PS, UMP, FN : et si ces partis  changeaient leur nom?
8 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

PS, UMP, FN : et si ces partis changeaient leur nom?

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
8 pages
Français

Description

PS, UMP, FN : et si ces partis changeaient leur nom? Sondage réalisé par pour publié vendredi 24 octobre dans « Les Échos » LEVÉE D’EMBARGO LE 24 OCTOBRE –15H00 2 Méthodologie Recue Echantillon Enquête réalisée auprèsd’unde Français échantillon recrutés par téléphone et interrogés par Internetles 23 et 24 octobre 2014. Echantillon de1261 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité del’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession du chef de famille après stratification par région et catégoried’agglomération. * Il ne s’agit pas d’unaccess panel. 3 Analyse des résultats (1/2) Opinion des Français sur un changement de nom duPS, du FN et de l’UMP Ces dernières semaines, Nicolas Sarkozy àl’UMP,Florian Philippot au Front national et maintenant Manuel Valls au PS ont puis chacun lancél’idéechanger le nom de leur propre parti. Ce sondage BVA réalisé pour « Les Echos » nous permet de savoir ce de qu’enpensent les Français et surtout les sympathisants de ces 3 formations politiques.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 octobre 2014
Nombre de lectures 5 296
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

PS, UMP, FN : et si ces partis changeaient leur nom?
Sondage réalisé par
pour
publié vendredi 24 octobre dans « Les Échos »
LEVÉE D’EMBARGO LE 24 OCTOBRE –15H00
2
Méthodologie
Recue
Echantillon
Enquête réalisée auprèsd’unde Français échantillon recrutés par téléphone et interrogés par Internetles 23 et 24 octobre 2014.
Echantillon de1261 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité del’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession du chef de famille après stratification par région et catégoried’agglomération.
* Il ne s’agit pas d’unaccess panel.
3
Analyse des résultats (1/2)
Opinion des Français sur un changement de nom duPS, du FN et de l’UMPCes dernières semaines, Nicolas Sarkozy àl’UMP,Florian Philippot au Front national et maintenant Manuel Valls au PS ont puis chacun lancél’idéechanger le nom de leur propre parti. Ce sondage BVA réalisé pour « Les Echos » nous permet de savoir ce de qu’enpensent les Français et surtout les sympathisants de ces 3 formations politiques. *** L’écrasantemajorité des sympathisants socialistes opposée à un changement de nom du PS Alors que non seulement les leaders mais aussi les sympathisants du PS sont en plein déchirement (selon notre sondage BVA  « 20 minutes » publié mercredi dernier, 44% des sympathisants socialistes se sentent plus proches des idéesd’EmmanuelMacron, quand 47% se sentent plus proches des idées de Martine Aubry),Manuel Valls vient peutêtred’accentuer encore ces divisions en se disant "pourquoi pas" favorable à un changement de nom du PS dans son interviews àl’Obs parue jeudi. Mais sur ce sujet, les sympathisants socialistes ne le suivent absolument pas. Ils sont presque les troisquarts (69%) à se dire au contraire opposés à un changement de nom de leur parti, contre seulement 22% y étant favorables. En lançant une nouvelle fois cette idée, comme ill’avaitfait en 2007 puis en 2011, déjà Manuel Valls se met donc en porteàfaux avec son propre électorat. Mais surtout, il prend le risque de renforcerl’inquiétude et le mécontentement de la partie des sympathisants de gauche le soupçonnant de vouloir non seulement abandonner le nom du PS, mais aussi ses idées et son programme. Une nette majorité des sympathisants FN opposée à un changement du nom du Front national Les sympathisants socialistes ne sont pas les seuls à être attachés au nom de leur parti.Marine Le Pen a eu beau dire, après Florian Philippot, que la question du changement de nom du FN « méritait d'être posée », les sympathisants FN (comme les Français dans leur ensemble) sont, quant à eux, une nette majorité de 54% à être opposés à un tel changement de nom (40% y sont favorables) . De quoi réjouir JeanMarie Le Pen, pour quil’abandon du nom du Front national reviendrait à « tromper les gens » et représenterait une « trahison des militants qui ont construit le mouvement ». De quoi aussi reconsolider la popularité du fondateur du Front national dans son propre parti, alorsqu’enjuin dernier notre sondage « BVA  Le ParisienAujourd’huienFrance » montrait que 90% des sympathisants FN souhaitaient le voir prendre complètement sa retraite de la vie politique.
Analyse des résultats (2/2)
Seuls les sympathisants UMP sont (de justesse) une majorité à souhaiter que leur parti change de nom Si comme Hervé Mariton et Bruno Le Maire, 42% des sympathisants UMP sont opposés à un changement de nom de leur parti, une courte majorité de 50% est au contraire favorable à cette proposition de Nicolas Sarkozy. Les sympathisants UMP paraissent donc nettement moins attachés au nom de leur parti que les sympathisants du PS et du FN, et ce pour trois raisons. Toutd’abord, parce que leur parti, créé en 2002, est beaucoup plus récent que le FN et que le PS et parce que ces sympathisants sont bien plus habitués à voir leur parti régulièrement changer de nom, depuis le remplacement del’UNRparl’UDR,puis del’UDRpar le RPR, puis du RPR parl’UMP. Ensuite, parcequ’unchangement de nom del’UMPpourrait être utile si jamais «l’affaireBygmalion » prenait del’ampleuraccolée au nom de leur parti. Enfin, parce que cette idée de changer leet se mettait à être directement nom del’UMPestaujourd’huiportée par Nicolas Sarkozy, toujours très populaire au sein de cette formation politique. Mais cela étant, avec tout de même 42% des sympathisants UMP opposés à ce changement de nom,l’ancienPrésident de la République est très loin de fairel’unanimité. Bruno Le Maire et Hervé Mariton ont donc certainement tout intérêt à continuer de défendre le maintien du nom del’UMPet de présenter son éventuel abandon comme une position de faiblesse. *** Au final, si les sympathisants UMP sont donc, de justesse, une majorité de 50% à approuverl’idée de Nicolas Sarkozy de changer le nom de leur propre parti, les sympathisants du Front national et surtout ceux du Parti socialiste y sont, au contraire, très largement opposés. De quoi sans doute faire hésiter Marine Le Pen à engager sur ce terrain un débat avec son père et à organiser un vote interne sur cette question. De quoi surtout pousser Manuel Valls à ne pas insister sur son idée de changer le nom du PS, ce qui risquerait sinon de troubler davantage encore certains sympathisants de gauche etd’accroîtreencore leurs divisions. Eric BONNET, Directeur des études politiques, BVA Opinion
4
S/T FAVORABLE 33%
S/T OPPOSÉ 52%
Plutôt favorable 19%
Une écrasante majorité des sympathisants socialistes opposée à un changement de nom du PS
Ensemble des Français
Plutôt opposé 28%
5
Tout à fait opposé 24%
Tout à fait favorable 14%
Tout à fait opposé 31%
NSP* 15%
Tout à fait favorable 7%
Plutôt favorable 15%
NSP* 9%
S/T OPPOSÉ 69%
Plutôt opposé 38%
Sympathisants du PS
*Item non suggéré
S/T FAVORABLE 22%
Seriez-vous favorable ou opposé à un changement de nom du Parti socialiste ?
Une nette majorité des sympathisants FN opposée à un changement de nom du Front national
Seriez-vous favorable ou opposé à un changement de nom du Front national ?
Sympathisants du Front national
S/T OPPOSÉ 54%
Tout à fait opposé 32%
6
NSP* 6%
Plutôt opposé 22%
S/T FAVORABLE 40% Tout à fait favorable 13%
Plutôt favorable 27%
Ensemble des Français
S/T OPPOSÉ 55%
Tout à fait opposé 29%
NSP* 17%
S/T FAVORABLE 28% Tout à fait favorable 10%
Plutôt favorable 18%
Plutôt opposé 26%
*Item non suggéré
Une courte majorité des sympathisants UMP favorable à un changement de nom de l’UMP
Seriez-vous favorable ou opposé à un changement de nom del’UMP?
7
Sympathisants de l’UMP
S/T OPPOSÉ 42%
Tout à fait opposé 12%
Plutôt opposé 30%
NSP* 8%
S/T FAVORABLE 50%
Tout à fait favorable 19%
Plutôt favorable 31%
Ensemble des Français
S/T OPPOSÉ 44%
Tout à fait opposé 19%
NSP* 16%
Plutôt opposé 25%
S/T FAVORABLE 40%
Tout à fait favorable 15%
*Item non suggéré
Plutôt favorable 25%
30%
6%
12% 8%
50%
Tout à fait opposé
...de l'UMP
Tout à fait favorable
Plutôt opposé
31%
19%
32%
7% 15%
Seriez-vous favorable ou opposé à un changement de nom?
13%
Auprès des sympathisants du Front national
27%
9%
31%
Récapitulatif
Auprès des sympathisants del’UMP
69%
54%
*Item non suggéré
S/T Favorable
S/T Opposé
…du Front national
40%
22%
38%
22%
…du Parti socialiste
Auprès des sympathisants du Parti socialiste
42%
8
Ne se prononce pas*
Plutôt favorable