Collection Le Masque

La collection Le Masque a une histoire bien particulière, sans doute car il s’agit de l’une des plus anciennes collections de romans policiers en France et aussi parce qu’elle a édité et publié les livres d'une certaine Reine du Crime. Il était donc nécessaire de découvrir cette dernière, qui a participé à l’essor de la littérature policière en France…

Une collection qui devint éditeur…

Collection le MasquePour découvrir l’origine de cette collection, il faut remonter très loin dans le temps. C’est en effet en 1927 que la Librairie des Champs Élysées décide de fonder une collection dédiée aux romans policiers, son nom Le Masque. Ce sera donc la première en France.

À cette époque, le polar a une image négative dans le monde de l’édition parisienne, il est même considéré comme un sous-genre littéraire qui n’intéresse que les sous-lecteurs. Ce sont donc des livres trop populaires. Cependant, le Masque va avoir une chance, celle de publier Agatha Christie dès ses débuts. Même si la célèbre Britannique ne connaît pas encore un grand succès avec Le Meurtre de Roger Ackroyd. Par chance, le succès va gagner petit à petit cette collection et l’auteure britannique.

En seulement quelques années et quelques livres, la collection Le Masque va réussir à donner ses lettres de noblesse à la littérature policière et plus particulièrement aux romans d’énigme. Elle va aussi rapidement se donner une image avec sa célèbre couverture jaune qui apparaîtra après le cinquième numéro.

Avec ce succès, Le Masque se décide à publier de nombreux auteurs français (Charles Exbrayat) ou étrangers (Dorothy Sayers) qui vont lui apporter de nouveaux succès commerciaux. À partir des années 70, la collection va se diversifier avec des collections sœurs sur d’autres sujets comme le roman d’espionnage, de science-fiction, etc.  Le nombre trop important d’écrivains de moindre envergure et l’absence de véritable remplaçant vont plonger la collection dans une période de trouble.

Elle n’en ressortira que dans les années 80, avec la disparition de nombreux petits auteurs, pour se recentrer sur les plus grands noms et les rééditions d’auteurs à succès. Le dernier épisode sonne, en quelque sorte, la fin de la collection Le Masque (en 2012) qui va se transformer en plusieurs collections, dont Le Masque Poche, Agatha Christie, etc. La prestigieuse collection Le Masque subsiste donc dans ses collections filles et aussi dans le nom de l’éditeur qui a changé dans les années 1990 de celui de La Librairie des Champs-Élysées à celui des Éditions du Masque.

Des auteurs de best-seller

Le Masque, c’est une histoire très liée à celle d’Agatha Chrisite, mais en plus de la reine du crime britannique. Vous pourrez d’autres grands noms de la littérature policière et plus particulièrement d’un sous-genre bien particulier, mais moins à la mode aujourd’hui : le roman à énigme. Ce type de polar est bien particulier, car il permet au lecteur de résoudre l’enquête tout seul avec les indices donnés par l’auteur.

  • Le Masque a eu la chance de publier les romans à énigme d’Agatha Christie. Cette Britannique a largement participé au succès de la maison avec ses séries sur Hercule Poirot ou Miss Marple.
  • Fred Vargas pour son livre Jeux de l’amour et de la mort est publié dans la Collection Le Masque.
  • Le grand écrivain français de polar Charles Exbrayat

Découvrez d'autres collections de polars

L
L'infaillible Silas Lord
Stanislas-André Steeman
285 pages
Christie, Duchesse de la mort - François Rivière
288 pages
On vole des enfants à Paris - Louis Forest
520 pages
L
L'Eternéant
Neal Shusterman
304 pages
L
L'or des Maures
Jacques Mazeau
303 pages
Le Territoire des monstres - Margaret Millar
304 pages
Le peuple de la pluie - Arthur Slade
309 pages
Aime le maudit - Pierre Siniac
Aime le maudit
Pierre Siniac
184 pages