SONDAGE LH2-L OBS. La popularité de François Hollande et de Manuel Valls
11 pages
Français

SONDAGE LH2-L'OBS. La popularité de François Hollande et de Manuel Valls

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
11 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L’observatoire de l’opinion La popularité du couple exécutif CONTACTS LH2 DEPARTEMENT OPINION Erwan LESTROHAN Directeurd’études Tél : 01 71 16 90 93 / 06 46 67 38 22 Mail : erwan.lestrohan@lh2.fr Publié par LEVÉE D’EMBARGO :16 OCTOBRE 2014 À 18H Thomas GENTY Chargéd’études Tél : 01 71 16 90 89 Mail : thomas.genty@lh2.fr    Note technique Enquête réalisée parLH2pourLe Nouvel Observateurauprèsd’unéchantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 15 et 16 octobre 2014. Echantillon de1306 personnes, représentatifde lapopulation françaiseâgée de 18 ans et plus. Echantillon constitué selon laméthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégoried’agglomération. Toute diffusion des résultats de cette enquête doit être accompagnée des éléments suivants : le nom del’institut,méthode la d’enquête, les dates de réalisation, la tailled’échantillon. Les données émanant de souscatégories de population connaissent les margesd’erreurinhérentes aux résultatsd’enquêtesquantitatives. * Il nes’agitpasd’unaccess panel.

