LE ROYAUME-UNI SE DOTE D

LE ROYAUME-UNI SE DOTE D'UNE AGENCE SPATIALE

Documents
1 page
Lire
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

LE ROYAUME-UNI SE DOTE D'UNE AGENCE SPATIALE Annoncée fin 2009, officialisée fin mars, l'Agence spatiale du Royaume-Uni a officiellement ouvert le 1er avril 2010.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 janvier 2012
Nombre de lectures 4
Langue Français
Signaler un problème
LE ROYAUME-UNI SE DOTE D'UNE AGENCE SPATIALE

Annoncée fin 2009, officialisée fin mars, l'Agence spatiale du Royaume-Uni a officiellement ouvert le 1er avril 2010. La Création de cette « UK Space Agency » s'explique par la place grandissante du secteur spatial qui croît trois fois plus vite que le reste de l'économie du pays. Il emploie directement ou indirectement 68 000 personnes et contribue à hauteur d'environ 6,66 milliards d'euros à l'économie britannique. Cette activité pourrait atteindre les 40 milliards d'euros et créer 100 000 emplois, dont la plupart hautement qualifiés, dans les vingt prochaines années.

Désormais, l' « UK Space Agency » est chargée de gérer et de représenter l'ensemble des activités britanniques liées à l'espace, qui étaient du ressort de plusieurs organisations de recherche ou placées sous l'autorité de différents ministères.

Elle est aussi chargée de représenter le royaume au sein des organismes internationaux afin de renforcer les relations et les coopérations. Dans la foulée, la création d'un Centre international pour l'innovation spatiale (Isic) a été annoncée. Il devra exploiter les données des satellites d'observation terrestre, utiliser les données rassemblées dans l'espace pour comprendre et lutter contre le réchauffement climatique et donner des conseils en matière de sécurité.

Il sera installé sur un site de l'Agence spatiale européenne à Harwell (Oxfordshire, centre du pays). Cette structure, dotée d'un budget d'environ 44,4 millions d'euros, a pour vocation de « fournir un centre unique pour l'activité spatiale britannique et de permettre au Royaume-Uni de maintenir son rang dans le monde en matière de capacités spatiales ». Doté d'un budget de plus de 44 millions d'euros, il est destiné à être un centre technique pour le développement de l'activité spatiale nationale.