Cette publication est accessible gratuitement
Lire

La cote de popularité de Macron s'effondre

De
24 pages
OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE A O U T2 0 1 7 /(9e( '¶(0%$5*2 0(5&5(',30 AOUT À 4H Enquête réalisée auprèsG¶XQéchantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internetdu 28 au 29 aout 2017. Echantillon de1162 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plusdont77sympathisants du Parti socialiste et212sympathisantsG¶DXWUHVpartis de la gauche,262sympathisants de la droite (dont197sympathisants Les Républicains),235 sympathisants La République en Marche et178sympathisants du Front national. La représentativité deO¶pFKDQWLOORQest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession deO¶LQWHUYLHZp après stratification par région et catégorieG¶DJJORPpUDWLRQ. Confidential & Proprietary±2017Copyright BVA Group ® Recueil Echantillon 900 700 30 OU 70% 1 000 600 500 400 INTERVALLE DE CONFIANCE À 95% SELON LE SCORE 2,6 3,0 2,8 1,0 0,7 1,4 200 300 2 000 100 1,9 1,8 1,4 1,4 0,9 1,3 0,9 2,8 2,1 1,5 1,1 0,8 3,3 3,1 3,5 4,5 3,8 3,5 3,7 1,6 3,2 3,0 2,2 50% 10,0 40 OU 60% 9,8 5,8 5,0 6,9 7,1 0,6 0,4 1,6 2,3 2,1 2,0 1,5 4,6 5,7 1,4 6,5 5,3 4,6 8,0 4,0 10 OU 90% Cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.
Voir plus Voir moins
OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE
A O U T 2 0 1 7
LEVÉE D’EMBARGO : MERCREDI30 AOUT À 4H
Enquête réalisée auprèsd’unéchantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internetdu 28 au 29 aout 2017.
Echantillon de1162 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plusdont77sympathisants du Parti socialiste et212sympathisantsd’autrespartis de la gauche,262sympathisants de la droite (dont197sympathisants Les Républicains),235 sympathisants La République en Marche et178sympathisants du Front national.
La représentativité del’échantillonest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession del’interviewé après stratification par région et catégoried’agglomération.
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Recueil
Echantillon
900
700
30 OU 70%
1 000
600
500
400
INTERVALLE DE CONFIANCE À 95% SELON LE SCORE
2,6
3,0
2,8
1,0
0,7
1,4
200
300
2 000
100
1,9
1,8
1,4
1,4
0,9
1,3
0,9
2,8
2,1
1,5
1,1
0,8
3,3
3,1
3,5
4,5
3,8
3,5
3,7
1,6
3,2
3,0
2,2
50%
10,0
40 OU 60%
9,8
5,8
5,0
6,9
7,1
0,6
0,4
1,6
2,3
2,1
2,0
1,5
4,6
5,7
1,4
6,5
5,3
4,6
8,0
4,0
10 OU 90%
Cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.Le tableau ci-dessous présente les valeurs des margesd’erreursuivant le résultat obtenu et la taille del’échantillonconsidéré.
3,3
9,2
4,1
3,7
3,5
3,0
3,2
0,8
0,6
2,2
1,6
1,8
10 000
0,9
1,3
1,3
1,8
2,4
4 000
6000
5 OU 95%
TAILLE DE L’ÉCHANTILLON
2,5
5,7
4,9
4,2
3,5
3,6
2,7
4,4
3,1
6,0
3,0
2,5
2,2
4,4
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Exemple de lecture :Dans le cas d’un échantillon de1 000 personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de20%, la marge d’erreur est égale à2,5. Le pourcentage a donc 95% de chance d’être compris entre 17,5% et 22,5%.
4,0
800
20 OU 80%
1,0
4,1
Alors que le mois dernier, Emmanuel Macron et Edouard Philippe voyaient leur cote de popularités’éroder,la rentrées’annonce-t-elle sous de meilleurs auspices pour le couple exécutif ? Dans quel étatd’espritles Français abordent-ils les prochaines semaines, eux qui se montraient il y a un mois quelque peu lassés et attentistes ?
