Le retour du charme

Le retour du charme

-

Français
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Lingerie Féminine - Essayer de la lingerie à domicile, ça vous dit?
Trois anciens cadres d’Aubade (Saint-Savin) se lancent dans la fabrication de sous-vêtements pour toutes les tailles. Des ventes sont programmées à Poitiers.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 19 juin 2012
Nombre de lectures 214
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo
Signaler un problème
tetile
économie vitedit
e retour du charmeNE Le proet de ontaine à la poiteineen stand e multiplexe de ontaine leomte arriveratil à de la lingerie àvoir le jour  a uestion domicile, ça vous ditest légitime au regard du rois anciens cadresnouveau recours émis à d’ubade aint-l’encontre du projet. Une daavnisn l as e albarniccaetnito n  nedtaoiosicsad ,O iasse ett arda émin ca est no tel pac nimé de sous-vêtementsadhérent, s’est ému du peu tpaoilulre ts.o uteess  vleesn tes de places accordées à la sonitti programmées à  indtiondantépendocurpen, léel dutéb d ell .epretni adee ièrnsee inma ,er al o ers. n omain udraommission nationale rmudrak@np-i.frd’aménagement commercial  à etnom resrruellàsnt oen tncdao nell ue redam lingerlie dès u e.nsdoitrs erae erurpd varicireectc eotssnjruid sec eetdl  eagàl éc .éo«nréomr,Naomeslu uesdn   eed es e sélod t, en plus, ils en sont fiers. ontaineleomte.es élus éatrice ongella, hristelleont deoir, à noueau, ois et idier egrand, troiseectuer le déplacement «exubade», tentent deà Paris pour déendre le rebondir, depuis la ermeturedossier.» e son côté, la du site de production de la municipalité poitevine garde marue, il y a un an, à aint le cap. «Nous attendons avin. nsemble, ils ont eude oir la suite donnée au l’idée olle de se lancer à nourecours. Pour le moment, veau dans un secteur du textilenous continuons de ultraconcurrentiel pour créer traailler de concert pour « Indiscrète », leur ligne de linmener le proet à ien. » gerie fine au concept détonant. e secret  es ateliers de abriUUROSOE cation proposent des produitsassation de pouvoir haut de gamme, disponiblesen douceur dans toutes les tailles. es a ompagnie des alpes  emmes à la morphologie a oficiellement pris le généreuse seront soulagées contrôle du uturoscope, de l’apprendre. Voye plutôt  deuxième parc de loisirs les soutiengorges sont conçus rançais. a passation de du  au  et du bonnet  pouvoir s’est déroulée au . es slips, tangas, shorties vendredi dernier dans et nuisettes sont proposés du l’enceinte du parc. ette  au… . même ompagnie des lpes détient désormais u FabriCation de la société anonyme  après vente nouvellement créée. utre innovation, les dessous ea issoen sdeeils  gdéénpéôrtasl  seot nlta  sont vendus à domicile par des actionnaires à  de la hôtesses, au cours de réunionsella. hristelle Bois. Didier Degrand., ous la orme d’une semblables à celles ui onto ait la gloire d’une marue deBéatrice ngtt ene  lpaé sitéd tne pla eodtntairomin baruettes sous vide. haue de poids. Une récente étude a création d« Indiscrète » éuipe a recruté huit opé  rsiegmnaler ue rand acheteuse pouvant, potentielde lInstitut rançais du textile est une revanche. omme un ratrices de conception. es oiti.ers et la ommunauté lement, devenir vendeuse à et de l’habillement I pied de ne au destin, c’est à exubade. t elle ne compte son tour et mobiliser son car démontrait u’une rançaise uelues ilomètres de leur pas s’arrêter là. es préten d’agglomération de  net d’adresses. «es clienteste  uacipat ledc teairrt entren aeretâhrelltluauop oisntalestiont na suosnusrt r siop entaor pit dassoe ue . oenu icne ,usisenanon lar  due essaient sur place. Nous pre - société d’économie mixte à commerciales composent le euron à hauvigny, ue lesvêtements à sa taille. nons toutes les mesures, et un réseau de distribution. uatretrois associés ont choisi d’ins hauteur de . peu plus d’une semaine après,u le 20 janvier à poitierstaller leurs machines. «euxsillonnent la Vienne et les les produits sont lirés. Notreans l’est du département, ladirieants d’entreprise localelue uemete ntt e.rt npjp oeriédpuaerau  conaintisarss n cahaernnnoeva î tarué atout consiste à ariuerermeture d’ubade avait étéont aondé notre capital de janvier, un petit groupe de j, dont ,jau titre uniuement ce ui est endu,vécue comme un drame. udépart et trois anues ont étéoitevines se rassemblera dans des dividendes versés sur aec toutes les adaptationsjour au lendemain,  postesséduites. u total, nous aonsun appartement de la ville. propres à la cliente couturières avaient été», souligne deleé plus de 0 000 ur s e» edusru odv,aeutrnetenesàr   ,hour en êxe ,e icrcxeeljeriatnedéc . idier egrand. Un argument supprimés sans ménagement. thousiasme idier egrand. lingerieindiscrete.r www.7apoitiers.fr >> N°63 >> du mercredi 19 au mardi 25 janvier 211