Informations

Publié par
Publié le 16 octobre 2014
Nombre de lectures 4 898
Langue Français

Exrait

L’observatoire de l’opinion La popularité du couple exécutif
CONTACTS LH2 DEPARTEMENT OPINION Erwan LESTROHAN Directeurd’étudesTél : 01 71 16 90 93 / 06 46 67 38 22 Mail : erwan.lestrohan@lh2.fr
Publié par
LEVÉE D’EMBARGO :16 OCTOBRE 2014 À 18H
Thomas GENTY Chargéd’étudesTél : 01 71 16 90 89 Mail : thomas.genty@lh2.fr
Note technique
Enquête réalisée parLH2pourLe Nouvel Observateurauprèsd’unéchantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 15 et 16 octobre 2014.
Echantillon de1306 personnes, représentatifde lapopulation françaiseâgée de 18 ans et plus.
Echantillon constitué selon laméthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégoried’agglomération.
Toute diffusion des résultats de cette enquête doit être accompagnée des éléments suivants : le nom del’institut,méthode la d’enquête, les dates de réalisation, la tailled’échantillon. Les données émanant de souscatégories de population connaissent les margesd’erreurinhérentes aux résultatsd’enquêtesquantitatives.
* Il nes’agitpasd’unaccess panel.
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
2
>
Principaux enseignements
3
Principaux enseignements (1/2)
Cette mesure des cotes de popularité du couple exécutif a été réalisée par Internet les 15 et 16 octobre, dans le cadre de l’Observatoire del’opinion LH2 Le nouvel Observateur, auprèsd’unde 1306 Français, représentatif de la population échantillon nationale âgée de 18 ans et plus. A la différence de la mesure de septembre, réalisée dans un contexte agité pour le président et le Premier ministre (remaniement ministériel, livre de Valérie Trierweiler, fronde de députés PS), la mesure actuelle a été effectuée dans une séquence politique moins tournée vers le couple exécutif,l’attention médiatiques’étant dernièrement centrée sur les personnalités del’UMPdepuisl’annoncepar Nicolas Sarkozy, le 19 septembre, de son retour dans la vie politique.
Avec 20%d’opinionspositives, la popularité de François Hollande enraye sa chute de septembre 2014 et se stabilise 1pt au dessus de son score le plus bas
20% des Français déclarent avoir une opinion positive de François Hollande en tant que président de la République(dont uniquement 3% une opinion « très positive »). Ce résultat montre une légère respiration dans la chute de la popularité de François Hollande, continue depuis le moisd’avril,1 point au-dessus de son niveau le plus bas mesuré il y a un mois (19%d’opinions positives). Al’inverse, 8 Français sur 10 (79%, -2pts) déclarent avoir une opinion négative de François Hollande en tant que président de la République (dont 54% une opinion très négative,-1pt), un chiffre préoccupant, qui souligne lesentiment de défiance très important àl’égarddu chef del’Etat.
Les opinions positives concernant François Hollande se stabilisent donc à leur niveau le plus bas. Alors que la conjoncture économique semble toujours défavorable au président (progression de la dette publique, prévisions de croissance pessimistes, débat sur la pertinence du budget 2015), le maintien de sa popularité en octobre peut vraisemblablement être relié à deux explications.
oDes « incidents » quis’éloignent: la mesure du mois de septembre avait été réalisée dans un contexte exceptionnellement difficile sur ce plan pour le président de la République (affaire Thévenoud, sortie du livre du Valérie Trierweiler, remaniement et mouvement des « frondeurs »)
oL’intérêtmédiatique pour le retour de Nicolas Sarkozyqui a remisl’ex-chef del’Etatmais aussi Alain Juppé et François Fillon sur le devant de la scène, entraînant mécaniquement une attention moins centrée surl’actionprésidentielle.
Dans ce contexte de retour de Nicolas Sarkozy, François Hollande semble légèrement restaurer sa cote de popularité à gauche.Auprès des sympathisants de la gauche, les opinions positives progressent de 3pts à 48% alorsqu’elles étaient passées sous la barre des 50% pour la première fois en septembre 2014, au plus fort de la discussion surl’adéquationde la ligne politique présidentielle avec les valeurs de la gauche.C’estauprès de sa base de référence, les sympathisants du Parti socialiste (65%d’opinionspositives, +8pts), que cette restauration de la popularité de François Hollande se dessine le plus nettement alorsqu’ellereste basse auprès de ceuxd’Europe-Ecologie-les-Verts (40%, -9pts) ou du Parti de gauche (22%, +2pts).
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
Principaux enseignements (2/2)
Au-delà de cette légère reprise auprès des sympathisants du Parti socialiste, les opinions positives àl’égardde François Hollande restenthistoriquement basses.C’estle cas auprès des catégories sociales les moins favorisées (employés : stable à 14%, ouvriers : +4pts à 14%), des chiffres qui notamment peinent à progresser et font écho auxpar François Hollande sur son action en matière de lutte contre la pauvretécritiques reçues de son lors déplacement à Clichy cette semaine. Cette forte insuffisance de la popularité du président se retrouve également chez lessalariés du secteur privé(15% d’opinionspositives, =) ou encore auprès deshabitants de communes rurales(17%, score stable).