Emmanuel Macron voit sa cote de popularité chuter de 11 points (43%)
Emmanuel Macron voit sa cote de popularité diminuer pour la troisième fois consécutive, dans des proportions significatives et inédites (-11 points).Désormais, seule une minorité de Français déclare avoir une bonne opinion du chef del’Etat(43%), contre 55% (+11) qui en ont une mauvaise.Emmanuel Macron a ainsi perdu 19 points en trois mois. A titre de comparaison, la popularité de Nicolas Sarkozy était encore relativement élevée en septembre 2007 (57% de bonnes opinions), cen’est qu’en janvier 2008qu’elleavait considérablement fléchi. En revanche,l’imagede François Hollandes’étaitdégradée assez rapidement,puisqu’elleétait négative dès septembre 2012* (46%).
Les jugements positifs àl’égard d’EmmanuelMacron sont minoritaires dans quasiment toutes les catégories de population àl’exceptiondes catégories socio professionnelles supérieures(51%) - et notamment les cadres (58%) - qui sont toujours une majorité à avoir une bonne opinion de lui.
Sur le plan politique, le président de la Républiqueperd surtout des points auprès des sympathisants de droite(38%; -20 points) mais il voit également les jugements positifs à son égardreculer chez les sympathisants PS(51%; -13 points). Il conserve en revancheune large assise auprès des sympathisants LREM, à peine érodée par rapport au mois dernier (93%; -5), tout comme chez ses électeurs de premier tour (89%; -3).
Parmi les raisons invoquées par les personnes déclarant avoir une mauvaise opiniond’EmmanuelMacron, on retrouve des critiques anciennes (arrogance, politique jugée trop libérale ou trop favorable aux plus riches) mais on note égalementl’émergencedesur le non respect de ses promesses, ainsi que la présence dereproches propos dénonçantl’inefficacitéde sa politique ou la référence à des mesures estivales ayant suscité la polémique, comme la baisse des APL ou la diminution des emplois aidés.
La popularitéd’EdouardPhilippe en nette baisse également (46% ; -9)
Le Premier ministren’estguère épargné par le mouvementd’humeurdes Français :seule une minoritéd’entreeux déclare désormais avoir une bonne opinion de lui (46%; -9) tandis que 50% (+8) en ont une mauvaise image.
Edouard Philippe voit sa popularité diminuer dans de nombreuses catégories de population (notamment chez les 65 ans et plus auprès de qui il perd 17 points). Il demeure en revanche toujours majoritairement apprécié par les catégories socio professionnelles supérieures (55%; -1) et notamment les cadres (62%; -1). Il parvient également à conserver malgré une baisse notable un socled’opinionssympathisants de droite (53%; -12) que des personnes proches du PSpositives majoritaire aussi bien auprès des (54%; -5).
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
*Pas de données disponibles pour août 2012
Les membres du Gouvernement davantage épargnés
Dans un contexte de défiance grandissante àl’égarddel’exécutif,Français souhaitent le plus voir jouer un rôle politique àla personnalité que les l’avenirappartient néanmoins au Gouvernement actuel.Nicolas Hulot domine en effet toujours notre classement,malgré une coted’influenceen léger recul par rapport au mois dernier (40%; -4). Le ministre de la Transition écologique et solidaire semble notamment susciter encore beaucoupd’espoirauprès des sympathisants de gauche (52%; +2).
Notons également unerelative stabilité des cotesd’influencedes autres membres du Gouvernementtestés dansl’enquête.Jean-Yves Le Drian(34%; +2) arrive ainsi en deuxième position de notre classement ex-aequo avec Alain Juppé et bénéficie probablement à la foisd’uneimage relativement consensuelle etd’une e faible exposition médiatique.Bruno Le Maireson épingle du jeu : 45% des sympathisants de droite (+6 points)position) semble quant à lui bien tirer (33%; +2; 4 souhaitentqu’ilait davantaged’influenceàl’avenir,signed’unecertaine bienveillance à son égard dans sa famille politiqued’originemalgré les reproches du parti LR. On peut évoquer également Gérard Collomb (24%; +1) ou encore Christophe Castaner (20%; -2), dont les cotesd’influencedemeurent assez stables.
Plusieurs personnalitésd’oppositionse dégagent mais aucune nes’imposetotalement dans son camp
A gauche,Jean-Luc Mélenchons’installedans son statut de personnalité préférée des sympathisants de gauche non socialiste: 76% de ces derniers (+5) souhaitent ainsi que le leader de la France insoumise ait davantaged’influenceàl’avenir. Jean-Luc Mélenchon demeure toutefois une figure politique clivante et peine à séduire les sympathisants PS (29%; +6). Ces derniers sont quant à eux partagés entre Christiane Taubira (59%; -7), Bernard Cazeneuve (57%; +5), Anne Hidalgo (54%; -4) et Benoît Hamon (50%; +3).
A droite, le candidat non déclaré mais favori del’électionà la présidence des Républicains,Laurent Wauquiez, est une personnalité que les sympathisants de droite (62%; +6) et notamment les personnes proches de son parti (69%; +6) souhaitent voir jouer un rôle de premier plan àl’avenir,mais ce dernier est toujoursau coude à coude avec Xavier Bertrand(62%; +8 chez les sympathisants de droite) etreste distancé par François Baroin, dont la coted’influenceest supérieure chez les sympathisants de droite(73%; +12).
Malgré une opposition encore assez éclatée, cette rentrée politiques’annonceexécutif. Déjà fragilisés le mois dernier, le Président comme ledifficile pour le couple Premier ministre voient leurs cotes de popularité se dégrader considérablement ce mois-ci. Alors que de nombreux chantiers délicats les attendent (réforme du code du travail, projet de loi sécurité, rentrées scolaire et universitaire), ils devront convaincre une opinion de plus en plus méfiante et impatiente des bienfaits de la politique mise enœuvre.
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Quelle opinion avez-vous d’…
Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Mauvaise opinion 55%
Juillet 2017 : 44% +11 pts
Très mauvaise 25%
Ne se prononce pas* 2% Très bonne 9%
Plutôt mauvaise 30%
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Bonne opinion 43%
Juillet 2017 : 54% -11 pts
Plutôt bonne 34%
Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Mauvaise opinion 50%
Juillet 2017 : 42% +8 pts
Très mauvaise 20%
Ne se prononce pas* Très bonne 4% 5%
Plutôt mauvaise 30%
* Item non suggéré
Bonne opinion 46%
Juillet 2017 : 55 % -9 pts
Plutôt bonne 41%
Ensemble
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
Sympathisants du du Parti socialisteddddd
Sympathisants de La République en Marcheddddd
Sympathisants-----de Les Républicains--------
Sympathisants du FN ---
22%
10%
Très bonne
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
34%
49%
36%
34%
Plutôt bonne
37%
30%
Plutôt mauvaise
61%
43%
41%
54%
Très mauvaise
25%
39%
2%
1%
8%
6%01%%
16%
2%
Ne se prononce pas * * Item non suggéré
Bonne opinion
43% (-11)
23%(-1)
51%(-13)
93%(-5)
41%(-18)
10%(-12)
Mauvaise opinion
55%
76%
49%
6%
59%
88%
62%
35%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macron
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
59%
39%
en tant que président de la République ?
54%
44%
Bonne opinion Mauvaise opinion
55%
43%
Pour quelles raisons avez-vous unebonneopinion d’Emmanuel Macron en tant que président de la République ?
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Pour quelles raisons avez-vous unemauvaiseopinion d’Emmanuel Macron en tant que président de la République ?
Mitterrand
Réélection Mitterrand
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Chirac
Réélection Chirac
Sarkozy
Hollande
Macron
Bonnes opinions
Mauvaises opinions
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin