Mafia & Perversions - Tome 1
11 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Mafia & Perversions - Tome 1

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Christie est journaliste, elle doit écrire le portrait d'un homme célèbre, riche et mafieux ! Un magnat russe du pétrole qui agit aussi dans des activités louches, mais qui détient une immense fortune.Froid et imperturbable en affaire, Igor Stravinsky ne fait jamais parler de lui et n'accepte aucune interview, excepté cette dois ci pour Christie, il lui donne alors rendez vous dans un lieu secret où des grands business men et quelques mafieux se réunissent. Igor est aussi très beau, un véritable athlète, il dégage une beauté incroyable et rien ne lui résiste !La voilà qu'elle se retrouve à l'entrée d'un magnifique manoir, mais à l'intérieur elle apprendra que pour avoir son interview et les informations nécessaires à son article elle devra se laisser séduire par Igor et rentrer dans son jeu...Alors qu'arrive-t-il à Christie ? Comment réagira-t-elle face à nouveau monde de perversions ? Sera-t-elle prête à tout pour avoir son interview ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2017
Nombre de lectures 28
EAN13 1230001968798
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0150€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

TOME 1
 
« Mme. Clairet,
J'ai le plaisir de vous annoncez que votre demande d'interview a été accepté par Mr. Vodianova. Le rendez- vous se tiendra le 24 novembre dans son manoir de Faverges, près d'Annecy. Une voiture vous attendra devant la gare d'Annecy.
Cordialement,
Sergei Luss, chargé d'affaire pour Mr. Vodianova."
 
Cela doit être la dixième fois que je relis ce mail et plus je le lis moins j’y crois. Comment une petite journaliste indépendante comme moi a réussi à obtenir l'interview d'Igor Vodianova, l'homme d'affaire le plus secret du monde pétrolier ? Vais-je réussir à lui poser toutes mes questions si longuement préparées, surtout celles sur sa supposée appartenance à la Bratva, la tristement célèbre mafia russe ? Il me reste encore quelques minutes avant d'arriver à la gare d'Annecy, une dernière vérification dans la glace des toilettes s’impose.
 
J’aime ce que je vois, mes jambes paraissent fines dans ce nouveau pantalon noir, cadeau de ma sœur pour mon trente-sixième anniversaire, mon chemisier blanc met en avant ma petite poitrine, mes longs cheveux bruns sont pour une fois en ordre. J’ai l’air professionnelle, sexy sans être provocante et je me sens prête, quoique anxieuse, à rencontrer Igor Vodianova. En préparant mon interview, je n’ai rien trouvé d’autre à son sujet que des articles sur ses succès dans l’industrie du pétrole et des allégations d’appartenance à diverses organisations criminelles russes. Il semble avoir le profil type du mafieux : très riche, discret et mystérieux. On ne lui connaît aucune famille, pas de femme ni de conquête notoire, malgré un physique et une situation des plus enviables.
 
En apercevant la petite gare transparente d’Annecy, mon cœur s’accélère. Est-ce vraiment une bonne idée ? Peut-être aurais-je dû demander une rencontre dans un restaurant plutôt que dans son manoir isolé de tout. Mais c’était sa condition pour réaliser l’interview et je sens que cet article va enfin faire décoller ma carrière. J’ai passé trop de temps à travailler pour renoncer devant la moindre petite peur. En sortant du bâtiment, je sens une pluie fine tomber sur moi. Le ciel est gris et le vent glacial, je m’enfonce dans mon écharpe en cherchant du regard la voiture qui doit me conduire à Mr. Vodianova.
 
De l’autre côté du parvis de la gare je vois une berline noire, stationnée en double file. A côté se tient un homme en costume, tenant un parapluie. De loin j’hésite, pourrait-il s’agir d’Igor ? L’homme a une certaine stature mais il ne ressemble pas aux rares photos trouvées sur internet. Avec son costume trop petit pour lui, il doit s’agir d’un de ses hommes de main ou peut-être de l’homme qui a répondu à mon mail. En me voyant s’approcher il vient à ma rencontre et m’abrite sous le parapluie. Il se présente brièvement comme étant Sergei Luss avant d’ouvrir la portière arrière de la voiture pour que je m’y installe. Une fois à l’intérieur il me tend une coupe de champagne, en précisant qu’il s’agit d’une attention de Mr. Vodianova. Surprise, j’accepte la coupe et cherche à me renseigner sur son employeur.
 
« Le maître est très discret, je regrette mais je ne sais presque rien sur lui. » me répond-il avec un accent des pays de l’est. Ma curiosité de journaliste est aiguisée par cette réponse, je ne peux me contenter de cette réponse.
 
« Et au quotidien, comment est-il ? Quelles sont ses habitudes, y a-t-il des règles à respecter, les limites à ne pas franchir ?
 
-Je pense que vous le découvrirez bien assez tôt. Après tout le maître vous a choisi . »  
 
En entendant ces paroles mon sang se fige. Qu’allais-je découvrir là-bas ? Que veut-il dire par « choisi » ?J’essaye d’en savoir plus, mais nous arrivons au manoir. La voiture passe d’abord un grand portail électrique noir avant de rouler encore quelques mètres sur un chemin goudronné. A travers les vitres teintées de la voiture j’observe l’endroit.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents