Rodrigo Capo Ortega : " C est bien beau de rêver..."
2 pages
Français

Rodrigo Capo Ortega : " C'est bien beau de rêver..."

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

Rodrigo Capo Ortega : " C'est bien beau de rêver..." L'Uruguayen se réjouit du début de saison de son équipe, mais se refuse à tout excès d'optimisme. Comment jugez-vous le début de saison du CO ? Il est très positif.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 octobre 2011
Nombre de lectures 26
Langue Français

Exrait

Rodrigo Capo Ortega : " C'est bien beau de rêver..."

L'Uruguayen se réjouit du début de saison de son équipe, mais se refuse à tout excès d'optimisme.

Comment jugez-vous le début de saison du CO ? Il est très positif. On a fait un super début de saison, peut-être le meilleur. C'est très motivant de se trouver dans cette dynamique-là et dans cette équipe-là.

Castres a-t-il digéré le match de barrage perdu contre le MHR la saison passée ?

J'en suis vraiment convaincu. La pilule a été dure à digérer. Il fallait tourner la page et c'est fait désormais. Cette défaite contre Montpellier appartient au passé. Il faut regarder droit devant. On est motivés et on croit en nos chances.

Si pareille configuration se présentait à nouveau, êtes-vous convaincu que Castres a retenu la leçon ? Je veux le croire. Toutefois, un match de barrage est toujours à part. Le verdict tombe sur un seul match.

"Je ne jouerai plus pour ma sélection"

Après sept journées de championnat, Castres a viré en 1ère position. Vous devez commencer à rêver au titre, non ? On ne peut pas réagir de la sorte. C'est bien beau de rêver, mais dans le même temps, il est impératif d'être réaliste. On ne peut pas se projeter comme cela. Il faut au contraire prendre les matches les uns après les autres Comment vous sentezvous à titre personnel ? Je me sens pas mal. Mais je ne suis pas encore au niveau que j'aimerais être. Je travaille dur pour monter en puissance. Je suis optimiste pour la suite. J'espère vraiment que je vais franchir un cap sur le plan de mon rugby afin d'être le plus performant possible.

Quelle est votre situation contractuelle ? Je suis sous contrat jusqu'en 2013. J'aimerais finir ma carrière ici. Castres est un club cher à mon coeur. J'ai pu, à son contact, découvrir plein de choses.

Quel est votre favori pour le titre ? Clermont, en ce début de championnat, est vraiment solide. Le Stade Toulousain comme tous les ans sera très dur à battre. Quoi qu'il en soit, le Top 14 devient de plus en plus dur.

Pour finir, un mot sur le rugby en Uruguay ? Je n'ai même plus envie d'en parler. Le niveau est tellement bas. La fédération uruguayenne fait les choses à l'envers. Dans la vie, il faut faire des choix. Je vais continuer à me consacrer au CO et je ne jouerai plus pour ma sélection.

Rodrigo Capo Ortega Né le 8 décembre 1980 à Montevideo (Uruguay) 1m95 - 110 kg - 2ème ligne Clubs successifs : Carrasco Polo Club (Uurguay), Millau, Castres (depuis 2002) Palmarès : Champion d'Uruguay (2001), Bouclier Européen (2003, 2004), Coupe de la Ligue (2004) International uruguayen Site officiel : rodrigo-capo-ortega.rugbyunit.fr

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents