Cartes Marines Shom

Publié par

Cartes Marines Shom

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 5 460
Nombre de pages : 29
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
www ohs.rf.m 2 
Soutien aux politiques publiques maritimes et du littoral Le SHOM soutient les politiques publiques maritimes et du littoral dans de multiples domaines. Action de l’État en mer. Participation au comité d’analyse des observations et de prévision de la dérive de nappes (instruction Polmar). Expert en matière de délimitations et frontières mari times. Gestion des observatoires de marée et participation aux réseaux d’alerte pour la prévention des risques et des catastrophes. Contribution à la modélisation numérique de l’océan mondial et à son extension vers le domaine côtier (volet maritime du projet européen Kopernicus). Gestion intégrée des zones côtières. En coopération avec l’IGN, constitution du référentiel géométrique du littoral (Litto3D®).  
Service de la défense Dans ses domaines de compétence, le SHOM assure la satisfaction des besoins d’expertise et de soutien opérationnel de la défense en connaissance de l’environnement aéromaritime. 
Service hydrographique national Le SHOM exerce les attributions de l’État en matière d’hydrographie générale au bénéfice de tous les usagers de la mer. La sécurité de la navigation, domaine privilégié, est une obli gation internationale de la France, partie à la convention des Nations unies sur le droit de la mer et à la convention internationale sur la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS). Couverture géographique : espaces maritimes français (ZEE, 2e rang mondial en superficie) ; zones placées sous la responsabilité cartographique de la France au sein de l’OHI (organisation de l’hydrographie internationale) ou en appli cation d’accords bilatéraux avec certains États côtiers. 
LES MONSISSI DU SHOM 
j uo rov soducemnts... consulter02.MOHS©r ou P08 àrettme
LE SHOM  Les missions du SHOM ............................................................ 2  L’actualité en 2009 .................................................................. 3  Le projet Litto3D® ................................................................ 45 LA RÉGLEMENTATION  Information générale................................................................. 6  La tenue à jour des documents nautiques................................. 78 LES PRODUITS  Les ouvrages Les ouvrages généraux ...................................................... 9 Les ouvrages radiosignaux ............................................... 10 Les instructions nautiques ............................................... 11 Les livres de feux et signaux de brume .............................. 12 La marée et les courants de marées ................................. 13  Les cartes marines Les cartes papier....................................................... 1415 Les cartes électroniques ............................. 1617 ................ Index des cartes papier ............................................ 18 à 27 SE PROCURER LES PRODUITS  Les points de ventes (les documents du SHOM sont vendus exclusivement par l’intermédiaire d’un réseau de revendeurs). ............................................ 28 à 31 
SOMMAIRE 
 La marée du jour : heures et hauteurs  Assemblage des cartes marines du des pleines et basses mers du jour SHOM et des cartes topographiques accompagnées du marégramme ; de l’ IGN  Deux formats type « annuaire des  Représentation continue assurée amér eh »eu r; es e hauteurs des pleines au niveau du littoral t et basses mers ; • Echelle 1: 50000  C tibilité avec l’emploi du GPS  heures des pleines et basses  ompamers et coefficients ;  Produit pour des activités de loisirs  Calcul de la hauteur d’eau à une et pour la sécurité civile heure donnée ; non destiné à la navigation  Représentation graphique de la marée : marégramme ;  Calcul des heures pour lesquelles une hauteur d’eau, est atteinte ;  Calcul de la hauteur d’eau, heure par heure. 
L’actualité en 2009 SCAN Littoral ® 
 mettre Pourocsnluetnest.. .os documà jour v.fom3 r wwr shw.
i composrgèes qutiotar.lne tell emdècl se iquemètragmmue xned ni eontitutinscoa  Lcos ec ed ai mseoeun Pdst eepr tttneemm mra sruoj à dtorcaunvlose sss.e.,. mreènctiuusst lfc  snnoiwtw sé.rree wt sèc dt.riamsntmeep etemrllE n sec pas detnd sem dof uonrriopsid ses selbinsuint onteansf alb  s :èmrttayh ie Sc
 s ; es mili
 es isia
Base de données Histolitt = base de données bathymétriques (SHOM) + base de données altimétriques (IGN).
m.smiodh 4t nrofcueinan dles em tspe  tlseapec ,laltimètrie IGNuqrè àcaes sd nes etcise prènèesp sel ertne tnerhécon ie lUn. irégse  remmergéesarties id seènnorottL la lntlie om csepotoli Hisur erpsed st: doiul ratoitè as b)i l te euqexistantes et Lius rel sodnneè s p àtiarondtttsnoèutitier c amme notsep tnd n tarascsiroè lotpr, ond noitce udu trait de  slfeef tedonu  dttlilarovè( tulo noiitlpm lu nedtcoi ns :esoies b fitcejbo faisat slaà mila euditnoo tpl est un littoralamiud enoittpo Lal es it lratosreV . seg enu r L)RG (alrgpag oè eudihuq rèfe letielèrenréined eorp riudè dditu lermaa  essaosicrea n 29 avril 2003 dleM HO Saut  eGNI l à tircserp aer) la M de rielsiètmrninIetti èR MEom(C loiCIe op tuqru .seseClittorals zones itun sedlésec noèrohteenes lar pseitmmi ègree set  LD®o3ttetojpre D3ottiL qirtèm lianues  façt denoitnoc tec un eb en esanoitud  aesi-lt ddenèon eunémireLm dolèe-mer Lique terr seuitnei;  rbop uoaoduca prif ljectsev vinaet ste t uo,) ; ueiqstri, ions, po(inondatirqseu s sretuesllnas  tull,noie lan   srule; ) reo al ed te enuaf 
te lcomp en ndreqieumètaorlbsep itèd Mlar su7 00erp ruop eènarrerés faibrèe de tuted ,afela pmiliéuls repas icrtenozam( ec à ettno saiitocdned sns ditiorbide tu ,sesialep senozonofpru ar vs,derv eedxul sare saèroportès, lun,ètireh reib )s mettretene eu ofitlum ruednos u avèlen  Ue.quhirgpaotoprt eluaue, triqhymè batseninoz c ruatremeè snt cenplomèrlasi ène ttè èa ègalemaisceau .sww wer frm.ho...stnemtlusnoc our  à jdocuvos P5uose .tter rem
Moyens utilisés dans le cadre de Litto3D® : • Lasers aéropor tés bathymétriques et topographiques • Sondeurs multifaisceaux  
Phase Histolitt Le SHOM et lIGN entretiennent des bases de donnèes comportant une densitè dinformations bien supè rieure à celle gurant sur les cartes. A partir de ces informations, une base de donnèes historiques, bapti sèe Histolitt est en cours de constitution sur lensemble du litto ral de la mètropole et des dèparte ments doutre-mer. Elle rassemble les donnèes existantes pour fournir une premiére contribution à linventaire du littoral : topographie jusquau niveau 10 m, bathymètrie jusquà 6 milles marins, modéle de marèe. Un trait de cte commun SHOM/IGN au 1:25 000 a ètè pro duit en 2007. Il est visualisable sur le gèoportail et tèlèchargeable gra tuitement sur les sites Internet du SHOM et de lIGN.
Visualisation du trait de côte sur le géopor tail
Des moyens variés et complexes Les principaux moyens mis en uvre par le SHOM et lIGN an de modèliser le littoral sont les lasers aèro portès, les sondeurs multifaisceaux et la modèlisa tion hydrodynamique.
rimeExpéomsnrttaimré eèd Une prentationsog e efls eèl rurèè isaln ioèta l ve .nU0250iu nen jhan orbidu Mfe ètè a y euqirètymthbar selaè ment de levès hyeftcèue  nocpmèlsor dens urltmugordhpareuqiap snde secorienexpècsaefiianU exu .a l àèe 2neomutètè a ecsinagro 
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

sotana

très intéressent

jeudi 6 janvier 2011 - 17:30

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi