La Vie éco n°5115 - Du 26 novembre au 2 décembre 2021
40 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Vie éco n°5115 - Du 26 novembre au 2 décembre 2021 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La Vie éco n°5115 - Du 26 novembre au 2 décembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 novembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 12 Mo

Exrait

e N° 5 115  64 année  10 DH5, Bd Abdallah Ben Yacine Casablanca 20.310  Dépôt légal : 7 / 97  ISSN 0505 4885 Directeur de la Publication : Saâd Benmansour Du 26 novembre au 2 décembre 2021 INVESTISSEMENT Consommation & investissement:Les deux moteurs de la Le capital national revient en force p.8 croissance se rétablissent DEBAT La consommation des ménages poursuit son raffermissement. L’orientation favorable des revenus n tire profit de l’excellente campagne agricole, la bonne tenue des transferts des MRE, la reprise des créations d’emplois et l’accroissement des crédits à la consommation. L’investissement maintient son redressement.p.12 Finances publiques :la difficile Développement urbain :REPORTAGE À FÈS réforme  p.14 L’agonie des tanneries Le modèle actuel s’essouffle POLITIQUE
Produits alimentaires Marjane lance sa Filière Exclusive M
p.18
p.16
Direction, Rédaction : Tél : (05) 22.44.38.68 / 69 Fax : (05) 22.44.55.96 Administration, Publicité : Tél : (05) 22.45.05.55 / 71 / 72 Fax : (05) 22.45.03.69 / 30.45.42
p.20
Pourquoi toutesces manifestations aujourd’hui ? p.10
 https://www.lavieeco.com Email : contact@lavieeco.com
E D I T O R I A L Capitaliser et transformer
e gouvernement semble dé terminé à s’attaquer sérieu EtLil était grand temps. Car, même sement à l’investissement. si beaucoup tendent à l’oublier, le dernier document qui encadre l’in vestissement au Maroc et qui est en vigueur remonte à 1995, soit il y a 26 ans. Or, depuis 1995, le Maroc s’est profondément trans formé, à commencer par son éco nomie. Et les choix du Maroc pour son modèle de développement, qui sera déployé dans les 15 pro chaines années, imposent eux aussi un changement de vision.Les startup, les autoentrepre neurs, les partenariats publicprivé, la dématérialisation, le digital et le numérique…, tout cela n’existait pratiquement pas il y a 26 ans. Des pans et secteurs entiers du tissu productif actuel n’existaient pas non plus ou que sous des formes embryonnaires. C’est le cas de sec teurs devenus aujourd’hui des piliers et une vitrine de l’économie comme l’automobile, l’aéronautique, l’off
Suivez-nous suracebook.com/lavieeco
shoring, les NTIC, les énergies re nouvelables. D’autres secteurs, dont certains historiques, se sont aussi transformés comme l’agriculture, l’agroindustrie, le textile, la chimie, l’électricité, l’électronique… Le changement de vision en m a t i è r e d ’ i n v e s t i s s e m e n t e s t encore plus que nécessaire au regard de certaines orientations majeures prises par le Maroc. La régionalisation en est le meilleur exemple. Pour disposer de régions fortes, cela nécessitera un travail de rééquilibrage forcé entre les territoires. Les derniers chiffres du HCP disent que trois régions, qui représentent l’axe TangerEl Jadida, concentrent à elles seules près de 60% de la création de ri chesse et de valeur ajoutée qui ne sont finalement que la résultante de l’investissement. Une autre action de rééquilibrage est nécessaire mais cette foisci entre le public et le privé. La norme stan dard désormais admise à l’échelle mondiale stipule que dans une éco
nomie solide le volume de l’inves tissement privé doit représenter le double de celui du public. Pour 2022, à titre d’exemple, si l’Etat a prévu d’investir 245 milliards de DH, le secteur privé devrait en affi cher 500 milliards. Évidemment, on en est encore loin. Cela dit, pour sa nouvelle charte d’investissement, le gouvernement ne part pas d’une page blanche. Le Maroc, qui a accumulé depuis 1995 beaucoup d’expériences, avec des réussites mais aussi des échecs, a développé des pratiques qui ont démontré leur pertinence et a pu construire malgré les aléas et l’ad versité mondiale une économie résiliente avec des positions fortes sur de nombreux métiers anciens et nouveaux. La nouvelle charte sera une brique de plus, importante cepen dant, dans l’édifice et surtout le levier le plus indiqué pour accélé rer la transformation impérative de l’économie n SAÂD BENMANSOUR
3La Vie éco – Vendredi  novembre 
Directeur de la publication et de la rédaction : Saâd Benmansour Directeur-adjoint de la rédaction Mohamed Benkhallouk Rédaction Rédacteur en chef :Tahar Abou El Farah Economie :Naoufel Darif, Ibtissam Benchanna Cahier Carrières :Brahim Habriche Politique :Tahar Abou El Farah (Chef de service) Société :Aziza Belouas (Chef de service) Secrétariat de rédaction :Fatiha Lourini (iconographie), Es-Saïd Arabany (révision) Collaborateurs :Malika Alami, Hicham Benjamaa, Administrateur Web :Akram Guendouli Développeur web :Ayoub El Amine Documentation :Ahmed Mechouary Technique Mise en page :Rachida Lourini,Tarik Barakat,Abdelkrim Ouheddou Commercial Assistante commerciale :Hind Ghandi Chefs de publicité :Anouar Abbad El Andaloussi, Latifa Sadik, Soumia Abounacer, Mohamed Bennani Responsable abonnement :Chakib Mzak Administration Directeur administratif et financier :Bahia Bennani Comptabilité :Bouchra Jattassi, Amal Nader Recouvrement :Zakaria Hamro Directrice de l’événementiel et des opérations spéciales : Bouchra Alaoui Président du directoire : Saâd Benmansour Edition La Vie éco presse. impression/Distribution CTP-Impression :Imprimerie Idéale Distribution: Sapress La Vie éco est contrôlée par l’Organisme de justification de la diffusion de la presse écrite.
Conception graphique :baylauc q & co.
L’info continue sur lavieeco.com
en
direct
politique
wAnalyse.Protestations «sociales» : Pourquoi toutes ces manifestations aujourd’hui ? P. 0
économiewConsommation & investissement : Les deux moteurs de la croissance se rétablissent ! P. 2
wFinances publiques : de nouvelles problèmatiques viennent s’ajouter aux anciennes P. 4
Suivez-nous suracebook.com/lavieeco
S
O
M
M
A
I
R
E
20 Repor t age Dar Dbagh Chouara : Les tanneurs à fleur de peau
wBaisse des besoins des banques en liquidités ! P. 5 wDéveloppement urbain : l’essoufflement  du modèle actuel se fait déjà sentir P. 6 wLa DEPF confirme la reprise économique P. 7 wProduits alimentaires frais : Marjane lance  sa propre marque8 P.
wVert, inclusif et digital, triptyque du mandat de la BERD au Maroc9 P.
wAgriculture.Gestion participative des  ressources hydriques : une expérience pilote  à Berrechid P. 23
wOpinion.Youssef Salihi.OPCI : De la  carotte fiscale au coup de bâton ! P. 25 wOpinion.Youssef Mossadik. Vers une  industrie minière africaine plus  automatisée P. 26 wBourse : une grosse introduction pour finir  l’année P. 28
4La Vie éco – Vendredi  novembre 
société wLe centre Abdelhak Tahri ouvre ses portes  aux enfants à besoins spécifiques35 P.
carrièresCoaching des dirigeants, unealternativepour surmonter la crise
30 à 34
L’info continue sur lavieeco.com
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents