions : evenements@mieuxvivre.fr Plus d’info : mieuxvivre.fr/evenements
MIEUX VIVRE N° 439DÉCEMBRE 2018
OFFRE SPÉCIALE Abonnez-vous !
JUSQU'À % 35 DE RÉDUCTION
Mieux vivre, mieux gérer, faire fructiIer, transmettre et bien plus encore…
+ VOTRE CADEAU
320 pages de connaissances de base remises à jour chaque année pour savoir profiter de toutes les opportunités de placements. Cet ouvrage a été réalisé par les journalistes deMieux Vivre Votre Argent. Ce livre de référence, clair et didactique, vous aidera à prendre les bonnes décisions pour votre épargne, votre retraite et la transmission de votre patrimoine.
OFFERT 19,90E avec votre abonnement 1 an ou 2 ans ! Remplissez et renvoyez ce bulletin avec votre règlement sous enveloppe non affranchie à : BULLETIN D’ABONNEMENTMIEUX VIVRE VOTRE ARGENT - LIBRE REPONSE 53853 - 60439 NOAILLES CEDEX Oui,je m’abonne au mensuel PGMV437 NOM :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mieux Vivre Votre Argent: Prénom :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 ANsoit11 N°pour39,90€ seulementAdresse :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . au lieu de 53,90€* soit26%de réduction. Code Postal :fVille :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 ANSsoit22 N°pour69,90€ seulement Je joins mon règlement :parchèque, à l’ordre deValmonde et Cieparcarte bancaire soit35%de réduction. Meilleure ofre ! Expire à finSignature obligatoire : + EN CADEAU Votre argent Mode d’emploi** (LIVAME18)
E-mail:. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Téléphone :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Si vous ne souhaitez pas recevoir d’informations, bons plans et autres offres deValmonde, cochez la case ci-contre . Je souhaite également recevoir les informations des partenaires de Valmonde société éditrice deMieux Vivre Votre Argent. 775*6P5r8ix4d12e vente au numéro. ** Dans la limite des stocks disponibles. S BCie (24 rue Georges-Bizet - 75116 Paris - Siren 775 658 412), société éditrice du magazineLes informations collectées via ce formulaire servent à la gestion de votre abonnement sous la responsabilité de Valmonde et Mieux Vivre Votre Argent.Vous disposez d’un droit d’accès, de R I rectification, d’effacement ou de portabilité de vos données. Vous pouvez vous opposer au traitement de vos données par Valmonde et Cie (ou en demander la limitation), ou bien encore, vous pouvez définir le sort de vos données post mortem. Si vous y avez consenti, nous pouvons PA être amenés à communiquer vos coordonnées à des partenaires extérieurs. Si vous ne le souhaitez pas ou pour exercer vos droits, il vous suffit de nous contacter à l’adresse postale mentionnée ci-dessus ou à l’adresse électronique (abonnement@mieuxvivre.fr), en justifiant de votre R CiSdentité. Pour en savoir plus, retrouvez notre politique de confidentialité accessible à partir de notre site www.mieuxvivre.fr. Offre valable en France métropolitaine jusqu’au 30/11/2018, étranger nous consulter. VALMONDE Service abonnements - Contact par tél. : 01 70 37 31 51.