Une nouvelle baisse des opinions positives àl’égardde Manuel Valls, de 38% en septembre à 35% en octobre
35% des Français déclarent avoir une opinion positive de Manuel Valls en tant que Premier ministre en octobre. Cette partd’opinionspositives recule de 3 points alors que les opinions négatives progressent de 2 points, 63% des Français déclarant avoir une opinion négative de Manuel Valls. Cenouveau recul des opinions positivesde la popularité de Manuel Valls depuis sa nomination à Matignon le 31 mars et constitue, pour leconfirme la chute continue deuxième mois consécutif,une appréciation inférieure à la plus basse mesure réalisée pour François Fillon sur la période 2007-2012 (42% en déc. 2011 et janv. 2012).Si Manuel Valls conserve encoreune certaine popularité en comparaison au plus bas score mesuré sur cet indicateur pour Jean-Marc Ayrault(23% en mars 2014), cette baisse continue soulignel’impact négatif de son action en tant que Premier ministre, alorsqu’ilentré à était Matignon avec 56%d’opinionspositives et que 53% des Français en avaient une opinion positive en tant que ministre del’Intérieuren juillet 2012.
C’estauprès des actifs que les difficultés de Manuel Valls semblent se concentreret notamment des 35-64 ans (-3pts, 31%d’opinions positives), des employés et des ouvriers, les « CSP- », chez lesquels les opinions positives baissent de 4 points à 25%, ou encore des salariés du secteur public (-10pts d’opinionspositives à 32%) alors que le gel du point d'indice des fonctionnaires est intégré au projet de budget 2015. Sur le plan territorial, si Manuel Valls recueille 41%d’opinionspositives (+2pts) auprès des résidents del’agglomérationparisienne, une baisse importante est à noter chez les ruraux (29% contre 32% en octobre et 50% en juillet).
Al’image des résultats mesurés pour François Hollande,les opinions positives concernant le Premier ministre progressent légèrement auprès des sympathisants de la gauche (+3pts, 55%), portées dans une grande mesure par une meilleure appréciation des sympathisants du Parti socialiste (77%, +8pts). Signed’unedéfiance del’oppositioncontinue de grandir qui , les opinions positives àl’égardManuel Valls baissent encore auprès des de sympathisants du MoDem (-15pts à 54%) et de la droite (-5pts à 20%) dont surtout de ceux del’UMP(-8pts à 15%).
Si François Hollande enraye donc la chute de sa popularité à son niveau le plus bas, Manuel Valls voit encore baisser les opinions positives le concernant, à un niveau significativement inférieur au score le plus bas enregistré pour François Fillon entre 2007 et 2012. Si la conjoncture reste défavorable, le président semble bénéficierd’unede pause de forme l’attention médiatique le concernant, due au retour au premier plan de Nicolas Sarkozy. Dans le même temps et alors que certains ministres (Emmanuel Macron, Ségolène Royal ou François Rebsamen) ont récemment fait des déclarations ayant suscité la polémique, Manuel Valls voit sa popularité baisser encore un peu plus.
Erwan Lestrohan, directeur d’études, LH2 Opinion
>
La popularité exécutif
du
couple
6
La cote de confiance de l’exécutif
Sympathisants de la droite
1
2
20
1
79
Sympathisants de la droite
2
79
1
51
63
Sympathisants de la gauche
Ensemble
Pour chacune des personnalités suivantes, ditesmoi si vous en avez une opinion…A tous (1306 individus) Très positive Assez positive Assez négative Très négative Ne se prononcent pas* Opinion positiveEn %Opinion négative
48
3
20
16
2
17
43
98
François Hollande, en tant que président de la République Rappel sept. 14 : 19%
2
Ne se prononcent pas*
17
34
7
41
28
+ 1 pt
44
35
Sympathisants de la gauche
27
16
42
* Item non suggéré
11
37
5
30
35
25
55
Ensemble
82
Opinion négative
Opinion positive
18
2
- 3 pts
Manuel Valls, en tant que Premier ministre Rappel sept. 14 : 38%
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
En %
54
La cote de confiance de l’exécutif- détails
% OPINIONS POSITIVES
Hommes
Femmes
1824 ans
2534 ans
3549 ans
5064 ans
65 ans et plus
CSP+
CSP
Inactifs
Rappel sept. 14 : 19%
François Hollande :20%
21%
20%
19%
24%
19%
17%
25%
23%
14%
24%
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
+ 1 pt
Rappel sept. 14 : 38%
Manuel Valls :35%
32%
38%
42%
34%
30%
31%
44%
35%
25%
43%
- 3 pts
8
La cote de confiance de l’exécutif (rappels)
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
9
Évolution comparée des popularités En %
François Hollande2012 58 56
2013
56 50 53 45 49 41 40 41 39 36 404032 32 31 32 37 36 35 3530 28 2928 32 33 27 27 31 25 30 31 29 26 26 24 24 23
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
56
27
*
2014 62
52 48
23 22
Manuel Valls
47
38
22
19
35
20
 3 pts
+ 1 pt
*Jusqu’enfévrier 2014, le recueil était réalisé par téléphone.
10
Évolution comparée des popularités Rappels 2007-2012
Nicolas Sarkozy2007
2008
Observatoire de l’Opinion –Octobre 2014
2009
2010
François Fillon2011 2012
11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents