Cette publication est accessible gratuitement

Partagez cette publication

Rapport de force er au 1tour des élections municipales
 Sondageréalisé par
 pour
 publiéle 23 mars 2014
Mars 2014
2
Méthodologie
Recue
Echantillon
Enquête réalisée auprèsd’un échantillonde Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet dans la journée du23 mars 2014.
Echantillon de977 inscrits sur les listes électorales représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité del’échantillonassurée par la est méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession du chef de famille après stratification par région et catégoried’agglomération.
* Il ne s’agit pas d’unaccess panel.
Principaux enseignements
Notre rapport de force national représentel’étatdes forces politiques en présence dans le pays au soir du premier tour des élections municipales, dans les villes de plus de 3500 habitants et en dehors des listes purement sans étiquettes. Ce rapport de force national fournitd’oreset déjà trois enseignements clés : - La « gifle » attendue est bien arrivée pour la gauche, au moinss’agissantde son score nationalMême si elle parvient à résister dans nombre de grandes villes, cela ne saurait masquer un recul impressionnant surl’ensemble duterritoire. Avec 43%, elle recule de 5 points par rapport à 2008 et même de 3 points par rapport à son score catastrophe de 2001 (qui avait été masqué par la conquête de Paris et Lyon). - Comme prévu, le FN réalise bien une poussée spectaculaire en atteignant un nouveau niveau record à des municipales, avec 7%, alors que le FN ne présente des listes que dans près de 600 communes. Le parti réalise six fois son score de 2008 et près du double de son score de 2001. -L’UMP, malgré la poussée du FN réussit son pari, au niveau national en établissant un score comparable à celui de 2008, mais cette fois avec un FN fort sur sa droite. Du fait du recul de la gauchel’écartau premier tour entre les listes del’UMPet de ses alliés, et les listes du PS et de ses alliéss’établità 5 points, alorsqu’iln’était qued’unplus de 2 points en 2001, peu lorsque la droite parlementaire avait infligé une sévère déroute à la gauche au pouvoir. C’estdonc nettement que cette première manche est remportée par la droite sur la gauche. Mais cen’estqu’une premièremanche. Avec un FN à un tel niveau, les triangulaires provoquées dans de nombreuses villes permettront à la gauche de souventl’emporterau second tour alorsqu’ellesera minoritaire. C’estnotamment ce que montreront nos rapports de force de second tour prochainement diffusées par le Parisien-Aujourd’huien FranceGaël Sliman DGA de BVA
3
Note sur les marges d’erreur
Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentesaux lois statistiques. Le tableau ci-dessous présente les valeurs des marges d’erreur suivant le résultat obtenu et la taille de l’échantillon considéré :
Intervalle de confiance à 95% selon le score Taille de l’échantillon5 ou 95%10 ou 90%20 ou 80%30 ou 70%40 ou 60% 1004,4 6,0 8,0 9,2 9,8 2003,1 4,2 5,7 6,5 6,9 3002,5 3,5 4,6 5,3 5,7 4002,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5001,9 2,7 3,6 4,1 4,4 6001,8 2,4 3,3 3,7 4,0 7001,6 2,3 3,0 3,5 3,7 8001,5 2,1 2,8 3,2 3,5 9001,4 2,0 2,6 3,0 3,2 1 0001,4 1,8 2,5 2,8 3,0 2 0001,0 1,3 1,8 2,1 2,2 4 0000,7 0,9 1,3 1,5 1,6 6 0000,6 0,8 1,1 1,3 1,4 10 0000,4 0,6 0,8 0,9 0,9
50% 10,0 7,1 5,8 5,0 4,5 4,1 3,8 3,5 3,3 3,1 2,2 1,6 1,4 1,0
Exemple de lecture: Dans le cas d’un échantillon de1 000 personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de20%, la marge d’erreur est égale à2,5Le pourcentage a donc 95% de chance d’être compris entre 17,5% et 22,5%..
4
Rapport de force national dans les communes de 3 500 habitants et plus
Pour quel type de liste avez-vous voté ou allez-vous voter ?
er Auprès de l’ensemble des inscrits ayant ou déclarant voter au 1tour des élections municipales dans une commune de 3 500 habitants et plus Résultats hors autres listes, divers
2% Une liste d’extrême gauche (Lutte ouvrière, NPA…)
5
Une liste de gauche (PS, EELV, Parti radical de gauche, Parti communiste, parti de gauche)
Une liste de droite (UMP, UDI, MoDem…)
Une liste du Front national
7%
Rappel 2008
1,88%
Rappel 2001
2,06%
48,06%45,96% 43%
48,93% 48%
1,13%
48,15%
3,83%