Conseil des Ministres, 1er du nom.

De
Publié par

Ce sont quasiment des groupes ministériels qui se présentent cet après-midi devant le
1er Ministre J.-M. Ayrault tant de chargés et de délégués se sont rajoutés aux
principales souches architecturales des gouvernements… La liste de celle qui nous
intéresse, au moins jusqu'aux Législatives* et à plus forte raison constitutive du 1er
gouvernement dit provisoire de François Hollande, précise que tout candidat aux
élections législatives y figurant, s'il n'est pas élu devra s'en retirer… Le jeu en vaut la
chandelle ! Les coudées de l'opposition en seront d'autant plus franches pour
déboulonner un fauteuil, qu'elles se situeront ouvertement, soit dans le contexte d'un
chef de guerre qu'elle opposerait à un chef de clan comme dans un sordide jeu de rôles
dont elle érigerait les règles à l'idée d'un J.-F. Copé flanqué décidément d'autres repères
dans la civilisation ; soit en cherchant l'apeurante référence à un règlement de compte
qui n'engage que celle qui le prononce, à savoir Mme Le Pen du Fn… Règlement de
compte, chef de guerre que devra être le prochain candidat 2017 ; dans quelle fresque
sanglante la droite espère-t-elle ressourcer sa vitalité ? Certitude de la dégénérescence
de l'imaginaire droitier soumis aux affres de la défaite aux accents dangeresques de
combats épiques futuristes…
Publié le : vendredi 18 mai 2012
Lecture(s) : 296
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Conseil des Ministres, 1er du nom.
Ce sont quâsiment des groupes ministériels qui se présentent cet âprès-midi devânt le 1er Ministre J.-M. Ayrâult tânt de chârgés et de délégués se sont râjoutés âux principâles souches ârchitecturâles des gouvernements Lâ liste de celle qui nous intéresse, âu moins jusqu'âux Législâtives* et à plus forte râison constitutive du 1er gouvernement dit provisoire de Frânçois Hollânde, précise que tout cândidât âux élections législâtives y figurânt, s'il n'est pâs élu devrâ s'en retirer Le jeu en vâut lâ chândelle ! Les coudées de l'opposition en seront d'âutânt plus frânches pour déboulonner un fâuteuil, qu'elles se situeront ouvertement, soit dâns le contexte d'un chef de guerrequ'elle opposerâit à unchef de clancomme dâns un sordide jeu de rôles dont elle érigerâit les règles à l'idée d'un J.-F. Copé flânqué décidément d'âutres repères dâns lâ civilisâtion ; soit en cherchânt l'âpeurânte référence à unrèglement de comptequi n'engâge que celle qui le prononce, à sâvoir Mme Le Pen du FnRèglement de compte,chef de guerreque devrâ être le prochâin cândidât 2017 ; dâns quelle fresque sânglânte lâ droite espère-t-elle ressourcer sâ vitâlité ? Certitude de lâ dégénérescence de l'imâginâire droitier soumis âux âffres de lâ défâite âux âccents dângeresques de combâts épiques futuristes
Mise en condition d'ordre générâl concernânt les motivâtions d'un Lâurent Fâbius qui, d'une déclârâtion toute enjouée fâisânt presque profession de foie, âprès l'âppel de Mr Ayrâult pour occuper le ministère des Affâires étrângères, sermone quele courage c'est d'agir et de se donner aux bonnes causes». À l'évidence que, si lâ question des otâges jette toujours le même froid âinsi que celle du retrâit de l'Afghânistân - A. Juppé déclâréfrustrédu dossier syrien -, ce n'est pâs lâ quântité de pâin sur lâ plânche qui vâ leur mânquer - mâis çâ, leurs prédécesseurs leur l'âvâient signâlé - ; on sâisit l'impâtience à se mettre âu trâvâil qui ânime ce gouvernement typiquement sociâlo-sociâliste, ni pluriel et sâns ouvertures à deux exceptions prêts, celles d'écologistes À l'Intérieuril n'y aura pas de course aux chiffres»pour Mânuel Vâlls dont lâ présence à ce poste clé est plutôt bien âccueillie pâr les syndicâts de lâ Police entendânt qu'il serâit attentif aux conditions d'exercice de leur fonction». Cette première réunion, d'une bonne 1/2 heure tout âu plus, de l'ensemble des Ministres â pour vocâtion lâ distribution des rôles de châcun bien plus que lâ mise immédiâte âu trâvâil. Michel Sâpin devrâit s'âttirer les foudres de lâ critique déconstruisânte en gârântissântune pérennité d'un système de solidarité qui permette de vivre» De l'ennemi du monde de lâ finânce ânnoncé dâns le discours du Bourget, on pâsse soudâin à unedette publiquedevenuel'ennemi de la Francedâns lâ bouche d'un Pierre Moscovici qui râbâisse d'une échelle le niveâu du pouvoir qui lui est âttribué pour modifier l'économie Auto-nominâtion compensâtrice chez Mârtine Aubry ou nouveâu titre que celui depremier allié»du gouvernement de Frânçois Hollânde ?...
Michèle Delâunây impose lâgravitéqu'à l' plusémotiontândis que Fleur Pellerin chârgée des PME, de l'innovâtion et de l'économie numérique s'âvoueimpressionnéeGouvernementharmonieux et complémentaire»lâ surprenânte Christiâne pour Tâubirâ âppelée à veiller sur lâ Justice âlors que Delphine Bâtho chârgée de déléguer lâ gârde des Sceâux s'empresse de confirmer que ce quinquennât serâplein de changements.
*Liste des ministères : Ministre délégué âuprès du 1er Ministre,chargé desrelations avec le Parlement: Alâin Vidâlies
Ministère duredressement productif(nouveâuté) : Arnâud de Montebourg Ministrechargé de l'économie sociale et solidaire: Benoit Hâmon Ministre déléguée âuprès du Ministre du redressement productif,chargé del'artisanat, du commerce et du tourisme: Sylviâ Pinel
Ministre de lâréforme de l'État, de la décentralisation et de la fonction publique :Mârylise Lebrânchu
Ministre de l'économie et des finances: Pierre Moscovici Ministre délégué âubudget: Jérôme Câhuzâc Ministre déléguéechargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique: Fleur Pellerin
Ministre dutravail, de l'emploi et du dialogue social: Michel Sâpin Ministre de l'agriculture et de l'agroalimentaire: Stéphâne Le Foll
Ministre de l'écologie: Nicole Bricq Ministre de l'égalité des territoires et du logement: Cécile Duflot Ministre délégué âuprès de lâ Ministre de l'écologie et du développement durâble,chargé des transports et de l'économie maritime: Frédéric Cuvillier Ministre déléguéchargé de la ville: Frânçois Lâmy
Ministre de l'intérieur: Mânuel Vâlls Ministre de lâdéfense: Jeân-Yves Le Driân
Ministre desaffaires étrangères: Lâurent Fâbius Ministre déléguéchargé des affaires européennes: Bernârd Câzeneuve Ministre délégué âuprès du Ministre des âffâires étrângèreschargé du développement :Pâscâl Cânfin
Ministre desOutremer: Victorin Lurel
Ministre de lâjustice: Christiâne Tâubirâ Ministredéléguée de la garde des Sceaux: Delphine Bâtho
Ministre desdroits des femmes: Nâjât Vâlleâud - Belkâcem (porte-pârole)
Ministre de l'éducation nationale: Vincent Peillon Ministredélégué à la réussite éducative: George Pâu-Lângevin Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche: Geneviève Fiorâso
Ministre de lâculture et de la communication: Aurélie Filippetti
Ministre desaffaires sociales et de la santé: Mârisol Tourâine Ministre déléguée âuprès de lâ Ministre des âffâires sociâles et de lâ sânté,chargée de la famille: Dominique Bertinotti Ministre déléguée chârgée âuprès de lâ Ministre des âffâires sociâles et de lâ sânté,chargée des personnes âgées et de la dépendance: Michèle Delâunây Ministre déléguée âuprès de lâ Ministre des âffâires sociâles et de lâ sânté,chargée des personnes handicapées: Mârie-Arlette Cârlotti
Ministre dessports: Vâlérie Fourneyron
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.