Mieux vivre votre argent du 31-05-2019

Mieux vivre votre argent du 31-05-2019

-

Presse
108 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 31 mai 2019
Langue Français
Signaler un problème
mieuxvivre.fr
JUïN 2019/ 41È ANNÉE / N° 445 H/4,90 €
Banque es meilleures ofres pour étudiants
Bourse 6 actions pour battre le CAC 40
0 €" .0 - RD A : 6 E DOM 4,90 AD F: 0 M : 5 45H -- 4 MAR 0 € .92033 : 5 :HI:KHMIKo@e@:?a@D=XUfY@^pUX?:@a@o@e@fpKMUX=DXU^Y M 0 BEL
ARGÉNT ÉFTICSNOZEEVTIS FAMIIAUX
Assurance vie La gestion pilotée au banc d’essai
inances d’une famille Remanier son patrimoine après une succession
Épargne salariale Prenez ce dispositif en main
VOUS ET VOTRE ASSURANCE VIE
ÉPARGNEZ POUR UN MONDE DURABLE
!
Du 21 mai au 29 juin 2019 Assurance vie CARREFOUR HORIZONS * DES FRAIS DE VERSEMENTREMBOURSÉS OFFRE SOUMISE À CONDITIONS * Du 21 mai au 29 juin 2019 inclus, des frais de versement remboursés (soit 1,5% au maximum du montant investi). Offre valable dès lors que 20% minimum du montant versé est investi en unités de compte (UC) et pour tout contrat définitivement accepté par Carrefour Banque sur cette période. Remboursement effectué le 29 juillet 2019 sur le support en Euro (Carrefour Avenir).Offre non applicable pour les plans de versement et remboursement des avances. Réservée aux majeurs capables ou mineurs représentés, résidant fiscalement en France, sous réserve d’acceptation par Carrefour Banque. L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital. Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis par l’assureur, qui ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Produits soumis à prélèvements sociaux et fiscaux. Le contrat d’Assurance Vie Carrefour Horizons est souscrit par Carrefour France auprès d’AXA France Vie et diffusé par Carrefour Banque - Établissement de crédit et de courtage en assurances - SA au capital 101 346 956.72 € - 1, place Copernic - 91051 Évry Cedex - 313 811 515 RCS Évry - n°ORIAS 07027516 (www.orias.fr). AXA France Vie - SA au capital de 487 725 073,50 € - 310 499 959 RCS Nanterre - Siège social : 313 Terrasses de l’Arche, 92727 Nanterre - Entreprise régie par le Code des Assurances
RENSEIGNEZ-VOUS Agence carrefour-banque.fr Appli mobile0 826 827 824
0,18 €/ min
JUIN 2019 445
EdIto Vos placements MIeux vIvre & vous Sur MIeuxvIvre.fr
ActUalItés Placements inancIers ïmmobIlIer FIscalIté VIe pratIque Marchéde l’art Assurance vIe Bourse Vos actIons Vos SIcav Les prIx du moIs
otR E a Rg Ent Notre dossier Droit Argent, patrimoine : évitez Les conlits famiLiaux
Assurance vie La gestIon pIlotée au banc d’essaI USTRATIONS Epargne salariale LL Y I OXPrenez ce dIsposItIf en maIn Bourse ITVIN / 6 actIons pour PO battre le CAC 40 ARC ; M Les Finances d’une famille CK TO RemanIer son patrImoIne WEI / ISaprès une successIon : Z-
4 6 8 9
10 14 16 18 20 22 24 25 29 30
33
44
52
59
62
TURE ER Un encart pourAuto Motoest déposé sur une difusion partielle COUV d’abonnés. Un encart pour Linvosges est déposé sur la totalité des TO abonnés. Une invitation pour Les Rendez-vous de l’investisseur PHiOndividuel est déposée sur les abonnés de la région de Dijon.
JUïN 2019MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 445
Douze sItuatIons oùles enjeux inancIers rIsquent de brIser la paIx des FamIlles : nos conseIls pour la préserver Banque6733 MI EUx vIvre Oùinancer sesétudes ? Notre choIx de Moto72 SIx modèles néo-rétro pour rouler autrementFonds pour pIloter au mIeux Tourisme74 Donnez du sens àvos vacancesvotreépargne salarIale Consommation77 SAV : 52 obtenez gaIn de cause ! Collection80 Une vIe dédIéeà l’Art nouveau Les établIssements multIplIent les ofres Vos droIts attractIves de prêt JurIsprudences 85 étudIant. C’est le Décryptages 87 moment de souscrIre Vos questIons 90 Repères67 ïmmobIlIer 94 FIscalIté96 VIe pratIque 98Le moIs prochaIn Assurance vIe 100 dans MIeux VIvre : SIcav 102 Numéro spéciaL Bourse 104 Guide de L’assurance vie A paraître le La météo de votre argent 106 28 juIn
3
EdItorIal Par AuréLie Fardeau Rédactrice en chef Pour un patrimoine bio
epuIs queLques moIs, Les esprIts s’échaufent dès qu’IL s’agIt du gLyphosate, L’herbIcIde controversé. D PolItIques, scIentIiques et journalIstes allant jusqu’às’InvectIver copIeuse-ment sur la place publIqueautre-ment dIt, les réseaux socIaux. Sur le Fond, nous sommes tous concernés, bIen sûr. Sur la Forme, les réactIons me Font sourIre. Car de part et d’autre du rIng, les convIctIons et lesémotIons prennent rapIdement le pas sur la rélFaIts. ïl y a les « pourexIon et les »et les « antI», quI ne s’entendent nI ne s’écoutent. ïl en va de même sur de nombreux sujets, y comprIs dans le monde de l’épargne. Par exemple dans le duel FratrIcIde quI oppose les Fonds àla gestIon passIve (ET) et ceuxàla gestIon actIve ; entre les accrocs de la pIerre et les déFenseurs de l’épargne inancIère ; entre les adeptes de l’acquIsItIon de la résIdence prIncIpale et les convaIncus de la locatIon… Au-delà de ces clIvages, l’afect et l’IrratIonnel sont partout dans la gestIon de son patrImoIne. C’est un FaIt, et pas un jugement de valeur, dont Il vaut mIeux être conscIent pourévIter les dérIves, dont certaInes ont des conséquences gravIssImes. Dans son dernIer rapport, le médIateur de l’AutorItédes marchésinancIers (AM) a soulIgnéla recrudescence des escroquerIes lIées aux cryptomonnaIes(voIr p. 13). MaIs avant le bItcoIn, d’autres placements mIracles appâtaIent déjàl’épargnant crédule, guIdépar l’éde l’espoIr de gaIn : le tradIngmotIon Forte de devIses sur le marchédu orex, l’achat de vaches
4
laItIères, l’InvestIssement dans les dIamants, le vIn et même le cannabIs ! QuI blâmer ? Les escrocs assurément, quI IdentIientàmerveIlle les produIts porteurs, passant de l’unàl’autre au grédes tendances. ïls recourent, en outre,àdes technIques ayant FaIt leur preuve : aguIcher le clIent avec la promesse de gaIns mIrIiques, l’IncIteràrenchérIr lorsqu’Il commenceàdouter et, parFoIs, le rançonner lorsqu’Il veut récupérer sa mIse. Le malheureux réalIsera bIen trop tard que l’argent est déjàloIn, n’a jamaIsétéInvestI et ne luI sera, sans surprIse, jamaIs rendu. Supprimer lesMaIs l’épargnant est bIen produits douteuxsouvent luI-même en cause, en qui étoufentacceptant FacIlement de mettre l’épargne telles desun voIle sur certaInséléments mauvaises herbesquI auraIent dûattIrer son attentIon. Un démarchage un peu tropInsIstant, un vendeur basé àl’étranger, une socIétéInconnue, etc., sont autant de sIgnauxàprendre en compte. Surtout, ne pas céderàla tentatIon de l’argent FacIle ! JamaIs un placement ne vous permettra de décrocher le jackpot sans prendre aucun rIsque. Ce genre de promesse doIt InvarIablement déclencher un sIgnal d’alarme. Alors, une vérIicatIon sur le vendeur auprès du servIce mIs en place par l’AM, Epargne ïnFo ServIce (01 53 45 62 00 et Abe-InFoservIce.Fr) s’Impose. Car celuI quI joue prend le rIsque de perdre. Bayer, proprIétaIre depuIs juIn 2018 de Monsanto, le FabrIcant du glyphosate, a vu son cours de Bourse Fondre de 40% en un an.
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 445JUïN 2019
UZE
REMY DEL
6
Vosplacements par Jean-François FiLLiatre
es banquiers centraux veuLent vous faire consommer ou investir
Madame, Monsieur, Chers investisseurs, ous la houlette encore pour quelque temps de MarIo DraghI, la Banque centrale mettSre de côté, donc le consommer ou l’InvestIr. Et européenne (BCE) mène une polItIque de taux négatIFs. L’Idée théorIque est sImple : sI l’argentàcourt terme est cher, mIeux vaut ne pas le de préFérence dans des actIFsàrIsque car les supports dIts sûrs, comme les emprunts d’Etat, voIent leur taux lIttéralementécrasés par ces polItIques monétaIres. Exemple, l’OAT 10 ans, la réFérence sur le marché hexagonal, aîcheàce jour un rendement de 0,21%.
LA BCE aImeraIt vous voIr dépenser A rancFort, sIège de la BCE, on pense théorIe ; IcI, on réléchIt pratIque ! Et pour vous conseIller, je m’Interroge : comment avez-vous réagIàla baIsse des taux ? PremIer constat, l’efort d’épargne n’a pas dImInué. Même lorsque la pressIoniscale s’est alourdIe.« La Forte ponctIon sur le revenu au premIer trImestre 2018hausse de la taxe carbone et des prélève-ments socIauxauraIt pu conduIreàun ajustement du taux d’épargne pour préserver les dépenses de consomma-tIon, reconnaît AlaIn Tourjman, dIrecteur,études, veIlle et prospectIveàla BPCE.Au contraIre, celles-cI ontétérognées dès le deuxIème trImestre, traduIsant une préférence pour l’épargne quI s’est encore manIfestée enin d’année 2018 et en début d’année 2019.» A long terme, le taux d’épargneinancIère s’établIs-saItàmoIns de 4% de 2005à2008. Juste après la crIse économIque etinancIère débutéeàlain de la décen-nIe précédente, Il alambé,à6,5% en 2010 ; après avoIr reculé, Il se stabIlIse depuIs deux ansàenvIron 4,5%.
Le taux d’épargne, c’est quoI en pratIque ? MaIs au FaIt, que représente cetteépargne ? BIenvenue dans l’unIvers de la comptabIlIténatIonale ! aIsons sImple : vous prenez tous les revenus des ménagessalaIres, pensIons, allocatIons, vous
Intégrez les cotIsatIons socIales et vous retIrez les Impôts sur le revenu et le patrImoIne. VoIlàce que leséconomIstes appellent le « revenu dIsponIble brut». Que pouvez-vous FaIre de cet argent ? Le consommer, bIen sûr, pour une partIe. Ce revenu dIsponIble, une FoIs mInorédes dépenses de consommatIon, devIent l’épargne brute. Ce solde peut servIràFaIre de l’Immo-bIlIer ou des placementsinancIers. On notera au passage qu’un euro gagnémaIs non dépensésera consIdérécomme de l’épargne, même s’Il roupIlle sur un compte courant non rémunéré… En comptabIlIténatIonale, l’ImmobIlIer est réFérencésous le délIcat vocable de « FormatIon brute de capItalixe», avec prIse en compte prIncIpalement des logements neuFs. Et pourquoI pas l’ancIen, me dIrez-vous ? Parce que la comptabIlIténatIonale s’Intéresse à la macroéconomIe. C’est-à-dIre aux grandes masses et aux dIrents agentséconomIques dans leur ensemble. Quand vous achetez du neuF, vous le FaItes auprès d’une socIété. La comptabIlIté natIonale Intègre donc cette donnée, quI Impacte les ménages d’un côtéet les socIétés de l’autre. A contrarIo, les transactIons dans l’ancIen se réalIsent entre ménages. BreF, pour l’ïnsee, l’argent reste dans la grande poche des ménages et l’opératIon ne nécessIte donc pas d’être enregIstrée.
Les rançaIs épargnent moIns que ne leur rapporte leur patrImoIne
PourquoI dIable vous amener dans ces méandres comptables ? Parce qu’en travaIllant sur le thème des rançaIs et de leurépargne, j’aI FaIt une découverte. Dans les comptes de la natIon, au rayon des revenus, sont Intégrés ceux du patrImoIne. Dans ces dernIers sont Inclus notamment les Intérêts des lIvrets A, des plans d’épargne logement ou encore des Fonds en euros des contrats d’assurance vIe. Vous ne cessez d’entendre que les rançaIs sont les FourmIs de l’épargne ? Alors, asseyez-vous ! En 2017, l’épargne
MïEUX VïVRE VOTRE ARGENT N° 445JUIN 2019
Chaque mois, retrouvez Le regard averti de notre chroniqueur, expert en gestion de patrimoine etin observateur de L’actuaLité des pLacements.
... Mais, en pratique, en avez-vous Les moyens ?
inancIère des ménages s’estélevéeà61 mIllIards d’euros. Dans le même temps, les revenus du patrI-moIne s’établIssaIentà80,3 mIllIards. DIt autrement, hors Impact des crédIts, les rançaIs parvIennent à épargner grâceàleur patrImoIne… Autre constat tout aussI peu réjouIssant : votre patrImoIne vous rapporte de moIns en moIns : 95,6 mIllIards en 2008, 80,3 mIllIards en 2017.
VoIcI comment je vous recommande de FaIre vos comptes Pour bIen suIvre la gestIon de votre patrImoIne, lIvrez-vous une FoIs par anàun peu d’exercIce de compta patrImonIale personnelle. ïl relève d’une phIlosophIe bIen moIns généralIste que la comptabIlIté natIonale. Personnellement, je vous conseIlle dans cette approche analytIque d’Isoler claIrement les opéra-tIons d’épargne. VoIlàpourquoI je préFère de loIn les enveloppes telles que les plans d’épargne en actIons (PEA), plans d’épargne salarIale et autres contrats d’assurance vIe aux sImples comptes-tItres et autres InvestIssements ImmobIlIers locatIFs. Je l’avoue, la traque des loyers, charges et Impôt FoncIers ou taxes d’habItatIon dans mes comptes courants m’ennuIe au plus haut poInt. Rares sont les IndIvIdusàle FaIre, ce quI ne les empêche pas d’IndIquer ièrement avoIr gagnébeaucoup d’argent avec la pIerre ! Pour sImplIier, on peut partIr de l’écart du solde de ses comptes bancaIres d’une année sur l’autre. ïl correspondàla dIrence entre ses gaIns nets ordInaIrespensIons, salaIres et allocatIons mInorés des Impôtset sa consommatIon. EvIdemment, le bIlan n’est exact qu’une FoIs corrIgédeslux de placements (versements ou retraIts vers PEA, PEL, lIvrets A, sans oublIer ses satanées opératIons sur un compte-tItres ou un InvestIssement locatIF ) et des remboursements de crédIt ImmobIlIer. Se lIvreràces calculs permet de répondreàdeux questIons essentIelles : mon actIvIté économIque de base me permet-elle de générer
JUIN 2019MïEUX VïVRE VOTREARGENT N° 445
réellement une capacItéd’épargne ? Quelle est,àvue d’œIl, la varIatIon annuelle de chacun de mes place-ments en tenant compte des entrées et des sortIes ?
PrIse de rIsque : la BCE se trompe aussI SI MarIo DraghI a sous-estIméla propensIonà épargner des IndIvIdus, Il s’est aussI plantésur la prIse de rIsque. Dans leur très grande majorIté, lesépar-gnants se comportent en « bon père de FamIlle». Comme monsIeur JourdaIn FaIsaIt de la prose sans le savoIr, vous êtes adeptes de la gestIonàcoussIn. Cette méthode consIsteàutIlIser la rentabIlItégarantIe d’un placement pour assumer (contrôler) la prIse de rIsque. SchématIquement : vous avez 100àInvestIr et un placement garantI quI vous rapporte 5%. SI vous en prenez pour 95,25, vous récupérez assurément 100 au bout d’un an et pourrez dIversIier 4,75 sur un placement plus rIsquémaIs plus lucratIF. SI les taux sont nuls, vous n’avez plus cette opportunIté. Là-dessus, vous devrez revoIr vos prIncIpes. La théorIe des banquIers centraux aétécontredIte par la pratIque. Sur l’avenIr de leur polItIque moné-taIre, nos grands experts devraIent aussI médIter. Car Ils mettent de plus en plus d’argent dans l’économIe pour avoIr de moIns en moIns de croIssanceécono-mIque et d’InlatIon. Commeàl’accoutumée, vous réactIons sont les bIenvenuesàl’adresse vosplacements@mIeuxvIvre.Fr
Bien fidèlement à vous.
PS : je seraI àl’UnIversItécatholIque de LIlle le 4 juIn après-mIdI pour une sérIe de conférences sur le thème : « Oùtrouver de la performance ?». N’hésItez pasàm’envoyer un maIl pour recevoIr une InvItatIon !
7
MIeux vIvre & vous Courrier des Lecteurs
Un livret juteux J’aimerais avoir votre avis sur un placement appelé « Epargne nouvelle génération»pour lequel j’ai reçu une publicitépar email. Il s’agit d’un livret ofrant un tauxixe de 6% plus une prime de 40 euros. Pierre A., par courriel
La réponse de la rédaction.Plusieurs lecteurs nous ont fait suivre des propositions de ce type pour des placements aîchant un rendement « garanti»de 6 ou 7%. Il va sans dire que l’ofre est bien trop belle pour être honnête. Fuyez !
De l’or dans un PEA Je relisais la chronique de Jean-François Filliatre de septembre 2018 portant sur l’or. Quelques recherches me laissent perplexe.
!
Comment mettre un peu d’or dans son plan d’épargne en actions(PEA) ? Jérôme B., par courriel
La réponse de la rédaction.Cher lecteur, il existe plusieurs solutions pour exposer son patrimoine àl’or mais aucune n’est éligible au PEA. Les ETF ou trackers, tout comme les certiicats, sont accessibles uniquement via un compte-titres ou certains contrats d’assurance vie. Quant aux fonds de mines d’or, ils investissent essentielle-ment en dehors de l’Europe, ce qui ne permet pas non plus de les loger dans son PEA. Pour investir – indirectement – sur l’or via un PEA, la seule possibilité réside dans l’acquisition de titres de la sociétécotée Auplata, producteur d’or français.
Mea culpa Dans nos Grands Prix de l’assurance vie publiés dans le o n 444 deMieux Vivre Votre Argent,deux malencontreuses erreurs ont pénaliséla sociétéLinXea. D’abord, le podium du Grand Prix des multisupports est erroné(p. 44). Il faut lire que les deux contrats LinXea Avenir et Fortuneo Vie sont tous deux positionnésàla deuxième place ex aequo. De plus, le contrat LinXea Avenir a malheureusement disparu du tableau des mentions du Grand Prix des fonds en euros(p. 42), malgré sa note de 15,82/20, lui donnant droitàune mention bien.
sereaintmeomscvoed,seédisovedtraes-nouspFaitt de vos retours d’expérience par email à l’adresse : lecteurs@mieuxvivre.fr
8
De l’Importance de La garantie pLancher ïl est souvent constatél’absence de prIse de rIsque desépargnants en assurance vIe. Je pense qu’Il seraIt utIle de rappeler l’utIlItéde la garantIe plancher pour bIen FaIre comprendre quel est le vérItable rIsque. En efet, en cas de décès, les bénéicIaIres sont assurés de recevoIr au mInImum les sommes InvestIes nettes de FraIs sur versement (déductIon FaIte des rachats partIels), quelle que soIt l’évolutIon des marchés. Bernard L., Toulouse
La réponse de la rédaction.Vous avez raIson de rappeler l’exIstence de cette garantIe. Elle présente néanmoIns quelques InconvénIents et n’est pas un remède parFaItàla volatIlItédes marchés. PrécIsons aInsI que cette garantIe n’est pas systématIquement proposée par les assureurs. Par aIlleurs, la plupart de ces garantIes cessent après que le détenteur du contrat a passéla barre des 70 ou 75 ans. Enin, cette protectIon a un coût non néglIgeable,àprendre en compte. Seuls quelques rares contrats l’Intègrent par déFaut.
ĀGÉDĀ
Conférences & échanges 18 h / 20 h AvecARKEMA, AXA & MICHELIN le lundI 24 juIn 2019 à DIJON Palais des expositions et congrès 3, boulevard de Champagne 21000 Dijon Inscriptions : evenements@mieuxvivre.fr
MIeUX VIVRe VOTRE ARGENT N° 445jÛ2019
@
Sur le sIte de mIeux vIvre
mieuxvivre.fr
4 smartphones à petit prix et à grande autonomie Sous la barre des 300 euros, le choix d’un smartphone est une afaire de compro-mis. Caràce prix-là, on ne peut pas tout avoir: puissance, bonne qualité photo, superécran, endurance, design… Parmi les tout derniers smart-phones, nous avons isolé ceux qui aîchent les meilleures autonomies. Quatre sortent du lot, avec une mention spéciale au Honor 8X. Pour cet appareil à249,90 euros, l’endurance est au rendez-vous: il tient une journée complète sans avoir besoin d’être rechargé. Cerise sur le gâteau, le constructeur n’a pas lésiné sur le design, avec dos en AFP verre etécran presque sans bordàl’avant. Retrouvez notre sélection sur RIBALLEAU Y T https://bit.ly/2Jhetqr
CK, CHARL TO IS
LEXRATHS , A
HONOR
Recevez les alertes infos par e-mail Quand tombe une informa-tion importante concernant, par exemple, la réforme des retraites ou les marchés boursiers, la rédaction se mobilise pour vous envoyer une newsletter. Vousêtes ainsi informérapidement des derniers développe-ments. Pour vous abonner, renseignez votre e-mail en partie droite du site mieuxvivre.fr.
Les Français peu soucieux des détecteurs de fumée L’absence d’un détecteur de fumée dans leur logement ne semble pas inquiéter les Français. Pourtant, l’appareil est obligatoire depuis mars 2015. Un sondage réalisé àlain d’avril par Bricozor, site spécialiséen quincaillerie, révèle que seulement 45% des propriétaires et 39% des locataires aîrment en avoir installé. Notre article sur https://bit.ly/2HfarwC
JUIN 2019MIeUX VIVRe VOTRE ARGENT N° 445
Des voitures-radar privées dans trois nouveLLes régions La Direction de la sécuritéroutière a annoncéqu’après avoir testédes radars embarqués dans des voitures conduites par des chaufeurs privés sur les routes normandes depuis mars 2018, ceux-ci allaient faire leur apparition dans trois nouvelles régions d’iciàjanvier 2020. Ainsi, près de 60 véhi-cules opéreront des contrôles en Bretagne, dans les Pays de la Loire et dans la région Centre-Val de Loire. Tous les détailsàl’adressehttps://bit.ly/2JC5LCk
C’est votre opinion sures dons pour Notre-Dame de ParIs
Uniquement dédiée aux dons réalisés pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, la réduction d’impôt de 75% vous incite-t-elle àouvrir votre porte-monnaie ? Oui12 %
Non88 %
L’incendie qui a ravagéNotre-Dame de Paris en avril a généré un aux massif de dons en un temps très court. Un projet de loi ixant notamment le cadre de leur utilisation et leur déiscalisa-tion aétéadoptéen première lecture le 11 maiàl’Assemblée nationale. Le texte prévoit que les particuliers pourront bénéicier d’une réduction d’impôt de 75% dans la limite de 1000 euros pour les sommes versées entre le 16 avril et le 31 décembre 2019. Ces dons iront uniquementàNotre-Dame, indique par ailleurs le ministre de la Culture, Franck Riester.
es articLes Les pLus Lus sur mieuxvivre.fr Immobilier.Cette petIte nIche jurIdIque et iscale sur laquelle les proprIétaIresbaIlleurs devraIent se pencher. Vie pratique.Avec son robotàprIx cassé, LIdl part en guerre contre ThermomIx.Placements.VoIcI ce que la loI Pacte, déinItIvement adoptée, va changer pour lesépar-gnants.Impôts.Les dates lImItes pour déclarer vos revenus. Retraite.Réforme : les 5 messages adressés au Gouverne-ment.Immobilier.5 solutIons pour sécurIser vos loyers.
9
Placements inancIers es Lauréats de nos Grands Prix 2019
Dans le précédent numéro deMIeux VIvre Votre Argent, la rédactIon publIaIt les résultats de ses classements exclusIFs dédIés aux socIétés cIvIles de placement ImmobI-lIer (SCPï), aux contrats d’assurance vIe et aux Fonds de gestIon collectIve. Le 25 avrIl dernIer, les proFessIonnels aux manettes des meIlleurs produItsétaIent récompensés. Cette soIrée s’est déroulée sous les dorures du PalaIs e VIvIenne (ParIs 2 ). rédérIc GIquel, journalIste spécIalIsé en assurance vIe, GIlles Mandroux, en ImmobIlIer, et AurélIe ardeau, rédactrIce en cheF du tItre, ont remIs leurs prIx aux représentants des gestIonnaIres de SCPï et de Fonds et aux dIstrIbuteurs d’assurance vIe.AURÉLIE FARDEAU
La remise de nos prix a distinguéles meilleurs professionnels dans les domaines des SCPI, de l’assurance vie et des fonds.
tuaLités es Lauréats des Grands Prix des SCPI Ac
Gilbert Rodriguez, président d’Inter Gestion.
Gilles Chamignon, directeur général de Paref Gestion.
10
Thomas Laforêt, responsable marketing et numérique chez Voisin.
Julien Duquenne, directeur du développement d’AEW Ciloger.
Emmanuel Rodriguez Gagnebé, responsable de la gestion SCPI chez Amundi Immobilier.
Jonathan Wasserman, directeur commercial de Corum.
Danielle FrançoisBrazier, directeur général de Foncia Pierre Gestion.
Dimitri Boyer, gérant chez BNP Paribas REIM.
MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT N° 445JUïN 2019
UZE
EMY DEL : R TO
GE PHO TA
REPOR