Nostalgie
2 pages
Tahitian

Nostalgie

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Conversation via fB entre deux soeurs que des frontières géographiques séparent. Chacune livre son opinion de l'exil...

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 14 décembre 2011
Nombre de lectures 224
Langue Tahitian
Bouchra Benjelloun A Nabila ! La nostalgique inguérissable ! Tu devrais écrire
et partager ta nostalgie avec cette générosité du cœur dont toi seule sait user !
Nabila Benjelloun
Vivre dans un pays étranger est une souffrance au
quotidien. C'est la perte progressive de tout repère socioculturel. C'est aussi une
perte de sa propre identité. C'est une lutte permanente pour trouver son espace
ou plutôt le créer, s'y réfugier. C'est un éternel regret. L'être humain a besoin
de ses racines pour vivre et s'épanouir.
Nabila Benjelloun
L'exilé n'est que l'ombre de lui-même ; n'est qu'une âme en
errance. Il se forge une carapace pour se protéger et affiche un masque pour
passer inaperçu.
Nabila Benjelloun
L'exilé au départ s'éblouit et se contente de ses acquis. Mais,
au fil des ans, il se rend compte que le plus important est d'être soi même. Tout
ce que l'on acquiert n'est que matériel. Il n'enrichit ni l'âme ni l'esprit.
Bouchra Benjelloun
Nous sommes les citoyens du monde uni, partout où nous
sommes l'espace acquis nous appartient, ce ne sont nullement les autres ces soi
disant étrangers à notre culture vie et société qui vont nous empêcher de nous
intégrer dans un patrimoine universel, car l'intégration passe d'abord par nous
assoiffés de changement et de reniement! L'autre aussi fascinant nous parait il
dans son mode de vie e de pensée, n'est qu'une partie de nous même à
domestiquer aussi rebelle soit elle ! et si un jour l'histoire de la nostalgie
s'installe nous incitant à la recherche de cette soi disant identité stimulée par ce
qu'on appelle nos racines, notre origine, notre authenticité devant rester
inébranlables tant que l'autre ne nous atteint pas, nous demeurons dans notre
âme et esprit les enfants de notre pays, notre fief de retour au bercail d'avant !
toujours, là! ! Accueillant ! Chaleureux ! Le reste n'est que simulacre et
illusion ! Je pense que là où tu es tu dois chercher ton bonheur et le trouver car
l'exil est un phénomène qui nous touche tous quand le sentiment d’être
étranger à soi à ce qui nous entoure nous empoigne et nous emprisonne sans
espoir de changer ou de se libérer, l'exil est un sentiment intrinsèque aux
personnes très sensibles qui manquent d'amour d'affection de chaleur humaine,
de passion pour quelque projet à réaliser ici ou ailleurs ! Dis merde à l’étranger
et vis ta vie !