11 pages
Français

Jevtana® et Zytiga® un progrès thérapeutique modéré pour certains cancers métastatiques de la prostate - Fiche BUM - JEVTANA17102012 AVIS CT 12292

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mis en ligne le 03 sept. 2013 Jevtana® (cabazitaxel) est un taxane et Zytiga® (abiratérone) est un inhibiteur de la biosynthèse des androgènes.Ils ont l’AMM, en association à la prednisone ou à la prednisolone, dans le traitement du cancer métastatique de la prostate résistant à la castration, chez les hommes dont la maladie a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de docétaxel. En termes d’efficacité sur la survie globale, Jevtana® a montré un allongement de 2,4 mois versus mitoxantrone et Zytiga® de 3,9 mois versus placebo. Le choix entre Jevtana® et Zytiga® se fera selon le terrain du malade :chez les patients ayant bien toléré une précédente chimiothérapie, on utilisera indifféremment l’un ou l’autre ;chez les patients ayant eu des effets indésirables graves avec le docétaxel ou dont l’état général ne permet pas de supporter une reprise de la chimiothérapie, Zytiga® sera préféré ;chez les patients dont la maladie a progressé rapidement sous hormonothérapie, Jevtana® pourrait être proposé, selon les experts consultés, à condition que le traitement précédent par le docétaxel ait été bien toléré. Mis en ligne le 03 sept. 2013

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2012
Nombre de lectures 46
Langue Français
 
  
COMMISSION DE LA TRANSPARENCE  AVIS  17 octobre 2012   Le projet d’avis adopté par la Commission de la Transparence le 3 octobre 2012 a fait l’objet d’une audition le 17 octobre 2012    JEVTANA 60 mg, solution à diluer et solvant pour solution pour perfusion Boite de 1 flacon de solution et 1 flacon de solvant (CIP 5798497)   SANOFI-AVENTIS FRANCE  Cabazitaxel  Liste I Réserve hospitalière Prescription réservée aux spécialistes en oncologie ou en hématologie, ou aux médecins compétents en cancérologie. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.  Agréées aux collectivités et divers services publics (JO du 27 mars 2012).    Date de l'AMM (européenne centralisée) : 17 mars 2011    Motif de la demande : Réévaluation de l’ASMR suite au dépôt de nouvelles données, à l’initiative du laboratoire, conformément à l’article L. 163-12 du code de la sécurité sociale.              Direction de l'Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique
Avis 2
1/11