La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Livre blanc sécurité routière (40 millions d'automobilistes)

80 pages

' -=8' #¡!2$ &' ¡! 9Ì$''0f '2& '; &!29 68Ë9 &Z!@mW ' 3&' 3ø8' &32$ !

Publié par :
Ajouté le : 09 septembre 2017
Lecture(s) : 12 273
Signaler un abus
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
LIVREBLANC SÉCURITÉ ROUTIÈRE
2017-2022
Par « 40 millions d’automobilistes »
1
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
2
Copyright « 40 millions d’automobilistes », 2017
Réaîsé par « 40 mîîons d’automobîîstes » Crédîts photo :»,mîîons d’automobîîstes « 40
candy1812, thodona, Sîmon Coste, tostphoto,
daîzuoxîn, buraz, WavebreakmedîaMîcro, Rîchard
Vîaon (fotoîa.com).
AVANT-PROPOS
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
La Sécurîté rouère devraît être popuaîre
« C’est un constat d’échec terrîbe ! Parer de sécurîté rouère aujourd’huî, c’est avoîr a garane de dîvîser ! Comment est-ce possîbe ?
Aors qu’încontestabement, tous es combats menés pour sauver des vîes génèrent une unanîmîté d’adhésîon aux projets engagés, a Sécurîté rouère est en faîîte. Une faîîte morae, une faîîte de souen. Un combat sans sodat.
I y a bîen ceux quî décarent a guerre à ’însécurîté rouère. Maîs es 40 mîîons d’automobîîstes que nous sommes ne veuent pus être es sodats de cee ue.
Doît-on en déduîre qu’îs souennent ’anarchîe rouère, ’absence de rège ? Sommes-nous es obscurs mîîtants d’un « je-m’en-fousme » fanaque, es aîges noîrs pourfendeurs de toutes es règes ? Bîen évîdemment, non.
Sî a Sécurîté rouère ne remporte pus ’adhésîon de a majorîté des Françaîs, c’est parce qu’ee reste campée sur une vîsîon passéîste. C’est parce qu’ee est prîsonnîère d’un modèe trop îé à a rentabîîté de ses radars sacrés. C’est parce qu’ee masque sa faîîte d’îdées derrîère ’augmentaon systémaque de son parc radars.
À force de trop vouoîr sauver e sodat Radar, î ne reste pus personne pour suîvre e combat.
Aors nous proposons un autre modèe – pus qu’un modèe, un programme de sécurîté rouère – popuaîre, numérîque et pragmaque, dont ’objecf avoué et assuré est de dîvîser par deux e nombre d’accîdents sur a route à court terme.
Chaque proposîon a faît ’objet d’un travaî de rélexîon en accord avec es usagers de a route, parce que a sécurîté rouère DOIT être popuaîre.
Vous, Présîdent de a Répubîque, avez à présent un modèe-cé en maîn quî vous permera d’être ceuî quî aura réduît de moîé ’accîdentaîté rouère.
3
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
4
Vous, Présîdent de a Répubîque, pourrez vous féîcîter d’avoîr accordé votre coniance à un programme popuaîre.
Vous, Présîdent de a Répubîque, avez aujourd’huî e devoîr de faîre de a sécurîté rouère avec es automobîîstes, et non contre eux.
Vous, Présîdent de a Répubîque, avez enin a possîbîîté de décarer – comme Davîd Cameron en 2009 – « a in de a guerre contre es automobîîstes ».
Avec ces 21 mesures, voîcî e traîté de paîx. »
Danîe QUÉRO, Présîdent
Pîerre CHASSERAY, Déégué généra
Thème 1 : ALCOOL ET STUPÉFIANTS
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
ère 1 proposîon Renforcer es acons de prévenon et de sensîbîîsaon aux rîsques îés à a conduîte sous ’înluence de ’acoo, en parcuîer aux abords des étabîssements de nuît. ème 2proposîon Donner a possîbîîté aux autorîtés, dans e cadre des condamnaons pour conduîte sous ’empîre d’un état acooîque, de prononcer des peînes obîgeant e contrevenant à équîper son véhîcue d’un éthyotest andémarrage, pour uer contre a récîdîve. ème 3proposîon Augmenter a fréquence et e nombre des contrôes de dépîstage de a conduîte sous ’înluence de stupéiants en généraîsant a nouvee procédure de tests saîvaîres et renforcer es acons de prévenon contre a conduîte sous ’emprîse de drogues.
Thème 2 : VITESSE
ème 4proposîon Abandonner e retraît de poînt sur e permîs de conduîre pour es excès de vîtesse înférîeurs à 10 km/h commîs hors aggoméraon. ème 5proposîon Instaurer une marge de toérance addîonnee à a marge technîque împosée sur es radars pour mîeux cîber es comportements dangereux et rendre à nouveau acceptabe e système de contrôe-sancon automasé par ’opînîon pubîque. ème 6proposîon Rendre systémaque ’împantaon des panneaux de sîgnaîsaon rouère de chaque côté de a chaussée pour une meîeure înformaon des usagers de a route. ème 7proposîon Créer une poîce spécîaement dédîée à a cîrcuaon rouère pour permere une présence constante dîssuasîve et ’înterpeaon des usagers en înfracon faîsant preuve d’un comportement dangereux. ème 8proposîon Abandonner a mesure de déégaon de a geson des radars mobîes embarqués à des socîétés prîvées.
1
1
1
2
2
2
2
3
0
2
5
0
2
5
8
1
5
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
6
Thème 3 : PRÉVENTION ET FORMATION À LA CONDUITE ème 9proposîon Rendre obîgatoîre un contrôe médîca de a vue préaabement à ’obtenon du permîs de conduîre et à son renouveement pérîodîque. ème 10 proposîon Modernîser a formaon tradîonnee à a conduîte en promouvant ’uîsaon du sîmuateur de conduîte. ème 11 proposîon Proposer un ou udîque et gratuît pour permere à tous es automobîîstes de se maîntenîr à nîveau et de renouveer eurs connaîssances du Code de a route et des règes de conduîte. ème 12 proposîon Proposer au contrevenant un stage de sensîbîîsaon à a sécurîté rouère en aternave à a sancon, en îen dîrect avec ’înfracon commîse. ème 13 proposîon Créer un permîs à poînts professîonne et renforcer a prévenon des accîdents de a route dans e mîîeu professîonne.
Thème 4 : INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES
ème 14 proposîon Redonner aux coecvîtés ocaes es moyens inancîers d’entretenîr e réseau rouer dont ees ont a responsabîîté grâce aux subvenons d’État et séparer e mînîstère des Transports de ceuî de ’Écoogîe. ème 15 proposîon Baîsser es prîx des péages d’autoroutes pour favorîser ’accès au réseau e pus sécurîtaîre à tous es automobîîstes.
Thème 5 : USAGERS VULNÉRABLES
ème 16 proposîon Renforcer es aménagements dédîés aux cycîstes et promouvoîr e port d’équîpements desnés à sécurîser eurs dépacements. ème 17 proposîon Renforcer a vîsîbîîté des bandes cycabes et des passages pour pîétons grâce aux marquages rouers rétro-réléchîssants et à un meîeur écaîrage pubîc. ème 18 proposîon Douber es gîssîères de sécurîté d’un écran-moto.
3
3
4
4
4
5
5
5
6
6
6
8
0
2
5
0
3
8
0
2
Thème 6 : ENTRETIEN DU VÉHICULE
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
ème 19 proposîon Informer ’usager de a date de son contrôe technîque pérîodîque obîgatoîre et des sancons encourues en cas de non-respect de cee dîsposîon par courrîer émanant de a préfecture. ème 20 proposîon Rendre obîgatoîre un contrat écrît pour toute vente d’un véhîcue d’occasîon entre parcuîers, pour garanr à ’acheteur une bonne connaîssance de ’état du véhîcue qu’î acquîert.
Thème 7 : ASSURANCE AUTOMOBILE
ème 21 proposîon Autorîser es forces de ’ordre à accéder, ors des contrôes rouers, à un Fîchîer centra des véhîcues assurés pour uer contre a conduîte automobîe sans assurance.
6
6
7
6
9
4
7
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
8
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
THÈME 1ALCOOL ET STUPÉFIANTS
9
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
1
0
ère 1 proposîon : Renforcer es acons de prévenon et de sensîbîîsaon aux rîsques îés à a conduîte sous ’înluence de ’acoo, en parcuîer aux abords des étabîssements de nuît.
La conduîte en état d’acooémîe tue encore pus de 1 000 usagers chaque année
Depuîs 2006, a conduîte sous ’empîre d’un état acooîque est a premîère cause de mortaîté sur es routes françaîses, représentant chaque année envîron 30 % des accîdents mortes de a cîrcuaon, soît pus de 1 000 usagers encore en 2016, d’après e bîan de ’Observatoîre naona întermînîstérîe pour a Sécurîté rouère.
Bîen que toutes es casses d’âge soîent touchées par ce léau, es jeunes automobîîstes sont es prîncîpaes vîcmes des accîdents de a route împîquant ’acoo : une acooémîe excessîve (c’est-à-dîre supérîeure au seuî maxîmum autorîsé par a oî) est en eet constatée dans 42 % des accîdents mortes touchant es 18-24 ans.
De pus, ’acoo est présent dans 63 % des accîdents mortes survenant e week-end et dans près d’un accîdent morte sur deux surgîssant a nuît.
Des înîaves assocîaves nécessaîres, maîs une voonté gouvernementae trop faîbe
Ces faîts tragîques jusient peînement a mîse en œuvre de campagnes de communîcaon et de prévenon auprès du grand pubîc, et pus spécîiquement à ’aenon des catégorîes es pus encînes à a prîse de rîsques.
De nombreuses înîaves leurîssent aînsî un peu partout en France depuîs pusîeurs années, pour tenter de sécurîser es comportements et favorîser a prîse de conscîence des dangers înhérents à a conduîte sous ’emprîse de ’acoo. Des opéraons d’envergure naonae (« Vîgîcaroe » par MAAF Assurances) ou pus ocae (« Méodîe, es cefs pour a vîe », dans es Côtes d’Armor ou « Les Dragons vous ramènent », à Rouen) révèent toute eur uîté sur e terraîn pour sensîbîîser es jeunes conducteurs, es încîter à organîser à ’avance eurs retours de soîrée, maîs aussî eur proposer, sî nécessaîre, des souons d’urgence pour rentrer en toute sécurîté après une sore arrosée.
Le Livre blanc de la sécurité rouIère 2017-2022 « 40 mîîons d’automobîîstes »
Maheureusement, ces acons – bîen qu’îndîspensabes – n’en restent pas moîns ponctuees et mérîteraîent, pour espérer voîr décroïtre drasquement e nombre d’accîdents îés à a consommaon d’acoo, d’être soutenues par une vérîtabe voonté gouvernementae et un arge dîsposîf de prévenon.
Or, dans un rapport pubîé en juîn 2016, a Cour des Comptes poîntaît du doîgt ’îmmobîîsme du Gouvernement françaîs en maère de consommaon de boîssons acooîsées, et en parcuîer son înacon en maère de prévenon des rîsques îés à ’acoo au voant. La Cour des Comptes souîgnaît en eet que « ’abus d’acoo aggrav[e] ’însécurîté rouère » et que « ’État ne se donne pas es moyens d’înléchîr es comportements à rîsque en n’agîssant qu’împarfaîtement sur es evîers dîsponîbes ».
La proposîon de « 40 mîîons d’automobîîstes »
Une grande pare des accîdents mortes împîquant ’acoo au voant se produîsant à a suîte d’une soîrée, î sembe pernent de cîber en prîorîté, dans e cadre d’opéraons prévenves et de sensîbîîsaon, es étabîssements de nuît proposant des boîssons acooîsées à a vente.
L’assocîaon « 40 mîîons d’automobîîstes » propose donc d’încîter tous es étabîssements de nuît (boïtes de nuît, bars…) à mere à dîsposîon de eurs cîentèes des ous sîmpes et gratuîts pour esmer eur taux d’acooémîe et eur permere de choîsîr un moyen de transport adapté à eur état.
Ce genre d’ou, dont un est e auréat du prîx Innovaon 2017 de a Sécurîté rouère, est déjà dîsponîbe pour es parcuîers : î s’agît d’un éthyotest connecté à une appîcaon pour smartphone, quî înforme en temps rée ’uîsateur de son état et uî propose, sî nécessaîre, un servîce de raccompagnement. I seraît facîe d’îmagîner a mîse à dîsposîon îbre et gratuîte de cee appîcaon sur une tabee connectée dans chaque étabîssement de nuît ; e bénéice à en rer en termes de vîes épargnées se compteraît par centaînes.
1
1