LA TENTATION D

LA TENTATION D'HOLLYWOOD

Documents
2 pages
Lire
Cet ouvrage peut-être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

LA TENTATION D'HOLLYWOOD Une série à succès La série royal Pains, dont la première diffusion en France a eu lieu en juillet 2010, un an après son lancement aux états-Unis, connaît un succès grandissant et prometteur. Elle raconte l'histoire de Hank Lawson, jeune docteur à qui tout sourit : appartement magnifique à new York, petite amie séduisante et une carrière florissante. Jusqu'au jour où il perd tout à la suite d'un mauvais diagnostic qui entraîne la mort d'un généreux donateur de l'hôpital où il travaille. Commence alors pour lui une longue série noire. Mais lors d'une soirée, il sauve la vie de l'un des invités. C'est alors que commence pour lui sa deuxième carrière : médecin particulier d'une famille richissime... une comédie qui laisse libre cours à des situations burlesques et hilarantes. Les téléspectateurs ne s'y sont pas trompés puisque la série rencontre un vif succès outre-Atlantique et en France. L'appel des États-Unis L'actrice française souvent habituée aux rôles « d'intello » apparaîtra dans la série américaine royal Pains pour la troisième saison diffusée cet hiver aux états-Unis sur la chaîne USA network, et peut- être plus si les essais sont concluants. Les actrices françaises sont très prisées aux états-Unis où Marion Cotillard est devenue la Frenchy préférée des réalisateurs. Mais elle n'est pas la seule, puisque Mélanie Laurent semble s'installer là-bas pour de nouvelles aventures.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 27 janvier 2012
Nombre de lectures 9
Langue Français
Signaler un problème
LA TENTATION D'HOLLYWOOD

Une série à succès

La série royal Pains, dont la première diffusion en France a eu lieu en juillet 2010, un an après son lancement aux états-Unis, connaît un succès grandissant et prometteur. Elle raconte l'histoire de Hank Lawson, jeune docteur à qui tout sourit : appartement magnifique à new York, petite amie séduisante et une carrière florissante. Jusqu'au jour où il perd tout à la suite d'un mauvais diagnostic qui entraîne la mort d'un généreux donateur de l'hôpital où il travaille.

Commence alors pour lui une longue série noire. Mais lors d'une soirée, il sauve la vie de l'un des invités. C'est alors que commence pour lui sa deuxième carrière : médecin particulier d'une famille richissime... une comédie qui laisse libre cours à des situations burlesques et hilarantes. Les téléspectateurs ne s'y sont pas trompés puisque la série rencontre un vif succès outre-Atlantique et en France.

L'appel des États-Unis

L'actrice française souvent habituée aux rôles « d'intello » apparaîtra dans la série américaine royal Pains pour la troisième saison diffusée cet hiver aux états-Unis sur la chaîne USA network, et peut-être plus si les essais sont concluants. Les actrices françaises sont très prisées aux états-Unis où Marion Cotillard est devenue la Frenchy préférée des réalisateurs. Mais elle n'est pas la seule, puisque Mélanie Laurent semble s'installer là-bas pour de nouvelles aventures. Côté séries, Carole Bouquet est apparue dans Sex And The City, Catherine Deneuve dans nip/ Tuck et Isabelle Hupert dans new York Unité Spéciale. rien que ça ! C'est maintenant au tour de Judith Godrèche de tenter l'aventure en s'invitant dans la série royal Pains. Ce n'est pas la première fois que la belle traverse l'Atlantique, puisqu'on l'avait déjà vue aux côtés de Leonardo DiCaprio dans L'Homme au masque de fer en 1998 et dans Entropy l'année suivante. La jeune femme, maman de deux enfants, a décidé de faire des allers-retours entre la France et les états-Unis car ses enfants sont scolarisés ici et que son nouveau compagnon, papa de sa fille Tess, Maurice Barthélémy, l'un des fameux robin des Bois, n'a aucunement l'intention d'aller s'installer là-bas car il déborde de projets en France.

L'aide de la psychanalyse

La jeune femme de 39 ans, fille de psychanalyste, est en analyse depuis plus de quinze ans. Elle se dit « apaisée », « sereine », et « lucide », et moins stressée par le travail et le rapport à l'autre. Elle a mûri, et celle qui pensait que travail et vie de famille étaient inconciliables et imposaient forcément de faire un choix entre l'un ou l'autre, a appris à jongler entre ses envies personnelles et les attentes de ses enfants et de son amoureux. Elle se donne plus de liberté et de choix. Lorsque dans les pages du magazine Psychologie, elle évoque l'époque de son mariage avec l'humoriste Dany Boon avec qui elle a eu un fils, noé, âgé aujourd'hui de 11 ans, elle déclare : « À cette époque, j'imaginais qu'il était impossible de concilier, sans abnégation, vie professionnelle et vie personnelle. Et j'étais persuadée que, entre les deux, l'amour devait triompher ! » Elle n'aurait ainsi jamais envisagé laisser derrière elle mari et enfant pour aller travailler au bout du monde. Il faut croire qu'aujourd'hui, cela ne lui pose plus aucun problème. La psychanalyse l'a aussi aidée à accepter la séparation et son divorce d'avec Dany Boon. Elle entretient d'ailleurs de très bonnes relations avec son ancien mari et on a pu la voir avec son fils à la première de rien à déclarer, en début d'année, où elle a posé en compagnie de son ancien mari, le sourire aux lèvres. Elle est fière de lui, il est fier d'elle et de leur fils, ils se respectent et c'est l'essentiel pour elle qui ne pensait pas cela possible.

Une jeune femme apaisée

Aujourd'hui adepte du yoga, de la médecine douce et de la méditation, Judith Godrèche est une femme apaisée et en accord avec elle-même. Elle déborde d'énergie et est bien décidée à mener la deuxième moitié de sa vie avec envie et entrain. Elle déborde de projets et, alors qu'elle sera à l'affiche de L'Art d'aimer d'Emmanuel Mouret en novembre, elle entame bientôt le tournage de Stoker aux côtés de nicole Kidmann et Mia Wasikowska, la révélation du film Alice au Pays des merveilles. De belles choses en perspective, donc, pour la jeune femme qui sait séduire avec son air mutin et son regard juvénile.

La petite française qui a tapé dans l'oeil des producteurs américains